Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Rencontre économique du diocèse d'angoulême 19 septembre 2014

Comment vit économiquement le diocèse ? Où en sont les finances ? A quoi devons-nous faire face ? Comment grandir dans une responsabilité collective ?

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Rencontre économique du diocèse d'angoulême 19 septembre 2014

  1. 1. La situation économique du diocèse RENCONTRE DIOCÉSAINE 19 SEPTEMBRE 2014
  2. 2. Constat
  3. 3. Objectif Vous présenter à vous tous, LESACTEURS DU DIOCESE la situation financière et économique du diocèse pour vous INFORMER vous SENSIBILISER et nous RESPONSABILISER ensemble à cette dimension économique au coeur même de notre mission pastorale .
  4. 4. Déroulement de la réunion Temps d’information avec la présentation des comptes , quelques observations et explications. Temps de sensibilisation à partir d’un échange et réponses aux questions Temps de responsabilisation sur les axes d’orientation pour l’année pastorale qui commence
  5. 5. INFORMER PRÉSENTATION DES COMPTES EXPLICATIONS
  6. 6. Présentation des comptes 2013 La présentation des comptes sera simplifiée de manière à ne pas vous assommer avec une avalanche de chiffres . L’objectif est surtout de faire ressortir les grandes masses du budget diocésain; d’expliquer comment se forme le résultat d’un exercice et de comprendre notre situation économique
  7. 7. COMPTE DE RESULTAT 2013 2013 2012 variation denier, quêtes, casuel, dons 2 490 881 2 712 597 autres ressources 797 997 826 287 Total ressources courantes 3 288 878 3 538 884 -250 006 traitement des prêtres 766 295 712 314 53 981 coût du travail 1 001 797 1 059 153 -57 356 coût de l'immobilier 360 199 311 748 48 451 charges de fonctionnement (hors frais de personnel) 1 982 900 1 975 547 7 353 dotation aux amortissements 455 262 425 801 29 461 Total charges de fonctionnement 4 566 453 4 484 563 81 890 résultat financier 70 861 92 538 -21 677 Résultat courant sur le fonctionnement -1 206 714 -853 141 -353 712 Résultat exceptionnel 601 380 935 844 -334 464 impôts sur les associations -15 472 -12528 report ressources et engagements non réalisés (régularisation comptable) 73 110 -6650 Résultat global de l'exercice 2013 -547 696 63 525 -611 221
  8. 8. Quelques observations sur le compte de résultat Des ressources en baisse sensible - 250 006 € Des charges en légère hausse + 81 890 € dont 29 461 € de hausse des amortissements et 57 259 € de hausse pour l’entretien immobilier Des résultats financiers en baisse - 21 000 € Un résultat exceptionnel en baisse de - 334 464 €
  9. 9. Les dépenses
  10. 10. Dépenses du diocèse
  11. 11. Détail des charges de fonctionnement
  12. 12. Organisation du budget diocésain Le budget diocésain est composé de 4 grands pôles : • Paroisses et doyennés • Les prêtres, religieux et religieuses • Les services pastoraux • Les services généraux Budget de fonctionnement. diocésain.isf
  13. 13. Les services généraux •Accueil et secrétariat diocésain • Économat (comptabilité, ressources humaines immobilier, administration générale) • Archives • Communication • Bibliothèque • Maison diocésaine
  14. 14. Les services pastoraux • Pôle de la pastorale des jeunes • Aumôneries de l’enseignement public • Mouvements de jeunes (scoutisme ) • Aumônerie de l’enseignement catholique • Aumônerie des étudiants • Pôle de la Foi • Service formation • Direction des pèlerinages • Pastorale Familiale • Catéchèse • Diaconat • Enseignement catholique • Catéchuménat • Pastorale liturgique et sacramentelle • Pôle de la solidarité • Pastorale de la santé • Pastorale des migrants • Aumônerie de la maison d’arrêt • Pastorale des gens du voyage
  15. 15. Pôle de la Foi • Service formation • Direction des pèlerinages • Pastorale Familiale • Catéchèse • Diaconat • Enseignement catholique • Catéchuménat • Pastorale liturgique et sacramentelle
