• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Cegid livre blanc Cloud
 

Cegid livre blanc Cloud

on

  • 2,150 views

Decouvrez le cloud avec l editeur cegid et l integrateur project si informations au 01 40 96 21 19 ou contact@project-si.fr

Decouvrez le cloud avec l editeur cegid et l integrateur project si informations au 01 40 96 21 19 ou contact@project-si.fr

Statistics

Views

Total Views
2,150
Views on SlideShare
2,150
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
51
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Cegid livre blanc Cloud Cegid livre blanc Cloud Presentation Transcript

    • LE CLOUD,LA BONNE RÉPONSE À VOS ENJEUX MÉTIERS Comprendre ON DEMAND LIVRE BLANC Enjeux BénéficeS acteurs CloudS métiers
    • - 2012 -
    • TABLE DES MATIÈRES Préambule..................................................................................................... p 5 LIVRE BLANC LE CLOUD Définitions...................................................................................................... p 6 Enjeux et bénéfices.................................................................................. p 8 Le marché et ses acteurs................................................................. p 13 Vers des Clouds métiers...................................................................... p 18 3 Lexique.. ........................................................................................................ p 20 A propos de Cegid. . ............................................................................... p 22
    • LIVRE BLANC LE CLOUD LE CLOUD, 4 LA BONNE RÉPONSE À VOS ENJEUX MÉTIERS
    • Plus qu’une énième technologie, le "Cloud" inaugure une nouvelle façon de concevoiret de consommer l’informatique. Le Cloud représente ainsi une double rupture, à la LIVRE BLANC LE CLOUDfois technologique et business, et que chacun, consommateur ou fournisseur, se doitd’appréhender au mieux afin d’en tirer tous les profits attendus.• Quelles sont les caractéristiques du Cloud Computing ?• Quels sont les bénéfices de ce modèle, mais aussi ses enjeux ?• Comment s’organise l’écosystème autour du Cloud Computing ? 5• Et enfin, le Cloud est-il en mesure de répondre à des besoins métiers ?Au travers de ce livre blanc, Cegid tente de répondre à ces questions pour vous aiderà décrypter la révolution Cloud.
    • DÉFINITIONS Le terme de "Cloud Computing" a déjà fait couler à délivrer rapidement un certain nombre de ressources et de beaucoup d’encre et chacun y va de sa définition. Pour les services de manière élastique en fonction des besoins des uns, le Cloud est un ensemble de services d’hébergement, utilisateurs. Par souci de clarté, l’organisme américain NIST pour d’autres, c’est de la fourniture d’infrastructures à (National Institute of Standards and Technology) attribue au distance, pour d’autres encore, le Cloud est une fédération concept cinq caractéristiques nécessaires : de services applicatifs à la demande. Aussi n’est-il pas étonnant que le Cloud soit perçu comme une nébuleuse 1 un ensemble de ressources accessibles de partout en aux contours flous. Essayons d’y voir plus clair. réseau : les ressources sont accessibles via un réseau (Internet ou réseau privé), à partir d’un ou plusieurs sites clients ; CLOUD COMPUTING 2 la mutualisation de ressources éclatées : le fournisseur Le terme Cloud Computing englobe tous les nouveaux business modèles basés sur mutualise les ressources et services qu’il propose à ses clients,LIVRE BLANC LE CLOUD le concept de déportation sur des serveurs distants des traitements informatiques ressources qui peuvent se trouver dans plusieurs centres de traditionnellement localisés sur le poste utilisateur et sur la déportation des infrastructures elles-mêmes. données répartis à travers le monde (d’où le terme de "nuages") Le Cloud Computing est donc un modèle qui permet l’accès en ligne via le réseau et dont la fourniture est indépendante de la localisation : Internet et à la demande à des ressources informatiques et/ou des services l’usager ne connaît pas (et n’a a priori pas besoin de connaître) applicatifs. Il englobe 3 grands services : Le IaaS(1) : Infrastructure as a Service, leur situation géographique ; Le PaaS(2) : Platform as a Service, Le SaaS(3) : Software as a Service. Source : "Dico du SaaS" disponible sur www.cegid.fr/saas 3 un libre-service à la demande : l’usager peut réserver ou libérer unilatéralement les ressources en fonction de ses 6 besoins sans interaction avec le fournisseur ; Le Cloud, une autre dimension de l’externalisation 4 un accès rapide et souple à ces ressources : les ressources Ce qu’il faut d’abord bien comprendre, c’est que le Cloud n’est peuvent être réservées rapidement pour répondre à des besoins qu’un concept, et non une offre en tant que telle. Il s’inscrit qui évoluent et être libérées tout aussi rapidement lorsque le dans la logique de l’externalisation (et de dématérialisation besoin disparaît ; progressive) du système d’information. Le Cloud Computing fait référence à des ressources informatiques, utilisées par une 5 enfin, une facturation souple : l’utilisation des ressources ou plusieurs entreprises, à la demande, au travers d’Internet et des services associés est contrôlée et mesurée. L’utilisateur, et reposant sur des infrastructures distantes, mutualisées et lui, est facturé en fonction de ses besoins ou de l’usage qu’il interconnectées entre elles. Son environnement virtualisé, en fait. situé hors du périmètre de l’entreprise utilisatrice, a vocation
