• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Assurancevie.com - le lexique de l'assurance-vie
 

Assurancevie.com - le lexique de l'assurance-vie

on

  • 896 views

Assurancevie.com présente son lexique de l'assurance vie.

Assurancevie.com présente son lexique de l'assurance vie.

Statistics

Views

Total Views
896
Views on SlideShare
893
Embed Views
3

Actions

Likes
0
Downloads
38
Comments
0

1 Embed 3

http://www.linkedin.com 3

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Assurancevie.com - le lexique de l'assurance-vie Assurancevie.com - le lexique de l'assurance-vie Document Transcript

    • E-book – Le Lexique de L’assurance vie
    • L’assurance vie est le placement favori des français. Cependant, ceux-ci ont parfoisl’impression de ne pas saisir son fonctionnement, notamment parce que levocabulaire employé dans le secteur parait complexe.Fort de ce constat, assurancevie.com a décidé de mettre en place un lexiquereprenant les termes et notions les plus importants de l’assurance vie afin de lesdéfinir clairement.Des arbitrages, à la SCPI en passant par les prélèvements sociaux, ce lexiques’attache à expliquer simplement et en quelques lignes les principaux éléments decompréhension de l’assurance-vie.E-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 2Assurancevie.com
    • A E Annuités garanties .............................5 Effet de cliquet.................................. 7 Arbitrage............................................5 Enfant................................................ 7 Arrérages ...........................................5 Enveloppe Fiscale ............................. 7 Assurance vie ....................................5 Epargne vie ....................................... 7 Assurance vie internet .......................5 ETF ................................................... 7 Assurance vie multisupport ...............5 Exonération....................................... 7 Assuré................................................5 Fiscalité assurance vie ...................... 7 Avance...............................................5 Fonds Communs de Placement......... 7 Avenant .............................................5 Fonds euros ....................................... 7 Ayants droits .....................................5 Foyer fiscal ....................................... 8 B Frais darbitrage ................................ 8 Frais de gestion ................................. 8 Bénéficiaire .......................................5 Broker................................................5 G C Garantie plancher.............................. 8 Capitalisation.....................................5 H Clause bénéficiaire ............................6 Handicap ........................................... 8 Code des assurances ..........................6 Héritage et succession....................... 8 I Compagnie dassurance .....................6 Conditions générales .........................6 Conditions particulières ou certificat d’adhésion .........................................6 IR ...................................................... 8 Contrat collectif.................................6 ISF..................................................... 8 Contrat dassurance............................6 ISR (Investissement Socialement Contrat individuel..............................6 Responsable)..................................... 8 J Contrat investi en fonds euro ............6 Contrat monosupport.........................6 Contrat multisupport .........................6 Cotisation (Prime) .............................6 Jouissance ......................................... 8 Courtier en assurances.......................6 D l Loi TEPA.......................................... 8 Date d’effet........................................7 Date de Valeur...................................7 Délai de renonciation ........................7 M Donation ............................................7 Moins-values et Plus-values ............. 9 Droit dentrée .....................................7 MSCI World ..................................... 9 Droit de succession............................7 Durée du Contrat ...............................7 Durée viagère ....................................7 N Nantissement..................................... 9E-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 3Assurancevie.com
    • O T OPCVM.............................................9 Taux minimum garanti.................... 12 ORIAS ...............................................9 Taux technique et participation aux P bénéfices ......................................... 12 Tontine ............................................ 12 Tracker ............................................ 12 PEA ...................................................9 Tranche Marginale dimposition ou PER....................................................9 TMI ................................................. 12 PERCO ..............................................9 Transmission................................... 12 U PERP .................................................9 PPE ....................................................9 Prélèvement forfaitaire libératoire ou PFL ..................................................10 UC ou Unités de Compte ................ 12 Prélèvements sociaux ......................10 UEM (EMU) ................................... 12 V Prendre date.....................................10 Prime (Cotisation) ...........................10 Prolongement ..................................10 Prorogation ......................................10 Valeur de rachat .............................. 