SlideShare a Scribd company logo

Scrumday 2014 - Pollinisation croisée avec la communauté des designers par Pierre Hervouet

Qu’est-ce que une service Jam ? Une service jam rassemble pendant 48 heures, au même moment, dans différentes villes du monde (80 en 2013), des personnes intéressées pour désigner un nouveau service au travers d’une approche collaborative, créative, orientée solution, et ceci autours d’un thème commun (par exemple en 2011 super héros). « Agilitator » embarqué dans l’aventure à Beyrouth en tant que mentor et participant, je propose de présenter l’expérience de cette année et en particulier de voir : • Comment leur démarche est proche de l’agilité, • Quels sont les détournements et les enrichissements • Les différences de perspectives • Proposer quelques takeaways

1 of 93
Download to read offline
Polonisation croisée avec la
communauté des designers ?
RETOUR D’EXPÉRIENCE
Beirut Service Jam - Mars 2014
Faisons connaissance
Contrôleur de Gestion (avant)
Agilitator (depuis 2009)
Coach, Trainer
Pierre Hervouet
Graphic Designer (avant)
Design management (depuis 2009)
Joumana Mattar
Scrumday 2014 - Pollinisation croisée avec la communauté des designers par Pierre Hervouet
Qui connait?
Global Service Jam?
Qui connait?
Le bottleneck game?
Ad

Recommended

Team fuzzychins assignment2_0715
Team fuzzychins assignment2_0715Team fuzzychins assignment2_0715
Team fuzzychins assignment2_0715carrolldj1
 
MAAA363 Digital Illlustration and Production
MAAA363 Digital Illlustration and ProductionMAAA363 Digital Illlustration and Production
MAAA363 Digital Illlustration and ProductionChromonaut
 
1. initial plans(2)
1. initial plans(2)1. initial plans(2)
1. initial plans(2)Jack-Lowes
 
Minor Project synopsis
Minor Project synopsisMinor Project synopsis
Minor Project synopsisGodwinopps
 
Games Writing - NYWF 2011 jtv
Games Writing - NYWF 2011 jtvGames Writing - NYWF 2011 jtv
Games Writing - NYWF 2011 jtvJT Velikovsky
 
Riding on Fans' Energy: Touhou, Fan Culture, and Grassroot Entertainment
Riding on Fans' Energy: Touhou, Fan Culture, and Grassroot EntertainmentRiding on Fans' Energy: Touhou, Fan Culture, and Grassroot Entertainment
Riding on Fans' Energy: Touhou, Fan Culture, and Grassroot Entertainmentdragonmeteor
 

More Related Content

Viewers also liked

"Оффлайн-конверсии: звонки от посетителей сайта"
"Оффлайн-конверсии: звонки от посетителей сайта" "Оффлайн-конверсии: звонки от посетителей сайта"
"Оффлайн-конверсии: звонки от посетителей сайта" Cybermarketing, Moscow
 
Mehrez chaher gouvernance et autonomie des universités
Mehrez chaher gouvernance et autonomie des universitésMehrez chaher gouvernance et autonomie des universités
Mehrez chaher gouvernance et autonomie des universitésgharbi wajdi
 
Positive Coaching Alliance Names Its 2015 Leadership Fellows
Positive Coaching Alliance Names Its 2015 Leadership FellowsPositive Coaching Alliance Names Its 2015 Leadership Fellows
Positive Coaching Alliance Names Its 2015 Leadership FellowsJeffrey Tocci
 
127508140 management-concept
127508140 management-concept127508140 management-concept
127508140 management-conceptmmurugesan
 
Concurso de postales navideñas
Concurso de postales navideñasConcurso de postales navideñas
Concurso de postales navideñasAs Andres
 
Informatica: Gabriel Leon
Informatica: Gabriel LeonInformatica: Gabriel Leon
Informatica: Gabriel LeonGabriel Leon
 
SOLIDCAM frezowanie 5-osiowe indeksowane
SOLIDCAM frezowanie 5-osiowe indeksowaneSOLIDCAM frezowanie 5-osiowe indeksowane
SOLIDCAM frezowanie 5-osiowe indeksowaneDPS Software Sp. z o.o.
 
Women's Running Magazine - Sports Magazine for Women
Women's Running Magazine - Sports Magazine for Women Women's Running Magazine - Sports Magazine for Women
Women's Running Magazine - Sports Magazine for Women yogisri001
 
Design a new website
Design a new websiteDesign a new website
Design a new websitestephtristan
 
حوصلة ورشة عدد03
حوصلة ورشة عدد03حوصلة ورشة عدد03
حوصلة ورشة عدد03gharbi wajdi
 
"Разработка стратегии Интернет-маркетинга. Системное практическое руководство"
"Разработка стратегии Интернет-маркетинга. Системное практическое руководство" "Разработка стратегии Интернет-маркетинга. Системное практическое руководство"
"Разработка стратегии Интернет-маркетинга. Системное практическое руководство" Cybermarketing, Moscow
 
La proposta di legge 165 sulle cave
La proposta di legge 165 sulle caveLa proposta di legge 165 sulle cave
La proposta di legge 165 sulle caveGruppoPDPiemonte
 
Trabajo
TrabajoTrabajo
TrabajoMJ69
 

Viewers also liked (15)

"Оффлайн-конверсии: звонки от посетителей сайта"
"Оффлайн-конверсии: звонки от посетителей сайта" "Оффлайн-конверсии: звонки от посетителей сайта"
"Оффлайн-конверсии: звонки от посетителей сайта"
 
Mehrez chaher gouvernance et autonomie des universités
Mehrez chaher gouvernance et autonomie des universitésMehrez chaher gouvernance et autonomie des universités
Mehrez chaher gouvernance et autonomie des universités
 
Positive Coaching Alliance Names Its 2015 Leadership Fellows
Positive Coaching Alliance Names Its 2015 Leadership FellowsPositive Coaching Alliance Names Its 2015 Leadership Fellows
Positive Coaching Alliance Names Its 2015 Leadership Fellows
 
127508140 management-concept
127508140 management-concept127508140 management-concept
127508140 management-concept
 
SOLIDCAM iMachining 2D
SOLIDCAM iMachining 2DSOLIDCAM iMachining 2D
SOLIDCAM iMachining 2D
 
Concurso de postales navideñas
Concurso de postales navideñasConcurso de postales navideñas
Concurso de postales navideñas
 
Informatica: Gabriel Leon
Informatica: Gabriel LeonInformatica: Gabriel Leon
Informatica: Gabriel Leon
 
SOLIDCAM frezowanie 5-osiowe indeksowane
SOLIDCAM frezowanie 5-osiowe indeksowaneSOLIDCAM frezowanie 5-osiowe indeksowane
SOLIDCAM frezowanie 5-osiowe indeksowane
 
Women's Running Magazine - Sports Magazine for Women
Women's Running Magazine - Sports Magazine for Women Women's Running Magazine - Sports Magazine for Women
Women's Running Magazine - Sports Magazine for Women
 
Design a new website
Design a new websiteDesign a new website
Design a new website
 
حوصلة ورشة عدد03
حوصلة ورشة عدد03حوصلة ورشة عدد03
حوصلة ورشة عدد03
 
"Разработка стратегии Интернет-маркетинга. Системное практическое руководство"
"Разработка стратегии Интернет-маркетинга. Системное практическое руководство" "Разработка стратегии Интернет-маркетинга. Системное практическое руководство"
"Разработка стратегии Интернет-маркетинга. Системное практическое руководство"
 
Resume
ResumeResume
Resume
 
La proposta di legge 165 sulle cave
La proposta di legge 165 sulle caveLa proposta di legge 165 sulle cave
La proposta di legge 165 sulle cave
 