    • DÉFINITIONS Un nouveau modèle de fourniture de services Cloud et SaaS : quelle différence ? Ainsi, loin d’être une offre de services d’hébergement ou une A la différence du mode traditionnel d’acquisition de licence nouvelle technologie, le Cloud est un modèle inédit de mise à (On Premise), le client d’un logiciel SaaS (Software as a Service) disposition de services IT, dont le périmètre reste potentiellement n’acquiert pas de licences et dispose d’un contrat locatif tout très ouvert. A la différence d’un modèle d’externalisation compris incluant notamment les services de maintenance, classique (type TMA(4)), le Cloud offre plus de souplesse et d’exploitation et d’assistance. de liberté : l’entreprise utilisatrice accède au service quand elle le veut, pour le temps qu’elle veut, et elle est facturée en En SaaS, l’applicatif est hébergé en dehors des locaux de conséquence. Elle consomme du Cloud comme de l’électricité, l’entreprise et est accessible à la demande par Internet. sauf qu’il s’agit ici "d’énergie informatique". Il est généralement mutualisé et l’éditeur propose une version unique pour l’ensemble de ses clients. Les solutions SaaS sont LIVRE BLANC LE CLOUD Les services du Cloud sont des ressources IT (matérielles et ainsi plus flexibles, plus attractives économiquement, plus logicielles) complétées de services associés à ces ressources, disponibles et plus ouvertes qu’une solution classique. eux-mêmes très variables (disponibilité, accessibilité, sécurité, confidentialité, évolutivité...). Le Cloud peut délivrer toute On retrouve ces grands principes (mode hébergé, accès en une panoplie de ressources : ressources d’exploitation, de réseau, mutualisation, usage à la demande, services associés) développement, logiciels de gestion, applicatifs, etc. Une des dans le Cloud Computing. Mais le concept du Cloud est ressources pouvant être délivrée en mode Cloud est l’application beaucoup plus large puisqu’il englobe toutes les ressources IT, logicielle elle-même. On parle alors de SaaS ou Software as a alors qu’une offre SaaS ne concerne qu’un logiciel. 7 Service. Le SaaS est une solution logicielle, le Cloud, lui, est une stratégie. LE CLOUD VU PAR : CEGID ET IBM"NUAGE CEGID" MADE IN FRANCE1er mars 2012 : Cegid et IBM (NYSE : IBM) signent un contrat d’Infrastructure-as-a-Service (IaaS) permettant au premier éditeur français de logiciels degestion d’opérer désormais ses solutions SaaS dans un Cloud privé personnalisé d’IBM en France. Avec ce nouvel accord, Cegid et IBM se donnent les moyensd’accompagner de manière optimale le développement des entreprises françaises de toute taille, qu’elles soient issues du secteur privé, du secteur public,du monde associatif ou de l’éducation.
    • ENJEUX & BÉNÉFICES Economie budgétaire, maîtrise des coûts opérationnels, Le Cloud se présente également comme une solution plus souplesse, agilité... Les bienfaits du Cloud Computing écologique que le modèle traditionnel, en assurant des pour les entreprises sont potentiellement nombreux, économies sur la consommation d’énergie, mais aussi en mais quels en sont les enjeux ? développant de la part des entreprises et des utilisateurs des usages davantage éco-responsables. Agilité, accessibilité, et productivité Le Cloud a l’avantage de la souplesse. Souplesse du mode de facturation : l’abonnement est ajustable et modifiable après LE CLOUD VU PAR : LOUIS PION souscription, en fonction de l’évolution de l’activité et du nombre LE RETAIL SE MET AU CLOUDLIVRE BLANC LE CLOUD d’utilisateurs. Une souplesse qui permet également d’adapter le périmètre fonctionnel choisi par l’entreprise en agissant sur Le Groupe Louis Pion / Royal Quartz a pris le parti de choisir les modules déployés, et de disposer ainsi d’une configuration une solution métier en mode SaaS qui englobe l’utilisation sur mesure, à tout moment. des solutions et des services clefs en main : Yourcegid Retail On Demand. Cette solution couvre les besoins métier de L’accès aux applications Cloud ne nécessite qu’une simple l’entreprise : gestion commerciale, comptabilité marchandises connexion Internet. L’accès à distance pour les collaborateurs et générale, administration des ventes, pilotage des flux éloignés de l’entreprise se faisant sans difficulté, le Cloud magasins, encaissement, gestion des numéros de série des 8 augmente la productivité des collaborateurs mais aussi leur montres, gestion des cartes d’embarquements pour ses satisfaction au quotidien grâce à la facilité et la rapidité d’accès magasins d’aéroports. "L’évolution rapide de notre parc de aux informations de l’entreprise. magasins nous obligeait à mettre en place une solution simple à déployer et facile à maintenir. Aujourd’hui, il suffit de La productivité de l’entreprise se voit également largement quelques heures pour connecter un point de vente au système optimisée grâce aux temps d’implémentation qui sont d’information global fourni par Cegid". généralement réduits par rapport aux solutions classiques. Didier Sargès, Directeur Informatique et Financier de Louis Pion. L’utilisation de nouveaux modules proposés par l’éditeur est quasi-immédiate après souscription, contrairement au mode Le Groupe Louis Pion / Royal Quartz référence plus de 80 marques traditionnel qui implique un nouveau cycle de déploiement. mode et luxe et gère en permanence plus de 20 000 références.
