Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Réflexivité et visualisation interactive de traces

3,686 views

Published on

Présentation aux RJC-EAIH 2010 le 5 mai 2010.

Published in: Technology
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Réflexivité et visualisation interactive de traces

  1. 1. Réflexivité et visualisation interactive de traces :quelques travaux en cours à Silex<br />Yannick Prié<br />LIRIS UMR 5205 <br />Université Lyon 1<br />Journée « Traces et EIAH »<br />Organisée dans le cadre du GDR I3<br />5 mai 2010, Lyon<br />Grue, TakashiShuji<br />
  2. 2. Plan<br />Réflexivité et technologie pour la réflexivité<br />Notre approche générale<br />Visualisation interactive de traces pour la réflexivité<br />Exemples<br />Conclusion<br />
  3. 3. Réflexivité ?<br />Partie importante de l’activité cognitive<br />Faculté d’entrer en relation avec soi-même, son activité, ses processus<br />Dimension explicite / consciente<br />Permet<br />régulation de l’action et de l’activité (temps court)<br />eg. dialogue avec une situation (Schön)<br />développement (temps long)<br />eg. apprentissage - abstraction réfléchissante (Piaget, Vigotsky)<br />eg. amélioration de pratique professionnelle (Clot)<br />
  4. 4. Réflexivité et inscriptions<br />Les processus réflexifs s’appuient sur des inscriptions au sens large <br />inscriptions mnésiques<br />objets, artefacts<br />marques laissées dans l’environnement<br />Dimension d’interprétation, de création de signification orientée vers soi-même, son activité, ses processus<br />toute inscription en tant qu’elle peut-être support de signification liée à l’expérience personnelle soutient potentiellement la réflexivité <br />
  5. 5. Technologies pour la réflexivité <br />Artefacts explicitement conçus pour soutenir la réflexivité<br />capturent des éléments liés à l’expérience du sujet<br />fonctions corporelles (rythme cardiaque, tension…)<br />contexte (champ de vision, environnement sonore) <br />activité (marques de l’activité : inscriptions, traces) <br />permettent la construction de signification dans des situations variées<br />individuel / collectif (famille, collègues, thérapeute, communauté)<br />contemplation, dialogue, utilisation dans l’activité, etc.<br />pour des objectifs variés<br />amélioration pratique professionnelle<br />apprentissage<br />utilisation d’outils<br />… <br />
  6. 6. Equipe Silex – liris.cnrs.fr/silex<br />Supporting Interaction and Learning by Experience<br />Approche<br />couple (homme,système) comme co-apprenant<br />la réflexivité comme un des moyens de soutenir ce co-apprentissage<br />le système permet de construire réflexivement une signification à propos de l’activité qui conduit à une régulation / modification de celle-ci<br />l’action même de construction réflexive a pour effet de modifier le système et de l’adapter à la pratique, y compris réflexive<br />
  7. 7. Expérience d’utilisation d’un système informatique<br />Expérience <br />personnelle, vécue, singulière<br />de l’utilisation d’un système <br />le système et l’espace numérique associé sont le lieu de l’expérience<br />Les inscriptions liées à l’utilisation participent à l’expérience<br />les inscriptions ne sont pas l’expérience <br />
  8. 8. Réflexivité liée à l’expérience d’utilisation<br />Fournir a minima le réfléchissement de l’activité, des actions, du contexte<br />systèmes réfléchissants<br />Permettre au delà la constitution explicite et la remobilisation de l’expérience en tant qu’expérience par le sujet<br />systèmes réflexifs <br />
  9. 9. Systèmes réfléchissants (1)<br />Systèmes à feedback simple<br />undo, awareness d’activité collective<br />le réfléchissement de l’activité est directement incorporé dans celle-ci<br />
  10. 10. Systèmes réfléchissants (2)<br />Systèmes à historiques d’interaction<br />mémoires contextuelles (timelines, historiques de navigation, footprints), outils de coordination autour de ressources, ré-exécution et macros<br />il peut y avoir constitution d’une expérience d’utilisation explicite, quelques moyens offerts en vue de sa remobilisation<br />
