• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Private Content
Tendances 2.0 = marketing, communication, media (2010 / 2011 trends). jérémy dumont
 

Tendances 2.0 = marketing, communication, media (2010 / 2011 trends). jérémy dumont

on

  • 86,005 views

présentées lors du salon e marketing 2010 avec Stéphanie HAJJAR (sfr), Ludovic BONNET (idtgv), Christophe DUHAMEL (aufeminin), présentées sur le salon du e marketing 2010. ...

présentées lors du salon e marketing 2010 avec Stéphanie HAJJAR (sfr), Ludovic BONNET (idtgv), Christophe DUHAMEL (aufeminin), présentées sur le salon du e marketing 2010.

La palette du e marketing ne cesse de s’agrandir de mois en mois. Une certitude aujourd'hui, aucune stratégie marketing ne peut s’affranchir du média internet ni se limiter a celui ci. Et pourtant les budgets ne sont pas extensibles, il va falloir être créatif et efficace en 2010.
Alors que font les autres ? Quelles stratégies ont-ils adopté et avec quels résultats ? Quels sont les supports de communication les plus efficaces ? Quels mix marketing fonctionnent et avec quel ROI ?
Un petit tour du coté des tendances du e marketing 2010 / 2011 s'impose.

Découvrez :

- le ME marketing,

- Le marketing ADAPTE,

- Le marketing CONTEXTUEL,

- Le FLOW marketing,

- Le marketing des VALEURS PARTAGEES,

- Le NETWORK marketing,

- Le marketing en SELF SERVICE,

- Le marketing APPROPRIE,

- Le SOCIO marketing,

- Le marketing COOPERATIF..

Statistics

Views

Total Views
86,005
Views on SlideShare
62,034
Embed Views
23,971

Actions

Likes
74
Downloads
1,306
Comments
10

72 Embeds 23,971

http://www.levidepoches.fr 19251
http://www.levidepoches.blogs.com 1901
http://levidepoches.blogs.com 857
http://www.lepost.fr 451
http://www.jbonnel.com 366
http://paper.li 159
http://www.slideshare.net 128
http://www.entrepriseglobale.biz 95
http://www.un-a-un.com 66
http://feeds.feedburner.com 57
http://www.webaholics.info 54
http://archives-lepost.huffingtonpost.fr 46
http://translate.googleusercontent.com 40
http://www.i974.com 37
http://ameliamatar.fr 36
http://www.gestionnairedecommunaute.fr 33
http://kayakmedia.ca 32
http://karinelae.blogspot.com 28
http://konnaissances.blogspot.com 25
http://karinelae.blogspot.fr 22
http://webcache.googleusercontent.com 22
http://www.psst.pro 21
http://paris20.psst.pro 21
http://www.mefeedia.com 20
http://www.jbonnel.over-blog.com 16
http://www.focusnewsprod.com 14
http://ymsalanson.blogspot.com 11
http://www.lelabecommerce.com 11
http://veille-chambagri.blogspot.com 11
http://www.jeromelesur.com 8
http://static.slidesharecdn.com 8
http://lesaperosdujeudi.psst.pro 8
http://explorateursduweb.com 7
http://jbonnel.over-blog.com 7
http://www.intelligencestrategique.be 6
http://1803214116.nvmodules.netvibes.com 6
http://iseg-blogcamp.blogspot.com 6
http://www.ymsalanson.blogspot.com 6
http://feeds2.feedburner.com 5
http://www.typepad.com 5
http://alsagora.blogspot.com 5
http://www.netvibes.com 5
http://gregrochefeuille.blogspot.com 4
http://www.feedspot.com 4
file:// 4
http://www.google.fr 3
http://webnewtechnology.blogsmarketing.adetem.org 3
http://iseg-blogcamp.blogspot.fr 3
http://www.minuitdouze.com 3
http://www.linkedin.com 3
More...

