Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Elastometrie (fibroscan*) et fibrose (cirrhose...) hepatique

589 views

Published on

Mesure non invasive de la fibrose et détection de la cirrhose au cours des maladies du foie (hépatite B et C, stéatose due au syndrome métabolique et à l'obésité, alcool) et de l'hypertension portale.

Published in: Health & Medicine
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Elastometrie (fibroscan*) et fibrose (cirrhose...) hepatique

  1. 1. ELASTOGRAPHIE (FIBROSCAN*) D’après les recommandations américaines 1 Le travail a étudié (et comparé le Fibroscan* à deux tests biologiques non invasifs gratuits, APRI et FIB-4) dans la détection de la cirrhose au cours des affections suivantes : - Hépatite C - Hépatite B - NAFLD 2 - Maladie alcoolique du foie - Hypertension portale 1) American Gastroenterological Association Institute Guideline on the role of elastography in the evaluation of liver fibrosis Lim JK, Flamm SL, Singh S et al. Gastroenterology 2017;152:1536-1543. Claude EUGENE 1
  2. 2. EVALUER LA FIBROSE RECHERCHER LA CIRRHOSE Ponction biopsie hépatique (PBH) - La référence classique - Douleur : jusqu’à 30% des cas - Saignement sévère : < 1% - Mortalité : jusqu’à 0,33% des cas - Problèmes d’échantillonnage
 (d’autant plus que le fragment est petit) - Problèmes de reproductibilité de l’interprétation
 (intra- et inter-individus)
 - Répétition plus ou moins difficile Claude EUGENE 2
  3. 3. ELASTOMETRIE (FIBROSCAN*) Sonde normale (M) ou (XL) (1) - Au niveau d’un espace intercostal (du 9 ème au 11 ème) - Etude du foie entre :
 25 à 65 mm (sonde M) et 35 à 75 mm (sonde XL) sous la peau - 10 mesures valides minimum - IQR (2) < 30% - Limites :
 . Obésité
 . Etroitesse de l’espace intercostal - Risques d’erreur : . Hépatite aiguë
 . Repas 2 à 3 heures avant
 . Abus d’alcool . Insuffisance cardiaque congestive
 . Cholestase extra-hépatique 1) Si obésité 2) IQR : interquartile range / médiane Claude EUGENE 3
  4. 4. ELASTOMETRIE : TECHNIQUE Sonde normale (M) ou (XL) (1) - Au niveau d’un espace intercostal (du 9 ème au 11 ème) - Etude du foie entre :
 25 à 65 mm (sonde M) et 35 à 75 mm (sonde XL) sous la peau - 10 mesures valides minimum - IQR (2) < 30% - Limites :
 . Obésité
 . Etroitesse de l’espace intercostal - Risques d’erreur : . Hépatite aiguë
 . Repas 2 à 3 heures avant
 . Abus d’alcool . Insuffisance cardiaque congestive
 . Cholestase extra-hépatique 1) Si obésité 2) IQR : interquartile range / médiane Claude EUGENE 4
  5. 5. HEPATITE C L’élastométrie est supérieure aux tests APRI et FIB-4 pour la détection de la cirrhose seuil : 12,5 kPa Chez les patients non cirrhotiques après un traitement antiviral efficace un seuil < 9,5 kPa permet d’arrêter la surveillance (sauf choix contraire du malade) Claude EUGENE 5
  6. 6. HEPATITE B L’élastométrie est supérieure aux tests APRI et FIB-4 pour la détection de la cirrhose seuil : 11 kPa Claude EUGENE 6
  7. 7. MALADIE ALCOOLIQUE DU FOIE L’AGA 1 recommande pour détecter la cirrhose le seuil de 12,5 kPa 1) American Gastroenterological Association Claude EUGENE 7
  8. 8. CIRRHOSE COMPENSEE QUAND RECHERCHER DES VO1 A RISQUE L’AGA 2 recommande pour détecter des VO à risque le seuil de 19,5 kPa (sauf si le malade préfère avoir quand même une gastroscopie) 1) VO : Varices oesophagiennes 2) American Gastroenterological Association Claude EUGENE 8
  9. 9. NON ALCOHOLIC FATTY LIVER DISEASE (NAFLD) L’AGA 1 n’émet pas de recommandations concernant le rôle de l’élastométrie dans la détection de la cirrhose (manque de connaissances) L’AGA 1 suggère pour la recherche d’une cirrhose chez les patients à risque 2 l’élastométrie par résonance magnétique 1) American Gastroenterological Association 2) Age avancé, obésité (en particulier centrale),diabète, ALAT > 2 N (prévalence estimée 30%) Claude EUGENE 9

×