Après Télécom parisTech : portraits d'ingenieurs
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Après Télécom parisTech : portraits d'ingenieurs

  • 2,972 views
Uploaded on

Et si vous pensiez aux nouvelles technologies ? 16 témoignages de diplômés de Télécom ParisTech devenus ingénieurs dans des domaines et entreprises diversifiées.

Et si vous pensiez aux nouvelles technologies ? 16 témoignages de diplômés de Télécom ParisTech devenus ingénieurs dans des domaines et entreprises diversifiées.

More in: Career
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
2,972
On Slideshare
802
From Embeds
2,170
Number of Embeds
5

Actions

Shares
Downloads
19
Comments
0
Likes
0

Embeds 2,170

http://www.telecom-paristech.fr 2,138
http://telecom-paristech.fr 28
http://plus.url.google.com 2
http://translate.googleusercontent.com 1
http://www.google.fr 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. TélécomParisTech Après Innover & entreprendre dans un monde numérique TélécomParisTechla première école française du numérique Portraits d’ingénieurs
  • 2. télécommunications transports médecine météorologie musique IMAGE culture interface homme-machine finance fouille de données réseaux mobiles énergie multimédia e n v i r o n n e m e n t électronique commerce logiciels loisirs Internet sécurité santéinformatique systèmes embarqués cryptographie Et si vous pensiez aux nouvelles technologies ? Et si vous pensiez aux nouvelles technologies ? Facteur essentiel de l’innovation et de la croissance, les sciences et technologies de l’information et de la communication sont à l’origine de nouveaux métiers porteurs de changement. Elles alimentent notre vie quotidienne et sont présentes dans tous les secteurs d’activité. Les cabinets de conseil, les sociétés de services, les industries technologiques, les PME innovantes, la recherche, les entreprises de haute technologie, les grands groupes, les banques et les assurances, les médias, les services publics... tous recherchent des ingénieurs STIC compétents, capables de gérer la complexité et prêts à relever les nouveaux défis de la société de l’information. 32
  • 3. 54 Léo SEI Ingénieur Promo 2010 Sophia Double diplôme Imperial college of London "La technologie au service du business " Entreprendre Après un double diplôme à l’Imperial College of London, j’ai rejoint une start-up dans le domaine des télévisions connectées en Israël. Cette expérience m’a permis de découvrir divers aspects du business car une petite structure demande à être très multi-fonctionnel. Business et technologie Au bout de 18 mois, j’ai rejoint Google en tant que Customer Solutions Engineer. Ma mission est d’apporter de l’ingénierie aux forces commerciales. Cela peut revêtir différentes formes : des conférences, des conseils sur l’utilisation des nouvelles technologies de marketing digital ou encore le développement d’outils pour améliorer l’efficacité des commerciaux. Je passe donc un bon tiers de mon temps à coder et un autre tiers à réfléchir à des problématiques stratégiques. Toujours en mouvement J’ai la chance de voyager énormément, ce qui me permet de découvrir des cultures et des méthodes de travail différentes. De plus, les formations disponibles sont quasi illimitées. C’est donc un plaisir de pouvoir continuer d’apprendre en permanence et de rester au contact des technologies de pointe. CUSTOMER SOLUTIONS ENGINEER CHEF DE PROJET Axelle ALLOUCH-LOMBARD Ingénieur Promo 2009 Paris Cursus Eurecom Multimédia "Culture générale et internationale " Architecte dans l’audiovisuel Après une année de double diplôme en Suède, j’intègre le Graduate Programme d’Orange, un programme d’excellence à vocation internationale, me permettant de changer souvent de poste. Je commence dans le domaine de la télévision en tant qu’architecte fonctionnelle : j’interviens dans la première phase d’un projet pour étudier et concevoir les différentes solutions répondant aux nouveaux besoins, aux nouvelles idées du marketing. Interculturel et complexité Ayant ainsi consolidé les connaissances en Multimédia et Réseaux acquises à l’École, j’évolue en tant que chef de projet : d’actrice je deviens metteur en scène. L’opération est de grande envergure : pas moins de 1000 intervenants, de 18 nationalités différentes. Gérer un projet de cette taille dans un environnement aussi transverse nécessite de bonnes compétences relationnelles, beaucoup de diplomatie et suffisamment de connaissances techniques pour comprendre les enjeux spécifiques à divers domaines (SI, réseaux, diffusion de flux TV, gestion de clients ...). Il faut également savoir diriger une équipe dont chacun des membres est expert dans son domaine et la mener vers un objectif commun. En ce sens, la formation à Télécom ParisTech est essentielle : elle donne une très bonne culture générale dans tous ces domaines et permet d’apprendre très vite, tout cela dans un contexte international. Ce qui s’avère précieux pour travailler avec autant de nationalités et de cultures différentes.
