Tourisme Durable, Gouvernance et Démarche Territoriale
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Tourisme Durable, Gouvernance et Démarche Territoriale

on

  • 3,378 views

Notions de territoires et de gouvernance ...

Notions de territoires et de gouvernance
Stratégie territoriale - Méthodologie d'appui.
Notions de chartes de développement durable du tourisme & d'agenda 21 local
A l'échelle d'un pays - Maroc
A l'échelle d'une région - Auvergne
A l'échelle d'une ville - Megève

Statistics

Views

Total Views
3,378
Views on SlideShare
2,184
Embed Views
1,194

Actions

Likes
1
Downloads
151
Comments
0

2 Embeds 1,194

http://www.scoop.it 1193
http://translate.googleusercontent.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Tourisme Durable, Gouvernance et Démarche Territoriale Tourisme Durable, Gouvernance et Démarche Territoriale Presentation Transcript

    • Ingénierie, marketing et prospectiveen tourisme durableinfo@id-tourisme.frwww.id-tourisme.fr ID Tourism – Guillaume Cromer
    • Ingénierie, marketing et prospectiveen tourisme durableinfo@id-tourisme.frwww.id-tourisme.fr ID Tourism – Guillaume Cromer
    • Sommaire Notion de Territoire Tourisme Durable & Stratégie Territoriale A l’échelle d’un pays A l’échelle d’une région A l’échelle d’une ville
    • Sommaire Notion de Territoire Tourisme Durable & Stratégie Territoriale A l’échelle d’un pays A l’échelle d’une région A l’échelle d’une ville
    • Introduction: notion de territoire DEFINITION: Selon dictionnaire de Géographie (Pierre Georges & Fernand Verger), le territoire est un espace géographique qualifié par une appartenance juridique (on parle ainsi de « territoire national ») ; ou par une spécificité naturelle ou culturelle : territoire montagneux, territoire linguistique. Quelle que soit sa nature, un territoire implique lexistence de frontières ou de limites.
    • Introduction: notion de territoire Ecologie: zone de peuplement d’une espèce végétale ou animale. Géographie physique: espace à métrique topographique (métrique caractérisée par la continuité et la contiguïté). Géographie humaine: plusieurs courants existent liés à la sociologie, à l’économie et au pouvoir publique. Economie: naît par l’acquisition par la population d’un territoire d’une compétence économique spécifique à partir d’avantages naturels ou humains. Politique: portion de l’espace délimité pour exercer un pouvoir
    • Introduction: notion de territoire consomment cf Alain Laurent « Une approche territoriale du développement »
    • Introduction: notion de territoire Du territoire de projet au projet de territoire:  Lorsque l’on mène des projets, quel territoire choisir pour conserver une certaine proximité et garantir la mobilisation des acteurs touristiques et des habitants?  Importance de fixer un territoire de départ (en France souvent lié au territoire administratif) qui pourra évoluer au fil du projet.  Importance d’évaluer les mobilisations disponibles sur le territoire et d’adapter le territoire en fonction de cet espace de mobilisation. Territoire trop grand peut impacter sur la démocratie des mobilisations. Un territoire trop petit peut handicaper la réussite du projet par manque de mobilisation.  Toujours trouver un équilibre entre territoire et mobilisation.
    • Sommaire Notion de Territoire Tourisme Durable & Stratégie Territoriale A l’échelle d’un pays A l’échelle d’une région A l’échelle d’une ville
    • Tourisme Durable &Stratégie Territoriale La notion de territoire oblige l’observateur, l’acteur et le responsable à caractériser trois grandes composantes: Les composantes (humaines & non humaines) d’un territoire qu’il faut définir; Les relations ou interdépendances entre ces composantes; La dynamique de ces relations (historique, prospective) Vers un processus dynamique du projet territorial de tourisme durable
    • Tourisme Durable &Stratégie Territoriale Méthodologie de travail – 6 phases L’état des lieux Le diagnostic territorial La stratégie La réalisation L’évaluation Le partage
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale 1. L’Etat des lieux Il cadre l’action et attire l’attention sur des situations particulières (préoccupations, questions, problèmes, inquiétudes, souhaits, etc.) dont il faudra dégager les interactions positives et négatives pour pouvoir agir. Acteurs (Etat, Collectivités territoriales, administration, Tours opérateurs, réceptifs, agences locales, hôteliers, clients, populations, etc.) Ressources Interactions