    • ENJEUX & BÉNÉFICES Panoplie de services La qualité du réseau : un facteur décisif dans la disponibilité du service Le logiciel en mode Cloud n’est pas qu’un logiciel : il englobe également un ensemble de services. A travers son abon- La qualité du réseau sur lequel repose l’accès aux services nement Cloud, l’entreprise utilisatrice bénéficie des ressources Cloud telles que les solutions SaaS, est cruciale. En effet, la informatiques de l’éditeur et de l’hébergeur, qui assurent la disponibilité et la performance du réseau (temps de réponse, mise en service, le paramétrage, la sécurisation, la maintenance latence, coupures, etc.) ont un impact direct sur la perception et l’évolution des logiciels. Ils proposent souvent des services finale des utilisateurs sur la qualité de leur service Cloud. supplémentaires : reporting personnalisé, envoi d’alertes, etc. L’entreprise cliente doit s’assurer d’avoir un taux de disponibilité Parmi les services couverts par le Cloud, la sécurité apparaît adapté à la criticité de l’activité ou du logiciel confiés à l’éditeur. LIVRE BLANC LE CLOUD comme l’un des plus essentiels. En effet, toutes les entreprises La généralisation des infrastructures Télécom haut débit, ne disposent pas de moyens suffisants pour sécuriser notamment en France, ainsi que le développement d’offres par leurs données (sauvegardes, infrastructures redondantes, les opérateurs permettant d’augmenter la qualité et la sécurité surveillance, tests réguliers de restauration, etc.). Dans ce de leurs réseaux, contribue à encourager les entreprises à cas, l’hébergement par un professionnel s’avère une solution évoluer vers le Cloud. intéressante. Il permet une meilleure sécurisation des serveurs et des données de l’entreprise. Quelques acteurs incluent ainsi le volet réseau dans leur offre avec par exemple des solutions de type VPN permettant de 9 renforcer la fiabilité des accès et de proposer un service de LE CLOUD VU PAR : ORANGE bout en bout.LE CLOUD, AUSSI UNE AFFAIRE DE RÉSEAUL’ensemble de l’offre SaaS de Cegid est disponible sur Business VPN Galerie, le réseau Cloud-ready d’Orange."Business VPN Galerie permet à toute entreprise de se connecter via son réseau privé Orange (VPN) à un service à la demande proposé par Orange BusinessServices ou l’un de ses partenaires comme Cegid. Cette connexion apporte de multiples avantages indispensables au bon fonctionnement des services deCloud Computing : priorisation des applications sur le réseau selon leur criticité métier afin d’assurer la meilleure disponibilité possible des applications critiques, une expérience utilisateur optimale, Orange Business Services s’engage sur le temps de transport des flux applicatifs sur le réseau, un accès aux applications et aux données avec le même confort qu’avec une connexion directe au Datacenter où les services sont hébergés, sans les coûts qui seraient induits par une ligne dédiée, un réseau étanche non ouvert sur Internet garantissant l’intégrité des données confiées à Orange Business Services ou l’un de nos partenaires, un point d’entrée unique en SAV pour l’ensemble des services fournis par Orange Business Services".Yann Glever, Marketing Director, Orange Business Services
    • ENJEUX & BÉNÉFICES La sécurité : atout majeur des solutions Cloud Le Cloud joue la transparence tarifaire Malgré la haute qualité des prestations proposées par la Dès le départ, le Cloud exonère l’entreprise d’un investissement majorité des fournisseurs Cloud en la matière, la sécurité des (parfois lourd) en achat de licences et de matériels : données et des applications reste une préoccupation pour des économies facilement et rapidement mesurables. les entreprises. Pourtant, l’éditeur Cloud propose des niveaux de sécurité bien plus élevés que ceux que l’entreprise est Au-delà de l’investissement initial, la maîtrise du budget généralement capable de fournir avec ses propres moyens. informatique est facilitée par le lissage des coûts et par la Il est donc important que l’entreprise évalue finement le niveau visibilité de la dépense sur le long terme. Plutôt que d’investir de sécurité et les garanties dont elle a besoin afin de bien dans des immobilisations (CAPEX(5) ), l’entreprise concentre sesLIVRE BLANC LE CLOUD comprendre les différentes offres Cloud, et estimer si l’éditeur efforts sur ses dépenses opérationnelles (OPEX(6) ). L’imputation est concrètement en mesure de répondre à ses attentes en de l’informatique en OPEX libère des lignes de budget pour des matière de sécurité. La relation de confiance avec l’éditeur joue investissements plus centrés sur le cœur de métier. donc ici un rôle capital. D’autre part le coût de l’abonnement d’un service Cloud n’inclut pas seulement le coût du logiciel mais il intègre également toutes les couches de services additionnels tels que la mise 10 à disposition des infrastructures, l’exploitation, la maintenance, les mises à jour, les sauvegardes ou encore l’assistance, le tout régit par une garantie de service de la part du fournisseur. Bref cet abonnement est tout compris et prévient l’entreprise de tous les coûts cachés auxquels elle aurait dû faire face en choisissant une solution traditionnelle. Enfin, les durées d’engagement peuvent varier d’un prestataire à l’autre et en fonction des offres. Ainsi on observe des contrats allant du "sans engagement" à des durées d’engagement autour de deux ou trois ans pour la plupart.