  • 4. 76 Yuyu CHEN Ingénieur Promo 2013 Paris Cursus MNT HEC Paris (majeure de Management et Nouvelles Technologies) "Une ambiance ouverte et internationale " Une formation aussi…humaine Ayant obtenu une licence en ingénierie biomédicale en Chine, j’ai été admise en tant qu’élève-ingénieur en 2e année à Télécom ParisTech. J’ai complété mon profil d’ingénieurs déjà particulièrement solide par deux stages en marketing. La formation humaine à l’École m’a fait découvrir ma fibre commerciale. Pour renforcer ma double compétence, j’ai opté pour une 3e année de spécialisation en "Management et Nouvelles Technologies", master codirigé par HEC Paris et Télécom ParisTech. À la fin de cette double formation, j’avais ainsi tous les outils en main pour exercer un métier polyvalent. Une ambiance chaleureuse et internationale L’Écoleaccueilledesélèvesauxprofilstrèsvariés;l’ambiancey est tout de suite chaleureuse et particulièrement internationale. En fait, le choc des cultures rapproche les étudiants et stimule une vie extrascolaire des plus intéressantes. Les activités du BDE et des autres associations sont nombreuses, dynamiques et quasi "familiales", favorisant ainsi la création d’amitiés sincères. Mon parcours en Graduate programme J’ai été recrutée par Sony en tant que membre de "l’European Graduate Programme". Il est constitué de deux rotations au sein de deux pays afin de développer des compétences de plusieurs dimensions et de comprendre l’entreprise dans sa globalité. Je travaille au siège social à Paris. Mes missions portent sur l’amélioration de l’expérience des consommateurs à travers une application mobile. Cette dernière leur propose du contenu, véritable valeur ajoutée au produit, afin de leur faire bénéficier d’avantages (divertissements, promotions exclusives, etc.). SONY MOBILE COORDINATEUR DU DEVELOPPEMENT DIGITAL (JAPON) Grégoire DROUAULT Ingénieur Promo 2013 Paris Cursus Communications Aérospatiales et Systèmes Aéroportés, Mathématiques Financières " Curieux et mobile...les ambitions s'expriment " Tout pour cultiver la curiosité D’un naturel curieux, ma scolarité à Télécom ParisTech m’a permis d’explorer des domaines aussi variés que les communications aérospatiales, le traitement du signal, la finance ou encore l’anthropologie et les langues. J’y ai approfondi mes connaissances en allemand, anglais et russe et découvert les bases du japonais. Mes stages reflètent aussi cette diversité : comptabilité à Londres durant deux mois, développement de business-web chez BNP Paribas Cardif, géophysique chez Total en Indonésie. J’ai aussi pu présenter à New-York et à Boston un projet innovant soutenu par la Fondation Télécom et m’impliquer dans de nombreuses associations de Télécom ParisTech. Mobilité internationale Cette curiosité m’a poussé à partir en VIE à Tokyo. J’y travaille en tant que coordinateur du développement digital de la filiale japonaise de BNP Paribas Cardif (assurances). Concrètement, il s’agit de moderniser notre façon de travailler en digitalisant nos moyens de vente en ligne ainsi que les possibilités d’interaction avec nos clients et partenaires. C’est aussi une belle opportunité de découvrir une culture fondamentalement différente de la sienne. Faculté d’adaptation Mais cette découverte de civilisations profondément différentes, notamment celles d’Asie du Sud-Est comme au Japon et en Indonésie, nécessite des efforts constants pour s’adapter et s’intégrer, sans pour autant renier son pays d’origine. Cette ouverture pluriculturelle est aussi un atout de la formation de Télécom ParisTech, qui réunit des étudiants de nationalités variées autour de problématiques communes. C’est donc naturellement que l’on s’adapte à ce métissage et que l’on apprend à interagir de façon plus compréhensive les uns avec les autres. Enfin,bienqu’évidemmentcentrésurledomainedestélécoms, le diplôme de Télécom ParisTech ouvre de nombreuses voies et permet à toutes les ambitions de s’exprimer, voire de rebondir pour évoluer vers les secteurs qui nous attirent, même au-delà des télécoms.
