Ghislaine Chartron - L’Information scientifique de qualité: changement d’échelle et tensions actuelles
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Ghislaine Chartron - L’Information scientifique de qualité: changement d’échelle et tensions actuelles

  • 775 views
Uploaded on

Présentation de Ghislaine Chartron, directrice de l'Institut national des sciences et techniques de la documentation à Paris, tenue à l'université de Genève le 26 juin 2009.

Présentation de Ghislaine Chartron, directrice de l'Institut national des sciences et techniques de la documentation à Paris, tenue à l'université de Genève le 26 juin 2009.

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
775
On Slideshare
775
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
5
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1.
    • L’Information scientifique de qualité: changement d’échelle et tensions actuelles 
    • Université de Genève, DIS, 26 juin 2009
      • Ghislaine CHARTRON
      • Professeur, Directrice INTD-CNAM, http://intd.cnam.fr
      • (Institut national des sciences et techniques de la documentation)
  • 2. Plan
    • Numérique: Concentration et Agrégation
    • Diversification des modes de financements
    • L’offre et les modèles de vente
    • Enjeux des achats groupés
    • L’open access: questions actuelles
  • 3. Information et Web: un cycle de vie bousculé…
    • Mode de production: outils banalisés et organisations collaboratives.
    • Mode d’acquisition : licence, bouquets, libre-accès
    • Mode de diffusion: multiples acteurs, auto-diffusion, technologies (RSS)
    • Nouveaux genres éditoriaux (archives ouvertes, blogs, articles online first …)
    • Archivage numérique : bien ou service ? Externalisation.
  • 4. Numérique et Concentration
    • de l’offre : éditeurs internationaux (Reed-Elsevier, Thomson Reuters,Wolters Kluwer…), agrégateurs (Ebsco, Proquest, Cairn…)
    • de l’accès: Google et portails dédiés
    • de la demande : consortiums
  • 5. Les 3 premiers groupes internationaux Croissance du CA en 2008 Reed Elsevier (ScienceDirect, Scopus…) + 7% Thomson Reuters (Web of Knowledge…) + 8% Wolters Kluwer (Santé, Droit, Ovid…) + 3%
  • 6. Numérique et Agrégation des contenus
    • Economie d’échelle pour les producteurs
    • Elargissement du catalogue: synergie des offres, augmentation de la valeur globale
    • Elargissement des publics cibles
  • 7. Exemples d’agrégateurs
    • PROQUEST Periodicals Archive Online  (SHS)  ABI GLOBAL Inform (Economie, gestion)
    • EBSCO Business Source premier (Economie, Gestion) 
    • CAIRN, Persée, Revues.org Bouquets de périodiques francophones en SHS, numéros courants
    • JSTOR Bouquets de périodiques anglophones en SHS, archives
    • MUSE Bouquets de périodiques anglophones en SHS, numéros courants
    • PRESSED Presse
  • 8. Plan
    • Numérique: Concentration et Agrégation
    • Diversification des modes de financements
    • L’offre et les modèles de vente
    • Enjeux des achats groupés
    • L’open access: questions actuelles
  • 9. Les modes de financement
    • Les contenus inscrits dans une économie marchande avec un financement aval (ex: Couperin)
    • Les contenus financés en amont par l’Etat ou acteurs privés (fondations) (Ex: Campus numériques en France, Persée)
    • Les contenus développés dans le cadre d’une économie communautaire (archives ouvertes, wikipédia)
  • 10. Les contenus éditoriaux inscrits dans un financement aval
    • Régulation de l’offre par la demande
    • Consortiums: « Les centrales d’achats » COUPERIN (Bibl. Univ.) CAREL (Bibl. publiques)
    • Qualité éditoriale reconnue
    • Problème de l’inflation des prix et des budgets des bibliothèques
  • 11. Les contenus éditoriaux financés en amont
    • Statut de bien public, intérêt général
    • Des modes de financement multiformes en amont de la production
      • Le lancement d’appels d’offres ciblés
      • Les subventions du CNL, CNRS
      • L’inscription dans les contrats de financement des établissements  (pour l’enseig. supérieur)
      • Problème de la pérennité du financement
  • 12. Les contenus éditoriaux associés à une économie communautaire
    • Don collectif par les producteurs
    • Richesse, transversalité
    • Exemple universitaire: les archives ouvertes Coordination au niveau national
    • Problème de la dispersion, de l’hétérogénéité, et de la labellisation,
  • 13. Plan
    • Numérique: Concentration et Agrégation
    • Diversification des modes de financements
    • L’offre et les modèles de vente
    • Enjeux des achats groupés
    • L’open access: questions actuelles