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale 1. L’Etat des lieux Il doit permettre:  D’avoir les clés de lecture de la situation territoriale dans laquelle s’inscrit le projet  De préparer un diagnostic pertinent et précis en nommant les composantes du territoire et leurs relations  De visualiser les questions, les sujets, les difficultés et les problèmes, y compris ceux que n’importe quel projet devra affronter dans le territoire  De faire « mûrir » la réflexion et d’amener les participants à se représenter la « culture du projet » proposé  De décortiquer les logiques d’acteurs (stratégies, perspectives, contraintes, etc.)
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale 1. L’Etat des lieux Point méthodologique Possibilité d’interdépendances de certains problèmes – Importance de considérer l’ensemble des points comme un système global Interaction entre les éléments et complexité de système Possibilité de réaliser des schémas présentant différents ensembles qui interagissent au sein d’un système global
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Le diagnostic territorial Il découle de l’état des lieux mais s’en distingue par la compréhension d’une situation complexe ainsi qu’une appréciation, un verdict, une prise de responsabilité de celui qui émet un jugement. Passage de la connaissance à la compréhension Nécessité d’avoir une vision historique et prospective, d’avoir la participation des personnes ressources sur le territoire ainsi que des responsables politiques, économiques et financiers et de la population (démocratie participative).
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale 2. Le diagnostic territorial Réalisation de schémas pour évaluer les causes des problèmes de type SWOT (mauvaise image du territoire, manque d’implication des populations ou des professionnels, exode rural, problème climatique, etc.) – Situer les problèmes les uns par rapport aux autres Emergences de problématiques à résoudre par la stratégie / plan d’actions. Réflexions par rapport aux solutions possibles pour traiter les causes Attention aux conséquences possibles de ces solutions et des nouveaux problèmes qu’ils engendreront Possibilité de réaliser des études de pré-faisabilité, des études préalables et des études de faisabilité
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale 3. La stratégie – Plan d’actions Art de définir et de coordonner des actions en vue de réaliser des objectifs finaux, de haut niveau Stratégie se base sur le diagnostic (SWOT) et se décompose en niveaux: Tactique (le niveau le plus local de l’organisation du plan d’action avec la définition de toutes ses composantes) Opérationnel (le niveau des caractéristiques de chaque composante pour permettre l’action local concrète)
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale 3. La stratégie – Plan d’actions Questions à se poser pour une bonne stratégie: Que faire? Pourquoi? Comment? Dans quel ordre et quel délai? Importance de prioriser les actions (cf Matrice Eisenhower)
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale 4. La réalisation Mettre en ordre toutes les ressources nécessaires, s’organiser, financer Document de projet définit toutes les modalités du projet et les étapes par lesquelles ce dernier doit passer pour atteindre l’objectif et les résultats qui en découlent  Définition des activités cibles  Définition des résultats attendus  Définition de la date limite  Définition des responsables (des maîtres d’œuvres)  Définition des moyens physiques, humains et financiers
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale 4. La réalisation Importance de réaliser un document de projet à destination des autorités, des partenaires et des financeurs avec 6 grandes questions:  Où? (contexte)  Quoi? (contenu du projet)  Pourquoi? (objectif global, objectifs spécifiques et résultats attendus)  Qui? (présentation des porteurs de projet et des partenaires)  Comment? (Budget prévisionnel équilibré, moyens physiques, et ressources humaines)  Quand? (calendrier prévisionnel)  + annexes et contact
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale 5. L’évaluation Activité en soi, prévue et budgétée dans les ressources du projet Importance de croiser le qualitatif des regards et des opinions du terrain et des parties prenantes avec le quantitatif de données neutres, mesurables et reconnaissables par tous qu’il faut collecter et traiter méthodiquement Méthode d’animation et des techniques simples rigoureuses pour rendre compte et se rendre compte d’un décalage entre des intentions et une réalité partagée. Importance de considérer toutes les échelles pertinentes
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale 5. L’évaluation Bien dissocier les résultats qualitatifs et quantitatifs, les effets et l’impact Possibilité de considérer les trois piliers de développement durable avec quatre échelles pertinentes du développement (individuel, activité, territorial et monde) Possibilité d’utilisation d’instruments participatifs et de méthodes d’évaluation existantes (LEADER)