  16. 16. Pôle de la pastorale des jeunes • Aumôneries de l’enseignement public • Mouvements de jeunes (scoutisme ) • Aumônerie de l’enseignement catholique • Aumônerie des étudiants
  17. 17. Pôle de la solidarité • Pastorale de la santé • Pastorale des migrants • Aumônerie de la maison d’arrêt • Pastorale des gens du voyage
  18. 18. Les services pastoraux • Les budgets varient d’un service à l’autre en fonction de leur taille et selon la mise à disposition de personnel salarié ou non . • Certains services s’autofinancent intégralement comme le service des pèlerinages , d’autres ne permettent qu’un financement partiel ,d’autres enfin nécessitent une prise en charge quasi-totale • Le projet pastoral de chacun des services est déterminant
  19. 19. Les ressources
  20. 20. D’où viennent les ressources ? L’Église ne reçoit ni d’aide de l’Etat, ni des collectivités locales, ni du Vatican. Les ressources de l’Eglise proviennent essentiellement du don des chrétiens. Ces dons sont collectés de manière spécifique en fonction de leur destination
  21. 21. D’où viennent les ressources ? Dons
  22. 22. Définitions et situation • Denier • Quêtes • Offrandes de messe • Dons • Campagne chantiers diocésains
  23. 23. Le denier Le denier est affecté au traitement des prêtres, à leur couverture sociale, à leur formation ainsi qu’au traitement et à la formation des salariés en mission pastorale (aumôneries, pastorale de la santé etc… ) Le denier est en baisse régulière depuis plusieurs années car il n’y a pas eu de transmission de cette culture du don au denier d’une génération à l’autre
  24. 24. Evolution du denier évolution du denier montant donateurs moyenne 2009 1 163 320 9189 126 2010 1 131 185 8323 136 2011 1 134 941 8212 138 2012 1 093 912 7284 150,18 2013 1 041 701 6978 149,28
  25. 25. Le casuel C’est une offrande faite à l’occasion des baptêmes, des mariages et des obsèques . Il est généralement destiné au financement des actions et de la mission pastorale . Cette ressource est plutôt en augmentation grâce à une sensibilisation et une mobilisation des paroisses ainsi qu’une hausse des barèmes
  26. 26. Les offrandes de messe Elles sont versées à la paroisse par les familles qui demandent une messe à un prêtre pour une intention particulière. Elles sont ensuite réparties et reversées aux prêtres afin de compléter leur traitement. Chaque prêtre du diocèse reçoit mensuellement 20 offrandes de messe d’un montant de 17 € Cette pratique est en baisse , les offrandes reçues des familles sont très inférieures aux offrandes reversées aux prêtres. Pour information : Au 1er semestre 2014, nous avons reçu 47 372 € d’offrandes de d’offrandes de messe et nous en avons reversé 106 080 € aux
  27. 27. Les quêtes dominicales Elles permettent d’assurer le fonctionnement des paroisses , certaines quêtes dites impérées sont affectées à l’Eglise Universelle ou pour une cause particulière (Secours Catholique, Eglise missionnaire, etc. …)
  28. 28. Ressources courantes 2013
  29. 29. Evolution des ressources courantes
  30. 30. Evolution ressources exceptionnelles années 2009 2010 2011 2012 2013 résultat exceptionnel 487 941 180 932 813 365 935 845 601 380 legs 233 538,51 112 436,31 669 551,83 435 590,86 232 567,18
  31. 31. Evolution des ressources exceptionnelles
  32. 32. Une spécificité des diocèses : l’impact du résultat exceptionnel Le résultat exceptionnel est lié directement au montant des ressources plus imprévisibles qu’exceptionnelles que sont les legs et successions ! Les cessions d’immobilier rentrent aussi dans ce résultat mais sont plus prévisibles , elles procèdent d’une décision du CDAE
  33. 33. Les legs : une ressource particulière et aléatoire Les legs étaient affectés généralement au patrimoine, aux grands travaux et aux réserves financières. Ils permettent de façon structurelle de compléter les ressources de fonctionnement . Leur caractéristique est d’être imprévisible , rendant très complexe la gestion prévisionnelle et les projections budgétaires . Par ailleurs avant qu’un legs se traduise par une ressource financière , il peut s’écouler plusieurs années - réalisation de la succession entre parfois plusieurs héritiers - vente des biens immobiliers concernés etc… Exemples
