Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
15èmes Rencontres du
FFFOD
Homme – Machine : quel accompagnement en FOAD ?
Les 12 et 13 décembre 2017 - Châlons-en-Champag...
Mon angle d’observation
• Pratique de l’accompagnement en formation (en présentiel)
• Recherches sur l’accompagnement en f...
Plan
1) L’activité d’accompagnement ou ce qui serait à automatiser?
2) Dans l’hypothèse du « tout automatisé »
3) Le propr...
Définitions
• Accompagner en formation: aider l’accompagné à développer son autonomie
pour réaliser un type d’activité don...
Un système de maîtrise d’une situation
dynamique
5
Concept de cohérence autour
des motivations profondes
Une modélisation de l’activité
d’accompagnement
Accompagnateur Accompagné
Introduire
l’entretien
Poser un
diagnostic
de si...
Pour conduire l’entretien, il faut disposer pour ce système
de maîtrise des SD:
• Des représentations de
• l’évolution dyn...
Pour conduire l’entretien, il faut disposer pour ce système
de maîtrise des SD:
• Des outils de l’échange: les formules ty...
Pour automatiser l’activité d’entretien,
il faudrait :
• 1er temps: automate relatif à des familles de situation bien
circ...
L’hypothèse du tout automatisé:
conséquences possibles?
• Si diagnostic I.A. plus performant que le diagnostic d’un accomp...
Conséquences dans l’hypothèse du
tout automatisé
• I.A : système d’apprentissage
• Quelles dispositions pour éviter les bi...
Conséquences dans l’hypothèse du
tout automatisé
• I.A : traite des milliers de cas : impact sur les accompagnateurs
• En ...
Possible? Impossible? Pas avant
longtemps ou bientôt?
Une autre formulation des journées FFFOD:
Technologie développée par...
Une ligne de démarcation?
• L’automate produit des associations d’information relatives à l’humain
• L’accompagnateur vit ...
Besoins de l’accompagné: quand avoir
besoin d’un humain?  une anthropologie
15
• Focus sur l’individu, la personne : son ...
Besoins de l’accompagné: quand avoir besoin d’un
humain?
16
• Besoin de reconnaissance
• Au travail (cf. CGSST université ...
Besoins de l’accompagné: quand avoir
besoin d’un humain?
17
• Avoir un témoin du chemin parcouru
• Un garant et un lien so...
Besoins de l’accompagné: quand avoir
besoin d’un humain?
18
• L’accompagnateur manifeste l’appartenance à un groupe qui as...
Préconisations, de mon point de vue :
l’automate
• Placer l’automate en tant que moyen =>
• Expliciter les buts de son usa...
Préconisations, de mon point de vue : des
prérogatives de l’humain
• L’empathie, voire la compassion, le compagnonnage
• L...
Une invitation: une grille de lecture
21
Et si vous êtes intéressés pour créer un groupe de travail à ce
sujet n’hésitez p...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

L'accompagnement : l'automatisation jusqu'où ?

298 views

Published on

Intervention de Yann SERREAU, Directeur Exécutif Adjoint InnovENT-E au Cesi Recherche, lors des 15èmes Rencontres du FFFOD.

Qu’est-ce qui est automatisable dans l’accompagnement et qu’est-ce qui ne l’est pas ? Qu’est-ce qui peut se faire à distance et qu’est-ce qui ne peut pas se faire à distance ? Autrement dit quelle serait la spécificité humaine qui ne se traite que dans la relation humaine ?

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

L'accompagnement : l'automatisation jusqu'où ?