13 Q Versements libres............................ 13 Versements programmés................. 13 Volatilité ......................................... 13 W Quote Part........................................10 Quotient familial .............................10 R Warrant ........................................... 13 Rachat Programmé ..........................10 Rachat total ou partiel .....................10 Réserve héréditaire ..........................11 Réversibilité ....................................11 Rendement (revalorisation) .............11 Renonciation....................................11 Rente de dépendance .......................11 Rente viagère...................................11 Retrait ..............................................11 S Sécurisation des plus-values............11 SCI...................................................11 SCPI ................................................11 SICAV .............................................11 Simulation .......................................11 Souscripteur, assuré et bénéficiaire .11 Stop loss ..........................................11 Succession .......................................11E-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 4Assurancevie.com
    • souscripteur est toujours vivant. En cas de décès du souscripteur, les sommes seront versées aux bénéficiaires.A AvanceAnnuités garanties Opération permettant à l’assuré de disposer d’une partieLobjectif de percevoir des annuités garanties est de des sommes à l’intérieur du contrat d’assurance viegarantir le versement dune rente à lassuré sur une durée (généralement jusqu’à 60% au maximum). Cette avance aminimum fixée. un coût et elle permet surtout de ne pas perdre l’antériorité fiscale. A n’utiliser que si vous pensez pouvoir rembourser assez rapidement cette avance grâceArbitrage à une rentrée de fonds.Opération par laquelle l’assuré transfère totalement oupartiellement l’épargne d’un support à un autre. Lechangement de support peut se faire à tout moment Avenantdurant la vie du contrat et le nombre d’arbitrages est Un avenant est un document qui fait état dessouvent illimité. Au sein du contrat Puissance Vie il ny a modifications faites sur un contrat (exemple :aucun frais darbitrage. changement de bénéficiaire, arbitrage, rachat,…). Toute modification dans votre contrat dassurance vie doit faire lobjet dun avenant.ArréragesLes arrérages concernent les montants échus dunepension ou dune rente. Lorsque vous récupérez vos fonds Ayants droitsdun contrat dassurance vie sous forme de rente, les Les ayants droits désignent une personne physique ouversements réguliers se nomment arrérages. morale qui bénéficie du versement de lindemnité dassurance. Les ayants droits désignent les héritiers dans le cadre dune succession.Assurance vieL’assurance vie est un contrat qui lie trois personnes. Ilest conclu par le souscripteur qui verse une prime, auprèsd’un assureur et au profit d’un bénéficiaire qui recueillera Bles sommes garanties en cas de décès du souscripteur.L’assuré verse des sommes, primes ou cotisations, soit en Bénéficiaireune fois, soit de façon périodique. Il doit, en sus, verser C’est la personne qui recevra le capital en cas de décès dedes frais d’entrée, de frais de gestion. A l’échéance du lassuré. Le bénéficiaire est désigné par le souscripteurcontrat, l’assuré récupère son argent, soit sous forme de dans la "clause bénéficiaire". Il peut y avoir plusieurscapital, soit sous forme de rente viagère ou de rente à bénéficiaires par contrat et la répartition entre lesdurée déterminée. bénéficiaires peut être inégale (exemple : 50% pour le conjoint, 25% pour chacun des 2 enfants). Le souscripteur peut changer le ou les bénéficiaires pendantAssurance vie internet la durée du contrat. En revanche, si le bénéficiaireUn contrat d’assurance vie internet (ou assurance vie en accepte d’être bénéficiaire du contrat (et le signale à laligne) est souvent perçu comme un outil de transmission compagnie d’assurances par écrit) vous ne pourrez plusde capital (l’assurance vie en cas de décès), mais il est dès lors changer le bénéficiaire sans son autorisation. Onégalement un véritable outil d’épargne (l’assurance-vie parle alors de bénéficiaire intervenant et acceptant. Leen cas de vie) facile à utiliser et surtout très pratique fait de communiquer à un bénéficiaire qu’il est lepermettant au souscripteur dintervenir lui-même. Quel bénéficiaire de tel contrat d’assurance vie est un acteque soit loutil utilisé, un contrat d’assurance-vie permet impliquant et nous vous invitons à bien réfléchir avant dede constituer ou de faire fructifier un capital. le faire.Assurance vie multisupport BrokerLes sommes versées sur un contrat assurance vie Un broker est un intermédiaire financier, son rôle est demultisupport peuvent être investies dans des actifs mettre en relation une offre et une demande, entrefinanciers. Ce sont habituellement des SICAV ou des lacheteur et le vendeur.FCP. Dans un contrat multisupport, linvestissement nestpas garanti si linvestissement nest pas investi à 100% enfonds euro. En revanche, le rendement peut être plusimportant sil y diversification entre différents supports. C CapitalisationAssuré On parle de capitalisation des intérêts ou des sommesCest linitiateur du contrat. Cest sur sa tête que le contrat investies, on dit aussi que les intérêts sont capitalisésest souscrit. Assuré et souscripteur ne font souvent quun, lorsque :mais la dissociation des deux personnes est parfaitementpossible : le souscripteur est la personne qui verse lesfonds et l’assuré est la personne qui bénéficiera des les intérêts générés sajoutent aux sommes épargnées etsommes à l’issue du contrat d’assurance-vie si le deviennent eux-mêmes générateurs dintérêts.E-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 5Assurancevie.com
