Baromètre santé nutrition 2008 : spécificités franciliennes

1,383 views

Published on

Auteur : Catherine Vincelet, Dorothée Grangé, ORS Ile-de-France

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,383
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
473
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Baromètre santé nutrition 2008 : spécificités franciliennes

  1. 1. Baromètre santé nutrition 2008 - Spécificités franciliennes - <ul><li>Catherine Vincelet, Dorothée Grange </li></ul><ul><li>Paris, le 18 janvier 2011 </li></ul>
  2. 2. Le Baromètre nutrition : un des outils d’évaluation du PNNS <ul><li>Enquête nationale de l’Inpes </li></ul><ul><li>Trois baromètres nutrition (1996/2002/2008) </li></ul><ul><li>Suivi des comportements , des connaissances , et des perceptions en matière d’alimentation et d’activité physique de la population </li></ul><ul><li>Réalisée par téléphone auprès d’un échantillon représentatif de la population métropolitaine âgée de 12 à 75 ans </li></ul>
  3. 3. Le Baromètre nutrition 2008: du national au régional <ul><li>Personnes comprenant et parlant le français contactées sur téléphone fixe ou dégroupé ou mobile </li></ul><ul><li>Questionnaire d’environ 45 minutes, version plus courte pour les mobiles </li></ul><ul><li>Sur-échantillon régional francilien (financement DRASS) </li></ul><ul><li>Comparaisons entre </li></ul><ul><ul><li>1.867 personnes demeurant en IdF </li></ul></ul><ul><ul><li>3.950 personnes demeurant hors IdF </li></ul></ul>
  4. 4. Le Baromètre nutrition 2008 : analyses régionales <ul><li>Série de publications thématiques réalisées dans le cadre d’un groupe de travail inter-régional coordonné par la Fnors : 6 documents thématiques + 1 méthodologie et synthèse </li></ul>
  5. 5. Les fruits et légumes : un des points faibles des Franciliens <ul><li>10,5% des Franciliens atteignent le repère PNNS « 5 fruits et légumes par jour » (12,8% hors IdF) </li></ul><ul><li>73,0% des Franciliens sont des petits consommateurs de fruits (71,4% hors IdF) </li></ul><ul><li>47,4% des petits consommateurs de légumes (42,9% hors IdF) </li></ul>
  6. 6. Un effet important de l’âge sur la consommation de fruits et légumes 10,4 5,4 2,7 13,0 7,6 3,2 54,1 50,0 29,8 49,2 43,3 30,3 28,7 37,9 45,3 31,8 39,1 44,0 22,1 10,0 22,5 6,8 6,7 6,1 18-34 35-54 55-75 18-34 35-54 55-75 ans 5 et + (repère PNNS) 3-4 1-2 0 Ile-de-France Hors Ile-de-France
  7. 7. Faibles consommations de légumes liées au niveau de revenus 61,6 41,2 51,9 51,0 38,7 42,0 < 900 900-1499 > 1500 (euros) Ile-de-France Hors Ile-de-France <ul><li>Davantage de petits consommateurs de légumes parmi les Franciliens ayant des revenus faibles ou intermédiaires </li></ul>
  8. 8. D’autres habitudes à améliorer… même s’il y a des points positifs <ul><li>Le repère du PNNS pour les produits laitiers est seulement atteint par 21,0% des Franciliens </li></ul><ul><li>La consommation de boissons sucrées est plus fréquente en IdF qu’hors IdF (26,6% contre 19,7%) </li></ul><ul><li>Les Franciliens ont plus l’habitude de mettre le sel sur la table systématiquement (57,5% contre 51,8%) </li></ul><ul><li>Le repère « Viande, Poisson, Œuf » est atteint par 83,4% des Franciliens ; 51,1% consomment du poisson au moins deux fois par semaine (contre 44,7% des provinciaux) </li></ul>
  9. 9. Moins de consommation d’alcool en Ile-de-France <ul><li>Au moins une boisson alcoolisée la veille de l’enquête : 33,4% en IdF, 37,2% hors IDF </li></ul><ul><li>Effet âge – sexe </li></ul>30,7 43,7 56,3 16,0 26,3 36,4 62,6 49,1 37,5 33,2 25,1 16,9 18-34 35-54 55-75 18-34 35-54 55-75 ans Ile-de-France Hors Ile-de-France Hommes Femmes
  10. 10. Une pratique de l’activité physique en deçà des recommandations Ile-de-France Hors Ile-de-France <ul><li>Seuls 38% des Franciliens présentent un niveau d’activité physique considéré comme favorable à leur santé (43,5% hors IdF) </li></ul>58,0 41,6 35,0 29,2 31,6 30,8 64,0 47,2 46,2 33,6 35,3 36,7 18-34 35-54 55-75ans 18-34 35-54 55-75 ans Hommes Femmes
