Oracle Developer adf

5,200 views
4,978 views

Published on

#jcertifxperessCI - Java conference on JAVA EE7 Technologies

0 Comments
4 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
5,200
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
6
Actions
Shares
0
Downloads
589
Comments
0
Likes
4
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • What Is Oracle HTML DB? Oracle HTML DB is a new feature in Oracle Database 10g. Oracle HTML DB is a browser-based Web application development tool for the Oracle database. A user can install and use the Oracle database and Oracle HTML DB on his or her machine, or an administrator can install the software on a single server location from where it can be shared by authorized employees in the company. In this central management scenario, only a browser is required on the client machine. Oracle HTML DB combines the ease of use and productivity of a personal database with the availability and scalability of an enterprise database. Oracle HTML DB wizards and built-in features simplify the building of Web applications. You can quickly assemble database-driven applications with little or no programming, in a short span of time. When you use Oracle HTML DB, you follow a very simple development process, and focus more on solving the business problem. Because Oracle HTML DB is integrated with the Oracle database, it automatically uses the features of the database, such as security, scalability, and portability.
  • Oracle Developer adf

    1. 1. Développer des applications J2EE avec ORACLE Jdeveloper et ADF JUG-Abidjan 06/07/2013 Présenté Par : Théodore KOFFI
    2. 2. AGENDA I. Présentation générale de Jdeveloper II. Présentation de l'IDE III. Présentation des fonctionalités J2EE avec Jdev et ADF IV. Conclusion V. Questions
    3. 3. PARTIE I Présentation générale de JDeveloper
    4. 4. Le produit Oracle JDeveloper Oracle propose un ensemble complet et intégré d'outils de développement pour les applications transactionnelles et la business intelligence, capable de gérer n'importe quel type d'approche de développement, de langage de programmation et de système d'exploitation. Les équipes de développement peuvent ainsi créer des applications plus rapidement et à moindre coût, tout en assurant la conformité aux dernières normes du marché. Les outils de développement Oracle améliorent la productivité, simplifient l'intégration et accroissent la souplesse des applications .
    5. 5. Les outils de développement Oracle font partie de la famille de produits Oracle Fusion Middleware qui renforce l'agilité, améliore la prise de décision et réduit les coûts et les risques inhérents aux environnements informatiques très divers d'aujourd'hui. Toutes les applications développées avec Oracle Developer Suite sont optimisées pour s'exécuter dans des "grids" d'entreprise déployés au sein de l'infrastructure Oracle notamment Oracle Database et Oracle Application Server . Oracle JDeveloper aide les développeurs à utiliser les dernières méthodologies de développement d'architectures orientées services (SOA - Service-Oriented Architecture), pour assembler rapidement et facilement des applications plus efficaces à partir d'un ensemble de services métiers partagés. Le produit Oracle JDeveloper
    6. 6. PARTIE II Présentation de l'IDE
    7. 7. Les assistants dans JDeveloper : ("Wizard") C'est un outil graphique qui nous guide étape par étape pendant le processus de création d'un nouveau élément dans l'IDE . Oracle JDeveloper fournit plusieurs d'assistant contenant essentiellement : Project Wizard : pour définir un nouveau projet. Application Wizard : pour définir une nouvelle application Java et l'ajouter au projet spécifier. Applet Wizard : pour définir une nouvelle Applet Java. EJB Wizard : pour définir un nouveau EJB. JSP Wizard : pour définir une nouvelle JSP. HTTP Servlet Wizard : pour définir une nouvelle Servlet.
    8. 8. Oracle JDeveloper permet de :  fournir une interface de conception facilitant la conception de la partie visuelle de notre programme. Spécifier des particularités de l'interface utilisateur : Concevoir une interface utilisateur avec Oracle JDeveloper :  Redimensionner et positionner le contrôle.  Les propriétés de chaque contrôles . . La gestion des événements .
    9. 9. L'environnement JDeveloper : Éditeur visuel Barre d'outils Navigateur de projet L'interface utilisateur du JDeveloper contient essentiellement trois composants : The Command Area : contenant les boutons de commandes. The project Navigator Window : fenêtre de navigation de projets. Viewer : c'est l'éditeur visuel.
    10. 10. Window Management JDeveloper fourni une amélioration au niveau de la gestion de la fenêtre qui permet de travailler avec différent éditeurs et vues . L'optimisation de l'usage de l'écran améliore la productivité.
    11. 11. Application Navigator Permet de visualiser tout les sources de l'applications (les fichiers d'implémentations; les descripteur de déploiement..) dans organisation simplifier.
    12. 12. Les espaces de travail et Les projets  Les "Workspaces" Contiennent plusieurs projets. Oracle JDeveloper utilise une bonne définition de structure pour désigner les projets Java. La structure est hiérarchique et contient des espaces des travails ,des projets , des applications,des images et des fichiers html. Les espaces de travails sont enregistrer dans des fichiers portant l' extension ".JWS".  Les projets gèrent les variables d'environnements ,le compilateur et les options de débuguer.
