Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Matières sonores : recherche, archive et création : les multiples vies des archives sonores, Lyon 1er février2018

45 views

Published on

Dans le cadre de la semaine du son qui aura lieu du 20 janvier au 4 février dans toute la France, le son sera dans tous ses états dans un programme qui mettra en en écoute et en lumière de nombreuses initiatives illustrant la résolution 39C/49 qui a été adoptée par l’UNESCO le 31 octobre 2017 « L’importance du son dans le monde actuel : promouvoir les bonnes pratiques ».

Cécile Regnault, architecte EVS-LAURe, de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon (ENSAL) et Olivier Givre anthropologue, EVS-CTT, de l’Université Lumière Lyon 2 organisent un séminaire recherche de l’UMR 5600 Environnement, villes et société, université de Lyon qui aura lieu le jeudi 1er février 2018 à l’ENSAL à Vaulx-en-Velin et qui interrogera les enjeux et les usages scientifiques, culturels, artistiques et éthiques des documents sonores dans différents contextes (archives, phonothèques, travaux scientifiques, projets artistiques, recherche urbaine et conception architecturale, etc.).
En savoir plus : https://phonotheque.hypotheses.org/23521

Published in: Science
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Matières sonores : recherche, archive et création : les multiples vies des archives sonores, Lyon 1er février2018