    • par exemple, 100€ placés à 10% rapportent 110€ la 1ere souscripteur une meilleure stabilité et le met à labri deannée, la seconde année la somme totale génère des changements statutaires de la part dun assureur.intérêts, les 110€ génèrent 11€ dintérêts. Contrat investi en fonds euroClause bénéficiaire Dans votre contrat d’assurance vie, vous pouvez investirCest la partie du contrat dans laquelle le souscripteur dans un " fonds euro ". Ce fonds vous garantit un intérêtnomme le ou les bénéficiaire(s) du capital en cas de décès annuel minimum de lordre de 3%. Le rendement estde lassuré. Elle est inscrite dans les conditions souvent supérieur au minimum garanti : de 3 à 5% selonparticulières ou dans le bulletin dadhésion du contrat. les contrats. Le fonds euros est directement géré par laElle peut être également librement écrite sur feuille compagnie d’assurance qui a obligation de verser aublanche datée et déposée chez son notaire. minimum 85 % des produits financiers réalisés sur une année donnée. La compagnie d’assurance peut mettre en réserve jusqu’à 15 % des produits financiers pour lesCode des assurances redistribuer lord d’années moins fastes. Cette réserve estDocument regroupant lensemble des lois et des la provision pour participation aux excédents. Vousrèglements qui régissent lassurance en France. pouvez investir dans un fonds euro soit :Compagnie dassurance à travers un contrat mono-support en euros : votreCest une entreprise qui assure non seulement la investissement est fait à 100% dans le fonds euro.protection des personnes mais aussi des biens matériels.Son activité est régie par le code des assurances et il à travers un contrat multisupport : vous investissez unediffère de celui des mutuelles. Les cotisations perçues par partie en fonds euro une autre partie sur dautres actifsune compagnie d’assurance sont calculées en fonction du financiers (Sicav obligataires, actions,…)risque que représente l’assuré. Contrat monosupportConditions générales Contrat permettant dinvestir ses versements sur un seulEnsemble des clauses du contrat dassurance vie et unique fonds. Il sagit en général dun fonds en euroscommunes à tous les souscripteurs. (ou fonds euros) avec rémunération annuelle garantie. Voir contrat multisupport.Conditions particulières ou certificatd’adhésion Contrat multisupportMentions ajoutées aux conditions générales afin de Par opposition au contrat mono-support, le contratladapter au cas particulier du souscripteur. Elles précisent multisupport vous permet de combiner un fonds euro etpar exemple lidentité du (des) bénéficiaire(s), le montant des investissements en sicav, actions, obligations ouinvesti et la répartition de lépargne pour les contrats autres actifs financiers de votre choix appelés "unités demultisupports. compte". Ce que vous investissez en actifs financiers nest bien sûr pas garanti, vous prenez un risque dans l’espoirContrat collectif de gagner plus. Le contrat multisupport offre la possibilité de diversifier ses placements tout en profitantLa plupart des contrats proposés sont collectifs : lassuré d’un fonds euro offrant quant à lui la sécurité.est représenté auprès de la compagnie dassurance par uneassociation dassurés. Les changements du contrat se fontalors par négociation entre lassureur et lassociation. Cotisation (Prime) Somme payée par le souscripteur en contrepartie desContrat dassurance garanties accordées par l’assureur.Le contrat dassurance est un contrat par lequel unorganisme dit "lassureur", qui pour pratiquer lassurance Courtier en assurancesdoit être autorisé par le Ministère des Finances à exercer Le courtier en assurances est un intermédiaire dassurancece type dactivité, sengage envers les assurées, à couvrir, indépendant dont la mission est doffrir à ses clients desmoyennant le paiement dune somme dargent dite prime produits adaptés à leurs besoins. Un courtier est unedassurance, une catégorie de risques déterminés par le personne physique ou morale inscrite en cette qualité aucontrat que lon appelle aussi police dassurance. Les registre tenu par lORIAS (Organisme pour le Registreconventions additionnelles qui sont destinées à modifier des Intermédiaires en Assurance). Cette associationle contrat initial prennent le nom davenants. Cette regroupe les professions de l’assurance concernées.activité sexerce en assurance de dommages, assurance deresponsabilité, assurance vie... Agissant pour le compte de ses clients, le courtier en assurances engage sa responsabilité civile professionnelleContrat individuel vis-à-vis d’eux lorsqu’il commet une faute. Un courtierLes contrats individuels sont conclus directement entre en assurances nest pas lié à une compagnie dassurances :un assureur et un souscripteur. Un changement au sein du il propose à ses clients les produits quil estime pertinents.contrat dassurance-vie ne peut se faire quavec leconsentement préalable du souscripteur. Il est préférablede souscrire un contrat individuel qui garantit auE-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 6Assurancevie.com
