Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Aerf Techniques De RéColte De Fonds

1,435 views

Published on

Impact of new fundraising techniques on the Belgian market. Presentation on the 2008 Congress of AERF (Association pour l'Ethique dans la Récolte de Fonds). Author: Hugues d'Ydewalle

Published in: Economy & Finance, Business
  • Login to see the comments

Aerf Techniques De RéColte De Fonds

  1. 1. Les techniques Congrès AERF - 9 octobre 2008
  2. 2. Survolons en quelques minutes … <ul><li>Les évolutions techniques (traditionnelles et nouvelles) </li></ul><ul><li>Les conséquences pour le secteur: > conséquences générales > questions éthiques </li></ul><ul><li>Le rôle et l’impact des prestataires de service </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008
  3. 3. <ul><li>petites assoc: faible maîtrise des techniques de base: segmentation Recency-Frequency-Money, etc </li></ul><ul><li>carences en formations et séminaires ‘fundraising’ </li></ul><ul><li>peu d’initiatives en Belgique orientées ‘ conseil FUNDRAISING’, tel Civil Society (NL), Assoc. Fundraisers (FR), associations en G-B </li></ul><ul><li>CONTRASTE: expertise redoutable de nouveaux ‘concurrents’ fundraisers (écoles supérieures, Unifs,..) ou d’ONG ‘importées’ (par ex. en France) </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008 Techniques: accès inégal aux compétences
  4. 4. <ul><li>Efficacité accrue, grâce aux compétences de prestataires dans des secteurs pointus </li></ul><ul><ul><li>Gestion de tombolas: Tombolist </li></ul></ul><ul><ul><li>Fundraising Events: Emo </li></ul></ul><ul><ul><li>Street-fundraising & telemarketing: DDF,… </li></ul></ul><ul><ul><li>Database marketing: Softpartners,… </li></ul></ul><ul><ul><li>DM (Direct Social Communications,..), list-brokers, etc. </li></ul></ul><ul><li>Performances accrues grâce à une sous-traitance d’opérations complexes </li></ul><ul><li>Les petites associations en bénéficient moins souvent (problème de masse critique ) </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008 Quelques prestataires dédiés ‘fundraising’
  5. 5. <ul><li>Saturation : le donateur français reçoit 100 courriers par an de 20 assoc, le non-donateur anglais reçoit 2 envois par an. Quid en Belgique ? </li></ul><ul><li>Mailing avec cadeau (sable du désert,..) ‘ Le don pour provoquer le contre-don’ : plaintes en Autriche, critiques en G-B, en France,… </li></ul><ul><li>Echanges de fichiers : </li></ul><ul><ul><li>Rendement immédiat pour l’assoc bénéficiaire, mais détérioration de l’image collective du secteur associatif ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Pratique déconseillée par d’aucuns, désormais proscrite par le Centraal Bureau Fondsenwerving (NL) </li></ul></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008 Direct Mail : évolutions et questions 1
  6. 6. <ul><li>Fréquence des sollicitations: cause d’insatisfaction pour le FRSB (UK), qui suggère max 4 appels/an </li></ul><ul><li>Writing for results : ‘Sauvez cet enfant, aujourd’hui’ La concurrence incite-t-elle davantage les associations à privilégier le 100% EMOTION ? Les appels se ressemblent-ils de + en + ? </li></ul><ul><li>En cas de sous-traitance complète du DM : Risque: le sous-traitant garantit une recette significative à l’assoc, en contre-partie de nombreuses concessions (messages fréquents et misérabilistes + échanges de fichiers + frais élevés) </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008 Direct Mail : évolutions et questions 2 Direct Mail : évolutions et questions 2
  7. 7. <ul><li>But: fidéliser un nouveau public (jeune) avec un coût (ROI) inférieur à celui du DM, à long terme </li></ul><ul><li>Belgique: +/- 10 assoc bénéficiaires, +/- 80.000 donateurs par an (2007), 75% recrutés en outsourcing (DDF), break-even après 13-18 mois </li></ul><ul><li>UK: 250.000 donateurs ‘face to face’ + 300.000 en porte à porte, via outsourcing (2007), déperdition de 40% sur 12 mois </li></ul><ul><li>France: ONG Conseil, principale agence, a recruté 163.000 donateurs en 2007 (500.000 depuis 2004), break-even 11-15 mois . De 6€ à 20€/mois (parrainage) </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008 Direct Dialogue Fundraising Etat des lieux des lieux
