Rentabilité Des RéSeaux Sociaux

900 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
900
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
18
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Rentabilité Des RéSeaux Sociaux

  1. 1. Le Soir Mercredi 8 avril 2009 Le présentateur sportif Gérard Holtz, selon lesmédias le magazine « Télé 7 jours », se lance dans 31 l’écriture d’un livre à paraître début juin. Il y réglera ses comptes avec des personnalités du petit écran, notamment Thierry Roland. © FR2. Technologies / Facebook, Twitter et YouTube poursuivent un modèle viable Cherche rentabilité, désespérément Google ne communique aucun STARS du web gratuit, les FACEBOOK rencontre le chiffre. La société a tenté de réa- succès auprès des inter- gir, en affichant des publicités à trois sociétés ne parviennent nautes. Mais pas encore côté des vidéos ou encore en ou- auprès des annonceurs. verture de vidéos. « Le trafic géné- toujours pas à rentabiliser © F. D. (ST.) ré doit inciter Google à agir, esti- me Jeffrey Mann, analyste chez leur formidable audience. Gartner. Ils peuvent le “monéti- ser” via des annonces tradition- ette semaine, Facebook nelles, des surimpressions ou en clients via des sondages, des grou- C franchit le cap des 200 vendant les données globales pes d’utilisateurs et des commu- d’utilisation à d’autres sociétés. » nautés d’intérêt », suggère Tho- millions d’utilisateurs – ils Google multiplie les essais. La mas Keitt, analyste chez Forres- sont 100 millions de plus qu’en firme vient d’associer son service ter. août dernier. En février, 5,35 mil- de publicité à la télévision avec Paul Lee, analyste chez Deloit- liards de vidéos ont été vues sur YouTube, pour permettre aux an- te, estime que la firme a du poten- YouTube. Et 5 millions de Ter- nonceurs d’être présents tant sur tiel : « Les dirigeants de Face- riens utilisent Twitter pour s’en- petit écran que sur le web. voyer des messages de 140 carac- book doivent accepter de passer Achètera, achètera pas ? Les ru- tères maximum. Les trois stars du statut de start-up à celui de so- du web affichent des chiffres d’au- ciété qui gagne de l’argent : ils « Twitter pourrait créer dience impressionnants. peuvent nettement mieux exploi- des comptes payants Côté revenus, c’est par contre ter les tendances générées par les pour les sociétés qui veulent le silence radio. Aucune société internautes, sans pour autant vendre via Twitter » toucher à leur vie privée. » Et de ne publie de chiffres. Et pour cau- poursuivre : « Il pourrait y avoir se : les estimations des analystes meurs sur une acquisition de sont mauvaises, et aucune de ces aussi davantage de publicité affi- Twitter par Google – encore lui – trois firmes n’est encore en mesu- chée. Et pourquoi ne pas, pour cer- se multiplient depuis un mois. re de convertir sa formidable au- tains utilisateurs, proposer des Partie de rien, la start-up est adu- dience en bénéfices. abonnements ou services supplé- lée par 5 millions d’utilisateurs – mentaires payants ? » Après le départ, la semaine pas- surtout américains – qui en- Malgré l’entrée de Microsoft sée, de son directeur financier Gi- voient, plusieurs fois par jour, dans son capital, Facebook re- deon Yu, en conflit avec la direc- des mini-messages pour dire ce cherche toujours de l’argent. La tion, Facebook cherche un rem- qu’ils font. La firme a très peu de firme négocie actuellement un plaçant « ayant l’expérience coûts, compte moins de 50 em- nouveau prêt de 100 millions de d’une société cotée en Bourse ». Le ployés et des utilisateurs aussi dollars. fondateur Mark Zuckerberg a vi- prestigieux que Barack Obama, te exclu toute cotation rapide de « Facebook doit accepter qui employait Twitter pour com- la société, mais ses prévisions de passer du statut de start-up muniquer avec ses électeurs. sont intéressantes : croissance à celui de société Mais Twitter n’a pas non plus de du chiffre d’affaires de 70 % cette qui gagne de l’argent » réelle source de revenus. année (donc sans doute 400 à Jeffrey Mann a plusieurs idées. 500 millions de dollars) et, sur- « Twitter pourrait créer des Racheté en novembre 2006 tout, cash-flow positif en 2010. par Google pour 1,76 milliard de « Nous serons capables de finan- comptes payants pour les sociétés dollars, YouTube serait aujour- qui veulent vendre via Twitter, cer toutes nos opérations et d’hui nettement déficitaire. Se- ou l’utiliser pour communiquer l’achat de serveurs via le cash que en interne, avance l’analyste. La lon une analyse du Crédit Suisse nous générerons », a affirmé publiée cette semaine, la firme gé- Mark Zuckerberg. Les coûts de la firme pourrait aussi vendre des nérera cette année un chiffre d’af- firme sont certainement énor- analyses à des sociétés pour leur faires de 241 millions de dollars mes. Un exemple : elle héberge dire ce qui est dit sur elles via Twitter. » (20 % de plus qu’en 2008) et ses déjà plus de 10 milliards de pho- Ces messages de 140 caractè- charges atteindront 711 millions tos… res sont en effet une mine d’or de dollars, essentiellement Facebook affiche déjà un peu pour les annonceurs. Et l’intérêt dues aux coûts