    • D Durée viagère Un contrat est à "durée viagère" quand il ne se termine quau décès de lassuré. Le souscripteur peut cependantDate d’effet racheter à tout moment son contrat.Il s’agit de la date de signature de la demanded’ouverture. Cette date fixe le point de départ de la duréefiscale du contrat. EDate de Valeur Effet de cliquetC’est la date à laquelle les opérations telles que les Concernant les contrats en euros ou les fonds en euros,versements, les rachats, les avances, les arbitrages sont les sommes versées par les souscripteurs sont investieseffectuées. dans des produits de taux garantis. Ces placements sont sans risque. Les gains réalisés chaque année le sont définitivement et acquis à l’assuré. C’est l’effet deDélai de renonciation cliquet.Ce sont les trente jours à compter de la conclusion ducontrat pendant lesquels le souscripteur peut annuler lecontrat. Enfant Il est possible d’ouvrir un contrat pour un enfant mineur. Il faut être vigilant quant au formalisme à apporter : la ouDonation les personnes ayant l’autorité parentale doivent signer leOn peut transmettre ses biens de son vivant par voie de contrat et désigner les bénéficiaires. La loi exige aussidonation. "La donation est a lacte par lequel le donateur une gestion prudente (« de bon père de famille ») desse dépouille actuellement et irrévocablement de la chose sommes investies. Enfin, si l’enfant assuré a plus de 12donnée, en faveur du donataire qui laccepte". Celui qui ans, il faudra également obtenir sa signature.donne est appelé le donateur. Celui qui bénéficie de ladonation est appelé le donataire. La donation-partage estune technique permettant danticiper le partage de la Enveloppe Fiscalesuccession. Somme des avantages fiscaux attachés à un produit d’épargne.Droit dentréeCe sont des frais prélevés pour tout versement sur le Epargne viecontrat dassurance vie. Un contrat avec 2% de frais Un contrat dassurance-vie est un véritable outildentrée signifie que pour 100 euros investis, 98 euros dépargne. Lépargne vie est lautre nom donné àseront investis dans le contrat. Assurancevie.com propose lassurance vie.un contrat d’assurance vie à 0%, cest à dire sans droitsdentrée. ETF Exchange Traded Fund (ETF), voir Tracker.Droit de successionLes droits de succession sont calculés sur la part nette, Exonérationaprès déduction des dettes, que lhéritier a recueilli dudéfunt. Ils varient en fonction du lien de parenté entre le Egalement appelée abattement ou dégrèvement,défunt et le ou les héritiers. Pour les successions ouvertes lexonération permet une remise totale ou partielle de sonà partir du 1er janvier 2007, les conjoints survivants et les impôt, sous certaines conditions de revenus et departenaires liés au défunt par un pacte civil de solidarité situation personnelle.(PACS) sont exonérés des droits de succession. Ces taxesdoivent être payées lors du dépôt de la déclaration de Fiscalité assurance viesuccession. En cas de rachat partiel ou total du contrat, la fiscalité dune assurance vie concerne une partie des revenusSil y a plusieurs héritiers, les biens de la succession seulement (intérêts ou plus-values). Les plus-values sontpeuvent être mis en indivision, cest à dire quils alors soumises, selon votre choix, à l’impôt sur le revenuappartiennent à tous les héritiers. ou au prélèvement libératoire forfaitaire. Dans le cas d’une succession ou d’une rente, l’assurance vie disposeDurée du Contrat d’une fiscalité avantageuse.La durée et les conditions de retrait sont précisées dansun contrat. Lassurance vie est un support plus souple que Fonds Communs de Placementce que lon croit. Ainsi pour des raisons fiscales, il faut Fonds Commun de Placement. Les fonds communs deconserver son placement pendant 8 ans mais le capital placement reposent sur le même principe que les Sicav.nest pas bloqué pendant 8 ans. Un rachat consiste àretirer de largent placé, sans pour autant casser le contratni perdre les bénéfices attachés. Il est aussi possible de Fonds eurosdemander une avance, cest à dire un prêt à certaines Le fonds en euro est le support privilégié des contratsconditions. dassurance vie. Il offre une gestion sécurisée et une croissance de votre placement. Votre capital ne risque pasE-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 7Assurancevie.com
    • de baisser et les intérêts sont définitivement acquis. Lesfonds en euros ont un taux de rendement minimum Hgaranti pour les souscripteurs de contrats dassurance vieet de capitalisation ISF. Handicap Un contrat dassurance vie peut prendre en compte lePuissance Vie propose deux fonds euros : Sélection handicap. Il garantit le versement d’un capital ou d’uneRendement et Internet Opportunités. Consulter le détail rente viagère à l’assuré atteint, pendant son adhésion,et le rendement des fonds euros de Puissance Vie. d’une infirmité qui l’empêche de se livrer dans des conditions normales à une activité professionnelle.Foyer fiscalLe foyer fiscal désigne les personnes qui figurent sur une Héritage et successionmême déclaration de revenu. En cas de décès de l’assuré, c’est le bénéficiaire de lassurance vie qui va obtenir les capitaux. En effet,Frais darbitrage l’assuré doit désigner un ou plusieurs bénéficiaires. A défaut, la clause type désigne comme bénéficiaires leDes frais darbitrage sont prélevés lors de chaque conjoint, les enfants et les héritiers. L’assurance vie estmodification dans la répartition entre les différents fonds hors succession.dinvestissement. Ces frais darbitrage peuvent êtredéterminés par un pourcentage du montant arbitré ou êtreune somme forfaitaire et être limité en nombre. Dans lecontrat Puissance Vie, les frais darbitrage sont gratuits et Iillimités. IRFrais de gestion Limpôt sur le revenu (IR) ou parfois appelé IRPP pour «Tous les contrats dassurance-vie ont des frais de impôt sur le revenu des