Your SlideShare is downloading. ×
0
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
La Certification FSC en Afrique Centrale
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

La Certification FSC en Afrique Centrale

504

Published on

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
504
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. ©2009 Rainforest AllianceLA CERTIFICATION FSC ENAFRIQUE CENTRALEPar: Jervais NKOULOURainforest AllianceYaoundé 23 Mai 2013
  • 2. PLAN DE L’EXPOSE21. Quelques dates importantes pour le FSC enAfrique Centrale2. Evolution des superficies certifiées3. Impacts de la certification FSC en AfriqueCentrale4. Certification FSC & FLEGT5. Défis
  • 3. QUELQUES DATES IMPORTANTES (1) 1996: Lancement d’un projet departenariat pour la gestion durable desforêts et la certification (Cameroun,RCA et Gabon) 1997: Atelier sur la certificationforestière en Afrique centrale et del’Ouest (Accra, Ghana) Octobre 2004: Lancement du GFTNAfrique centrale (CAFTN) Novembre 2004: Atelier thématiquesur la certification forestière FSC
  • 4. QUELQUES DATES IMPORTANTES (2) Juin 2005: Installation d’unresponsable des aspects sociauxde FSC Afrique au Cameroun Décembre 2005: Premièreentreprise forestière certifiée FSCen Afrique Centrale (WIJMA-Cameroun avec 41 965 ha) 2011: MémorandumGreenpeace pour la suspensionde la certification FSC en Afriquecentrale Avril 2012 Norme FSC pour lacertification des forêts du bassindu Congo
  • 5. SUPERFICIES CERTIFIÉES PAR ANNÉE41,965297,000368,7331,725,8842,228,543223,11174,714285,667050000010000001500000200000025000002005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013Superficie(ha)Année
  • 6. SITUATION PAR PAYS ( MAI 2013)Pays Nombre decertificats GDFSuperficie certifiées(ha)Cameroun* 8 (-3) 1 013 374 (-520 529)Congo 3 1 908 843Gabon 3 1 873 505Guinée Equatoriale 0 0RDC 0 0RCA 0 0TOTAL 14 4 795 7223 Bureaux de certification FSC sont actifs dans la sous-région:BVQI, SGS, Rainforest Alliance/SmartWood
  • 7. IMPACTS DE LA CERTIFICATION FSC EN A.C (1) Contribution à l’amélioration du bien-être despopulations riveraines des forêts certifiées (réalisationdes projets communautaires, promotion del’entreprenariat local…) Plus grande implication des parties prenantes dans lagestion forestière à travers la consultation et l’accès àl’information avec pour conséquence la réduction dunombre de conflits sociaux à l’intérieur et autour desforêts certifiées Prise en compte de la santé et de la sécurité destravailleurs Protection de la faune mieux assurée dans les forêtscertifiées que dans les aires protégées ne bénéficiant pasd’une gestion efficace
  • 8. IMPACTS DE LA CERTIFICATION FSC EN A.C (2) Amélioration de la mise en application des lois nationales(recouvrement des taxes et redevances, sécurité sociale,codes forestiers…) Niveau de dégât sur le peuplement résiduel plus faibledans les forêts certifiées Accès à de nouveaux marchés, augmentation des venteset/ou des prix pour les produits certifiés Amélioration continue du système de gestion del’entreprise grâce aux audits annuels et au principed’émission des demandes d’action correctives Amélioration de l’image de marque (communication)
  • 9. CERTIFICATION FSC & FLEGTCertification FSC APV-FLEGTModed’engagementLibre choix desEntreprisesLibre choix des EtatsBut Attester que le boiscommercialisé par uneentreprise donnée estissu d’une forêt gérée defaçon durableAttester que le boiscommercialisé à partird’un pays donné estproduit conformémentaux lois et règlements envigueur dans ce pays
  • 10. CERTIFICATION FSC & FLEGTCertification FSC APV-FLEGTModeopératoireContrat de serviceentre l’entreprisesollicitant le certificat etun bureau decertification accréditépar le FSC - CertificatFSCAccord de PartenariatVolontaire (APV) signéentre le pays producteur etl’UE –Autorisation FLEGTVérification dela légalitéObligatoire pourl’entreprise certifiée(Principe 1 des normesde gestion durable)Obligatoire pour tous lesproducteurs (Systèmenational de vérification delégalité)Chaîne detraçabilitéObligatoire (systèmeinterne de traçabilité)Obligatoire (systèmenational de traçabilité )
  • 11. CERTIFICATION FSC & FLEGT Le processus FLEGT est une initiative très importantepour la lutte contre l’exploitation forestière illégale et lecommerce frauduleux du bois Le FLEGT est certes une étape primordiale pour laprogression vers la gestion durable des forêts mais lalégalité n’est pas la durabilité La certification FSC intègre les exigences de légalité etde durabilité mais les grilles FLEGT vont plus en détail enterme de vérificateurs de légalité FSC et FLEGT doivent être vus comme deuxmécanismes complémentaires pour l’amélioration de lagestion forestière en Afrique centrale
  • 12. DÉFIS (1) Faire évoluer la norme FSC du bassin du Congo pourque celle-ci soit en phase avec les grilles de légalitédéveloppées par les pays dans le cadre du FLEGT «Crédibiliser» les autorisations FLEGT auprès del’opinion publique et des partenaires commerciaux del’espace UE face aux suspicions de corruption, négligencedes droits environnementaux, sociaux et humains etc. Dialogue entre les gouvernements des pays d’Afriquecentrale et l’UE pour la reconnaissance des certificats FSCde gestion durable comme quitus d’entrée à l’espace UE
  • 13. DÉFIS (2) Continuer de convaincre les entreprises d’adhérer auFSC malgré le FLEGT pour garantir le passage de lalégalité à gestion durable Le maintient des certificats FSC existant dans la sous-régionLa présence effective du FSC comme organisation dansle bassin du Congo Disponibiliser les données pour mesurer l’impact réel dela certification FSC dans la sous-région car les entreprisescertifiées ne communiquent pas assez sur leurs bénéfices Développer plus de chaînes de contrôle pour lesentreprises européennes importatrices des bois du bassindu Congo afin d’assurer la viabilité a long terme de lafilière des bois certifies du Bassin du Congo.
  • 14. The Rainforest Alliance works to conserve biodiversity and ensure sustainable livelihoodsby transforming land-use practices, business practices and consumer behavior.

×