  • 5. 98 INGÉNIEUR DE RECHERCHE Hélène SOUBARAS Ingénieur Promo 1988 Paris Docteur Télécom ParisTech en 2011 "J e fais toujours des équations avec délice " Recherche en Signal et intelligence artificielle À la sortie de Télécom en 1988, je suis entrée dans le groupe Thomson-CSF, l’actuel THALES, où j’ai fait mon chemin en traitement du signal puis en intelligence artificielle. Cela a commencé à Malakoff aux contre-mesures radar aéroportées où j’ai rencontré… mon mari Robert Soubaras, un ancien lui aussi (promo 84). Je suis passée en 1991 au Laboratoire Central de Recherches, aujourd’hui Thales Research & Technology, où je suis toujours. J’y fais de la recherche en traitement du signal d’enregistrement magnétique, d’images pour les technologies du handicap et du signal optique ainsi que des algorithmes d’aide à la décision. La recherche me passionne et je fais toujours des équations avec délice (mon mari aussi). Equilibre vie pro, vie familiale et… humour Pour mener cela de front avec une famille de quatre enfants sans interrompre ma carrière, le temps partiel à 4/5e a été le bon équilibre. Les enfants ayant grandi, j’ai soutenu ma thèse en 2011 sur les chaînes de Markov et la théorie de Dempster-Shafer. Avec le recul, je pense qu’il aurait été préférable de la mener juste après Télécom ParisTech, car c’est une excellente formation à la recherche. J’ai également une autre activité professionnelle : le dessin humoristique ! Je l’exerce à titre de profession libérale sous le nom d’artiste VDB. J’illustre des publications et de temps en temps j’anime des séminaires en croquant en " live ". Voir ci -contre. Mon site web est : www.vdb-artiste.com
  • 6. 1110 Félicien VALLET Ingénieur Promo 2007 Paris Docteur 2011 INGÉNIEUR DE RECHERCHE CONSULTANTE E-SANTÉ Pauline DERRIEN Ingénieur Promo 2011 Paris Cursus MNT HEC Paris (Management et Nouvelles Technologies) "Polyvalence et diversité " J’ai choisi Télécom ParisTech pour son ouverture J’ai choisi Télécom ParisTech à la fin de ma prépa car je souhaitaisentrerdansuneécolegénéralistequimedonnerait l’opportunité de construire mon parcours professionnel. En 2e année, j’ai suivi le parcours "Management des SI", grâce auquel j’ai pu mieux comprendre le monde de l’entreprise, ainsi que le cours "Création d’Entreprise" qui m’a permis d’appréhender le milieu des start-up. En 3e année, j’ai suivi le Master Management et Nouvelles Technologies en partenariat avec HEC. Cette dernière année partagée entre HEC et Télécom m’a permis de m’ouvrir au monde du web et des Nouvelles Technologies, de découvrir des grandes entreprises et des start-up au travers de conférences et de "super-cas". J’ai aussi pu aborder le monde professionnel par le biais d’une mission de conseil, réalisée en binôme. À l’issue de ce cursus, j’ai choisi de m’orienter vers le monde de la santé, secteur pour lequel j’ai mené différents projets à Télécom ParisTech. Je me suis bâtie un profil Santé et Nouvelles Technologies Mon stage chez Orange Consulting, filiale d’Orange Business Services, spécialisée dans la santé, m’a permis de concilier mon intérêt pour la santé et pour les nouvelles technologies. À la suite de ce stage, je suis restée chez Orange Consulting en tant que consultante santé. Depuis 2 ans, j’ai eu l’occasion de travailler sur diverses missions, à la fois en interne pour le groupe Orange et en externe pour ses clients. Par exemple, j’ai accompagné Orange Healthcare pour une étude marketing de lancement de nouveaux services santé, ainsi que la Direction de la Diversité pour le pilotage de l’organisation d’une semaine de sensibilisation aux handicaps. J’ai aussi passé un an en Suisse en mission au sein des Affaires Réglementaires du laboratoire Roche. Ce poste de consultante me permet aujourd’hui de travailler sur une grande diversité de missions et de développer de nouvelles compétences. Poursuite en thèse à l’Ina À l’obtention de mon diplôme d’ingénieur en 2007, j’ai décidé de poursuivre mon parcours professionnel par une thèse CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la Recherche) menée entre Télécom ParisTech et l’Institut national de l’audiovisuel (Ina). Avec plus de 5 millions d’heures de documents TV et radio conservés, l’Ina est le premier centre audiovisuel dans le monde pour l’archivage numérique et la valorisation des fonds. Dans ce contexte, le doctorat que j’ai effectué sur l’indexation automatisée de documents télévisuels m’a permis de compléter ma formation scientifique et de la confronter à de véritables enjeux pratiques. Le dispositif CIFRE s’avère en effet un instrument particulièrement bénéfique pour les personnes souhaitant allier considérations industrielles et recherche de pointe. J’ai ainsi eu la chance de mener mes recherches de doctorat au sein du très réputé département TSI de Télécom ParisTech dont les travaux sont internationalement reconnus. Profil d’ngénieur et chercheur Aujourd’hui ingénieur R&D à l’Ina, je conserve dans mes activités cette polyvalence conjugant travaux de recherche interne visant à l’amélioration des méthodes et outils d’indexation, en plus de la recherche fondamentale menée dans le cadre de projets nationaux et européens avec des partenaires académiques et industriels. Dans ce dernier cas, il s’agit de sensibiliser le monde universitaire aux problèmes liés à la conservation d’un tel volume d’archives et à son indexation ainsi que de proposer de vrais " challenges " à la communauté scientifique.
