• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
The Radio 2.0 Manifesto (Version FR)
 

The Radio 2.0 Manifesto (Version FR)

on

  • 2,019 views

Video might have killed the radio stars… ...

Video might have killed the radio stars…

Mais qu'en est-il du futur de la radio sur Internet?

Ce document n’a pas pour objet de pousser au remplacement de toutes les stations FM par des alternatives online, mais souligne plutôt l’importance de préparer le futur.

Pour plus d'informations et pour nous faire part de vos commentaires : http://www.radio20.be

Statistics

Views

Total Views
2,019
Views on SlideShare
2,010
Embed Views
9

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

3 Embeds 9

http://chouferbad.tumblr.com 6
http://www.slideshare.net 2
http://www.linkedin.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    The Radio 2.0 Manifesto (Version FR) The Radio 2.0 Manifesto (Version FR) Presentation Transcript

    • Video might have killed the radio stars… Mais qu’en est-il du futur de la radio sur Internet?
    • _1 Il est temps pour les radios de s’adapter aux nouvelles technologies et aux habitudes sans cesse changeantes des auditeurs. Pourquoi un enfant né aujourd’hui déciderait-il d’allumer la radio dans dix ans? A moins que nous ne commencions à travailler activement au futur de la radio, cet enfant pourrait ne jamais savoir ce qu’est la radio. Internet a changé notre manière de communiquer, d’accéder à l’information, de regarder la télévision ou de lire les nouvelles. La prochaine (r)évolution sera pour la radio. Ce document n’a pas pour objet de pousser au remplacement de toutes les stations FM par des alternatives online, mais souligne plutôt l’importance de préparer le futur.
    • _2 La radio en ligne, c’est beaucoup plus que du podcasting ou du streaming de contenu. Il ne faut pas confondre radio en ligne et podcasting. Les podcasts sont un entre-deux, une expérience qui prépare à une nouvelle manière de consommer de la radio où et quand on le souhaite, à travers des canaux et sous des formats variés. Ecouter une radio en ligne devrait être simple. N’attendez pas des auditeurs qu’ils visitent votre site web et cliquent cinq fois avant d’accéder à votre flux sonore. Les auditeurs sont habitués à tourner un bouton pour écouter leur station favorite. L’expérience utilisateur en ligne devrait également être une opération à un clic. Je pense sincèrement que développer des applications desktop ou mobiles aidera la radio en ligne à attirer et fidéliser de l’audience. A travers ces applications, les auditeurs entameront leur quête pour plus d’informations.
    • _3 Les radios traditionnelles devraient comprendre quelle est leur valeur ajoutée et la force de leur marque, pour ensuite se concentrer sur ces points forts. Toutes les caractéristiques des radios traditionnelles peuvent être transposées de manière efficace et interactive en ligne. Info-trafic, prévision météo, journal-parlé et publicité pourraient être adaptés en fonction de la localisation, des préférences ou des goûts des auditeurs. Les concours et autres contenus interactifs pourraient être améliorés grâce à l’utilisation de nouvelles interfaces.
    • _4 Développer la radio 2.0, ce n’est pas réinventer la radio, mais exploiter les nouvelles technologies pour fournir un contenu adapté et une interactivité accrue avec l’utilisateur. Nous sommes au milieu d’une ère du “tout au 2.0”. Pour être clair, disons que la radio traditionnelle FM est 1.0, un flux audio émis su Internet est 1.5, et le même flux audio enrichi de contenu et d’interactivité est 2.0. De plus en plus, les auditeurs filtreront, recommanderont et produiront du contenu. Ils généreront aussi leur propre grille de programmes à partir de contenu disponible partout sur le web.
    • _5 Les playlists générées automatiquement et les juke-boxes à la demande sont les nouvelles radios musicales. Bien que pauvres en contenu éditorial, des initiatives comme Deezer ou Last.fm pourraient être considérées comme des alternatives aux radios musicales. Tout comme leurs équivalents FM, ces services aident les auditeurs à découvrir de nouveaux talents. Dans un environnement médiatique caractérisé par la collaboration et la co-création, ils sont les partenaires idéaux de l’industrie de la musique.
    • _6 Bienvenue aux radios de la « Long Tail ». Vos auditeurs vous attendent. Créer une radio en ligne va devenir de plus en plus aisé techniquement et financièrement parlant et ainsi permettre l’émergence de nouveaux acteurs. Live365, Radionomy et d’autres services en ligne permettent à leurs utilisateurs de créer leur propre radio pour un coût minimal voire nul. Tout le monde - blogueurs, aficionados de la radio, stations télé, journaux, maisons de disque, ou… fabricants d’automobiles - voudra une station aux « couleurs » de sa marque. Et vous pouvez être certains qu’il y aura une audience pour chacune d’elles.
