Actualités Fiscales Salon Entreprendre Jeudi 29 mars 2007 Laurent Tainmont Bernard Mariscal
Sélection d’Actualités TVA 2006-2007  29 mars 2007    Salon Entreprendre 2007 Laurent Tainmont  Kluwer Smit & Partners Avo...
<ul><li>Laurent Tainmont   </li></ul><ul><li>Avocat associé, spécialisé en droit fiscal  </li></ul><ul><li>Chargé de cours...
I ntroduction  .   Quelques chiffres TVA <ul><li>Règles et risques TVA trop méconnus   ( Chiffres  2003 ) </li></ul><ul><u...
I ntroduction  . <ul><li>Règles et risques TVA trop méconnus   ( Chiffres  2003 )  Suppléments impôts ISI (amendes compris...
Sélections d’Actualités TVA  2006-2007 <ul><li>Opérations intracommunautaires </li></ul><ul><li>TVA et droit à déduction <...
Opérations intracommunautaires   Traitement TVA <ul><li>LIC exemptée et AIC taxée </li></ul><ul><li>S.A. B B.V. NL </li></...
Opérations intracommunautaires .   Preuve –  AR n°52 <ul><li>Preuve de la qualité de l’acheteur via un numéro de TVA valab...
Opérations intracommunautaires et exportations .   Preuve ~ Actualités  <ul><li>Livraison intracommunautaire:   </li></ul>...
Sélections d’Actualités TVA 2006-2007 <ul><li>Opérations Intracommunautaires </li></ul><ul><li>TVA et droit à déduction </...
TVA et déduction (1)   . <ul><li>Frais de publicité ou de réception… </li></ul><ul><ul><li>Arrêt de la Cour de Cassation, ...
TVA et déduction (2)  . <ul><li>Frais de publicité ou de réception… </li></ul><ul><ul><li>Arrêt de la Cour de Cassation, 8...
TVA et déduction (3)  . <ul><li>Frais de publicité ou de réception… </li></ul><ul><li>Tribunal Leuven 9 septembre 2005  </...
TVA et déduction(4)  . <ul><li>Frais de publicité ou de réception… </li></ul><ul><li>Gand 14 février 2006   </li></ul><...
TVA et déduction (5)   . <ul><li>Location et mise à disposition gratuite d’un immeuble </li></ul><ul><ul><li>Arrêt Seeling...
TVA et déduction (6)  . <ul><li>Location et mise à disposition gratuite d’un immeuble </li></ul><ul><ul><li>Trib Liège 12 ...
Droit à déduction (7) <ul><li>Droit à déduction en cas de fraude? </li></ul><ul><ul><li>CJCE 12 janvier 2006, Aff. C-354/0...
Droit à déduction (8) <ul><li>Droit à déduction en cas d’abus de droit? </li></ul><ul><ul><li>CJCE 21 février 2006, Aff. C...
Droit à déduction (9) <ul><li>Droit à déduction en cas d’abus de droit? </li></ul><ul><ul><li>CJCE 11 mai 2006, Aff. C-384...
Droit à déduction (10) <ul><li>Droit à déduction, voiture  de remplacement, voiture de démonstration et camionnette </li><...
Sélections d’Actualités TVA 2006-2007 <ul><li>Opérations intracommunautaires </li></ul><ul><li>TVA et droit à déduction </...
TVA et base d’imposition <ul><li>Avantage de toute nature  </li></ul><ul><li>CJCE Arrêt C-412/03 du 20 janvier 2005,  Hôte...
TVA et base d’imposition (2) <ul><li>Avantage de toute nature  </li></ul><ul><li>CJCE Arrêt Hôtel Scandic Gasaback </li></...
TVA et base d’imposition (3) <ul><li>Valeur normale et base d’imposition entre parties liées </li></ul><ul><li>Loi-program...
Sélections d’Actualités TVA 2006-2007 <ul><li>Opérations intracommunautaires </li></ul><ul><li>TVA et droit à déduction </...
D ivers   .   <ul><li>DECLARATIONS TVA et LISTES TVA AUTOMATISEES   </li></ul><ul><li>Avis sur  www.fiscus.fgov.be </li></...
D ivers   . <ul><li>Instauration d’une «  unité fiscale » </li></ul><ul><li>Art. 4§2 du Code TVA – art. 4.4 al. 2 6ème dir...
D ivers   . <ul><li>Immeuble neuf – TVA & droits enregistrmt  Vive la Wallonie </li></ul><ul><li>Décret wallon du 9 décemb...
D ivers   . <ul><li>Taux TVA et … </li></ul><ul><ul><li>preuve du taux applicable </li></ul></ul><ul><ul><li>Cassation 13 ...
D ivers  (Procédure)  . <ul><li>Amendes et contrôle </li></ul><ul><li>CEDH 4 mars 2004     </li></ul><ul><li>Cassation 21...
D ivers   . <ul><li>Directive 2006/112/CE du 28 novembre 2006 : refonte des première et sixième directive </li></ul><ul><l...
Actualités IPP Bernard Mariscal Benefits expert, Deloitte Professeur à l’ESSF
Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Répartition possible entre les parents de la majoration pour enfants à charge </li><...
Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Garde conjointe des enfants (exercice réel de la garde de manière alternée) </li></u...
Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Les termes « père et mère » remplacés par les terme...
Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>La répartition égalitaire de l’hébergement doit avo...
Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Désormais plus seulement les suppléments ordinaires...
Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Parents isolés avec enfants à charge : pas une simp...
Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Coparenté et frais de garde </li></ul><ul><li>Jusqu...
Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Nouvelles formalités : il suffit désormais de menti...
Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Toujours incompatibilité avec la déduction des rent...
Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><ul><li>Coparenté et crédit d’impôt pour enfants à char...
Notion d’enfants à charge <ul><li>Sont visés les enfants du contribuable qui : </li></ul><ul><ul><li>Font partie de son mé...
Notion d’enfants à charge <ul><li>Cas des enfants enlevés ou disparus </li></ul><ul><ul><li>En cas de rapt parental ou de ...
Notion d’enfants à charge <ul><li>Cas des enfants enlevés ou disparus </li></ul><ul><ul><li>Désormais, un enfant enlevé ou...
Primes de mariage et d’ancienneté <ul><li>Régime social </li></ul><ul><ul><li>Primes de mariage limitée à 200 EUR bruts </...
Heures supplémentaires <ul><li>Jusqu’à l’accord interprofessionnel 2005 – 2006 : les heures supplémentaires ne donnaient d...
Heures supplémentaires <ul><li>Réduction du coût des 65 premières heures supplémentaires : avantage fiscal à répartir à pa...
Heures supplémentaires <ul><li>Modalités de l’avantage au travailleur </li></ul><ul><ul><li>La réduction ne s’applique qu’...
Heures supplémentaires <ul><li>Avantage pour l’employeur : dispense du versement d’une partie du précompte professionnel a...
Heures supplémentaires <ul><li>Loi-programme du 27 décembre 2006 : </li></ul><ul><li>Le taux de dispense prévu de 24,75 % ...
Heures supplémentaires <ul><li>AIP 2007-2008 </li></ul><ul><ul><li>Pour une heure supplémentaire à laquelle s’applique un ...
Règle des 80 % <ul><li>Les primes versées pour une pension extra-légale ne sont déductibles que si elles ne dépassent pas ...
Règle des 80 % <ul><li>Le nouveau texte légal prévoit qu’il faudra, pour les engagements à contributions définies tenir co...
Pensions complémentaires et droit européen <ul><li>Le législateur a enfin décidé de mettre fin aux incompatibilités avec l...