personnes physiques » est ungestion. Ces frais sont appliqués sur tous les contrats impôt progressif et direct appliqué aux revenus dactivité.quel que soit linvestissement réalisé. Les frais de gestion Limposition se fait par tranche de revenu et non pas desont des frais prélevés chaque année par la compagnie manière uniforme.d’assurances. Ils correspondent à la rémunération de lacompagnie d’assurances et du courtier. Les frais de ISFgestion sont exprimés en pourcentage des sommes Les contrats d’assurance vie entrent dans le calcul deinvesties et prélevés quotidiennement pour les montants l’ISF. La seule exception concerne les rentes assimilées àinvestis en fonds euros et mensuellement pour les des pensions de retraite : elles bénéficient d’unemontants investis en unités de compte (Sicav, FCP et exonération totale.trackers). Le contrat Puissance Vie bénéficie de frais degestion parmi les plus bas du marché : 0,6% du montantdu contrat, que les sommes soient investies en fonds ISR (Investissement Socialementeuros ou en unités de compte. Responsable) L’investissement socialement responsable (ISR) est unEn cas dinvestissement dans des unités de compte (Sicav, investissement effectué selon des critères sociaux,Fcp ou trackers), les fiches dinformation indiquent environnementaux, éthiques et de gouvernanceun total des frais sur encours : voir un exemple. Ce dentreprise sans occulter la performance financière. Lesont des frais inhérents à la gestion de la Sicav ou du Fcp contrat Puissance Vie intègre une dizaine de SICAV etet ils sont directement prélevés par la société de gestion. FCP labellisés ISR.Ces frais correspondent aux frais administratifs, aux fraisde courtage, aux frais de personnel,... de la société degestion. Ces frais sont déduits des performances Jaffichées. Toutes les performances affichées sont nettesde frais. Jouissance Date à laquelle commence à sexercer un droit sur leNous vous conseillons néanmoins de tenir compte de ces revenu dun capital donné. Exemple : l’usufruitier disposefrais et de vérifier quils se situent dans la moyenne de du droit de jouissance du bien immobilier transmis. Illeur catégorie. peut jouir des fruits du logement notamment l’usage, l’habitation ou la perception des loyers éventuels.G lGarantie plancherLassureur versera au moins les sommes investies dans le Loi TEPAcontrat d’assurance vie en cas de décès de l’assuré. La La loi du 21 août 2007 en faveur du Travail, de lEmploigarantie plancher a un coût et elle est soumise à et du Pouvoir dAchat, dite loi "TEPA" est surnomméeconditions. "paquet fiscal" est une loi française destinée à accroître lactivité économique et lemploi.E-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 8Assurancevie.com
    • M PMoins-values et Plus-values PEAC’est la différence entre la valeur dun contrat dassurance Le plan dépargne en actions (PEA) est un compte-titresvie à un instant donné et la somme des versements de droit français. Il bénéficie de certains avantageseffectués. Une moins-value correspond à une perte et un fiscaux : les plus-values et dividendes constatés sur cegain correspond à une plus-value. compte sont imposés moins fortement que dans unDans le cadre d’un contrat d’assurance vie multisupports, compte-titres. En revanche, il y a une obligationla plus ou moins-value n’est réalisée que lors d’un retrait. minimale de détention de 5 ans afin de profiterAvant cela on parle d’une perte ou d’un gain non pleinement des avantages liés à lexonération des plus-matérialisé ou potentiel. values. Les prélèvements sociaux seront eux appliqués dans tous les cas.MSCI WorldLe MSCI World est un indice boursier constitué de A la différence du PEA, vous pouvez domicilier unevaleurs cotées dans le monde entier. L’acronyme MSCI gamme de supports plus large dans votre Assurance Vie :désigne Morgan Stanley Capital International, la société placements obligataires et actions étrangères (autresqui calcule cet indice. L’indice MSCI World est composé queuropéennes) notamment.de 1600 valeurs issues de 22 pays développés. Il estaujourdhui lun des premiers indices utilisés dans le PERmonde. Le MSCI World permet d’avoir, sur une période Le Price Earning Ratio, plus connu sous labréviationdonnée, une vision globale de l’évolution des marchés. Il PER, est une expression boursière anglaise signifiantest couramment utilisé pour comparer les performances Coefficient de Capitalisation des Bénéfices. Cest un ratiod’un portefeuille ou d’un fonds de fonds avec le reste du très utilisé par les analystes financiers. Le PERmonde. correspond au cours dune action divisé par le bénéfice réalisé par action.N Exemple : laction X côte 50 euros et sur le dernier exercice le bénéfice dégagé par action a été de 5 euros.Nantissement Le PER de laction X sera alors de : 50/5 = 10.Le nantissement est une garantie qu’un détenteur apporteen contrepartie. Dans le cadre de l’assurance vie, un Le PER est une donnée qui prend son sens en comparantcontrat est très souvent nanti dans le cadre d’un crédit des sociétés dun même secteur.immobilier. PERCOO Le Plan dEpargne pour la Retraite Collective a été créé par la loi Fillon (Loi n°2003-775 du 21 août 2003) et sadresse aux entreprises qui veulent aider leurs salariés àOPCVM préparer leur retraite. Le PERCO permet au salarié de seOrganisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières. constituer une épargne, accessible au moment de laCe terme concerne tant les SICAV (Société retraite sous forme de rente ou, si laccord collectif led’Investissement à Capital Variable) que les FCP (Fonds prévoit, sous forme de capital.Communs de