Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Hª españa thème 09 règne isabell ii_1843-1868

614 views

Published on

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Hª españa thème 09 règne isabell ii_1843-1868

  1. 1. LE RÈGNE D’ISABELLE II ÈME : 1843-1868 CONSTRUCTION ET CONSOLIDATION D’UN ÉTAT LIBÉRAL DOCTRINAIRE, OLIGARCHIQUE ET “CACIQUIL” ROBERTO VIRUETE ERDOZÁIN
  2. 2. PRINCIPALES ÉTAPES DÉCADA MODERADA: 1843-1854 EL BIENIO PROGRESISTA: 1854-1856 LA UNIÓN LIBERAL: 1858-1863 LA FIN D’UN RÈGNE: 1863-1868 TRAITS FONDAMENTAUX DU SYSTÈME
  3. 3. LA DÉCADA MODERADA: 1843- 1854
  4. 4. TABLE DE MATIÈRES CONSOLIDATION DU LIBÉRALISME DOCTRINAIRE ORDRE PUBLIC RÉAMÉNAGEMENT DU TRÉSOR PUBLIC LES ÉVÉNEMENTS RÉVOLUTIONNAIRES LES PRINCIPAUX GOUVERNEMENTS FIN DE LA DÉCADA MODERADA
  5. 5. CONSOLIDATION DU LIBÉRALISME DOCTRINAIRE DEFINITION – Libéralisme conservateur qui tente de modérer la révolution libéral moyennat la direction de celle-ci pour les élites sociales et la défense d’une souverainité partagée entre la monarchie et l’assemble nationale CONSTITUTION DE 1845 – RÉALISATION  RÉFORME DE LA CONSTITUTION DE 1837 POUR CORTES ORDINAIRES – PRINCIPES FONDAMENTAUX  SOUVERAINITÉ: PARTAGÉE ENTRE ROY ET CORTES  SUFRAGE: CENSITAIRE – LA POPULATION AVEC DROIT DE VOIX EST UNE 1% DE CELLE-CI  SÉPARATION DE POUVOIRS: PAS STRICT ENTRE ROY ET CORTES – LÉGISLATIF: BICAMÉRAL  IL ELABORE Y APPROUVE DES LOIS – EXÉCUTIF: MONARCHIE ET LE CONSEIL DE MINISTRES  IL PROPOSE LES LOIS AUX CORTES  LA MONARCHIE NOMME LES MINISTRES  LA MONARCHIE DÉSIGNE LE SÉNAT AVEC NOMBRE ILLIMITÉ  CONFESSIONNALITÉ: RÉLIGION CATHOLIQUE ET SUPPORTER LES
  6. 6. CONSOLIDATION DU LIBÉRALISME DOCTRINAIRE: L’ÉTAT CENTRALISTE ADMINISTRATION OBJETIF COLONNE VERTÉBRALE S DE L’ETATSTRUCTURE HIÉRARCHIQUE ET CONTRÔLE DE TOUS LES NIVEAUX DE L’ADMINISTRATION ÉVITER FOYERS RÉVOLUTIONNAIRES DES MILICES ET
  7. 7. CONSOLIDATION DU LIBÉRALISME DOCTRINAIRE: L’ÉTAT CENTRALISTE STRUCTURE – ADMINISTRATION CENTRALE  ADAPTATION DE LA STRUCTURE ADMINISTRATIVE DE L’ANCIEN RÉGIME AU LIBÉRALISME – RÉAMÉNAGEMENT DES MINISTÈRES ABSOLUTISTES ET CRÉATION DE NOUVEAUX MINISTÈRES  DÉCRET DE 18-6-1852 REMPORTE L’UNIFORMITÉ DE L’ADMINISTRATION ET LES FONCTIONNAIRES – RÈGLEMENT DU PERSONNEL, DES GATÉGORIES, DES SALAIRES, DE LA PROMOTION, DE LA