Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Le prix du séjour en maison de repos

21 views

Published on

Le prix du séjour en maison de repos

Published in: News & Politics
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Le prix du séjour en maison de repos

  1. 1. Groupe cdH du Parlement de Wallonie Le prix du séjour en maison de repos 09 janvier 2018 | Question orale de Mme SALVI à la Ministre GREOLI Madame la Ministre, La nouvelle étude de la mutualité Solidaris, publiée mi-décembre 2017, avance que « plus de la moitié des personnes âgées ne disposent pas de revenus suffisants pour couvrir le coût d'un séjour en maison de repos ». D'après les résultats de l'étude, qui se base sur 3.042 notes de frais individuelles des affiliés de cette mutuelle, le coût moyen d'un séjour en maison de repos s'élèverait à 1.562 euros par mois (1.453 en prix d'hébergement et 109 euros en frais annexes), alors que le revenu total disponible des personnes âgées n'atteindrait que 1.353 euros en moyenne. Par ailleurs, l'hébergement serait le plus cher en Région flamande (1.559 euros), devant Bruxelles (1.475 euros) et la Wallonie (1.306 euros). Il serait aussi moins élevé dans le secteur public (1.390 euros/mois en moyenne), en comparaison avec le privé (1.450 euros) et le secteur associatif (1.520 euros). Madame la Ministre, pouvez-vous nous confirmer ces chiffres à l’échelle de la Wallonie ? Notre Région dispose-t-elle de chiffres officiels actualisés, et de statistiques à ce sujet ? Le coût moyen du séjour en maison de repos a-t-il augmenté dans notre région ces dernières années ? Dans l’affirmative, quelles sont les raisons de cette augmentation ? Dans votre note d’orientation politique d’octobre dernier, vous confirmiez les engagements pris par le cdH précédemment, à savoir que d’ici à la fin de la législature, des modifications réglementaires seraient prises pour « améliorer la qualité et la prise en charge des aînés en MR/MRS, en veillant notamment à mieux encadrer les prix ». La mutualité auteure de l’étude plaide à son tour pour qu’un cadastre précis, transparent et permanent du prix d'hébergement, et vu leur importance, des frais annexes (frais de (para)pharmacie, blanchisserie, boissons, coiffeur, autres activités), soit mis en place. Quelle est dès lors l’orientation concrète prise par le Gouvernement wallon par rapport à son ambition de renforcer la sécurité tarifaire pour le résident, et la lisibilité des prix ? Quelle sont les prochaines échéances en ce dossier ? Je vous remercie d’avance pour vos réponses Véronique SALVI

×