Trabajo
TrabajoTrabajo
Trabajo
 

Similar to Scrumday 2014 - Pollinisation croisée avec la communauté des designers par Pierre Hervouet

Game on: 16 design patterns for user engagement
Game on: 16 design patterns for user engagementGame on: 16 design patterns for user engagement
Game on: 16 design patterns for user engagementNadya Direkova
 
Dre Labre - The Game Of Opposites
Dre Labre - The Game Of OppositesDre Labre - The Game Of Opposites
Dre Labre - The Game Of OppositesRefresh Events
 
Indie Series 04: The Making of SyncSeven
Indie Series 04: The Making of SyncSevenIndie Series 04: The Making of SyncSeven
Indie Series 04: The Making of SyncSevenMohammad Shaker
 
Topic and Production Research.pptx
Topic and Production Research.pptxTopic and Production Research.pptx
Topic and Production Research.pptxLily809411
 
xm:lab 130505 jansen game lounge
xm:lab 130505 jansen game loungexm:lab 130505 jansen game lounge
xm:lab 130505 jansen game loungeEle Jansen
 
Pre production
Pre productionPre production
Pre productionliamrig95
 
Proposal - video game project
Proposal - video game projectProposal - video game project
Proposal - video game projectJoyLucyBuck
 
Serendipity by Design - IxD S. America 13
Serendipity by Design - IxD S. America 13Serendipity by Design - IxD S. America 13
Serendipity by Design - IxD S. America 13Dave Malouf
 

Similar to Scrumday 2014 - Pollinisation croisée avec la communauté des designers par Pierre Hervouet (10)

Game on: 16 design patterns for user engagement
Game on: 16 design patterns for user engagementGame on: 16 design patterns for user engagement
Game on: 16 design patterns for user engagement
 
Dre Labre - The Game Of Opposites
Dre Labre - The Game Of OppositesDre Labre - The Game Of Opposites
Dre Labre - The Game Of Opposites
 
Art for video games
Art for video gamesArt for video games
Art for video games
 
Smite Product Portfolio
Smite Product PortfolioSmite Product Portfolio
Smite Product Portfolio
 
Indie Series 04: The Making of SyncSeven
Indie Series 04: The Making of SyncSevenIndie Series 04: The Making of SyncSeven
Indie Series 04: The Making of SyncSeven
 
Topic and Production Research.pptx
Topic and Production Research.pptxTopic and Production Research.pptx
Topic and Production Research.pptx
 
xm:lab 130505 jansen game lounge
xm:lab 130505 jansen game loungexm:lab 130505 jansen game lounge
xm:lab 130505 jansen game lounge
 
Pre production
Pre productionPre production
Pre production
 
Proposal - video game project
Proposal - video game projectProposal - video game project
Proposal - video game project
 
Serendipity by Design - IxD S. America 13
Serendipity by Design - IxD S. America 13Serendipity by Design - IxD S. America 13
Serendipity by Design - IxD S. America 13
 

More from French Scrum User Group

Meetup FSUG-FKUG - Scrumban : Retour d'éxpérience chez Mappy
Meetup FSUG-FKUG - Scrumban : Retour d'éxpérience chez  MappyMeetup FSUG-FKUG - Scrumban : Retour d'éxpérience chez  Mappy
Meetup FSUG-FKUG - Scrumban : Retour d'éxpérience chez MappyFrench Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : 50 nuances d'agilité par Virgile Delécolle
Scrumday 2015 : 50 nuances d'agilité par Virgile DelécolleScrumday 2015 : 50 nuances d'agilité par Virgile Delécolle
Scrumday 2015 : 50 nuances d'agilité par Virgile DelécolleFrench Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : Immunothérapie pour le changement par Tremeur Balbous
Scrumday 2015 : Immunothérapie pour le changement par Tremeur BalbousScrumday 2015 : Immunothérapie pour le changement par Tremeur Balbous
Scrumday 2015 : Immunothérapie pour le changement par Tremeur BalbousFrench Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : coach+coach=? par David Cumont et Jean-Christophe Conticello
Scrumday 2015 : coach+coach=? par David Cumont et Jean-Christophe ConticelloScrumday 2015 : coach+coach=? par David Cumont et Jean-Christophe Conticello
Scrumday 2015 : coach+coach=? par David Cumont et Jean-Christophe ConticelloFrench Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : Dérapages controlé en toute agilité par Hing, Nathaniel et Ca...
Scrumday 2015 : Dérapages controlé en toute agilité par Hing, Nathaniel et Ca...Scrumday 2015 : Dérapages controlé en toute agilité par Hing, Nathaniel et Ca...
Scrumday 2015 : Dérapages controlé en toute agilité par Hing, Nathaniel et Ca...French Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : La diffusion de l’Agilité chez Jouve IT Solutions, 5 années d...
Scrumday 2015 : La diffusion de l’Agilité chez Jouve IT Solutions, 5 années d...Scrumday 2015 : La diffusion de l’Agilité chez Jouve IT Solutions, 5 années d...
Scrumday 2015 : La diffusion de l’Agilité chez Jouve IT Solutions, 5 années d...French Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : Agile et culture d'entreprise par Etienne Laverdiere et Hugo ...
Scrumday 2015 : Agile et culture d'entreprise par Etienne Laverdiere et Hugo ...Scrumday 2015 : Agile et culture d'entreprise par Etienne Laverdiere et Hugo ...
Scrumday 2015 : Agile et culture d'entreprise par Etienne Laverdiere et Hugo ...French Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : Equipe agile, survivre à la disparition des managers par Kévi...
Scrumday 2015 : Equipe agile, survivre à la disparition des managers par Kévi...Scrumday 2015 : Equipe agile, survivre à la disparition des managers par Kévi...
Scrumday 2015 : Equipe agile, survivre à la disparition des managers par Kévi...French Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : 10 ans d'aventures agile chez Orange par Stéphane Guédon
Scrumday 2015 : 10 ans d'aventures agile chez Orange par Stéphane GuédonScrumday 2015 : 10 ans d'aventures agile chez Orange par Stéphane Guédon
Scrumday 2015 : 10 ans d'aventures agile chez Orange par Stéphane GuédonFrench Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : Même les élephants peuvent être agiles transition organisati...
Scrumday 2015 : Même les élephants peuvent être agiles  transition organisati...Scrumday 2015 : Même les élephants peuvent être agiles  transition organisati...
Scrumday 2015 : Même les élephants peuvent être agiles transition organisati...French Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : Le Scrum chez Intel, retour d'expérience par Claude Aubry, Cy...
Scrumday 2015 : Le Scrum chez Intel, retour d'expérience par Claude Aubry, Cy...Scrumday 2015 : Le Scrum chez Intel, retour d'expérience par Claude Aubry, Cy...
Scrumday 2015 : Le Scrum chez Intel, retour d'expérience par Claude Aubry, Cy...French Scrum User Group
 
Scrumday2015 : Le plus petit pas par Nicolas Gouy
Scrumday2015 :  Le plus petit pas par Nicolas GouyScrumday2015 :  Le plus petit pas par Nicolas Gouy
Scrumday2015 : Le plus petit pas par Nicolas GouyFrench Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : Lean startup rock opera par Bertrand Dour
Scrumday 2015 : Lean startup rock opera par Bertrand DourScrumday 2015 : Lean startup rock opera par Bertrand Dour
Scrumday 2015 : Lean startup rock opera par Bertrand DourFrench Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : La régression continue - une méthode pour bien faire rater l'...
Scrumday 2015 : La régression continue - une méthode pour bien faire rater l'...Scrumday 2015 : La régression continue - une méthode pour bien faire rater l'...
Scrumday 2015 : La régression continue - une méthode pour bien faire rater l'...French Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : La horde Agile par Pablo Pernot
Scrumday 2015 : La horde Agile par Pablo PernotScrumday 2015 : La horde Agile par Pablo Pernot
Scrumday 2015 : La horde Agile par Pablo PernotFrench Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : Un projet agile de 2 ans, de la valse au free jazz en passant...
Scrumday 2015 : Un projet agile de 2 ans, de la valse au free jazz en passant...Scrumday 2015 : Un projet agile de 2 ans, de la valse au free jazz en passant...
Scrumday 2015 : Un projet agile de 2 ans, de la valse au free jazz en passant...French Scrum User Group
 
