Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012)

on

  • 613 views

 

Statistics

Views

Total Views
613
Views on SlideShare
613
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
15
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012) Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012) Presentation Transcript

    • Les économies d’énergieau quotidienConférence du Centre Urbain27 novembre 2012Ophélie Milet
    • Constats!o  Une grande partie des consommations d’énergie de la RBC se situe dans le logement: Ø  41 %o  La consommation augmente d’année en année ›  +13% gaz et mazout (depuis 1990) ›  +37% électricité (depuis 1990)
    • Questions fréquentes!o  Comment comprendre mes factures d’énergie?o  Est-ce que mes consommations sont normales?o  Que coûte l’énergie?o  Je paye toujours plus!o  Je veux faire quelque chose pour la planète!
    • Solutions Changer son comportemento  Sans investissementso  Diminution jusqu’à 30% de ses consommations d’énergieo  Retour sur investissement: 0 années ! Les « quick win » (petits investissements)o  Ampoules économiques, veilleuses, régulation thermique, isolation conduits, ...o  Diminution jusqu’à 50% des consommations d’énergieo  Retour sur investissement: 0,5…3 années Travailler sur le bâtiment (l’enveloppe) et les installationso  Grand investissementso  Diminution jusqu’à 85% des consommation d’énergie (passif)o  Retour sur investissement: 3…25 années!
    • Services du Centre Urbaino  Info Primeso  Check-up des consommationso  Conférences gratuites pour le grand publico  Analyse de deviso  Soutien et avis technique
    • Diminuer ses consommations sans investissements1.  Connaître ses factures d’énergie2.  Observer et connaissez votre habitation3.  Soyez conscient de l’impact de vos comportements sur les consommations4.  Choisissez des objectifs et aidez vous à les maintenir5.  Récoltez les fruits de vos efforts
    • Première étapeConnaître et comprendre ses factures! ?
    • Facture d’énergie moyenneFacture d’énergie d’un ménage moyen (Appartement u maison mitoyenne – 2 adultes et 2 enfants ) Comportement éco- responsable = 30% d’économie
    • Première étape Faites un check-up! Déterminer vos besoins o  Factures d’électricité o  Eau chaude o  Chauffage
    • Lire les factures d’énergie Equivalent énergétique 1 m3 gaz = 1 l mazout = 10 kWh
    • Check up!Mesure annuelle desconsommations énergétiques  Utilisation :  Eclairage & appareils électriques  Eau chaude Cuisinière Chauffage Période : du 01/03/2006 au 01/03/2007 La période correspond à 12 mois (généralement 12 mois) Nombre de kWh consommés = 3200 kWh (+ 0 kWh de nuit, si vous avez un compteur bi-horaire) = 3200 kWh 3200 KWh consommés  Consommation annuelle = ----------------------------- x 12 = 3200 kWh par an 12 nombre de mois
    • Check up!Vos consommations sont-ellesnormales?   La facture électrique des ménages est très variable. Elle se situe entre 1500 kWh et 4000 kWh par an soit une variation de plus de 40%. Cette grande variation peut s’expliquer : • Par le nombre d’appareils électriques utilisés dans le logement. • Par l’efficacité énergétique de ces appareils électriques. • Par le nombre de personnes présentes dans le ménage. • Et par l’influence du comportement des habitants.
    • Check up!Déterminer la production d’eauchaude  Identifiez le type d’appareil qui produit de l’eau chaude dans votre logement. Multipliez la consommation de votre appareils par le nombre d’habitants: 750 (consommation de l’appareil) x 4 nombre d’habitants = 3000 kWh pour produire l’eau chaude Si vous utilisez un chauffe-eau avec veilleuse permanente: + 600 kWh (consommation de la veilleuse 60m3 de gaz par an)
    • Check up!La facture d’eau: eau froide + chaude Répartition de la consommation deau dans un logement 3 (consommation moyenne = 40 m par personne et par an)40% 36%35% 33% 14 m 330% 13 m 325%20%15% 13%10% 5 m3 6% 5% 5%5% 2% 2,5 m 3 2 m3 3 2 m 1 m30% Toilettes Hygiène Lessive Vaisselle Jardin Netoyage Alimentation personnelle
    • Check up! 21 100 3 600 17 000
    • Check up! 17 000 100 170
    • Deuxième étapeObservez et connaissez votre logement!