    13. 13. L'éditeur de Code  parmi Les caractéristiques de l'éditeur du code : La détection d'erreurs syntaxique et sémantique de plus haut degré. JDeveloper continue à améliorer la productivité des programmeurs java. Assistance d'Importation des librairies Intellisense La génération des commentaires JavaDoc. Génère les accesseurs (getters and setters) directement à partir de l'editeur. Trier et filtrer le contenu. Fournir des détails sur chaque Méthodes.
    14. 14. Éditeur de Schéma XML Il permet d'afficher la structure ; le contenu; et la sémantique des schémas XML. Il est entièrement intégré avec la structure Fenêtre, le composant Palette et la propriété "Inspector" pour supporter la création et l'édition de schéma XML en utilisant une simple opération de glisser déplacer. En même temps cet éditeur visuel est complètement synchronisé avec le XML schéma définition.
    15. 15. Les principaux particularité de l'éditeur de schéma : La Synchronisation du code et les diagrammes de vues Glisser déplacer, couper et coller dans l'éditeur du code. Étendre ou réduire n'importe quel noeud. Le zoom et la navigation .
    16. 16. le Développement de base de données  JDeveloper fourni plusieurs nouvelles particularités qui supporte le développement de base de données intégrant un navigateur de connexion séparé. On crée et utilise des connexions base de données dans JDeveloper pour réaliser plusieurs taches : -Gérer tous les projets base de données. -Modéliser et générer les schéma de base de données. -Créer, éditer et enregistrer Les diagrammes de schéma de base de données. -Créer un nouveau projet dans les diagrammes. -Modifier les objets existant. -Générer des scripts SQL à partir des diagrammes. ….
    17. 17. PARTIE III Présentation des fonctionalités J2EE avec JDev
    18. 18. J2EE est un ensemble de spécification pour créer des applications multi tiers en utilisant le langage Java. Il est robuste,portable et sécurisé. Suite a une évolution technologique, les meilleurs pratique et les "design patterns" sont intégrés dans J2EE. Le problème : lorsque on implémente ces "Best practices" nous somme appelé a écrire plusieurs codes d'infrastructure. Oracle JDeveloper a résolu ce problème en intégrant Oracle Application Development Framework (Oracle ADF). Cette infrastructure simplifie le développement J2EE en minimisant la taille des codes qui implémentent les "design patterns" et les infrastructure des applications. JDEVELOPER ET DEVELOPPEMENT J2EE
    19. 19. JDeveloper 10g supporte les standards J2EE et WEbSErvices les plus récents Offre des outils visuels pour faciliter le développement de JSP/Servlets, EJB et WebServices JDEveloper offre ainsi un IDE complet pour le dévelopement d’apllications J2EE end-to-end Wizards, Visual drag-and-drop data binding pour les GUI Wizards pour la génération de HTTPServlet Outil visuel: « page flow diagram » pour Struts Outils de déploiement pour WAR Editeur XML pour les descripteurs de déploiement
    20. 20. WebServices avec JDEveloper JDeveloper supporte le développement et déploiement de WebServices avec J2EE WS Standards et Oracle SOAP Server Publication « One-Click » d’une Java class en WebService Publication de WebServices PL/SQL Drag-and-drop WSDL à partir de UDDI browser Drag-and-drop WSDL vers ADF Data Binding Palette pour créer des ADF DataControls
    21. 21. VISUAL EDITOR pour création des pages JSP Éditeur visuel WYSIWYG pour HTML, JSP et UIX XML
    22. 22. Editeur TopLink JDeveloper inclut l’outil TopLink qui peut être utilisé pour le mapping data-object et la création de CMP entity bean.
    23. 23. Déploiement JDeveloper supporte les derniers standards J2EE et inclut pour permettre le déploiement sous n’importe quel serveur d’applications J2EE-compliant: •OracleAS •BEA •WebLogic •JBoss
    24. 24. Oracle ADF C’est la solution Oracle pour résoudre la complexité de la plateforme J2EE Basé sur le modèle MVC Permet de ce concentrer sur la logique métier Basé sur les standards de l’industrie du développement Standard Expression Language (EL) pour les clients web Standard Swing Components pour les clients Java GUI Supporte différentes server-side technologies: Oracle ADF Business Components, Oracle Application Server TopLink, EJB, WebServices, Java Objects…
    25. 25. Oracle ADF Parmi les avantages de Oracle ADF: Développer des applications qui couvrent une partie des tiers de la plateforme J2EE; par exemple: en utilisant Oracle ADF Business Components pour implémenter les business services on peut par la suite les déployer en tant que JavaBeans, EJB session beans ou WebServices à tout moment sans modification du code. Indépendance de la plateforme: Oracle ADF Runtime peut être installé sous n’importe quel Serveur d’Application J2EE
    26. 26. Oracle ADF Parmi les avantages de Oracle ADF: Choix technologiques: pour chaque couche, Oracle ADF supporte plusieurs technologies permettant ainsi au développeur de choisir la technologie avec laquelle il est mieux familiarisé Solution End-to-End: Oracle ADF ne couvre pas une seule couche du modèle MVC mais offre une solution complète pour les applications J2EE
