Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

74 Triangle des Bermudes 4 avec Hypothèses (Version abrégée)

337 views

Published on

74 Triangle des Bermudes 4 avec Hypothèses (Version abrégée)

Published in: Education
  • Be the first to comment

74 Triangle des Bermudes 4 avec Hypothèses (Version abrégée)

  1. 1. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 1 e problème de la problématique (avec comme illustration le Triangle des Bermudes) parMohamed Louadi, PhD Conférence invitée par le Dr. Wafi Chtourou, dans le cours de méthodologie donné dans le cadre du mastère Management & Stratégie, à l’Institut des Hautes Etudes Commerciales (IHEC) de Carthage 30 octobre 2017
  2. 2. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 2 Les généralités « ...Je vais te dire... les deux seules voies de recherche que l’on peut concevoir. La première, à savoir qu’il est et qu’il est impossible pour lui de ne pas être, est la voie de la persuasion, car la vérité est son compagnon. 1. Le poème de Parménide, fragments 4-5. « ...Je vais te dire... les deux seules voies de recherche que l’on peut concevoir. La première, à savoir qu’il est et qu’il est impossible pour lui de ne pas être, est la voie de la persuasion, car la vérité est son compagnon. La seconde, à savoir qu’il n’est pas, et qu’il n’est pas nécessaire qu’il soit, celle-là je te le dis, est un sentier dans lequel nul ne peut rien apprendre. « ...Je vais te dire... les deux seules voies de recherche que l’on peut concevoir. La première, à savoir qu’il est et qu’il est impossible pour lui de ne pas être, est la voie de la persuasion, car la vérité est son compagnon. La seconde, à savoir qu’il n’est pas, et qu’il n’est pas nécessaire qu’il soit, celle-là je te le dis, est un sentier dans lequel nul ne peut rien apprendre. Car tu ne peux pas connaître ce qui n’est pas ni l’exprimer; car c’est la même chose qui peut être pensée et qui peut être»1. « ...Je vais te dire... les deux seules voies de recherche que l’on peut concevoir. La première, à savoir qu’il est et qu’il est impossible pour lui de ne pas être, est la voie de la persuasion, car la vérité est son compagnon. La seconde, à savoir qu’il n’est pas, et qu’il n’est pas nécessaire qu’il soit, celle-là je te le dis, est un sentier dans lequel nul ne peut rien apprendre. Car tu ne peux pas connaître ce qui n’est pas ni l’exprimer; car c’est la même chose qui peut être pensée et qui peut être»1.
  3. 3. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 3 Les généralités « ...Je vais te dire... les deux seules voies de recherche que l’on peut concevoir. La première, à savoir qu’il est et qu’il est impossible pour lui de ne pas être, est la voie de la persuasion, car la vérité est son compagnon. 1. Le poème de Parménide, fragments 4-5. « ...Je vais te dire... les deux seules voies de recherche que l’on peut concevoir. La première, à savoir qu’il est et qu’il est impossible pour lui de ne pas être, est la voie de la persuasion, car la vérité est son compagnon. La seconde, à savoir qu’il n’est pas, et qu’il n’est pas nécessaire qu’il soit, celle-là je te le dis, est un sentier dans lequel nul ne peut rien apprendre. « ...Je vais te dire... les deux seules voies de recherche que l’on peut concevoir. La première, à savoir qu’il est et qu’il est impossible pour lui de ne pas être, est la voie de la persuasion, car la vérité est son compagnon. La seconde, à savoir qu’il n’est pas, et qu’il n’est pas nécessaire qu’il soit, celle-là je te le dis, est un sentier dans lequel nul ne peut rien apprendre. Car tu ne peux pas connaître ce qui n’est pas ni l’exprimer; car c’est la même chose qui peut être pensée et qui peut être»1. « ...Je vais te dire... les deux seules voies de recherche que l’on peut concevoir. La première, à savoir qu’il est et qu’il est impossible pour lui de ne pas être, est la voie de la persuasion, car la vérité est son compagnon. La seconde, à savoir qu’il n’est pas, et qu’il n’est pas nécessaire qu’il soit, celle-là je te le dis, est un sentier dans lequel nul ne peut rien apprendre. Car tu ne peux pas connaître ce qui n’est pas ni l’exprimer; car c’est la même chose qui peut être pensée et qui peut être»1.
  4. 4. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 4 Les généralités
  5. 5. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 5 Un des raisonnements les plus désastreux est quand on se propose que quelque chose doit être vraie, pour la simple raison que personne n’a prouvé qu'elle était fausse Les généralités
  6. 6. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 6 Un des raisonnements les plus désastreux est quand on se propose que quelque chose doit être vraie, pour la simple raison que personne n’a prouvé qu'elle était fausse (argumentum ad ignorantiam).