  1. 1. 15èmes Rencontres du FFFOD Homme – Machine : quel accompagnement en FOAD ? Les 12 et 13 décembre 2017 - Châlons-en-Champagne L’accompagnement : l’automatisation jusqu’où ? Yann Serreau, directeur adjoint Cesi recherche 1
  2. 2. Mon angle d’observation • Pratique de l’accompagnement en formation (en présentiel) • Recherches sur l’accompagnement en formation • Didactique professionnelle • Maîtrise des situations dynamiques • Apprentis ingénieurs / entretiens d’accompagnement du projet professionnel • Conduites de projets de numérisation de formation • Expérience professionnelle dans le cadre du Cesi: # 50 diplômes et titres niveau I, II, III • Je ne suis pas informaticien • Je n’ai pas d’expérience des niveaux IV et V  partage de ma réflexion et des questions que suscite « automatiser jusqu’où? » 2
  3. 3. Plan 1) L’activité d’accompagnement ou ce qui serait à automatiser? 2) Dans l’hypothèse du « tout automatisé » 3) Le propre de l’accompagnement par un humain 4) Des préconisations personnelles 3
  4. 4. Définitions • Accompagner en formation: aider l’accompagné à développer son autonomie pour réaliser un type d’activité donnée (buts, familles de situation considérées) • Autonomie dans une famille de situation: • Être capable de maîtriser les situations dynamiques ( de cette famille de situation) • Dont: connaître son besoin et savoir demander de l’aide (G. Le Cardinal – J. Vanier) • Situations dynamiques (cf. Hoc, Amalberti): • Incertitude • Evolution avec le temps • Disponibilité partielle des informations • Rétroaction différée, ou partielle • Accès limité au processus en jeu 4
  5. 5. Un système de maîtrise d’une situation dynamique 5 Concept de cohérence autour des motivations profondes
  6. 6. Une modélisation de l’activité d’accompagnement Accompagnateur Accompagné Introduire l’entretien Poser un diagnostic de situation Inviter à des adaptations Conclure l’entretien Pour différentes familles de situation (processus itératif) Par exemple dans le cas de formations par la voie de l’apprentissage: • Formation en école • Formation en entreprise • Posture professionnelle • Projet professionnel Piloter l’entretien Conduire un entretien d’accompagnement peut être considéré comme: maîtriser la situation dynamique d’entretien pour aider l’accompagné à maîtriser les situations dynamiques associées à son projet de formation 6
  7. 7. Pour conduire l’entretien, il faut disposer pour ce système de maîtrise des SD: • Des représentations de • l’évolution dynamique type de l’accompagné • la situation visée: l’accompagné de référence • Des propositions tenues pour vraies, pour poser le diagnostic (l’écart situation actuelle, accompagné de référence, selon les familles de situation) • Si l’accompagné a rendu son travail en retard, alors il peut avoir aussi des difficultés par ailleurs • Des règles d’action pour inviter à l’adaptation (selon les familles de situation) • Si l’accompagné semble mal gérer son temps, alors l’inviter à utiliser un agenda 7
  8. 8. Pour conduire l’entretien, il faut disposer pour ce système de maîtrise des SD: • Des outils de l’échange: les formules types: • Questions : qu’est-ce qui vous motive dans ce choix? • Assertions • Des compromis cognitifs: • Gestion des risques, du temps, de la relation, de l’engagement, du contrat de performance, du travail de la cohérence, etc. 8
  9. 9. Pour automatiser l’activité d’entretien, il faudrait : • 1er temps: automate relatif à des familles de situation bien circonscrites • 2è temps : I.A intégratrice des résultats des différents automates • Watson a pu diagnostiquer un cancer du poumon avec un taux de succès de 90%, contre 50% pour un médecin. (https://www.letemps.ch/sciences/2016/09/22/un- outil-diagnostic-medical-nomme-watson) • Entretien d’embauche avec une I.A.: voir si « le candidat est enthousiaste » (https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/nouveau-monde/nouveau-monde-lintelligence-artificielleau-cours-d- un-entretien-dembauche_2356075.html) 9
  10. 10. L’hypothèse du tout automatisé: conséquences possibles? • Si diagnostic I.A. plus performant que le diagnostic d’un accompagnateur: • S’en remettre à l’I.A. (cf. GPS, mais ici pour conduire sa vie) • Difficile de s’opposer aux préconisations de l’I.A.  I.A. détermine l’humain? • I.A. guru?  les adeptes des préconisations de Watson? Du MIT? De Google? Dérives de type sectaire? => Un chemin optimal mais une personne qui devient passive et qui n’est plus autonome? 10
  11. 11. Conséquences dans l’hypothèse du tout automatisé • I.A : système d’apprentissage • Quelles dispositions pour éviter les biais ? • Apprentissage sur un échantillon non-représentatif de la population • « L'intelligence artificielle de Microsoft est devenue raciste "grâce" aux internautes » http://www.huffingtonpost.fr/2016/03/24/intelligence-artificielle-microsoft-chatbot_n_9541310 • Valeurs inhérentes à la conception du système • NB: les humains ont des biais, mais: • les humains ne touchent pas les mêmes quantités de personne • Les humains sont variés 11
