Recherche sociale : la force du like par rapport au link
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Recherche sociale : la force du like par rapport au link

on

  • 8,263 views

Internet est rentré dans un nouvel âge, celui du web social, celui du web choisi. En appliquant une stratégie d influence SRM (Social Relationship Management), toute entreprise peut tirer profit du ...

Internet est rentré dans un nouvel âge, celui du web social, celui du web choisi. En appliquant une stratégie d influence SRM (Social Relationship Management), toute entreprise peut tirer profit du web social.

Statistics

Views

Total Views
8,263
Views on SlideShare
4,074
Embed Views
4,189

Actions

Likes
6
Downloads
75
Comments
8

24 Embeds 4,189

http://lewebsocial.com 3918
http://visionary.wordpress.com 117
http://www.conseilsmarketing.fr 61
http://www.conseilsmarketing.com 25
http://blog.websourcing.fr 14
http://www.businessisdigital.com 10
https://twitter.com 9
http://paper.li 9
http://www.lewebsocial.com. 5
http://design-fred.blogspot.fr 5
http://www.stonepower.fr 2
http://www.twylah.com 2
http://www.linkedin.com 1
http://design-fred.blogspot.be 1
http://theoldreader.com 1
http://ranksit.com 1
https://si0.twimg.com 1
https://twimg0-a.akamaihd.net 1
http://www.netvibes.com 1
http://design-fred.blogspot.com 1
http://www.google.fr 1
http://a0.twimg.com 1
http://webcache.googleusercontent.com 1
https://tweetdeck.twitter.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel

15 of 8 Post a comment

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Recherche sociale : la force du like par rapport au link Recherche sociale : la force du like par rapport au link Presentation Transcript

  • Recherche sociale : la force du "like" par rapport au "link"
    Les amis de vos amis sont vos amis (ou pas)
    Emmanuel Fraysse
    Auteur de « Facebook, Twitter et le web social : les nouvelles opportunités de business » (2nde édition mars 2011)
    Conférence « La révolution des contenus » - Benchmark Group - 5 avril 2011
  • Qu’est ce qui a changé depuis quelques années ?
  • Les internautes ont pris le pouvoir !
    La recherche d’info produits commence par les moteurs dans la majorité des cas mais la recherche devient de + en + mixte entre le Search et le Social (One Search)
    • Si vous ne parlez pas de votre marque, les internautes le feront à votre place !
    • Les internautes font de + en + confiance à leurs pairs plutôt qu’aux experts
  • Le web social a changé de braquet !
    Le web social regroupe notamment les plate-formes, applications et services dont dispose la population connectée afin de converser, de partager et d’interagir (Facebook, Twitter, OverBlog, Viadeo, MSN.fr, …).
    Le web socialse caractérise par :
    La rencontre effective entre les internautes et les technologies “liantes” accessibles pour tous
    Blogs, wikis, …
    L’influence croissante exercée par certains internautes comme les créateurs de contenus (consomm’auteurs)
    Ciao.fr, Looneo.fr, …
    La recherche du temps réel
    Propagation info du décès de Michael Jackson
  • La recherche sociale
    Graphe social : Carte globale des relations / interactions existantes entre un individu et ses contacts
    Vous êtes ici
    La recherche sociale est une recherche reposant sur 2 filtres complémentaires :
    • Filtre technique : algorithme de recherche, …
    • Filtre humain : graphe social (réseau de contacts et d’amis)
    Link economyversus Likeeconomy
    • La linkeconomyrepose sur l'étalon « lien » 
    • La likeeconomyrepose sur l'étalon « j’aime » 
    ==> Like = Link enrichi car contextualisation avancée en tenant compte des actions d'internautes agissant sous leur réelle identité
  • De l’intelligence des foules à l’intelligence des amis
    Les amis en tant que :
    • Filtre de recherche
    • Force de recommandation
  • Le web social, amplificateur positif
    Campagne “Shoot the Bear” de Tipp-ex
    - 1 tweet/ sec pendant les 10 premières heures
    - 1 million de streams en 36h
    - 500 000 “partager” sur Facebook
    - Référencédans+ de 1 000 blogs
    - Ventes+30% par rapport à l’annéeprécédente
    Facteurs-clés de succès : concept ludique, émotionnel, immersif avec forte incitation au partage, …
  • Le web social, amplificateur de badbuzz
    2 constats concernant la Page Fan Nestlé :
    - Refuser la conversation devient très risqué
    - Perméabilité entre le SEO et le SMO
  • Des moteurs de recherche intégrant de la recherche sociale
    Du social chez Google
    (version anglaise pour le moment)
  • Des moteurs de recherche 100% social
    Social-Search.com
    http://www.social-search.com/
    Recherche sociale sur Facebook + Twitter
    2 fonctionnalités à suivre :
    • Tune yourresults: curseur Exact / Social
    • Manage your trust levels : pondérer les résultats selon le filtre « amis »
  • De la recherche dans les réseaux sociaux+
    Facebook+Bing : Un moteur de recherche plus visible sur Facebook, info ou intox ?
  • La complémentarité SEO – SMO
    SMO et SEO s’alimentent mutuellement grâce à des techniques comme le linkbaiting
    Le linkbaiting= la pêche aux liens qui sont notamment postés dans les statuts Facebook et sur Twitter
    Facebook et Twitter sont de bons rerouteurs de trafic mais de mauvais sites sources en termes de SEO direct :
    Les contenus Facebook sont principalement en accès restreint
    Les liens mentionnés dans les Tweets sont en « Nofollow »
    Les bénéfices du SMO sont donc indirects :
    L'amélioration de tout positionnement sur une expression-clé dans Google passera par l'action d'un internaute ayant "buzzé" votre lien sur des sites plus "SEO-friendly". (forums, blogs, …)
    Le SMO participe à la bonne gestion de la réputation numérique
  • 10 bonnes pratiques
    Soyez KISI : Keep It Simple and Intuitive
    Favorisez la connexion émotionnelle
    Ne parlez pas que de votre entreprise
    Réservez votre Page Fan / votre profil pour éviter le cybersquatting
    Rédigez des articles / intégrez un flux RSS dans l'application « Articles »
    Enrichissez régulièrement votre Facebook en anticipant l'accès public par défaut d'un nombre grandissant de données stockées
    Sollicitez régulièrement vos lecteurs pour avis, commentaires et suggestions
    Appuyez vous sur des leaders d’opinion pour modérer tout débat qui dérape
    Ne modérez vous-mêmes qu’en cas grave de manquement
    Intégrez des widgets sociaux sur votre site
  • 10 bonnes pratiques
    Soyez KISI : Keep It Simple and Intuitive
    Favorisez la connexion émotionnelle
    Ne parlez pas que de votre entreprise
    Réservez votre flux Twitter pour éviter le cybersquatting
    Tirez parti du fait que les membres Twitter sont plus influents et plus connectés que l’internaute moyen
    Favorisez la découvrabilité de vos tweets par les hashtags #
    Retweetez régulièrement surtout pour aider d’autres membres
    Répondez rapidement à ceux qui vous mentionnent
    Envoyez un message privé à tout nouveau follower
    Faites réagir les internautes en les interpellant dans les tweets selon la norme @nomutilisateur
  • Intégrer du web social sur son site
    Objectif
    Accroitre l’indice de sociabilité de votre site
    Moyens
    Considérez votre site comme un hub et non une destination (conversations & ubiquité)
    Fédérez votre communauté sur votre site (cocréation & réseaux spécifiques)
    Intégrez le graphe social de vos visiteurs
    Rendez votre site viral (partageabilité & services gratuits)
  • [Ubiquité] Kodak
  • [Cocréation] VitaminWater
  • [Graphe social] The Huffington Post
  • [Graphe social] Levi’s
  • [Partageabilité] Contenus à fort potentiel social
    Contenus « evergreen » :
    Classements
    Tops & Flops
    Bestiaires (LOLcat, …)
    Les petites phrases
    Etudes / enquêtes