  7. 7. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 7 Un des raisonnements les plus désastreux est quand on se propose que quelque chose doit être vraie, pour la simple raison que personne n’a prouvé qu'elle était fausse (argumentum ad ignorantiam). Un des raisonnements les plus désastreux est quand on se propose que quelque chose doit être vraie, pour la simple raison que personne n’a prouvé qu'elle était fausse (argumentum ad ignorantiam). Et, alternativement, que quelque chose doit être fausse, pour la simple raison que personne n’a prouvé qu’elle était vraie. Les généralités
  8. 8. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 8 Un des raisonnements les plus désastreux est quand on se propose que quelque chose doit être vraie, pour la simple raison que personne n’a prouvé qu'elle était fausse (argumentum ad ignorantiam). Et, alternativement, que quelque chose doit être fausse, pour la simple raison que personne n’a prouvé qu’elle était vraie. Les deux raisonnements sont également invalides, même si, occasionnellement, ou accidentellement, il leur arrive de tomber justes. ‫طاروا‬ ‫لو‬ ‫و‬ ‫معيز‬ Les généralités
  9. 9. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 9 Un des raisonnements les plus désastreux est quand on se propose que quelque chose doit être vraie, pour la simple raison que personne n’a prouvé qu'elle était fausse (argumentum ad ignorantiam). Et, alternativement, que quelque chose doit être fausse, pour la simple raison que personne n’a prouvé qu’elle était vraie. Les deux raisonnements sont également invalides, même si, occasionnellement, ou accidentellement, il leur arrive de tomber justes. Un autre raisonnement mène à l'affirmation qui quelque chose est vraie, simplement parce que tout le monde le croit (ou l’affirme). Ainsi en Tunisie, par exemple, certains feux rouges ne sont pas respectés parce que « personne ne s’y arrête ». Les généralités
  10. 10. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 10 e problème de la problématique (avec comme illustration le Triangle des Bermudes) parMohamed Louadi, PhD Conférence invitée par le Dr. Wafi Chtourou, dans le cours de méthodologie donné dans le cadre du cadre du mastère Management & Stratégie, à l’Institut des Hautes Etudes Commerciales (IHEC) de Carthage 30 octobre 2017 Les généralités
  11. 11. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 11 e problèmede la problématique (avec comme illustration le Triangle des Bermudes) parMohamed Louadi, PhD Conférence invitée par le Dr. Wafi Chtourou, dans le cours de méthodologie donné dans le cadre du cadre du mastère Management & Stratégie, à l’Institut des Hautes Etudes Commerciales (IHEC) de Carthage 30 octobre 2017 Les généralités
  12. 12. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 12 La problématique Damon, J. (2010). Les mots qui comptent: Problématique, Sciencsehumaines, http://www.scienceshumaines.com/les-mots-qui- comptent-problematique_fr_25750.html, consulté le 20 mars 2012.
  13. 13. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 13 1. Voir, par exemple, le site « DÉGAGER UNE PROBLÉMATIQUE » sur http://www.site-magister.com/travec1b.htm, consulté le 3 avril 2009. … une question? Beaucoup d’étudiants confondent problématique avec question. La problématique Beaucoup d’étudiants confondent problématique avec question. Sur le Web, on trouve encore des affirmations du genre: « La problématique est la question que soulève un sujet »1
  14. 14. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 14 La problématique
  15. 15. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 15 La problématique
  16. 16. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 16 1. Voir, par exemple, le site « DÉGAGER UNE PROBLÉMATIQUE » sur http://www.site-magister.com/travec1b.htm, consulté le 3 avril 2009. 2..Voir http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20061111075359AAFlMod, consulté le 3 avril 2009. … une question? Beaucoup d’étudiants confondent problématique avec question. La problématique Beaucoup d’étudiants confondent problématique avec question. Sur le Web, on trouve encore des affirmations du genre: « La problématique est la question que soulève un sujet »1 Beaucoup d’étudiants confondent problématique avec question. Sur le Web, on trouve encore des affirmations du genre: « La problématique est la question que soulève un sujet »1 ou « La problématique c’est une question à laquelle on va répondre en écrivant par exemple un mémoire »2.