  • 14. Caractéristiques majeures de l’offre numérique
    • Coût fixe élevé, coût marginal nul: logique de rendements croissants
    • Externalités de réseaux importantes
    • Verrouillages technologiques majeurs (Encryptage des contenus, ex: DRM)
  • 15. Stratégies des agents économiques
    • Discrimination des prix (différents prix pour un même contenu)
    • La multiplication des versions pour un même contenu (« Versioning »)
    • Intégration verticale (logiciels + contenus)
    • D’où développement des bouquets (Bundling).
    • Grille tarifaire variable . Segmentations affinées du client et du produit.
  • 16. Ventes des contenus scientifiques
    • Licence annuelle payante (via consortium ou non) Produit individuel ou bouquets
    • Achat à l’unité (articles), sur une grande diversité de plateformes
    • Modèle hybride, par exemple Courant et archives récentes: payant Archives plus lointaines: libre accès.
    • Libre accès (open access)
  • 17. Complexité des paramètres de tarification
  • 18. Acquisition : changement d’échelle
    • Instabilité de l’offre
    • Négociation tarifaire
    • Complexité technique
    • Services associés (statistiques, accès distants, accès aux années antérieures…)
  • 19. Plan
    • Numérique: Concentration et Agrégation
    • Diversification des modes de financements
    • L’offre et les modèles de vente
    • Enjeux des achats groupés
    • L’open access: questions actuelles
  • 20. Achats groupés: avantages
    • Renforcement du pouvoir de négociation de l’acheteur
    • Répartition des négociations
    • Mutualisation des compétences
    • Simplification des transactions
  • 21. Achats groupés: agir sur l’offre
    • Donner des recommandations Les 10 commandements de l’éditeur d’e-books : pour une offre idéale, http://www.couperin.org/spip.php?article585
    • Construire une offre conjointe (demandeurs/offreurs)
  • 22. Bilan du consortium Couperin (France) http://www.couperin.org/IMG/pdf/Politique_nationale_IST_Couperin-ADBU-AURA.pdf
    • Dépenses: 100 millions d’euros /an
    • Nécessité d’un opérateur unique, efficience (ABES)
    • Des licences nationales par communautés (égalité d’accès)
    • Politique nationale de conservation partagée
    • Moyens supplémentaires d’acquisition
    • Inflation tarifaire et renforcement de monopoles (Elsevier en particulier) : étranglement…
  • 23. Politique documentaire : tensions
    • Services numériques de qualité mais…
    • Poids des plaformes dominantes (Elsevier, Wos, IEEE, Wiley…)
    • Inaccessibles pour certaines institutions
    • Logique des bouquets (formatage)
    • Achat revues (vs) ouvrages
    • Achat recherche (vs) enseignement
  • 24. Plan
    • Numérique: Concentration et Agrégation
    • Diversification des modes de financements
    • L’offre et les modèles de vente
    • Enjeux des achats groupés
    • L’open access: questions actuelles
  • 25. Open access: la voie « verte »
    • Dépôt des articles dans des archives ouvertes
    • Importance des « mandats » de dépôt pour la mise en visibilité des résultats et la mémoire
    • Politiques des éditeurs pour le dépôt (cf.Sherpa)
    • Tensions pour les petits éditeurs (SHS) sur leur modèle économique
  • 26. Open access: la voie « or »
    • Modèle auteur-payeur
    • Subventions amont
    • Revues en OA, revues hybride (open choice)
    • Dérives possibles sur la qualité (lobbying, égalité d’accès à la publication…)
    • Pertinence du modèle dans tous les domaines ? Equivalent de Scoap3 dans d’autres champs ?
  • 27. Open access et craintes
    • Fragilisation de revues
    • Pérennité des financements
    • Concurrence entre Archives ouvertes et plate-formes de revues (projet Peer)
    • Maintien d’une qualité éditoriale
    • Respect des embargos
    • Nécessité d’équilibre et de confiance entre acteurs
  • 28. Seuil de l’embargo ? Comparaison de la répartition temporelle des demandes d’articles sur Cairn, contexte francophone SHS (Données trans mises par Cairn) Année de publication des articles Répartition des consultations effectivement enregistrées sur Cairn (1er trim. 2009)   En % En cumulé 2008 22,4% 22,4% 2007 15,2% 37,6% 2006 12,7% 50,3% 2005 11,3% 61,6% 2004 10,6% 72,2% 2003 9,7% 81,9% 2002 8,9% 90,8% 2001 9,2% 100,0%
  • 29. En conclusion
    • Renforcer le pouvoir de l’acheteur
    • Lutter contre le monopole de plate-formes, risque de concentration accrue (liée au classement des revues)
    • Préserver une liberté de choix , l’existence d’une politique documentaire ?
    • Construire le libre accès en préservant les équilibres par domaine