Placement) : ce sont des organismes gérantdes actifs financiers pour le compte de porteurs de parts PERPou d’actionnaires. Le Plan dépargne retraite populaire est un contrat dassurance qui est souscrit de façon individuelle etORIAS facultative, et accessible à tous. En effectuant desLOrganisme pour le Registre des Intermédiaires en versements réguliers tout au long de lactivité salariée, ilAssurance recense les personnes physiques ou morales permet de constituer un complément de revenu pour laautorisées à exercer lactivité dintermédiation en retraite. Cette épargne sera accessible dès lacquisitionassurance ou en réassurance en France. Son inscription des droits à la retraite et est reversée sous forme de renteest payante et annuelle : les conditions dattribution dun viagère, en complément de la retraite.numéro ORIAS sont vérifiées annuellement. PPESa consultation permet de vérifier cette habilitation pour Face à la baisse du rendement des contrats d’assurancetous les intermédiaires, quils soient immatriculés en vie en euros, les compagnies d’assurance ont laFrance ou dans un autre Etat européen. Le rôle de possibilité de mettre en réserve une partie du rendementlORIAS est limité à la vérification des conditions grâce à la PPE : provision pour participation auxdexercice. Le contrôle de lactivité des intermédiaires est excédents. Chaque année une partie des bénéficesde la responsabilité de lACP (Autorité de contrôle financiers n’est pas distribuée et est intégrée à la PPE.Prudentiel). L’assureur a obligation de reverser cette PPE dans les 8 ans. Cette PPE varie entre 1 et 3%.E-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 9Assurancevie.com
    • Prélèvement forfaitaire libératoire ou PFL Les produits de contrats se dénouant par le versementLe Prélèvement Forfaitaire Libératoire (PFL). Il est dune rente viagère sont exonérés des prélèvementsforfaitaire car son taux ne dépend pas du revenu global du sociaux. Mais les rentes y seront soumises, pour leurcontribuable, et libératoire car il nest pas intégré à fraction imposable.limpôt sur le revenu. Le PFL est une option fiscale quipermet d’être imposé à un taux forfaitaire en non pas Prendre dateselon les règles de l’imposition sur le revenu. Dans le On vous conseillera de « prendre date » avec voscadre d’un contrat d’assurance vie, cette option est assurances vie afin de bénéficier de l’antériorité fiscale.éventuellement à prendre lors d’un rachat partiel ou total Même si vous n’avez pas une grosse somme à investir, ildu contrat. est préférable d’ouvrir un contrat d’assurance vie assez jeune, et en fonction de vos moyens financiers. Ainsi 8Pour les contrats dassurance-vie, le taux dépend de la ans après l’ouverture (moment où vous aurez « pris datedate de sortie des fonds : ») vous disposerez d’un placement financiers avec un cadre fiscal des plus avantageux. Ce qui peut s’avéreril est de 35% les quatre premières années de la vie du opportun pour la réalisation d’un projet personnel.contrat Prime (Cotisation)il est de 15% entre les quatrième et huitième années de la Somme payée par le souscripteur en contrepartie desvie du contrat garanties accordées par l’assureur.il est de 7,5% au-delà de la huitième année Prolongement La plupart des contrats dassurance vie sont prolongésPour les contrats dont la durée est supérieure à 8 ans, le automatiquement au-delà de la durée prévue dans lestaux est de 7,5 % (après abattement de 4 600 € pour une conditions générales. Vous pouvez donc le conserverpersonne seule, ou 9 200 € pour un couple soumis à autant de temps que vous le souhaitez. En revanche,imposition commune). certains contrats ont une date déchéance précise et ne peuvent donc pas être prolongés.Prélèvements sociauxLes prélèvements sociaux sélèvent à 13,5 % depuis le 1er Prorogationoctobre 2011 et sont composés de 5 postes : Prolongement de la durée du contrat.8,2 % : la contribution sociale généralisée (CSG) pourdiversifier le financement de la protection sociale. Le Qtaux de 8,2 % est appliqué sur les revenus du patrimoineet des placements. Il est de 7,5 % pour les revenus Quote Partdactivité. (ou Quote part de la réserve) Part que chacun doit payer ou recevoir dans le cadre dune répartition.3,4 % : le prélèvement social pour financer les retraites Quotient familial1,1 % : le prélèvement pour financer le revenu desolidarité active (RSA) Le calcul du quotient familial consiste à diviser votre revenu imposable en un nombre de parts définies selon votre situation de famille et le nombre de personnes à0,5 % : la contribution au remboursement de la dette votre charge.sociale (CRDS) pour résorber l’endettement de la sécuritésociale0,3 % de contribution additionnelle au prélèvement social R(CAPS) qui sert à financer la solidarité autonomie Rachat Programmé Le rachat partiel programmé permet de percevoir uneIl est à noter une spécificité pour les contrats dassurancevie épargne handicap. En effet, les produits des contrats partie des plus values générées par son assurance-vie générées sous forme de revenus réguliers.dépargne handicap sont exonérés de la CSG, duprélèvement social de 2,2 % et de ses contributionsadditionnelles. Ils sont seulement soumis à la CRDS au Rachat total ou partieltaux de 0,5 %. On parle de rachat total ou partiel lorsque l’assuréEn revanche dans le cas particulier où le contrat récupère tout ou partie des fonds à l’intérieur du contratdassurance vie est requalifié en contrat épargne handicap, d’assurance-vie. Il y a une incidence fiscale lors d’unles produits sont assujettis à ces prélèvements, mais rachat variant selon le moment où il est effectué. Afin deuniquement au moment du rachat partiel ou du mesurer limpact fiscal dun rachat, nous vous invitons àdénouement du contrat et sils sont soumis à limpôt sur le utiliser notre outil simulant la fiscalité dun rachatdansrevenu. un contrat dassurance vie.E-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 10Assurancevie.com