  17. 17. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 17 La problématique http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/question/
  18. 18. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 18 La problématiqueLa problématique
  19. 19. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 19 La problématique
  20. 20. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 20 La problématique
  21. 21. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 21 La problématique
  22. 22. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 22 Technologique Technique Problématique Problème Inspired from: Teigland, R. (2012). The 3rd Industrial Revolution? - Exploring the future of value creation, Stockholm School of Economics, http://fr.slideshare.net/eteigland/teiglandexploring-future-of-value-creation-14452104, last accessed Jan 15, 2013. Nikitin, M. (2006). Qu’est-ce qu’une problématique en science de gestion et comment l’enseigner? COMPTABILITÉ-CONTRÔLE-AUDIT, Numéro thématique, octobre 2006, pp. 87-100. La problématique L’amalgame entre «problématique» et «problème» est pourtant décrié parce que le mot problématique est parfois confondu avec «question de recherche». Si bien que le mot «problématique» est devenu au mot «problème» ce que le mot «technologique» était devenu au mot «technique»1. Question Question
  23. 23. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 23 C’est dans les années 1970 que le mot problematique aurait été inventé par Aurelio Peccei, un industriel italien et premier Président du Club de Rome, pour décrire l’ensemble complexe de problèmes inter reliés auxquels devait faire face la planète à la deuxième moitié du siècle dernier. Roberts, P. (1994). Systems and the Problematique, Futures – The Case of a Carbon Tax, Futures, Vol. 26, No.7, pp. 730-740. La problématique Warfield, J.N. et Perino Jr, G.H. (1999). The Problematique: Evolution of an Idea, Systems Research and Behavioral Science, Vol. 16, No.3, pp. 221-226. De même, Warfield et Perino (1999) emploient le mot problematique (en anglais) pour simplement désigner l’ensemble des problèmes auxquels le monde doit faire face.
  24. 24. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 24 Selon Tremblay et Perrier «[u]n problème de recherche est l’écart qui existe entre ce que nous savons et ce que nous voudrions savoir à propos d’un phénomène donné […] 1. Tremblay, R.R. et Perrier, Y. (2006). Savoir plus: outils et méthodes de travail intellectuel, Les Éditions de la Chenelière Inc., 2ème Edition. 2. Wikipédia (2012). Problématique, http://fr.wikipedia.org/wiki/Probl%C3%A9matique, consulté le 23 mars 2012. La problématique Selon Tremblay et Perrier «[u]n problème de recherche est l’écart qui existe entre ce que nous savons et ce que nous voudrions savoir à propos d’un phénomène donné […] On précise l’orientation que l’on adopte dans l’approche d’un problème de recherche en formulant une question spécifique à laquelle la recherche tentera de répondre»1. Selon Tremblay et Perrier «[u]n problème de recherche est l’écart qui existe entre ce que nous savons et ce que nous voudrions savoir à propos d’un phénomène donné […] On précise l’orientation que l’on adopte dans l’approche d’un problème de recherche en formulant une question spécifique à laquelle la recherche tentera de répondre»1. Le problème est par ailleurs défini comme étant une différence, entre ce qui est et ce qui est voulu1, une contradiction entre deux propositions apparemment vraies, mais incompatibles, un paradoxe2. Selon Tremblay et Perrier «[u]n problème de recherche est l’écart qui existe entre ce que nous savons et ce que nous voudrions savoir à propos d’un phénomène donné […] On précise l’orientation que l’on adopte dans l’approche d’un problème de recherche en formulant une question spécifique à laquelle la recherche tentera de répondre»1. Le problème est par ailleurs défini comme étant une différence, entre ce qui est et ce qui est voulu1, une contradiction entre deux propositions apparemment vraies, mais incompatibles, un paradoxe2.
  25. 25. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 25 1. Tremblay, R.R. et Perrier, Y. (2006). Savoir plus: outils et méthodes de travail intellectuel, Les Éditions de la Chenelière Inc., 2ème Edition. 2. Wikipédia (2012). Problématique, http://fr.wikipedia.org/wiki/Probl%C3%A9matique, consulté le 23 mars 2012. Selon Tremblay et Perrier «[u]n problème de recherche est l’écart qui existe entre ce que nous savons et ce que nous voudrions savoir à propos d’un phénomène donné […] On précise l’orientation que l’on adopte dans l’approche d’un problème de recherche en formulant une question spécifique à laquelle la recherche tentera de répondre»1. Le problème est par ailleurs défini comme étant une différence, entre ce qui est et ce qui est voulu1, une contradiction entre deux propositions apparemment vraies, mais incompatibles, un paradoxe2. La problématique
  26. 26. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 26 Elbashir, M.Z., Collier, P.A. et Sutton, S.G. (2011). The Role of Organizational Absorptive Capacity in Strategic Use of Business Intelligence to Support Integrated Management Control Systems, The Accounting Review, Vol. 86, No. 1, pp. 155-184. La problématique
  27. 27. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 27 Où trouver une problématique?Où trouver une problématique ou une question de recherche? La problématique
  28. 28. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 28 Où trouver une problématique ou une question de recherche? La problématique
  29. 29. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 29 Dans certaines thèses La problématique
  30. 30. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 30 Dans certaines thèses, la problématique est traitée dès le début. La problématique
  31. 31. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 31 Dans certaines thèses, la problématique est traitée dès le début. Ce traitement est détaillé La problématique
  32. 32. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 32 Dans certaines thèses, la problématique est traitée dès le début. Ce traitement est détaillé et surtout La problématique
  33. 33. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 33 Dans certaines thèses, la problématique est traitée dès le début. Ce traitement est détaillé et surtout explicite. La problématique Un exemple?