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale 6. Le partage Capitaliser, transmettre et former Capitalisation: valorisation, documentation et communication des enseignements tirés de l’expérience acquise dans le but d’améliorer les actions futures. Coopération interrégionale ou décentralisée
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Démarches territorialesexistantes Les Chartes: Objectifs variables selon les territoires: ○ Qualifier et structurer l’offre actuelle ○ La rendre lisible par le visiteur ○ Faciliter la mise en marché ○ Créer une dynamique chez les acteurs ○ Etre un document contractuel entre les territoires
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Démarches territorialesexistantes Les Chartes: Contenu diffère selon les modèles: ○ Ensemble d’objectifs à atteindre et de critères à remplir; ○ Liste de principes sur lesquels on s’engage volontairement entre nous, et vis-à-vis des clients, pour mettre en place une stratégie de tourisme durable; ○ Programme de bonnes pratiques; ○ Guide d’autoévaluation pour améliorer les prestations; ○ Outil de communication avec les professionnels du tourisme; ○ Support pour un éventuel processus de labellisation des sites /des produits / des entreprises; ○ Document contractuel permettant de se faire identifier comme destination pilote ou exemplaire; ○ Support pour contractualiser avec les partenaires.
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Démarches territorialesexistantes Les Chartes: Méthode: ○ Formaliser et formuler les bonnes pratiques des territoires « Bien faire & le faire savoir »; ○ Le faire savoir aux clients et partenaires et être à leur écoute; ○ Garantir aux clients une qualité des prestations dans tous les établissements, tout en gardant leur diversité et spécificités; ○ Diffuser l’éthique et le professionnalisme des acteurs ○ Renforcer la solidarité entre les sites par des engagements communs; ○ Aider le territoire à se développer de manière positive et viable.
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Démarches territorialesexistantes Les Agendas 21 Locaux - Tourisme Définition: ○ Conduire un développement intégré à partir du tourisme, secteur multi branches s’il en est. Principe ○ Tourisme doit être considéré comme un agrégat de branches afin de susciter des démarches qualités adaptées à chacune: RSE, normes, labels, circuits courts, éco-conception, etc. ○ Moteur de progrès qualitatif dans plusieurs branches ○ Triple rôle de levier, catalyseur et prétexte pour traiter l’ensemble des domaines du développement territorial et les relations entre eux.
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Démarches territorialesexistantes Les Agendas 21 Locaux - Tourisme Méthode: ○ Tourisme traité différemment selon les Agendas 21  Soit composant de la stratégie générale  Soit en projets de tourisme durable dans la stratégie générale associés à des actions à plus faible touristicité (agriculture, artisanat, etc.)  Soit l’objet d’une stratégie générale de tourisme durable coordonnée à l’agenda 21 local général
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Démarches territorialesexistantes Les Agendas 21 Locaux - Tourisme Localisation ○ Les agendas 21 locaux à moteur touristique restent peu nombreux et à majorité urbains, impulsés par des autorités locales et peu développés en Afrique. ○ Exemples: Calvia (Baléares), Marie Galante (Guadeloupe), Thailande, Philippines, Bolivie, Inde, Afrique du Sud, Maroc, etc.
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Démarches territorialesexistantes Les Agendas 21 Locaux - Tourisme Avantages ○ Ils permettent une réelle participation et une réelle co-construction du projet collectif; ○ Un puissant dynamiseur d’initiatives; ○ Exercices intéressants de prospective; ○ Mise en cohérence des actions à une échelle déterminée; ○ Renforcent les capacités de responsables territoriaux; ○ Prise en compte sérieuse des questions d’environnement de manière transversale.
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Démarches territorialesexistantes Les Agendas 21 Locaux - Tourisme Contraintes ○ Soutien politique nécessaire; ○ Processus de décentralisation – Marge de manœuvre nécessaire aux niveaux régional et local; ○ Moyens alloués à l’animation et au pilotage est une nécessité; ○ Coordination de ces moyens et souplesse des procédures rattachée; ○ Compétences renforcées des responsables et des principaux partenaires sociaux et privés .
