Your SlideShare is downloading. ×
Innovation Valeur en Politique - Gilles DARRAGI
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Innovation Valeur en Politique - Gilles DARRAGI

1,808
views

Published on

Our subject is a study of analysis, diagnostic of strategy in politics. The scope is limited to traditional practices of political strategy and the case of ontogenetic 2008 presidential campaign of …

Our subject is a study of analysis, diagnostic of strategy in politics. The scope is limited to traditional practices of political strategy and the case of ontogenetic 2008 presidential campaign of Barack Obama.
We use both approaches and tools we shown that the most suitable are: "Blue Ocean Strategy" and "Judo Strategy"
Both methodological inspirations, we will build a clear strategy of the team of B. Obama and key factors in their strategic and operational approach.
We conclude in part by the usefulness of the methodological approach made strategic, partly by the difficulties inherent in strategic change, but also the difficulties encountered during the alignment of this new political strategy in French.

Published in: News & Politics

0 Comments
4 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,808
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
40
Comments
0
Likes
4
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Essai sur le renouveau de la stratégie politique : De l’Innovation-Valeur en Politique Gilles DARRAGI « La difficulté n'est pas de comprendre les idées nouvelles, mais d'échapper aux idées anciennes. » [John Maynard Keynes] 1 Gilles DARRAGI - Copyright 2009
  • 2. Question sur l’environnement stratégique Politique Quels facteurs clés environnementaux favorisent les conditions d’un renouveau stratégique en Politique ? • Les changements technologiques et les pratiques sociétales qui y sont attachées. • Le changement de la relation passive entre « clients » et « les entreprises » de toute nature, y compris politique. • Une rupture dans le marketing : d’un marketing top-down, taylorien vers un marketing de coproduction transformé par l’usage client. • L’uniformisation des stratégies et des pratiques des «entreprises» politiques. 2
  • 3. Les chiffres financiers des campagnes USA Total Contributions to Presidential Candidates* 3 * En millions, les chiffres ne sont pas corrigés de l'inflation
  • 4. Une organisation top-down 4
  • 5. Une démarche stratégique traditionnelle et marketing 5
  • 6. Courbe de valeur traditionnelle en politique Strategy Canvas Classique en Politique High Low Démarquage Thématiser Organisation personnel Les campagnes Top-down Valoriser Campagne l’expérience Porter / Vendre de médias des valeurs Le positionnement des stratégies politiques classiques-tayloriennes 6
  • 7. La Stratégie en mouvement. Le renouveau par le cas ontogénétique de l’Innovation-Valeur en Politique : La campagne B.Obama « Comment un candidat quasi inconnu, ayant quasiment aucune expérience à l’échelle nationale, ne possédant aucun des grands donateurs de son parti, ne faisant pas l’adhésion de ses pairs, qui plus est afro-américain, a-t-il pu devenir le 44ème président des Etats –Unis ? » Whashington Post - 12/2008 7
  • 8. Les chiffres clés de la campagne MyBO. 65 millions de personnes contactées, d’une manière interactive. 13 millions d'adresses dans l'e-mail collectées, qui ont permis d’envoyer plus de 1 milliard de mails avec 7000 messages différents . 500 millions de dollars rassemblés en ligne. (745 millions $ collectés) 3 millions de donateurs qui ont fait 6,5 millions de dons. 3,2 millions d'amis sur Facebook. 2 millions de profils créés My.BarackObama.com. 8
  • 9. Les chiffres financiers de la campagne 2008 Contributions aux présidentielles de 2008 par candidats, en millions $ * : * Total des contributions : 1 718 Millions de dollars ! 9
  • 10. 4 Actions cadres : Eliminate/Reduce/Raise/Create Renforcer Exclure Créer Nouvelle Matrice Exclure-Atténuer-Renforcer- courbe de Valeur Créer de la stratégie Obama 2008 Atténuer Exclure Renforcer La Grilles des 4 Actions - La Valorisation de - Le démarquage Personnel l’expérience Atténuer Créer - Organisation Top-Down - Élargir la durée de la - Vendre / Porter des valeurs campagne - Thématiser les campagnes - Partager le Pouvoir - Une campagne de médias (empowerment) - Valoriser les militants 10
  • 11. Innovation Valeur en politique Strategy Canvas Obama Campagne 2008 Éliminer / Réduire Renforcer Créer High Low Démarquage Empowerment Thématiser Organisation personnel Les campagnes Top-down Campagne Elargir Valoriser Valoriser Porter / Vendre La durée de l’expérience de médias Les militants des valeurs campagne Le positionnement des stratégies L’approche Innovation-Valeur Politiques classiques-tayloriennes Dans la stratégie Obama de l’élection 200811
