• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Google 2011 - Devcom Brussels Euronext
 

Google 2011 - Devcom Brussels Euronext

on

  • 1,372 views

Slideshow de la conférence "Google 2011" lors du Devcom à l'Euronext Brussels

Slideshow de la conférence "Google 2011" lors du Devcom à l'Euronext Brussels

Statistics

Views

Total Views
1,372
Views on SlideShare
1,370
Embed Views
2

Actions

Likes
0
Downloads
7
Comments
0

2 Embeds 2

http://paper.li 1
http://www.linkedin.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Google 2011 - Devcom Brussels Euronext Google 2011 - Devcom Brussels Euronext Presentation Transcript

    • Google 2011Is your business ready for the New Revolution ? Stéphane Bouchez Stratenet.com 03/02/2011
    • STRATENET ?Agence e-Marketing axée Performance - Interactive Marketing g - Stratégie de Visibilité g - Persuasive Architecture - Digital Marketing Mix - Marketing Relationnel - Référencement Google - e-Commerce e Commerce - Adwords - Visibilité: SEO / SEA / SMO - Link Building - Editorial Marketing - Social Media Optimisation -Email Marketing Email - Web Analytics - Branding / Identité -Web Analytics & Conversion process www.stratenet.com www.oneclic.com 4 personnes & de multiples collaborateurs externes 2
    • About Stéphane BAb S h Bouchez hOFFICIAL NON OFFICIALFondateur STRATENET SPRL Mexico LovereMarketing Strategist Good food AmateurAxé performance Chilian Wine Lover eTravel Specialistwww.Stratenet.com Mindfulness Amateurwww.oneclic.com li Young F th Y Father …sbouchez@stratenet.comsbouchez@stratenet combe.linkedin.com/in/stephanebouchezbe linkedin com/in/stephanebouchezTwitter.com/bouste 3
    • 10 FACTS ! Que s’est il passé ? s est Google Mayday // Google Caffeine // Personnalisation //Query Deserve Freshness // Query Intent Resolution //Real Time Search // Universal Search // Social Media & Social Circle & Content // Evolution des critères … … 4
    • Fact 1: Fragmentation du Media à 360° TV, cable, cinema, Internet, radio, web TV, Web applications, video Games , bl i di b b li i id Smartphones, Mobile Applications, Podcasts…Fragmentation has diluted the general quality of media environments making it environments,important for the media agency to be able to identify the best quality media spacesand not just the best audiences.
    • Fact2: Vers une Expérience & une Visibilité Globale !Aujourd’hui, les consommateurs veulent avoir une expérience interactive, globale,Personnalisée et rapide autour d’une marque, d’un produit, d’un service, d’une informationqui va d’un spot TV à une affiche un passant par les médias et réseaux sociaux,un site web, le référencement naturel, les liens sponsorisés, une application mobile … Forrester Interactive Marketing projections 47730 – US Forecast 2009 – 2014 6
    • Fact2: Vers une Expérience & une Visibilité Globale ! Une expérience • Instantanée • Globale, • Interactive • Sociale et directe avec l t di t les innondations au Mexique et au Pakistan . Google nous emmène vers ce è que veulent les internautes (nos cibles) et non vers ce que veulent les entreprises et les p référenceurs ! 7
    • Fact 3: Google Mayday (Mai 2010) g y y( ) Début M i 2010 Google dé id d mettre à j Déb t Mai 2010, G l décide de tt jour son algorithme.• Objectif ? • Améliorer la pertinence des résultats dans les (SERP’s), • Présenter des sites de qualité sur les termes « Longue Traîne » - (4 à X mots-clés // recherche), • Donner une chance au plus petits sites web d’être visible, • Préparer l’arrivée de Caffeine (nouvelle architecture) 8