Scrumday 2015 : L'agile en grand par Jean-Hugues Hamelin et Nadim Elbaba
Scrumday 2015 :  L'agile en grand par Jean-Hugues Hamelin et Nadim ElbabaScrumday 2015 :  L'agile en grand par Jean-Hugues Hamelin et Nadim Elbaba
Scrumday 2015 : L'agile en grand par Jean-Hugues Hamelin et Nadim ElbabaFrench Scrum User Group
 
Scrumday 2014 - Stratégie pour le projet de développement du nouveau produit ...
Scrumday 2014 - Stratégie pour le projet de développement du nouveau produit ...Scrumday 2014 - Stratégie pour le projet de développement du nouveau produit ...
Scrumday 2014 - Stratégie pour le projet de développement du nouveau produit ...French Scrum User Group
 
Scrumday 2014 - Evaluez votre agilité par Alexandre Boutin
Scrumday 2014 - Evaluez votre agilité par Alexandre BoutinScrumday 2014 - Evaluez votre agilité par Alexandre Boutin
Scrumday 2014 - Evaluez votre agilité par Alexandre BoutinFrench Scrum User Group
 
Scrumday 2014 - En tant que Scrum Master, je veux m'améliorer pour mieux coac...
Scrumday 2014 - En tant que Scrum Master, je veux m'améliorer pour mieux coac...Scrumday 2014 - En tant que Scrum Master, je veux m'améliorer pour mieux coac...
Scrumday 2014 - En tant que Scrum Master, je veux m'améliorer pour mieux coac...French Scrum User Group
 

More from French Scrum User Group (20)

Meetup FSUG-FKUG - Scrumban : Retour d'éxpérience chez Mappy
Meetup FSUG-FKUG - Scrumban : Retour d'éxpérience chez  MappyMeetup FSUG-FKUG - Scrumban : Retour d'éxpérience chez  Mappy
Meetup FSUG-FKUG - Scrumban : Retour d'éxpérience chez Mappy
 
Scrumday 2015 : 50 nuances d'agilité par Virgile Delécolle
Scrumday 2015 : 50 nuances d'agilité par Virgile DelécolleScrumday 2015 : 50 nuances d'agilité par Virgile Delécolle
Scrumday 2015 : 50 nuances d'agilité par Virgile Delécolle
 
Scrumday 2015 : Immunothérapie pour le changement par Tremeur Balbous
Scrumday 2015 : Immunothérapie pour le changement par Tremeur BalbousScrumday 2015 : Immunothérapie pour le changement par Tremeur Balbous
Scrumday 2015 : Immunothérapie pour le changement par Tremeur Balbous
 
Scrumday 2015 : coach+coach=? par David Cumont et Jean-Christophe Conticello
Scrumday 2015 : coach+coach=? par David Cumont et Jean-Christophe ConticelloScrumday 2015 : coach+coach=? par David Cumont et Jean-Christophe Conticello
Scrumday 2015 : coach+coach=? par David Cumont et Jean-Christophe Conticello
 
Scrumday 2015 : Dérapages controlé en toute agilité par Hing, Nathaniel et Ca...
Scrumday 2015 : Dérapages controlé en toute agilité par Hing, Nathaniel et Ca...Scrumday 2015 : Dérapages controlé en toute agilité par Hing, Nathaniel et Ca...
Scrumday 2015 : Dérapages controlé en toute agilité par Hing, Nathaniel et Ca...
 
Scrumday 2015 : La diffusion de l’Agilité chez Jouve IT Solutions, 5 années d...
Scrumday 2015 : La diffusion de l’Agilité chez Jouve IT Solutions, 5 années d...Scrumday 2015 : La diffusion de l’Agilité chez Jouve IT Solutions, 5 années d...
Scrumday 2015 : La diffusion de l’Agilité chez Jouve IT Solutions, 5 années d...
 
Scrumday 2015 : Agile et culture d'entreprise par Etienne Laverdiere et Hugo ...
Scrumday 2015 : Agile et culture d'entreprise par Etienne Laverdiere et Hugo ...Scrumday 2015 : Agile et culture d'entreprise par Etienne Laverdiere et Hugo ...
Scrumday 2015 : Agile et culture d'entreprise par Etienne Laverdiere et Hugo ...
 
Scrumday 2015 : Equipe agile, survivre à la disparition des managers par Kévi...
Scrumday 2015 : Equipe agile, survivre à la disparition des managers par Kévi...Scrumday 2015 : Equipe agile, survivre à la disparition des managers par Kévi...
Scrumday 2015 : Equipe agile, survivre à la disparition des managers par Kévi...
 
Scrumday 2015 : 10 ans d'aventures agile chez Orange par Stéphane Guédon
Scrumday 2015 : 10 ans d'aventures agile chez Orange par Stéphane GuédonScrumday 2015 : 10 ans d'aventures agile chez Orange par Stéphane Guédon
Scrumday 2015 : 10 ans d'aventures agile chez Orange par Stéphane Guédon
 
Scrumday 2015 : Même les élephants peuvent être agiles transition organisati...
Scrumday 2015 : Même les élephants peuvent être agiles  transition organisati...Scrumday 2015 : Même les élephants peuvent être agiles  transition organisati...
Scrumday 2015 : Même les élephants peuvent être agiles transition organisati...
 
Scrumday 2015 : Le Scrum chez Intel, retour d'expérience par Claude Aubry, Cy...
Scrumday 2015 : Le Scrum chez Intel, retour d'expérience par Claude Aubry, Cy...Scrumday 2015 : Le Scrum chez Intel, retour d'expérience par Claude Aubry, Cy...
Scrumday 2015 : Le Scrum chez Intel, retour d'expérience par Claude Aubry, Cy...
 
Scrumday2015 : Le plus petit pas par Nicolas Gouy
Scrumday2015 :  Le plus petit pas par Nicolas GouyScrumday2015 :  Le plus petit pas par Nicolas Gouy
Scrumday2015 : Le plus petit pas par Nicolas Gouy
 
Scrumday 2015 : Lean startup rock opera par Bertrand Dour
Scrumday 2015 : Lean startup rock opera par Bertrand DourScrumday 2015 : Lean startup rock opera par Bertrand Dour
Scrumday 2015 : Lean startup rock opera par Bertrand Dour
 
Scrumday 2015 : La régression continue - une méthode pour bien faire rater l'...
Scrumday 2015 : La régression continue - une méthode pour bien faire rater l'...Scrumday 2015 : La régression continue - une méthode pour bien faire rater l'...
Scrumday 2015 : La régression continue - une méthode pour bien faire rater l'...
 
Scrumday 2015 : La horde Agile par Pablo Pernot
Scrumday 2015 : La horde Agile par Pablo PernotScrumday 2015 : La horde Agile par Pablo Pernot
Scrumday 2015 : La horde Agile par Pablo Pernot
 
Scrumday 2015 : Un projet agile de 2 ans, de la valse au free jazz en passant...
Scrumday 2015 : Un projet agile de 2 ans, de la valse au free jazz en passant...Scrumday 2015 : Un projet agile de 2 ans, de la valse au free jazz en passant...
Scrumday 2015 : Un projet agile de 2 ans, de la valse au free jazz en passant...
 
