Présentation de 2 OAD : Les modèles Potentiels Système et Optidose ®
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Présentation de 2 OAD : Les modèles Potentiels Système et Optidose ®

on

  • 1,095 views

Alexandre Davy de l'IFV présente plus précisément 2 Outils d'aide à la décision : Les modèles Potentiel Système et Optidose ®

Alexandre Davy de l'IFV présente plus précisément 2 Outils d'aide à la décision : Les modèles Potentiel Système et Optidose ®

Statistics

Views

Total Views
1,095
Views on SlideShare
1,081
Embed Views
14

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

1 Embed 14

http://www.rencontres-qalimediterranee.fr 14

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Présentation de 2 OAD : Les modèles Potentiels Système et Optidose ® Presentation Transcript

  • 1. Présentation de deux OADLes modèles Potentiel Système, un outil de prévisiondes risques épidémiquesOptidose ®, un module de calcul pour adapter les doses A. DAVY FM. BERNARD - M. CLAVERIE - S. CODIS Y. HEINZLE - M. RAYNAL A. MICHEZ - JN. PASCAL - S. REMENANT - M. VERGNES Montpellier Vendredi 5 novembre 2010
  • 2. Modélisation Optidose Viti précisionRéduction des intrants -
  • 3. La modélisation des maladies de la vigne• Décrire, simuler, prévoir les épidémies• Mieux positionner les traitements / évènements contaminants pour les réduire Climat Organisation en réseaux Modèle TémoinPotentiel Système -(SESMA)
  • 4. Réseau météo Points de mesure NovimetRadar Météo France : 13000 points Base de Données EPIcureStations météo : 90 points -
  • 5. ModèlesPoints de calcul Base de Données EPIcure -
  • 6. Réseau parcelles témoins Points de mesure Base de Données GAIA Connexion BD Saisie sur Internet Base de Données EPIcure Site EPIcureSaisie sur Smartphone -
  • 7. Système Régional/NationalBordeaux- AquitaineCharentes- CognacSud-OuestVal de LoireRhône-MéditerranéeBourgogne -
  • 8. VerrousPrévision météorologiqueDonnées climatiques - Précision de l’information recueillie - Représentativité de la donnée - Fiabilité de la donnée interpolée ?Connaissances sur l’épidémiologie des champignons(Rôle des contaminations primaires / secondaires, distance de contamination,contaminations…)Moyens humains (observations)Temps de calcul (MNT => 1 donnée/50m !) LimitesInformation intéressante à l’échelle de la petite région viticole et dansla grande tendance ( pas pour les cas particuliers…)Nécessité d’interprétation des variables (expertise)Organisation de chantier (délai de ré-entrée, week-end…)
  • 9. L’OAD OPTIDOSE ® : Qu’est ce que c’est ?Une méthode pour adapter les doses de fongicides auxconditions du moment ! Homologation : kg ou L /ha cadastral  Surface foliaire à protéger au moment du traitement  Stade phénologique (+/- sensible)  Pression parasitaire (climatologie +/- favorable au développements épidémiques
  • 10. Mise en place d’une méthodologie d’estimation- Surface de végétal à protéger ? - Variations saisonnières ? - Différences inter-parcellaires ? - Différences inter-annuelles ?
  • 11. 3.0 3.00 2.5 2.50 2005 2.0 2006 SFT (ha/ha) 2.00SFT (ha/ha) Moyenne 1.50 Moyenne 1.5 1.00 1.0 0.50 0.5 0.00 0.0 BFS GDP Véraison BFS GDP Véraison 3.0 1 seule dose / ha? 2007 2.5 2007 SFT (ha/ha) 2.0 Moyenne 1.5 1.0 0.5 Parcelle grêlée 0.0 BFS GDP Véraison
  • 12. Incidence de la végétation (quantité et densité) sur laquantité de produit déposée (a) 12R 20R Dmoyen Logarithmique (Dmoyen) 180 160 (en ng/dm² pour 1 g/ha) 140 120 dépôt foliaire 100 80 60 40 y = -48,872Ln(x) + 90,219 20 R2 = 0,8534 0 0 0,5 1 1,5 2 2,5 LAI (en ha/ha) BFS GDP Véraison
  • 13. Vers une simplification de la mesure des paramètres…TRV (m3/ha) = H x L x 10 000 D H L D
  • 14. Vers une simplification de la mesure des paramètres… …en attendant la vulgarisation de l’utilisation des capteurs ! Greenseeker Multiplex (Avidor High Tech) (Force A)
  • 15. Vers une simplification de la mesure des paramètres… …en attendant la vulgarisation de l’utilisation des capteurs ! Capteur Multiplex Capteur Green seeker
  • 16. Vers une simplification de la mesure des paramètres… …en attendant la vulgarisation de l’utilisation des capteurs ! 2 capteurs, 2 indicateurs, 2 cartographies… Quelle utilisation de la donnée ?
  • 17. Mise en ligne gratuite du module de calcul des doses :http://www.vignevin-epicure.com
  • 18. Réel intérêt de la communauté technique et des professionnels pour l’outil OPTIDOSE® 120 Fréquentation journalière 100Nombre de pages vues / jour 2 Moy. mobile sur pér. (Fréquentation hebdomadaire) 80 60 40 20 0 3/6 1/7 8/7 5/8 2/9 9/9 27/5 10/6 24/6 22/7 29/7 19/8 26/8 16/9 23/9 30/9 7/10 17/6 15/7 12/8 En 2010, environ => 2 800 pages consultées => 700 consultation uniques
  • 19. VerrousMesure de biomasse précise, fiable et peu chèreInterprétation de la donnée, qu’en fait-on ?Connaissance des produitsLes marges de sécurité ne sont pas les mêmes pour tous lesproduitsQuelle dose/cm² suffisante et nécessaire ?Quel impact de la réduction des doses sur la rémanence ?Chaîne intégrée d’outils opérationnelle sur le pulvérisateur
  • 20. Vers une application localisée des traitements…
  • 21. VerrousMesure de biomasse précise, fiable et peu chèreInterprétation de la donnée, qu’en fait-on ?Connaissance des produitsLes marges de sécurité ne sont pas les mêmes pour tous lesproduitsQuelle dose/cm² suffisante et nécessaire ?Quel impact de la réduction des doses sur la rémanence ?Chaîne intégrée d’outils opérationnelle sur le pulvérisateur LimitesPrécision d’application des produits phytosanitaires
  • 22. LimitesPrécision du pulvérisateur Rien de sert de « pinailler » sur la dose à mettre dans le pulvé si l’application est approximative…
  • 23. VerrousMesure de biomasse précise, fiable et peu chèreInterprétation de la donnée, qu’en fait-on ?Connaissance des produitsLes marges de sécurité ne sont pas les mêmes pour tous lesproduitsQuelle dose/cm² suffisante et nécessaire ?Quel impact de la réduction des doses sur la rémanence ?Précision d’application des produits phytosanitaires LimitesPrécision d’application des produits phytosanitairesPrise de risque / perte de récolte = sanction financièreAbsence de contrainte réglementaire
  • 24. Mais vas-y, traite donc ! Allez, tu peux réduire ! 1 traitement de trop, personne ne me dira rien… Ah, si je pouvais réduire Dégâts de mildiou = risque les pollutions… de licenciement ! SOCIETEDose homologuée dose légale = Plan Ecophyto 2018 POLITIQUE risque Sanction Économie de produits Acceptabilité des dégâts? économique
  • 25. Merci de votre attention 27octobre 10