Pensions complémentaires et droit européen <ul><li>les transferts de capitaux et de valeurs de rachat. Ces transferts effe...
Pensions complémentaires et droit européen <ul><li>le régime des avances ou mises en gage. Les opérations immobilières ne ...
Pensions complémentaires et droit européen <ul><li>La réduction d’impôt  en matière d’épargne pension sera maintenant égal...
Les régimes canada dry <ul><li>Avant le pacte de solidarité : indemnité obtenue en réparation totale ou partielle d’une pe...
Les régimes canada dry <ul><li>Qu’est-ce qu’une indemnité octroyée en sus de la prépension ? </li></ul><ul><li>Régime cana...
Les régimes canada dry <ul><li>Loi portant des dispositions diverses du 27 décembre 2006 </li></ul><ul><li>Constatation : ...
Les régimes canada dry <ul><li>Quelques précisions sur la notion d’indemnités payées en sus de la prépension </li></ul><ul...
Voitures écologiques <ul><li>Réduction d’impôt pour l’acquisition de véhicules propres  </li></ul><ul><ul><li>Acquisition ...
Voitures écologiques <ul><li>Véhicules neufs : qui n’ont pas encore fait l’objet d’une immatriculation en Belgique ou à l’...
Voitures écologiques <ul><li>Formalités : il faut tenir à disposition du fisc </li></ul><ul><ul><li>La facture relative à ...
Voitures écologiques <ul><li>Si plusieurs propriétaires : réduction d’impôt à concurrence de la dépense effectivement supp...
Voitures écologiques <ul><li>Exemple </li></ul><ul><ul><li>Deux époux mariés sous le régime légal achète un véhicule (moin...
Voitures écologiques <ul><li>Exemple </li></ul><ul><ul><li>Deux époux mariés sous la séparation de biens. Madame achète un...
Voitures écologiques <ul><li>Exemple </li></ul><ul><ul><li>Deux cohabitants de fait achètent ensemble à part égale un véhi...
Voitures écologiques <ul><li>une réduction d’impôt est également accordée pour les dépenses qui sont effectivement payées ...
Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Travaux économiseurs d’énergie : </li></ul><ul><ul><li>les dépen...
Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Bénéficiaire </li></ul><ul><ul><li>Contribuable qui effectue les...
Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Habitation  </li></ul><ul><ul><li>Immeuble qui, de par sa nature...
Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><ul><li>Double vitrage de la véranda aussi visée </li></ul></ul><ul>...
Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Montant de la réduction d’impôt </li></ul><ul><ul><li>15 % pour ...
Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Entrepreneur enregistré </li></ul><ul><ul><li>Au moment de la co...
Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Formalités  </li></ul><ul><ul><li>Contribuable </li></ul></ul><u...
Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Nouveautés (ex. d’imp. 2006) </li></ul><ul><ul><li>Augmentation ...
Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Nouveautés (ex. d’imp. 2007) </li></ul><ul><ul><li>Extension à l...
Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Nouveautés (ex. d’imp. 2008) </li></ul><ul><ul><li>Montant maxim...
Dépenses pour rénovation d’habitations données en location à un loyer modéré <ul><li>Biens visés : habitations situées en ...
Dépenses pour rénovation d’habitations données en location à un loyer modéré <ul><li>Exclusion : les dépenses prises en co...
Réduction pour dépenses de sécurisation des habitations <ul><li>Travaux de sécurisation dans une maison dont le contribuab...
Réduction pour dépenses de sécurisation des habitations <ul><li>Travaux de sécurisation dans une maison dont le contribuab...
Réduction pour dépenses de sécurisation des habitations <ul><li>Exclusion : les dépenses prises en considération à titre d...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Entreprendre 2007

2,769 views
2,673 views

Published on

Published in: Business, Economy & Finance
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,769
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
43
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Entreprendre 2007

    1. 1. Actualités Fiscales Salon Entreprendre Jeudi 29 mars 2007 Laurent Tainmont Bernard Mariscal
    2. 2. Sélection d’Actualités TVA 2006-2007 29 mars 2007 Salon Entreprendre 2007 Laurent Tainmont Kluwer Smit & Partners Avocat associé
    3. 3. <ul><li>Laurent Tainmont </li></ul><ul><li>Avocat associé, spécialisé en droit fiscal </li></ul><ul><li>Chargé de cours TVA à la Chambre belge des Comptables, Experts-comptables, conseils fiscaux de Bruxelles </li></ul><ul><li>SMIT & Partners Tel : 02 533.09.33 </li></ul><ul><li>Rue Dejoncker, 46 Fax: 02 533.09.34 </li></ul><ul><li>1060 Bruxelles GSM: 0479 594 574 </li></ul><ul><li>www.smit.be [email_address] </li></ul>
    4. 4. I ntroduction . Quelques chiffres TVA <ul><li>Règles et risques TVA trop méconnus ( Chiffres 2003 ) </li></ul><ul><ul><li>Contrôle ISI/augmentation chiffre d’affaire avec accord </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>I.soc e t IPP : 11% ( 44 % en 2002) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>TVA : 3 % (22% en 2002) </li></ul></ul></ul><ul><li> Contrôle ISI/détermination amende avec accord </li></ul><ul><ul><ul><li>TVA : 1 % </li></ul></ul></ul>
    5. 5. I ntroduction . <ul><li>Règles et risques TVA trop méconnus ( Chiffres 2003 ) Suppléments impôts ISI (amendes comprises): </li></ul><ul><ul><ul><li>I.soc et IPP : 574.991.000 ,00€ (523 contrôles) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>TVA : 683.116 .000, 00 € (4 20 contrô les) </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Amendes ISI : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>I.soc et IPP: 108.125.000,00 € (16%) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>TVA : 477.482.000, 00 € (65%) </li></ul></ul></ul><ul><ul><li> CCL : Erreur d’application TVA et bonjour les amendes…. </li></ul></ul>
    6. 6. Sélections d’Actualités TVA 2006-2007 <ul><li>Opérations intracommunautaires </li></ul><ul><li>TVA et droit à déduction </li></ul><ul><li>TVA et base d’imposition </li></ul><ul><li>Divers </li></ul>
    7. 7. Opérations intracommunautaires Traitement TVA <ul><li>LIC exemptée et AIC taxée </li></ul><ul><li>S.A. B B.V. NL </li></ul><ul><ul><ul><li>(Belgique) (Pays-Bas) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>LIC exemptée AIC taxée </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>(art. 39 bis CTVA b.) (art. 25 ter CTVA b.) </li></ul></ul></ul>
    8. 8. Opérations intracommunautaires . Preuve – AR n°52 <ul><li>Preuve de la qualité de l’acheteur via un numéro de TVA valable </li></ul><ul><li> via CLO (ni nécessaire, ni suffisant) ou internet (site commission européenne) </li></ul><ul><li>Preuve du transport hors E.M. de départ (Belgique) </li></ul><ul><li> via un ensemble de documents commerciaux usuels et concordants </li></ul>
    9. 9. Opérations intracommunautaires et exportations . Preuve ~ Actualités <ul><li>Livraison intracommunautaire: </li></ul><ul><li>Cassation 4 novembre 2005 </li></ul><ul><li>Gand, 22 novembre 2005 </li></ul><ul><li>CJCE 6 avril 2006 EMAG Handel Eder OHG </li></ul><ul><li>(livraisons successives – un seul transport possible) </li></ul><ul><li>Circulaire n°38/2006 du 28 août 2006 </li></ul><ul><li>Vive les triangulaires à 4! </li></ul>