Scrumday 2015 : L'agile en grand par Jean-Hugues Hamelin et Nadim Elbaba
Scrumday 2015 :  L'agile en grand par Jean-Hugues Hamelin et Nadim ElbabaScrumday 2015 :  L'agile en grand par Jean-Hugues Hamelin et Nadim Elbaba
Scrumday 2015 : L'agile en grand par Jean-Hugues Hamelin et Nadim Elbaba
 
Scrumday 2014 - Stratégie pour le projet de développement du nouveau produit ...
Scrumday 2014 - Stratégie pour le projet de développement du nouveau produit ...Scrumday 2014 - Stratégie pour le projet de développement du nouveau produit ...
Scrumday 2014 - Stratégie pour le projet de développement du nouveau produit ...
 
Scrumday 2014 - Evaluez votre agilité par Alexandre Boutin
Scrumday 2014 - Evaluez votre agilité par Alexandre BoutinScrumday 2014 - Evaluez votre agilité par Alexandre Boutin
Scrumday 2014 - Evaluez votre agilité par Alexandre Boutin
 
Scrumday 2014 - En tant que Scrum Master, je veux m'améliorer pour mieux coac...
Scrumday 2014 - En tant que Scrum Master, je veux m'améliorer pour mieux coac...Scrumday 2014 - En tant que Scrum Master, je veux m'améliorer pour mieux coac...
Scrumday 2014 - En tant que Scrum Master, je veux m'améliorer pour mieux coac...
 

Recently uploaded

My self introduction to know others abut me
My self  introduction to know others abut meMy self  introduction to know others abut me
My self introduction to know others abut meManoj Prabakar B
 
Introducing the New FME Community Webinar - Feb 21, 2024 (2).pdf
Introducing the New FME Community Webinar - Feb 21, 2024 (2).pdfIntroducing the New FME Community Webinar - Feb 21, 2024 (2).pdf
Introducing the New FME Community Webinar - Feb 21, 2024 (2).pdfSafe Software
 
"Running Open-Source LLM models on Kubernetes", Volodymyr Tsap
"Running Open-Source LLM models on Kubernetes",  Volodymyr Tsap"Running Open-Source LLM models on Kubernetes",  Volodymyr Tsap
"Running Open-Source LLM models on Kubernetes", Volodymyr TsapFwdays
 
Artificial-Intelligence-in-Marketing-Data.pdf
Artificial-Intelligence-in-Marketing-Data.pdfArtificial-Intelligence-in-Marketing-Data.pdf
Artificial-Intelligence-in-Marketing-Data.pdfIsidro Navarro
 
Q1 Memory Fabric Forum: XConn CXL Switches for AI
Q1 Memory Fabric Forum: XConn CXL Switches for AIQ1 Memory Fabric Forum: XConn CXL Switches for AI
Q1 Memory Fabric Forum: XConn CXL Switches for AIMemory Fabric Forum
 
H3 Platform CXL Solution_Memory Fabric Forum.pptx
H3 Platform CXL Solution_Memory Fabric Forum.pptxH3 Platform CXL Solution_Memory Fabric Forum.pptx
H3 Platform CXL Solution_Memory Fabric Forum.pptxMemory Fabric Forum
 
Bringing nullability into existing code - dammit is not the answer.pptx
Bringing nullability into existing code - dammit is not the answer.pptxBringing nullability into existing code - dammit is not the answer.pptx
Bringing nullability into existing code - dammit is not the answer.pptxMaarten Balliauw
 
How we think about an advisor tech stack
How we think about an advisor tech stackHow we think about an advisor tech stack
How we think about an advisor tech stackSummit
 
Curtain Module Manual Zigbee Neo CS01-1C.pdf
Curtain Module Manual Zigbee Neo CS01-1C.pdfCurtain Module Manual Zigbee Neo CS01-1C.pdf
Curtain Module Manual Zigbee Neo CS01-1C.pdfDomotica daVinci
 
"AIRe - AI Reliability Engineering", Denys Vasyliev
"AIRe - AI Reliability Engineering", Denys Vasyliev"AIRe - AI Reliability Engineering", Denys Vasyliev
"AIRe - AI Reliability Engineering", Denys VasylievFwdays
 
Q1 Memory Fabric Forum: Memory Processor Interface 2023, Focus on CXL
Q1 Memory Fabric Forum: Memory Processor Interface 2023, Focus on CXLQ1 Memory Fabric Forum: Memory Processor Interface 2023, Focus on CXL
Q1 Memory Fabric Forum: Memory Processor Interface 2023, Focus on CXLMemory Fabric Forum
 
21ST CENTURY LITERACY FROM TRADITIONAL TO MODERN
21ST CENTURY LITERACY FROM TRADITIONAL TO MODERN21ST CENTURY LITERACY FROM TRADITIONAL TO MODERN
21ST CENTURY LITERACY FROM TRADITIONAL TO MODERNRonnelBaroc
 
"Journey of Aspiration: Unveiling the Path to Becoming a Technocrat and Entre...
"Journey of Aspiration: Unveiling the Path to Becoming a Technocrat and Entre..."Journey of Aspiration: Unveiling the Path to Becoming a Technocrat and Entre...
"Journey of Aspiration: Unveiling the Path to Becoming a Technocrat and Entre...shaiyuvasv
 
Breaking Barriers & Leveraging the Latest Developments in AI Technology
Breaking Barriers & Leveraging the Latest Developments in AI TechnologyBreaking Barriers & Leveraging the Latest Developments in AI Technology
Breaking Barriers & Leveraging the Latest Developments in AI TechnologySafe Software
 
Dynamical systems simulation in Python for science and engineering
Dynamical systems simulation in Python for science and engineeringDynamical systems simulation in Python for science and engineering
Dynamical systems simulation in Python for science and engineeringMassimo Talia
 
AI MODELS USAGE IN FINTECH PRODUCTS: PM APPROACH & BEST PRACTICES by Kasthuri...
AI MODELS USAGE IN FINTECH PRODUCTS: PM APPROACH & BEST PRACTICES by Kasthuri...AI MODELS USAGE IN FINTECH PRODUCTS: PM APPROACH & BEST PRACTICES by Kasthuri...
AI MODELS USAGE IN FINTECH PRODUCTS: PM APPROACH & BEST PRACTICES by Kasthuri...ISPMAIndia
 
Are Human-generated Demonstrations Necessary for In-context Learning?
Are Human-generated Demonstrations Necessary for In-context Learning?Are Human-generated Demonstrations Necessary for In-context Learning?
Are Human-generated Demonstrations Necessary for In-context Learning?MENGSAYLOEM1
 
LLMs, LMMs, their Improvement Suggestions and the Path towards AGI.pdf
LLMs, LMMs, their Improvement Suggestions and the Path towards AGI.pdfLLMs, LMMs, their Improvement Suggestions and the Path towards AGI.pdf
LLMs, LMMs, their Improvement Suggestions and the Path towards AGI.pdfThomas Poetter
 
Enhancing SaaS Performance: A Hands-on Workshop for Partners
Enhancing SaaS Performance: A Hands-on Workshop for PartnersEnhancing SaaS Performance: A Hands-on Workshop for Partners
Enhancing SaaS Performance: A Hands-on Workshop for PartnersThousandEyes
 
Power of 2024 - WITforce Odyssey.pptx.pdf
Power of 2024 - WITforce Odyssey.pptx.pdfPower of 2024 - WITforce Odyssey.pptx.pdf
Power of 2024 - WITforce Odyssey.pptx.pdfkatalinjordans1
 

Recently uploaded (20)

My self introduction to know others abut me
My self  introduction to know others abut meMy self  introduction to know others abut me
My self introduction to know others abut me
 
