Investissements d'avenir axe numérisation

1,419 views

Published on

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Investissements d'avenir axe numérisation

  1. 1. Numérisation et valorisation du patrimoine Atelier Cap Digital du 29 juin 2010 Préparation de la réponse à la consultation publique
  2. 2. Contexte : extraits du texte de la Consultation Publique Les investissements d’avenir: stimuler le potentiel de croissance <ul><li>le FSN financera en priorité les projets: </li></ul><ul><ul><li>Ayant le plus fort impact en termes de création d’activité économique, d’emploi, de recettes fiscales supplémentaires, d’aménagement du territoire </li></ul></ul><ul><ul><li>Maximisant le retour sur investissement pour l’Etat </li></ul></ul><ul><li>L’ensemble des bénéfices attendus devra être tangible, chiffré ex-ante et évalué ex-post </li></ul><ul><li>Priorités et principes d’intervention </li></ul><ul><ul><li>Les interventions de l’Etat viseront à constituer des actifs économiques , matériels ou immatériels, susceptibles d’augmenter la croissance future de l’économie française </li></ul></ul><ul><ul><li>Instruments de financement utilisables par le FSN </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Majoritaires (70%): Interventions en investisseur avisé : prises de participation (si co-investisseurs privés ou dans certains cas collectivités locales) et prêts </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Minoritaires (30%): Interventions en aides d’Etat : avances remboursables (privilégiées) et subventions </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Justifier en quoi l’accompagnement demandé à l’Etat peut conduire à structurer un ou plusieurs segments de marché </li></ul></ul>
  3. 3. Compte-rendu des travaux préparatoires de mai 2010 <ul><li>50 experts </li></ul><ul><ul><li>40 entreprises et organismes </li></ul></ul><ul><li>3 ateliers </li></ul><ul><ul><li>18, 19 et 20 mai </li></ul></ul><ul><li>Thèmes abordés </li></ul><ul><ul><li>Usages </li></ul></ul><ul><ul><li>Modèles d’exploitation </li></ul></ul><ul><ul><li>Périmètre </li></ul></ul><ul><ul><li>Classification </li></ul></ul><ul><ul><li>R&D et standards </li></ul></ul><ul><ul><li>Verrous </li></ul></ul><ul><ul><li>Politique des pouvoirs publics </li></ul></ul><ul><li>Ont donné lieu à l’élaboration d’un projet Cap Digital </li></ul><ul><ul><li>Fil conducteur de la réponse à la consultation publique </li></ul></ul><ul><ul><li>Présenté ci-après </li></ul></ul><ul><ul><li>Les premières réactions sont les bienvenues </li></ul></ul>
  4. 4. Positionnement du projet Patrimoine 2.0 de Cap Digital (1) 1 - Pourquoi la situation actuelle doit changer? <ul><li>Dimension sociale nouvelle apportée par le numérique </li></ul><ul><ul><li>Jeux vidéo, réseaux sociaux </li></ul></ul><ul><li>Importance symbolique sociétale croissante du patrimoine </li></ul><ul><ul><li>Ville numérique, Musées et universités répliqués dans le monde, Gallica face à Google et à l’iPad </li></ul></ul><ul><li>Multiplication du champ des possibles rendant les modèles instables </li></ul><ul><ul><li>Convergence, interpénétration des médias, ubiquité, immédiateté, multi usages variés </li></ul></ul><ul><li>La première génération de numérisation du patrimoine atteint ses limites </li></ul><ul><ul><li>A privilégié la numérisation initiale à but d’archives, organisation verticale sans passerelles entre grands agrégateurs publics (INA, CNC, RMN, BNF) </li></ul></ul><ul><li>Nécessité de lancer la génération 2.0 du patrimoine </li></ul><ul><ul><li>Délinéarisation et fragmentation accélérée des rôles sur toute la chaîne depuis la création vers la distribution des contenus </li></ul></ul>
  5. 5. Positionnement du projet Patrimoine 2.0 de Cap Digital (2) 2 - Patrimoine 2.0 : l’usine à numériser le patrimoine <ul><li>Périmètre, utilisation et format des contenus concernés </li></ul><ul><ul><li>Deux optiques majeures pour la numérisation du patrimoine </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Préservation, restauration et archivage (souvent la première numérisation ) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Format riche en informations et caractéristiques (ontologie fermée et spécifique pour chaque agrégateur d’archives) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Diffusion auprès des publics (contenus « dérivés ») </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Formats multiples, standards ouverts, souvent moins riches en informations </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><li>Trois types de contenus dérivés à fins d’exploitation commerciale </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Dérivés directs (qualité identique aux exigences d’archives, méta données simplifiées) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Dérivés seconds (copies moins exigeantes, souvent pour une exploitation