    • ENJEUX & BÉNÉFICES L’intégration et la personnalisation, Les termes du contrat un enjeu important De manière générale, les clauses des contrats de services Pour les éditeurs, le modèle Cloud repose sur la mutualisation Cloud concernent principalement la disponibilité, la sécurité, de l’offre. Pour le client, cela peut impliquer qu’il lui faut rester la confidentialité et le support. Les garanties relatives à la proche du standard de l’offre. Il faut donc que l’entreprise confidentialité des données, à la traçabilité des données et des s’assure avant de faire son choix, que les solutions SaaS opérations et à la qualité des services sont à définir clairement, envisagées couvrent bien toutes les fonctionnalités métiers notamment pour les applications critiques ou manipulant attendues par les utilisateurs ou offrent les possibilités des données à caractère personnel, stratégique ou lié à une suffisantes de personnalisation et d’intégration. quelconque législation. A noter qu’en matière de conformité LIVRE BLANC LE CLOUD règlementaire, c’est bien l’entreprise cliente qui en reste Cette attente de plus en plus forte des entreprises a bien été juridiquement responsable, le fournisseur agissant en tant que entendue par les fournisseurs Cloud qui proposent d’avantage sous-traitant. de services personnalisables et intégrables avec le reste du système d’information de l’entreprise. La réversibilité des données doit être encadrée avec précision dans le contrat qui lie tous les acteurs concernés. Egalement à surveiller : les engagements de disponibilité, la fréquence des sauvegardes, ainsi que le rôle respectif des différents acteurs, 11 dont le nombre oscille entre un et quatre (par exemple : éditeur, hébergeur, intégrateur et opérateur réseau). LE CLOUD VU PAR : CABINET AMEX CONSEILSLES EXPERTS-COMPTABLES FONT CONFIANCE AU CLOUD"Nous sommes aujourd’hui plus sereins quant à la garantie de l’intégrité de nos données que lorsque nous devions nous en charger nous-mêmes.Le choix de l’offre QuadraEXPERT On Demand s’accompagne de plus d’un engagement de restitution immédiate de celles-ci et de la possibilité de travailleren mono poste si les conditions le nécessitent. Surtout, le fait que Cegid s’engage à garantir l’hébergement en salles blanches qu’il contrôle totalement,n’est pas étranger à notre décision. Le Cloud Computing c’est bien, mais c’est mieux quand on sait vraiment avec qui on travaille. Il faut se débarrasser despréjugés pour mieux servir le client et finalement, nos données sont beaucoup plus accessibles en mode SaaS que lorsqu’elles étaient sur les serveursde mes locaux".Gwénaëlle Vibert, Expert-comptable, Cabinet Amex Conseils à Saint Malo
    • ENJEUX & BÉNÉFICES Le Cloud : la réponse à vos attentes LE CLOUD VU PAR : Cegid MT&S Comme toute évolution majeure, les entreprises ont donc intérêt Cegid accompagne les PME-PMI dans leur mutation à bien définir leur chemin vers le Cloud en accord avec leurs vers le cloud besoins et leurs contraintes pour que l’informatique dans les nuages puisse avoir le prometteur effet boule de neige qu’on "Les attentes des entreprises PME et PMI en matière de mobilité lui prédit. Néanmoins, les bénéfices du modèle Cloud sont bien et d’accès aux données sont bien là. La technologie est mature, réels et séduisent les entreprises qui peuvent désormais faire les réseaux de télécommunications apportent aujourd’hui les leur choix dans un catalogue d’offres Cloud de plus en plus débits et les niveaux de performance suffisants et les offreurs riche et abouti. Même les entreprises qui n’envisagent pas à comme Cegid proposent des solutions métier complètes en modeLIVRE BLANC LE CLOUD court terme un passage vers le Cloud avouent clairement avoir SaaS. Nous savons que nos clients accordent, à raison d’ailleurs, besoin de services que seul le modèle Cloud est en mesure de une très grande attention à la sécurité, la confidentialité et la leur apporter. disponibilité de leurs données. Ces PME et PMI, souhaitent Ainsi, selon le référentiel 2011 du cabinet Markess International également pouvoir concentrer leurs efforts et investissements "Attentes pour les solutions de gestion intégrée ERP/PGI face sur leur propre valeur ajoutée, et pouvoir se reposer sur des aux nouveaux enjeux" si 24% des entreprises interrogées partenaires fiables et pérennes, capables d’apporter le bon envisagent de recourir à un ERP en mode SaaS, elles sont niveau de service. Ces aspects sont depuis toujours au cœur 12 en revanche 1 sur 2, soit deux fois plus, à estimer que leur de la stratégie Cloud de Cegid et l’accord que nous avons signé solution de gestion intégrée (ERP/PGI) devra avoir en priorité avec IBM en est une nouvelle manifestation. Nous sommes ainsi des caractéristiques propres au mode SaaS d’ici 2013. prêts pour accompagner nos clients industriels négociants ou fabricants, PME, PMI et Groupes, dans cette mutation." • Mises à jour applicatives effectuées à un rythme régulier, Franck CHEKKI, Directeur Manufacturing Trade & Services, Cegid garantissant aux clients d’avoir toujours la dernière version à jour • Accessibilité via le web • Mise à disposition régulière de nouvelles fonctionnalités incluses dans le service payé • Maintenance applicative incluse dans le service souscrit • Fonctionnalités accessibles en ligne comme un service