CARRIÈRE… – ADMINISTRATION PROVINCIALE: LOI DU 8-1-1845  AUGMENTTATION DU POUVOIR DU GOUVERNEUR CIVIL (ANCIEN CHEF POLITIQUE) – LE GOUVERNEMENT LUI DÉLÉGUE SON AUTORITÉ POUR CONTRÔLER TOUS LES AFFAIRES  LIMITER FONCTIONS DES DÉPUTATIONS PROVINCIALES  CRÉER UN CONSEIL PROVINCIAL NOMMÉ PAR LA MONARCHIE – FONTCION CONSULTIVE ET JUGER LES AFFAIRES CONTENTIEUX-ADMINISTRATIFS – “FORALISMO”  CONVENIO DE VERGARA OBLIGE À CONCILIER LES FUEROS ET LA CONSTITUTION – CRÉATION DE DÉPUTATIONS FORALES ET D’ACCORDS ÉCONOMIQUES MOYENNAT LE PACTE – ADMINISTRATION LOCALE: LOI DU 8-1-1845  MONARCHIE NOMME LES SUIVANTS MAIRES PARMI LES CONSEILLANTS ÉLUS: – MAIRES DES CAPITALES DE PROVINCE – MAIRES DES TÊTES DES DISTRICTS JUDICIAIRES MAJEURS DE 2.000 HABITANTS  LES MAIRES DES LOCALITÉS RESTANTES SONT NOMMÉS PAR LE GOUVERNEUR CIVIL  LE GOUVERNEMENT A LE POUVOIR DE CHANGER LE MAIRE PARMI LES CONSEILLANTS ÉLUS CONTRÔLE DE LA STRUCTURE – RÉSEAU CLIENTÉLISTE FONDÉ SUR LES NOTABLES QUI DOMINENT LE
  8. 8. ORDRE PUBLIC PROTECTION DE L’ORDREOBJETI PUBLIC ET LA PROPRIÉTÉ F MALGRÉ LA RESTRICTION DE LIBERTÉS ÉVITER STABILITÉ POLITIQUE RÉVOLTES ET INSTITUTIONNEL RESTRICTION DE DROITSMOYEN JUSTIC S E CORPS DE GARDE
  9. 9. ORDRE PUBLIC RESTRICTION DE DROITS – LIBERTÉ DE PRESSE: ELLE PERMIT VOIR MAJEURE OU MINEURE POLITIQUE D’OVERTURE D’UN ÉTAT – FORTES RESTRICTIONS DE LA LIVERTÉ DE PRESSE DANS LA DÉCADE MODERADA  CONDITIONS POUR PUBLIQUER – DONNER UN EXEMPLAIRE AU GOUVERNEUR CIVIL – AUGMENTATION DE LA CAUTION POUR ÊTRE ÉDITEUR  DÉLITS CONTRE LA LOI DE PRESSE: CONTRAIRES AU ORDRE PUBLIC, SOCIÉTÉ ET AUTORITÉ – TROUBLER LA TRANQUILITÉ DE L’ÉTAT EN PROMOUVANT DES ACTES DE VIOLENCE – PROVOQUER RIVALITÉS ENTRE L’ÉTAT ET LES CLASSES SOCIALES – DOCTRINES CONTRE LE DROIT DE PROPRIÉTÉ JUSTICE – OBJETIF  UNIFORMITÉ JURIDIQUE AFIN DE GARANTIR LE DÉVELOPPEMENT PLEINE DES DROITS CONSTITUTIONNELS – OUTILS  LÉGISLATION DES SEIGNEURIES POUR NE PAS APPROUVER LE CODE CIVIL  CODE PÉNAL – IL CONTIENT LA LISTE DES DÉLITS D’APRÈS LA CONCEPTION MODERÉE DU POUVOIR – LES MAJEURES PEINES SONT CONTRE L’ATTAQUE A LA PROPIÉTÉ ET L’ORDE PUBLIC  LOI NOTARIALE CORPS DE GARDE – CREATION DE LA GUARDIA CIVIL: DUC D’AHUMADA PREMIER DIRECTEUR DU CORPS  OBJETIFS – MAINTIEN DE L’ORDE PUBLIC ET LA SECURITÉ CITOYENNE – PROTECTION DE PERSONNES ET PROPRIETÉS DEDANS LES LIMITS DES LOCALITÉS – SECOURS ET BIENFAISANCE  CORPS MILITAIRE DEPENDANT DU GOUVERNEMENT POUR AGIR DANS TOUT LE