    10. 10. Sélections d’Actualités TVA 2006-2007 <ul><li>Opérations Intracommunautaires </li></ul><ul><li>TVA et droit à déduction </li></ul><ul><li>TVA et base d’imposition </li></ul><ul><li>Divers </li></ul>
    11. 11. TVA et déduction (1) . <ul><li>Frais de publicité ou de réception… </li></ul><ul><ul><li>Arrêt de la Cour de Cassation, 8 avril 2005  (  ) </li></ul></ul><ul><li>Enjeu </li></ul><ul><li>Les faits </li></ul><ul><li>Rétroactes: Tribunal de Première Instance d’Anvers du 16 mai 1995 et Cour d’Appel d’Anvers du 15 mars 1999 </li></ul>
    12. 12. TVA et déduction (2) . <ul><li>Frais de publicité ou de réception… </li></ul><ul><ul><li>Arrêt de la Cour de Cassation, 8 avril 2005 </li></ul></ul><ul><li>Raisonnement de l’Administration </li></ul><ul><li>Arrêt de la Cour de Cassation </li></ul><ul><li>Commentaires: </li></ul><ul><li>Application de l’arrêt de la CJCE du 17 nov. 1993 </li></ul><ul><li>Quid des frais de nourriture et de boissons?? </li></ul><ul><li>Quid pour le passé?? </li></ul><ul><li>Q.P. du 29 juin 2005 de Mme. Chabot et Décision n°109.632 du 24 juillet 2005 </li></ul><ul><li>L’administration dit « oui, mais… » </li></ul>
    13. 13. TVA et déduction (3) . <ul><li>Frais de publicité ou de réception… </li></ul><ul><li>Tribunal Leuven 9 septembre 2005 </li></ul><ul><li> </li></ul><ul><li>Publicité SI « principalement » et « directement » pour but « d’informer l’acheteur final de l’existence et des qualités d’un produit ou d’un service en vue d’en favoriser la vente » </li></ul><ul><li>Application au cas d’espèce </li></ul>
    14. 14. TVA et déduction(4) . <ul><li>Frais de publicité ou de réception… </li></ul><ul><li>Gand 14 février 2006  </li></ul><ul><li>Entrées (petits rétroactes à la sauce anversoise) </li></ul><ul><li>Plats (waterzooï de grosses légumes) </li></ul><ul><li>Desserts (fondant de jugement) </li></ul><ul><li>Pousse café (champagne!) </li></ul><ul><li>Tribunal Anvers 9 janvier 2006 </li></ul><ul><li>Gand, 30 janvier 2007 </li></ul><ul><li>Jurisprudence reconnaît caractère publicitaire </li></ul>
    15. 15. TVA et déduction (5) . <ul><li>Location et mise à disposition gratuite d’un immeuble </li></ul><ul><ul><li>Arrêt Seeling du 8 mai 2003  </li></ul></ul><ul><li>Un assujetti peut déduire intégralement la TVA grevant un bâtiment à condition que l’utilisation partielle soit soumise à TVA </li></ul><ul><ul><li>Circulaire adm. n°5/2005, 31 janvier 2005  et Q.P. 10 mai 2005 de Mme. Chabot </li></ul></ul><ul><ul><li>Application de l’arrêt Seeling que dans le chef d’assujettis personnes physiques et pour autant que ce soit l’assujetti lui-même qui utilise partiellement le bâtiment à des fins privées </li></ul></ul>
    16. 16. TVA et déduction (6) . <ul><li>Location et mise à disposition gratuite d’un immeuble </li></ul><ul><ul><li>Trib Liège 12 février, 1er juin 2004 et 8 novembre 2005; Trib. Mons 8 août 2006  </li></ul></ul><ul><ul><li>Seeling aussi applicable si l’assujetti est une personne morale! </li></ul></ul><ul><ul><li>Décision n°ET 108.691 du 29 mai 2006 </li></ul></ul><ul><ul><li>Aussi en cas de transformation et perception TVA pas limitée au délai de révision… </li></ul></ul><ul><ul><li>C.J.C.E. Hausgemeinschaft Jörg du 14 septembre 2006  </li></ul></ul><ul><li>Les EM peuvent déterminer base imposable en fonction durée régularisation (mais pas plus…) </li></ul><ul><li>Loi-programme du 27 décembre 2006 </li></ul><ul><li>Limitation de la fiction article 19 CTVA aux seuls biens meubles </li></ul><ul><li>Circ. AAF 3/2007 du 15 février 2007 </li></ul>
    17. 17. Droit à déduction (7) <ul><li>Droit à déduction en cas de fraude? </li></ul><ul><ul><li>CJCE 12 janvier 2006, Aff. C-354/03, C-355/03 et C-484/03 Optigen Ltd, ea et </li></ul></ul><ul><ul><li>CJCE 6 juillet 2006, aff C-439/04 et 440/04 Axel Kittel et Recolta Recycling SPRL  </li></ul></ul><ul><ul><li>Les faits </li></ul></ul><ul><ul><li>Analyse </li></ul></ul><ul><ul><li>La Cour de Cassation réagit…. </li></ul></ul><ul><ul><li>Loi-programme du 27 décembre 2006 </li></ul></ul><ul><ul><li>Article 79 § 2 nouveau du Code TVA </li></ul></ul><ul><ul><li>Rejet du droit à déduction si l’assujetti savait ou aurait dû savoir qu’il participait par son acquisition à une opération de fraude </li></ul></ul>
    18. 18. Droit à déduction (8) <ul><li>Droit à déduction en cas d’abus de droit? </li></ul><ul><ul><li>CJCE 21 février 2006, Aff. C-255/02, Halifax plc CJCE 21 février 2006, Aff. C-223/03, University of Huddersfield  </li></ul></ul><ul><ul><li>Les faits </li></ul></ul><ul><ul><li>La position de la Cour </li></ul></ul><ul><ul><li>Analyse </li></ul></ul><ul><ul><li>Réaction du législateur: nouvel art. 59 § 3 CTVA  </li></ul></ul><ul><ul><li>Responsabilité solidaire (loi programme du 20 juillet 2006) </li></ul></ul><ul><ul><li>Effet rétroactif??? (circulaire n°14/2006 du 24 août 2006 ) </li></ul></ul>
    19. 19. Droit à déduction (9) <ul><li>Droit à déduction en cas d’abus de droit? </li></ul><ul><ul><li>CJCE 11 mai 2006, Aff. C-384/04, Federation of technological Industries  </li></ul></ul><ul><ul><li>Les faits </li></ul></ul><ul><ul><li>La position de la Cour </li></ul></ul><ul><li>Responsabilité solidaire des dirigeants </li></ul><ul><li>Nouvel article 93 undecies Code TVA </li></ul><ul><li>(Loi programme du 20 juillet 2006) </li></ul><ul><li>«  inobservations répétées  » </li></ul>
    20. 20. Droit à déduction (10) <ul><li>Droit à déduction, voiture de remplacement, voiture de démonstration et camionnette </li></ul><ul><ul><ul><li>Tribunal de Liège 24 octobre 2005 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>L’assujetti sur le velours,… l’administration aussi! </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Anvers, 25 avril 2006 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Voiture de remplacement - Limitation </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Loi programme du 27 décembre 2005 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Conséquence et analyse critique </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Q. Parl., Ch. 2006-07, 22 nov. 2006 (situation au 1 er janv. 2006) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Cassation (2) du 19 janvier 2007 (situation avt 1 er janvier 2006) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Revirements inespérés???? </li></ul></ul></ul>
    21. 21. Sélections d’Actualités TVA 2006-2007 <ul><li>Opérations intracommunautaires </li></ul><ul><li>TVA et droit à déduction </li></ul><ul><li>TVA et base d’imposition </li></ul><ul><li>Divers </li></ul>
    22. 22. TVA et base d’imposition <ul><li>Avantage de toute nature </li></ul><ul><li>CJCE Arrêt C-412/03 du 20 janvier 2005, Hôtel Scandic Gasaback </li></ul><ul><li>Détermination selon le régime belge </li></ul><ul><li>Détermination de l’AEN </li></ul><ul><li>Calcul de la TVA </li></ul><ul><li>Quid si le travailleur intervient (circ. 4/1996, pt 5) </li></ul><ul><li>Détermination suite CJCE Arrêt Scandic Gasaback </li></ul><ul><li>Voir valeur réellement payée et non pas estimée… mais… </li></ul>