à court/ moyen terme) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Contenus autoproduits (soit enrichissant les dérivés seconds, soit créés ex-nihilo) </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Quatre niveaux d’utilisateurs </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Professionnels scientifiques , conservateurs des archives du patrimoine </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Accès et mise à jour des premières numérisations </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Professionnels de la chaîne marchande : production/ ingestion/ agrégation/ édition, distribution </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Accès et création de dérivés directs avec restrictions, accès et création de dérivés seconds </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Communautés d’amateurs identifiée : accès avec restrictions aux dérivés seconds, créateurs de dérivés seconds sous certaines conditions, créateurs de contenus autoproduits </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Tous publics : accès avec restrictions aux dérivés seconds, créateurs de contenus autoproduits, réseaux sociaux multiples </li></ul></ul></ul>
  6. 6. Positionnement du projet Patrimoine 2.0 de Cap Digital (3) 2 - Patrimoine 2.0 : l’usine à numériser le patrimoine <ul><li>Missions de l’infrastructure de valorisation du patrimoine </li></ul><ul><ul><li>L’infrastructure de valorisation se veut à la fois : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>une plateforme d’exploitation en perpétuelle évolution selon la maturité des modèles </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>une plateforme de tests de recherche et développement à disposition de la filière dans trois de domaines </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>technologies, usages, modèles de rémunération </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><li>Eléments de la chaîne de valeur considérés </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Ingestion (intégration et numérisation première) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>A l’issue de ce processus l’accès est donné à des agrégateurs commerciaux licensiés </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Agrégation commerciale (contenus dérivés pour création de catalogues) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>A l’issue de ce processus l’accès est donné à des éditeurs licenciés </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Edition (scénarios de valorisation auprès du public) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>A l’issue de ce processus, l’accès est donné à des distributeurs licenciés </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Diffusion (chaînes TV, radios, portails, web 2.0 ou autre) </li></ul></ul></ul>
  7. 7. Positionnement du projet Patrimoine 2.0 de Cap Digital (4) 2 – Patrimoine 2.0: Schéma fonctionnel de principe <ul><li>Séparation de l’ingestion organisée, subventionnée (INA, CNC, BNF, RMN), et de l’ingestion à la demande, rémunérée par les particuliers ou les acteurs marchands </li></ul><ul><li>Ingestion à la demande et stockage résultant réalisables avec ou sans les moyens techniques des grands agrégateurs publics </li></ul><ul><li>Ingestion à la demande et dérivés seconds peuvent concerner des collections complètes (pas seulement à l’unité) </li></ul><ul><li>Collections préselectionnables à l’aide d’outils sémantiques sophistiqués (moteurs, etc) et concernant simultanément plusieurs fonds </li></ul><ul><li>C’est la demande du marché qui tire la création de contenus nouveaux </li></ul><ul><li>Accès des contenus ingérés par les utilisateurs régulés selon des modèles pilotés par les acteurs privés marchands </li></ul><ul><li>Contenus créés par les utilisateurs devenant à leur tour contenus de patrimoine valorisable s’ils le décident ainsi </li></ul><ul><li>Nouveautés </li></ul>Bases du patrimoine: archives haute qualité (ex : géospécifique 3D, scans/photos d’oeuvres, livre XML, films 2K, etc) 1- Missions  de dépôt légal, préservation/ cons. 2- Critères : volumes (quantités, octets) 3- Subventions de l’Etat Equipements du public (tablettes, e-books, smartphones, PCs, etc) 1- Usages multi contenus (liste ouverte et non exhaustive, évolutive) 2 - Revenus associés et coûts directs d’exploitation 3 - Retour sur investissements (à redistribuer sur la chaîne) Plateforme(s) d’intermédiation (ouverte à la concurrence, standards/ modèles économiques encadrés) 1- Missions commerciales, fonctionnalités techniques à préciser 2- Types de contenu par catégories : contenus en tête, en fond de catalogue , autoproduits (« UGC »), volumes par types (quantités, octets). 3- Investissements  : R&D et mise en exploitation Informatique Nébuleuse (« Cloud ») Numérisation haute qualité de fonds mono media Création et mise à jour de fonds exploitables multi media (vidéo/audio/livre, images, etc) Déportation de la puissance de calcul pour accéder à toutes sortes de contenus Agrégateurs détenteurs de droits originaux ou de contenus dérivés directs (Patrimoine de l’Etat ou des entreprises) Agrégateurs de contenus dérivés seconds, Editeurs, Distributeurs (Places de marché: patrimoine commercial) € € Patrimoines non numériques d’archives Ingestion organisée Cycle vertueux Consommation / Enrichissement Grand public, associations et réseaux sociaux ou professionnels (Utilisateurs) Ingestion à la demande Première numérisation Dérivés directs ou seconds Première numérisation