Introducing the New FME Community Webinar - Feb 21, 2024 (2).pdf
Introducing the New FME Community Webinar - Feb 21, 2024 (2).pdfIntroducing the New FME Community Webinar - Feb 21, 2024 (2).pdf
Introducing the New FME Community Webinar - Feb 21, 2024 (2).pdf
 
"Running Open-Source LLM models on Kubernetes", Volodymyr Tsap
"Running Open-Source LLM models on Kubernetes",  Volodymyr Tsap"Running Open-Source LLM models on Kubernetes",  Volodymyr Tsap
"Running Open-Source LLM models on Kubernetes", Volodymyr Tsap
 
Artificial-Intelligence-in-Marketing-Data.pdf
Artificial-Intelligence-in-Marketing-Data.pdfArtificial-Intelligence-in-Marketing-Data.pdf
Artificial-Intelligence-in-Marketing-Data.pdf
 
Q1 Memory Fabric Forum: XConn CXL Switches for AI
Q1 Memory Fabric Forum: XConn CXL Switches for AIQ1 Memory Fabric Forum: XConn CXL Switches for AI
Q1 Memory Fabric Forum: XConn CXL Switches for AI
 
H3 Platform CXL Solution_Memory Fabric Forum.pptx
H3 Platform CXL Solution_Memory Fabric Forum.pptxH3 Platform CXL Solution_Memory Fabric Forum.pptx
H3 Platform CXL Solution_Memory Fabric Forum.pptx
 
Bringing nullability into existing code - dammit is not the answer.pptx
Bringing nullability into existing code - dammit is not the answer.pptxBringing nullability into existing code - dammit is not the answer.pptx
Bringing nullability into existing code - dammit is not the answer.pptx
 
How we think about an advisor tech stack
How we think about an advisor tech stackHow we think about an advisor tech stack
How we think about an advisor tech stack
 
Curtain Module Manual Zigbee Neo CS01-1C.pdf
Curtain Module Manual Zigbee Neo CS01-1C.pdfCurtain Module Manual Zigbee Neo CS01-1C.pdf
Curtain Module Manual Zigbee Neo CS01-1C.pdf
 
"AIRe - AI Reliability Engineering", Denys Vasyliev
"AIRe - AI Reliability Engineering", Denys Vasyliev"AIRe - AI Reliability Engineering", Denys Vasyliev
"AIRe - AI Reliability Engineering", Denys Vasyliev
 
Q1 Memory Fabric Forum: Memory Processor Interface 2023, Focus on CXL
Q1 Memory Fabric Forum: Memory Processor Interface 2023, Focus on CXLQ1 Memory Fabric Forum: Memory Processor Interface 2023, Focus on CXL
Q1 Memory Fabric Forum: Memory Processor Interface 2023, Focus on CXL
 
21ST CENTURY LITERACY FROM TRADITIONAL TO MODERN
21ST CENTURY LITERACY FROM TRADITIONAL TO MODERN21ST CENTURY LITERACY FROM TRADITIONAL TO MODERN
21ST CENTURY LITERACY FROM TRADITIONAL TO MODERN
 
"Journey of Aspiration: Unveiling the Path to Becoming a Technocrat and Entre...
"Journey of Aspiration: Unveiling the Path to Becoming a Technocrat and Entre..."Journey of Aspiration: Unveiling the Path to Becoming a Technocrat and Entre...
"Journey of Aspiration: Unveiling the Path to Becoming a Technocrat and Entre...
 
Breaking Barriers & Leveraging the Latest Developments in AI Technology
Breaking Barriers & Leveraging the Latest Developments in AI TechnologyBreaking Barriers & Leveraging the Latest Developments in AI Technology
Breaking Barriers & Leveraging the Latest Developments in AI Technology
 
Dynamical systems simulation in Python for science and engineering
Dynamical systems simulation in Python for science and engineeringDynamical systems simulation in Python for science and engineering
Dynamical systems simulation in Python for science and engineering
 
AI MODELS USAGE IN FINTECH PRODUCTS: PM APPROACH & BEST PRACTICES by Kasthuri...
AI MODELS USAGE IN FINTECH PRODUCTS: PM APPROACH & BEST PRACTICES by Kasthuri...AI MODELS USAGE IN FINTECH PRODUCTS: PM APPROACH & BEST PRACTICES by Kasthuri...
AI MODELS USAGE IN FINTECH PRODUCTS: PM APPROACH & BEST PRACTICES by Kasthuri...
 
Are Human-generated Demonstrations Necessary for In-context Learning?
Are Human-generated Demonstrations Necessary for In-context Learning?Are Human-generated Demonstrations Necessary for In-context Learning?
Are Human-generated Demonstrations Necessary for In-context Learning?
 
LLMs, LMMs, their Improvement Suggestions and the Path towards AGI.pdf
LLMs, LMMs, their Improvement Suggestions and the Path towards AGI.pdfLLMs, LMMs, their Improvement Suggestions and the Path towards AGI.pdf
LLMs, LMMs, their Improvement Suggestions and the Path towards AGI.pdf
 
Enhancing SaaS Performance: A Hands-on Workshop for Partners
Enhancing SaaS Performance: A Hands-on Workshop for PartnersEnhancing SaaS Performance: A Hands-on Workshop for Partners
Enhancing SaaS Performance: A Hands-on Workshop for Partners
 
Power of 2024 - WITforce Odyssey.pptx.pdf
Power of 2024 - WITforce Odyssey.pptx.pdfPower of 2024 - WITforce Odyssey.pptx.pdf
Power of 2024 - WITforce Odyssey.pptx.pdf
 

Scrumday 2014 - Pollinisation croisée avec la communauté des designers par Pierre Hervouet