  34. 34. Bilan ACTIF 2013 2012 PASSIF 2013 2012 Immobilisations 2 689 025 2 682 187 Fonds propres 6 3 3 9 6 7 5 6 2 7 6 1 4 9 Immobilisations financières 116 544 189 598 Résultat de l'exercice -547 695 63 525 Actif circulant 193 324 200 715 Fonds dédiés 139 103 212 213 Placements et trésorerie 4 295 913 4 629 870 Dettes 1 363 723 1 150 483 TOTAL ACTIF 7 294 806 7 702 370 7 294 806 7 702 370
  35. 35. Explications sur le bilan Immobilisations Actif circulant Trésorerie Placements et trésorerie Fonds propres Fonds dédiés Dettes
  36. 36. Immobilisations du diocèse 3 associations distinctes portent l’immobilier du diocèse • L’association diocésaine • Le syndicat professionnel ecclésiastique • L’association foncière • Pour information ,la maison diocésaine appartient au syndicat professionnel ecclésiastique
  37. 37. La gestion de la trésorerie C’est un souci quotidien de l’économat qui doit faire face tous les mois à des règlements importants : • traitement des prêtres 49 456 € • cavimac 16 000 € • salaires 48 243 € • URSSAF 28 000 € Soit environ 142 000 € uniquement pour les rémunérations Et donc s’assurer de disposer d’une trésorerie suffisante .
  38. 38. Une mutualisation des « réserves « et de la trésorerie indispensable • La mensualisation des prélèvements auprès des paroisses (autrefois trimestriels) que nous avons mis en place en 2012 a permis de soulager les besoins de trésorerie. • L’appel aux paroisses fait au début de l’année 2014 pour faire un « dépôt « a permis de « remonter « 360 000€ pour constituer une fonds de roulement . • Mais il nous faut aller plus loin en impliquant l’ensemble des paroisses .
  39. 39. Les dépôts des paroisses Les dépôts réalisés par les paroisses au sein du diocèse restent la propriété canonique des paroisses . Ces dépôts peuvent se substituer aux dépôts sur livrets et faire l’objet d’une rémunération interne . Ces dépôts ne constituent ni une charge pour les paroisse , ni un produit pour le diocèse mais seulement un virement interne de trésorerie .
  40. 40. Les produits financiers 2013 2012 Placements 1 631 023 1 825 384 Disponibilités 2 664 889 2 804 485 Total Trésorerie 4 295 912 4 629 869
  41. 41. Les produits financiers Le niveau des placements très bas explique la faiblesse des produits financiers et donc du résultat financier . C’est une absence de ressources conséquente qui s’ajoute aux autres dans la constitution du résultat . Entre le 1er janvier 2004 et le 1er janvier 2014, les placements ont diminué de 2 000 000 € (financement des travaux et absence de trésorerie)
  42. 42. SENSIBILISER QUESTIONS RÉPONSES
  43. 43. Questions oui mais , nous les paroisses , on fait des bénéfices et vous vous faites des pertes !!!! Vous nous prélevez beaucoup trop d’argent ! Ce sont les salaires qui plombent le diocèse ! Que faites vous des réserves ? Pourquoi tant de dépenses dans l’immobilier ? Combien coûte la maison diocésaine ? A quoi elle sert ? Que faire ? Comment redresser la situation ?
  44. 44. Le coût du travail Où ? administration entretien services pastorale culturel Total général diocèse 415 462,23 € 113 109,91 € 223 656,86 € 27 799,36 € 780 028,36 € doyenné 122 383,93 € 21 348,31 € 143 732,24 € paroisse 42 450,78 € 47 297,63 € 16 808,34 € 11 112,33 € 117 669,08 € Total général 580 296,94 € 160 407,54 € 261 813,51 € 38 911,69 € 1 041 429,68 €
  45. 45. La répartition du personnel salarié : 53 personnes travaillant l’équivalent de 30 emplois à temps plein Où ? administration culturel entretien services pastorale Total général diocèse 10 2 4 10 26 doyenné 6 1 7 paroisse 4 2 13 1 20 Total général 20 4 17 12 53
