Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Dossier de presse conférence Nicolas TENZER Le Monde à l'Horizon 2030

662 views

Published on

Géopolitique et numérique, le monde à l'horizon 2030.

« Qui envisage le monde de demain en se limitant aux tensions d'aujourd'hui – islamisme radical, guerre en Afghanistan, conflits gaziers et pétroliers, expansion économique de la Chine – risque de se priver de toute faculté d'anticipation ».

Nicolas Tenzer n'entend pas prédire l'avenir, mais essaie de comprendre comment une multitude de dynamiques permettent de dessiner un système mondial qui n'aura rien à voir avec celui que nous connaissons, un système fondé sur sept piliers :

- un monde sans pôles ni grandes régions structurées (le monde multipolaire est un leurre) ;

- la nouvelle répartition des richesses (la Chine ne représentera plus un danger mais sera un élément déterminant de stabilisation du monde, la Russie, qui aura disparu de la scène, encore moins) ;

- le retour des États (et donc l'affaiblissement des organisations internationales) ;

- le nouveau pouvoir d'influence, qui ne passera plus par les canaux diplomatiques classiques ;

- la nouvelle hiérarchie, sinon oligarchie, des puissances ;

- la réinvention des peuples (les nouveaux acteurs majeurs des relations internationales, eux aussi paradoxalement facteurs de paix) ;

- de nouveaux leaders (bouleversant l'équilibre des forces), marginalisant les hommes politiques occidentaux.

Intellectuel de renommée internationale, haut fonctionnaire et directeur de la revue "Le Banquet", Nicolas Tenzer est notamment l'auteur de « Les valeurs des Modernes, France : la réforme impossible ? » et « Quand la France disparaît du monde ».

Actuellement président d'Initiative pour le développement de l'expertise française à l'international et en Europe (Idefie), il parcourt la planète depuis plusieurs années.