  11. 11. Un contexte d’activité physique spécifique à l’Ile-de-France <ul><li>En IdF : 37,9% de l’activité physique (en durée) est effectuée lors des déplacements (26,3% hors IdF) </li></ul>26,3 35,5 68,5 17,8 25,1 58,5 38,3 21,7 18,5 36,8 22,3 20,5 35,4 42,8 13,0 45,4 52,6 21,0 Limité Moyen Elevé Limité Moyen Elevé Hors Ile-de-France Travail Loisirs Déplacements Ile-de-France Travail Loisirs Déplacements Niveau d’activité physique
  12. 12. Une connaissance hétérogène des repères PNNS <ul><li>Des connaissances à renforcer : produits laitiers – féculents. </li></ul>Ile-de-France Hors Ile-de-France 78,4 59,5 58,0 6,9 23,9 61,1 76,0 63,7 60,6 9,8 31,1 61,8 Fruits et légumes Féculents Produits laitiers Viande poisson œuf Poisson Activité physique
  13. 13. Connaissance et suivi des repères <ul><li>La connaissance : un levier à effet variable et modéré </li></ul>13,8 81,1 62,5 31,6 59,3 23,8 85,1 85,3 18,1 9,8 17,8 54,0 81,4 83,4 20,4 28,5 71,5 74,8 9,6 16,2 C I C I C I C I C I Fruits et légumes Féculents Produits laitiers VPO Poisson Ile-de-France Hors Ile-de-France C : connu I : inconnu
  14. 14. Une certaine morosité dans les perceptions <ul><li>Pour 27,0% des Franciliens, faire la cuisine est une corvée (23,0% en province) </li></ul><ul><li>Pour 54,9%, le temps de préparation influence la composition des menus (45,8% en province) </li></ul><ul><li>51,7% des Franciliens perçoivent leur consommation de légumes suffisante (contre 61,3% en province) et 75,1% pour les produits laitiers (contre 80,2% en province) </li></ul><ul><li>37,2% des Franciliens considèrent avoir une activité physique suffisante (43,7% en province) </li></ul>
  15. 15. Une insécurité alimentaire préoccupante 11,3 8,0 4,3 1,1 0,2 0,6 55,6 55,7 46,4 45,0 26,3 24,6 IdF Hors IdF IdF Hors IdF IdF Hors IdF < 900 euros 900-1499 euros > 1500 euros Insécurité quantitative Insécurité qualitative ou insatisfaction « accès restreint, inadéquat ou incertain à des aliments sains, nutritifs et personnellement acceptables, tant sur le plan de la quantité que celui de la qualité… »
  16. 16. Une diversité des lieux d’achats plus grande en Ile-de France <ul><li>Fréquentation au cours des 15 derniers jours d’une GMS * + 1 ou 2 commerce de détail ou marché : </li></ul><ul><li> 61,9% en IdF (56,0% hors IdF) </li></ul><ul><li>or, lien diversité des lieux d’achat / respect des repères PNNS (fruits et légumes et poisson) </li></ul><ul><li>Fréquentation d’un hard-discount : </li></ul><ul><ul><li>11,8% en IdF (comparable hors IdF) </li></ul></ul><ul><ul><li>sans lien significatif entre le type de GMS et le respect des repères du PNNS </li></ul></ul>* GMS = Grande et moyenne surface
  17. 17. Simplification des repas en Ile-de-France en particulier chez les jeunes… <ul><li>Prise des 3 repas principaux la veille de l’enquête : </li></ul><ul><li>70,0% des 18-34 ans … 92,5% des 55-75 ans </li></ul><ul><li>Prise d’un petit déjeuner comportant uniquement une boisson : </li></ul><ul><li>22,6% des 18-34 ans … 10,3% des 55-75 ans </li></ul><ul><li>Prise d’un déjeuner comportant un plat unique : </li></ul><ul><li>24,3% des 18-34 ans … 9,1% des 55-75 ans </li></ul>
  18. 18. … dans un environnement des repas souvent hors domicile <ul><li>Prise du déjeuner hors du domicile : </li></ul><ul><li>55,3% des 18-34 ans … 24,3% des 55-75 ans </li></ul><ul><li>Prise du dîner hors du domicile : </li></ul><ul><li>24,8% des 18-34 ans … 9,0% des 55-75 ans </li></ul><ul><li>Au moins un repas pris en restauration rapide dans les 15 derniers jours : </li></ul><ul><li>65,6% des 18-34 ans … 8,6% des 55-75 ans </li></ul>
  19. 19. <ul><li>Renforcement des actions ciblant des publics prioritaires </li></ul><ul><li>Prise en compte des spécificités franciliennes </li></ul>Des leviers pour l’action en IdF Importance des prises de repas hors foyer / place de la restauration rapide. Diversité des lieux d’achats / circuits de distribution à renforcer Part des déplacements dans l’activité physique
  20. 21. Merci pour votre attention

×