  11. 11. Systèmes réfléchissants (3)<br />Systèmes explicitement conçus pour soutenir la réflexivité<br />systèmes « miroir » visant à inciter l’élève à adopter une posture réflexive : se situer par rapport à une référence, à un groupe, devenir conscient de son activité <br />utilisation d’indicateurs (CSCL principalement)<br />souvent trop grande prescription du sens à donner à l’activité, ce qui nuit à l’activité réflexive <br />
  12. 12. Pour des systèmes réflexifs<br />Réfléchissants<br />Génériques <br />non liés à une activité particulière<br />Permettant la constitution explicite et la mobilisation de l’expérience d’utilisation <br />notamment la constitution de narrations <br />
  13. 13. Principes <br />Considérer les inscriptions numériques de l’activité comme centrales <br />Cf. Théorie de l’Activité : les inscriptions et les outils comme lieux de l’articulation spatio-socio-temporelle de l’activité<br />Donner accès <br />dans l’environnement <br />pendant l’activité <br />à des inscriptions interprétables comme représentations de l’activité et mobilisables en tant que telles <br />
  14. 14. Quelles propriétés des inscriptions pour la réflexivité ?<br />Visibilité<br />disponibilité des inscriptions sous une forme lisible et explicite dès le moment de l’activité<br />Interprétabilité<br />quantité « juste » d’information<br />possibilité de voir le général dans le particulier de l’inscription<br />possibilité de comprendre le singulier dans le cadre du général<br />possibilité d’attribuer ce qui est à soi et aux autres <br />Appropriabilité<br />possibilité de mobiliser les inscriptions dans le cadre de l’activité : manipulation et partage<br />
  15. 15. Traces pour les systèmes réflexifs<br />Inscriptions considérées ici<br />traces explicites de l’activité<br />traces modélisées <br />Systèmes de gestion des traces – inscriptions <br />collecte des traces<br />conservation des traces <br />base de traces<br />transformation de traces <br />assurer l’interprétabilité<br />outils d’exploitation des traces – visualisation interactive <br />assurer la visibilité et l’appropriabilité<br />
  16. 16. Traces et transformations<br />Traces modélisées<br />observés<br />modèle de traces<br />Transformation de traces<br />sélection<br />réécriture<br />fusion<br />Graphe des transformations<br />traçabilité<br />
  17. 17. Systèmes à base de traces<br />
  18. 18. Systèmes à Base de Traces : cadre réflexif<br />
  19. 19. Visualisation interactive de traces pour la réflexivité<br />Fonctionnalités génériques<br />visualisation de la trace dès sa collecte<br />visualisation des obsels, du temps, de la modélisation de la trace<br />contextualisation de la trace par rapport aux objets de l’activité<br />construction de points de vues multiples sur la trace<br />y compris transformation<br />partage de traces et documentarisation<br />Dépendance au domaine applicatif<br />
  20. 20. 1- Visualisation de la trace pendant la collecte<br />Objectif : « naturalisation » de la trace<br />Awareness de traçage<br />Débrayabilité<br />
  21. 21. 2- Présentation de trace<br />Présentation des obsels<br />types <br />attributs et valeurs <br />Présentation du temps / séquence<br />timeline, roue, liste, etc.<br />obsels événementiels et duratifs<br />Présentation du modèle<br />relations au niveau abstrait (eg. hiérarchie)<br />
  22. 22. 3- Traces et objets de l’activité<br />Beaucoup de modèles mettent en jeu <br />utilisateurs<br />actions<br />objets de l’activité<br />Les objets de l’activités sont les inscriptions principales<br />Contextualisations possibles<br />les objets dans la trace<br />la trace dans les objets<br />
  23. 23. 4-Gestion des abstractions<br />Points de vue multiples<br />filtrages par utilisateurs, actions, objets, etc.<br />filtres textuels<br />paramétrages et profils <br />Gestion des transformations<br />ma base de traces<br />