    • LE MARCHÉ ET SES ACTEURS Le marché de l’informatique dans les nuages n’en est qu’à Un marché très dynamique ses débuts. Mais, de l’avis de tous les experts, il dispose d’un fort potentiel de croissance, poussée notamment Les chiffres fournis par les cabinets d’études de marché au par la pression financière que subissent les entreprises niveau international varient, mais l’ordre de grandeur du dans un climat économique tendu. Ce marché englobe marché du Cloud, pour les cinq années à venir, s’exprime en des acteurs hétéroclites, allant de l’éditeur de logiciels dizaines, voire centaines de milliards de dollars. Ainsi Gartner à l’expert en virtualisation en passant par l’opérateur de a estimé la croissance du SaaS entre 2010 et 2011 à plus de télécoms ou la SSII. Sur les différents segments de marché 20% pour une valeur de 12,1 M$ et une projection à 2015 de du Cloud, l’édition de logiciels, avec tout un écosystème de 21,3 M$. Peu de secteurs d’activité aujourd’hui font l’objet de partenaires en train de se fédérer autour d’elle, y occupe prédictions aussi optimistes. Et le marché Français n’est pas LIVRE BLANC LE CLOUD une position clé. en reste. En effet, avec 93% des entreprises françaises qui connaissent, évaluent ou ont déjà mis en place des services Cloud, la France se place en tête des pays d’Europe en terme de pénétration du Cloud Computing au sein de la stratégie informatique des entreprises (source IDC 2011). 13 LE CLOUD VU PAR : ORANGELE CLOUD PRO"Le Cloud pro, bouquet applicatif très sélectif et intégré pour les professionnels et PME fait l’objet d’un développement agile continu associant en permanenceles clients et les partenaires du projet. Les clients participent à la conception et à l’évolution du service via des focus groupes, des tests amonts menés avecle CTC - Centre de Tests Clients - d’Orange ainsi que par des échanges quotidiens sur ‘Le quartier des Pros’, communauté sociale lancée sur le web dèsle début du projet. Les partenaires qui se sont associés pour la réussite du Cloud pro travaillent ensemble chaque semaine au suivi et à l’amélioration duservice. Cegid a ainsi adapté l’expérience client de son module Yourcegid Solos Devis-Factures en collaboration avec le technocentre d’Orange. L’intégrationdes différents partenaires entre eux et avec la messagerie pro, l’identité et la facture d’Orange ne cessent de progresser dans un soucis permanent desimplicité d’usage et de performance au service de clients qui souhaitent se focaliser sur leur activité coeur. En quelques mois, c’est plus de 6 000 clientsprofessionnels et PME qui ont adopté Le Cloud pro".Luc Bretones, Directeur du domaine Pro/PME d’Orange
    • LE MARCHÉ ET SES ACTEURS Les acteurs du SaaS LE CLOUD VU PAR : SARIA TECHNOLOGIES Les éditeurs et autres fournisseurs de logiciels de gestion L’ERP SE MET AU SAAS en mode Cloud constituent de loin le principal moteur de croissance de ce marché. Le SaaS génère à lui seul plus de Saria Technologies a optimisé et sécurisé toute sa gestion en 80% des revenus du monde du Cloud aujourd’hui. Sa cible est optant pour l’ERP de Cegid en mode SaaS. large : les entreprises de toutes tailles, et en particulier les TPE "Externaliser notre gestion, c’est nous assurer une offre de et PME. services globale incluant l’hébergement, l’assistance à l’usage de nos applicatifs et leur exploitation dans un environnement Ces dernières années, nous assistons à la multiplication des hautement sécurisé. C’est aussi la solution idéale pour neLIVRE BLANC LE CLOUD offres SaaS, avec une accélération en 2010. Les domaines plus avoir à gérer en interne les changements de versions, les applicatifs les plus touchés par la vague du SaaS sont sauvegardes de données et toute l’administration du système historiquement les applications de collaboration d’entreprise d’information". (messagerie, agenda partagé, gestion de projet, conférence web, Saria Technologies est l’une des principales sociétés françaises etc.), la GRH (gestion de la paie et des ressources humaines), de conseil en ingénierie et en assistance technique spécialisée le CRM (gestion de la relation clients, campagnes e-mailing...), dans le secteur de la construction BTP et industrielle. la comptabilité et la finance en général (gestion de trésorerie, des notes de frais, etc.), la gestion commerciale (devis, facturation, 14 achats, etc.). Plus récemment, l’ERP devient lui aussi candidat au SaaS, surtout à destination des PME ou grands comptes.