  • 7. 1312 Amélie TORRENTS Ingénieur Promo 2010 Paris Cursus Paris spécialité Système d’Information "Des rencontres et missions enrichissantes " Accompagner la transformation numérique d’entreprise Mon métier consiste à accompagner les clients dans leurs projets de transformation afin de leur proposer des solutions adaptées à leur contexte, leur système d’information et leur stratégie. J’interviens en particulier sur des problématiques majeures que rencontrent nos clients telles que le poste de travail du futur de leurs collaborateurs (tablettes et terminaux mobiles par exemple) ou la stratégie d’hébergement afin de diminuer leurs coûts d’exploitation (Cloud notamment). Des rencontres et missions enrichissantes L’avantage du Conseil est de pouvoir aborder des activités diverses (appel d’offres, design d’architecture, stratégie long terme, pilotage d’intégrateur…) pour des clients de secteurs très différents (exemple : EDF, Canal +, Crédit Agricole…). Ces missions permettent bien évidemment de développer des compétences techniques et managériales, mais également de faire de nombreuses rencontres, que ce soit avec les consultants du cabinet venant d’horizons multiples, ou les clients avec qui les échanges sont très enrichissants. Un cursus très adapté Axée sur l’informatique, ma formation à Télécom ParisTech, complétée par mon expérience terrain, m’a donné des bases solides sur le système d’information. Par ailleurs, mon échange Erasmus à Madrid au cours de ma 3e année m’a permis de renforcer mes compétences linguistiques en espagnol et anglais, qui me sont aujourd’hui très utiles. En effet, ma mission actuelle m’amène à travailler au quotidien avec des équipes hispaniques en particulier, et européennes en général. CONSULTANTE EN ARCHITECTURE DES SYSTEMES D’INFORMATION ANALYSTE (BRANCHE CONSEIL EN TECHNOLOGIE) Frédéric WYLOMANSKI Ingénieur Promo 2009 Paris Cursus ROSE RObotique et Systèmes Embarqués "Des cours vivants et agréables " La passion au cœur de la formation Télécom ParisTech Je suis arrivé à Télécom ParisTech dans le cadre de ma 4e année de l’École polytechnique. J’ai choisi Télécom ParisTech principalement pour le cours ROSE (RObotique et Systèmes Embarqués), et je n’ai pas été déçu. Il m’a occupé deux mois entiers, durée pendant laquelle j’ai réalisé, avec trois camarades, un cube de LED de A à Z. Ce projet captivant était encadré par deux enseignants passionnés qui ne comptaient pas leurs heures pour nous faire partager leur savoir et leur enthousiasme. Je conseille vivement à toute personne intéressée par ce domaine de suivre ce cours qui est à lui seul une excellente raison de choisir Télécom ParisTech. J’ai également choisi au fil de l’année différents cours, variés mais toujours en lien avec ma formation en informatique. Une formation ouverte alliant pratique et théorie J’ai énormément apprécié les séances régulières de travaux pratiques venant illustrer les cours théoriques. Cette approche, qui n’est pas systématique en école d’ingénieur, permet de rendre les cours bien plus vivants et agréables. Enfin, et c’est important, la vie extra-scolaire de Télécom ParisTech est très développée et diversifiée, et les Télécommiens "de souche" sont toujours accueillants et chaleureux envers nous. Bref, j’ai choisi "Télécom" et je ne le regrette pas.
  • 8. 1514 23%dans les services en technologies de l’information 24%d a n s l e s Industries des technologies de l’information 7%dans la Finance Energie 5% d a n s l e s e c t e u r les sociétés de Conseil On retrouve 24%des diplômés dans enseignement et recherche 3% autres secteurs 10%dans les industries automobiles dans les 5% 3% dans l’Administration d’Etat source Télécom ParisTech alumni promo 2014
  • 9. 1716 Philippe LAVAL Ingénieur Promo 1988 Paris Cursus Science & Techniques Cognitives Doctorat en Informatique linguistique à Paris Diderot "Entreprendre et innover toujours " CRÉATEUR D’ENTREPRISES ARCHITECTE D’ENTREPRISE Camille CRESPEAU Ingénieur Promo 2012 Paris Cursus de 3ème année : master Comasic "Modéliser pour mieux piloter les projets de transformation " Architecte d’entreprise L’architecture d’entreprise est une discipline qui synthétise les méthodes et les outils permettant de modéliser de manière cohérente une entreprise, ses processus, son système d’information, ses organisations, et d’ainsi piloter efficacement des projets de transformation avec ces modèles. Un métier à plusieurs facettes Chez Cesames, je suis avant tout consultante. J’accompagne nos clients issus de tous les secteurs (industrie automobile, télécommunications, banques, etc) sur leurs projets de transformation structurelle (introduction d’un nouvel outil informatique, réorganisation des équipes, formations…), en me basant sur les principes, outils et méthodes de l’architecture d’entreprise. J’accompagne également des futurs architectes dans les formations que nous dispensons en architecture d’entreprise. Un cursus adapté au métier d’architecte Ce métier réclame de penser besoin avant solution, de penser global avant local, de partager et faire converger avant de développer. Notre but est de changer les manières de faire dans les entreprises afin qu’elles réussissent leurs projets de transformation. Pour mon métier, j’utilise différentes compétences que j’ai toutes commencées à développer durant mes études : les unes en méthodologie (systémique, modélisation) que j’ai acquises au cours du master COMASIC (Conception et Management des Systèmes Informatiques Complexes) ; les autres en informatiques, assimilées à Télécom ParisTech et qui me permettent de comprendre les sujets que je traite ; et enfin des compétences en gestion de projet, acquises lors de mes différents stages. De la linguistique informatique… à la création d’entreprise Le langage m’a toujours fasciné. Mes facilités en maths m’ont permis d’aborder ma passion sous un angle aussi captivant que peu connu : la linguistique informatique. Je l’ai découverte, ébahi, lors d’un cours d’Intelligence Artificielle à Télécom ParisTech, en 1986. Un doctorat plus tard (1992), j’ai créé ma première entreprise, Sinequa, avec Pascal Pellegrini (Promo 88 aussi), en 2001. Sinequa devint en quelques temps le leader français des moteurs de recherche sémantique pour les entreprises. J’ai compris alors que les technologies linguistiques pouvaient tout simplement changer le monde. J’ai donc eu envie de me relancer dans l’aventure start-up avec une idée toute simple à la base, fondée sur mes propres besoins : permettre à tous de disposer, partout et à tout moment, d’un carnet d’adresses à jour de toutes ses messageries électroniques. Deux ans de R&D plus tard, entouré d’une équipe formidable, j’ai créé en 2011 le service en ligne Evercontact qui permet d’actualiser automatiquement les carnets d’adresses et les CRM. Chercher, toujours chercher à améliorer le service L’application Evercontact, qui aidait nos premiers utilisateurs à gérer leur carnet d’adresses grâce aux mails reçus, a été significativement enrichie depuis sa création. Evercontact permet aujourd’hui une gestion des contacts étendue à l’ensemble du Web, via l’extension Chrome Evercontact, depuis un smartphone, et directement dans les CRM. Nous évoluons tout naturellement vers la gestion des identités, domaine qui ouvre de nouveaux champs d’applications pour notre service. Le goût d’entreprendre Travailler avec passion : être entrepreneur représente un défi à relever chaque jour. Je pense qu’il est essentiel de choisir l’activité qui nous passionne pour réussir à se mobiliser à 150 %. Être hyper connecté : les nouvelles technologies sont un domaine quiévoluetoutletemps;onseperdfacilement,danslanouveauté ou dans l’immobilisme. Soutenir les jeunes : il existe de nombreux moyens de transmettre et de partager son expérience, d’offrir son aide à de jeunes entrepreneurs (réseaux, conseils etc.). Personnellement, je m’épanouis énormément en participant à des projets fascinants portés par des jeunes passionnés.