    • Fact 3: Google MayDay (Mai 2010) g y y( )Résultats Qui est affecté ?Perte de trafic de 20 à 40 % • Sites e-commerce, ,pour de nombreux sites • Sites portails / info …,Web au niveau LT LT. Volume Pertinence • Plate-formes diverses Plate formes Contenu Contenu (tourisme, annonces, jobs, comparateurs forums, Blogs généralistes…) + + + ‐‐‐ Volume Pertinence Contenu ContenuAugmentation de trafic ‐‐‐ + + + • Petits sites(aussi de 20 à 40 %) pour • Blogs très spécialisésde nombreux autres sites Web • Niches spécialiséesau niveau d l L i de la Longue T î Traîne. 9
    • Fact 3: Google Mayday (Mai 2010) Exemple: perte d T fi : avant / après M d E l t de Trafic t è Mayday. 30000 25000 Périodes 20000 MAI 2009 MAI 2009Visiteurs s Avril 2010 An ‐1 15000 MAI 2010 Mois ‐1V Mayday M1 10000 5000 0 Nbre Mots-clés Q = 1 mot‐clé Q= 2 mots‐clés Q= 3 mots‐clés Q= 4 mots‐clés Q= 5 mots‐clés % de perte : M‐ % de perte : A‐ Query / Dates 1/05/09‐31/05/09 31/03/10‐30/04/10 1/05/10‐31/05/10 1/M+0 1/M+0 1 mot‐clé 1 mot‐clé 508 533 460 ‐13,70% ‐13 70% ‐9,50% ‐9 50% 2 mots‐clés 7849 7076 6515 ‐7,08% ‐17% 3 mots‐clés 23133 20431 18506 ‐9,50% ‐20,01% 4 mots‐clés 27437 22702 19838 ‐12,62% ‐27,70% 10 5 mots‐clés 19651 16965 14131 ‐15,36% ‐28,01%
    • Fact 4 : Google Caffeine (Juin 2010) g ( )Début Juin 2010 Caffeine ! JNouvelle Architecture (annoncée un an plus tôt) etNouveau système d’indexation de Google.Caffeine ?Découverte, Analyse, Traitement et Indexation desrésultats de manière quas s a a ée. ésu a s a è e quasi-instantannée.Objectifs:• Rendre le « Web » + compréhensif et accessible,• Des résultats + frais (Real Time Search + QDF),• Des é lt t D résultats + pertinents, ti t• Proposer une information pertinente très rapidement.• La Recherche … Universelle ! 11
    • Fact 4: Google Caffeine (Juin 2010) g ( )Avant Maintenant- Crawling & Indexation = 2 étapes g p - Indexation NON LINEAIRE- Crawling en plusieurs phases - Intelligence : « Query Meaning »- Indexation: lente (1 à plusieurs jours) -Crawling & Indexation = une étape- Difficultés à faire remonter une - Indexation + rapide (50%)information fraîche et pertinente. - Des résultats + frais et + pertinents 12 - Développé pour le FUTUR
    • Résultats  World Cup Fact 5 R h h Universelle F 5: Recherche U i ll ActualitésImages Goal ! 13
    • Fact 6: Personnalisation Google personnalise de plus en plus ses pages de résultat en fonction de multiples critères dont : • V t Historique d Votre Hi t i de recherche, • Le QIR (Query Intent Resolution), • Le QDF (Query Deserve Freshness) • … Son Objectif ? Des résultats encore plus pertinents en « DEVINANT » ce que vous recherchez / ce à quoi vous pensez ! « INTENTION » 14
    • Fact 6: Personnalisation (Historique) 15
    • Fact 6: Personnalisation: RequêtesLes outils de recherche (pas seulement Google) tentent dedéterminer « L’i t ti » qui se cache d iè vos requêtes.dét i L’intention i h derrière êtIls vont tenter de déterminer si une requête est de type:• Navigationnelle : un site, une info sur un site.• Informationnelle: non transactionnel documentation search transactionnel, documentation,• Pré-commerciale: avis, tests produits, comparatif, …• Commerciale: prix, géolocalisation, … 16
    • Fact 6: Personnalisation QDFQDF = Query deserve Freshness !Les moteurs de recherche adaptent leur algorithme en fonction de ce critère 17
    • Fact 7: Le Real Time & Social Search 18
    • Fact 7: Social Search: Social Circle & Content ! 19
    • Fact 8: Facebook & Twitterhttp://www.webrankinfo.com/dossiers/reseaux-sociaux/impact-referencementhtt // b ki f /d i / i /i t f t 20