    23. 23. TVA et base d’imposition (2) <ul><li>Avantage de toute nature </li></ul><ul><li>CJCE Arrêt Hôtel Scandic Gasaback </li></ul><ul><li>Q.P. du 27 avril 2005 de Mr. Massin </li></ul><ul><li>Avis publié au Moniteur belge du 29 juillet 2005 </li></ul><ul><li>Demande de dérogation à la Commission (e.v.1 er août 2005) </li></ul><ul><li>Si paiement (partiel) pour avantage par travailleur, la TVA doit être calculée sur la «valeur normale» (cfr. art 32 al 2) de l’avantage et non sur le prix payé par le travailleur </li></ul><ul><li>Dir. n°2006/69/CE du 24 juillet 2006 (e.v. 13 août 2006) </li></ul>
    24. 24. TVA et base d’imposition (3) <ul><li>Valeur normale et base d’imposition entre parties liées </li></ul><ul><li>Loi-programme du 27 déc 2006 (Directive 2006/69/CE du 24 juillet 2006) </li></ul><ul><li>Définition de la valeur normale (art. 32 nouveau Code TVA) </li></ul><ul><li>Applicable lorsque (article 33 § 2 nouveau du Code TVA): </li></ul><ul><ul><li>La contrepartie réelle est inférieur à la valeur normale </li></ul></ul><ul><ul><li>Le bénéficiaire n’a pas un droit à déduction total de la TVA </li></ul></ul><ul><ul><li>Entre entreprises liées </li></ul></ul><ul><li>Compte rendu analytique, Commission Finances et Budget, 6 mars 2007, n°51 COM 1221, p. 4  </li></ul><ul><li>Ministre confirme utilisation de la valeur des ATN calculée en ID pour le calcul de la base imposable en TVA </li></ul>
    25. 25. Sélections d’Actualités TVA 2006-2007 <ul><li>Opérations intracommunautaires </li></ul><ul><li>TVA et droit à déduction </li></ul><ul><li>TVA et base d’imposition </li></ul><ul><li>Divers </li></ul>
    26. 26. D ivers . <ul><li>DECLARATIONS TVA et LISTES TVA AUTOMATISEES </li></ul><ul><li>Avis sur www.fiscus.fgov.be </li></ul><ul><li>AR du 31 janvier 2007 (Mon.b. 7 février 2007) </li></ul><ul><li>Déclaration mensuelle et trimestrielle automatisée </li></ul><ul><li>Listes </li></ul><ul><li>Dépôt sur support magnétique </li></ul><ul><li>Déclaration électronique obligatoire (AR 31 janvier 2007) </li></ul><ul><ul><li>À partir 1 er juillet 2007: grandes sociétés (CA 50 millions € et plus); </li></ul></ul><ul><ul><li>À partir 1 er janvier 2008: moyennes entreprises </li></ul></ul><ul><ul><li>À partir 1 er janvier 2009: petites entreprises </li></ul></ul><ul><ul><li>Exemption si pas infrastructure ICT nécessaire </li></ul></ul>
    27. 27. D ivers . <ul><li>Instauration d’une «  unité fiscale » </li></ul><ul><li>Art. 4§2 du Code TVA – art. 4.4 al. 2 6ème directive </li></ul><ul><li>Déclaration de politique générale du 17 octobre 2006 du gouvernement et adoption par le Conseil des Ministres du 24 novembre 2006 </li></ul><ul><li>Contexte et cadre juridique </li></ul><ul><li>Conditions d’application: AR n°55 du 9 mars 2007 </li></ul><ul><li>Entrée en vigueur 1 er avril 2007 </li></ul>
    28. 28. D ivers . <ul><li>Immeuble neuf – TVA & droits enregistrmt Vive la Wallonie </li></ul><ul><li>Décret wallon du 9 décembre 2004 et </li></ul><ul><li>Circulaire n°6/2005 – AAF 11/2005 du 23 juin 2005 </li></ul>
    29. 29. D ivers . <ul><li>Taux TVA et … </li></ul><ul><ul><li>preuve du taux applicable </li></ul></ul><ul><ul><li>Cassation 13 mai 2005 </li></ul></ul><ul><ul><li>Charge de la preuve repose sur l’administration </li></ul></ul><ul><ul><li>Réaction: Loi-programme du 27 décembre 2006 </li></ul></ul><ul><ul><li>Hiérarchisation des taux de TVA dans l’AR n°20’ </li></ul></ul><ul><ul><li>Application taux réduits </li></ul></ul><ul><li>Loi-programme du 27 décembre 2006 </li></ul><ul><li>Logement social et rénovation dans certaines zones urbaines </li></ul>
    30. 30. D ivers (Procédure) . <ul><li>Amendes et contrôle </li></ul><ul><li>CEDH 4 mars 2004  </li></ul><ul><li>Cassation 21 janvier 2005  </li></ul><ul><li>Anvers 7 mars 2006  </li></ul><ul><li>Anvers 18 avril 2006  </li></ul><ul><li>Anvers 2 mai 2006  </li></ul><ul><li>Trib. Hasselt 25 oct. 2006   (intérêts) </li></ul><ul><li>Détournement de pouvoirs fonctionnaire Impôts directs-TVA </li></ul><ul><li>Anvers 14 mars 2006  </li></ul>
    31. 31. D ivers . <ul><li>Directive 2006/112/CE du 28 novembre 2006 : refonte des première et sixième directive </li></ul><ul><li>-> Information et communication 27 février 2007/1 (délai jusqu’au 30 juin 2007) </li></ul><ul><li>Quelques nouveaux points d’action européenne: </li></ul><ul><ul><li>« one stop scheme » ; </li></ul></ul><ul><ul><li>Procédure unique et rapide pour la restitution de la TVA étrangère; </li></ul></ul><ul><ul><li>Harmonisation des limitations des déductions TVA; </li></ul></ul><ul><ul><li>Généralisation report perception « B 2 B »; </li></ul></ul><ul><ul><li>Extension de l’exonération pour les petites entreprises; </li></ul></ul><ul><ul><li>Simplification du régime des ventes à distances </li></ul></ul>
    32. 32. Actualités IPP Bernard Mariscal Benefits expert, Deloitte Professeur à l’ESSF
    33. 33. Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Répartition possible entre les parents de la majoration pour enfants à charge </li></ul><ul><li>Uniquement la majoration ordinaire </li></ul><ul><li>Il doit s’agir des enfants mineurs non émancipés communs des deux parents – ex conjoints ou partenaires </li></ul><ul><li>Les parents ne peuvent faire partie du même ménage </li></ul><ul><li>Les enfants doivent donner lieu en Belgique à un supplément de quotité exemptée </li></ul><ul><li>Exercice conjoint de l’autorité parentale </li></ul>
    34. 34. Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Garde conjointe des enfants (exercice réel de la garde de manière alternée) </li></ul><ul><li>Demande écrite conjointe à joindre à la déclaration </li></ul><ul><li>Demande irrévocable </li></ul><ul><li>Ne vaut que pour un exercice d’imposition : doit être renouvelée chaque année </li></ul><ul><li>Plus de déduction de la rente alimentaire </li></ul><ul><li>Arrêt de la Cour d’arbitrage </li></ul>
    35. 35. Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Les termes « père et mère » remplacés par les termes « deux contribuables » : la loi du 18 mai 2006 a rendu possible l’adoption pour des personnes du même sexe </li></ul><ul><li>La notion de « garde conjointe ou partagée » est remplacée par la notion de « répartition égalitaire de l’hébergement » : prise en compte de la loi du 18 juillet 2006 </li></ul>
    36. 36. Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>La répartition égalitaire de l’hébergement doit avoir lieu : </li></ul><ul><ul><li>Soit sur la base d’une convention enregistrée ou homologuée par un juge dans laquelle il est mentionné explicitement que l’hébergement de ces enfants est réparti de manière égalitaire entre les deux contribuables et qu’ils sont disposés à répartir les suppléments à la quotité exemptée pour ces enfants </li></ul></ul><ul><ul><li>Soit sur la base d’une décision judiciaire où il est explicitement mentionné que l’hébergement de ces enfants est réparti de manière égalitaire entre les deux contribuables </li></ul></ul><ul><li>La convention doit être enregistrée ou homologuée ou la décision rendue au plus tard le 1er janvier de l’exercice d’imposition </li></ul>