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Vers un agenda 21 du tourisme européen Agenda pour un tourisme européen compétitif et durable – Commission Européenne le 19/10/2007  Prospérité économique, équité et cohésion sociale, protection de lenvironnement et de la culture  Défis pour le secteur: ○ assurer la sécurité des touristes et des communautés locales; ○ protéger les ressources naturelles et culturelles des destinations touristiques; ○ diminuer lutilisation des ressources et la pollution dans les lieux touristiques; ○ gérer le changement dans lintérêt du bien-être de la communauté; ○ réduire le caractère saisonnier de la demande; ○ prendre en compte limpact environnemental des transports liés au tourisme; ○ rendre le tourisme accessible à tous, sans discrimination; ○ améliorer la qualité des emplois du tourisme.
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Vers un agenda 21 du tourisme européen Principes:  adopter une approche globale et intégrée afin de parvenir à un tourisme équilibré et respectueux de la société et de lenvironnement;  planifier sur le long terme, en veillant aux besoins des générations futures tout autant que des générations présentes;  parvenir à un bon rythme de développement, cest-à-dire respectant les caractéristiques des destinations touristiques;  faire intervenir toutes les parties intéressées;  utiliser les meilleures connaissances disponibles, et les partager à travers lEurope;  minimiser et gérer les risques ( principe de précaution );  répercuter les effets sur les coûts (pollueur/payeur) - les prix devraient davantage refléter les coûts pour la société des activités de consommation et de production;  le cas échéant, fixer des limites et les respecter - capacité de charge des destinations touristiques et de fixer des limites à lampleur du développement touristique;  procéder à un contrôle permanent - la durabilité nécessite une vigilance sans relâche.
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Vers un agenda 21 du tourisme européen Soutien de l’Europe aux projets suivants:  lorganisation de conférences, détudes et la publication dun manuel sur lespace de professionnalisation du tourisme;  la coopération entre les universités, instituts de recherche, observatoires publics et privés, lenseignement dans le domaine du tourisme et la formation transnationale;  la formation dalliances entre diverses destinations, le renforcement ou la création de plateformes;  lorganisation du Forum européen annuel du tourisme ;  lutilisation des rapports annuels des États membres ;  la collecte et la fourniture de données statistiques et géographiques et lactivité dobservatoires;  le partage des bonnes pratiques avec les organisations internationales . Mise en œuvre de linitiative «Destinations européennes dexcellence» (EDEN)
    • Tourisme Durable & Stratégie Territoriale Vers un agenda 21 du tourisme européen EDEN Destinations
    • Sommaire Notion de Territoire Tourisme Durable & Stratégie Territoriale A l’échelle d’un pays A l’échelle d’une région A l’échelle d’une ville
    • A l’Echelle d’un Pays -Généralités Problématique d’un territoire – pays Différence stratégie nationale – stratégie locale Nombre & qualité d’acteurs En France, industrie du tourisme portée par les professionnels, moins par les acteurs publics Possibilité d’actions: ○ Stratégie globale (politique d’accompagnement, appui financier, etc.) ○ Ouverture du pays à l’international (visa / taxes, etc.) ○ Prise en compte des parcs nationaux (EuroParc) ○ Compensation Carbone (ex: Sri Lanka)
    • A l’Echelle d’un Pays - Maroc Création en 2006 du Comité Marocain du Tourisme Responsable (CMTR) Il définit un plan d’actions Il accompagne les démarches liées au tourisme responsable Il accompagne la mise en œuvre de la charte pour un tourisme responsable pour respecter les engagements pris en matière de respect de lenvironnement et des cultures locales tout en valorisant les moyens dexistence des communautés.
    • A l’Echelle d’un Pays - Maroc La durabilité : Enfin, conformément aux orientations générales adoptées pour lensemble du pays, la Vision 2020 mettra le développement durable au cœur de ses ambitions. Le Maroc, dont les ressources ont été historiquement préservées, dispose à cet égard dun réel et considérable potentiel de différenciation dans un environnement prospectif très concurrentiel.
    • A l’Echelle d’un Pays - Maroc Stratégie comporte 4 points: Charte marocaine du Tourisme Responsable Guide du Voyageur responsable Label « Tourisme Responsable » Trophées du « Tourisme Responsable » - 4ème édition en 2012