    • Signes d’incomforto  Température des chambres : Trop chaud ou trop froid? Chambres chauffées mais inoccupées?o  Courant d’air: Des courants d’air? (fenêtres, portes, boîtes au lettres, volets ...)o  Parois froides : Murs, sols ou autres parois?o  Condensation sur les murs?
    • Signes d’incomfortInfluencé par :o  La configuration du bâtiment (appartement, orientation, 2ou 3 façades…)o  Isolation du bâtiment (toiture, murs, sols et fenêtres)o  L’étanchéité à l’air du bâtiment (courant d’air)o  Le rendement de l’installation de chauffageo  Le comportement des habitants (portes fermées,température des chambres, diminution de la température denuit et lors d’absence)
    • Troisième étapeAdopter un nouveau comportement
    • Adaptez vos comportementso  Le comportement des habitants peut influencer jusqu’à 30% les consommations énergétiqueso  Afin d’avoir un impact réel, il faut que tout les habitants adoptent les bons comportements pendant toute l’annéeo  L’addition de petits gestes quotidiens aura de grandes conséquences sur la consommation finaleo  Le suivi des résultats (suivi des consommations, comptabilité énergétique) comme élément de motivation
    • Adaptez vos comportementsAttention: changer ses habitudes demande des effortset de la volonté!o  On ne change pas ses habitudes en un jour!o  Nos vieilles habitudes resurgissent sans que l’on s’enrende compte.Conseil: valorisez vos efforts
    • Les gros consommateurs Consommations ElectriquesEclairageAppareils électromenagersChauffage électrique Consommations de gazChauffageEau chaude
    • Consommations ElectriquesEclairageProfitez de la lumière naturelle -  Le meilleur éclairage est celui de la lumière naturelle. Elle est en harmonie avec la sensibilité de l’œil. Aménagez l’espace intérieur de votre logement de manière à profiter un maximum de cette éclairage naturelle -  En cas d’aménagement intérieur sombre vous devrez doubler voir tripler l’intensité de l’éclairage.
    • Eclairage Eclairage Eteignez lorsque vous quittez une pièce -  cela n’a pas de sens d’éclairer un local vide.  La qualité des lampes économiques et des tubes néon d’aujourd’hui n’engendre pas de surconsommation à l’allumage. -  Profitez au maximum de l’éclairage naturel.Illustratie: Frédéric Thiry
    • Eclairage Remplacez vos ampoules par des ampoules économiques -  Grace à leur consommation réduite et leur durée de vie allongée, les ampoules économiques sont les plus rentable même si plus cher à l’achat !  75% déconomie d’énergie. -  Les ampoules classique sont de gros consommateurs!  Elles produisent 95% de chaleur pour seulement 5% de lumière.Illustratie: Frédéric Thiry
    • Eclairage•  Lampes halogènes économiques (50%d’économie)•  Lampes fluo-compactes (80% d’économie)•  Tubes néons TL5 (80% d’économie)•  LED (80% d’économie)•  Choisissez les ampoules adapter à l’application!
    • Eclairage Illustratie: Tom Goovaerts © Vlaams Energieagentschap (VEA
    • Appareils électromenagersVermogen Gebruiks- Jaarlijks duur verbruikVoorbeeld : 1 lamp van 60 W 365 dagen 525 kWh1 halogeenlamp op voet van 300 W 3u/dag 297 kWh1 TV van 150 W 4u/dag 198 kWh1 waaklampje TV van 10 W 20u/dag 72 kWh1 strijkijzer van 1000 W 5u/week 260 kWh1 koelkast/diepvriezer van klasse D 365 dagen 450 kWh1 koelkast/diepvriezer van klasse A+ 365 dagen 160 kWh+Kleine elektrische bijverwarming 30min/dag 180 kWh1500 W winter
    • TV, installation hifi,ordinateur,... Eteignez les modes veilles de vos appareils électriques -  Utilisez des multiprises avec interrupteur.  Par exemple: une TV en veille pendant 20u, consomme autant que allumé pendant 4 heures !Illustratie: Frédéric Thiry
    • Frigo et congélateurs N’ouvrez pas le frigo plus longtemps que nécessaire -  Pensez à ce que vous avez besoin avant d’ouvrir la porte du frigo.  Chaque fois que vous ouvrez le frigo, il y a une perte de 30% d’énergie. -  Dégelez régulièrement le congélateur  5 mm de glace= 10 % en plus de consommationsIllustratie: Frédéric Thiry
    • Frigo et congélateurs Laisser refroidir les aliments avant de les mettre dans le frigo -  Cela n’a pas de sens de mettre des aliments chauds dans le frigo. -  Quand vous mettez des aliments chaud dans le frigo, vous courez le danger de ne plus le protégez des bactéries. - Si possible mettez les aliments au frigo avant de les congeler.Illustratie: Frédéric Thiry