    37. 37. Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Désormais plus seulement les suppléments ordinaires mais aussi : </li></ul><ul><ul><li>Le supplément de quotité exemptée pour les enfants de moins de 3 ans </li></ul></ul><ul><ul><li>Le supplément de quotité exemptée pour les contribuables imposés isolément et ayant un ou plusieurs enfants à charge </li></ul></ul>
    38. 38. Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Parents isolés avec enfants à charge : pas une simple répartition. Le supplément est un droit personnel du contribuable  pourra bénéficier du supplément le parent imposé isolément qui a un ou plusieurs enfants à charge mais aussi le parent imposé isolément à qui la moitié des suppléments ordinaires pour enfants à charge est attribuée. </li></ul><ul><li>Supplément pour enfants de moins de 3 ans : la condition d’incompatibilité avec les frais de garde doit être contrôlée par parent </li></ul>
    39. 39. Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Coparenté et frais de garde </li></ul><ul><li>Jusqu’à présent, la possibilité de déduire les frais de garde réservée au parent qui a l’enfant à charge (généralement celui chez qui l’enfant est domicilié au 1er janvier) </li></ul><ul><li>Dorénavant, le parent à qui la moitié des suppléments ordinaires de la quotité exemptée est attribuée, a le droit de déduire les dépenses engagées pour la garde de l’enfant. </li></ul>
    40. 40. Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Nouvelles formalités : il suffit désormais de mentionner dans la déclaration qu’un ou plusieurs enfants se trouvent dans la situation visée par le régime de répartition </li></ul><ul><li>L’Administration peut exiger une copie de la décision judiciaire ou de la convention prévoyant l’hébergement égalitaire </li></ul>
    41. 41. Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><li>Toujours incompatibilité avec la déduction des rentes alimentaires. </li></ul><ul><li>Le contribuable a le choix de choisir l’avantage fiscalement le plus intéressant </li></ul><ul><li>La déduction d’arriérés de rentes alimentaires sera refusée si la répartition a été appliquée pour un exercice d’imposition antérieur </li></ul>
    42. 42. Quotité exemptée et coparenté <ul><li>Nouveau régime </li></ul><ul><ul><li>Coparenté et crédit d’impôt pour enfants à charge : uniquement dans le chef de celui chez qui les enfants ont leur domicile fiscal  discrimination ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Entrée en vigueur : exercice d’imposition 2008 </li></ul></ul>
    43. 43. Notion d’enfants à charge <ul><li>Sont visés les enfants du contribuable qui : </li></ul><ul><ul><li>Font partie de son ménage au 1er janvier de l'année dont le millésime désigne l'exercice d'imposition; </li></ul></ul><ul><ul><li>N‘ont pas bénéficié personnellement de ressources supérieures à un certain montant; </li></ul></ul><ul><ul><li>N‘ont pas bénéficié de rémunérations constituant des frais professionnels pour le contribuable. </li></ul></ul>
    44. 44. Notion d’enfants à charge <ul><li>Cas des enfants enlevés ou disparus </li></ul><ul><ul><li>En cas de rapt parental ou de disparition, les parents ont droit aux allocations familiales pour autant que l’enfant n’ait pas atteint l’âge de 18 ans </li></ul></ul><ul><ul><li>En principe, d’un point de vue légal, un enfant enlevé ou disparu ne fait plus partie du ménage de ses parents  pas à charge </li></ul></ul>
    45. 45. Notion d’enfants à charge <ul><li>Cas des enfants enlevés ou disparus </li></ul><ul><ul><li>Désormais, un enfant enlevé ou disparu pourra être fiscalement pris à charge à condition que : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>L’enfant ait déjà été à charge du contribuable pour l’exercice d’imposition antérieur; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Le contribuable démontre qu’au plus tard au 31 décembre de la période imposable, il a déclaré l’enlèvement (ou la disparition) à la police ou déposé une plainte à ce sujet auprès du parquet ou des autorités administratives belges compétentes en matière d’enlèvement d’enfants; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Uniquement pour les enfants n’ayant pas atteint l’âge de 18 ans. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Ne vaut que pour la période imposable au cours de laquelle a eu lieu l’enlèvement ou la disparition </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Entrée en vigueur : exercice d’imposition 2008 </li></ul></ul>
    46. 46. Primes de mariage et d’ancienneté <ul><li>Régime social </li></ul><ul><ul><li>Primes de mariage limitée à 200 EUR bruts </li></ul></ul><ul><ul><li>Primes d’ancienneté aux conditions suivantes : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Elle est attribuée 2 X au cours de la totalité de la carrière du travailleur auprès du même employeur </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La 1ère attribution survient au plus tôt dans l’année calendrier au cours de laquelle le travailleur atteint 25 ans de service auprès de l’employeur et le montant de la prime s’élève au maximum à une fois le montant brut du salaire mensuel </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La 2 e attribution survient au plus tôt dans l’année calendrier au cours de laquelle le travailleur atteint 35 ans de service auprès de l’employeur et le montant de la prime s’élève à deux fois le montant brut du salaire mensuel </li></ul></ul></ul><ul><li>Régime fiscal : suit le social </li></ul>
    47. 47. Heures supplémentaires <ul><li>Jusqu’à l’accord interprofessionnel 2005 – 2006 : les heures supplémentaires ne donnaient droit qu’à un sursalaire à payer avec le salaire normal du mois dans lequel ces heures ont été prestées et à un repos compensatoire à prendre pendant une période de référence </li></ul><ul><li>Désormais, possibilité de choix entre le régime du repos compensatoire et le paiement du salaire de base (et du sursalaire) afférent aux heures supplémentaires prestées </li></ul><ul><li>Choix limité à 65 heures supplémentaires par année civile et à deux cas : surcroît extraordinaire de travail ou nécessité imprévue </li></ul><ul><li>Si option pour la non-récupération des heures, le salaire de base et le sursalaire sont payés en une fois et les heures supplémentaires ne sont pas prises en compte pour le calcul de la durée de travail moyenne </li></ul>
    48. 48. Heures supplémentaires <ul><li>Réduction du coût des 65 premières heures supplémentaires : avantage fiscal à répartir à part égale entre le travailleur et l’employeur. L’avantage est égal au résultat suivant : 16,5 % de tous les éléments du salaire liés à l’heure supplémentaire (salaire de base + sursalaire). </li></ul><ul><li>Avantage pour le travailleur : réduction d’impôt de 24,75 % de la somme des montants ayant servi de base au calcul du sursalaire relatif aux heures supplémentaires que le travailleur a prestées durant la période imposable </li></ul>