  8. 8. <ul><li>Initialement critiques des media (Autriche, GB,…): «  charity business agressif  », puis autorégulation du marché GB (PRFA Public Regulatory Association) </li></ul><ul><li>« Bénévoles et street fundraisers: concurrents ? » Débats au sein de British Red Cross, 11.11.11,.. </li></ul><ul><li>Rémunération au pourcentage : récusée (Belgique), parfois admise (UK), débat difficile en France </li></ul><ul><li>Choisir: gestion inhouse (meilleure mobilisation des fundraisers), ou outsourcing (métier complexe) </li></ul><ul><li>Dilemme: « L’associatif défend les services publics, mais privatise sa relation aux donateurs ? » </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008 Direct Dialogue Fundraising Questions Questions
  9. 9. <ul><li>Beaucoup d’assoc y recourent ailleurs en Europe, privilégiant l’outsourcing </li></ul><ul><li>Exploité pour notamment welcome call, conversion vers ordre permanent, réactivation des inactifs </li></ul><ul><li>Pour les assoc à gros budgets: recherche par tests successifs de scripts ultra-efficaces (WWAV en NL,..) </li></ul><ul><li>D’où relation au donateur moins spontanée , davantage calibrée en fonction du target financier </li></ul><ul><li>Street fundraising + telemarketing + … d’où émergence d’agences fundraising ‘ full-service ’ </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008 Tele-marketing
  10. 10. <ul><li>Campagnes d’ONG (Action Damien, etc): enfin une technologie qui mobilise également la base associative (bénévoles-vendeurs,…) </li></ul><ul><li>Campagnes des chaines TV (Cap 48, Levenslijn,..): soutien aux petites associations, mais pas à des causes peu populaires (« crises oubliées ») </li></ul><ul><li>Appels d’urgence associant ONG et media: Collaboration inter-ONG efficace en G-B (Disaster Emergency Committee) et en NL (giro800800) Consortium 12-12 (B) en stand-by </li></ul><ul><li>Direct Respons TV (spot -> call/give): efficacité redoutable (G-B, NL) </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008 Télévision
  11. 11. <ul><li>La croissance annoncée se fait attendre : 3% des dons aux USA, 1 million €/an aux Pays-Bas,… </li></ul><ul><li>Plate-forme communes (give on-line): geefgratis.nl - aidez.org (FR) - jeveuxaider.be </li></ul><ul><li>Plate-formes interactives incitant le donateur à publier sa page ‘action’ dédiée à un projet, et à la connecter à ses contacts (Facebook, etc): geefsamen.nl Internet Foundation (Canada),.. </li></ul><ul><li>Innovations diverses, tel les sites incitant au don par sms (« Ton gsm est une arme de libération massive » - Amnesty) </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008 Récolte de fonds sur Internet
  12. 12. <ul><li>Objectif: associer fundraising & social networking </li></ul><ul><li>Cas d’école: site barackobama.com, créé par Chris Hugues, fondateur de Facebook </li></ul><ul><li>Créneau essentiel pour les assoc dont les adhérents souhaitent davantage d’interactivité (Human Rights, écologie, etc.) </li></ul><ul><li>Exemples: Amnesty (blogs,…), MSF France (On-line TV channel – ‘Envoyez vos vidéos’ – blogs d’expats) </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008 Web 2.0 - On-line Community Participation
  13. 13. <ul><li>Causes (1): évolutions technologiques : voyages low-cost + Internet + Emails + Skype etc </li></ul><ul><li>Causes (2): nouvelles attentes et perceptions des donateurs : ONG moins attractives, émancipation du citoyen qui se veut don- acteur autonome </li></ul><ul><li>Conséquence: explosion (Pays-Bas, Belgique,…) de microprojets citoyens de solidarité Nord-Sud </li></ul><ul><li>Estimation du prof. Develtere: le fundraising Nord-Sud ‘citoyen’ équivaut à 50% du fundraising ONG </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008 « Downsizing » - Emergence des don-acteurs
  14. 14. En guise de conclusion … <ul><li>Comment renforcer les petites associations face aux techniques performantes trustées par les plus grands acteurs ? </li></ul><ul><li>Comment éviter une mainmise des seuls techniciens sur la relation entre l’association et ses donateurs ? </li></ul><ul><li>Quelles approches privilégier pour renforcer l’éthique en récolte de fonds: sensibiliser, codifier, contrôler, légiférer ? </li></ul>
  15. 15. Congrès AERF - 9 octobre 2008
  16. 17. Titre
  17. 18. <ul><li>p </li></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008
  18. 19. Congrès AERF - 9 octobre 2008
  19. 20. <ul><li>Retour aux bases de l’associatif : s’associer, c’est créer du lien social </li></ul><ul><ul><li>le donateur est motivé par la relation avec « son » association </li></ul></ul><ul><ul><li>encourager l’insertion dans des réseaux de sympathisants </li></ul></ul><ul><ul><li>redécouvrir la place du don (d’argent et de temps) dans la Société de Marché </li></ul></ul><ul><ul><li>interpellation du mouvement altermondialiste : le monde n’est pas une marchandise ! </li></ul></ul>Congrès AERF - 9 octobre 2008

×