  8. 8. Positionnement du projet Patrimoine 2.0 de Cap Digital (5) 2 - Patrimoine 2.0 : Atouts stratégiques <ul><li>Avance française à transformer </li></ul><ul><ul><li>Contenus Gallica sur Europeana, moteur collections www.culture.fr </li></ul></ul><ul><ul><li>Synergies avec les autres projets relatifs à l’Investissement d’Avenir: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Développement de l’informatique nébuleuse (le « cloud computing ») </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Les nouveaux usages de la ville numérique </li></ul></ul></ul><ul><li>Mise en valeur d’immatériels stratégiques français dans trois domaines </li></ul><ul><ul><li>Recherche reconnue internationalement en ingénierie des connaissances , (traitement de l’image, sémantique, imagerie 3D, projet Quaero) </li></ul></ul><ul><ul><li>Patrimoine national recherché mondialement (musées, éducation, urbanisme, histoire, etc) </li></ul></ul><ul><ul><li>Industrie renommée de l’image , (création, traitement et la présentation):entreprises et nombreuses PMEs pour la plupart adhérentes de Cap Digital </li></ul></ul><ul><li>Les adhérents de Cap Digital et ses Communautés: </li></ul><ul><ul><li>« Culture Presse Media », « Image Son et Interactivité », « Services et Usages Mobiles», « Ingénierie des Connaissances » </li></ul></ul><ul><li>Champ d’application immense encore inexploré </li></ul><ul><ul><li>Contenus privés non encore visibles sur la Toile: potentiel fort pour les moteurs nouveaux </li></ul></ul><ul><li>Effet démultiplicateur du patrimoine rendu disponible </li></ul><ul><ul><li>Enrichissement par effet de réaction en chaîne </li></ul></ul>
  9. 9. Positionnement du projet Patrimoine 2.0 de Cap Digital (6) 2 - Patrimoine 2.0 : Principes de l’usine à numériser le patrimoine <ul><li>Boîte à outils standards </li></ul><ul><ul><li>Optimisation de la chaîne : mutualisation des briques sans apport différentiant </li></ul></ul><ul><li>Universalité </li></ul><ul><ul><li>Accessibilité à l’ensemble des acteurs de la chaîne </li></ul></ul><ul><li>Ouverture </li></ul><ul><ul><li>Numérisation à la demande, groupée ou non, ouverte à tous types d’acteurs </li></ul></ul><ul><li>Respect et équilibre des droits </li></ul><ul><ul><li>Créativité des publics ; pilotage par les ayants droits face au risque d’écran technique que représente la complexité de la numérisation </li></ul></ul><ul><li>Souplesse et adaptabilité des droits </li></ul><ul><ul><li>Capacité d’évolution des modèles au fil de l’eau, droits dérivés </li></ul></ul><ul><li>Transversalité </li></ul><ul><ul><li>Combinaison des contenus provenant de différentes bibliothèques </li></ul></ul>
  10. 10. Positionnement du projet Patrimoine 2.0 de Cap Digital (7) 2 –Patrimoine 2.0 : Le volet R&D <ul><li>( Numérisations combinées en vue d’une exploitation, plateforme ou infrastructure commune) </li></ul><ul><li>Spécifier les éléments constitutifs d’une infrastructure de valorisation, notamment pour: </li></ul><ul><ul><li>Maintenir la cohérence et optimiser les procédés de numérisation initiale et dérivée </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Non redondances ni pertes, standards, tests de la chaîne technique et opérationnelle </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Développer un portail moissonnant les méta données </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Exploitation des connaissances délocalisées en vue d’enrichir les contenus </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Disposer d’une banque de contenus du patrimoine « libres de droits » à des fins de test </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Contenus en quantité importante à fins de tests (technologies, usages, modèles) </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Disposer d’une plateforme de tests des modèles de transferts de droits </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Alpha et beta tests de nouveaux modèles </li></ul></ul></ul>