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel

110 of 10 previous next Post a comment

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Tendances 2.0 = marketing, communication, media (2010 / 2011 trends). jérémy dumont Tendances 2.0 = marketing, communication, media (2010 / 2011 trends). jérémy dumont Presentation Transcript

    • Crédit photo : Li-Wei TENDANCES MARKETING 2.0 Janvier 2010. Salon E MARKETING. PARIS
    • Ces tendances du MARKETING 2.0 ont étés présentées sur le salon du e marketing 2010
    • Elles ont étés présentées avec les retours d’expériences des professionnels ci dessous.
    • 4 - F aire vivre une expérience client 2.0 : interaction, service, immédiateté. 1 - Les 10 tendances du marketing 2.0 en 2010. 5 - Gérer le parcours client pour qu'il soit fluide on line et off line. 3 - Les postures relationnelles des marques pour favoriser l’interaction. 2 - L’identité interactive : les gens sont en interaction via des médias interactifs et communautaires
    • 1 - Les 10 tendances du marketing 2.0 en 2010.
    • 1- Le ME marketing : se centrer sur l’individu en tant que personne, pas un consommateur ou une cible média 2- Le marketing CONTEXTUEL : après le ciblage comportemental « prédictif », comprendre les contextes de vie pour « anticiper » 3- Le FLOW marketing : ne plus interrompre les flux d’activité des gens pour attirer leur attention, se placer dans leur trajectoire pour accompagner la réalisation de leurs projets 4- Le marketing ETHIQUE : obtenir l’adhésion via des valeurs partagées « par tous » 5- Le SRM marketing : prendre en compte le réseau relationnel des gens dans le CRM.
    • 6- Le marketing « SUR MESURE » : prendre en compte l’usage réel qui est fait par chacun du produit/service 7- Le marketing ON DEMAND : pouvoir activer les média en fonction de ses besoins immédiats. 8- Le marketing APPROPRIE : le marketing par les gens, pour les gens…l’émergence de l’autogestion collective 9- Le CONTENT marketing : ne plus interrompre mais rendre service via des contenus utiles ou des services en ligne, pour satisfaire. 10- Le marketing COOPERATIF : la gestion des liens intra et inter communautaires = les écosystèmes fermés.
    • 2 - L’identité interactive : les gens sont en interaction via des médias interactifs et communautaires
    • En 2009 on a découvert le 4 eme écran…l’écran du smart phone connecté à internet.
    • En 2010, on va expérimenter l’identité interactive puisque désormais notre identité sera augmentée par notre activité et celle de nos proches…
    • L’identité inter active….
    • Augmented ID by TAT: Mobile Devices Become Clairvoyant http://www.youtube.com/watch?v=tb0pMeg1UN0&feature=player_embedded#at=18
    • Nos espaces personnels…sont ouverts….l’exemple des jeux sur iphone qui permettent de comparer ses scores avec ses amis. Le principe est d’amener Doodle le plus haut possible en sautant sur des plateformes et en vous déplaçant à l’aide de l’accéléromètre. Vous serez confronté au fur et à mesure à différents obstacles tels les monstres, les trous noirs, les fausses plateformes et surtout… le vide. En effet, si vous manquez une plateforme et tombez la partie est tout simplement terminée !
    • Métro paris localise les gens et les lieux et propose une expérience de réalité augmentée Métro Paris est l'application la plus vendue sur iTunes en France en 2009. L'application intègre désormais entièrement le système Google Map. Il est possible d'ajouter des bases de Points d'intérêt (POI) pour localiser les POI les plus proches sur Google Map. Métro Paris : votre nouvel œil est une nouvelle version de l'application qui propose une fonctionnalité de réalité augmentée unique (utilisable uniquement avec l'iPhone 3GS) pour localiser visuellement les stations et autres POI les plus proches…
    • Derrière les fen êtres de son ordinateur on a maintenant accès a des fonctionnalités avancées pour surfer à sa façon en personnalisant l’interface. Google Chrome est un navigateur qui associe une interface très simple à une technologie sophistiquée pour surfer sur Internet plus vite, s’organiser et accéder a ses données hors connexion internet.
    • Quand on cherche une information dans les moteurs de recherche on obtient des résultats issus des réseaux sociaux Bing, Google et Yahoo indexent les mini-messages en provenance de Twitter dans leurs pages de résultats et quand les contenus publiés dans les réseaux sociaux sont publics ils apparaissent.
    • Facebook est devenu une deuxième boite mail pour beaucoup de français. Facebook compte 15 millions de membres actifs en France (4.28% des utilisateurs de Facebook dans le monde). Attention, pas inscrits, actifs, la différence est importante dans le sens où les personnes actives se sont connectées au service au moins une fois dans les 30 derniers jours.