titanesques en de publicité. Que faire de plus ? – plausible – de Google pour la so- bande passante pour faire transi- « Elle pourrait mieux exploiter ciété n’y est certainement pas ter les vidéos. Au final, une perte sa base d’utilisateurs, pour aider étranger. ■ colossale de 470 millions de par exemple les responsables de dollars. marketing à comprendre leurs ANOUCH SEYDTAGHIA Technologies / Déjà présent dans treize villes belges, le site web communautaire cible à présent Maastricht, Lille et Facebook CityPlug, le cityguide dont vous êtes le héros poser des informations très loca- à l’œuvre sur Wikipédia, truquer « amis » enregistrés dans le ré- graine. Ils veulent également limites de ce qui est acceptable. M onun vol-au-vent.soir mien mari et moi y sommes est souvent contre-productif. seau social ses cinq meilleurs res- les pour la Belgique. ■ trouver le bar sympa dans le voi- Tous les nouveaux avis sont re- allés un samedi pour Un commerçant qui tenterait de tos ou ses cinq meilleurs bars. Il sinage pour prendre l’apéro jus- lus quotidiennement par un mo- manger Le ALAIN JENNOTTE se donner un trop beau rôle ris- s’agit de l’une des premières ap- te avant de se mettre à table. dérateur, pour éviter toute déri- était farci avec la peau du pou- que en effet un sévère retour de plications pour Facebook à pro- let ! » On ne s’embarrasse guère ve. Parfois, on débarque dans « En se basant sur un endroit www.cityplug.be manivelle le jour où des clients de précautions oratoires pour une ville pour un séjour très connu, on va proposer aux visi- moins satisfaits s’appliqueront à partager ses expériences de res- court, pas suffisamment long teurs d’autres lieux voisins qui corriger son carnet de notes. pourraient les intéresser, pour- to, de bar ou d’épiceries fines sur pour justifier la dépense d’un ci- LA LOTERIE suit Frédéric Monet. Sur le site, CityPlug, un guide communau- tyguide. CityPlug veut mettre à Un commerçant qui tenterait taire, urbain et interactif, qui ci- la disposition de ces visiteurs les le resto sert également de point Tirage du 7/4/2009 de se donner le beau rôle ble déjà treize villes belges, par- petites perles que l’on n’aurait d’ancrage vers d’autres activités Kenophone : 0900/22880 risque un sévère retour mi lesquelles Bruxelles, Charle- aucune chance de trouver par ha- sur lesquelles d’autres visiteurs de manivelle roi, Mons, Liège, Namur, Water- sard. » ont apporté des commentaires. » 2 4 5 11 12 Sans cependant viser trop lar- loo, Anvers ou Gand. A Liège, par exemple, ge. Les cinémas ou les concerts Le modèle commercial de City- Chaque mois, près de sur un millier de lieux ne devraient pas vraiment trou- Plug, site gratuit pour ses visi- 170.000 visiteurs y échangent 21 29 32 37 40 répertoriés, environ quatre ver leur place sur CityPlug qui teurs, c’est la pub. Les commer- leurs bons plans pour une sortie cents sont des restaurants n’a pas l’intention d’être un por- çants peuvent, par exemple, of- et laissent leurs commentaires tail culturel universel. frir des ristournes aux membres ou leurs appréciations. Ouvert il 42 44 55 57 59 Mais comment faire le tri en- du guide en ligne. Financière- y a quinze mois, le site recense Jusqu’à présent, ce sont les res- tre les notes d’appréciation sincè- ment, la jeune entreprise bruxel- déjà plus de neuf mille lieux et af- tos qui se taillent la part du lion. 60 61 62 63 65 res et informées avec la publicité loise affirme n’avoir mobilisé fiche une croissance mensuelle À Liège, par exemple, sur un mil- que les restaurateurs ou leurs que des moyens raisonnables et de la fréquentation qui avoisine lier de lieux répertoriés, environ proches pourraient s’adresser à espère atteindre l’équilibre dès les 10 %. Son public est majori- quatre cents sont des restau- eux-mêmes, en s’identifiant cette année. Sa croissance passe- tairement féminin : près de rants. Le reste se partage entre ® avec un pseudonyme ? Là enco- ra notamment par une interna- 65 % des visiteurs sont des fem- les petits commerces, qui vont Tirage du 7/4/2009 re, CityPlug tente de faire jouer tionalisation progressive. Dès le mes. du fleuriste aux soins de beauté, 2 1 1 à plein les ressources d’interacti- mois de mai, c’est Maastricht et les bars et d’autres lieux de sor- « On peut le décrire comme un vité du web. Les utilisateurs peu- qui rejoindra Cityplug avant Lil- tie. cityguide construit par les inter- vent en effet coter la pertinence le, un peu plus tard dans l’année. nautes eux-mêmes, explique son C’est une tendance de plus en La Loterie nationale signale que les lots inférieurs à 1.000 euros sont payables dans des différents avis comme on Cityplug a également lancé fondateur, Frédéric Monet. Cha- plus marquée : les internautes les centres Lotto/Joker. Ces résultats sont donnés sous réserve. peut le faire sur de nombreux si- une application pour Facebook. ne cherchent plus seulement sur que visiteur peut ajouter des Les résultats définitifs seront disponibles dans votre centre Lotto/Joker. tes. Et à l’image des mécanismes Elle permet d’afficher pour ses le Net un endroit pour casser la lieux et donner son avis dans les www.lesoir.be 1NL

×