  34. 34. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 34Solow, R. (July 12 1987). We’d better watch out, New York Times Book Review, page 36, http://www.standupeconomist.com/pdf/misc/solow-computer-productivity.pdf, last accessed June 11, 2016. La problématiqueThe IT Productivity Paradox 34 Robert Solow Solow, R. (July 12, 1987). We’d better watch out, New York Times Book Review, page 36, http://www.standupeconomist.com/pdf/misc/solow-computer-productivity.pdf, last accessed June 11, 2016.
  35. 35. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 35 La problématique Sources: Computers and Related Products Industries: Becker, R.A. and Gray, W.B. (2009). NBER-CES Manufacturing Industry Database, May, http://www.nber.org/data/nbprod2005.html, last accessed January 7, 2013 + Federal Reserve Bank of St. Louis (2013). Data for Value of Manufacturers' Shipments for Durable Goods Industries: Computers and Electronic Products: Electronic Components (A34HVS), http://alfred.stlouisfed.org/series/downloaddata?seid=A34HVS&rid=95, last accessed January 7, 2013 + Federal Reserve Bank of St. Louis (2013). Value of Manufacturers' Shipments for Computers and Related Products Industries (UCRPVS), http://research.stlouisfed.org/fred2/series/UCRPVS/downloaddata, last accessed January 7, 2013 + US Department of Commerce (2012). Business and Industry, TIME SERIES / TREND CHARTS, US Census Bureau, http://www.census.gov/econ/currentdata/, last accessed January 6, 2013 (Computers and Related Products Industries). Poductivity data: Alldata (2012). Proisk, http://proisk.com/?name=mp.data.1, last accessed January 6, 2013. 1948 1950 1952 1954 1956 1958 1960 1962 1964 1966 1968 1970 1972 1974 1976 1978 1980 1982 1984 1986 1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 1969: The advent of the Internet 1995: The com- mercialization of the l’Internet 2000: The Internet bubble 1982: The introduction of the IBM-PC Manufacturers’ Shipments for Computers and Related Products
  36. 36. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 36 Une zone maritime couvrant un million de km2. Une zone maritime couvrant un million de km2. Où plus d’un millier de personnes, plusieurs centaines de bateaux et des douzaines d’avions ont disparu. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  37. 37. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 37 Un exemple: le Triangle des Bermudes
  38. 38. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 38 Chronologie des disparitions et mystères L’histoire moderne des disparitions dans le Triangle des Bermudes commencerait au début du 19ème siècle: De 1800 à 1850 En 1800, l’USS Insurgent, un navire français capturé par les Américains en 1799 avec 36 canons et 340 marins. En 1800, l’USS Pickering. En 1812, le Patriot. En 1814, l’USS Wasp. En 1815, l’USS Epervier. En 1824, l’USS Wildcat avec 31 membres d'équipage, le schooner Lynx avec 40 membres d'équipage et le schooner USS Hornet. En novembre 1840, le Rosalie, un navire français trouvé à la dérive au large des côtes de Cuba, sans équipage, les voiles déployées, les canots de sauvetage en place et sa cargaison intacte. En 1843, l’USS Grampus. De 1850 à 1900 En 1866, le Lotta, un trois-mâts suédois. En 1868, le Viego, un navire marchand espagnol. En 1880, l’Atalanta, un navire-école britannique avec ses 290 élèves officiers. Un exemple: le Triangle des Bermudes Wikipedia (2016). Triangle des Bermudes, https://fr.wikipedia.org/wiki/Triangle_des_Bermudes, consulté le 7 août 2016.
