La protection des noms de domaine francais

2,649
-1

Published on

Présentation du nouveau droit du ".fr"

Published in: Business
0 Comments
3 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
2,649
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
3
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Merci à l’ADIJ Félicitations à Alvaro LOUREIRO , car il n’est jamais aisé d’intervenir en langue étrangère Me présenter
  • La protection des noms de domaine francais

    1. 1. La protection des noms de domaine français Cédric Manara EDHEC Business School (LegalEdhec) www.cedricmanara.com
    2. 2. Diffusion <> noms de domaine ? <ul><li>Les noms de domaine sont des fondations </li></ul><ul><li>Importance économique grandissante en France </li></ul><ul><li>La protection de leur valeur passe par leur sécurisation juridique </li></ul>
    3. 3. Situation juridique en France <ul><li>droit commun </li></ul><ul><li>+ droit des marques </li></ul><ul><li>+ régimes particuliers </li></ul><ul><li>+ décret du 6 février 2007 sur les « .fr » ! </li></ul><ul><li>= </li></ul>
    4. 4. Les noms en .fr <ul><li>Plus d’un million à ce jour </li></ul>Promulgation du décret
    5. 5. Structure du décret <ul><li>« Attribution et gestion des noms de domaine de l’internet » : </li></ul><ul><ul><ul><li>Modalités de désignation du registre </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Principes d’intérêt général régissant l’attribution des noms de domaine </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Rôles du registre et des registrars </li></ul></ul></ul>
    6. 6. 1. Protection de certaines catégories de personnes <ul><li>Principe : interdiction d’enregistrer </li></ul><ul><ul><li>Les noms de la plupart des personnes publiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Les noms de titulaires d’un mandat électoral </li></ul></ul><ul><ul><li>Les noms faisant l’objet d’un droit de propriété intellectuelle </li></ul></ul><ul><ul><li>Les noms de famille </li></ul></ul>
    7. 7. 1.1. La protection des (noms des) personnes publiques <ul><li>Interdiction aux tiers d’enregistrer </li></ul><ul><ul><li>le nom de la République française </li></ul></ul><ul><ul><li>de ses institutions nationales </li></ul></ul><ul><ul><li>des services publics nationaux </li></ul></ul><ul><ul><li>le nom d’une collectivité territoriale </li></ul></ul><ul><ul><li>le nom d’un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre </li></ul></ul><ul><li>seul </li></ul><ul><li>ou associé à des mots faisant référence à ces institutions ou services [art. R. 20-44-43 CPCE] </li></ul>
    8. 8. Et ce n’est pas tout ! <ul><li>Le choix d’un nom de domaine (…) ne peut porter atteinte au nom, à l’image ou à la renommée </li></ul><ul><ul><li>de la République française </li></ul></ul><ul><ul><li>de ses institutions nationales </li></ul></ul><ul><ul><li>des services publics nationaux </li></ul></ul><ul><ul><li>d’une collectivité territoriale </li></ul></ul><ul><ul><li>ou d’un groupement de collectivités territoriales, </li></ul></ul><ul><li>ou avoir pour objet ou pour effet d’induire une confusion dans l’esprit du public [art. R. 20-44-44 CPCE] </li></ul>
    9. 9. 1.2. La protection des (noms de) titulaires de mandat électoral <ul><li>« Le nom d’un titulaire d’un mandat électoral, </li></ul><ul><li>associé à des mots faisant référence à ses fonctions électives, </li></ul><ul><li>peut uniquement être enregistré par cet élu » [art. R. 20-44-43 III CPCE] </li></ul>
    10. 10. 1.3. La protection des titulaires de droit de propriété intellectuelle <ul><li>« Un nom identique </li></ul><ul><li>ou susceptible d’être confondu avec </li></ul><ul><li>un nom sur lequel est conféré un droit de propriété intellectuelle </li></ul><ul><ul><li>par les règles nationales </li></ul></ul><ul><ul><li>ou communautaires </li></ul></ul><ul><ul><li>ou par le présent code </li></ul></ul><ul><li>ne peut être choisi pour nom de domaine, </li></ul><ul><li>sauf si le demandeur a un droit ou un intérêt légitime à faire valoir sur ce nom et agit de bonne foi » [art. R. 20-44-45 CPCE] </li></ul>
    11. 11. 1.4. Protection de vous et moi <ul><li>« Un nom identique à un nom patronymique ne peut être choisi pour nom de domaine </li></ul><ul><li>sauf si le demandeur a un droit ou un intérêt légitime à faire valoir sur ce nom et agit de bonne foi » [art. R. 20-44-46 CPCE] </li></ul>
    12. 12. 2. Protection de la paix publique <ul><li>Le registre informe sans délai les autorités publiques compétentes des noms </li></ul><ul><ul><li>présentant un caractère illicite </li></ul></ul><ul><ul><li>ou contraire à l'ordre public </li></ul></ul><ul><li>qu’il aurait constatés </li></ul><ul><li>ou qui lui seraient signalés </li></ul><ul><li>(en application des cinquième et huitième alinéas de l’article 24 de la loi du 29 juillet 1881 modifiée sur la liberté de la presse et des articles 227-23 et 410-1 du code pénal) [art. R. 20-44-47] </li></ul>
    13. 13. Sanctions ? [1] <ul><li>Le registre sera tenu de </li></ul><ul><ul><li>bloquer, </li></ul></ul><ul><ul><li>Supprimer </li></ul></ul><ul><ul><li>ou transférer </li></ul></ul><ul><li>un nom de domaine s’il constate « qu’un enregistrement a été effectué en violation des règles » du décret [art. R. 20-44-49 CPCE] </li></ul>
    14. 14. Sanctions ? [2] <ul><li>« La violation des interdictions ou le manquement aux obligations édictées par les décrets et arrêtés de police sont punis de l’amende prévue pour les contraventions de la première classe » [article R. 610-5 du code pénal] </li></ul><ul><li>.FR anchement ef .FR ayant ! </li></ul>

    ×