  12. 12. Conséquences dans l’hypothèse du tout automatisé • I.A : traite des milliers de cas : impact sur les accompagnateurs • En parallèle, comment des accompagnateurs peuvent-ils rester compétents s’ils ne traitent plus de cas?  perte de leur reconnaissance? • Entourés d’humains ou d’automates : accompagnement, médecin, avocat, gestion, etc. • Quelle société si le sentiment de compétences n’est plus accessible à l’humain? 12
  13. 13. Possible? Impossible? Pas avant longtemps ou bientôt? Une autre formulation des journées FFFOD: Technologie développée parce que c’est possible de le faire? ou parce qu’elle répond au dessein d’une société souhaitable? Aux besoins des personnes? A quelles conditions développées une technologie?  Alerte : besoin de discernement (cf. Colloque Procédures et discernement Ingenium 7 déc. 2017) 13
  14. 14. Une ligne de démarcation? • L’automate produit des associations d’information relatives à l’humain • L’accompagnateur vit une expérience humaine, il en accompagne une autre: • L’expérience corporelle • Une conscience • Des désirs, émotions et sentiments (cf. Diel) • Capacité à un sourire, une larme, une poignée de main, une interpellation, … • Le temps compté, irréversible • Une trajectoire de vie • Une identité à construire et à animer (cf. sentiment d’identité Mucchielli) • Une vie sociale • Des besoins d’autonomie, de compétences, de relations, de sens (cf. Deci et Ryan) • Des besoins de reconnaissance (cf. CGSST Université de Laval) 14
  15. 15. Besoins de l’accompagné: quand avoir besoin d’un humain?  une anthropologie 15 • Focus sur l’individu, la personne : son importance, sa valeur • Prise en compte de la réalité et parfois fragilité humaine • le temps de l’écoute, voire d’une certaine compassion • Ce qui anime la personne, ses réussites, ses joies • Ce avec quoi elle lutte, sa souffrance éventuelle • Partager une histoire de vie (cf. J. Vanier) • Une quête, une motivation profonde à exprimer dans sa vie (cf. P. Diel) • le travail sur l’adaptation de la personne, particulièrement ses limites, le travail de deuil ou sur le découragement, la perte d’engagement • Les erreurs et échecs • Les aléas de parcours • La maladie, les difficultés sociales • Les grands remaniements des désirs et des représentations
  16. 16. Besoins de l’accompagné: quand avoir besoin d’un humain? 16 • Besoin de reconnaissance • Au travail (cf. CGSST université Laval): • Existentielle • Pratique de travail • Investissement dans le travail • Résultats dans le travail • De ce qui est vécu: satisfactions et insatisfactions
  17. 17. Besoins de l’accompagné: quand avoir besoin d’un humain? 17 • Avoir un témoin du chemin parcouru • Un garant et un lien social • Sens du travail en cours; enjeux sociaux • Assurance de l’engagement de quelqu’un qui favorise l’engagement de l’accompagné • Assure la transition/adaptation identitaire en jeu; favorise l’émergence d’une identité (professionnelle) et son adaptation à un collectif et à des tâches • Un partage dans la prise de risque • Comprend les enjeux et les peurs; • Un lien de confiance, une relation, faire le chemin avec…
  18. 18. Besoins de l’accompagné: quand avoir besoin d’un humain? 18 • L’accompagnateur manifeste l’appartenance à un groupe qui assure un passage social: • Aux humains • Autres • L’accompagnateur donne ce qu’il a de plus précieux: • Son temps • Son attention  Quels impacts ?
  19. 19. Préconisations, de mon point de vue : l’automate • Placer l’automate en tant que moyen => • Expliciter les buts de son usage • Le situer dans un dispositif global, avec un rôle défini, annoncé • Nécessité • D’un dispositif de validation et d’audit des « productions » d’un automate (échantillonnage, valeurs et critères de décision, etc.) • Pluralité des systèmes • Des droits pour l’individu • Droit à identifier les I.A. cachées derrière des apparences humaines • Droit à un jardin secret, à la non-intrusion, à poser des limites • Droit à l’oubli • Droit à l’erreur • Droit au recours et à une analyse alternative 19
  20. 20. Préconisations, de mon point de vue : des prérogatives de l’humain • L’empathie, voire la compassion, le compagnonnage • La reconnaissance: être reconnu par des humains • Dans les difficultés • Dans l’engagement • Dans les relations • Dans les résultats  socialisation • La quête de sens et l’identification des motivations profondes • Le choix, la décision appartient à l’humain  L’automate devrait fournir plusieurs possibilités • La confrontation aux situations, la validation par l’action  l’automate devrait inviter à l’action et à l’autonomie  inviter à développer de la compétence (cf. Dreyfus et Dreyfus, Lehrer) • Les relations humaines  susciter la mise en relation 20
  21. 21. Une invitation: une grille de lecture 21 Et si vous êtes intéressés pour créer un groupe de travail à ce sujet n’hésitez pas à me contacter: yserreau@cesi.fr Cf. Le Cardinal, Pouzollic, Guyonnet, Pat Miroir© Repérer ces facteurs pour différentes présentations de dispositifs IA recrutement Pour l’usager Usage / prévention possibles Attraits Gain de temps Moindre subjectivité dans les tris Pré-sélection de dossiers Craintes Ne pas pouvoir saisir la réalité humaine de l’entreprise Maintenir un entretien pour les candidats sélectionnés Biais Echantillonnage Mise en place d’un dispositif d’audit

×