    • Le langage commun parle également de retrait pour SCIdésigner un rachat. Rachat est le terme administratif et Une SCI (société civile immobilière) est une sociétéjuridique adéquat. civile ayant un objet immobilier (société civile de placement immobilier, société civile de construction,Réserve héréditaire société d’attribution). Les SCI font partie des sociétésLa réserve héréditaire est la part du patrimoine qui est civiles de patrimoine regroupant les SCI et les sociétés deautomatiquement attribuée aux enfants ou à défaut aux portefeuille (gestion de valeurs mobilières). La SCIhéritiers d’un défunt. Une fois la réserve héréditaire Pérennité Pierre est disponible au sein du contratdéduite des avoirs du défunt, le « solde » disponible est Puissance Vie.appelé quotité disponible. SCPIRéversibilité Une SCPI (société civile de placement immobilier) estLorsque le bénéficiaire d’une rente décède, les une structure d’investissement de placement collectif.versements de la rente peuvent se poursuivre au profit L’objet d’une SCPI est l’acquisition et la gestion d’und’une autre personne désignée dans le contrat. La patrimoine immobilier.réversibilité est une option qu’un bénéficiaire doit choisirlors de la sortie d’une assurance vie en rente. SICAV Les Sociétés d’Investissement à Capital Variable fontRendement (revalorisation) partie de la famille des OPCVM (Organismes deTaux dintérêt du contrat dassurance vie pour une année. Placement Collectifs en Valeurs Mobilières). Les SICAVCe taux est net des éventuels frais de gestion et autres regroupent les actifs de plusieurs investisseurs en vue defrais. En revanche les prélèvements sociaux (12,3% à ce les investir en valeurs mobilières (Actions, Obligations,jour) et limpôt éventuel ne sont pas encore déduits. Produits monétaires). Voir nos fonds et SICAV disponiblesRenonciation SimulationLa loi accorde trente jours à tout souscripteur pourrenoncer à son contrat et récupérer la totalité des sommes Un site dassurance vie internet (ou assurance vie enversées. Ce délai court à partir de la date du premier ligne) permet le calcul du capital obtenu sur un montantversement et de la remise des documents dinformation. déterminé par le futur assuré. Il permet par exemple de simuler lincidence fiscale dun rachat en fonction de votre situation (montant investi, taux de rendement,Rente de dépendance rachat éventuel, situation matrimoniale).Augmentation de la rente pour faire face à la situation, encas de perte dautonomie de lassuré. Souscripteur, assuré et bénéficiaire Le souscripteur est la personne qui paie les primes duRente viagère contrat. Le souscripteur peut être différent de lassuré. IlA léchéance du contrat, plutôt que de recevoir un capital peut aussi y avoir différents souscripteurs pour un mêmeen un seul versement, lassuré peut préférer que le contrat.versement de cette somme soit étalé dans le temps afin Exemple : vous ouvrez une assurance vie pour votredoffrir des revenus réguliers versés tant que lassuré est enfant ; votre enfant est lassuré et cest vous qui versezen vie. de largent sur son compte, vous êtes le souscripteur. LeOn dit que le capital est "aliéné", car le souscripteur ne bénéficiaire peut être une troisième personne.peut plus en disposer librement. Une rente viagère est dite Exemple : un grand-père souhaite ouvrir un contrat pourréversible lorsquau décès du premier assuré, elle est son petit-fils. Il verse les fonds, c’est lui le souscripteur.versée au second assuré jusquà son propre décès (assez Le petit-fils est l’assuré. Il peut mettre son fils (donc lesouvent le conjoint). père de l’enfant) en tant que bénéficiaire.Retrait Stop lossOn parle abusivement de retrait dans un contrat Le stop loss est un mécanisme permettant à l’investisseurdassurance vie en lieu et place de "rachat". Même si de se garantir d’un niveau maximum de baisse. L’assurélépargnant retire des sommes de son contrat, le terme se prémunit contre les baisses pouvant intervenir sur lesapproprié est bien un rachat. Voir la définition dun rachat marchés financiers.en haut de page. SuccessionS La succession est le nom donné à lensemble des biens, des droits et des actions qui appartenaient au défunt à la date de son décès et dont les divers éléments leSécurisation des plus-values composant, reviennent aux personnes appelées à hériter.C’est une option de nombreux contrats d’assurance vie Une donation entre époux ou un testament peuventpermettant de transférer automatiquement les gains modifier la répartition telle quelle est fixée par le Coderéalisés sur des supports financiers (Unités de Compte) et Civil. Quand un héritier en ligne directe (enfant) renoncede les investir dans le fonds en euros. à sa part dhéritage (héritier renonçant), sa part va à ses «E-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 11Assurancevie.com