    • LE MARCHÉ ET SES ACTEURS L’enjeu du service LE CLOUD VU PAR : YOOZ Pour les éditeurs de logiciels, le passage de leurs offres dans le LE CLOUD POUSSE AUX ALLIANCES monde du Cloud représente un enjeu clé. En mutualisant leurs offres, ils peuvent proposer des prix plus compétitifs, un pricing Cegid Yooz Expert Edition est la nouvelle offre Cegid en mode plus souple et plus avantageux pour leurs clients. SaaS pour dématérialiser et automatiser le traitement des factures d’achat et de vente. Au-delà, les logiciels de gestion ne se différencient plus "L’utilisation du mode Cloud a permis à Yooz de rendre seulement sur les fonctionnalités mais aussi grâce à leurs accessible ce type d’offre, traditionnellement très technologique services associés. D’où l’intérêt pour les éditeurs d’enrober et complexe, à toute organisation, quelles que soient sa taille et LIVRE BLANC LE CLOUD leurs offres logicielles de toute une panoplie de services, son organisation. dont beaucoup sont à inventer : facilité d’accès, disponibilité, Cegid Yooz Expert Edition s’avère être un service "plug & play", évolutivité, fonctions en self-service, souplesse et réactivité face rapidement opérationnel et naturellement interfacé avec les aux montées et descentes en charge de l’utilisateur, ou encore solutions Cegid". gestion et fédération d’identités ; mais aussi des services d’un nouveau genre, beaucoup plus centrés sur le métier du client et Magali MICHEL, Directeur Business Unit, Yooz apportant encore plus de valeur pour les entreprises utilisatrices. Pour délivrer ces services, les éditeurs commencent à s’allier 15 par exemple avec des acteurs de BPO (Business Process Outsourcing) qui prennent en charge certains processus métiers de l’entreprise, comme par exemple la gestion de la paie et des ressources humaines en s’appuyant sur les solutions SaaS de l’éditeur. L’important ici pour l’utilisateur final n’est plus la solution logicielle mais bien le bénéfice métier.
    • LE MARCHÉ ET SES ACTEURS Tout un écosystème en construction LE CLOUD VU PAR : THAMES CONSULTING Les éditeurs ont ainsi tout intérêt à s’associer à des partenaires LE CLOUD, UN MODÈLE QUI IMPLIQUE LES REVENDEURS métiers ou spécialisés. Le but : enrichir l’offre et l’adapter à des besoins métiers particuliers pour pouvoir répondre plus Thames Consulting a fait le choix de s’orienter vers des largement aux besoins du marché. Voilà pourquoi est en train de solutions de type SaaS pour deux raisons : pour avoir un modèle se développer autour de l’édition logicielle, tout un écosystème économique adapté à la réalité économique des TPE et pour de fournisseurs de services, disposant avec le Cloud des outils s’affranchir de problématiques lourdes : pas d’installation de nécessaires pour travailler en mode collaboratif : intégrateurs, serveurs, ni bureautique, ni réseau… On se concentre sur sociétés de services, spécialistes métiers, opérateurs, gestion- l’accompagnement de notre client, sur son cœur de métier, surLIVRE BLANC LE CLOUD naires de datacenters, etc. Le Cloud est ainsi en train de ses processus métiers. Cegid YES ! est la plate-forme qui nous restructurer le marché des offreurs et de nouveaux canaux de permet d’ouvrir des services de gestion en ligne à nos clients. distribution jusqu’ici inattendus émergent. Avec ce nouveau Nous avons tout de suite été convaincus par sa facilité de mise modèle de conception et de consommation de logiciels, nous en place et d’utilisation. assistons à une redistribution des cartes dans le monde de l’édition, qui verra la conversion inévitable de certains acteurs Romain NOEL, gérant de Thames Consulting traditionnels et l’apparition très probable d’acteurs nouveaux 16 sur ce marché.