    • On joue moins a des jeux sur facebook, on s’organise avec ses amis…
    • Et on suit leur fil d’activité pour savoir tout ce qu’ils font en temps réel Friendfeed permet de réunir tout ses fils d’activité en un seul, de suivre l’activité de ses proches et de discuter avec eux, ou m ême de créer des groupes de conversation publics ou privés. Friendfeed a été acheté par Facebook pour contrer twitter.
    • Mais aussi d’avoir leur avis lorsqu’il s’agit de choisir un restaurant…ou de consulter la liste de leurs lieux préférés dans une ville… Il va encore plus loin. Alors que Facebook et Twitter renseignent sur votre identité (qui), Foursquare vous situe sur une carte (où). Grâce à la géolocalisation, le réseau social permet de suivre ses amis à la trace et de récolter des informations sur leur environnement immédiat.
    • Ou organiser un déjeuner collectif….si on est pas loin Twunch est un lunch, dans le style Twitter : les twitterers se donnent rendez-vous sans chichis à un endroit convenu à l'avance pour manger un petit quelque chose et discuter de tout et de rien. Le lieu de rendez-vous est un restaurant où on peut manger rapidement, pas cher et sans réservation préalable.
    • C’est pourquoi les réseaux sociaux hyper locaux se développent rapidement…afin de favoriser les mises en relation…. La ruche est un réseau social local rennais réalisé, animé, modéré par l'association BUG. Ce service a pour but de mettre en relation des habitants de Rennes et des environs, des associations et collectifs. Il permet également de créer des groupes de discussion et de communiquer ses événements en les localisant sur une carte.
    • Mais plus largement, de nombreux réseaux sociaux se créent sur des thématiques hyper spécialisées La coopol ! La coopérative politique est le réseau social de toutes celles et de tous ceux qui veulent débattre et agir à gauche !
    • Et tout le monde peut maintenant ouvrir son réseau social…aussi simplement qu’on ouvre un blog.
    • Mais la discussion collective a lieu partout, autour des contenus, surtout sur les plateformes d’agrégation Wibiya vient se placer en bas de page d’un blog pour créer une communauté autour du blog via Facebook, l’auteur du blog peut ajouter son twitter et les lecteurs pourront voir les dernières update et à l’occasion follow l’auteur, une option pour partager le billet ou la page en cours sur différentes plateformes ou adresse email.
    • Les plateformes d’agrégation de contenu, elles aussi se structurent et se thématisent SFR s'associe à Yahoo pour le lancement de Tech'You ! Tech'You est un site d'information spécialisé dans la vulgarisation des nouvelles technologies. Ce site, lancé en partenariat avec l'agence Isobar, est accessible depuis Yahoo! Actualités. Le site est également hébergée sur www.techyou.fr. Tech'You propose des articles d'information sous forme de blog, de Web TV et de Questions-Réponses.
    • Les plateformes de contenus et les réseaux sociaux se croisent…. VideoJug se présente comme un "YouTube Like" anglophone et permet donc d´héberger, de diffuser et de faire découvrir vos vidéos. Sa particularité première est qu’il n’est pas aussi généraliste que Youtube ou Google Video mais propose des vidéos orienté trucs et astuces et vie pratique. Le service est entièrement gratuit et son business model est basé comme très souvent sur la publicité en ligne.
    • Les flux d’activité s’agrègent Tweest est un agrégateur de flux Twitter des hommes et femmes politiques français, véritable interface pour trier et organiser twitter. Une catégorie dédiée aux journalistes a aussi été créée : « utilisateurs précoces et surinformés » du service en ligne
    • Les contenus deviennent LIVE…pour une consommation « instantanée et en direct » sur place ou pas.
    • Les webs TV sortent du monde virtuel en étant accessibles sur la TV via le cable et sur les smarts phones
    • Les eco systèmes virtuels et réels se rejoignent, en particulier via le micro paiement qui se développe…. Le New York Times a annoncé le passage au payant de son site (plus de 15 millions de visiteurs uniques) début 2011, sur un mode proche de celui du Financial Times (payant au-delà d'un certain nombre d'articles consultés). Ce qui lui permettra de continuer à bénéficier du trafic issu des moteurs de recherche, tout en valorisant ses espaces publicitaires sans faire trop baisser l'audience. Le quotidien avait déjà essayé une formule d'abonnement en ligne en 2005, qu'il a arrêtée en 2007.
