Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Rubis rejoint la selection midcaps d'Oddo Securities

48 views

Published on

Rubis : l'activité bondit de 22% avec l'envol des prix des produits pétroliers

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Rubis rejoint la selection midcaps d'Oddo Securities

  1. 1. Revue de Presse Mai - Juin 2017
  2. 2. Sommaire DJ ECHO BOURSE: Rubis rejoint la sélection midcaps d'Oddo Securities Dow Jones - 26/06/2017 Berenberg hisse à 119 euros son objectif sur Fortuneo.Fr - 16/06/2017 Bond de 22 % de l'activité de Rubis au 1T BIP - Bulletin De L'industrie Pétrolière - 12/05/2017 RUBIS L' Hebdo-Bourse Plus - 12/05/2017 Rubis: l'activité bondit de 22% avec l'envol des prix des produits pétroliers Agence France Presse Fil Eco - 09/05/2017 ZOOM Rubis prend plus de 5% grâce à un bond de son activité au 1T Agence France Presse Fil Eco - 10/05/2017 BOURSE-Rubis au plus haut après ses résultats trimestriels Reuters.Fr - 10/05/2017 3 4 5 6 7 8 9
  3. 3. DJ ECHO BOURSE: Rubis rejoint la sélection midcaps d'Oddo Securities PARIS (Agefi-Dow Jones)--Oddo Securities a relevé lundi son objectif de cours sur Rubis (RUI.FR) à 120 euros, contre 115 euros précédemment, à la suite d'une rencontre avec le directeur financier du groupe de distribution et de stockage de produits pétroliers. Conseillant le titre à "achat", le bureau d'études ajoute Rubis à sa sélection 'Oddo Midcap' pour le deuxième semestre. "Rubis devrait continuer à surprendre positivement, à la fois sur une base organique, sur la contribution des dernières acquisitions (développements prometteurs en Turquie et pas de mauvaise surprise constatée à Haïti) et sur de nouvelles opérations de croissance externe (nombreuses opportunités)", écrit l'analyste Emmanuel Matot dans une note aux clients de la banque. L'action Rubis cote 103,05 euros lundi dans la matinée, en hause de 0,05%. (gbayre@agefi.fr) ed: VLV (END) Dow Jones Newswires June 26, 2017 05:08 ET (09:08 GMT) Copyright (c) 2017 Dow Jones & Company, Inc. Ref : 20170626LL001542. 20170626LL001542 Tous droits de reproduction réservés PAYS :États-unis SURFACE :24 % PERIODICITE :Quotidien DIFFUSION :139069 26 juin 2017 Page 3
  4. 4. Berenberg hisse à 119 euros son objectif sur Berenberg hisse à 119 euros son objectif sur : Berenberg est toujours convaincu du potentiel de Rubis en bourse, après sa récente entrevue avec le directeur financier du groupe, Bruno Krief. " Rubis a une excellente position sur un marché de niche et profite d'une croissance organique robuste aussi bien que d'une présence régionale bien équilibrée" précise l'analyste Anna Patrice, qui a relevé de 116 à 119 euros son objectif de cours sur le spécialiste de la distribution et du stockage de produits pétroliers et gaziers. 2017 devrait être une nouvelle année de progression de l'activité à deux chiffres, qui pourrait être renforcée par de la croissance externe, car la société dispose encore d'une belle marge de manoeuvre en dépit des acquisitions menées aux cours des derniers trimestres. Le nouvel objectif de cours laisse un peu de potentiel, en dépit de la surperformance d'environ 20% affichée par le titre depuis un an. Tous droits de reproduction réservés URL :http://www.fortuneo.fr/ PAYS :France TYPE :Web Grand Public 16 juin 2017 - 08:22 > Version en ligne Page 4
  5. 5. FRANCEEFRANC Bond de 22 % de l'activité de Rubis au 1T L'activité de Rubis reste bien orientée. Sur [es trois premiers mois de l'année, le groupe spécialisé dans le stockage et la distribution de produits pétroliers, affiche une progression de 22 % de son chiffre d'affaires, à 896 millions d'euros (+ 21 % à périmètre constant), a-t-il annoncé mardi 9 mai dans un communiqué. L'activité a en particulier profité de la forte hausse des cotations des prix des produits pétroliers (+ 68 %) alors que la croissance en volume des ventes n'a été que de 8 %, précise le groupe. La branche Distribution de produits pétroliers (Rubis Énergie) affiche une hausse de 7 % des volumes commercialisés, à 906 000 m 3 , tirée notamment par l'Afrique, qui enregistre une croissance de 18 % de ses volumes, en particulier dans la vente de bitume en Afrique de l'Ouest (+ 69 %), dopée par la relance dans certains pays d'investissements dans les infrastructures. De