    • LE MARCHÉ ET SES ACTEURS revendeurs informatiques Experts-comptables Opérateurs TELECOM LIVRE BLANC LE CLOUD L’écosystème Cloud de Cegid fOURNISSEURS DE SERVICES 17 FOURNISSEURS DE CONTENUs FOURNISSEURS PARTENAIRES EDITEURS d’infrastructures
    • VERS DES CLOUDS MÉTIERS La transformation des usages Le facteur différenciant : les "Clouds métiers" Au-delà du principe de l’abonnement ou de la tarification à la Mais là où Cegid fait vraiment la différence, c’est dans l’offre demande, rendant la facturation plus flexible pour l’entreprise de services métiers. utilisatrice et mieux adaptée aux variations de son activité, le SaaS implique un mode inédit de consommation du logiciel et D’où l’idée originale de construire avec ses partenaires toute se traduit par une révolution des usages. une gamme de "bouquets applicatifs", ou suites intégrées thématiques, à l’instar des bouquets télévisuels proposés par Le SaaS, et plus généralement le Cloud, appartiennent à certains opérateurs numériques. Ainsi, Cegid propose des l’univers de l’Internet Software, comme toutes les activités de bouquets de gestion des RH, ou de gestion financière, desLIVRE BLANC LE CLOUD gestion qui se sont développées dans le mode «e»: e-commerce, offres sectorielles dédiées (pour le Retail, le secteur public, e-marketing, e-learning... Autant de pôles d’activités et de l’expertise comptable…) ou encore des bouquets ciblés pour compétences métiers autour desquels des communautés se une gamme de clients comme les TPE, prenant en compte les constituent : le marché va dans ce sens. Aussi l’environnement spécificités métiers de chacun. du SaaS favorise-t-il des usages de collaboration entre l’entreprise et ses partenaires. Il modifie en profondeur la Ces "bouquets applicatifs" ont pour but principal d’enrichir relation de l’entreprise avec ses clients et prospects, rendant l’offre métier standard par des contenus encore plus ciblés, 18 possibles de nouvelles prestations web, des types d’échanges mais ils offrent en outre un autre avantage essentiel pour et d’actions commerciales d’un nouveau genre : web démos, l’utilisateur : l’intégration. Le contenu des services est préparé souscriptions en ligne... avec ses partenaires, mais c’est Cegid qui, en opérateur de solutions logicielles, garantit l’intégration des fonctions, des Cegid a bien compris cette transformation et propose par processus et des données (par exemple, pour être capable de exemple à ses prospects TPE un service de "try and buy" : proposer, en intégrant GED et gestion de la paie, des fonctions le client intéressé peut essayer l’applicatif gratuitement avant d’éditique autour de la paie). de l’acheter. D’autres services web de ce type restent à inventer.
    • Cegid, une stratégie Cloud solide La stratégie Cloud de Cegid repose sur quatre piliers principaux : • une expérience historique du SaaS, • un engagement marqué dans la transformation des usages, • une approche technologique rodée • et surtout la capacité à développer autour de ses logiciels métiers un écosystème de partenaires experts qui lui prépare un bel avenir dans la fourniture de "Clouds métiers". LIVRE BLANC LE CLOUD A l’origine, les solutions SaaS de Cegid se sont développées dans le domaine de la gestion de la paie et du SIRH, mais aujourd’hui son offre SaaS s’est considérablement élargie et couvre bien d’autres domaines applicatifs que la GRH : la finance, le Retail, et même l’ERP. L’éditeur a su en effet accompagner l’évolution des cultures et la maturation du marché du SaaS, qui séduit de plus en plus d’entreprises. Dernier exemple en date, l’offre en mode SaaS pour les Experts-comptables que propose Cegid a conquis pas moins de plusieurs centaines de cabinets en moins de deux ans. Aujourd’hui, peu d’éditeurs français peuvent se targuer, comme Cegid d’une croissance moyenne ces dernières années sur ses activités SaaS de plus de 20% (supérieure à celle du marché). 19 LE CLOUD VU PAR : CEGIDCEGID : CLOUD BUSINESS APPLICATION PROVIDER"Le client s’intéresse désormais aux processus et aux services, et non plus seulement aux fonctions applicatives. C’est pourquoiCegid s’inscrit comme un ‘Cloud business application provider’ et poursuit son objectif stratégique de développer des bouquetsde services Clouds innovants autour des solutions Cegid en y intégrant notamment ses partenaires éditeurs, fournisseurs deservices ou de contenu".Sylvain Moussé, Directeur de Cegid Interactive
    • LEXIQUE (1)IAAS = Infrastructure As A Service (3)SAAS = Software As A Service Infrastructure matérielle louée à la demande telle que stockage, Solution logicielle applicative hébergée et exploitée en dehors machines virtuelles, OS, etc. L’utilisateur dispose sur demande de l’organisation ou de l’entreprise par un tiers, accessible à d’une capacité de traitement pour n’importe quel type la demande via un accès Internet et facturée en fonction de d’application compatible. Une entreprise peut ainsi louer une l’utilisation sous forme d’un abonnement tout compris couvrant capacité de stockage et de calcul sur des serveurs hébergés l’ensemble des services souscrits par l’organisation. chez le prestataire pendant un temps limité, par exemple pour absorber un pic de charge saisonnier de son activité. Aussi (4)TMA = Tierce Maintenance Applicative appelé RAAS (Ressource As a Service). La tierce maintenance applicative est la maintenance appliquée à un logiciel ( « applicative » ) et assurée par une expertiseLIVRE BLANC LE CLOUD (2)PAAS = Platform As A Service externe dans le domaine des technologies de l’information et Le PaaS vise à proposer une plateforme de développement, de la communication. d’hébergement et d’exécution (framework de développement, Cela consiste donc pour une entreprise, à confier l’infogérance API) accessible à la demande et facturée à l’usage, comme d’une application à une société externe spécialisée. Le contrat par exemple à l’heure d’utilisation. Le PaaS permet ainsi à qui lie cette dernière et l’entreprise cliente est donc un un programmeur de développer des applications en utilisant engagement de long terme ayant pour objet de maintenir en des environnements ou des services de développement non conditions opérationnelles selon un niveau de service prédéfini, 20 disponibles sur son poste mais accessibles en ligne. Le PaaS tout ou partie du Système d’Information (SI) d’une entité. offre la possibilité de bénéficier de nouvelles capacités de Outre la TMA, il existe de nombreux types d’externalisation développement applicatif rapide et à moindre coût. du SI tels que le Software as a Service (SaaS), l’Application Service Provider (ASP), le Business Process Outsourcing (BPO) ou encore la Gestion de Patrimoine Applicatif (GPA), une extension de la TMA. Les frontières entre toutes ces catégories d’externalisation sont souvent floues. Pour les distinguer les unes des autres, deux critères sont utilisés : le niveau de transfert de responsabilité et l’environnement mis en œuvre par le sous-traitant pour délivrer le service.