  • 12. Pionniers, Sédentaires, Migrateurs Map Si on analyse les domaines d’activités de l’équipe d’Obama à l’identique d’un portefeuille d’activités d’entreprise pour l’ensemble des domaines intervenant dans une campagne présidentielles. Nous pouvons constater qu’il a fait bouger radicalement de nombreux domaines d’activités d’une logique statique traditionnelle vers une logique dynamique attachés à des objectifs pionniers. Organisation Stratégie Pionniers Gestion RH (des acteurs) Marketing Logistique Migrateurs Logistique Organisation Communication Communication Sédentaires Marketing Gestion RH (des acteurs) 12 “Bush” / McCain Modèle Obama 2008 Modèle
  • 13. Trois cercles de non-clients Le premier cercle : est constitué des sympathisants mouvants que l’équipe Obama a fortement re-mobilisés par la proposition de l’empowerment. Le deuxième cercle :est constitué des communautés défavorisées d’origine afro ou hispano américaine qui se sont retrouvés identifiés dans les origines d’ Obama, en fondant son message sur le renouveau et l’espoir. Le troisième cercle : est constitué du public de jeunes qui a été séduit par le dynamisme et le modernise de la campagne par les technologies Internet : Public des « digitals natives ». Troisième cercle Second cercle Premier cercle Le marché Politique 13
  • 14. La « Judo Strategy » à l’épreuve par B.Obama Les 3 fondamentaux de la « Judo Strategy »: Le mouvement / rythme, l’équilibre et l’effet de levier. • Ne pas susciter l’attaque trop tôt, choisir son cadre : =>Allongement de la durée de campagne et stratégie des 50 états. • Esquiver et accompagner les attaques, rompre l’équilibre adverse => Pas de combat frontaux et l’adhésion aux idées de son adversaire. • Retourner les actifs ses adversaires contre eux-mêmes => L’expérience comme désavantage : Le Changement et l’ouverture du pouvoir 14
  • 15. Draft d’une Stratégie appliquée, pour une expérience française en 2012 ? Pour un Réseau Social Politique pour les élections 2012 : Who to serve ? What to offer ? How To ? 15
  • 16. Les décisions clés du lancement d’un RSP Une traduction stratégique très opérationnelle : • Démarrer très tôt l’organisation de la campagne online, appliquer une méthode CWRF. • Penser complexe et faire KISS (Keep It Short and Simple ). • Choisir les lieux de batailles ou gagner (Effet réseau et off-line). • Intégrer les actions militantes online pour chaque élément de la campagne. • Constituer un message simple, ouvert et surtout fondement d’une « storytelling ». 16
  • 17. Le modèle de participation dans un Réseau Social Un ratio cadre : 1 % / 10 % / 100 % Les réseaux sociaux classiques Les réseaux sociaux Politique 100 % peuvent profiter des contenus Les utilisateurs Les indécis peuvent  Profiter des contenus 10 % participent  Les sympathisants participent  en ajoutant du contenu en ajoutant du contenu 1 % créent  Les militants créent et   des contenus organisent le réel 17
  • 18. Une logique d’escalier : Ego, Alter-Ego et Alter. Alter : Militante Alter-Ego : Sociale ût Co n/ tio ca pl i / Im ie Ego : Personnelle rg e En 18
  • 19. Les actions d’escalier : Ego, Alter-Ego et Alter. • Recruter des donateurs, des votes Militante Alter • Créer, gérer et accueillir un événement • Créer et gérer un groupe. • Poster des vidéos/photos Sociale Alter-ego • Écrire un article sur un blog • Joindre un groupe • Journal de « Quartier » • Web TV « Quartier » • Créer un profil Personnelle Ego • Poster un commentaire • Faire un don Une action • Signer pour un email/sms • Participer au réseau social 19 • Baromètres
  • 20. Les points clés de l’alignement opérationnel • Construire un système par étapes et par niveaux d’implication (Indécis, sympathisants, militants, super- militants). • Créer des input / output vers les réseaux sociaux existants (pervasivité des réseaux). • Fournir les contenus permettant une participation aisée pour les utilisateurs/acteurs (vidéo, textes, images, etc…). • Apporter la campagne là ou sont les gens, la campagne doit aller vers les « lieux » existants. • Dimensionner et constituer une vrai équipe dédiée sur la dimension Internet et stratégie médias sociaux. 20
  • 21. Les freins et blocages majeurs du RSP! • Difficulté d'atteindre une masse critique. • Le sous-estimation du facteur coût du dispositif. • Le manque de conceptualisation, d’objectifs, de cibles précis. • L’absence d’imbrication avec des réseaux et d’applications virales autonomes (Facebook, MySpace,etc…) • L’absence d’un noyau de militants formés aux réseaux. • Le manque d’acceptation ou l’inadéquation de l’organisation avec l’empowerment. 21
  • 22. Conclusion Une absence de lecture globale et une ignorance des signaux faibles : • De nouveaux facteurs environnementaux impactant le politique : technologique, sociétal, business et les situations de crises. • L’épuisement du modèle stratégique classique favorisant un changement de paradigme en politique. • L’absence de vision du monde des stratèges en cohérence avec les nouveaux fondamentaux de la stratégie politique. • Construire en appliquant la logique « Tipping point » = Cible & Masse critique • La résistance humaine à l’alignement stratégique du nouveau modèle. 22
  • 23. FIN Auteur : Gilles DARRAGI Contact : gilles.darragi@gmail.com 23