  39. 39. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 39 De: The Bermuda Triangle - Documentary paranormal, narré par Richard Crenna, traduit de Bermuda Triangle – Secrets revealed, produit par John Joslyn et John Wilcox, https://www.youtube.com/watch?v=W8eva7id0EI, publié le 27 janvier 2014, 46:10. Freissinet, S. (2006-2016). Les mystère du Triangle des Bermudes - Flatulences océaniques, http://www.triangle-bermudes.com/theories-gaz-flatulences-oceaniques.html, consulté le 7 août 2016. Ils ont été enlevés par des extra-terrestres. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  40. 40. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 40 De: The Bermuda Triangle - Documentary paranormal, narré par Richard Crenna, traduit de Bermuda Triangle – Secrets revealed, produit par John Joslyn et John Wilcox, https://www.youtube.com/watch?v=W8eva7id0EI, publié le 27 janvier 2014, 46:10. Freissinet, S. (2006-2016). Les mystère du Triangle des Bermudes - Flatulences océaniques, http://www.triangle-bermudes.com/theories-gaz-flatulences-oceaniques.html, consulté le 7 août 2016. Ils ont été enlevés par des extra-terrestres. Ils ont été entrainés dans un monde parallèle ou même transférés dans un autre espace-temps. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  41. 41. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 41 Ils ont été enlevés par des extra-terrestres. Ils ont été entrainés dans un monde parallèle ou même transférés dans un autre espace-temps. Ils ont été victimes de monstres marins. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  42. 42. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 42 Ils ont été enlevés par des extra-terrestres. Ils ont été entrainés dans un monde parallèle ou même transférés dans un autre espace-temps. Ils ont été victimes de monstres marins. Ils ont été victimes de phénomènes naturels extraordinaires, plus puissants que tout ce qu’on peut imaginer. De: The Bermuda Triangle - Documentary paranormal, narré par Richard Crenna, traduit de Bermuda Triangle – Secrets revealed, produit par John Joslyn et John Wilcox, https://www.youtube.com/watch?v=W8eva7id0EI, publié le 27 janvier 2014, 46:10. Freissinet, S. (2006-2016). Les mystère du Triangle des Bermudes - Flatulences océaniques, http://www.triangle-bermudes.com/theories-gaz-flatulences-oceaniques.html, consulté le 7 août 2016. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  43. 43. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 43 Un exemple: le Triangle des Bermudes Le triangle des Bermudes Du mythe à la réalité, National Geographic Channel, https://www.youtube.com/watch?v=3YhPf-z1n_w, publié le 29 novembre 2015.
  44. 44. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 44 Ils ont été enlevés par des extra-terrestres. Ils ont été entrainés dans un monde parallèle ou même transférés dans un autre espace-temps. Ils ont été victimes de monstres marins. Ils ont été victimes de phénomènes naturels extraordinaires, plus puissants que tout ce qu’on peut imaginer. Des tourbillons De: The Bermuda Triangle - Documentary paranormal, narré par Richard Crenna, traduit de Bermuda Triangle – Secrets revealed, produit par John Joslyn et John Wilcox, https://www.youtube.com/watch?v=W8eva7id0EI, publié le 27 janvier 2014, 46:10. Freissinet, S. (2006-2016). Les mystère du Triangle des Bermudes - Flatulences océaniques, http://www.triangle-bermudes.com/theories-gaz-flatulences-oceaniques.html, consulté le 7 août 2016. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  45. 45. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 45 Ils ont été enlevés par des extra-terrestres. Ils ont été entrainés dans un monde parallèle ou même transférés dans un autre espace-temps. Ils ont été victimes de monstres marins. Ils ont été victimes de phénomènes naturels extraordinaires, plus puissants que tout ce qu’on peut imaginer. Des tourbillons YouTube (Sep 28, 2012). Boat stuck in a Whirlpool!! Ocean Whirlpool!, https://www.youtube.com/watch?v=ml3Bi7vXeuU, consulté le 22 mars 2017. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  46. 46. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 46 Ils ont été enlevés par des extra-terrestres. Ils ont été entrainés dans un monde parallèle ou même transférés dans un autre espace-temps. Ils ont été victimes de monstres marins. Ils ont été victimes de phénomènes naturels extraordinaires, plus puissants que tout ce qu’on peut imaginer. Des tourbillons ou des lames de fond. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  47. 47. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 47 Extrait du film L’aventure du Poséidon, réalisé par Irwin Allen et Ronald Neame (1972). Ils ont été enlevés par des extra-terrestres. Ils ont été entrainés dans un monde parallèle ou même transférés dans un autre espace-temps. Ils ont été victimes de monstres marins. Ils ont été victimes de phénomènes naturels extraordinaires, plus puissants que tout ce qu’on peut imaginer. Des tourbillons ou des lames de fond. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  48. 48. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 48 Des scientifiques russes font un parallèle entre ce phénomène et la découverte d’un cratère géant en Sibérie. Fritz, J-P. (2014). Le mystère du triangle des Bermudes élucidé ? Quand la science fait taire les fantasmes, Le Nouvel Observateur, 15-10-2014, http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1250126-le-mystere-du-triangle-des-bermudes-elucide-quand-la-science-fait-taire-les-fantasmes.html, consulté le 7 août 2016. Un exemple: le Triangle des Bermudes Des scientifiques russes font un parallèle entre ce phénomène et la découverte d’un cratère géant en Sibérie. Leur point commun ? Le méthane. Igor Yeltsov, directeur adjoint de l’institut Trofimuk de géologie et géophysique, branche sibérienne de l’Académie des sciences russe, n’a pas hésité à faire le lien entre les cratères et le triangle. « Il y a une théorie selon laquelle le triangle des Bermudes est causé par des gaz hydrates », (dont l’hydrate de méthane NDLR) explique-t-il au Siberian Times. http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20140717.OBS3973/un-cratere-geant-apparait-mysterieusement-en-siberie.html Igor Yeltsov, directeur adjoint de l’institut Trofimuk de géologie et géophysique, branche sibérienne de l’Académie des sciences russe, n’a pas hésité à faire le lien entre les cratères et le triangle. « Il y a une théorie selon laquelle le triangle des Bermudes est causé par des gaz hydrates », (dont l’hydrate de méthane NDLR) explique-t-il au Siberian Times.