    • Fact 8 : Facebook & Twitter• Bing tient compte du nombre de fois où une g p page a été tweetée et retweetée, ainsi q que lautorité des membres Twitter qui ont q partagé le lien.• Google analyse aussi ces données mais les utilise seulement d l l dans certains cas, pas pour toutes les requêtes de recherche web ( q ("We use the data only in limited situations, not for all of g general websearch.") )http://www.webrankinfo.com/dossiers/reseaux-sociaux/impact-referencementhtt // b ki f /d i / i /i t f t 21
    • Fact 9: Google Instant ghttp://www.google.com/instant/htt // l /i t t/ 22
    • Fact 10: Evolution des critères … 23
    • Fact 10: Evolution des critères … 24
    • Fact 10: Evolution des critères … Ensemble des Facteurs  ‐ Mise à Jour Actuellement, GA t ll t Googlel 01/2011utilise + de 200 critères • Nom de Domaine (13)pour classer l d l les documents t • Serveur (3)au sein de son Index. • Architecture site (8) • Contenu (14) • Liens Internes (5)Personne, pas même un • Site Web ( 7)référenceur, n’est capable éfé ’ t bl • Page Web (9) Page Web (9) • Mots‐clés (13)de dire avec précision, la • Proéminence (8)pondération, l’importance dé ti l’i t • Liens Sortants (8) Liens Sortants (8) • Backlinks (29)que joue chacun de ces • Visiteurs (6)facteurs sur l référencement.f t le éfé t • C él i (11) Corrélation (11) • Pénalités (15) •… 25
    • Fact 10: Evolution des critères … 15-20% 15-20% 60-65 % 26
    • CONCLUSION Les résultats des moteurs sont aujourdhui personnalisés en fonction de nombreux critères dépendant de l’internaute (ou pas) : • Ladresse IP • Le moteur utilisé (.com, .fr…) et son interface linguistique • La langue du navigateur • Les requêtes passées • Les données SearchWiki • L « pics d mots clés » Les i de t lé • La recherche universelle • L’implication du search social (Facebook, Twitter, Gmail Buzz…) • Etc. Cela sera de plus en plus souvent le cas… 27 Source: Olivier Andrieu – Abondance
    • Que va ilQ va-t-il se p passer ? 28
    • Que va-t-il se passer ? Etre le 1er dans Google: - N veut (déjà) plus di grand-chose ( Ne t l dire d h (sauf pour l’ego). f l’ ) - Etre 1er pour qui ? Pourquoi ? La qualité d’un référencement ne devra plus être mesurée sur des notions de Positionnement, mais , bien sur la multiplication des sources de Trafic, ainsi que sur l’analyse du trafic généré et les l analyse taux de conversion engendrés. 29 Source: Olivier Andrieu – Abondance
    • Que va-t-il se passer ?LE ROI va enfin rentrer en ligne decompte d t dans l St té i de Visibilité à 360 ° qui les Stratégies d Vi ibilité iseront définies et réalisées. 30
    • Que va-t-il se passer ?1.1 Il ne s’agit plus d référencement ’ it l de éfé t « Technique » mais de Visibilité « Marketing » & « Stratégie » et de « Retour sur Investissement » 2. Il importe d’adapter sa p p 3. Il importe d’adapter son site p p « Stratégie SEO» par rapport par rapport aux « Cibles »: aux « cibles » : - landing pages pages, - Contenu, - Liens entrants, - couverture du sujet, - architecture, - types de requête requête, - fraîcheur des contenus contenus, - Visibilité Tierce, … - temps de chargement, … 31
    • Stratégies de VisibilitéSt té i d Vi ibilité (SEO, SEA, …) et C t Community M it Management vont t t fusionner. fusionner Stéphane Bouchez Stratenet.com
    • Netlinking,Netlinking SEO & Community Management 33
    • Voici ce que vous faites …encore ! Search  marketing Email  Your  Affiliate  g marketing website marketing g Display  advertising d ii Source: Updated from an idea by the great David Hughes
    • Vers quoi votre entreprise doit se diriger Newsletter Email Alerts Updates Competitions Social  Authors Discussion Network  Votre Blogs Staff Connection C i brand page brand page site Readers News RSS feeds Alerts Updates