    49. 49. Heures supplémentaires <ul><li>Modalités de l’avantage au travailleur </li></ul><ul><ul><li>La réduction ne s’applique qu’à maximum 65 heures supplémentaires par période imposable; </li></ul></ul><ul><ul><li>Si le travailleur preste plus de 65 heures supplémentaires durant la période imposable, la somme des montants ayant servi de base au calcul du sursalaire relatif aux heures supplémentaires doit être multiplié par une fraction dont le numérateur est égal à 65 et le dénominateur est égal au total des heures supplémentaires; </li></ul></ul><ul><ul><li>La réduction d’impôt ne peut en tout état de cause pas excéder le montant de l’impôt afférent aux rémunérations nettes imposables </li></ul></ul><ul><ul><li>Adaptation des règles du précompte professionnel pour tenir compte de cette réduction d’impôt. </li></ul></ul><ul><ul><li>Neutralité fiscale : le nouveau régime fiscal s’applique d’office aux 65 premières heures peu importe l’option du travailleur </li></ul></ul>
    50. 50. Heures supplémentaires <ul><li>Avantage pour l’employeur : dispense du versement d’une partie du précompte professionnel au Trésor </li></ul><ul><ul><li>Le montant du précompte professionnel qui ne doit pas être versé s’élève à 24,75 % du montant brut des rémunérations (salaire de base) qui ont servi de base au calcul du sursalaire </li></ul></ul><ul><ul><li>Le dispense s’applique pour les 65 premières heures supplémentaires prestées par travailleur et par an </li></ul></ul>
    51. 51. Heures supplémentaires <ul><li>Loi-programme du 27 décembre 2006 : </li></ul><ul><li>Le taux de dispense prévu de 24,75 % peut être porté à un maximum de 32,19 % par un arrêté délibéré en Conseil des ministres (modification de l’article 275/1 CIR). </li></ul><ul><li>Par ailleurs la réduction d’impôt prévue par l’article 154bis CIR peut être portée à 66,81 % également par un arrêté délibéré en Conseil des ministres (modification de l’article 154 bis C.I.R) </li></ul>
    52. 52. Heures supplémentaires <ul><li>AIP 2007-2008 </li></ul><ul><ul><li>Pour une heure supplémentaire à laquelle s’applique un sursalaire de 50 ou 100 %, l’avantage est de l’ordre de 41,25 % dans le chef de l’employeur et de 57,75 % dans le chef du travailleur. </li></ul></ul><ul><ul><li>Pour une heure supplémentaire à laquelle s’applique un sursalaire de 20%, l’avantage est de l’ordre de 32,19 % dans le chef de l’employeur et de 66,81 % dans le chef du travailleur. </li></ul></ul>
    53. 53. Règle des 80 % <ul><li>Les primes versées pour une pension extra-légale ne sont déductibles que si elles ne dépassent pas 80 % de la dernière rémunération brute annuelle normale. Cette règle des 80 % a été établie à l’origine pour les engagements de pension du type « prestations définies ». Pour ces engagements, on fixe dès le début le montant de la pension qui sera versée à l’âge de la retraite. </li></ul><ul><li>Pour les engagements du type « contributions définies » par contre, on ne dispose pas d’indication précise sur la pension extralégale qui sera versée à l’échéance. </li></ul>
    54. 54. Règle des 80 % <ul><li>Le nouveau texte légal prévoit qu’il faudra, pour les engagements à contributions définies tenir compte des caractéristiques du contrat (date d’échéance, type de couverture, etc.). </li></ul><ul><li>Ensuite, il faudra pour estimer la pension future, à partir des réserves acquises, c’est-à-dire les réserves à laquelle l’affilié aurait droit s’il venait à quitter son employeur. </li></ul><ul><li>Enfin, pour estimer la pension future, il faudra obligatoirement tenir compte du taux d’augmentation annuelle de la rémunération (indexation comprise), du taux de capitalisation à appliquer aux réserves acquises et du taux de participation bénéficiaire. </li></ul><ul><li>A exécuter par arrêté royal </li></ul>
    55. 55. Pensions complémentaires et droit européen <ul><li>Le législateur a enfin décidé de mettre fin aux incompatibilités avec le droit européen. </li></ul><ul><li>la déduction ou la réduction d’impôt sera accordée si les cotisations sont versées à une compagnie d’assurances ou à une institution de prévoyance établie dans un Etat membre de l’Espace économique européen. </li></ul><ul><li>La clause d’émigration ne sera plus appliquée si le contribuable a transféré son domicile ou le siège de sa fortune vers un Etat membre de l’Espace économique européen. </li></ul>
    56. 56. Pensions complémentaires et droit européen <ul><li>les transferts de capitaux et de valeurs de rachat. Ces transferts effectués dans le cadre du deuxième pilier des pensions ne sont pas considérés comme un paiement ou une attribution et ne donnent donc pas lieu à la perception de l’impôt. Toutefois, cette exonération ne s’applique pas en cas de transferts à une compagnie d’assurances ou à une institution de prévoyance établie à l’étranger. </li></ul><ul><li>Désormais, l’exonération d’impôt sera également applicable en cas de transferts de capitaux et de valeurs de rachat à un organisme de pension établi dans l’Espace économique européen. </li></ul>
    57. 57. Pensions complémentaires et droit européen <ul><li>le régime des avances ou mises en gage. Les opérations immobilières ne doivent plus concerner un immeuble en Belgique. La pension extralégale peut désormais également servir au financement d’un immeuble situé à l’intérieur de l’Espace économique européen. Il faut en outre que l’immeuble soit productif de revenus imposables en Belgique ou dans un Etat membre de l’Espace économique européen. Le régime de la rente fictive sera également appliqué si l’habitation est située dans un Etat membre de l’Espace économique européen. </li></ul>
    58. 58. Pensions complémentaires et droit européen <ul><li>La réduction d’impôt en matière d’épargne pension sera maintenant également accordée si le compte-épargne est ouvert ou l’assurance-épargne est souscrite par un résident d’un Etat membre de l’Espace économique européen. L’épargne-pension n’est donc plus réservée aux seuls habitants du Royaume. </li></ul>
    59. 59. Les régimes canada dry <ul><li>Avant le pacte de solidarité : indemnité obtenue en réparation totale ou partielle d’une perte temporaire de rémunération  application de la réduction d’impôt pour revenu de remplacement </li></ul><ul><li>Après le pacte de solidarité : régime fiscal spécifique pour les indemnités complémentaires qu’un employeur accorde à ses anciens salariés en sus du régime de la prépension ou dans le cadre du régime « canada dry » : </li></ul><ul><ul><li>Fiscalement considérées comme salaires lorsque l’employeur n’a aucune obligation de poursuivre le paiement de l’indemnité durant les périodes de reprise du travail chez un autre employeur ou durant une reprise du travail comme indépendant </li></ul></ul><ul><ul><li>Si cette obligation existe, considérées comme un revenu de remplacement avec réduction d’impôt </li></ul></ul><ul><ul><li>A titre transitoire, considérées comme un revenu de remplacement jusqu’au 31 décembre 2007 lorsque la réglementation ne précise pas de manière explicite que le paiement est interrompu. </li></ul></ul>