  • 10. 1918 Muriel SANGOUARD Ingénieur Promo 1994 Paris "Garder un esprit de curiosité et d'innovation " Parcours en conduite de l’innovation J’ai débuté ma carrière à TDF (Télédiffusion de France) en tant que chef de projet radio numérique. J’y ai fait mes premières armes dans la conduite d’un projet d’innovation. En 1999, je manage une équipe d’une dizaine de personnes. Ensemble, nous concevons des services pour les radios et les TV. Après avoir travaillé à la fusion de la R&D et de l’ingénierie, je me vois confier en 2004 le service Audiovisuel (50 personnes) dont la première mission est le déploiement de la TNT. En parallèle, je suis le cursus de l’Institut Multi-Médias qui m’ouvre aux enjeux de l’audiovisuel et des médias, en France et aux Etats-Unis. Je suis nommée en 2007 "Directeur Délégué" à l’innovation et au développement des activités multimédias du groupe. J’interviens auprès de filiales aux métiers extrêmement variés, et découvre à cette occasion le marché du streaming en pleine croissance pour la radio, et à ses débuts pour la télévision. Forte de cette expérience de l’Internet, je crée en 2008 le pôle Développement TV de TDF. Analyse stratégique, pilotage de P&L, marketing, prospection, commercialisation, telles sont mes nouvelles responsabilités. En 2010, j’amène TDF à prendre le virage de la TV connectée : révolution qui ouvre des voies inattendues, mais oblige à faire bouger très vite les lignes. À l’écoute permanente des évolutions d’usages, j’avance aujourd’hui avec mon équipe sur de nouveaux développements pour bâtir la TV de demain. Mes conseils pour bâtir votre projet professionnel Développer un domaine d’expertise (technique, business, financier, ou les 3) et l’actualiser en continu. Garder un esprit de curiosité et d’innovation, une capacité à se remettre en question, et prendre en compte les évolutions technologiques, les changements d’usages et d’attentes des clients, les propositions de collaborateurs aux parcours et sensibilités hétérogènes. Créer une relation de confiance et de respect avec ses interlocuteurs au quotidien, c’est la meilleure façon d’avancer. DIRECTEUR DU DEVELOPPEMENT TV - DIVISION AUDIOVISUELLE - TDF CRÉATEUR D’ENTREPRISES Corentin RAUX Ingénieur Promo 1999 Sophia Double diplôme Imperial college of London "Criminal Case : un succès planétaire made in France " (blog Le Monde, le 13 décembre 2013) Création d’une start-up au succès fulgurant En janvier 2010, Bastien Cazenave et moi décidons de créer notre propre entreprise. Notre idée : créer la meilleure équipe de développeurs de jeux vidéo sociaux au monde. (Ce sont les jeux auxquels vous jouez avec vos amis sur Facebook, téléphone mobile ou tablette). Une fois la structure de "Pretty Simple" créée, nous avons entamé le développement d’un premier jeu à deux. Deux levées de fonds etbeaucoupd’heuresdetravailontéténécessairespourconnaître le succès que nous rencontrons depuis le début 2014. Nous sommes une équipe de 50 personnes, avons réalisé un chiffre d’affaires de plus de 10 millions d’euros pour 2013 et prévoyons une centaine d’embauches dans les 3 ans à venir. Aujourd’hui,cesontplusde9millionsdejoueursuniquesquijouent tous les jours à "Criminal Case", notre jeu d’enquête policière sur Facebook. Pionnier et producteur de jeux vidéo Après avoir été le premier incubé de France en 1999 avec un projet de société de production audiovisuelle, je suis devenu cinéaste, ma passion de l’époque. En 1999 et en 2010, j’ai eu l’occasion nous développer grâce à l’incubateur adossé à Télécom ParisTech. Depuis 2006, je suis producteur de jeux vidéo. Télécom ParisTech a stimulé mon goût d’entreprendre À Télécom ParisTech, j’ai rencontré la plupart de ceux qui sont toujours mes amis aujourd’hui et à qui je dois beaucoup pour ma construction personnelle. J’y ai également trouvé un espace de liberté pour entreprendre les projets qui me tenaient à coeur. Je remercie les professeurs et l’administration de l’École de m’avoir toujours soutenu dans mes démarches. Mon projet … continuer à entreprendre Ce sont les gens qui travaillent à vos côtés qui fabriquent les produits, et ce sont les produits qui font la réussite d’une entreprise. Notre projet reste le même : faire de "Pretty Simple" une entreprise qui produit des jeux de qualité et dans laquelle il fait bon travailler. La sortie de " Criminal Case " sur téléphone mobile et tablette est prévue pour la fin 2014.