Published in: Education
  • Be the first to comment

Dossier de presse conférence Nicolas TENZER Le Monde à l'Horizon 2030

  1. 1. 2 Le THINK TANK G-NOVA a pour objet : de rassembler celles et ceux qui souhaitent réfléchir, proposer et publier dans les domaines économiques, sur les questions de défense, de sécurité et des enjeux internationaux. Et plus largement, le THINK TANK G- NOVA se positionne sur les problématiques liées à la société numérique. Fondée en 2011, le THINK TANK G-NOVA (association loi 1901) s’est constituée autour de dirigeants, de salariés d’entreprises, d’élus et cadres territoriaux, d’intellectuels. L’une de nos spécificités consiste en la réunion de compétences dans le domaine public et privée. Le THINK TANK G-NOVA n’est liée à aucun parti politique. Nos actions sont : - de repenser à l’action publique et privée au sein de la communauté Européenne et Française, échanger, analyser face aux nouveaux enjeux de demain, - impliquer les décideurs politiques et civils à nos débats publics sur l’une de nos études, - proposer des mesures d’amélioration à destination de nos institutions publiques et privées sur les thématiques suivantes : - L'Economie et le monde des entreprises, - La défense, la sécurité et les enjeux internationaux, - La société numérique. Le THINK TANK G-NOVA dialogue régulièrement avec les institutions afin de confronter les expériences. Le THINK TANK G-NOVA organise des débats publics, des séminaires de travail à Paris et à Bruxelles et sur Sophia Antipolis. Le THINK TANK G-NOVA publie des notes d’analyse et des rapports afin de mieux diffuser nos travaux auprès des nos institutions publiques. «LeTHINKTANKG-NOVAm’estapparucommeungroupedepersonnesextrêmementmotivées,tournéesversl’aveniret prospectivistes.Leurvolontédelobbyingcibléestclair,leurséchangessurleNetsonttrèsréguliersetétayésd’explicationspréciseset motivées.Pourlesanimateurs,l’innovationn’estpasunvainmot:ilsontcomprisqu’encreusantcettepiste,ilspourraientêtreutilesàla France;endémontrantsapertinence,ilsvontprouverquenotrepayspeutêtreattractifetcréateurd’emplois».TÉMOIGNAGE-Viviane NEITERDirigeanteNEITERConsulting/Gouvernance Pour plus d’information : http://g-nova.org THINK  TANK  G-­‐NOVA   Les  organisateurs    
  2. 2. 3 Le Monaco Côte d'Azur Business Hub (MCABH) vise à mettre en relation d’affaires, les grandes entreprises internationales, les PME dynamiques et les entreprises de services numériques (ESN) de la Principauté de Monaco et de la Côte d'Azur. Le Monaco Côte d'Azur Business Hub se positionne comme un accélérateur de projets et un initiateur de nouvelles connexions entre des entreprises complémentaires, créant de nouvelles synergies au service du développement du territoire. L'association s'appuie sur la feuille de route stratégique de la Principauté et privilégie donc les projets liés à la santé connectée, l'entertainment, la smart city, la sécurité des données et le cloud géolocalisé. Des secteurs également prioritaires pour la Métropole azuréenne qui posent les bases d'une relation transfrontalière approfondie où chacun profite des compétences de l'autre. En témoigne les échanges, en cours, entre l'administration monégasque et la start-up niçoise Spin Off, dont le coussin intelligent Viktor, doté d'une carte SIM Monaco Telecom, pourrait être prochainement expérimenté auprès de résidents monégasques en perte d'autonomie dans le cadre de leur maintien à domicile. FEUILLE DE ROUTE MONEGASQUE «Nousnouspositionnonscommedesconsultants,desentrepreneursmoteursetbienveillantsquifacilitentlacréationdepasserellesentre lesdeuxterritoiresenprésentantlabonnepersonneaubonprojetafind'accélérerlessynergies»,expliqueYannickQuentel,directeur BusinessDevelopmentdeMonacoTelecometco-fondateurduMCABH Pour plus d’information : http://www.mcabh.com MONACO  COTE  D’AZUR  BUSINESS   HUB  -­‐  Les  organisateurs     NICOLAS  TENZER    
  3. 3. 4 Nicolas TENZER … Intellectuel de renommée internationale, politologue, haut fonctionnaire et directeur de la revue "Le Banquet", Nicolas TENZER est Président fondateur du Centre d’Etude et de Réflexion pour l’Action Politique (CERAP). Il parcourt la planète depuis plusieurs années. A propos de la conférence … « Qui envisage le monde de demain en se limitant aux tensions d'aujourd'hui – islamisme radical, guerre en Afghanistan, conflits gaziers et pétroliers, expansion économique de la Chine, la révolution du numérique – risque de se priver de toute faculté d'anticipation ». Nicolas Tenzer n'entend pas prédire l'avenir, mais essaie de comprendre comment une multitude de dynamiques permettent de dessiner un système mondial qui n'aura rien à voir avec celui que nous connaissons. Pour plus d’information: https://sites.google.com/site/nicolastenzer/ http://www.sciencespo.fr/psia/users/nicolastenzer PRESENTATION  DU  CONFERENCIER   NICOLAS  TENZER    
  4. 4. 5 INTERVIEW   NICOLAS  TENZER     INNOVATION EN FRANCE: ESPRIT PUBLIC ET MARCHE INTERNATIONAL Nicolas TENZER, haut fonctionnaire et intellectuel, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure et de l'ENA, a été notamment chef de service au Commissariat général du Plan et rapporteur à la Cour des comptes. Président d'Initiative pour le développement de l'expertise française à l'international et en Europe (IDEFIE) et directeur de la revue Le Banquet. THINK TANK G-NOVA : Quels sont les enjeux de l’innovation aujourd’hui ? NICOLAS TENZER : Au-delà de la nécessité d’être toujours en avance d’une découverte, il est devenu essentiel de la transformer en un produit capable d’être vendu sur un marché mondial. Plus encore, il importe que ce que sur quoi l’innovation débouche devienne dans bien des cas non seulement une marchandise, mais aussi une pratique – on sait que c’est ce qui a fait la force d’Apple : faire qu’un produit change les comportements et impose de nouveaux standards d’utilisation. C’est cela qui installe l’innovation dans la durée et lui accorde une certaine pérennité en attendant qu’une nouvelle