    60. 60. Les régimes canada dry <ul><li>Qu’est-ce qu’une indemnité octroyée en sus de la prépension ? </li></ul><ul><li>Régime canada dry : il n’est pas tenu compte des revenus professionnels provenant de la reprise du travail en vue de calculer le montant de la réduction d’impôt. </li></ul>
    61. 61. Les régimes canada dry <ul><li>Loi portant des dispositions diverses du 27 décembre 2006 </li></ul><ul><li>Constatation : les indemnités complémentaires qualifiées de salaires sont soumises à un régime plus avantageux </li></ul><ul><li>Rien ne change pour les indemnités qui prévoient explicitement l’obligation de poursuivre le paiement des indemnités après reprise du travail </li></ul><ul><li>Par contre, les indemnités complémentaires dont la CCT ou la convention individuelle ne stipule pas explicitement l’obligation de paiement en cas de reprise de travail sont désormais considérés comme des revenus de remplacement qui ne donnent pas droit à la réduction d’impôt. </li></ul><ul><li>Quid si l’employeur continue à payer l’indemnité même s’il n’est pas obligé ? </li></ul><ul><li>En aucun cas, on octroie le forfait de frais professionnels </li></ul>
    62. 62. Les régimes canada dry <ul><li>Quelques précisions sur la notion d’indemnités payées en sus de la prépension </li></ul><ul><li>Des zones d’ombre subsistent </li></ul><ul><li>Changements rétroactifs </li></ul>
    63. 63. Voitures écologiques <ul><li>Réduction d’impôt pour l’acquisition de véhicules propres </li></ul><ul><ul><li>Acquisition d’un véhicule émettant moins de 105 grammes de C02 par kilomètre : réduction d’impôt de 15 % du prix sans que le montant de cette réduction ne puisse dépasser 3.280 EUR (4.190 EUR pour l’ex. d’imp. 2007) </li></ul></ul><ul><ul><li>Acquisition d’un véhicule émettant entre 105 et 115 grammes de CO2 par kilomètre : réduction d’impôt de 3% sans que le montant de cette réduction ne puisse dépasser 615 EUR (800 EUR pour l’ex. d’imp. 2007 </li></ul></ul><ul><ul><li>Entrée en vigueur : 1er janvier 2005 </li></ul></ul>
    64. 64. Voitures écologiques <ul><li>Véhicules neufs : qui n’ont pas encore fait l’objet d’une immatriculation en Belgique ou à l’étranger à la date figurant sur la facture d’achat du véhicule </li></ul><ul><li>Dépenses effectivement payées pendant la période imposable </li></ul><ul><li>En cas de certaines circonstances (acomptes, financements), on peut retenir comme date de paiement, la date de la facture (si entièrement payée) </li></ul><ul><li>Financement = paiement au comptant </li></ul><ul><li>La facture doit contenir certaines mentions </li></ul>
    65. 65. Voitures écologiques <ul><li>Formalités : il faut tenir à disposition du fisc </li></ul><ul><ul><li>La facture relative à l’achat du véhicule </li></ul></ul><ul><ul><li>La preuve du paiement de la somme figurant sur la facture </li></ul></ul><ul><li>Valeur d’acquisition = prix total facturé par le vendeur (TVA incluse) pour le véhicule, options et accessoires compris </li></ul><ul><li>Exclusion des services connexes : contrat d’entretien, d’assistance, etc. </li></ul>
    66. 66. Voitures écologiques <ul><li>Si plusieurs propriétaires : réduction d’impôt à concurrence de la dépense effectivement supportée pour l’acquisition du véhicule. Limite de la réduction proportionnelle à la part dans la propriété </li></ul><ul><li>Si financement : dépense a priori supportée par le titulaire du contrat d’emprunt </li></ul><ul><li>Personnes mariées sous régime légal : chacun est censé supporter la dépense à concurrence de 50 %. </li></ul>
    67. 67. Voitures écologiques <ul><li>Exemple </li></ul><ul><ul><li>Deux époux mariés sous le régime légal achète un véhicule (moins de 105 gr. de C02 par km). Le prix facturé s’élève à 30.000 EUR. La facture est établie au nom de monsieur </li></ul></ul><ul><ul><li>Calcul de la réduction </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Monsieur : 30.000 X 50 % X 15 % = 2.250 EUR limité 2.095 (4.190 X 50 %) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Madame : 30.000 X 50 % X 15 % = 2.250 EUR limité 2.095 (4.190 X 50 %) </li></ul></ul></ul>
    68. 68. Voitures écologiques <ul><li>Exemple </li></ul><ul><ul><li>Deux époux mariés sous la séparation de biens. Madame achète un véhicule (moins de 105 gr. de C02 par km) via un financement de 5 ans. La dépense est supportée par Monsieur. Le prix facturé s’élève à 30.000 EUR. </li></ul></ul><ul><ul><li>Calcul de la réduction </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Madame : 30.000 X 15 % = 4.500 EUR limités 4.190 EUR </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Monsieur : 0 EUR </li></ul></ul></ul>
    69. 69. Voitures écologiques <ul><li>Exemple </li></ul><ul><ul><li>Deux cohabitants de fait achètent ensemble à part égale un véhicule (110 gr. de C02 par km). Monsieur supporte 60 % de la dépense, Madame 40 %. Le prix facturé s’élève à 20.000 EUR. </li></ul></ul><ul><ul><li>Calcul de la réduction </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Madame : 20.000 X 3 % X 40 % = 360 EUR </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Monsieur : 20.000 X 3 % X 60 % = 240 EUR </li></ul></ul></ul>
    70. 70. Voitures écologiques <ul><li>une réduction d’impôt est également accordée pour les dépenses qui sont effectivement payées pendant la période imposable pour acquérir à l’état neuf une voiture, une voiture mixte ou un minibus dont le moteur est alimenté au diesel pour autant qu’il soit équipé d’origine d’un filtre à particules et qu’il émette moins de 130 grammes de C02 par kilomètre. </li></ul><ul><li>Le filtre à particules doit émettre moins de 5 mg de particules par kilomètre. </li></ul><ul><li>La réduction d’impôt s’élèvera à 150 EUR (200 EUR pour l’ex. d’imp. 2008) </li></ul><ul><li>La mesure est applicable aux dépenses faites à partir du 1er janvier 2007. </li></ul><ul><li>Attention : cet avantage fiscal est temporaire parce qu’il perdra sa raison d’être le 31 décembre de l’année qui précède celle pendant laquelle la Commission européenne introduit l’obligation pour tous les véhicules d’être équipés d’origine d’un filtre à particules. </li></ul>
    71. 71. Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Travaux économiseurs d’énergie : </li></ul><ul><ul><li>les dépenses pour le remplacement des anciennes chaudières ; </li></ul></ul><ul><ul><li>les dépenses pour l’installation d’un système de chauffage de l’eau sanitaire par le recours à l’énergie solaire ; </li></ul></ul><ul><ul><li>les dépenses pour l’installation de panneaux photovoltaïques pour transformer l’énergie solaire en énergie électrique ; </li></ul></ul><ul><ul><li>les dépenses pour l’installation de double vitrage ; </li></ul></ul><ul><ul><li>les dépenses pour l’isolation du toit ; </li></ul></ul><ul><ul><li>les dépenses pour le placement d’une régulation d’une installation de chauffage central au moyen de vannes thermostatiques ou d’un thermostat d’ambiance à horloge; </li></ul></ul><ul><ul><li>les dépenses concernant un audit énergétique. </li></ul></ul><ul><ul><li>+ 8. les dépenses pour l’installation de tous autres dispositifs d’énergie géothermique </li></ul></ul>