  • 11. 2120 Boris LIGER Ingénieur Promo 2013 Paris Cursus Management par projet et Ingénierie du logiciel "La culture de la technologie et de l'innovation " CONSULTANT INDEPENDANT LEAD DEVELOPER Clémence LÊ Ingénieur Promo 2010 Paris Cursus Systèmes d’Information et Management "Le maître-mot : adaptation " Une diversité de débouchés Après Télécom ParisTech, où j’ai suivi le parcours Systèmes d’Information et Management, j’ai beaucoup hésité sur mon choix de métier. C’est après avoir obtenu une dizaine d’offres d’emploi dans 3 domaines différents (audit-conseil, informatique de gestion, informatique embarquée) que j’ai décidé de faire de la programmation. J’ai alors rejoint ST Groupe, une PME prestataire de services informatiques. Une jeune expérience déjà bien variée J’ai eu le privilège de participer à différents projets en 3 ans. En conservant le développement logiciel en fil rouge, j’ai pu : - connaître la dynamique de travail dans une équipe de 6 personnes lors d’un projet de refonte système sur 1 an et 1/2 pour pour la banque Crédit Coopératif ; - réaliser de bout en bout une application sur quelques mois en binôme pour cette même banque ; - et maintenant, vivre le quotidien d’une grande équipe de 15 personnes dans une filiale d’assurance, Crédit Agricole Assurances. Le maître-mot : adaptation De solides bases acquises à l’École m’ont permis d’apprendre rapidement un nouveau langage de programmation lors de ma première mission afin d’être immédiatement opérationnelle. Et grâce à mes expériences conséquentes dans les associations étudiantes (Junior- Entreprise, Club de Robotique...), j’ai énormément appris en termes de travail en équipe et d’organisation. Si toutes ces compétences aident à s’intégrer au plus vite, elles n’empêchent pas, bien sûr, d’être critique et force de proposition. Conseil indépendant dès la sortie de l’École Après 3 ans de formation en apprentissage à Télécom ParisTech, j’ai créé mon entreprise de Conseil en Système d’Information. J’ai pu m’orienter dans cette voie à la fois grâce aux connaissances techniques acquises durant mon cursus à l’École et grâce à mon réseau professionnel développé durant l’alternance en entreprise (IBM). Débutant mon apprentissage comme développeur, j’ai acquis une expertise reconnue sur le plan technique en mettant en application dans l’entreprise les connaissances apprises à l’École ; et j’ai également acquis une expertise métier propre à mes missions en entreprise. Actuellement, j’accompagne des PME sur la refonte de leur système d’information en assurant l’interface entre les équipes de direction, les équipes métier et les équipes techniques. Le secteur du Conseil Travailler dans le Conseil m’a permis de découvrir les différents métiers de mes clients et leurs spécificités. J’ai eu l’occasion d’intervenir dans divers secteurs comme la vente de peinture, la pharmacie ou encore la production agroalimentaire. J’ai également été amené à me déplacer dans diverses régions de France au gré des projets. Se lancer dans l’apprentissage à Télécom ParisTech Un parcours en apprentissage permet de justifier d’une expérience professionnelle de plusieurs années, ce qui est un atout considérable sur le marché du travail. Cela permet aussi de se lancer dans un domaine ou un secteur et de se rendre compte de la réalité du travail. On peut ainsi plus facilement infirmer ou confirmer des choix d’orientation scolaires ou professionnels. Alterner entre l’entreprise et l’école peut s’avérer assez fatigant car des compétences différentes sont mobilisées. Mais cela permet d’acquérir une maturité professionnelle ainsi qu’une autonomie financière pour aborder ses années d’études plus sereinement. Boris Liger Consulting
  • 12. 2322 Arnaud LACHAUME Ingénieur Promo 2009 Paris Cursus MASTER MNT HEC Paris (Management et Nouvelles Technologies) "La polyvalence " L’aventure start-up "Maestrano" Après plusieurs années au service de grandes entreprises, mon associé, Stéphane Ibos (Promo 08), et moi avons décidé de tenter l’aventure start-up. Créée en 2012, Maestrano a l’ambition de proposer aux PME l’équivalent d’un App Store mais dans le domaine des progiciels web. En tant que CTO, je me charge de gérer le côté opérationnel et technique qui se cache derrière notre belle façade web. Design d’architecture cloud, développement web, gestion d’infrastructure occupent la plus grande partie de mon quotidien. À terme, mon rôle consistera plus généralement à gérer la conception et le développement de produits innovants chez Maestrano. Le réseau : un atout clé Que vous soyez dans une grande société ou une startup, le réseau est un levier essentiel. Développer une idée et la promouvoir nécessitent dans la majorité des cas une équipe