Successfully reported this slideshow.
Your SlideShare is downloading. ×

Elastometrie (fibroscan*) et fibrose (cirrhose...) hepatique

Ad

ELASTOGRAPHIE (FIBROSCAN*)
D’après les recommandations américaines 1
Le travail a étudié (et comparé le Fibroscan* à deux ...

Ad

EVALUER LA FIBROSE
RECHERCHER LA CIRRHOSE
Ponction biopsie hépatique (PBH)
- La référence classique
- Douleur : jusqu’à 30...

Ad

ELASTOMETRIE (FIBROSCAN*)
Sonde normale (M) ou (XL) (1)
- Au niveau d’un espace intercostal (du 9 ème au 11 ème)
- Etude d...

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Loading in …3
×

Check these out next

1 of 9 Ad
1 of 9 Ad

Elastometrie (fibroscan*) et fibrose (cirrhose...) hepatique

Download to read offline

Mesure non invasive de la fibrose et détection de la cirrhose au cours des maladies du foie (hépatite B et C, stéatose due au syndrome métabolique et à l'obésité, alcool) et de l'hypertension portale.

Mesure non invasive de la fibrose et détection de la cirrhose au cours des maladies du foie (hépatite B et C, stéatose due au syndrome métabolique et à l'obésité, alcool) et de l'hypertension portale.

More Related Content

Elastometrie (fibroscan*) et fibrose (cirrhose...) hepatique

  1. 1. ELASTOGRAPHIE (FIBROSCAN*) D’après les recommandations américaines 1 Le travail a étudié (et comparé le Fibroscan* à deux tests biologiques non invasifs gratuits, APRI et FIB-4) dans la détection de la cirrhose au cours des affections suivantes : - Hépatite C - Hépatite B - NAFLD 2 - Maladie alcoolique du foie - Hypertension portale 1) American Gastroenterological Association Institute Guideline on the role of elastography in the evaluation of liver fibrosis Lim JK, Flamm SL, Singh S et al. Gastroenterology 2017;152:1536-1543. Claude EUGENE 1
  2. 2. EVALUER LA FIBROSE RECHERCHER LA CIRRHOSE Ponction biopsie hépatique (PBH) - La référence classique - Douleur : jusqu’à 30% des cas - Saignement sévère : < 1% - Mortalité : jusqu’à 0,33% des cas - Problèmes d’échantillonnage
 (d’autant plus que le fragment est petit) - Problèmes de reproductibilité de l’interprétation
 (intra- et inter-individus)
 - Répétition plus ou moins difficile Claude EUGENE 2
  3. 3. ELASTOMETRIE (FIBROSCAN*) Sonde normale (M) ou (XL) (1) - Au niveau d’un espace intercostal (du 9 ème au 11 ème) - Etude du foie entre :
 25 à 65 mm (sonde M) et 35 à 75 mm (sonde XL) sous la peau - 10 mesures valides minimum - IQR (2) < 30% - Limites :
 . Obésité
 . Etroitesse de l’espace intercostal - Risques d’erreur : . Hépatite aiguë
 . Repas 2 à 3 heures avant
 . Abus d’alcool . Insuffisance cardiaque congestive
 . Cholestase extra-hépatique 1) Si obésité 2) IQR : interquartile range / médiane Claude EUGENE 3
  4. 4. ELASTOMETRIE : TECHNIQUE Sonde normale (M) ou (XL) (1) - Au niveau d’un espace intercostal (du 9 ème au 11 ème) - Etude du foie entre :
 25 à 65 mm (sonde M) et 35 à 75 mm (sonde XL) sous la peau - 10 mesures valides minimum - IQR (2) < 30% - Limites :
 . Obésité
 . Etroitesse de l’espace intercostal - Risques d’erreur : . Hépatite aiguë
 . Repas 2 à 3 heures avant
 . Abus d’alcool . Insuffisance cardiaque congestive
 . Cholestase extra-hépatique 1) Si obésité 2) IQR : interquartile range / médiane Claude EUGENE 4
  5. 5. HEPATITE C L’élastométrie est supérieure aux tests APRI et FIB-4 pour la détection de la cirrhose seuil : 12,5 kPa Chez les patients non cirrhotiques après un traitement antiviral efficace un seuil < 9,5 kPa permet d’arrêter la surveillance (sauf choix contraire du malade) Claude EUGENE 5
  6. 6. HEPATITE B L’élastométrie est supérieure aux tests APRI et FIB-4 pour la détection de la cirrhose seuil : 11 kPa Claude EUGENE 6
  7. 7. MALADIE ALCOOLIQUE DU FOIE L’AGA 1 recommande pour détecter la cirrhose le seuil de 12,5 kPa 1) American Gastroenterological Association Claude EUGENE 7
  8. 8. CIRRHOSE COMPENSEE QUAND RECHERCHER DES VO1 A RISQUE L’AGA 2 recommande pour détecter des VO à risque le seuil de 19,5 kPa (sauf si le malade préfère avoir quand même une gastroscopie) 1) VO : Varices oesophagiennes 2) American Gastroenterological Association Claude EUGENE 8
  9. 9. NON ALCOHOLIC FATTY LIVER DISEASE (NAFLD) L’AGA 1 n’émet pas de recommandations concernant le rôle de l’élastométrie dans la détection de la cirrhose (manque de connaissances) L’AGA 1 suggère pour la recherche d’une cirrhose chez les patients à risque 2 l’élastométrie par résonance magnétique 1) American Gastroenterological Association 2) Age avancé, obésité (en particulier centrale),diabète, ALAT > 2 N (prévalence estimée 30%) Claude EUGENE 9

×