    • 10 Conseils +CComment y remédier t édi + Les pistes à explorer. L it lStratégie: Pensez Visibilité // Pensez Performance // Benchmarkez ! // Longue Traine SEO // Bloguez // Mots-clés: choix des mots-clés // couverture du sujet // pertinence et couverture du contenu Contenu: Optimisé lecteur // Optimisé SEO // Fraîcheur // Social Media & Universal : Images & Video // Actualités // Maps // PDF // Livres // RSS // Documents // Social Search // Circle & Content // Profile Conception: Page Speed // Visibilité // Architecture // Page Segmentation Netlinking: 36
    • 1. Pensez VISIBILITE et COUVERTURE pas Référencement !Optimisez votre « Digital Marketing MIX ».Etre Là où l’on retrouve vos cibleset vos concurrents.• Dans les Blogs & Forums Forums,• Dans les Médias Sociaux,• Dans les Annuaires gratuits / payants,•DDans l communiqués d presse, les i é de• Dans les portails Vidéos, Photos,• Dans les systèmes d’affiliation,• Dans les systèmes PPC,•… Chaque endroit sur le Web capablede vous apporter des visiteurs qualifiés. 37
    • 2. Pensez « PERFORMANCE MARKETING & ROI » ! Google agît sur ces différents pôles et vous donne différents outils afin d’améliorer optimiser … d améliorer, 38
    • 3. Optimisez pour la Recherche Universelle Recherche ACTUALITES Recherche Recherche VIDEOS MAPS Recherche Recherche IMAGES PRODUITS Recherche RECHERCHE  BLOGS /  LIVRES /  Forums PDF / … Recherche Votre RECHERCHE  WEB SOCIALES Site Nécessité d’ ti i Né ité d’optimiser l Bl d d search / les contenus Verticaux : fl d la Blended h l t V ti flux de produits, flux RSS, images, vidéos, adresses postales, livres / revues PDF, ...
    • 4. Optimisez votre Longue Traîne SEO p gLongue Traîne en SEO ? La longue traine désigne l’ensemble des expressions clés « marginales » par l lé i l lesquelles un site W b est ll it Web t trouvé dans les résultats de recherche. Cependant, la somme de ces visites peut constituer un trafic quatre fois plus important que celui généré par une expression clé concurrentielle ou un motq lié à p p Requêtes complexes clé son activité et sur lequel le site est optimisé et bien positionné. 40
    • 4. Longue Traîne: Différentes Stratégies: SEF / SEO / SEA /Backlinks / SMO … 3. SEA: Campagnes Adwords pour combler  Très élevés les positions manquantes, pour les sujets  l iti t l j t Mots-clés unique d’actualité, pour les évènements … Ex: TV (4 possibilités) SEO: Pour tenter un positionnement 2. SEO: On travaille sur les principale DemandeD d Req. Req Génériques ou Marques catégories, on ré‐optimise té i é ti iConcurrence Backlinks: on renforce la visibilité tierce sur  Ex: TV Samsung (40 possibilités)Efforts les termes génériques Coût acquisition SEA: sur quelques mots‐clés Requêtes Ciblées Ex: TV LED SAMSUNG (120 Possibilités) Requêtes complexes R êt l Ex: PRIX promo TV LED SAMSUNG X298b 1. SEF: On implémente l’ensemble  Bruxelles (150.000 possibilités) des critères liés au référencement lors  / Processus d’achat Conversion de la création du site pour une bonne   Très Faibles indexation des articles indexation des articles Très élevé 41
    • 4. Longue Traîne et Choix des Mots-clés gOutil Keyword Donnez à votre cible ce D t ibl qu’elle recherche ! - Un prix ? - Un Avis ? - Une marque ? - Un comparatif ? - Une dimension ? - ….Query Intent Resolution ! Il faut anticiper encore plus le comportement d’achatOnline et Offline (ROPO) de vos cibles, ainsi que leur comportement de recherche.Ce que vous avez à offrir VS ce que veut l’internautehttps://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal?forceLegacy=true 42