    72. 72. Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Bénéficiaire </li></ul><ul><ul><li>Contribuable qui effectue les dépenses visées dans une habitation dont il est propriétaire, possesseur, emphytéote, superficiaire ou usufruitier </li></ul></ul><ul><ul><li>Exclusion du nu-propriétaire </li></ul></ul><ul><ul><li>Habitant du Royaume et non-résident avec foyer d’habitation ou assimilé </li></ul></ul><ul><ul><li>Exclusion du locataire </li></ul></ul><ul><ul><li>Le propriétaire ne doit pas nécessairement occuper l’immeuble </li></ul></ul>
    73. 73. Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Habitation </li></ul><ul><ul><li>Immeuble qui, de par sa nature, est destiné à être habité; </li></ul></ul><ul><ul><li>Immeuble en partie affecté à l’activité professionnelle = habitation si dans son ensemble destiné à être habité; </li></ul></ul><ul><ul><li>Exclusion des chambres situées dans des bâtiments collectifs et des chambres d’étudiants. Nouvelle position : oui si l’immeuble reste habitation par nature </li></ul></ul><ul><ul><li>Si location d’une habitation, peu importe l’affectation si l’immeuble conserve sa nature d’habitation </li></ul></ul>
    74. 74. Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><ul><li>Double vitrage de la véranda aussi visée </li></ul></ul><ul><ul><li>Toit : la simple pose de roofing et le remplacement de tuiles ne suffisent pas </li></ul></ul>
    75. 75. Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Montant de la réduction d’impôt </li></ul><ul><ul><li>15 % pour les dépenses 1 à 3 et 8 </li></ul></ul><ul><ul><li>40 % pour les dépenses 4 à 7 </li></ul></ul><ul><ul><li>Maximum 500 EUR (600 EUR pour ex. d’imp. 2004) </li></ul></ul><ul><li>Réduction non pas par contribuable mais par habitation </li></ul><ul><li>Dépenses effectivement payées pendant la période imposable </li></ul><ul><li>Interventions financières des pouvoirs régionaux sans incidence </li></ul><ul><li>Répartition par conjoint en fonction du RC </li></ul>
    76. 76. Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Entrepreneur enregistré </li></ul><ul><ul><li>Au moment de la convention pour les travaux à exécuter </li></ul></ul><ul><ul><li>Respect d’un certain nombre de normes techniques </li></ul></ul><ul><ul><li>Sur le plan fiscal, pas d’exigence de rangement dans une catégorie particulière </li></ul></ul><ul><ul><li>Fourniture des matériaux et placement </li></ul></ul><ul><ul><li>Travaux de placement ou de remplacement </li></ul></ul>
    77. 77. Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Formalités </li></ul><ul><ul><li>Contribuable </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Original ou copie certifiée conforme des factures relatives aux prestations visées (pour l’audit énergétique, une note d’honoraires suffit) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Preuve du paiement des sommes figurant sur ces factures (ou notes d’honoraires) </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Entrepreneur </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Mentions spécifiques dans la facture </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Personne qui exécute l’audit énergétique </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Mentions spécifiques sur la note d’honoraires </li></ul></ul></ul>
    78. 78. Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Nouveautés (ex. d’imp. 2006) </li></ul><ul><ul><li>Augmentation de 500 (620 EUR pour l’ex. d’imp. 2006) à 600 EUR (750 EUR pour l’ex. d’imp. 2006) pour les travaux portant sur la rénovation totale ou partielle de l’habitation </li></ul></ul><ul><ul><li>Intégration des locataires dans la liste des bénéficiaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Augmentation du pourcentage de 15 % à 40 % quel que soit le type d’investissement </li></ul></ul>
    79. 79. Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Nouveautés (ex. d’imp. 2007) </li></ul><ul><ul><li>Extension à l’entretien des chaudières </li></ul></ul><ul><ul><li>Montant maximal porté à 1.000 EUR (indexé à 1.280 EUR pour l’ex. d’imp. 2007) </li></ul></ul>
    80. 80. Dépenses effectuées en vue d’économiser l’énergie <ul><li>Nouveautés (ex. d’imp. 2008) </li></ul><ul><ul><li>Montant maximal porté à 2.000 EUR (indexé à 2.600 EUR pour l’ex. d’imp. 2008) </li></ul></ul>
    81. 81. Dépenses pour rénovation d’habitations données en location à un loyer modéré <ul><li>Biens visés : habitations situées en Belgique et données en location via une agence immobilière sociale </li></ul><ul><li>Les immeubles doivent avoir au moins 15 ans d’âge </li></ul><ul><li>Quels travaux ? Dépenses de rénovation à définir par A.R. L’entrepreneur doit être enregistré </li></ul><ul><li>Le coût total des travaux doit atteindre au minimum 7.500 EUR (9.760 EUR pour l’ex. d’imp. 2008) </li></ul><ul><li>Réduction égale à 45 % des dépenses faites par le bailleur </li></ul><ul><li>Réduction accordée à concurrence de 5% chaque année pendant 9 ans (durée normale d’un bail) </li></ul>
    82. 82. Dépenses pour rénovation d’habitations données en location à un loyer modéré <ul><li>Exclusion : les dépenses prises en considération à titre de frais professionnels ou qui donnent droit à la déduction pour investissement </li></ul><ul><li>Incompatibilité : </li></ul><ul><ul><li>Réduction pour immeubles classés </li></ul></ul><ul><ul><li>Réduction pour dépenses d’économie d’énergie </li></ul></ul><ul><ul><li>Réduction pour zone positive des grandes villes </li></ul></ul><ul><li>Gel du revenu cadastral pendant 9 ans. Mesure sans effet sur le précompte immobilier. </li></ul><ul><li>Entrée en vigueur : exercice d’imposition 2008 </li></ul>
    83. 83. Réduction pour dépenses de sécurisation des habitations <ul><li>Travaux de sécurisation dans une maison dont le contribuable est propriétaire, possesseur, emphytéote, superficiaire, usufruitier ou locataire </li></ul><ul><li>Les travaux seront définis par A.R. </li></ul><ul><li>La réduction d’impôt s’élève au total à 50 % des dépenses avec un maximum de 130 € (170 € pour l’ex. d’imp. 2008) </li></ul>
    84. 84. Réduction pour dépenses de sécurisation des habitations <ul><li>Travaux de sécurisation dans une maison dont le contribuable est propriétaire, possesseur, emphytéote, superficiaire, usufruitier ou locataire </li></ul><ul><li>Les travaux seront définis par A.R. </li></ul><ul><li>La réduction d’impôt s’élève au total à 50 % des dépenses avec un maximum de 130 € (170 € pour l’ex. d’imp. 2008) </li></ul>
    85. 85. Réduction pour dépenses de sécurisation des habitations <ul><li>Exclusion : les dépenses prises en considération à titre de frais professionnels ou qui donnent droit à la déduction pour investissement </li></ul><ul><li>Incompatibilité : </li></ul><ul><ul><li>Réduction pour immeubles classés </li></ul></ul><ul><ul><li>Réduction pour dépenses d’économie d’énergie </li></ul></ul><ul><ul><li>Réduction pour zone positive des grandes villes </li></ul></ul><ul><ul><li>Réduction pour dépenses de rénovation d’habitations donnée en location à loyer modéré </li></ul></ul><ul><li>Entrée en vigueur : exercice d’imposition 2008 </li></ul>

    ×