  49. 49. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 49 Le méthane est un composé chimique de formule chimique CH4. Il a été découvert et isolé par Alessandro Volta entre 1776 et 1778. Il s'agit du plus simple des hydrocarbures, et plus précisément du premier terme de la famille des alcanes. Il est assez abondant dans le milieu naturel, ce qui en fait un combustible à fort potentiel. La combustion du méthane dans le dioxygène pur produit du dioxyde de carbone CO2 et de l'eau H2O avec une importante libération d'énergie : CH4 + 2 O2 → CO2 + 2 H2O : ΔH = -891 kJ⋅mol-1. Il se présente à l'état gazeux aux conditions normales de température et de pression. Il peut être transporté sous forme gazeuse, généralement par gazoduc, ou à l'état liquéfié par méthaniers, plus rarement par camions. Les archées dites méthanogènes produisent de façon anaérobie pratiquement tout le méthane gardé dans les terrains sédimentaires. Le méthane produit par la réaction de serpentinisation entre les péridotites et l'eau de mer dans les dorsales océaniques s'échappe normalement et est oxydé dans l'atmosphère. D'énormes quantités de méthane sont enfouies dans le sous-sol sous forme de gaz naturel. De grandes quantités, difficiles à évaluer, sont également présentes sur le plancher océanique sous forme d'hydrates de méthane, stables à basse température et haute pression. Les volcans de boue, les décharges publiques et la digestion du bétail, notamment des ruminants dégagent du méthane. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  50. 50. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 50 Ils ont été enlevés par des extra-terrestres. Ils ont été entrainés dans un monde parallèle ou même transférés dans un autre espace-temps. Ils ont été victimes de monstres marins. Ils ont été victimes de phénomènes naturels extraordinaires, plus puissants que tout ce qu’on peut imaginer. Des tourbillons ou des lames de fond. Un exemple: le Triangle des Bermudes Ils ont été enlevés par des extra-terrestres. Ils ont été entrainés dans un monde parallèle ou même transférés dans un autre espace-temps. Ils ont été victimes de monstres marins. Ils ont été victimes de phénomènes naturels extraordinaires, plus puissants que tout ce qu’on peut imaginer. Des tourbillons ou des lames de fond. L’intervention d’émissions sous-marines de gaz (méthane) qui diminuent fortement la densité de l’eau et provoquent une perte de flottabilité. Ce gaz, une fois relâché dans l’atmosphère, présenterait aussi des dangers pour l’aviation. De: The Bermuda Triangle - Documentary paranormal, narré par Richard Crenna, traduit de Bermuda Triangle – Secrets revealed, produit par John Joslyn et John Wilcox, https://www.youtube.com/watch?v=W8eva7id0EI, publié le 27 janvier 2014, 46:10. Freissinet, S. (2006-2016). Les mystère du Triangle des Bermudes - Flatulences océaniques, http://www.triangle-bermudes.com/theories-gaz-flatulences-oceaniques.html, consulté le 7 août 2016.
  51. 51. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 51 D’après les scientifiques, le scénario à retenir est le suivant: Quand le fond des mers se fragmente sous l’effet d’un séisme par exemple, d’importantes quantités de méthane s’échappent. L’hydrate de méthane remonte à la surface de l’eau en bouillonnant. Un bateau peut se retrouver prisonnier de cette mer en ébullition. Il perd sa flottabilité et coule. Dinosoria 2003). La Triangle des Bermudes, http://www.dinosoria.com/triangle_bermudes.htm, consulté le 7 août 2016. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  52. 52. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 52 D’après les scientifiques, le scénario à retenir est le suivant: Quand le fond des mers se fragmente sous l’effet d’un séisme par exemple, d’importantes quantités de méthane s’échappent. L’hydrate de méthane remonte à la surface de l’eau en bouillonnant. Un bateau peut se retrouver prisonnier de cette mer en ébullition. Il perd sa flottabilité et coule. Dinosoria 2003). La Triangle des Bermudes, http://www.dinosoria.com/triangle_bermudes.htm, consulté le 7 août 2016. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  53. 53. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 53 D’après les scientifiques, le scénario à retenir est le suivant: Quand le fond des mers se fragmente sous l’effet d’un séisme par exemple, d’importantes quantités de méthane s’échappent. L’hydrate de méthane remonte à la surface de l’eau en bouillonnant. Un bateau peut se retrouver prisonnier de cette mer en ébullition. Il perd sa flottabilité et coule. Dinosoria 2003). La Triangle des Bermudes, http://www.dinosoria.com/triangle_bermudes.htm, consulté le 7 août 2016. Un exemple: le Triangle des Bermudes De: The Bermuda Triangle - Documentary paranormal, narré par Richard Crenna, traduit de Bermuda Triangle - Secretsrevealed, prodfuit par John Joslyn et John Wilcox, https://www.youtube.com/watch?v=W8eva7id0EI, publié le 27 janvier 2014, 46:10: 21:52 à 22:00 et 22:13 à 22:21.