  46. 46. Coût du patrimoine immobilier Ce poste rassemble l’essentiel des charges liées à l’immobilier : • Entretien et travaux • Taxes foncières • Assurances • et les amortissements qui permettent de tenir compte des investissements sur plusieurs années
  47. 47. La maison diocésaine Quelques repères pour comprendre : • Recettes 167 000€ • Dépenses 220 500 € (dont frais de personnel , eau, foncier , gaz, électricité, entretien, assurances ) + 36 000 € (achats denrées alimentaires) • Un coût par jour calendaire (365) de 604 € • En 2013 , les recettes n’ont représenté que 359 € soit un déficit de 245€ par jour et donc un coût de à prendre en charge globalement par le diocèse
  48. 48. Recettes de la maison diocésaine
  49. 49. Le coût de la maison diocésaine • Un coût par jour calendaire (365) de 604 € • En 2013 , les recettes n’ont représenté que 359 € soit un e différence de 245€ par jour et donc un coût à prendre en charge globalement par le diocèse • 1 m² surface à la maison diocésaine revient à environ 50€ • 4500 m² sont utilisables
  50. 50. Exemples de coûts de revient Une conférence : • Coût de la mise à disposition de la salle synodale 119 € • Intervenant 90 € • Frais de déplacement 150 € • Communication (affiches , flyers) 50 € TOTAL : 409 €
  51. 51. Exemples de coûts de revient Coût de revient d’une journée de formation : • Salle Pierre Aumaitre 32 € • Intervenant 126 € • Frais de déplacement 150 € • Frais administratifs 30 € TOTAL : 338 €
  52. 52. La communication • Radio Accords 70 000 € (hors mise à disposition des locaux ) • Église d’Angoulême 50 000 € • Site internet et réseaux sociaux 5 000 € • Éditions supports papier (docs divers édités par le diocèse, plaquettes, programmes, affiches, lettres pastorales ) 40 000 € • Affranchissements 35 000 € • Soit un total de 200 000 €
  53. 53. Responsabiliser RÔLE ET IMPLICATION DES ACTEURS
  54. 54. La vie du diocèse : une responsabilité à partager entre tous Les laïcs au sein des EAP, Services, Mouvements, Conseils économiques Au côté des prêtres au sein des paroisses et des doyennés
  55. 55. Quelle parole ? Quelles actions ? Quelles initiatives ? Sensibilisation et transparence systématique sur les finances qui ne doivent pas restées ni un sujet tabou , ni une affaire de spécialistes La présentation des comptes en paroisse : un enjeu essentiel présentation comptes en paroisse.1.xlsx
  56. 56. Un axe de progression prioritaire : les ressources Si les dépenses doivent faire l’objet de façon permanente de rigueur et de vigilance et d’une recherche constante d’économies ( et il n’est pas exclu qu’il faille procéder demain à des arbitrages budgétaires ). Notre priorité doit résolument porter aujourd’hui sur les ressources auxquelles les chrétiens de Charente doivent être appelés à contribuer.
  57. 57. Quel programme et quel engagement pour l’année pastorale 2014-2015 ? • À partir de cette rencontre et du document de présentation téléchargeable sur le site, diffusion, sensibilisation, explication ou demande d’information complémentaire pour échanger et partager (octobre) • Diffusion d’une note d’orientation budgétaire (novembre) pour l’année 2015 • Atelier économique lors de la journée de formation des EAP (8 novembre) • Réflexion et sélection dans chaque unité (paroisse, doyenné , service, mouvement ) de deux actions à proposer en terme de contribution aux ressources du diocèse. (décembre, janvier) • Formations à organiser à la demande
  58. 58. Conclusion
  59. 59. Le document intégral est téléchargeable sur le site du diocèse www.angouleme.fr

    Be the first to comment

    Login to see the comments

Comment vit économiquement le diocèse ? Où en sont les finances ? A quoi devons-nous faire face ? Comment grandir dans une responsabilité collective ?

Views

Total views

1,228

On Slideshare

0

From embeds

0

Number of embeds

544

Actions

Downloads

5

Shares

0

Comments

0

Likes

0

×