    … Mais les contenus vont au-delà du texte, ce sont aussi des services / applications
    Application myFriendTracker de la Royal Bank of Scotland qui aurait aussi pu être proposée par un site média !
  • Une conclusion ?
    - Ecouter au lieu d'entendre : en appliquant une stratégie d'influence SRM (Social Relationship Management), toute entreprise peut tirer profit du web social
    - De l'intelligence des amis : au coeur du web social, le consomm-auteur (producteur & diffuseur d'infos) fait de plus en plus confiance à ses pairs plutôt qu'aux experts
    - La connexion émotionnelle fait la différence et favorise le "Return On Influence" (ROI)
  • P.S. : curatedsearch
    Powered by Twitter& LinkedIn
    Powered by Facebook
    ?
  • Ca vous a plu ?
    N’hésitez pas à partager cette présentation !
    Restons en contact !
    http://lewebsocial.com/
    http://lewebsocial.com/auteur/
    LinkedIn : http://fr.linkedin.com/pub/emmanuel-fraysse/0/63/764
    Facebook : http://www.facebook.com/emmanuel.fraysse
    Twitter : @manufraysse
    efraysse@gmail.com
  • Facebook, Twitter et le web social :les nouvelles opportunités de business(2nde édition – mars 2011)
    Seconde édition entièrement mise à jour et augmentée
    Internet est rentré dans un nouvel âge, celui du web social, celui du web choisi. En appliquant une stratégie d influence SRM (Social Relationship Management), toute entreprise peut tirer profit du web social. Conversationnelle, cette stratégie sera menée sur les réseaux sociaux pertinents (Facebook, Twitter, …) mais aussi sur son propre site. Véritable guide pratique, ce livre détaille les différentes étapes de mise en place d’une stratégie d’influence au sein du web social.
    Ce livre s'adresse aux :
    • Professionnels du marketing / communication
    • Décideurs de sociétés en e-mutation
    • Auto-entrepreneurs & entreprenautes
    En savoir plus : www.lewebsocial.com