  • 1. Polonisation croisée avec la communauté des designers ? RETOUR D’EXPÉRIENCE Beirut Service Jam - Mars 2014
  • 3. Contrôleur de Gestion (avant) Agilitator (depuis 2009) Coach, Trainer Pierre Hervouet Graphic Designer (avant) Design management (depuis 2009) Joumana Mattar
  • 10. Qui connait? La carte d’empathie?
  • 14. Qui aime les donuts?
  • 15. Qui connait tout cela? Global Service Jam? & Le Design management? & Le Bottleneck Game? & Le perfection game & Application POP? & La carte d’empathie? & Les persona? & Le Liban? & Scrum?
  • 16. Global Service Jam 2014 100 cités I 2000 Jammers I 48 heures
  • 23. AGENDA JOUR 1 Le Theme (Forming) JOUR 2 Connaissances & prototypes (Forming/Storming ) JOUR 3 Prototypes & Livraisons (Storming/Norming)
  • 25. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER EXPERIENCE STRESS EXPERIENCE WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 26. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 28. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 30. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 32. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 35. • Co-création • Processus émergent • Doing not Talking • Jeux • L'utilisation de l'espace dans le processus créatif • Bodystorming • Trop de Fun • Confusion: Le thème !!!
  • 38. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 39. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 40. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 41. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 42. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 43. Analyste Designer UX designer Règles du jeu Testeur Client  =   Mesures: # Paires de bateaux et chapeaux # feuilles consommees Niveau de stress Développeur
  • 44. Analyste Designer UX designer EXEMPLE DE RESULTAT Testeur Client  Développeur Mesures: # Paires de bateaux et chapeaux = 0 # feuilles consommees = 15 Niveau de stress 
  • 45. 5 Focus Step 0 – Quel est le but? 1 – Trouver le bottleneck 2 – Focus du bottleneck (Exploit) 3 – Support du bottleneck (Subordinate) 4 – Augmenter les capacités du bottleneck (Elevate) 5 – Recommencer 6 – Changer le système Pascal Van Cauwenberghe Portia Tung
  • 46. Botteleneck game dans une service Jam? More info: Bottleneck game http://www.agilecoach.net/coach-tools/bottleneck-game/
  • 47. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 49. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 50. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 51. User journey map AVANT APRESPENDANT FRONT LINE BACK OFFICE  
  • 52. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 54. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 55. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 56. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 57. Découvrir la réalité du point de vue du consommateur • L’observation dans le contexte • Ouverte et non directive • Exhaustive • Comportementaliste
  • 58. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 59. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 60. POP PROTOTYPE ON PAPER  Dessiner Photographer Simuler
  • 62. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 64. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 66. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 67. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 68. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 70. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 72. • Réappropriation des outils • Diversité des personnes • Recherche sur le terrain • Dynamique de groupes • La participation des mentors • L’utilisation de multiples outils d’expérimentation • Mentors prenant le leadership • Attachement l’idée initiale, difficulté de prototyper • L’effet Ikea • Processus de décision • Décision sur le contenue • Parking
  • 75. Pas d’energizer… mais on danse “Cause we’re happy!” HAPPY VIDEO avec New York Service Jam
  • 76. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 77. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 78. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 79. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 80. PERFECTION GAME 1. Demander aux personnes si elles veulent jouer? 2. Décrivez la situation / produit à améliorer 3. La personne donne un chiffre entre 0 et 10 1. Ce que j’aime c’est… 2. Je que j’ajoutera pour atteindre 10 c’est…
  • 81. RECOMMANDATIONS • L’ échelle traduit plus un niveau d’amélioration possible qu’un jugement de valeur • Dire ce qu’on ajouterai pour attendre 10, de façon spécifique • S’abstenir de dire ce qu’elle n’aime pas • Le demandeur écoute sans commenter • Le demandeur est libre de faire ce qu’il veut des commentaires Réferences http://www.hanoulle.be/2010/07/perfection-game/ http://www.perfectiongame.org/#learn_more
  • 82. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 83. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN STARTUP WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS WALKTHROUGH PARTAGE PERFECTION GAME
  • 84. Dynamique de groupe Réference: Bruce Tuckman Forming Storming Norming Performing
  • 86. • L’évolution des groupes • Diversité des projets • Les présentations • La fierté et le sentiment d’appartenance • La multi-compétence • Un vrai mixte • Internet connexion • Difficulté de faire des itérations • Prototype / présentation • Tendance à rester dans sa zone de confort
  • 88. AGILE ICEBREAKER DESIGN TIME BOX FUN BODY STORMING ITERATION BRAINSTORMING DESIGN CLUSTERING PERSONA AGILE FORMING NORMING DESIGN STORMING PERFORMING DEBRIEF TEAM TOOL SPOON USER JOURNEY MAP MENTORING ETHNOGRAPHIE FEEDBACK DESIGN BOTTELENECK GAME FUN PROTOTYPE LIBAN CARTE D’EMPATHIE PLATEFORM DESIGN DANS LA RUE DESIGN WEEK-END TEST EQUIPE POP EMOTION SKYPE DESIGN DONUTS ENERGIZER PROTOTYPAGE EXPERIENCE STRESS EXPERIENCE PARTAGE PERFECTION GAME
  • 91. MERCI