de champions qui puissent faire pencher la balance en votre faveur. C’est un exercice long qui demande de la rigueur... mais qui finit par payer. Chez Maestrano par exemple, il nous a fallu attendre près de quatre mois avant de voir les premiers résultats de nos sessions networking hebdomadaires. Long, certes, mais à force de ténacité nous avons aujourd’hui clos notre première levée de fonds. La formation Télécom, c’est la polyvalence D’un plan marketing stratégique jusqu’à sa mise en place opérationnelle, en passant par la gestion financière et fiscale, Télécom ParisTech offre les bases requises pour développer en un temps record les connaissances dont nous avons besoin aujourd’hui. Les associations jouent aussi un rôle important dans cette formation ; elles constituent certainement l’un des meilleurs exercices pratiques de notre apprentissage quotidien ! FOUNDER & CHIEF TECHNOLOGY OFFICER (CTO) L’École d’ingénieurs ParisTech-Shanghai JiaoTong Le gouvernement chinois a choisi l’université Shanghai JiaoTong (SJTU) comme établissement pilote dans la mise en œuvre de la réforme de l’enseignement supérieur en Chine. La SJTU a noué une alliance stratégique avec 4 écoles de ParisTech (École Polytechnique, ENSTA ParisTech, MINES ParisTech, Télécom ParisTech) pour créer une formation d’excellence sur 6 ans, établie suivant le modèle, très apprécié en Chine, des grandes écoles d’ingénieurs françaises. Une formation généraliste et transversale répondant aux besoins des entreprises Pour sa première rentrée, le 13 septembre 2012, l’École a accueilli 62 élèves, dont 25% de femmes. Le 24 octobre 2012, l’École a été officiellement accréditée par le ministère de l’Éducation chinois pour délivrer les grades de Bachelor et de Master de l’université de SJTU. À l’issue de leur cursus, les étudiants obtiendront ces diplômes, assortis de celui de titre d’ingénieurs français qui sera labellisé ParisTech après examen par la CTI. Cette formation d’ingénieur à la française, de dimension internationale, allie disciplines scientifiques, sciences humaines, management et innovation. Elle intègre un cycle d’approfondissement dans une des spécialités suivantes : mécanique, sciences et technologies de l’information, ou ingénierie de puissance et de l’énergie. Grâce à une formation généraliste et transversale, et à son Club d’entreprises récemment créé, l’École répond aux besoins des entreprises. Elle s’inscrit ainsi dans la longue tradition de partenariats entre ParisTech et le monde industriel. 上海 Shanghai
  • 13. 2524 Télécom ParisTech, le collège de l’innovation par le numérique de l’Université Paris-Saclay sourceGraftonarchitects Perspective intérieure à l’entrée du bâtiment En 2018, Télécom ParisTech rejoindra l’Université Paris-Saclay pour en devenir le collège de l’innovation par le numérique. À l’été 2013, Télécom ParisTech, son école sœur Télécom SudParis et la Direction Générale de l’Institut Mines-Télécom, choisissaient ensemble le projet architectural de leurfutureimplantationàPalaiseau. Par son emplacement idéal au centre du quartier de l’École Polytechnique à Palaiseau, Télécom ParisTech entend bien se mettre en interaction forte avec son environnement, que ce soit en formation, en recherche, en innovation, mais aussi en matière de vie associative, pour le plus grand bénéfice des étudiants et du personnel, et illustrer ainsi de manière éclatante que le numérique est partout et transforme en profondeur les écosystèmes dans lesquels il s’implante ! Yves Poilane, directeur de Télécom ParisTech Paris-Saclay est un projet scientifique et économique exceptionnel, exemple national du redressement de notre compétitivité et de notre appareil industriel. La dynamique de formation et de recherche sera à la hauteur des ambitions de ce cluster qui a vocation à jouer les premiers rôles sur la scène internationale. Paris-Saclay est également un projet majeur d’aménagement du territoire dont la mixité conditionnera la qualité de vie des habitants et la qualité de vie constituera elle-même un facteur d’attractivité déterminant. Jean-MarcAyrault, Premier ministre 7e forum de la recherche et de l’innovation 30 octobre 2012 " " " Paris-Saclay 2524 Projet soutenu par l’ANR au titre du Programme d’Investissements d’Avenir Opération d’intérêt national Paris-Saclay Cet ensemble architectural accueillera la totalité de Télécom ParisTech, une partie de Télécom SudParis et la Direction Générale de l’Institut Mines-Télécom. Perspective du futur bâtiment Source Grafton architects "