    • représentants », ses propres enfants ou à défaut à ses Trackerpetits-enfants. En labsence de représentants, sa part est Un tracker est un placement collectif en valeursrépartie entre les autres héritiers au prorata de leurs droits mobilières tout comme les SICAV et les FCP. Endans la succession. Cette règle est également valable pour revanche, contrairement aux SICAV ET FCP, un trackerles successions collatérales : les neveux et nièces du est négociable directement en bourse. Un tracker a pourdéfunt peuvent venir en représentation de leur père ou objet de répliquer la performance d’un indice action, dunmère (frère ou sœur du défunt) si celui-ci renonce à la indice obligataire ou dun indice de matières premières.succession. La majorité des trackers reproduit un indice général de la bourse ou un indice sectoriel.T Ayant la même composition que l’indice boursier, il varie à la hausse ou à la baisse selon la même amplitude queTaux minimum garanti l’indice qu’il reproduit et dans le cas dun tracker à effetC’est le taux minimum qui sera servi sur le fonds euro de levier il est multiplié par un coefficient.d’un contrat. L’assureur s’engage annuellement à verserau moins ce taux aux souscripteurs (déduction faite des Les trackers du contrat Puissance Vie.frais d’entrée). Tranche Marginale dimposition ou TMILe détail du calcul est quelque peu complexe. En effet, letaux fixe ne peut pas excéder le minimum entre 150% du La tranche marginale dimposition correspond à lataux dintérêt technique maximal défini aux articles dernière tranche dimposition de vos revenus. En effet,A.132-1 et A.132-1-1 du code des assurances par votre revenu est découpé en tranches et à chacune desréférence à 75% du taux moyen des emprunts dEtat tranches est appliqué un taux qui va en augmentant. La(TME) à la date deffet de la garantie, et le plus élevé des TMI correspond au dernier taux, et donc le plus élevé, quideux taux suivants : 120% de ce même taux dintérêt sera appliqué sur la partie supérieure de vos revenus.technique maximal et 110% de la moyenne des taux Il est important de connaître sa TMI lorquil faut arbitrermoyens servis aux assurés lors des deux derniers entre intégration des revenus dans la déclaration dimpôtsexercices précédant immédiatement la date deffet de la ou choix du prélèvement forfaitaire libératoire. Vousgarantie. trouverez en bas de cette page la grille des tranches pour calculer votre TMIainsi quun calculateur de TMI dans ce simulateur fiscal.Cette méthode de calcul est entrée en vigueur le 1er Août2010, et le taux garanti des fonds euros ne peut pasdépasser 3,75% depuis le 1er mai 2011. Consulter les Transmissiondeux fonds euros de Puissance Vie Voir héritage et succession.Taux technique et participation auxbénéficesLa rémunération d’un fonds en euros se décompose endeux parties : Ule taux technique est le taux dintérêt minimum garantipar lassureur. Le fonds euros de votre contrat UC ou Unités de Compted’assurance-vie ne pourra pas faire moins que ce taux Il s’agit tout simplement de part d’un supporttechnique. Vous bénéficiez en plus de la participation aux d’investissement. Il s’agit de parts de SICAV (Sociétébénéfices. d’Investissement à Capital Variable) ou de FCP (Fonds Commun de Placement).la participation aux bénéfices : la compagnie dassurance Les unités de compte ne concernent que les contratspeut obtenir de meilleurs résultats que le taux garanti multisupports et servent à désigner les parts de Sicav oudans sa gestion du fonds euros. Elle génère "des de FCP que le souscripteur détient. Il est ainsi plusbénéfices techniques et financiers". La loi oblige commode de parler d’unités de compte pour ceslassureur à les redistribuer aux assurés dans une investissements car il est possible d’investir dans desproportion au moins égale à 85%. En début d’année, la Sicav ayant une valeur unitaire très élevée. Avec uncompagnie d’assurances décide du montant à redistribuer placement de 5 000 euros dans un contrat d’assuranceau titre de cette participation pour l’année précédente. Ce vie, vous pouvez investir dans la Sicav « Croissancequi permet de calculer le rendement définitif de votre Eternelle » dont chaque part côte 20 000 euros. Vousfonds en euros. aurez ainsi 0,25 d’UC de la Sicav « Croissance Eternelle ».Tontine UEM (EMU)Contrat d’assurance vie entre plusieurs personnes mettantleurs capitaux en commun avec cette particularité que les Union Economique et Monétaire, couramment abrégéesommes versées et leurs intérêts appartiendront au dernier par les sigles UEM ou EMU (pour langlais Economicsurvivant. and Monetary Union). Cet acronyme désigne un groupe de pays utilisant une monnaie unique et ouvert leursE-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 12Assurancevie.com
    • marchés économiques pour créer une zone de libre-échange (Union Européenne par exemple). W WarrantV Se définit comme le droit dacheter ou de vendre un actif financier dans des conditions de prix et de durée définiesValeur de rachat à lavance. Lacheteur du warrant dispose donc dun droit,Montant du capital acquis, exprimé en euros ou en unités quil a payé. Sil décide dexercer son droit, il peut acheterde compte. (call warrant) ou bien vendre (put warrant) le support au prix dexercice, jusquà léchéance. Les warrants sont des produits spéculatifs que lon ne retrouve pas dans unVersements libres contrat dassurance vie.Vous avez la possibilité de verser les primes quand vousle souhaitez avec un minimum prévu pour le contrat.Versements programmésPossibilité de mettre en place un versementautomatique avec une régularité prédéterminée chaquemois ou chaque trimestre, chaque semestre ouannuellement par prélèvement automatique.VolatilitéIndicateur de limportance de la variation dun cours dansle temps. Cest lécart type moyen entre les plus hauts etles plus bas dun titre coté ou dun OPCVM. Plus lécartentre le cours du jour et celui de la veille est importantplus la volatilité est grande.E-Book Assurancevie.com – Le lexique de l’assurance vie – Tous droits réservés 13Assurancevie.com