Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Libre.be - Et si Ryanair débarquait à Liège- janv 2018

11 views

Published on

Libre.be - Et si Ryanair débarquait à Liège- janv 2018

Published in: News & Politics
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Libre.be - Et si Ryanair débarquait à Liège- janv 2018

  1. 1. Et si Ryanair débarquait à Liège? JVK Publié le mercredi 10 janvier 2018 à 09h21 - Mis à jour le mercredi 10 janvier 2018 à 11h00 ENTREPRISELe ministre ouvre la porte à la possibilité, même si rien n’est encore fait. Et si demain, Liège proposait des vols Ryanair, à l’instar de Charleroi et Zaventem ? Le ministre Jean-Luc Crucke (MR) a clairement ouvert la porte à cette possibilité en réponse à une question orale de la députée Véronique Salvi (CDH). "L’aéroport de Liège n’a reçu aucune confirmation de la part de Ryanair, mais si les négociations se concrétisent, ils pourraient y développer de nouvelles destinations", explique le ministre. La députée carolo s’inquiétait des retombées du Brexit sur la société low-cost, qui envisage actuellement de déplacer une partie de ses activités du Royaume-Uni sur le sol liégeois, et de facto d’un potentiel risque de concurrence avec le BSCA. Aujourd’hui, il n’existe qu’un contrat-cadre entre Liege Airport et Ryanair, pour y faire atterrir des avions en cas de problème avec les pistes de Charleroi, Zaventem, Maastricht, Weeze et Hahn. Mais ce contrat permet aussi à Ryanair de développer ses activités autour de la Cité ardente. "Le terminal y est sous-utilisé et il doit absolument être rentabilisé", ajoute Jean-Luc Crucke. Quant à la concurrence entre Liège et Charleroi, dont une bonne partie du business tourne autour de Ryanair, elle "n’existe pas" pour le ministre. "Si on peut décrocher en Wallonie des vols qui ne seraient de toute façon pas développés à Charleroi, la Belgique y gagne", note d’ailleurs Véronique Salvi. "Mais en tant que Carolo, je me dis qu’il faut rester vigilant, que ça ne gêne pas le développement de l’aéroport de Charleroi." Une attitude partagée par Jean-Jacques Cloquet de BSCA : "Il y a tellement d’opportunités et de potentialités de cargo à Liège. Personnellement je trouve ce dossier dommage." Pour l’heure, rien n’indique que d’éventuels vols passagers à Liège auraient un impact sur l’offre à Charleroi. Un comité stratégique a été mis en place avec la SOWAER et les deux aéroports, et, pour la députée, "ça va permettre une meilleure concertation. Ce n’est pas une confrontation entre Liège et Charleroi, mais avec Maastricht ou Lille." Rien n’est encore joué pour l’arrivée de Ryanair en Cité ardente. La volonté est, en tout cas, bien là, même si à Liège, on ne fait aucun commentaire…

×