    • 4. Architecture orientée SEO & LongueTraîne Essayez de garder ce schéma à l’esprit ! KW SITE Doc Excel EXPRESSIONS GENERIQUES Home Page Nom MARQUES QU S mbre de MCVolume de Trafic MOTS CLES Rubrique Rubrique PRODUITS T LONGTAIL Page Page Page Produit Produit Produit BASE FINALE Déclinaisons Expressions + Base Connexes Triée
    • 5. Benchmarkez … Plus que j q jamais ! Il est donc essentiel de1.1 Vous n’êtes pas seul ! V ’ l s’intéresser à l’optimisation des concurrents qu’il s’agisse de :2.2 Google a plus de 200 facteurs d’acquisition critères pour classer les (Backlinks, de on-page résultats. optimisation, de Social Media…) p )3. Si votre cible ne vous trouve facteurs de Conversion (offre, contenu, call to action, pas ((assez), elle t ) ll trouvera persuasive architecture, votre concurrent ! différenciation, crédibilité, Identité …) ) Facteurs de rétention (relationnel client, fidéli ti ( l ti l li t fidélisation, t taux de ré-achat, …) 44
    • 6. Un Contenu Intéressant, unique, optimisé lecteur. ‐ Formation des rédacteurs aux principaux  concepts et principes du référencement ‐ Montrer et démontrer que pas optimisé =  pas vu, donc pas lu ‐Titres, chapô, intertitres, contenu, liens,  contenus actualités, images, vidéo, Twitter,  etc. etc ‐ Formation aux outils SEO en ligne orientés  contenu : Google Insights for Search (les  contenu : Google Insights for Search (les requêtes saisonnières), Google Trends (les  nouveaux sujets à traiter), Google Keyword  Search (les requêtes réellement tapées par (les requêtes réellement tapées par  les internautes p ‐ Conception en collaboration de  l’arborescence des contenus et de sa refonte,  le cas échéant. Source: Virginie Clève - Responsable Projets - Le Figaro – SMX Paris 2010
    • 6. Un Contenu Intéressant, unique, optimisé SEO • Pondérance & placement des mots-clés mots clés L’ordre a toujours de l’importance 100 % 90% 80% 70% 0% C’est comme ça pour l’ensemble des critères liés au référencement Cependant, ATTENTION ! Google vient d’acquérir un brevet sur la phraséification: l indexation d acquérir l’indexation basée sur les phrases, pour une meilleure indexation, une meilleure évaluation de la pertinence du contenu, et éviter … la sur-optimisation SEO | 2010
    • 7. Luttez contre le Duplicate Content Pourquoi lutter contre le DC ? q ‐ Perte de trafic ‐ Perte de linking ‐ Perte defficacité Sur un site éditorial ou e‐Commerce, le  duplicate content est fréquent et peut  duplicate content est fréquent et peut empêcher le crawling, des pages finales. SOLUTION:  Publiez des contenus inédits ! Vous passerez à côté du filtre Anti‐Duplicate de Google V à ôté d filt A ti D li t d G lAttention: Google Phrase bAtt ti G l Ph based i d i P t t! d indexing Patent! Source: WebrankInfo & Virginie Clève -Le Figaro
    • 8. Intégrez la Visibilité à tous les niveaux. gLa Visibilité impacte toute la chaîne de production!Un exemple de Flux de conception AVANT / APRES Specs Wire Proto Mise en STRAT SEO Arbo SEO SEO SEO SEO Contenu SEO SEO Fonc. Frame HTML ligne 48
    • 9. Netlinking !!! Multipliez les sources de trafic externes Répartition sur base des nouveaux critères GoogleSocial Media Netlinking 15-20% 15 20% SEO + SEF 60-65 % 15-20% 49 Chaque phase est indissociable des autres phases.
    • 9. Netlinking: liens externes vers les pages profondes de votre site Dés maintenant, privilégiez des liens externes vers les Pages profondes de votre Site: C’est essentiel ! Consignes: 1. Mot-clé = texte du lien 2. Sur un site d’authorité / pertinent 3. Pertinence du lien // de la cible du lien // de sa position sur la page par rapport au contenu externe l lié. 4. Lien vers une page profonde de votre site (vous devez en avoir assez sur la homepage) 5. Privilégiez 5 P i ilé i une page li t qui a un liante i PR élevé. 50