    • A l’Echelle d’un Pays - Maroc Charte marocaine du Tourisme Responsable (lien)  Contribution du tourisme à la compréhension et au respect mutuel entre hommes et sociétés  Le tourisme, vecteur d’épanouissement individuel et collectif  Le tourisme, facteur de développement durable et soucieux de l’environnement  Le tourisme, utilisateur du patrimoine culturel de l’humanité et contribuant à son enrichissement  Le tourisme, activité bénéfique pour les régions et communautés d’accueil  Obligations des acteurs du développement touristique  Droit des travailleurs et des entrepreneurs de l’industrie touristique  Mise en œuvre de la charte d’éthique du tourisme
    • A l’Echelle d’un Pays - Maroc Trophées Maroc du Tourisme Responsable
    • Sommaire Notion de Territoire Tourisme Durable & Stratégie Territoriale A l’échelle d’un pays A l’échelle d’une région A l’échelle d’une ville
    • A l’Echelle d’une région -Généralités Problématique d’un territoire – région Lien important avec les parcs nationaux et parcs naturels régionaux (PNR), lieu de préservation environnementale et d’attractivité touristique Approches territoriales du tourisme varient d’un territoire à un autre (département, pays, communauté de communes, ville)
    • A l’Echelle d’une région Auvergne Schéma de développement touristique 11-15 Réalisation de Contrats Régionaux de Développement Durable des Territoires (C.R.D.D.T.). Soutien aux initiatives, tant publiques que privées, visant une meilleure prise en compte de la donnée environnementale sur les projets touristiques (eau, déchets, consommation, énergie, etc.) Développement de la démarche Nattitude Partenariat privilégié sur le projet IPAMAC
    • A l’Echelle d’une région –Auvergne - Nattitude  Un constat de départ, une offre en décalage Plusieurs mois d’étude menés par le Comité régional de développement touristique d’Auvergne (CRDTA) ayant fait apparaître un décalage entre l’offre et la demande touristiques : - Des hébergements de haute qualité peu nombreux mais très convoités. - Des offres basées sur l’environnement quasi inexistantes sur un territoire vu avant tout comme naturellement préservé. - L’image d’une Auvergne idéale pour les vacances en famille, mais où l’on craint de s’ennuyer.  Nattitude s’est ainsi donné pour mission de chercher à valoriser l’offre existante et à créer une émulation pour la création de nouveaux lieux, tout en gardant l’identité de l’Auvergne comme fil rouge.
    • A l’Echelle d’une région –Auvergne - NattitudeNattitude, pour accompagner les hébergements de demainLobjectif de Nattitude est donc de rassembler une gamme d’hébergements (hôtels,chambres d’hôtes, gîtes, campings, Villages Vacances) en phase avec, d’une partl’image de naturalité de l’Auvergne (et son potentiel en matière d’activités), et d’autrepart, les attentes actuelles des clientèles (bien-être, respect de l’environnement,découverte de la destination…).Nattitude, le réseau fer de lance de la nouvelle AuvergneNattitude n’a pas pour vocation de supplanter les marques ou labels existants, maisau contraire, s’appuie sur ces dispositifs. Démarche territoriale globale, elle se veutune réponse concrète et innovante en faveur d’une offre qualitative d’hébergementstouristiques éco-responsables et identitaires de la nouvelle Auvergne.6 points clés de la démarche:  Des sites exceptionnels, Charme, authenticité et originalité, La « nature attitude », Zen à tous les « niveaux », En lien avec leur territoire, Convivialité et qualité de service
    • A l’Echelle d’une région –IPAMAC Association Inter-PArcs du MAssif-Central composée de 10 parcs naturels Objectif: développement économique et social des territoires fragiles, de qualités patrimoniales et paysagères remarquables du Massif-central. Elle concerne 6 régions dont l’Auvergne Fort volonté de développement d’un tourisme durable autour de la charte européenne du tourisme durable dans les espaces protégés
    • A l’Echelle d’une région –IPAMAC Charte européenne du tourisme durable dans les espaces protégés (2007)  1. Impliquer tous les acteurs participant à la gestion et au développement touristique dans et autour de lespace protégé.  2. Elaborer et mettre en œuvre une politique de tourisme durable et un plan daction pour lespace protégé.  3. Protéger et mettre en valeur le patrimoine naturel et culturel pour et par le tourisme, et le protéger dun développement touristique abusif.  4. Proposer aux visiteurs une expérience de grande qualité pour tous les aspects de leur visite.  5. Communiquer de manière effective auprès des visiteurs, des entreprises touristiques et des résidents sur les richesses du patrimoine local.  6. Promouvoir les produits touristiques spécifiques permettant la découverte et la compréhension de ce paysage.  7. Contribuer à une meilleure formation des acteurs du tourisme.  8. Préserver et soutenir la qualité de vie des habitants.  9. Soutenir un développement économique et social harmonieux.  10. Maîtriser la fréquentation touristique afin de limiter les impacts environnementaux.