  10. 10. RECONSTRUCTION DU TRÉSOR PUBLIC: LOI 23-5-1845 SITUATION ANTÉRIEURE – DESAMORTIZACIÓN ÉVITE ÊTRE EN FAILLITE – ENDETTEMENT IMPORTANT PAR LA GUERRE CIVILE CARLISTE LA DETTE PUBLIQUE – ÉMISSION DE DETTE CONSOLIDÉE AU 3%  PRODUIT D’INVESTISSEMENT QUI DEVIENT UN VALEUR TRÈS SÛRE LE SYSTÈME TRIBUTAIRE – ÉTABLISSEMENT D’UN SYSTÈME D’IMPÔTS DIRECTS/INDIRECTS  IMPÔTS DIRECTS – ILS GRAVENT LES PRODUITS OBTENUS DE LA PROPRIÉTÉ D’UN BIEN OU TRAVAIL  IMPÔTS INDIRECTS: LOS CONSUMOS – GRAVENT LA CIRCULATION ET CONSOMMATION DE BIENS BILAN – SYSTÈME TENT À LÉSER SECTEURS SOCIAUX AVEC BAS RESSOURCES – ACROISSEMENT CONSIDÉRABLE DE LA PRESSION FISCALE
  11. 11. RAPPORTS AVEC L’ÉGLISE CAUSES DES DISTANCE ENTRE L’ÉTAT ET L’ÉGLISE – DESAMORTIZACIÓN MENDIZÁBAL POSITION DES MODERÉS – NE PAS DESAMORTIZAR ET RECONNAÎTRE LES BIENS VENDUS AUX ENCHÉRES CONCORDAT AVEC LE SAINT-SIÈGE – PROMULGATION ET ENTRÉ EN VIGUEUR  SIGNATURE LE 18-3-1851 ET LOI ESPAGNOLE DE 17-10-1851 – RÉGLER AFFAIRES JURIDICTIONNELS, ÉCONOMIQUES ET ADMINISTRATIFS – CONTENUS ET ACCORDS  SAINT-SIÈGE RECONNAIT DESARMORTIZACIÓN JUSQU’À 1844  L’ÉTAT ESPAGNOL S’ENGAGE AU MAINTIEN DU CULTE ET DU CLERGÉ  L’ÉGLISE DOIT INVESTIR DANS OBLIGATIONS DE DETTE PUBLIQUE AU 3%  DÉVOLUTION DES MONASTÈRES FEMININS PAS VENDUS À L’ÉGLISE  RECONNAISSANCE DE ISABEL IIÈME POUR LE SAINT-SIÈGE  ADAPTATION LE PLUS FIDEL POSSIBLE DU RÉSAU ADMINISTRATIF ÉCCLESIASTIQUE AU RÉSAU TERRITORIAL ESPAGNOL  MAINTIEN DU PATRONATO REGIO ESPAGNOL
  12. 12. SUCCESSION DES ÉVÉNEMENTS PREMIER GOUVERNEMENT DE NARVAEZ: 1844-1846 – OBJETIFS  APPLIQUER LIBÉRALISME DOCTRINAIRE  FONTIONNEMENT DES INSTITUTIONS SUR LA BASE D’UNE MONARCHIE STABLE – MESURE  POLITIQUES – NOUVELLE CONSTITUTION: 1845 – LOI D’ADMINISTRATION LOCALE ET PROVINCIALE – LOI DE PRESSE – CRÉATION DE LA GUARDIA CIVIL – ISOLEMENT PROGRESSISTE  RÉPRESSIÓN DU COUP D’ÉTAT DE ZURBANO À NÁJERA  SÉQUENCE D’IMPRISONNEMENT ET D’ARRESTATIONS ARBITRAIRES  ÉCONOMIQUES – RÉFORME FISCALE – SUSPENSION DE LA DESAMORTIZACIÓN  ÉDUCATIVES – PLAN PIDAL EN ORGANISANT TOUS LES NIVEAUX DE L’ENSIGNEMENT ET PLANS D’ÉTUDE RÉVOLUTION DE LA ANNÉE 1848 – REVENDICATIONS DE DROITS POLITIQUES, SUFRAGE UNIVERSEL, ÉCONOMIQUES ET SOCIAUX – MADRID  DEUX RÉVOLTES RÉVOLUTIONNAIRES AVEC TRAITS PROGRESSISTES, DÉMOCRATIQUES ET RÉPUBLICAINS  LE GOUVERNEMENT DE NARVAEZ SUFFOQUE LES TENTATIVES RÉVOLUTIONNAIRES À MADRID – BARCELONE  RÉVOLTE RÉVOLUTTIONAIRE AVEC UNE IDÉOLOGIE DÉMOCRATIQUE ET REPUBLICAINE: ELLE FUT SUFFOQUÉE GOUVERNEMENT DE BRAVO MURILLO: 1851-1852