    • 9. Netlinking: Augmentez votre TrustRank Facteurs qui augmentent le q g Trustrank: 1. Certificat SSL (pas tjs possible) 2. Hacker Safe (pas tjs possible) 3. Age du domaine 4. Datas (coordonnées) 5. Une Privacy Policy 6. Des liens externes (avec un Tr. Élevé i i t t Él é qui pointent vers vos pages. 7. 7 Des liens de sites de références: Wikipedia, Dmoz, .gov, .edu, … 51
    • 10. Go Social ! Identifiez les  Comprendre  Planifiez vos  Engagez la  connecteurs leurs intérêts leurs intérêts actions relation
    • 10. Go Social: Identifiez les « connecteurs » Connecteurs C t Contributeurs C t ib t Linkers Audience générale
    • 10. Go Social : Linkers & Contributeurs Bloggers /  Journalistes en  Key TwittersWebmasters ligne Contributeurs  Contributeurs BookmarkersB k k sur les réseaux  l é sur blogs et  bl t sociaux forums
    • 10. Go Social: Comprendre leurs intérêts p Journalistes Bloggers Contributeurs• A la recherche de  • A la recherche de  • A la recherche de  Sources fiables contenus impactant reconnaissance• Respectent une ligne  • Expriment des  • Expriment une  éditoriale opinions expertise sur un sujet• Sont affectés à des Sont affectés à des  • Moins regardant sur Moins regardant sur  • Partagent des Partagent des  sujets  les sources contenus • Linkent assez peu • Aiment  inédits/amusants linker/recommander • Apprécient d’être Apprécient d être  retweeté, followé ou  liké
    • 10. Go Social: Planifiez vos actions JAN FEV MAR AVR MAI JUI JUI AOU SEP OCT NOV DEC Identification Linkbait 1 Seeding S di Linkbait 2 Seeding
    • 10. Go Social: Engagez la relation g g• Envisagez votre relation de manière durable d rable• Authenticité Vs Corporate• Construction d’une d une communauté d’ambassadeurs d d’ b d de votre marque
    • 10. Go Social : Google Profile gOptimiser votre Google Profile: p g g phttp://www.google.com/profiles• Remplissez l’ensemble des champsInfo & Contact, Contact• Insérez les adresses emails de voscomptes (Google / Gmails / linkedin /Facebook (si vous en avez plusieurs),• Indiquez l’Url’s de votre Blog (ou devos blogs !)• Indiquez l’url de vos comptes Twitter/ Linkedin / Facebook / Youtube /Picasa … (où de vos pages)Publiez ! Publiez ! Publiez ! | 2010
    • 10. SocialVotre présence avec liensau minimum sur:• Facebook• Linkedin• Viadeo Vi d• TwitterEt si possible: p• Del.icio.us• Flickr• Youtube• Yahoo Answers Y h A• … 59
    • Une vision globale et automatisée de vosprocessus 60
    • Q&A? Des questions ? 61
    • Sources• Webrankinfo: http://www.webrankinfo.com/dossiers/techniques/algo-mayday• The Google Blog: http://googleblog.blogspot.com/2010/06/our-new-search-index-caffeine.html• Google Real Time Search: http://www.google.com/realtime?esrch=RealtimeLaunch::Experiment• Abondance o. Andrieu: http://www.abondance.com/• Elliance: www.elliance.com• Guide Google O ti i G id G l Optimisez vos C t google Contenus: www.google.com/intl/fr/press/files/fr-webmasterbooklet.pdf /i tl/f / /fil /f b t b kl t df• SMX Paris | SMX Seattle | SEO Campus• Seomoz, of Course ! : www.seomoz.org• University of Southern California: HyperSearching the Web. y yp g• Forrester Interactive Marketing projections 47730 – US Forecast 2009 – 2014• Jeremiah Owang: http://www.web-strategist.com• Virginie Clève – Le Figaro• Dave Ch ff – eConsultancy.com D Chaffey C lt• Ad Referencement : http://www.ad-referencement.com/ 62