Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Mojtaba najafi corrige4

  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Mojtaba najafi corrige4

  1. 1. Cours De Théories et Usages Des Médias Sociaux
  2. 2. Introduction  La montée du « pronétariat » et de l’influence croissante des médias des masses est la crise de confiance des lecteurs et des utilisateurs vis-à-vis des mass médias traditionnels.  Ces «média des masses» représentent les nouveaux modes, massifs et distribués, d’expression pronétaire.
  3. 3. A-OhmyNews et les premières fondations dujournalisme participatif Objectif : « Faire dialoguer les savoirs au sein de l’espace public en partant du postulat que tout citoyen est un reporter à l’heure des nouvelles technologies de la communication »
  4. 4. B- Agoravox : « Nous sommes tous descapteurs d’information » Le journaliste citoyen joue le rôle d’un veilleur qui, en raison de son environnement social ou professionnel décide de remonter une information originale.
  5. 5. L’encadrement du journalisme citoyen  2006 à 2008 marque la volonté de certains journalistes professionnels d’encadrer les reporters amateurs. Un processus nommé journalisme participatif encadré.
  6. 6. La normalisation du journalisme participatif Ces médias adoptent une attitude paradoxale dans la mesure où ils promeuvent une nouvelle forme dinformation provenant de contributeurs non rompus aux pratiques journalistiques. Cette démarche est surprenante car ce sont ces mêmes médias qui tiraient à boulets rouges sur les sites d’informations participatifs !
  7. 7. Conclusion La parole citoyenne se doit d’être considérée et entendue. Pour ce faire, elle doit œuvrer pour assurer un degré de qualité afin d’asseoir sa légitimité et sa reconnaissance auprès du grand public et des médias historiques
  8. 8. Les médias participatifs constituent-ils uncontre-pouvoir ?

×