Your SlideShare is downloading. ×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

courts circuits : la grande conversation médiatique (intro)

2,338

Published on

Rapport d'innovation du COURTS CIRCUITS du mois d'avril : LA GRANDE CONVERSATION MÉDIATIQUE …

Rapport d'innovation du COURTS CIRCUITS du mois d'avril : LA GRANDE CONVERSATION MÉDIATIQUE

Aujourd'hui, les médias et les marques doivent faire face à la multiplication des sources et des supports de diffusion. Puisque tout le monde peut facilement prendre la parole, la légitimité des médias traditionnels est contestée.

Les médias doivent donc se trouver une nouvelle valeur ajoutée.

Ce nouveau rôle viendra d'une capacité à engager une conversation avec leurs usagers, mais aussi à susciter des conversations entre les usagers, sans forcément intervenir.

Il en va de même pour les marques, qui sont elles aussi des productrices de contenus et des objets de conversation. C'est désormais en s'attachant à créer du lien entre les usagers que les marques et les médias installeront des relations durables entre leurs parties prenantes...

Mais pour entamer cette grande conversation on line et off line, il faut qu'on utilise des téléphones, des ordinateurs, des interfaces... Et pour optimiser leur fonctionnement, nous devons leur fournir des informations sur nos intérêts, nos envies...notre personnalité.. Que sommes-nous prêts à dévoiler sur nous-mêmes pour fluidifier la grande conversation ?

jeremy dumont, directeur de pourquoi tu cours (l'agence des idées)

Published in: Business
1 Comment
3 Likes
Statistics
Notes
  • Rapport d'innovation du COURTS CIRCUITS du mois d'avril : LA GRANDE CONVERSATION MÉDIATIQUE

    Aujourd'hui, les médias et les marques doivent faire face à la multiplication des sources et des supports de diffusion. Puisque tout le monde peut facilement prendre la parole, la légitimité des médias traditionnels est contestée.

    Les médias doivent donc se trouver une nouvelle valeur ajoutée.

    Ce nouveau rôle viendra d'une capacité à engager une conversation avec leurs usagers, mais aussi à susciter des conversations entre les usagers, sans forcément intervenir.

    Il en va de même pour les marques, qui sont elles aussi des productrices de contenus et des objets de conversation. C'est désormais en s'attachant à créer du lien entre les usagers que les marques et les médias installeront des relations durables entre leurs parties prenantes...

    Mais pour entamer cette grande conversation on line et off line, il faut qu'on utilise des téléphones, des ordinateurs, des interfaces... Et pour optimiser leur fonctionnement, nous devons leur fournir des informations sur nos intérêts, nos envies...notre personnalité.. Que sommes-nous prêts à dévoiler sur nous-mêmes pour fluidifier la grande conversation ?

    jeremy dumont, directeur de pourquoi tu cours (l'agence des idées)
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
No Downloads
Views
Total Views
2,338
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
29
Comments
1
Likes
3
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. LA GRANDE CONVERSATION MÉDIATIQUE
  • 2. UN RAPPORT D’INNOVATION DE COURTSCIRCUITS www.courtscircuits.fr
  • 3. AVEC LES MEMBRES DE COURTSCIRCUITS : Jean-Maxence Granier, directeur et fondateur, THINK OUT. François Le Pichon, directeur artistique et responsable user experience, VIRTUOZ. Simon Bachelet, planneur stratégique, MEDIACOM. François Laurent, coprésident de l'ADETEM et blogueur (MarketingisDead). Jérémy Dumont, directeur, POURQUOITUCOURS. Shirley Braga-Postel, responsable veille, l’ORÉAL. Laurent Ponthou, directeur deal flow et expérience clients ORANGE LABS. Aurélie Cousseau, head of linguistics, VIRTUOZ. Pierre La Carbona, consultant new media mobile TV, SOFRECOM. Leïla Berrached, chargée de la connaissance médias, ARGUS PRESSE. Boris Sawicka, responsable salons des médias, MEDIA SPRING. Pascal Bidault, président et fondateur, CUBB. Géraldine Tilly, responsable marketing, JET MULTIMEDIA.
  • 4. RAPPORT D’INNOVATION PRÉSENTÉ LORS DE LESAPÉROSDUJEUDI AU SOCIAL CLUB 24/04/2008 LA SOIRÉE DES MYTHOS www.lesaperosdujeudi.com
  • 5. MERCI AUX PHOTOGRAPHES Oliver Sieber, Character Thieves, www.os66.de A. Seraphin, Conventions & Costplay, www.flickr.com/photoaseraphin Besto Baker www.flickr.com/photos/besto
  • 6. Avant-Propos La conversation est un échange d'informations entre au moins deux individus, portant généralement sur un sujet précis. La conversation est une forme courante de communication qui permet à des personnes de faire connaissance. Aujourd’hui, l’internet fait entrevoir la possibilité d’une conversation mondialisée, affinitaire, contextuelle : c’est la grande conversation médiatique. Les médias, les marques et les entreprises ne savent pas encore comment se mettre au service de la grande conversation. La mise en relation n’est pas encore leur objectif déclaré et leur tendance à vouloir tout centraliser persiste…. Cette présentation a été conçue pour les aider à s’intégrer dans la grande conversation médiatique.
  • 7. PLAN PARTIE 1 : Les médias face au défi de la grande conversation Applications de PARTIE 2 : la grande conversation sur les médias et les marques Mieux PARTIE 3 : comprendre la conversation pour innover dans les médias et le marketing
  • 8. Partie 1 : Les médias face au défi de la grande conversation 1.1 L’enjeu de l’accès aux données d’accomplissement. 1.2 L’enjeu de la légitimité des sources médiatiques. 1.3 L’enjeu des nouvelles sources de valeur : l’accès, le lien, l’identité « activable » et le communautaire.
  • 9. Partie 2 : Applications de la grande conversation sur les médias et les marques 2.1 La nouvelle donne pour les médias et les marques. 2.2 Les médias et la conversation. 2.3 Les marques et la conversation.
  • 10. Partie 3 : Mieux comprendre la conversation 3.1 La conversation comme objet d’études 3.2 La conversation est incontrôlable 3.3 La conversation s’inscrit dans un contexte 3.4 La conversation est une suite d’échanges 3.5 Les limites de la conversation

×