    • Les relations redeviennent marchandes… Wengo est la solution que price minister utilise et qui permet à chacun, particulier ou professionnel, d'obtenir des réponses immédiates à toutes ses questions, via internet ou téléphone, au meilleur prix et en toute confidentialité…avec plus de 1500 experts disponibles: professeurs, juristes, coach, informaticiens, psychologues, comptables...
    • C’est devenu facile d’ être un créateur / producteur et d’en tirer profit….
    • La co creation…devient encadrée par de grandes marques L’Atelier est la plateforme de beta-test de SFR sur le thème de l’innovation
    • Des réseaux s’organisent autour de valeurs spécifiques et de projets clairs…. Pour diminuer la consommation d’énergie des commerces. Simple : la communauté s'engage à faire ses courses dans cette boutique, contre un engagement du commerçant d'utiliser un pourcentage de son chiffre d'affaire pour diminuer sa consommation d’énergie.
    • Ces communautés s’auto organisent, et créent leurs écosystémes… Le label Reshape-music lance le réseau social Fairtrade-music.com qui permet aux artistes émergents du monde entier de recevoir des contributions directement en provenance de leurs fans en échange d'une production en série limitée de goodies, cd et disques vinyls... Les artistes conservent 100% de leurs droits de production et de leurs droits d'auteurs, compositeurs.
    • L’innovation sociale est en marche….l’exemple de FIX MY STREET Sur ce site on peut indiquer le mauvais état de sa rue et partager comment elle évolue
    • Et certains continuent de créer….et de pousser les limites de la création…le hacking est devenu un phénomène social…
    • 3 - Les postures relationnelles des marques pour favoriser l’interaction.
    • Temps 2 : Les échanges en peer to peer : des échanges en masse sans intermédiaire (désintermédiation, exclusion des marques) Du 1.0, au 2.0, au 3.0 ? Temps 3 : Les écosystemes : la gestion collective des biens communs et les systèmes interpersonnels (les marques comme espaces sécurisés d’échange) Temps 1 : Un espace commun : des liens de proximité m ême à distance (les marques sont des intrus dans un monde utopique)
    • Un écosystème comprend un milieu, les êtres vivants qui le composent et toutes les relations qui peuvent exister et se développer à l'intérieur de ce système. L'écosystème est un ensemble de vie équilibré, autonome stable et complexe. L’entreprise face aux différents écosystèmes qui la composent : économiques, sociaux, culturels…
    • Comment peut elle jouer pleinement son r ôle d’intermédiaire entre l’offre et la demande et mobiliser les acteurs dont elle a besoin pour mener a bien sa « mission » ?
    • Postures relationnelles permettant de clarifier la nature des liens commerciaux en fonction des valeurs partagées POSTURE ECONOMIQUE ADAPTEE Etre un acteur de l’économie en assurant la JUSTE connexion entre l’offre et la demande dans le respect de valeurs communes entre la marque et les clients. Il s’agit de prendre en compte la valeur du produit échangé dans sa globalité : utilité, usage, éthique, expérience. POSTURE COOPERATIVE S’inscrire dans une communauté d’échange et en favoriser le développement pour assurer la pérennité de ses échanges avec celle ci. Il s’agit de favoriser le développement approprié d’une communauté d’échange, de constituer un écosystème en inter action permanente dont on est acteur, de servir cette communauté au mieux de ses intérets propres et favoriser son autonomie. POSTURE COMMERCANTE TRADITIONNELLE Entrer en relation particulière avec les acteurs pour tisser des liens commerciaux durables par exemple en défendant les int é rets collectifs : ceux de la profession ou des consommateurs. POSTURE ECONOMIQUE TRADITIONNELLE Vendre des produits pour en tirer un profit et entretenir des relations avec ses clients centrées sur la qualité et le prix des biens échangés. L’interet est ici purement et simplement économique et chacun défend ses intérets. COMMERCE DE LIENS COMMERCE DE BIENS COMMERCE DE VALEURS COMMERCE DES VOLEURS 1 2 3 4
    • 1- La posture économique traditionnelle : l’intéret économique de chacun Psychologies magazine Go Voyages vous garantit le prix le plus bas pour tout achat d'un billet d'avion (rubrique vols), d'un séjour Vol+Hôtel (rubrique week ends),
    • 2- La posture commercante traditionnelle : l’int ê ret commun au delà des biens échangés. Psychologies magazine La longue histoire de DANONE et la nutrition
    • 3- La posture économique adaptée : les échanges permettent de moduler l’offre en fonction des valeurs communes qui émergent Psychologies magazine Idtgv permet aux gens de voyager dans un même train en fonction de ce qui a de la valeur pour eux en proposant trois ambiances : ZEN, ZAP, NIGHT.