fait, son chiffre d'affaires trimestriel a augmenté de 24 %, à 635 M€. L'activité Support et Services a enregistré de son côté un chiffre d'affaires en hausse de 10 % sur un an, à 165 M€, pour un volume vendu de 236 000 m 3 de produits pétroliers. Le pôle Stockage de produits liquides (Rubis Terminal) a dégagé un chiffre d'affaires de 42 M€ (+ 38 % sur un an), intégrant depuis le 1 er janvier le dépôt pétrolier turc de Ceyhan que le groupe détient à 100 %. À périmètre constant, l'activité de Rubis Terminal n'a progressé que de 9 %, indique Rubis. Tous droits de reproduction réservés PAYS :France PAGE(S) :3 SURFACE :30 % PERIODICITE :Quotidien DIFFUSION :(109) 12 mai 2017 - N°4122 Page 5
  6. 6. > RUBIS> RUBIS J'ai dans mon portefeuille une assez grosse ligne d'actions Rubis qui s'est bien évidemment extraordinairement bien comportée, c'est une entreprise qui a également distribué de beaux dividendes. Les chiffres publiés sur le premier trimestre de cette année sont excellents, pensez- vous qu'il puisse y avoir encore du grain à moudre ou dois-je envisager de prendre au moins partiellement mes bénéfices ? Malheureusement, vous ne me dites pas quel est votre prix de revient, mais Rubis, qui cote actuellement aux alentours de 105 euros est aujourd'hui correcte- ment valorisée. C'est un groupe qui a pris de la puis- sance, qui vaut désormais près de 5 milliards d'euros en Bourse, etje considère qu'il conviendrait que vous vendiez la moitié de votre ligne, ce qui abaissera de façon drastique votre prix de revient et renforcera votre volant de liquidité. Je rappelle que Rubis a fait 245 millions d'euros de résultat opérationnel en 2015 et devrait faire entre 340 et 360 millions en 2017 après un bénéfice opérationnel courant déjà en haus- se de 25 % à 300 millions d'euros en 2016. On n'est plus sous-valorisé par rapport aux autres entreprises du même secteur, la société Rubis a bien évidem- ment la possibilité de continuer sa croissance exter- ne, ceci dit, il faudra quand même digérer toutes les acquisitions qui ont été faites, dont celle récemment effectuée à Haïti. Tous droits de reproduction réservés PAYS :France PAGE(S) :19 SURFACE :12 % PERIODICITE :Hebdomadaire 12 mai 2017 - N°892 Page 6
  7. 7. Rubis: l'activité bondit de 22% avec l'envol des prix des produits pétroliers Paris, 9 mai 2017 (AFP) - Le groupe français Rubis, spécialisé dans le stockage et la distribution de produits pétroliers, a vu son chiffre d'affaires s'envoler de 22% au premier trimestre, grâce à la forte hausse des prix des produits pétroliers. Les ventes se sont élevées à 896 millions d'euros entre janvier et mars, dont 635 millions d'euros (+24%) pour l'activité Rubis Energie (distribution de carburants, lubrifiants, bitumes, etc). "La période a été marquée par le fort retournement à la hausse des prix pétroliers: la tonne de propane étant en hausse de 68% sur douze mois et 17% par rapport au trimestre précédent", explique Rubis dans un communiqué. Au delà de ces hausses de prix, les volumes de vente de produits pétroliers sont également en hausse (+7%), preuve d'une "solide croissance", selon Rubis, grâce à des gains de parts de marché en Europe et une reprise de l'activité "bitumes" en Afrique. Le pôle Support et services (raffineries, approvisionnement, négoce, etc.) a également progressé de 10% à 165 millions d'euros, tandis que le pôle de stockage de produits liquides (stockage et négoce) est en hausse de 29% à 95 millions d'euros. Ces résultats sont en ligne avec les attentes du groupe pour cette année. Lors de la publication de ses résultats 2016 en mars, Rubis s'était dit "confiant dans sa capacité à continuer de générer de la croissance organique et à poursuivre sa politique d'acquisitions". Le groupe a notamment annoncé, en février, la signature d'un accord pour le rachat de Dinasa, premier réseau de stations-service à Haïti, exploitées sous la marque National. mhc/fpo/eb RUBIS Afp le 09 mai 17 à 18 14. TX-PAR-FWT81 Tous droits de reproduction réservés PAYS :France SURFACE :42 % PERIODICITE :Quotidien 9 mai 2017 - Edition Fil Eco Page 7