  13. 13. FIN DE LA DÉCADA MODERADA: CAUSES CRISE DES MODERÉS – LUTTE DE FACTIONS MODERÉES  CAUSES – RUPTURE DE LA UNITÉ DES MODERÉS – SCANDALES DE CORRUPTION LIÉS AVEC LA CONCESSION DU CHEMINS DU FER PRATIQUE POLITIQUE – SYSTÈME DÉRIVE À UN SYSTÈME OLIGARCHIQUE  LE POUVOIR EST DOMINÉ PAR LES ÉLITES PROVENANT DE L’ANCIEN RÉGIME  MONARCHIE S’IMPOSE SUR LES CORTES – AVOIR LA CONFIANCE DE LA REINE EST LE PUS IMPORTANTE – LA REINE EST INFUENCÉE PAR CAMARILLA DU PALAIS  RESULTAT: GOUVERNEMENTS AVEC MINORITÉ PARLAMENTAIRE  ISOLEMENT D’AUTRES OPTIONS POLITIQUES DIFFÉRENTES – PROGRESSISTES ET DÉMOCRATES DOIVENT ACCÉDER AU POUVOIR MOYENNANT LE COUP D’ÉTAT
  14. 14. FIN DE LA DÉCADA MODERADA: FAITS LE COUP D’ÉTAT: LA VICALVARADA – MOUVEMENT INSURRECTIONNEL QUI MIT EN FIN LE POUVOIR MODERÉ ENTRE FÉVRIER ET JUILLET DE 1854 – CONVERGENCE D’INSURRECTIONS  MODERÉS – AILE PROGRESSISTE DE MODERÉS QUI FORMERONT LA BASE DE L’UNION LIBÉRALE: POLITIQUES ET MLITAIRES – MAINTENIR CONSTITUTION DE 1845 ET RÉUSSIR L’OVERTURE DU SYSTÈME AUX AUTRES OPTIONS POLITIQUES  PROGRESSISTES – INSURRECTION CIVILE-MILITAIRE DE LEUR NOTABLES MOYENNAT JUNTAS ET MILICIE NATIONALE – CHANGEMENT DU MODÈLE DE RÉGIME, APPROFONDISSEMENT DE LIBERTÉS ET RÉORIENTATION ÉCONOMIQUE  DÉMÓCRATES-RÉPUBLICAINS – ACTON POPULAIRE MOYENNANT BARRICADES ET JUNTAS DANS LES QUARTIER PLUS POPULAIRES – REVENDICATION SOCIALES,, ÉCONOMIQUES, SOUVERAINITÉ POPULAIRE ET CHANGEMENT DE LA NATURE DE L’’ÉTAT  EN RAPPORT AVEC LE SOCIALISME UTOPIQUE ET LE NAISSANT MOUVEMENT OUVRIÈRE – L’INSURRECTION  VICALVARADA – SOULÈVEMENT À MADRID SOUTENU PAR O’DONNELL LE 30-6-1854 À VICALVARO. – IL N’Y A PAS BATAIIÑE, MAIS LES INSURGÉS ET GOUVERNEMENT DISENT AVOIR REMPORTÉ LA VICTOIRE  MANIFESTE DE MANZANARES – INSURGÉS VONT À ARANJUEZ ET AGRANDISSENT LE SOUTIEN AU SOULÈVEMENT GRÂCE À L’INCLUSION DES IDÉES PROGRESSISTES ET DÉMOCRATES  AU MOIS DE JUILLET LE SOULÈVEMENT S’ÉTEND AU PAYS: BARCELONE, SARAGOSSE, GRENADE OU SEVILLE  EN PLUS, UNE NOUVELLE RÉVOLTE POPULAIRE SE PRODUIT À MADRID LIDERÉE PAR PROGRESSISTES ET DÉMOCATES QUI FONDENT LA JUNTA DE SALVACIÓN Y DEFENSA DE MADRID LE RESULTAT – LA REINE CONVOQUE ESPARTERO AFIN DE GOUVERNER D’APRÉS LES REVENDICATION DE LA JUNTA – LA PROPRE JUNTA RÉUSSIRA CESSEZ-LE-FEU MALGRÉ D’OUBLIER LES REVENDICATIONS DÉMOCRATES