  • 14. 2726 Télécom ParisTech est la première école d’ingénieurs en sciences et technologies de l’information et de la communication en France. Fortement liée avec les entreprises aussi bien au niveau de la formation que de la recherche, elle abrite aussi un incubateur de start- up particulièrement dynamique. Télécom ParisTech a pris une place majeure au coeur de l’innovation par le numérique. 1 540 étudiants (48% d’étudiants étrangers, de 40 nationalités différentes) dont près de 730 élèves-ingénieurs, plus de 120 étudiants en Masters of Science et Masters Recherche, 328 doctorants et 356 étudiants en Mastères Spécialisés. 205 enseignants-chercheurs, plus de 500 intervenants issus de l’entreprise, 2 500 stagiaires par an en formation continue, plus de 200 entreprises créées dans nos incubateurs de Paris et Sophia-Antipolis, et plus de 40 associations ou clubs d’élèves. L’École est membre fondateur de l’Université Paris-Saclay. Celle-ci, située à proximité de Paris et Versailles, se destine à être le plus grand campus scientifique et technologique d’Europe, via la synergie de 21 établissements d’enseignement supérieur, universités et organismes de recherche (dont Télécom ParisTech). Ce "cluster international" hébergera : 17 000 enseignants-chercheurs et chercheurs ; 60 000 étudiants dont 5 000 doctorants ; 3 Prix Nobel et 6 médailles Fields. Télécom ParisTech fait partie de l’Institut Mines-Télécom, acteur majeur de la société de l’information. L’Institut Mines-Télécom constitue un pôle de référence au sein du dispositif français d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation, dans le domaine des sciences et technologies de l’information et de la communication. L’Institut Mines-Télécom regroupe quatre écoles Télécom : Télécom ParisTech, Télécom Bretagne, Télécom SudParis et Télécom École de Management, et six écoles des Mines : Mines Albi, Mines Alès, Mines Douai, Mines Nantes, Mines ParisTech et Mines Saint-Étienne. 12 555 étudiants dont 32% d’étudiants étrangers ; 1 725 doctorants, post-doctorants et sabbatiques. Télécom ParisTech alumni est l’association des diplômés de Télécom ParisTech. Fort de ses 14 600 diplômés à travers le monde, ce réseau est devenu une passerelle indispensable entre les élèves et les diplômés, l’École et le monde professionnel. L’association développe des services et des outils pour les diplômés, comme pour les élèves, anime ce réseau autour d’événements, conférences ou groupes de réflexion thématiques tout au long de l’année. Télécom ParisTech alumni soutient ses membres durant leur vie professionnelle et personnelle et assure une réelle transmission d’expérience. www.telecom-paristech.org Télécom ParisTech Télécom ParisTech est membre fondateur de ParisTech, Institut des Sciences et Technologies de Paris. Ce réseau des douze plus prestigieuses grandes écoles françaises couvre l’ensemble des sciences et techniques de l’ingénieur. ParisTech constitue un pôle d’excellence à l’égal des meilleures universités mondiales. ParisTech regroupe : AgroParisTech, Arts et Métiers ParisTech, Chimie ParisTech, École des Ponts ParisTech, École Polytechnique, ENSAE ParisTech, ENSTA ParisTech, ESPCI ParisTech, HEC Paris, MINES ParisTech, Télécom ParisTech, Institut d’Optique Graduate School. 19 700 étudiants (dont 31 % d’étudiants étrangers) 2 900 enseignants-chercheurs 200 000 alumni.
  • 15. Contacts Orientation professionnelle Marie-Christine Le Garff - tél. : 01 45 81 76 15 - marie-christine.legarff@telecom-paristech.fr Admissions Ingénieurs : Ana Kosman - tél. : 01 45 81 77 35 - admissions@telecom-paristech.fr Docteurs : Florence Besnard - tél. : 01 45 81 74 93 - florence.besnard@telecom-paristech.fr Mastères Spécialisés : Patricia Dumy - tél. : 01 45 81 75 97 - patricia.dumy@telecom-paristech.fr Relations avec les entreprises Christelle Riffet - tél. : 01 45 81 76 73 - christelle.riffet@telecom-paristech.fr Accenture, AFD Technologies, Air France, Alcatel Lucent, Areva, Arrow Electronics, Atos Origin, BNP Paribas, Bouygues Telecom, Canal Plus, Cap Gemini, CGI, Carrefour, CNES, D Young & Co, Dassault Systèmes, EADS, EDF, Ericsson, Ernst&Young,GDFSuez,GEHealthcare,Google,Greenwich Consulting, Groupe LVMH, Hewlett Packard, HSBC, IBM, INRIA, LinkedIn, Logica Management Consulting, L’Oréal, McKinsey & Company, Microsoft, Nokia, Nortel Networks, Oberthur Technologies, ONERA, Orange, PSA Peugeot Citroën, Renault, Safran, SanofiAventis, SFR, Schlumberger, Sigma Designs, Société Générale, STMicroelectronics, TDF, TF1, Thales, Total, Vivendi... www.telecom-paristech.fr Télécom ParisTech 46 rue Barrault 75634 Paris cedex 13 Tél. : +33 (0)1 45 81 77 77 Où retrouver les ingénieurs Télécom ParisTech ? P E F C / 1 0 - 3 1 - 1 2 3 8 Imprimé sur papier provenant de forêts gérées durablement. École du groupe Membre fondateur de Membre fondateur de l’Université Créditphotos:©TélécomParisTech-06/2014/Créationgraphique:agenceKaracterewww.karactere.fr