innovation la détrône. Cela n’est pas vrai seulement pour les produits liés à la e-économie, mais aussi à la pharmacie, aux transports et à l’ensemble des innovations dans le domaine de l’économie verte. Il existe de ce point de vue une circularité : l’innovation n’est rien sans une force commerciale accrue qui l’instille dans la société et cette capacité commerciale autorise à financer l’innovation. En même temps, attention aux effets de taille ! Comme l’a reconnu récemment le président de Samsung, un grand groupe peut disparaître rapidement – on l’a vu avec Nokia. Il est plus difficile pour une grande structure de se maintenir toujours à la pointe de l’innovation et de prendre des risques. C’est pour cela que le modèle des start-up est si intéressant. THINK TANK G-NOVA : Quelles sont les forces et les faiblesses de la recherche et de l’innovation en France ? NICOLAS TENZER : Du côté des forces, nous pouvons signaler l’excellence de nos chercheurs et de nos ingénieurs dans de nombreux domaines. La France conserve un potentiel scientifique élevé. Nous pouvons aussi remarquer la qualité et la performance de très nombreuses start-up qui produisent des innovations de qualité mondiale. Le lien entre les laboratoires universitaires et les entreprises s’est aussi renforcé, même s’il reste à améliorer. Les faiblesses sont toutefois multiples. Le premier problème est le financement. Si l’accès des start-up aux financements est moins difficile, il reste que le niveau des financements pour transformer l’innovation en succès commercial reste encore insuffisant. Cela est dû aussi à la taille du marché : une start-up américaine dispose de l’appui, en quelque sorte, du marché américain, qui lui permet d’assurer une trésorerie qui l’autorise à se projeter dans le monde. C’est plus difficile chez nous. Il existe aussi un obstacle sociologique : les mondes de la recherche, de l’administration et des affaires restent encore trop séparés, ce qui multiplie les incompréhensions. De surcroît, en ce qui concerne la recherche à proprement parler, on peut avoir des inquiétudes, exprimées notamment par l’Académie des sciences, sur la relève des générations. Nous devons être capables de former plus de scientifiques de haut niveau et le métier doit être plus attractif qu’il ne l’est non seulement en termes de rémunérations, mais aussi de conditions de travail. !
  5. 5. 6 THINK TANK G-NOVA : Quel avenir pour l’innovation en France dans les années à venir ? NICOLAS TENZER : Il va largement dépendre de la « préférence » que le politique va accorder tant à la recherche qu’au soutien aux entreprises innovantes dans les années à venir. Il est ainsi essentiel qu’il fasse tout, dès le secondaire, pour s’assurer de flux constants plus élevés de potentiels scientifiques d’excellence. Les filières d’excellence – et cela vaut d’ailleurs aussi pour les littéraires – doivent être précocement organisées. Ensuite, il convient d’accorder une meilleure considération aux chercheurs en leur offrant des conditions salariales et de travail conformes aux standards mondiaux et non tributaires de la grille de la fonction publique, des règles statutaires d’avancement et de retraite et de la gestion de la pénurie. Nous devons également être capables d’attirer en plus grand nombre des universitaires et chercheurs étrangers. Enfin, au-delà d’incitations, notamment fiscales, pour les PME innovantes et leurs dirigeants, il nous faut bâtir un grand marché européen de l’innovation. Ce n’est qu’en s’appuyant sur un tel marché, que nos facultés d’innovation pourront se déployer sur le marché mondial. L’INNOVATION DANS LES CHIFFRES EN FRANCE EN 2014 - 315 000 chercheurs ou ingénieurs de recherche en France (+ 13% depuis 2008), - 17 900 chercheurs en entreprises dont 54% proviennent d’écoles d’ingénieurs, - 80% des chercheurs dans le public sont titulaires d’un doctorat. Source: Letowski A. (2014). « L’innovation dans les chiffres », Entreprendre et innover, N°18
  6. 6. 7 Les cycles de conférences du THINK TANK G-NOVA, destinés aux étudiants, professionnels du monde du numérique. Ces conférences sont effectuées par des chercheurs et des professionnels de la société numérique. 2016… La conférence du mercre Thème de la conférence : L’ub l’économie, Chance ou menace ? pourraient être utiles à la France; en démontrant sa pertinence, ils vont prouver que notre pays peut être attractif et créateur d’emplois. Le sérieux et le dynamisme de ces jeunes gens est à souligner et je leur souhaite bonne chance! Ils méritent d’être connus et soutenus. Viviane NEITER Dirigeante NEITER Consulting/Gouvernance LA PHILOSOPHIE A PARTIR DE L’ARCHITECTURE DU WEB PAR LE DOCTEUR ALEXANDRE MONNIN CHERCHEUR A L’INRIA DANS LE DOMAINE DE L’ARCHITECT LA PHILOSOPHIE DU WEB. MERCREDI 9 MARS 2016 A 11 HEURES MIAGE NICE SOPHIA ANTIPOLIS UNIVERSITE NICE SOPHIA ANTIPOLIS Amphi A2 - Bâtiment Lucioles 1645 route des Luciole Campus Sophi@Tech à Sophia-Antipolis 06410 Biot – France Sous réservation par mail : info@g-nova.org ANIME PAR STEPHANE TOUNSI – PRESIDENT DU THINK TAN LES CYCLES DE CONFERENCES DU THINK TANK G-NOV LES  CYCLES  DE  CONFERENCES  DU     THINK  TANK  G-­‐NOVA  2016    
  7. 7. 8 17 h 00 – Rencontre presse avec le conférencier, 18 h 00 – Accueil des invités, 18 h 30 – Début de la conférence, 20 h 00 - Fin de la conférence. A L’HOTEL COLUMBUS LE  PROGRAMME  DU  MERCREDI  4  MAI   2016    
  8. 8. 9 THINK TANK G-NOVA Monsieur Nicolas MONNET, Secrétaire Général du Think Tank G-NOVA 12, Quai Papacini – 06300 Nice n.monnet@g-nova.org/info@g-nova.org Monsieur Stéphane TOUNSI, Président du Think Tank G-NOVA 12, Quai Papacini – 06300 Nice Téléphone : 06.27.70.36.89 s.tounsi@g-nova.org MONACO COTE D’AZUR BUSINESS HUB Monsieur Yannick QUENTEL, Co-Président de MCABH 74, boulevard d’Italie - 98000 Monaco Téléphone: 06.80.86.53.70 y.quentel@monaco-telecom.mc L’HOTEL COLUMBUS MONTE-CARLO Adresse : 23 Avenue des Papalins, 98000 Monaco Téléphone : +377 92 05 90 00 LES  CONTACTS    

×