  11. 11. Positionnement du projet Patrimoine 2.0 de Cap Digital (8) 3 - Patrimoine 2.0: Moyens à mettre en oeuvre <ul><li>(Organisation, financement, retour sur investissement) </li></ul><ul><li>Projet Infrastructure de valorisation </li></ul><ul><ul><li>Etablir un canevas réaliste de mise en place de l’usine par grands thèmes </li></ul></ul><ul><ul><li>Préciser les points suivants </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Gouvernance </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Participants potentiels et rôles </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Investissement prévu et soutien stratégique attendu </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Hypothèses de revenus </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Retour sur investissement </li></ul></ul></ul><ul><li>Projet Recherche & Développement </li></ul><ul><ul><li>Etablir un canevas réaliste de développements par grands thèmes </li></ul></ul><ul><ul><li>Préciser les points suivants </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Gouvernance </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Participants potentiels et rôles </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Coût du projet et avances/ subventions attendues </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Hypothèses de revenus </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Remboursement des avances </li></ul></ul></ul><ul><li>Crédibilité économique </li></ul><ul><li>Impact filière </li></ul>OBJECTIF DU 29 JUIN: Remplir ce chapitre
  12. 12. Positionnement du projet Patrimoine 2.0 de Cap Digital (9) 4 - Politiques publiques complémentaires pour favoriser l’écosystème <ul><li>Gouvernance du projet Patrimoine 2.0 </li></ul><ul><ul><li>Modalités de mutualisation ou non de l’exploitation avec participation de l’Etat? </li></ul></ul><ul><li>Organisation des droits sur les contenus </li></ul><ul><ul><li>Adapter les droits d’auteurs aux contenus autoproduits ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Droits de citations de sous-ensembles (méta données audio/ vidéo/ images/ texte, etc)? </li></ul></ul><ul><ul><li>Soutenir la constitution de tiers agrégateurs et collecteurs de droits pour la numérisation? </li></ul></ul><ul><ul><li>Soutenir la création de collections de contenus publics détenus par les quatre grands agrégateurs à des fins de tests de recherche et bêta-tests (technologie, usages, droits) </li></ul></ul><ul><ul><li>Découpler le dépôt légal du dépôt numérique ? </li></ul></ul><ul><li>Valorisation de la recherche et développement (exploiter l’avantage compétitif français et enrichir le patrimoine) </li></ul><ul><ul><li>Utiliser les résultats de Gallica et de Quaero dans le projet Patrimoine 2.0 </li></ul></ul><ul><ul><li>Ouvrir la plateforme aux équipes de R&D des 4 grands agrégateurs publics </li></ul></ul><ul><ul><li>Accéder à certaines des collections des 4 grands agrégateurs publics à des fins de tests </li></ul></ul>
  13. 13. Travaux de la session du 29 juin 2010 <ul><li>Sujet N°1: But de la réponse « Patrimoine 2.0 » </li></ul><ul><ul><li>Positionnement infrastructure de valorisation, marché cible, combien, qui? </li></ul></ul><ul><ul><li>Axes de R&D, sujets, risques, combien, qui? </li></ul></ul><ul><li>Sujet N°2: plan de développement et parts demandées à l’Etat </li></ul><ul><ul><li>Infrastructure de valorisation (investissements et prêts) </li></ul></ul><ul><ul><li>Volet R&D (subventions et avances remboursables) </li></ul></ul>OBJECTIFS DU 29 JUIN
  14. 14. Insfrastructure de valorisation (« usine à numériser ») But de la réponse « Patrimoine 2.0 » <ul><li>Infrastructure de valorisation </li></ul><ul><li>( Candidate à une participation FSN en tant qu'investisseur avisé) </li></ul><ul><ul><li>Quel positionnement lui donner ? Moyens mutualisés pour l’exploitation? Pour le développement? Pour la recherche? </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Comment organiser cette structure ? (Mutualisation unique? Concurrence? Public/ privé? Participants ?) </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Souhaiteriez-vous co-investir dans cette structure ? (PME / ETI / Groupes) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pourriez-vous jouer le rôle éventuel d’investisseur privé de référence ? Taux de partage avec le FSN? </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Où se trouve la demande solvable? </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Quels usages innovants gagnants mettre en avant? </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Quelles activités? (€ pour chaque grande catégorie d’activité) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Coûts d'investissement globaux? </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Retour sur investissement? </li></ul></ul></ul><ul><li>Volet R&D </li></ul><ul><li>(Candidat à subventions ou avances remboursables du FSN) </li></ul><ul><ul><li>Quelle R&D permettrait-elle d'accélérer la valorisation identifiée? </li></ul></ul><ul><ul><li>Quels coûts peut-on lui affecter? (ordres de grandeur) </li></ul></ul><ul><ul><li>Seriez-vous éventuellement candidat pour participer? (PME / ETI / Groupes) </li></ul></ul>SUJET n°1 DU 29 JUIN