Editor's Notes

  1. Les caractéristiques spécifiques de l’ethnographie:    Basée sur la réalité – Elle se déroule dans le contexte réllement vécu par les consommateurs/utilisateurs pendant qu’ils utilisent le produit ou le service en question, quand ils l’achetent, ou encore lors de toute autre activité quotidienne. Ceci implique d’associer deux approches ; questionner les gens sur ce qu’ils font et observer parralèllement ce qui se passe dans les faits. Partant de l’observation – Observer est une technique essentielle dans la collecte de données, en plus de la discussion et des techniques d’interview. Ouverte et non directive – pour obtenir des insights pertinents, il est essentiel avant tout de savoir rester ouvert aux personnes observées en se basant sur des stratégies d’induction, plutôt que de chercher la confirmation d’hypothèses pré-concues. Exhaustive – les ethnologues explorent l’intégralité du contexte d’usage du produit : son moment d’achat, sa consommation, son « itinéraire » (cf. : D.Desjeux) ou encore “24 heures dans la vie” de son consommateur. Ceci permet de d’appréhender les détails, les nuances inattendus, a priori sans rapport immédiat avec l’objet direct de l’étude, autrement négligés mais souvent o combien révélateurs. Contextuelle – Les ethnologues essayent de rendre compte de l’ensemble du contexte et de l’environnement associés aux usages des produits ou des services. Pour cela, leur analyse se concentre à la fois sur le consommateur et sur les lieux d’usage (ex. a la maison, au travail). Impliquée – Il s’agit de se rapprocher du consommateur en passant assez de temps avec lui pour développer une relation humaine et pouvoir espérer que le comportement le plus « naturel » possible puisse s’exprimer. Spontanée – En pratiquant une approche qui laisse le plus possible les choses suivre leur cours, l’ethnographie permet une perception plus juste, plus vraie du consommateur. Comportementaliste – l’ethnographie fournit des données comportementales (ex. les ethnologues suivent ce que les consommateurs font réellement et non ce qu’ils prétendent faire ou ce qu’ils souhaiteraient faire). Ceci aide l’ethnologue à s’éloigner de toute représentation idéalisée ou socialement acceptée des comportements.   Sources: Mariampolski, Hy. Ethnography for Marketers. Thousand Oaks: Sage Publications, 2006. Sunderland, Patricia L., et Rita M. Denny. Doing Anthropology in Consumer Research. Walnut Creek: Left Coast Press Inc., 2007. Desjeux, Dominique. La consommation. PUF, 2006
  2. Les caractéristiques spécifiques de l’ethnographie:    Basée sur la réalité – Elle se déroule dans le contexte réllement vécu par les consommateurs/utilisateurs pendant qu’ils utilisent le produit ou le service en question, quand ils l’achetent, ou encore lors de toute autre activité quotidienne. Ceci implique d’associer deux approches ; questionner les gens sur ce qu’ils font et observer parralèllement ce qui se passe dans les faits. Partant de l’observation – Observer est une technique essentielle dans la collecte de données, en plus de la discussion et des techniques d’interview. Ouverte et non directive – pour obtenir des insights pertinents, il est essentiel avant tout de savoir rester ouvert aux personnes observées en se basant sur des stratégies d’induction, plutôt que de chercher la confirmation d’hypothèses pré-concues. Exhaustive – les ethnologues explorent l’intégralité du contexte d’usage du produit : son moment d’achat, sa consommation, son « itinéraire » (cf. : D.Desjeux) ou encore “24 heures dans la vie” de son consommateur. Ceci permet de d’appréhender les détails, les nuances inattendus, a priori sans rapport immédiat avec l’objet direct de l’étude, autrement négligés mais souvent o combien révélateurs. Contextuelle – Les ethnologues essayent de rendre compte de l’ensemble du contexte et de l’environnement associés aux usages des produits ou des services. Pour cela, leur analyse se concentre à la fois sur le consommateur et sur les lieux d’usage (ex. a la maison, au travail). Impliquée – Il s’agit de se rapprocher du consommateur en passant assez de temps avec lui pour développer une relation humaine et pouvoir espérer que le comportement le plus « naturel » possible puisse s’exprimer. Spontanée – En pratiquant une approche qui laisse le plus possible les choses suivre leur cours, l’ethnographie permet une perception plus juste, plus vraie du consommateur. Comportementaliste – l’ethnographie fournit des données comportementales (ex. les ethnologues suivent ce que les consommateurs font réellement et non ce qu’ils prétendent faire ou ce qu’ils souhaiteraient faire). Ceci aide l’ethnologue à s’éloigner de toute représentation idéalisée ou socialement acceptée des comportements.   Sources: Mariampolski, Hy. Ethnography for Marketers. Thousand Oaks: Sage Publications, 2006. Sunderland, Patricia L., et Rita M. Denny. Doing Anthropology in Consumer Research. Walnut Creek: Left Coast Press Inc., 2007. Desjeux, Dominique. La consommation. PUF, 2006
  3. Les caractéristiques spécifiques de l’ethnographie:    Basée sur la réalité – Elle se déroule dans le contexte réllement vécu par les consommateurs/utilisateurs pendant qu’ils utilisent le produit ou le service en question, quand ils l’achetent, ou encore lors de toute autre activité quotidienne. Ceci implique d’associer deux approches ; questionner les gens sur ce qu’ils font et observer parralèllement ce qui se passe dans les faits. Partant de l’observation – Observer est une technique essentielle dans la collecte de données, en plus de la discussion et des techniques d’interview. Ouverte et non directive – pour obtenir des insights pertinents, il est essentiel avant tout de savoir rester ouvert aux personnes observées en se basant sur des stratégies d’induction, plutôt que de chercher la confirmation d’hypothèses pré-concues. Exhaustive – les ethnologues explorent l’intégralité du contexte d’usage du produit : son moment d’achat, sa consommation, son « itinéraire » (cf. : D.Desjeux) ou encore “24 heures dans la vie” de son consommateur. Ceci permet de d’appréhender les détails, les nuances inattendus, a priori sans rapport immédiat avec l’objet direct de l’étude, autrement négligés mais souvent o combien révélateurs. Contextuelle – Les ethnologues essayent de rendre compte de l’ensemble du contexte et de l’environnement associés aux usages des produits ou des services. Pour cela, leur analyse se concentre à la fois sur le consommateur et sur les lieux d’usage (ex. a la maison, au travail). Impliquée – Il s’agit de se rapprocher du consommateur en passant assez de temps avec lui pour développer une relation humaine et pouvoir espérer que le comportement le plus « naturel » possible puisse s’exprimer. Spontanée – En pratiquant une approche qui laisse le plus possible les choses suivre leur cours, l’ethnographie permet une perception plus juste, plus vraie du consommateur. Comportementaliste – l’ethnographie fournit des données comportementales (ex. les ethnologues suivent ce que les consommateurs font réellement et non ce qu’ils prétendent faire ou ce qu’ils souhaiteraient faire). Ceci aide l’ethnologue à s’éloigner de toute représentation idéalisée ou socialement acceptée des comportements.   Sources: Mariampolski, Hy. Ethnography for Marketers. Thousand Oaks: Sage Publications, 2006. Sunderland, Patricia L., et Rita M. Denny. Doing Anthropology in Consumer Research. Walnut Creek: Left Coast Press Inc., 2007. Desjeux, Dominique. La consommation. PUF, 2006
  4. Les caractéristiques spécifiques de l’ethnographie:    Basée sur la réalité – Elle se déroule dans le contexte réllement vécu par les consommateurs/utilisateurs pendant qu’ils utilisent le produit ou le service en question, quand ils l’achetent, ou encore lors de toute autre activité quotidienne. Ceci implique d’associer deux approches ; questionner les gens sur ce qu’ils font et observer parralèllement ce qui se passe dans les faits. Partant de l’observation – Observer est une technique essentielle dans la collecte de données, en plus de la discussion et des techniques d’interview. Ouverte et non directive – pour obtenir des insights pertinents, il est essentiel avant tout de savoir rester ouvert aux personnes observées en se basant sur des stratégies d’induction, plutôt que de chercher la confirmation d’hypothèses pré-concues. Exhaustive – les ethnologues explorent l’intégralité du contexte d’usage du produit : son moment d’achat, sa consommation, son « itinéraire » (cf. : D.Desjeux) ou encore “24 heures dans la vie” de son consommateur. Ceci permet de d’appréhender les détails, les nuances inattendus, a priori sans rapport immédiat avec l’objet direct de l’étude, autrement négligés mais souvent o combien révélateurs. Contextuelle – Les ethnologues essayent de rendre compte de l’ensemble du contexte et de l’environnement associés aux usages des produits ou des services. Pour cela, leur analyse se concentre à la fois sur le consommateur et sur les lieux d’usage (ex. a la maison, au travail). Impliquée – Il s’agit de se rapprocher du consommateur en passant assez de temps avec lui pour développer une relation humaine et pouvoir espérer que le comportement le plus « naturel » possible puisse s’exprimer. Spontanée – En pratiquant une approche qui laisse le plus possible les choses suivre leur cours, l’ethnographie permet une perception plus juste, plus vraie du consommateur. Comportementaliste – l’ethnographie fournit des données comportementales (ex. les ethnologues suivent ce que les consommateurs font réellement et non ce qu’ils prétendent faire ou ce qu’ils souhaiteraient faire). Ceci aide l’ethnologue à s’éloigner de toute représentation idéalisée ou socialement acceptée des comportements.   Sources: Mariampolski, Hy. Ethnography for Marketers. Thousand Oaks: Sage Publications, 2006. Sunderland, Patricia L., et Rita M. Denny. Doing Anthropology in Consumer Research. Walnut Creek: Left Coast Press Inc., 2007. Desjeux, Dominique. La consommation. PUF, 2006
  5. A utilser si vous voulez ameliorer quelques chose que vous avez creez Vous permet de recolter des nouvelles idees d’amelioartion