  54. 54. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 54 D’après les scientifiques, le scénario à retenir est le suivant: Quand le fond des mers se fragmente sous l’effet d’un séisme par exemple, d’importantes quantités de méthane s’échappent. L’hydrate de méthane remonte à la surface de l’eau en bouillonnant. Un bateau peut se retrouver prisonnier de cette mer en ébullition. Il perd sa flottabilité et coule. Quand ces importants volumes de méthane atteignent la surface de l’eau, le gaz, plus léger que l’air, monte dans l’atmosphère. Quand le moteur de l’avion entre en contact avec le méthane, le gaz s’enflamme et l’appareil explose. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  55. 55. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 55 Cependant, concernant le Triangle des Bermudes, certains faits relatifs à des apparitions et à des distorsions du temps continuent à intriguer. Un exemple: le Triangle des Bermudes
  56. 56. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 56 Bounoua, M. (2016). Science & santé, Histoire, Slate, 12 novembre, http://www.slate.fr/story/128540/mer-noire-decouverte-archeologique, consulté le 11 novembre 2016. Un exemple: le Triangle des Bermudes 12 novembre 2016 Quarante épaves de bateaux ont été découvertes par des archéologues. Ils étaient là depuis des siècles, presque intacts.
  57. 57. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 57 Un exemple: le Triangle des Bermudes Généralisation? Universalité? Un dernier mot
  58. 58. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 58 La théorie du 10ème homme (ou femme)
  59. 59. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 59 La théorie du 10ème homme (ou femme) Extrait du film World War Z réalisé par Marc Forster (2013) @57:16.
  60. 60. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 60 Quand 9 hommes ont la même information et arrivent exactement aux mêmes conclusions, le 10ème homme a le devoir d'être en désaccord. La théorie du 10ème homme (ou femme) Quand 9 hommes ont la même information et arrivent exactement aux mêmes conclusions, le 10ème homme a le devoir d'être en désaccord. C'est pourquoi aussi improbable qu’une théorie puisse sembler, le 10ème homme doit creuser en se basant sur l’hypothèse que les 9 autres ont tort (Entendu dans World War Z).
  61. 61. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 61 L’allégorie des tailleurs de pierre: Trois tailleurs de pierre avaient un jour eu à décrire leur métier. L’allégorie des tailleurs de pierre: Trois tailleurs de pierre avaient un jour eu à décrire leur métier. 1. Le premier dit qu’il taillait des pierres. L’allégorie des tailleurs de pierre: Trois tailleurs de pierre avaient un jour eu à décrire leur métier. 1. Le premier dit qu’il taillait des pierres. 2. Le deuxième dit qu’il utilisait des techniques spéciales pour donner une forme exceptionnelle aux pierres qu’il taillait. L’allégorie des tailleurs de pierre: Trois tailleurs de pierre avaient un jour eu à décrire leur métier. 1. Le premier dit qu’il taillait des pierres. 2. Le deuxième dit qu’il utilisait des techniques spéciales pour donner une forme exceptionnelle aux pierres qu’il taillait. 3. Le troisième se contenta de sourire et d’ajouter: « Je construis des cathédrales ». Les hypothèses
  62. 62. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 62 L’allégorie des tailleurs de pierre: Trois tailleurs de pierre avaient un jour eu à décrire leur métier. 1. Le premier dit qu’il taillait des pierres. 2. Le deuxième dit qu’il utilisait des techniques spéciales pour donner une forme exceptionnelle aux pierres qu’il taillait. 3. Le troisième se contenta de sourire et d’ajouter: « Je construis des cathédrales ». La mosquée bleue à Istanbul. Les hypothèses
  63. 63. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 63 Mount Rushmore, Dakota du sud Les hypothèses
  64. 64. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 64 Mount Rushmore, Dakota du sud Les hypothèses
  65. 65. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 65 Les disparitions d’avions et de bateaux sont dues aux émissions de méthane. Deux possibilités: H0: Oui H1: Non H0: Oui Rejeter H1: Non H0: Oui Rejeter Accepter H1: Non H0: Oui Rejeter Ne pas rejeter H1: Non Les hypothèses
  66. 66. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 66 Voir https://www.quora.com/In-hypothesis-testing-when-is-the-alternative-hypothesis-accepted/answer/Timothy-Sly, consulté le 29 mars 2017 et Dallal, G.E. (2001-2002), Is Statistics Hard? http://www.jerrydallal.com/LHSP/hard.htm, consulté le 29 mars 2017. L’hypothèse H0 n’est pas acceptée; elle est soit rejetée soit non rejetée. Et quand H0 est rejetée, il est alors possible d’ « accepter » H1. Si H0 est « acceptée », cela veut dire qu’il n’y a pas d’effet (pas de méthane). La recherche dans ce sens serait alors abandonnée. Les hypothèses Ne pas prouver la culpabilité de DSK ne prouve pas son innocence. L’hypothèse H0 n’est pas acceptée; elle est soit rejetée soit non rejetée. Et quand H0 est rejetée, il est alors possible d’ « accepter » H1. Si H0 est « acceptée », cela veut dire qu’il n’y a pas d’effet (pas de méthane). La recherche dans ce sens serait alors abandonnée. Par contre, si nous ne pouvons pas prouver l’existence de méthane, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de méthane! Est-il innocent?