    • 4- La posture cooperative: l’offre et la demande autonomisés pour être appropriés collectivement Psychologies magazine La ferme du SART, a Lille, c’est des producteurs responsables et des consommateurs responsables et autonomes. Tout le monde est actif et en interaction directe dans le magasin : sur le parking, dans les rayons, a la caisse
    • 4 - F aire vivre une expérience client 2.0 : interaction, service, immédiateté.
    • Une nouvelle perspective sur l’interactivité : la marque comme espace d’interactions. Derriere les machines des gens, derriere les clients, des gens
    • Le design d’interaction est de plus complexe en fonction de leur degré d’implication et la nature de leurs échanges. Un nouvel enjeu = gérer les échanges inter personnels
    • Moyens pour favoriser les échanges inter personnels en fonction du degré d’autonomie laissé par la marque. MEDIATION DE LA MARQUE DESINTERMEDIATION DE LA MARQUE ECHANGES DE SERVICES AUTOUR DU PRODUIT ECHANGES CENTRE SUR LES PRODUITS LE MARKETING COLLABORATIF Faire interagir les clients dans une zone relationnelle plus large que le produit afin de favoriser l’entre aide. LE MARKETING PARTICIPATIF Permettre aux consommateurs d’échanger entre eux autour du produit LE MARKETING ADAPTE Permettre aux consommateurs de se constituer une offre correspondant a leurs attentes personnelles. LE MARKETING COOPERATIF Appropriation collective de l’offre permettant a un groupe de gens de rendre les biens échangés appropriés aux besoins et aux réalités de la communauté. 1 2 3 4
    • 1- LE MARKETING PARTICIPATIF : les échanges autour du produit favorisent les choix des futurs clients de la marque. Psychologies magazine Sur FNAC Live les clients échangent leurs opinions sur les produits proposés a la vente.
    • 2- LE MARKETING COLLABORATIF : les échanges entre les consommateurs débouchent sur un service annexe valorisable en supplément du produit/service de la marque. Psychologies magazine Thalys et Viadeo proposent une plateforme permettant aux voyageurs de rentabiliser le temps de leur déplacement en rencontrant des éventuels collaborateurs et en développant leurs contacts à bord du train.
    • 3- LE MARKETING ADAPTE : les gens param è trent leur espace, designent leur offre Psychologies magazine Avec ce nouvel espace personnel, my peugeot nous souhaitons simplifier votre quotidien automobile : gérer l’entretien de vos véhicules Peugeot, être alerté des opérations à prévoir, prendre contact avec votre point de vente, accéder à des services exclusifs, bénéficier d’offres ciblées… le tout dans un espace personnalisable selon vos goûts
    • 4- LE MARKETING COOPERATIF: l’offre et la demande sont gérés par des communautés de gens organisés en réseau…. Psychologies magazine Les artistes peuvent proposer leur album et les internautes peuvent devenir producteurs. Le résultat de leur échange n’est pas maitrisé de façon collective mais la major prend en compte les choix de tous.
    • 5 - Gérer le parcours client pour qu'il soit fluide on line et off line.
    • Quel point de contact choisir ?
    • Créer un parcours client intégré
    • C’est quoi le point d’intégration ?
    • La marque “user centric” : centrée sur l’usager Mc Donald est devenu l’endroit ou on se sent bien…. et il met ses clients en scène dans sa communication
    • BNP package son offre aux senior en la présentant de façon logique et dynamique La marque “coach de vie” : centrée sur les trajectoires
    • 15 services sont accessibles et réalisables a partir de ce portail de services La marque qui intègre les services : elle devient centrale dans de nombreuses actions différentes.
    • La Carte Agir vous offre toutes les prestations d'une Carte Bleue Visa classique et vous permet, en plus, de soutenir au quotidien les actions La marque qui vous permet d’activer ses services : la marque décentrée, qu’on active librement
    • La volonté de Breizh banque est d'offrir en ligne les services bancaires du Crédit agricole (gestion de compte, placements, assurance) dans un environnement communautaire. La marque qui se recentre sur les communautés qui la composent…qui est lieu d’échanges
    • Un nouveau magasin atypique a ouvert mercredi 17 juin au 37 rue du Faubourg Montmartre. "Chez Jean", sorte de "convenience store" calqué sur le modèle anglo-saxon, est à la fois un fast-food, un kiosque, une épicerie et même un fleuriste. Chez Jean" est un projet des groupes Casino (distribution) et Relay, l'antenne presse de Lagardère. La marque intégre et s’intègre dans un écosystéme
    •