  6. A utilser si vous voulez ameliorer quelques chose que vous avez creez Vous permet de recolter des nouvelles idees d’amelioartion
  7. Les caractéristiques spécifiques de l’ethnographie:    Basée sur la réalité – Elle se déroule dans le contexte réllement vécu par les consommateurs/utilisateurs pendant qu’ils utilisent le produit ou le service en question, quand ils l’achetent, ou encore lors de toute autre activité quotidienne. Ceci implique d’associer deux approches ; questionner les gens sur ce qu’ils font et observer parralèllement ce qui se passe dans les faits. Partant de l’observation – Observer est une technique essentielle dans la collecte de données, en plus de la discussion et des techniques d’interview. Ouverte et non directive – pour obtenir des insights pertinents, il est essentiel avant tout de savoir rester ouvert aux personnes observées en se basant sur des stratégies d’induction, plutôt que de chercher la confirmation d’hypothèses pré-concues. Exhaustive – les ethnologues explorent l’intégralité du contexte d’usage du produit : son moment d’achat, sa consommation, son « itinéraire » (cf. : D.Desjeux) ou encore “24 heures dans la vie” de son consommateur. Ceci permet de d’appréhender les détails, les nuances inattendus, a priori sans rapport immédiat avec l’objet direct de l’étude, autrement négligés mais souvent o combien révélateurs. Contextuelle – Les ethnologues essayent de rendre compte de l’ensemble du contexte et de l’environnement associés aux usages des produits ou des services. Pour cela, leur analyse se concentre à la fois sur le consommateur et sur les lieux d’usage (ex. a la maison, au travail). Impliquée – Il s’agit de se rapprocher du consommateur en passant assez de temps avec lui pour développer une relation humaine et pouvoir espérer que le comportement le plus « naturel » possible puisse s’exprimer. Spontanée – En pratiquant une approche qui laisse le plus possible les choses suivre leur cours, l’ethnographie permet une perception plus juste, plus vraie du consommateur. Comportementaliste – l’ethnographie fournit des données comportementales (ex. les ethnologues suivent ce que les consommateurs font réellement et non ce qu’ils prétendent faire ou ce qu’ils souhaiteraient faire). Ceci aide l’ethnologue à s’éloigner de toute représentation idéalisée ou socialement acceptée des comportements.   Sources: Mariampolski, Hy. Ethnography for Marketers. Thousand Oaks: Sage Publications, 2006. Sunderland, Patricia L., et Rita M. Denny. Doing Anthropology in Consumer Research. Walnut Creek: Left Coast Press Inc., 2007. Desjeux, Dominique. La consommation. PUF, 2006
  8. Les caractéristiques spécifiques de l’ethnographie:    Basée sur la réalité – Elle se déroule dans le contexte réllement vécu par les consommateurs/utilisateurs pendant qu’ils utilisent le produit ou le service en question, quand ils l’achetent, ou encore lors de toute autre activité quotidienne. Ceci implique d’associer deux approches ; questionner les gens sur ce qu’ils font et observer parralèllement ce qui se passe dans les faits. Partant de l’observation – Observer est une technique essentielle dans la collecte de données, en plus de la discussion et des techniques d’interview. Ouverte et non directive – pour obtenir des insights pertinents, il est essentiel avant tout de savoir rester ouvert aux personnes observées en se basant sur des stratégies d’induction, plutôt que de chercher la confirmation d’hypothèses pré-concues. Exhaustive – les ethnologues explorent l’intégralité du contexte d’usage du produit : son moment d’achat, sa consommation, son « itinéraire » (cf. : D.Desjeux) ou encore “24 heures dans la vie” de son consommateur. Ceci permet de d’appréhender les détails, les nuances inattendus, a priori sans rapport immédiat avec l’objet direct de l’étude, autrement négligés mais souvent o combien révélateurs. Contextuelle – Les ethnologues essayent de rendre compte de l’ensemble du contexte et de l’environnement associés aux usages des produits ou des services. Pour cela, leur analyse se concentre à la fois sur le consommateur et sur les lieux d’usage (ex. a la maison, au travail). Impliquée – Il s’agit de se rapprocher du consommateur en passant assez de temps avec lui pour développer une relation humaine et pouvoir espérer que le comportement le plus « naturel » possible puisse s’exprimer. Spontanée – En pratiquant une approche qui laisse le plus possible les choses suivre leur cours, l’ethnographie permet une perception plus juste, plus vraie du consommateur. Comportementaliste – l’ethnographie fournit des données comportementales (ex. les ethnologues suivent ce que les consommateurs font réellement et non ce qu’ils prétendent faire ou ce qu’ils souhaiteraient faire). Ceci aide l’ethnologue à s’éloigner de toute représentation idéalisée ou socialement acceptée des comportements.   Sources: Mariampolski, Hy. Ethnography for Marketers. Thousand Oaks: Sage Publications, 2006. Sunderland, Patricia L., et Rita M. Denny. Doing Anthropology in Consumer Research. Walnut Creek: Left Coast Press Inc., 2007. Desjeux, Dominique. La consommation. PUF, 2006
  9. Les caractéristiques spécifiques de l’ethnographie:    Basée sur la réalité – Elle se déroule dans le contexte réllement vécu par les consommateurs/utilisateurs pendant qu’ils utilisent le produit ou le service en question, quand ils l’achetent, ou encore lors de toute autre activité quotidienne. Ceci implique d’associer deux approches ; questionner les gens sur ce qu’ils font et observer parralèllement ce qui se passe dans les faits. Partant de l’observation – Observer est une technique essentielle dans la collecte de données, en plus de la discussion et des techniques d’interview. Ouverte et non directive – pour obtenir des insights pertinents, il est essentiel avant tout de savoir rester ouvert aux personnes observées en se basant sur des stratégies d’induction, plutôt que de chercher la confirmation d’hypothèses pré-concues. Exhaustive – les ethnologues explorent l’intégralité du contexte d’usage du produit : son moment d’achat, sa consommation, son « itinéraire » (cf. : D.Desjeux) ou encore “24 heures dans la vie” de son consommateur. Ceci permet de d’appréhender les détails, les nuances inattendus, a priori sans rapport immédiat avec l’objet direct de l’étude, autrement négligés mais souvent o combien révélateurs. Contextuelle – Les ethnologues essayent de rendre compte de l’ensemble du contexte et de l’environnement associés aux usages des produits ou des services. Pour cela, leur analyse se concentre à la fois sur le consommateur et sur les lieux d’usage (ex. a la maison, au travail). Impliquée – Il s’agit de se rapprocher du consommateur en passant assez de temps avec lui pour développer une relation humaine et pouvoir espérer que le comportement le plus « naturel » possible puisse s’exprimer. Spontanée – En pratiquant une approche qui laisse le plus possible les choses suivre leur cours, l’ethnographie permet une perception plus juste, plus vraie du consommateur. Comportementaliste – l’ethnographie fournit des données comportementales (ex. les ethnologues suivent ce que les consommateurs font réellement et non ce qu’ils prétendent faire ou ce qu’ils souhaiteraient faire). Ceci aide l’ethnologue à s’éloigner de toute représentation idéalisée ou socialement acceptée des comportements.   Sources: Mariampolski, Hy. Ethnography for Marketers. Thousand Oaks: Sage Publications, 2006. Sunderland, Patricia L., et Rita M. Denny. Doing Anthropology in Consumer Research. Walnut Creek: Left Coast Press Inc., 2007. Desjeux, Dominique. La consommation. PUF, 2006
  10. Les caractéristiques spécifiques de l’ethnographie:    Basée sur la réalité – Elle se déroule dans le contexte réllement vécu par les consommateurs/utilisateurs pendant qu’ils utilisent le produit ou le service en question, quand ils l’achetent, ou encore lors de toute autre activité quotidienne. Ceci implique d’associer deux approches ; questionner les gens sur ce qu’ils font et observer parralèllement ce qui se passe dans les faits. Partant de l’observation – Observer est une technique essentielle dans la collecte de données, en plus de la discussion et des techniques d’interview. Ouverte et non directive – pour obtenir des insights pertinents, il est essentiel avant tout de savoir rester ouvert aux personnes observées en se basant sur des stratégies d’induction, plutôt que de chercher la confirmation d’hypothèses pré-concues. Exhaustive – les ethnologues explorent l’intégralité du contexte d’usage du produit : son moment d’achat, sa consommation, son « itinéraire » (cf. : D.Desjeux) ou encore “24 heures dans la vie” de son consommateur. Ceci permet de d’appréhender les détails, les nuances inattendus, a priori sans rapport immédiat avec l’objet direct de l’étude, autrement négligés mais souvent o combien révélateurs. Contextuelle – Les ethnologues essayent de rendre compte de l’ensemble du contexte et de l’environnement associés aux usages des produits ou des services. Pour cela, leur analyse se concentre à la fois sur le consommateur et sur les lieux d’usage (ex. a la maison, au travail). Impliquée – Il s’agit de se rapprocher du consommateur en passant assez de temps avec lui pour développer une relation humaine et pouvoir espérer que le comportement le plus « naturel » possible puisse s’exprimer. Spontanée – En pratiquant une approche qui laisse le plus possible les choses suivre leur cours, l’ethnographie permet une perception plus juste, plus vraie du consommateur. Comportementaliste – l’ethnographie fournit des données comportementales (ex. les ethnologues suivent ce que les consommateurs font réellement et non ce qu’ils prétendent faire ou ce qu’ils souhaiteraient faire). Ceci aide l’ethnologue à s’éloigner de toute représentation idéalisée ou socialement acceptée des comportements.   Sources: Mariampolski, Hy. Ethnography for Marketers. Thousand Oaks: Sage Publications, 2006. Sunderland, Patricia L., et Rita M. Denny. Doing Anthropology in Consumer Research. Walnut Creek: Left Coast Press Inc., 2007. Desjeux, Dominique. La consommation. PUF, 2006