    • Frigo et congélateurs Eviter une température trop basse qui crée des couches de glace -  Une température intérieur de 4 à 5°C est parfait pour la conservation de la plupart des aliments.Illustratie: Frédéric Thiry
    • Frigo et congélateurs Les frigo de classe A++(+) sont plus cher mais consomment 45% en moins d’électricité. o  Il existe des frigos et congélateurs avec une meilleure performance: les appareils A++ en A+++ o  Un appareil A+ consomme en moyenne 25% d’électricité en moins qu’un appareil A et un A++ consomme 45% en moins. o  Prime: entre 50 et 200 € pour un frigo ou congélateur A++Illustratie: Frédéric Thiry
    • Lave lingeAttendez que votre machine à linge soit bien remplie avant de la mettre en route. o  Préférez un programme « Eco » (économique) pour laver les vêtements. La quantité d’eau à chauffer sera réduite ainsi que la température, qui dans la plupart des situation est suffisante. Illustratie: Frédéric Thiry
    • Lave lingePréférez des programme court à basse température(40° pour les couleurs et 60° pour le blanc) o  Triez le linge correctement afin de pouvoir laver à la température la plus basse. o  Depuis l’augmentation des performances des machines (AAA), la qualité des produits de lavage et les lavages fréquents, le programme 95°C est devenu obsolète. o  En lessivant à 60°C pour le blanc et à 40°C pour les couleurs, l’on Illustratie: Frédéric Thiry peut réaliser une économie jusqu’à 35%
    • CuisineCuire dans une casserole consomme moins que decuisiner dans le four. o  Ne placez pas le four ou la taque de cuisson à côté du réfrigérateur ou congélateur. Illustratie: Frédéric Thiry
    • CuisineUtilisez moins d’eau en cuisinant o  Au plus vous utilisez d’eau, au plus il faudra de temps et d’énergie pour chauffer l’eau. Illustratie: Frédéric Thiry
    • Cuisine Mettez un couvercle sur la casserole   3 fois moins d’énergie o  Encore mieux: utilisez une casserole à pression!  Les aliments seront plus vite cuits et vous économiserez plus d’énergie.Illustratie: Frédéric Thiry
    • CuisineUtilisez une casserole avec les même dimensionsque la taque de cuisson. o  Choisissez un diamètre adapté et un fond plat pour limiter les pertes jusqu’à 50%. Illustratie: Frédéric Thiry
    • CuisineEteignez la taque quelques minutes avant quevotre préparation soit prête. o  Quand on utilise de l’électricité, l’on peut économiser de l’énergie en éteignant la taque électrique 5 à 10 minutes avant la fin de la cuisson: l’inertie thermique garantie encore une température suffisante. Illustratie: Frédéric Thiry
    • CuisineIllustratie: Tom Goovaerts© Vlaams Energieagentschap (VEA
    • Chauffage électriqueLe chauffage d’appoint électrique consommeénormément d’électricité o  Utilisez les le moins longtemps possible ! o  Attention, le chauffage électrique est 2 à 3 fois plus cher que le chauffage au gaz ou mazout. Illustratie: Frédéric Thiry
    • Règles d’or pour réduire les factures d’énergie1.  N’oubliez pas d’éteindre les lampes, TV, ordinateurs et d’éteindre le mode veille de vos appareils2.  Avant l’achat consulter les labelles énergétiques : réfrigérateur et congélateur de classe A++ ou A+ ++, ampoules économique et lave linge de labelle AAA3.  Limitez l’utilisation de vos chauffage d’appoints électrique et de lampes halogène sur pied4.  Evitez le boiler électrique pour la production d’eau chaude
    • Chauffage au gaz En hiver une température intérieur de 19 jusqu’à 20°C dans le séjour est confortable o  Si vous êtes frileux, enfiler un pull plutôt que d’augmenter le chauffage. o  Accrochez un thermomètre au mur pour observer la température.  1 degré en moins signifie 7% d’économie. o  Fermez systématiquement les portes des chambres que vousIllustratie: Frédéric Thiry chauffez.  de 10 à 15% d’économie
    • Thermostat et vannes Baisser votre température la nuit ou en cas d’absence à 15°C, ou éteignez complètement  15 à 20% d’économie  Vous avez un thermostat d’ambiance? > Programmez le (à souhait) ou utilisez le programme jour (soleil) – nuit (lune).  Vous avez uniquement des vannes thermostatiques? > Mettez les sur le chiffre « 2 », pour garder votre maison sur 15°C.  Vous avez uniquement des vannes manuelles?Illustratie: Frédéric Thiry > Fermez vos radiateurs. Une journée ou une nuit n’est normalement pas suffisant pour baisser la température en dessous des 15°C.