  15. 15. BRAVOMURILLO
  16. 16. EL BIENIO PROGRESISTA: 1854- 1856
  17. 17. CONTENUS PROGRAMME PROGRESSISTE CONTEXTE SOCIAL ET ÉCONOMIQUE – CRISE ÉCONOMIQUE – DESAMORTIZACIÓN DE MADOZ – CONFLICTIVITÉ SOCIALE DIVERSITÉ IDÉOLOGIQUE – MODERÉS – PROGRESSISTES – DÉMOCRATES – RÉPUBLICAINS
  18. 18. PROGRAMME DE GOUVERNEMENT PROGRESSISTE OBJETIF SPOLITIQUE ÉCONOMIQUE S S CORTES CONSTITUANTES ET NOUVELLE RÉFORME CONSTITUTION TRIBUTAIRE EXTENSION DU RÉORIENTATION DROIT DE ÉCONOMIQUE SUFFRAGE DÉCENTRALISATION POLITIQUE
  19. 19. LA POLITIQUE CONSTITUTION DE 1856 – ELLE REPRÉSENTE LE PRODUIT LE PLUS ELABORÉ DU PROGRESSISME – TRAITS PRINCIPAUX DE LA CONSTITUTION  SOUVERAINITÉ NATIONALE  APPROFONDISSEMENT DE DROITS POLITIQUES – DROIT DE PRESSE AVEC JURY POUR LES DÉLITS – UNITÉ JURIDICTIONNELLE CIVILE ET CRIMINALE POUR TOUT LE PAYS – FIN DE LA PEINE DE MORT POUR LES DÉLITS POLITIQUES  SÉPARATION ET AUTONOMIE DES POUVOIRS DE L’ÉTAT – CORTES BICAMERALES ELECTIVAS Y TAMBIÉN ADMINISTRACIÓN LOCAL Y PROVINCIAL  POUVOIR LÉGISLATIF – CORTES ET MONARCHIE  POUVOIR EXÉUTIF – MONARCHIE NOMME LES MINISTRES QUI ONT RESPONSABILITÉ MINISTÉRIELLE – MONARCHIE EST SOUMISE AUX LOIS POUR CERTES QUESTIONS  LIMITER ABUS DE LA COURONNE ET DU POUVOIR EXÉCUTIF RESULTAT
  20. 20. FRANCISCO DE ASIS, R OY CONJOINT D’ESPAGN E
  21. 21. CONTEXTE ÉCONOMIQUE LÉGISLATION ÉCONOMIQUE DU BIENIO PROGRESISTA – IL N’Y A PAS DIFFÉRENCES ÉCONOMIQUES ENTRE PROGRESSISTES ET MODERÉS – OBJETIFS  MARQUER LA FIN DE L’ARTICULATION DU MARCHÉ NATIONAL  MARQUER LA FIN DE LA DESAMORTIZACIÓN  RÉORIENTER LA POLITIQUE ÉCONOMIQUE – MESURES  CRÉATION SYSTÈME FINANCIÈRE CAPABLE DE CANALISER LES RESSOURCES ÉCONOMIQUES – CRÉATION DES SOCIÉTÉS DE CRÉDIT POUR CONSTRUIR LE CHEMIN DU FER  MAJORITÉ DE CAPITAL FRANÇAIS MAIS CONNECTÉ AVEC LE CAPITAL ESPAGNOL – LOI DE BANQUES D’ÉMISSION  ELLE PERMIT QUE L’ARGENT CIRCULANT EST LE TRIPLE QUE L’ARGENT EFFECTIF  CES BANQUES PEUVENT ÉMETTRE BILLETS D’ARGENT  EXISTENCE D’UNE BANQUE POUR PROVINCE, DE PRÉFÉRENCE PRIVÉE  LOI DU CHEMIN DU