    • (5)CAPEX = Capital Expenditure (6) OPEX = Operational ExpenditureDésigne les dépenses d’investissement. Le modèle de Désigne les dépenses de fonctionnement. Le modèle defacturation du SaaS basé uniquement sur un abonnement facturation du SaaS basé uniquement sur un abonnementmensuel avec paiement à l’usage permet de limiter les mensuel avec paiement à l’usage permet de limiter lesdépenses d’investissement et donc le CAPEX. En effet, une dépenses d’investissement ou CAPEX au bénéfice desentreprise ou une organisation optant pour un logiciel en mode dépenses de fonctionnement souvent préférées par lesSaaS évite les frais standards de mise en service d’un logiciel sociétés notamment en temps de crise. Ces dépenses deen mode «licence» tels que : achat d’infrastructure (serveurs, fonctionnement sont également largement optimisées car lestockage...), achat des licences, frais de déploiement, etc... Ces SaaS permet de s’affranchir des dépenses OPEX classiques dudépenses d’investissement sont totalement gommées en mode mode licence telles que: frais d’exploitation de la plateforme par LIVRE BLANC LE CLOUDSaaS. les ressources propres de l’entreprise nécessitant de mobiliserLe modèle économique du SaaS privilégie donc les dépenses du personnel et de le former en continu à cet effet, frais dede fonctionnement (voir OPEX) plutôt que les dépenses maintenance logicielle et hardware (support, mises à jour) ainsid’investissement. que tous les frais de fonctionnement indirects notamment : pertes de productivité (ex: non disponibilité de la plateforme pendant les mises à jour ou lors de problème hardware), perte de données, gestion de la relation avec l’éditeur etc...En plus d’être minimisées, les dépenses de fonctionnement sont 21 lissées dans le temps (abonnement mensuel) et directement en lien avec l’activité de la société. Ceci garantie à l’entreprise une totale visibilité et une maîtrise de ses coûts de fonctionnement. Source : "Dico du SaaS" disponible sur www.cegid.fr/saas
    • À PROPOS DE CEGID Editeur de solutions dédiées à la L’offre Cegid, également disponible en mode Cloud performance des entreprises et de leur Computing à travers ses offres Yourcegid On Demand, est adaptée aux entreprises et établissements développement, le groupe Cegid a fondé publics de toutes tailles. son savoir-faire sur des expertises "métiers" (Retail, Manufacturing Industry, Les solutions Yourcegid On Demand sont des Hôtel-Restaurant, Services, Négoce, offres de services globales, incluant l’hébergement et l’exploitation des solutions Cegid, garanties Profession Comptable, Entrepreneurs par un engagement de qualité. Avec Yourcegid et TPE, Associations, Secteur Public) On Demand, les entreprises augmentent la sécuritéLIVRE BLANC LE CLOUD et "fonctionnelles" (Finance, Fiscalité, et la performance de leur système d’information, Performance Management et se libèrent des contraintes informatiques, planifient Ressources Humaines). et maitrisent leur budget grâce à un abonnement mensuel tout compris. Tout en gardant une visibilité complète sur leur système d’information, elles peuvent désormais se concentrer sur la dimension stratégique de leur métier. 22 Avec un chiffre d’affaires SaaS de 20M€ et une croissance de cette activité de plus de 22% en 2011, Cegid fait partie des acteurs SaaS européens les plus dynamiques. Ainsi, ce sont plus de 24 000 TPE, 650 moyennes et grandes entreprises et plus de 350 établissements publics et collectivités locales qui utilisent au quotidien une solution Yourcegid On Demand.
    • À PROPOS DE CEGID ON DEMAND LIVRE BLANC LE CLOUD FINANCE FISCALITÉ PERFORMANCE MANAGEMENT RESSOURCES HUMAINES RETAIL 23 INDUSTRY HÔTEL RESTAURANT SERVICES NÉGOCE SECTEUR PUBLIC ASSOCIATIONS PROFESSION COMPTABLE ENTREPRENEURS ET TPE
    • Comprendre Enjeux BénéficeS acteurs LIVRE BLANC Clouds métiers Cegid 52 quai Paul Sédallian - 69279 Lyon CEDEX 09- 2 01 2 - Tél. 0 811 884 888 (coût d’un appel local) www.cegid.fr