    • Thermostat et vannes•  Vanne thermostatique: o  Chauffe là où nécessaire (dans la chambre en question) o  Maintien une bonne température dans toute les chambres (séjour, chambre, hall, salle de bains, …) o  Prime énergie•  Thermostat d’ambiance: o  Chauffe quand on en a besoin (période jour/nuit, période d’occupation) o  Maintient une température suffisante dans le séjour (endroit du thermostat) o  Il existe des thermostat « portable » (sans fil) o  Prime énergie
    • Thermostat d’ambianceGains d’énergie par interruption de température (thermostat d’ambiance) Gains de 15 à 25 % de la facture Illustration: CD-ROM Energie+ Illustration: CD-ROM Energie+ © Architecture et Climat © Architecture et Climat
    • En été: coupure de la chaudièreSi vous avez un chauffage central, éteindrevotre chaudière pendant l’été signifie unegrande économie d’énergie. Illustratie: Frédéric Thiry
    • Entretien des installationsAu début de l’hiver assurez vous du bon fonctionnemde vos installations Dépoussiérez et purgez vos radiateurs o  Il est recommandé de faire l’entretien de la chaudière au gaz et des convecteurs tout les deux ans. o  Et il est obligatoire de faire un entretien annuel de la chaudière au mazout (ainsi que le nettoyage de la cheminée). Illustratie: Frédéric Thiry
    • VentilationAérez le matin et le soir 5 minutes en ouvrant les fenêtres o  Aérez votre habitation pour évacuer l’humidité et laisser rentrer l’air frais.  Chauffer un air humide demande plus dénergie. o  Eteignez les radiateurs quand vous ventilez.  Laisser la fenêtres légèrement ouverte toute la journée consomme beaucoup plus d’énergie. o  Ventiler de préférence la nuit.  Profitez de l’apport d’air frais Illustratie: Frédéric Thiry quand on est présent dans la maison mais qu’on ne chauffe pas.
    • Radiateurs et convecteursLibérer vos radiateurs et convecteurs afin qu’il puisse émettre un maximum de chaleur o  Ne placer pas de meubles (fauteuil, armoire,...) juste devant le radiateur ou convecteur . o  Ne placer pas d’objet (livre vêtement, rideaux...) sur les radiateurs. Illustratie: Frédéric Thiry
    • Conseils pour consommer moinsIsoler les conduits dans les espaces non chauffés 1 m de conduit à 70°C perd chaque heure l’équivalent d’une ampoule de 60 W
    • Conseils pour consommer moinsDes radiateurs qui chauffent plus vers l’intérieur Les radiateurs contre les murs non-isolés qui donne sur l’extérieur, perdent une quantité considérable de chaleur directement vers l’extérieur.