  15. 15. Insfrastructure de valorisation (« usine à numériser ») Plan de développement et parts demandées à l’Etat <ul><li>Plan chiffré de l’« usine à numériser » </li></ul><ul><ul><li>business plan d'une plateforme d'intermédiation et des investissements à réaliser </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>En équipements et infrastructures opérationnelles </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>En recherche et développement associés </li></ul></ul></ul><ul><li>Chiffrage du retour sur investissement </li></ul><ul><li>Répartition des modes de financement </li></ul><ul><ul><li>La part que les acteurs privés seront prêts à investir </li></ul></ul><ul><ul><li>La part qu’ils demanderont à l’Etat pour compléter leur investissement </li></ul></ul><ul><ul><li>La part qu’ils demanderont à l’Etat de subventionner ou de prêter </li></ul></ul><ul><ul><li>Deux approches </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>L’infrastructure de valorisation (« Usine à numériser ») </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Candidate à une participation FSN en tant qu'investisseur avisé </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Le projet de recherche et développement </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Candidat à subventions ou avances remboursables du FSN </li></ul></ul></ul></ul>SUJET n°2 DU 29 JUIN
  16. 16. Annexes de travail
  17. 17. Volet R&D: Portail de moissonnage des méta données INA A B N … Archives privées et autres archives publiques Portail moissonnage de méta données (Player multimedia HTML-5) Moteurs de recherche (RDF) Contribution/enrichissement par des professionnels du secteur marchand Contribution/enrichissement par des amateurs Modèle d’édition par le service public (webdocs, jeux, eBooks, etc) Modèle d’édition par le secteur marchand (webdocs, jeux, eBooks, etc) … CNC BNF RMN
  18. 18. Questions de la Consultation (1) <ul><li>Q 1 : Comment favoriser les liens entre politique d’investissement très haut débit et développement des services numériques de nouvelle génération ? </li></ul><ul><li>Q 3.1 : D’autres types de contenus patrimoniaux que ceux évoqués en introduction vous semblent-ils susceptibles d’être numérisés et valorisés ? </li></ul><ul><li>Q 3.2 : Des contenus publics déjà numériques vous paraissent-ils susceptibles d’être mieux valorisés ? </li></ul><ul><li>Q 3.3 : Voyez-vous une ou des technologie(s) à privilégier pour la numérisation des contenus patrimoniaux ? Pour ces technologies, un soutien à l’innovation serait-il de nature à modifier de manière significative l’économie de la numérisation des contenus concernés ? </li></ul><ul><li>Q 3.4 : Dans une logique de création d’activité économique, quels types de contenus devraient être numérisés en priorité, et pourquoi ? Indiquez des critères quantitatifs (taille de marché potentiel, volumétrie des fonds…) et/ou qualitatifs (enjeux stratégiques pour le secteur public, secteurs d’activités…) </li></ul>
  19. 19. Questions de la Consultation (2) <ul><li>Q 3.5 : Quelles technologies vous paraissent essentielles à la concrétisation des usages que vous imaginez pour valoriser les contenus patrimoniaux numériques ? </li></ul><ul><li>Q 3.6 : Quelles sont, selon vous, les technologies sur lesquelles un manque de concurrence présente un risque ? </li></ul><ul><li>Q 3.7 : Quels seraient les projets structurants concernant la numérisation du patrimoine? </li></ul><ul><li>Q 3.8 : La création de structures ad hoc détenant les droits d’exploitations du patrimoine numérisé vous paraît elle une solution adaptée ? Comment estimer la valeur de l’apport en nature des détenteurs de fonds patrimoniaux à une telle structure ? </li></ul><ul><li>Q 3.9 : D’autres types de prises de participation vous sembleraient-elles pouvoir/devoir être envisagées ? </li></ul>
  20. 20. Questions de la Consultation (3) <ul><li>Q 3.10 : Pour les contenus que vous connaissez, quels modèles économiques vous semblent présenter les potentiels de valorisation les plus importants, et pourquoi ? Quels sont les acteurs types intervenant dans de tels modèles ? </li></ul><ul><li>Q 3.11 : Quels projets vous semblent avoir le plus d’impact sur la création d’emplois pérennes ? Sur le développement de PME ? </li></ul><ul><li>Q 3.12 : La création d’infrastructures mutualisées vous semble-t-elle nécessaire pour optimiser les modèles économiques ; si oui sur quels équipements / services doivent porter ces plateformes ? </li></ul><ul><li>Q 3.13 : A rémunération équivalente des ayants-droit, un modèle particulier de gestion des droits vous semble-t-il susceptible de simplifier à la fois la valorisation par un tiers et le développement de services exploitant une variété de contenus numérisés ? </li></ul>

×