  1. 1. Les multiples vies des archives sonores : l’expérience de la phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme d’Aix-en-Provence
  2. 2. Années 2000 : Les financeurs de projets demandent à ce que les sources constituées dans ces cadres soient accessibles à tous 1970 : Philippe JOUTARD lance un appel dans la revue L’histoire : « Historiens, à vos micros !
  3. 3. La phonothèque de la MMSH : lieu de dépôt des sources du terrain Créée en 1979 par des chercheurs en sciences humaines et sociales : Pour organiser et conserver la source qui documente leur recherche : l’enquête de terrain enregistrée ; Pour la reconnaissance par les pairs de la valeur du travail scientifique qui en est issu ; Pour une réutilisation éventuelle des enregistrements dans le cadre de nouvelles recherches, de recoupements avec d'autres archives ou d'observations ultérieures.
  4. 4. Une responsabilité supplémentaire émerge depuis la ratification par la France de la convention du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO : la gestion de l'héritage culturel de ces archives en direction des populations enregistrées qui montrent une forte demande vis à vis de leur restitution. Mise en place d'une politique d’accueil des archives associée à une réflexion méthodologique http://phonotheque.hypotheses.org/16316 http://phonotheque.hypotheses.org/15533 http://phonotheque.hypotheses.org/21416 Un lieu de dépôt des sources du terrain mais aussi de valorisation en direction de tous les publics
  5. 5. La phonothèque de la MMSH en chiffres : 8000 heures de son 7000 heures numérisées 2500 heures en ligne Accessibles sur la base de données Ganoub : http://phonotheque.mmsh.univ-aix.fr Valorisées sur le carnet de recherche : http://phonotheque.hypotheses.org Affichées sur des catalogues collectifs nationaux et internationaux : Isidore, Portail du patrimoine oral, Calames, Europeana, Defter, Clarin…
  6. 6. La base Ganoub
  7. 7. Ganoub une banque de données sur plusieurs plateformes 8 GANOUB Dublin core: Isidore, Clarin, Defter EAD- Encoded Archival Description: Calames EDM – Europeana Data Model: Europeana
  8. 8. 1818 sources de données numériques regroupées en 69 collections pour donner accès à 1 877 713 ressources Parmi elles, se trouvent plus de 26 000 documents sonores ou audiovisuels puisés dans • Les archives du centre de recherche en ethnomusicologie • Gallica • Le portail MANIOC • La phonothèque de la MMSH • L’université ouverte des humanités
  9. 9. Europeana, qu’est-ce que c’est ? De 2014 à février 2017, Europeana Sounds ouvre les portes du patrimoine sonore et musical de l’Europe en indexant et mettant à disposition sur le portail Europeana plus d’un million d’archives sonores et de documents contextuels. Appuyées sur un budget global de 6,14 millions d’euros, les activités du projet étaient organisées en sept groupes de travail thématiques : agrégation, enrichissement & participation, recommandations pour les licences, développement de chaînes thématiques, infrastructures techniques, promotion & réseau, gestion du projet & durabilité. https://www.europeanasounds.eu/fr
  10. 10. Europeana Sounds a développé un outil pour permettre aux internautes de sélectionner les instruments de musique entendus dans les extraits sonores avec le thesaurus MIMO et d’enrichir les bases de données. Voir : http://phonotheque.hypotheses.org/20759
  11. 11. Sources : archives de la LSE (London school of economics), étudiante conduisant un entretien (East End), 1946, sous la direction du professeur Tibor Barna. A qui appartiennent les archives produites sur le terrain ?
  12. 12. Le dépôt de l'archive sonore : définir les acteurs - L'enquêteur - L'informateur (témoin, enquêté, interviewé, artiste interprète…) - Les ayants-droit - Les participants à l’enregistrement - Le compositeur, l'arrangeur, le parolier d'une œuvre interprétée dans l'enregistrement - Les personnes citées dans l'enregistrement - L'institution qui a programmé la recherche - L'institution où est déposé le document - Le dépositaire - Le créateur de la notice documentaire - Les groupes ou les communautés enregistrés - ...
  13. 13. La contractualisation du dépôt de patrimoine oral : un contrat envisagé comme l’engagement des collecteurs à protéger la personne ressource et ses proches Sa signature devrait être une condition première à l’exploitation des données patrimoniales Apports - Reconnaissance et valorisation du rôle central du témoin comme source de savoir. - Reconnaissance de sa capacité et son autonomie à générer du patrimoine dans un «consentement éclairé » et lui permettre de s’investir dans une vraie démarche de dépôt ; - Transparence de la relation ; - Comprendre le sens de la démarche de collectage ; - Suivre la restitution des travaux ; - Eviter la recherche coûteuse des ayants droits dans le futur. Modalités - Parler du contrat dès la prise de contact avec le terrain ; - Co-construire le dépôt de patrimoine avec le témoin (dépasser les difficultés de communication) ; - Restituer le patrimoine (pas seulement l’entretien) aux personnes interviewées.
  14. 14. Questions de droit et d’éthique Mise en place d’un groupe de travail en 2011 pour la rédaction d’un Guide de bonnes pratiques pour la diffusion électronique des données en sciences humaines et sociales : http://ethiquedroit.hypotheses.org/ http://www.mmsh.univ- aix.fr/program/Documents/Guide.pdf
  15. 15. Impliquer le public, les professionnels, les étudiants et les chercheurs Les carnets de la phonothèque Transcrire
  16. 16. Organisation de journées collaboratives à la MMSH
  17. 17. Transcrire http://transcrire.huma-num.fr
  18. 18. Les carnets de la phonothèque http://phonotheque.hypotheses.or g
  19. 19. Merci de votre attention ! L’équipe de la phonothèque : Véronique Ginouvès & Hélène Giudicissi
  20. 20. Crédits photographiques : LSE (London school of economics) student conducting interview in the East End, Fieldwork carried out Feb-March 1946 by some 100 LSE students under the supervision of Professor Tibor Barna. Pas de restriction de copyright connue. A Hong Kong fisherman’s two sons listen to an up-to-date children's story on a very old transistor radio, 1969, The National Archives UK. Pas de restrictions de droits connues. Jean-Claude Bouvier, Philippe Joutard : Véronique Ginouvès, 2015. CC-BY-NC-SA Des pianos flottants à l’Estaque, 2009. Véronique Ginouvès, CC-BY-NC-SA Des archives, 2001. Laure Principo, CC-BY-NC-SA Extraits sonores : Enquête 167 : Evocation des temps anciens aux Saintes-Maries-de-la-Mer Enquête 5386 : Philippe Joutard, professeur d'histoire moderne à l’Université de Provence, s'exprime dans le cadre d'un cours sur les techniques d'enquêtes orales Enquête 1826 : Chants et témoignages des lavandiers espagnols au Revest-du-Bion à la fin des années cinquante Enquête 5203 : Jean-Lucien Bonillo, professeur à l'école d'architecture de Marseille, revient sur son parcours académique et la fondation du laboratoire de l'INAMA Enquête 4400 : Un architecte d’origine belge parle de sa passion pour son métier et décrit son parcours professionnel au Liban de 1961 à 1975 Enquête 3200 : Série d'appels aux poissons d'un marchand en dialecte de Puozzoli à Naples Enquête 4204 : Chant à répondre, en arabe dialectal et en tamahaq, par un groupe d’hommes dans un environnement de travail à Idélès

×