    • Règles d’or pour diminuer ses factures d’énergie1. Ne négligez pas votre comportement, il influence vos consommations jusqu’à 30%2. 1°C en plus signifie 7% de consommation en plus! (achetez un thermomètre)3. Essayez de baisser la température des pièces (par exemple 20°C dans le living et 17°C dans les chambre4. Diminuer la température jusqu’à 15°C la nuit et la journée en cas d’absence (jusqu’à 20% d’économie).5. Utilisez votre thermostat d’ambiance et les vannes thermostatiques correctement
    • Consommations de gaz - Eau chaudeMoins d’eau chaude signifie moins d’énergiepour la produire Diminuez votre consommation d’eau o  Faites votre vaisselle dans un évier avec bouchon au lieu de laver sous l’eau courante. o  Limitez l’eau de douche à l’aide d’un pommeau de douche économique (40 % d’économie) o  Placez des aérateur avec limiteur de pression sur vos robinets Illustratie: Frédéric Thiry
    • Sécurité et économies d’énergieEteignez la veilleuse de la chaudière quand vous partezplusieurs jours o  Une veille allumée en permanence consomme annuellement 30m3 de gaz o  Pensez à fermer le robinet de gaz à côté du boiler. o  Quand vous produisez de l’eau en été avec la chaudière centrale, pensez à la positionner en mode « eau chaude » seulement. Illustratie: Frédéric Thiry
    • Règles d’or pour diminuer votre facture d’eau chaude1. Prenez une douche (40 litres) au lieu d’un bain ( 80 litres)2. Limitez votre consommation avec un limiteur de pression e des pommeaux de douches économiques (40 à 50 % d’écon3. L’appareil le plus économe est le boiler au gaz indépendant du chauffage centrale et sans veille permanente4. Si vous produisez l’eau chaude en été avec la chaudière cen mettez la en mode « eau chaude uniquement ». Si cette fo n’existe pas, installez un appareils conçus pour cette fonct5. En installant des panneaux solairex thermiques, vous diminuerez votre consommation pour la production d’eau chaude de 50 à 60 % .
    • Quatrième étapeChoisissez des objectifs en maintenez leso  Changer ses habitudes n’st pasévident.o  Les vieilles habitudes resurgissenttrès vite.o  Entreprenez de nouveaux objectifspas à pas.
    • Cinquième étape Récoltez les fruits de vos effortso Economies financière à la fin de l’année Utilisez cette argent pour un petit extra en familleo Economie d’énergie Amélioration de la qualité de l’air Participation à la collectivité afin de diminuer les émissions de gaz à effets de serreo Devenez ambassadeur énergie Parlez en à vos amis, collègues, famille ou autres de votre project de gestion de l’énergie
    • ValorisationDéfi EnergieRéduire sa consommation dénergie grâce au Défi,cela signifie donc dépenser moins d’argent mais aussi rejoindredautres Bruxellois dans un engagement citoyen en faveur delenvironnement. En participant au Défi, chaque Bruxellois peut participerà leffort de toute la Région pour diminuer ses émissions de gaz à effet deserre, conformément aux objectifs du protocole de Kyoto.A Bruxelles, les ménages sont les premiers concernés :40% de la consommation dénergie est due aux logements et70% du CO2 est produit par le chauffage.
    • Soutiens financiers: Primes Energie o  Electroménagers performants Réfrigérateur et/ou congélateur A++ ou A+++ Sèche-linge électrique A o  Chaudière Chaudière au gaz à condensation HR TOP Chauffe-eau instantané au gaz Régulation thermique Pompe à chaleur o  Enveloppe du bâtiment Isolation du toit, des murs extérieurs, isolation du sol Toiture verte Vitrage super isolant Ventilation mécanique avec récupération de chaleur Protection solaire extérieur o  Panneaux solaire thermique ( et photovoltaïque BE ou pass o  Maison basse énergie ou passif o  Audits énergétique
    • Conclusionso Calculez l’indice de performance de votre logemento Adoptez un comportement éco-responsable.o Contrôlezsi vous installations sont correctement utilisées(chauffage, eau chaude, ventilation)o Cherchez les points faibles de votre logemento Faites appel aux énergies renouvelableso Parlez d’énergie autour de vous!
    • Conseils pour tous les Bruxellois Le guichet d’information du Centre Urbain donne des conseils gratuits aux habitants de la région de Bruxelles Capitale: Ø  Info Energie Ø  Info Rénovation Ø  Info Patrimoine Ø  Info Acoustique Ø  Info urbanistique o Dansles Halles Saint-Géry, Place Saint-Géry 1 à 1000 Bruxelles De mardi à vendredi de 10h à 17h -samedi de 14u tot 17u. Permanence Tel.: 02 219 40 60 lu –ve de 10hà12h et de 14h-1 E-mail: info@curbain.be Internet : www.curbain.be
    • Merci  pour  votre  a-en/on  
    • Merci  pour  votre  a-en/on   Illustratie: Tom Goovaerts © Vlaams Energieagentschap (VEA
    • Merci pour votre attention Ophélie Milet - Conseillère