    • A l’Echelle d’une région –IPAMAC Engagement:  Faire vivre aux voyageurs une "expérience unique",  Permettre la compréhension du territoire, à travers la rencontre et léchange,  Promouvoir des comportements responsables Développer l’écoconstruction  Etat des lieux du secteur de léco-construction dans les Parcs naturels du Massif-central  Définition dune stratégie daccueil dentreprises du secteur de léco-construction Valoriser la trame écologique du territoire  Etablir une cartographie des continuums écologiques sur le territoire du Massif-central afin d’avoir une approche plus globale de la préservation sur le territoire
    • A l’Echelle d’unpetit territoire –Storstrøm (DK)
    • A l’Echelle d’un petit territoire –Storstrøm (DK) Groupe d’îles au Sud Est du Danemark composé de 24 communes Agenda 21 local réalisé en 1997 Le tourisme n’est pas l’activité la plus importante de la région Création de Environmentally-friendly tourism enterprises (E.T.E.) qui accompagne les entreprises touristiques à devenir plus écologiques en réduisant leurs consommations et leurs impacts directs sur l’environnement
    • A l’Echelle d’un petit territoire –Storstrøm (DK) 3 objectifs majeurs:  Eco labelliser les résidences secondaires  Réaliser un schéma d’accompagnement des hôtels vers la labellisation Clé Verte »  Participation au projet « Destination 21 », qui a pour objectifs de trouver les indicateurs nécessaires à caractériser la durabilité d’une destination – projet en stand-by actuellement.
    • Sommaire Notion de Territoire Tourisme Durable & Stratégie Territoriale A l’échelle d’un pays A l’échelle d’une région A l’échelle d’une ville
    • A l’Echelle d’uneville –Bournemouth (UK)
    • A l’Echelle d’une ville – Bournemouth (U.K.) Ville anglaise de 163.000 habitants Station balnéaire avec grande plage de sable Attire principalement une clientèle de retraité pour la douceur du climat au Royaume Uni Accueille beaucoup de jeunes l’été pour des séjours linguistiques - Bournemouth International Centre (BIC) Tourisme est la principale ressource économique de la ville
    • A l’Echelle d’une ville – Bournemouth (U.K.) Réalisation d’un Agenda 21 local avec pour mission d’atteindre des objectifs pour 2026: http://www.bournemouth2026.org.uk/ Problématiques mises en avant:  En proie à la montée des eaux due au réchauffement climatique Objectifs de l’agenda 21:  Prévention envers l’avenir climatique et favoriser le développement d’une station « verte » afin d’accueillir un plus grand nombre de touristes en minimisant les impacts sur l’environnement Réalisation en 2007 d’une « Sustainable Community Strategy »
    • A l’Echelle d’une ville – Bournemouth (U.K.) Concrètement:  Réduire la saisonnalité  Promouvoir le B.I.C.  Encourager les plus longs séjours  Promouvoir les alternatives de transports dans la station  Encourager le développement du tourisme vert  Soutenir des plans de gestion et autres études environnementales et paysagères  Soutenir la création d’une structure pour sensibiliser les visiteurs sur certains sites fragiles (plage non fumeur, etc.)  Démocratie participative pour approuver les actions et réalisations
    • A l’Echelled’une ville -Megève
    • A l’Echelle d’une ville – Megève (Fr) Megève: village alpin de 3700 habitants Notoriété haut de gamme - famille Rothschild 71 fermes sont encore en activité Question du réchauffement climatique inquiète Office du tourisme s’est engagé dans un processus de certification environnementale ISO 14001 obtenu en 2008 Charte et blog réalisé et volonté des hôteliers de réduire leur consommation et impacts sur l’environnement Développement de séjours écologiques « Essentiels »
    • A l’Echelle d’une ville – Megève (Fr)
    • A l’Echelle d’une ville – Megève (Fr) Effet « boule de neige » vers Chamonix La Mecque de l’alpinisme devant le Mont Blanc Site du mont Blanc étant le 3e site naturel le plus visité au monde. Pression importante exercée par le tourisme sur le milieu naturel Avec 4200 lits hôteliers, il y a fort à faire pour réduire l’empreinte écologique du tourisme. Engagement à être certifié ISO 14001 (fait en 2008) Création de l’Association Mont Blanc Ecotourisme
    • A l’Echelle d’une ville –Mont Blanc – Chamonix Association Mont Blanc Ecotourisme  recenser les initiatives en matière de tourisme responsable dans la région  organiser des formations et du conseil pour accompagner ces démarches  aboutir à une labellisation collective  35 membres  Accompagnement (sensibilisation et formation sur la labellisation, les achats responsables, etc.) des opérateurs touristiques dans la réduction de leur impact environnemental  Réalisation d’outils de sensibilisation pour les clients (écriteaux énergie et transports / Eau et déchets)