    • _7 Il y a plus de business models possibles pour les radios en ligne que pour leurs contreparties FM. Segmentez votre business model: la pub, la vente directe, le merchandising, les inscriptions (freemiums) peuvent coexister. Les stations en ligne supportées par la publicité partagent le même business model que les radios traditionnelles. Un flux linéaire avec des interruptions publicitaires est un modèle bien connu, mais les annonceurs atteindront leur cible de manière plus efficace à travers des publicités placées en dehors du flux audio, qui inviteront l’utilisateur à interagir avec les marques. Les radios en ligne devraient utiliser la puissance des nouveaux média pour présenter la publicité de manière plus créative. Vendez des abonnements. Tout le monde aime être VIP et recevoir du contenu exclusif: un morceau de musique, une interview en version longue, des photos backstage. Rendez vos visiteurs accros à vos services en ligne. Finalement, profitez de la facilité avec laquelle vous pouvez cibler et mesurer votre audience en ligne.
    • _8 Contextualisez votre contenu. Enrichissez votre flux audio par du contenu s’y rapportant. Du contenu de qualité présenté par de fortes personnalités, voici ce que fait le succès de la radio. Les présentateurs radio (ou peut-être faut-il les appeler dorénavant des audio- blogueurs?) resteront des leaders d’opinion, mais auront à leur disposition de nouveaux outils pour partager leur opinions et leurs goûts (par exemple via blip.fm, Facebook ou Twitter). Internet nous permet de lier du contenu audio à des informations multimédia (contenu lié à ce qui est émis par la station), offrant de cette manière une incroyable valeur ajoutée et une expérience bien meilleure pour l’auditeur que lorsqu’il écoute un flux audio « nu »sur une radio FM.
    • _9 La radio rassemblera toujours des communautés d’auditeurs, mais ces communautés ne sont plus locales. Une différence entre les radios terrestres et en ligne est que ces dernières ne sont pas liées à un territoire géographique. Les auditeurs garderont une relation forte avec leur radio favorite même si la manière de s’y connecter évolue. Tout comme les radios traditionnelles le font aujourd’hui, les stations en ligne devront impacter le quotidien de leurs auditeurs, à travers des concours, des partenariats pour des événements… Tout ce qui lie une radio avec le monde « réel » augmentera la notoriété de sa marque.
    • _10 Ecouter la radio ne demande pas 100% de l’attention de l’auditeur, mais quand vous attirez son attention, offrez lui une expérience inoubliable. Donc, pourquoi ne pas montrer du contenu lié et des informations additionnelles dans votre lecteur? Les stations radio devraient aussi inviter les auditeurs à découvrir l’infinie diversité du contenu disponible en ligne. Ce que vous écoutez pourrait être ce que vous voulez lire, tester, visiter, acheter…
    • _11 Nous avons besoin de nouveaux appareils pour écouter les radios online. Le téléphone portable est la voie à suivre. GSM et mini-PC connectés à Internet garantiront l’accès aux radios en ligne à tout moment et en tous lieux. Ces appareils permettront à d’autres appareils audio (autoradio, chaînes hi-fi) d’accéder au réseau et deviendront une télécommande, permettant aux auditeurs d’interagir avec leur radio favorite.
    • Internet va changer la radio. Etes-vous prêts? Julien Mourlon, l’auteur, est un ingénieur civil spécialisé en informatique et a collaboré avec différentes radios bruxelloises. Après quelques années dans le secteur bancaire, il décida de développer son propre projet de radio en ligne (www.laid-back.be). Il travaille actuellement au développement des lecteurs « desktop » et mobiles permettant aux auditeurs de vivre des expériences radiophoniques inédites. Cleverwood représente Julien pour des missions de stratégie et de consultance sur des thématiques de radio en ligne. Contactez-nous pour nous faire part de votre opinion ou si vous pensez que notre expérience pourrait vous être utile dans vos projets de radios de la prochaine génération : Julien Mourlon – julius@laid-back.be or julien.mourlon@cleverwood.be Merci à Fabian Tilmant (Cleverwood), Bie Vancraeynest, Tom Van Hout, Noah Greenwood, Stephen Wilkins, Anthony Janssens et tous ceux qui ont partagé leurs idées et remarques, participant ainsi à l’élaboration de ce document. Si vous souhaitez rester informer des dernières infos concernant les radios en ligne, n’hésitez pas à rejoindre notre réseau sur www.radio20.be