  67. 67. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 67 Décision Ne pas rejeter H0: μ=μ0 Rejeter H0: μ=μ0 Réalité H0: μ=μ0 est vraie Décision correcte Probabilité = 1 – α Rejeter l’hypothèse alors qu’elle est « vraie » H0: μ=μ0 est fausse Ne pas rejeter l’hypothèse alors qu’elle est fausse Décision correcte Probabilité = 1 – β Pourquoi ? Parce que le contraire de rejeter H0 n’est pas accepter H0. Les hypothèses
  68. 68. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 68 Décision Ne pas rejeter H0: μ=μ0 Rejeter H0: μ=μ0 Réalité H0: μ=μ0 est vraie Décision correcte Probabilité = 1 – α Erreur de type 1: l’erreur de rejeter l’hypothèse alors qu’elle est « vraie » Probabilité = α H0: μ=μ0 est fausse Erreur de type 2: l’erreur de ne pas rejeter l’hypothèse quand elle est fausse Probabilité = β Décision correcte Probabilité = 1 – β Pourquoi ? Parce que le contraire de rejeter H0 n’est pas accepter H0. Les hypothèses
  69. 69. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 69 Décision Ne pas rejeter H0: μ=μ0 Rejeter H0: μ=μ0 Réalité H0: μ=μ0 est vraie Probabilité = 1 – α Probabilité = α H0: μ=μ0 est fausse Probabilité = β Probabilité = 1 – β Pourquoi ? Parce que le contraire de rejeter H0 n’est pas accepter H0. Les hypothèses
  70. 70. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 70 Décision Ne pas rejeter H0: μ=μ0 Rejeter H0: μ=μ0 Réalité H0: μ=μ0 est vraie Probabilité = 1 – α Probabilité = α H0: μ=μ0 est fausse Probabilité = β Probabilité = 1 – β Conclusion: Le contraire de rejeter H0 n’est pas accepter H0, mais rejeter H1 Les hypothèses
  71. 71. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 71 Un exemple: le Triangle des Bermudes Généralisation? Universalité? Un dernier mot
  72. 72. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 72 Les disparitions d’avions et de bateaux sont dues aux émissions de méthane. Deux possibilités: H0: Oui Rejeter Ne pas rejeter H1: Non H0: Oui Rejeter H1: Non Ne pas rejeter Les hypothèses
  73. 73. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 73 Les disparitions d’avions et de bateaux sont dues aux émissions de méthane. Deux possibilités: H0: Oui Rejeter Ne pas rejeter H1: Non H0: Oui Rejeter H1: Non Ne pas rejeter Les hypothèses
  74. 74. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 74 La théorie du 10ème homme (ou femme)
  75. 75. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 75 Les hypothèses
  76. 76. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 76 Synthèse Thèse Antithèse Thèse Antithèse SynthèseThèse Ainsi sont construites les théories …
  77. 77. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 77 Synthèse Thèse Antithèse Antithèse Synthèse Synthèse Thèse Antithèse Antithèse Synthèse Synthèse Antithèse Antithèse Synthèse Synthèse Antithèse Antithèse Synthèse Ainsi sont construites les théories …
  78. 78. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 78Barry McLaughlin, B. (1990). "Conscious" versus "Unconscious" Learning, TESOL Quarterly, Vol. 24, No. 4, Winter, pp. 617-634. Ainsi sont construites les théories …
  79. 79. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 79 www.louadi.com
  80. 80. Mohamed Louadi, PhD – ISG-Tunis (mlouadi@louadi.com) 80 Merci

×