  24. 24. 5- Partage et documentarisation<br />Partage<br />simultané / temps réel : traces ouvertes<br />post-activité : traces fermées<br />Documentarisation<br />création de documents à partir de traces <br />
  25. 25. Quelques travaux à Silex<br />Tentatives variées de visualisations interactives de traces<br />Timeline EDF<br />Traces dans Advene<br />Visu – projet Ithaca<br />Travaux moins aboutis<br />
  26. 26. Timelineconception collaborative <br />Thèse Julien Laflaquière<br />Tâche de reprise d’activité à partir de traces (après 2 mois)<br />Résultat : trace interprétable, manque de « points d’accroche »<br />
  27. 27. Advene - traces<br />Thèse Bertrand Richard<br />Projet Advene (advene.org)<br />Traces pour la reprise d’activité après perte d’attention / interruption<br />
  28. 28. Advene - traces<br />
  29. 29. Advene - traces<br />
  30. 30. Advene - traces<br />Thèse Bertrand Richard<br />Projet Advene (advene.org)<br />Traces pour la reprise d’activité après perte d’attention / interruption<br />Expérimentations <br />annotation, interruption, reprise<br />Conclusions préliminaires<br />Courtes interruptions : l’outil en lui-même est suffisant<br />Manque de point d’entrée permanent dans le trace<br />Reprise effective d’activité par retour sur éléments / moments du film <br />
  31. 31. Visu – ITHACA<br />Projet ANR ITHACA (Lyon 1, Lyon 2, TECFA)<br />Visu : application de tutorat synchrone<br />salon synchrone / salon de rétrospection<br />
  32. 32. Visu – salon synchrone<br />
  33. 33. Visu – salon de rétrospection<br />
  34. 34. Visu – ITHACA<br />Projet ANR ITHACA (Lyon 1, Lyon 2, TECFA)<br />Visu : application de tutorat synchrone<br />salon synchrone / salon de rétrospection<br />Expérimentation janvier à mars 2010, enseignement de FLE Lyon 2 / Berkeley<br />Quelques résultats préliminaires <br />Trace synchrone / marqueurs : difficulté d’utilisation (tuteurs) <br />manque de pratique « multitâche »<br />difficulté de la construction de pratique <br />Salon asynchrone : potentiel perçu par tuteurs et étudiants, appropriabilité progressive appréciée<br />bonne compréhension de l’interaction pédagogique (> verbale) <br />
  35. 35. Interprétation de traces<br />Visualisation interactive de trace orientée transformations<br />Thèse Damien Cram<br />Objectif <br />fouille de données semi-automatique permettant de trouver des épisodes significatifs (chroniques) et donc des motifs pertinents de transformation par réécriture<br />
  36. 36. Interprétation de traces<br />
  37. 37. Exemples : documentarisation<br />R1<br />F1<br />Modèle Trace<br />TM<br />T0 : Redocumentationautomatiqueparamétrée<br />T2 : Redocumentation interactive<br />MT<br />F2<br />R2<br />(a)<br />F3<br />Éléments<br />Application<br />…..<br />R3<br />F4<br />D0<br />Fj1<br />Rj4<br />T1 : Redocumentation interactive assistée<br />Fj2<br />Rj1<br />Fj3<br />Rj3<br />…..<br />Rj2<br />Fj4<br />DJ<br />Outil de redocumentation<br />stabilisation<br />Outil éditorial externe<br />copie<br />DRT<br />DE<br />DS<br />Ob1<br />Ob2<br />……<br />Thèse Leila Yahiaoui<br />Redocumentation de l’activité<br />
  38. 38. Exemples : documentarisation<br />
  39. 39. Conclusion (1)<br />Vers des systèmes réflexifs comme systèmes réfléchissant permettant la construction de l’expérience par une appropriation / remobilisation des inscriptions<br />Les inscriptions pour la réflexivité sous forme de traces modélisées<br />Différentes applications à base de traces orientées visualisation interactive<br />
  40. 40. Conclusion (2)<br />Expérimentations en cours / à suivre<br />Advene-traces<br />expérimentation en juin<br />Visu<br />fin étude résultats expérimentation 2010<br />étude ergonomique (mai-juin 2010)<br />Visu 2.0 sur trois campus (2010-2011)<br />Projet FUI CineCast<br />Bibliothèque numérique audiovisuelle<br />Knowings – Procogec 2 (?)<br />
  41. 41. Remerciements<br />Equipe Silex <br />particulièrement Julien Laflaquière et Magali Ollagnier-Beldame<br />Projet ITHACA<br />

×