  8. 8. ZOOM Rubis prend plus de 5% grâce à un bond de son activité au 1T Paris, 10 mai 2017 (AFP) - Le titre du groupe français Rubis, spécialisé dans le stockage et la distribution de produits pétroliers, prenait plus de 5% mercredi matin à la Bourse de Paris, dopé par une activité en très forte progression au premier trimestre. A 10H05 (08H05 GMT), l'action Rubis s'appréciait de 5,53% à 104,15 euros dans un marché en repli de 0,36%. Le groupe a vu son chiffre d'affaires s'envoler de 22% sur les trois premiers mois de l'année, grâce à la forte hausse des prix des produits pétroliers. Les ventes se sont élevées à 896 millions d'euros entre janvier et mars, dont 635 millions d'euros (+24%) pour l'activité Rubis Energie (distribution de carburants, lubrifiants, bitumes, etc). Le groupe a enregistré "une dynamique de croissance forte des volumes sur chacune de ses divisions au-delà de nos anticipations (tant pour Rubis Energie que Rubis Terminal)", ont souligné dans une note les analystes du courtier Gilbert Dupont. Par ailleurs, "en dépit de la forte remontée des prix des produits pétroliers, les marges du groupe continuent de se montrer résilientes, en hausse de 3% à périmètre constant au premier trimestre (stables hors Nigeria), une tendance qui devrait s'accentuer au deuxième trimestre avec le recul constaté des prix du propane", ont-ils ajouté. Le courtier observe aussi que l'activité stockage du groupe signe un retour à la croissance. C'est un "très bon début d'année (pour Rubis), avec des volumes bien orientés et une marge unitaire qui résiste. Le redressement espéré du Nigeria se confirme et constitue un levier intéressant sur le chiffre d'affaires et la rentabilité", ont abondé les analystes de Portzamparc. Aussi, "en considération de la dynamique favorable enregistrée en distribution (en volume et en marge) et dans le stockage (une activité à frais fixes élevés), qui préfigure de bons résultats au premier semestre", les analystes du courtier Gilbert Dupont ont relevé leurs estimations de bénéfice par action de plus de 3% et ont porté leur objectif de cours à 111,4 euros contre 107 euros précédemment. jra/ef/ggy RUBIS | EURONEXT Afp le 10 mai 17 à 10 20. TX-PAR-FXJ25 Tous droits de reproduction réservés PAYS :France SURFACE :53 % PERIODICITE :Quotidien 10 mai 2017 - Edition Fil Eco Page 8
  9. 9. BOURSE-Rubis au plus haut après ses résultats trimestriels PARIS, 10 mai (Reuters) - Le titre Rubis a inscritun record mercredi matin à la Bourse de Paris et affiche l'unedes plus fortes hausses de l'indice européen Stoxx 600,au lendemain de la publication d'un chiffre d'affairestrimestriel en forte progression au premier trimestre. A 10h34, l'action du groupe prend 4,82% à 103,45 euros dansdes volumes équivalant à environ 84% de leur moyenne quotidiennesur les 90 dernières séances. Elle a atteint un plus haut à104,90 euros en début de séance. Rubis a fait état mardi soir d'une hausse de 22% de sesventes à 896 millions d'euros sur les trois premiers mois del'année avec des volumes en hausse de 8% sur un an, que KeplerCheuvreux qualifie de "remarquable". Les volumes du pôle d'activité Energie ont enregistré unecroissance de 7%, soit trois points de plus que l'estimation deKepler, qui met en avant la reprise des volumes de bitumes enAfrique de l'Ouest et la forte demande de stockage. Il s'agit d'un "très bon début d'année", estiment pour leurpart les analystes de Portzamparc. L'intermédiaire a revu sesprévisions à la hausse en évoquant notamment la reprise auNigeria, qui constitue selon lui un levier intéressant sur lechiffre d'affaires et la rentabilité. Goldman Sachs salue de son côté l'accélération des revenusde stockage du pôle Terminal (+14%) ainsi que l'amélioration desmarges unitaires, qui "témoigne de la forte dynamique tarifairedu groupe en dépit de l'évolution significative des prix dupétrole et du gaz de pétrole liquéfié (GPL)". "Nous continuons de croire que d'autres acquisitions, enprofitant des cessions réalisées par des majors pétrolières,joueront le rôle de catalyseur d'une amélioration desbénéfices," explique la banque américaine, qui reste à l'achatsur la valeur, intégrée dans sa "Conviction Buy List"européenne. Le communiqué : bit.ly/2q2NDFV (Laetitia Volga, édité par Marc Angrand) © Thomson Reuters 2017 Tous droits réservés. Tous droits de reproduction réservés URL :http://fr.reuters.com/ PAYS :France TYPE :Web Grand Public 10 mai 2017 - 10:52 > Version en ligne Page 9

×