    27. 27. Oracle ADF Architecture
    28. 28. Oracle ADF Architecture Implémentation du MVC design pattern en utilisant 4 couches: Business Services: accès aux données Model: abstraction des Business Services permettant aux couches View et Controller de travailler sur différentes implémentations des Business Services Controller: contrôle du flux de l’application View: interface utilisateur (client lourd et client léger)
    29. 29. Oracle ADF Architecture La couche Business Services: UML class diagram pour modéliser et générer les EJB, WebServices, TopLink Objects, Simple Java Classes, ADF Business Components drag-and-Drop des tables à partir des bases de données pour générer des Business Services Minimisation du code et génération des EJB TopLink Mapper pour le mapping Data-Object, TopLink persistence Layer Out-of-the-box services: transaction management, resource pooling, locking, mapping data-object…
    30. 30. Oracle ADF Architecture La couche Business Services: EJB Modeling avec UML
    31. 31. Oracle ADF Architecture La couche Controller: Page Flow Modeler pour Apache Jakarta Struts Interface visuelle simplifiant le développement Drag-and-drop des composants Struts Synchronisation automatique avec le fichier source struts- config.xml Data Control Palette pour l’association des méthodes Business Services avec Struts action
    32. 32. Oracle ADF ArchitectureLa couche Controller: Struts page flow modeler
    33. 33. Oracle ADF Architecture La couche Model: Drag-and-drop binding de la couche Business Services Data Control Palette pour créer des databound HTML elements pour JSP Oracle ADF UIX elements pour UIX XML pages Swing UI components pour JClient panels
    34. 34. Oracle ADF Architecture La couche View: Editeur visuel pour HTML et Swing Component Palette pour ajouter les visual components Possibilité d’extension de la Compenent Palette à partir de JSP Tag Library Property Inspector pour définir les attributs des visual components Synchronisation automatique avec le code source
    35. 35. Oracle ADF ArchitectureLa couche View: Edition visuelle des JSP
    36. 36. Technology Scopes & Application Templates
    37. 37. UML Tools
    38. 38. Comment créer un projet J2EE ? Dans le but de créer un nouveau projet J2EE on va créer notre première application Java. La création d'un nouveau workspace : qui va contenir tout nos projets. La création d'un nouveau projet : qui va contenir tout nos fichier sources. JDeveloper utilise un assistant de projets présentant les propriétés de base d'un nouveau projet menant le programmeur étape par étape pendant tout le processus. Les propriétés d'un projets sont : – chemin source – chemin extérieur – Debug information – Le nom de la classe contenant le main()
    39. 39. La création d'une nouvelle application Java (hello world) : My_project > new > general > simple file > java class Ensuite on définit le nom de notre classe, le nom du package contenant les attributs …
    40. 40. La compilation et l'exécution de notre code : pour compiler notre programme on clique sur le bouton "make" et pour exécuter on clique sur "run".
    41. 41. La création d'une frame class : JDeveloper permet de créer une squelette de " frame class ", avec un simple paramétrage au niveau des options fourni dans l'assistant (tool bar; status bar ;menu bar…) on peut créer une fenêtre.
    42. 42. JDeveloper réduit d'une manière puissante les difficultés de création d'interface utilisateur :
    43. 43. Comment créer une JSP: Créer un nouvel espace de travail, un projet et une JSP : Cliquer sur le bouton droit > applications > New application Workspace. Dans la boite de dialogue modifier le nom de l'application puis modifier l' "application template" vers No Template [ All Technologies ] > ok .
    44. 44.  Projet > New : pour afficher New Gallery ; ouvrir le nœud Web Tier et sélectionner la catégorie JavaServer Pages (JSP) puis JSP Page .  Nommer la page JSP et l'afficher dans l'éditeur visuel .
    45. 45.  l'environnement de l'éditeur visuel est composé de deux éditeurs ( l'un de source et l'autre visuel ).
    46. 46. Les Formulaires HTML :  avec un simple geste de glisser déplacer on insère dans notre page JSP le composant TextField parmi les composants HTML et on modifie ses propriétés Name; nombre de caractère max…  avant d'ajouter un bouton d'envoie on doit créer une deuxième JSP (cible).
    47. 47.  on revient a la première page et on ajoute un bouton d'envoie .  on change l'attribut "action" du formulaire pour qu'il pointe vers la deuxième page JSP .
    48. 48. JSP Tags :  on ajoute dans la deuxième JSP une expression JSP pour recevoir le paramètre passé entre les deux pages. On sélectionne la palette des composants > JSP Puis avec un glisser déplacer on ajoute l'élément expression. Une icône s'ajoute dans l'éditeur visuel et pour éditer ces valeurs on clique deux fois dessus.  pour tester notre formulaire il suffit d'exécuter la page originale.
    49. 49. Conclusion La comparaison entre les deux IDE, Oracle JDeveloper et Eclipse nous permet de dire que JDeveloper offre beaucoup plus de facilités de développement que Eclipse.
    50. 50. Questions

    ×