Écotourisme Landes de GascogneLe choix dun tourisme pour demain
Une ambition partagée :●   Fédérer les acteurs de l’accueil autour des valeurs du territoire,    de ses fragilités et de s...
Plan :●   Une démarche pour tenter de répondre à trois    enjeux :    ➔   La sensibilité du patrimoine sur ce territoire  ...
Un territoire sensible●   La forêt : empreinte majeure du    paysage, garante des équilibres    écologiques●   Des cœurs d...
Une activité touristique récente et en mutation●   Une destination touristique s’appuyant essentiellement sur    l’attract...
Des publics aux aspirations contradictoires●   Une forte pratique des loisirs de pleine nature chez les publics    en séjo...
Une mise en place progressive●   Première étape : accompagnement de projets pilotes, fer de lance de     loffre locale et ...
Une démarche volontaire et une démarche de progrès●   Pour réduire son impact sur lenvironnement : énergie, eau,     matér...
Premiers retours              Points positifs                       Insuffisances et difficultés  ●   Le travail en réseau...
dA méditer pour 2011-2013 (extrait de notre feuille de  route) :●   Renforcer son positionnement écotouristique : identifi...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Formation MOPA - Présentation projet ecotourisme Landes de Gascogne - Béatrice Renaud (Parc naturel des Landes de Gascogne)

2,108 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,108
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
625
Actions
Shares
0
Downloads
13
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Formation MOPA - Présentation projet ecotourisme Landes de Gascogne - Béatrice Renaud (Parc naturel des Landes de Gascogne)

  1. 1. Écotourisme Landes de GascogneLe choix dun tourisme pour demain
  2. 2. Une ambition partagée :● Fédérer les acteurs de l’accueil autour des valeurs du territoire, de ses fragilités et de ses pressions,● Contribuer à la viabilité économique des entreprises touristiques en valorisant leur positionnement marketing,● Assurer la pérennisation des espaces sites et itinéraires par une gestion des sites, une maîtrise des fréquentations et une sensibilisation des publics.
  3. 3. Plan :● Une démarche pour tenter de répondre à trois enjeux : ➔ La sensibilité du patrimoine sur ce territoire ➔ Lévolution de lactivité touristique locale ➔ Les pratiques et aspirations des publics● Méthode et engagements du projet● Premiers retours et questionnements
  4. 4. Un territoire sensible● La forêt : empreinte majeure du paysage, garante des équilibres écologiques● Des cœurs de nature cachés, riches et fragiles● Un delta sous la pression de lattractivité et du développement urbain du bassin● La biodiversité très présente chez lhabitant● Des espèces de fort intérêt patrimonial
  5. 5. Une activité touristique récente et en mutation● Une destination touristique s’appuyant essentiellement sur l’attractivité des régions touristiques environnantes.● La forte empreinte des activités de pleine nature.● Un accueil diversifié et en développement pour une activité saisonnière et en érosion.● Des prestataires et des porteurs de projets qui se mobilisent davantage autour des valeurs et des enjeux de leur territoire.
  6. 6. Des publics aux aspirations contradictoires● Une forte pratique des loisirs de pleine nature chez les publics en séjours dans les Landes de Gascogne (66 %) .● Une montée en puissance des valeurs du tourisme durable chez les consommateurs.● Une quête dauthenticité, de typicité, de rencontres, de découvertes à vivre en douceur avec ses proches.● Mais également des comportements plus autonomes et consuméristes : la nature comme fond de décor ou stade dactivités et démotions.● Des conflits dusage potentiels entre différents publics touristiques et avec la population locale.
  7. 7. Une mise en place progressive● Première étape : accompagnement de projets pilotes, fer de lance de loffre locale et points de références techniques.● Phase de lancement : ➔ Une expertise/formation pour valider le positionnement écotourisme ➔ Construction dun référentiel de valeurs ➔ Sensibilisation et diagnostics des prestataires motivés. ➔ Évaluation des besoins en accompagnement.● Phase danimation et de développement du réseau : ➔ Formations et rencontres techniques. ➔ Montage de produits : une démarche fédératrice. ➔ Animation commerciale collective.
  8. 8. Une démarche volontaire et une démarche de progrès● Pour réduire son impact sur lenvironnement : énergie, eau, matériaux, déchets, produits, gestion du site.● Pour valoriser lidentité du territoire et sensibiliser les publics : connaissance, valorisation de thématiques, travail en réseau, circuits courts, pédagogie.● Des pré-requis : classement, absence de nuisance, insertion respectueuse de lenvironnement, architecture traditionnelle et construction bois.
  9. 9. Premiers retours Points positifs Insuffisances et difficultés ● Le travail en réseau et la construction ● Mais des résultats commerciaux de liens avec des prestataires proches encore timides. en qualité et en valeurs. ● Des choix de distributeurs parfois ● Prise en conscience collective inadaptés. denjeux environnementaux. ● Difficultés à faire passer des ● Partage de nouvelles connaissances messages et dassumer un rôle sur le territoire. « pédagogique » vis à vis de ses ● Limpact commercial des échanges et clientèles. partenariats internes au réseau. ● Lintérêt marketing dun positionnement écotouristique affirmé.
  10. 10. dA méditer pour 2011-2013 (extrait de notre feuille de route) :● Renforcer son positionnement écotouristique : identifier ses singularités, ses cibles, son lien au territoire et les afficher clairement.● Opter pour les écocertifications : un outil de pilotage et de crédibilité.● Mener une réflexion sur le rôle d’accueil, d’information et de sensibilisation des clientèles.● Diffuser les valeurs de l’écotourisme auprès des publics et renforcer les actions de promotion externe.● Mobiliser les offices de tourisme comme relais locaux.● Progresser dans le e-tourisme, premier outil daffirmation de son positionnement.● Partager plus largement le projet en associant mieux les collectivités locales et les partenaires institutionnels.

×