FER: 3-6-1855 – TRASER UN RÉSEAU FERROVIAIRE: RADIAL AVEC CENTRE À MADRID – SUBVENTIONS AVEC INVESTISSEMENTS PRIVÉS – FRANCHISE DOUANIÈRE POUR IMPORTER MATÉRIEL – CONCESSIONS FERROVIAIRES MOYENNANT LES CORTES – RÉSULTAT  DÉVELOPPEMENT D’UN RÉSAU DU CHEMINS DE FER POUR LES PRICIPAUX AXES DU PAYS CRISE ÉCONOMIQUE ET CRISE DE SUBSISTENCE – 1854 EXISTE UNE CRISE ÉCONOMIQUE EN TRAIN DE S’AGGRAVER – SITUATION  CONTINUITÉ DU CHÔMAGE MALGRE L’AUGMENTATION DES TRAVAUX PUBLICS  EN PLUS, ON DOIT AJOUTER DES SITUATIONS DE PÉNURIE
  22. 22. BANCO ZARAGOZAN O
  23. 23. CHEMIN DU FER SUR LE FLEUVE ARAGON EN NAVARRE
  24. 24. GARE DU NORD, SARAGOSSE
  25. 25. DESAMORTIZACION DE MADOZ OBJETIF PROGRESSISTE – TRANSFORMER DES BIENS DE MORT-MAIN EN PROPRIÉTÉ LIBRE ET INDIVIDUEL LOI GÉNÉRALE DE DESAMORTIZACIÓN: 1-5-1855 (PASCUAL MADOZ) – CONTENU ET PORTÉE  BIENS DE MORT-MAIN PROPRIÉTÉS DE L’ÉTAT, L’ÉGLISE, LES COMMUNES ET D’AUTRES INSTITUTIONS  DESAMORTIZACIÓN MADOZ A TOUCHÉ PRINCIPALEMENT AUX BIENS DES COMMUNES – BIENES DE PROPIOS  LOTE DE TERRES CULTIVÉES POUR LES HABITANTS À LOUER  REVENUS DESTINÉS À L’ÉDUCACIÓN OU L’HYGIÈNE – BIENES COMUNALES O DEL COMÚN  ZONES DE PÂTURAGE, BOIS OU DÉFRICHEMENT POUR OBTENIR PLUS RÉCOLTE. EN PRINCIPE, EXCLUS  D’AUTRES INSTITUTIONS DONT LEUR BIENS FURENT TOUCHÉS – ÉGLISE GRÂCE À LA FINALISATION DE FOROS ET CENSOS SUR LA TERRE – FINALITÉ  RÉDUIRE LA DETTE PUBLIQUE DE L’ÉTAT ET OBTENIR RESSOURCES POUR INVESTIR – RESSOURCES  REVENUS DES BIENS DE L‘ÉTAT ET 20% DES BIENS DES COMMUNES ET L’ÉGLISE – AMORTIR DÉTTE PUBLIQUE ET ÉQUILIBRER LE DÉFICIT BUDGETAIRE – INVESTISSEMENT DANS LA CONSTRUCTION DU CHEMIN DU FER  80% DE REVENUS DES BIENS MUNICIPALS ET ÉCCLESIASTIQUES – VENTE DE TRITES DE DETTE PUBLIQUE AU 3% EN FAVEUR DE L’ÉGLISE ET DES COMMUNES  INVESTIR DANS DETTE AVEC VALEUR MINEUR QUE DETTE NORMALE CIRCULANTE: AMORTIR DETTE PUBLIQUE – CONSÉQUENCES  LA MAJORITÉ DE LA PAYSANNERIE N’ONT PAS ACCÈS À LA PROPRIÉTÉ DE LA TERRE  PAYSANNERIE SOUFFRE CONSÉQUENCES NÉGATIVES D’EXPROPRIATION DE PROPIOS ET COMUNALES  CONSOLIDATION STRUCTURE DE LA PROPRIETÉ DE LA TERRE EN AUGMENTANT LATIFUNDIUM CENTRE ET SUD  COMMUNES PERDENT SA PRINCIPALE SOURCE DE REVENUS ET DOIVENT ACCROÎTRE PRESSION FISCALE  MAJEURE FRUSTRATION DU PAYSANNERIE: INSURRECTION N’IMPLIQUE PAS ACCÈS À LA PROPRIÉTÉ DE TERRE
  26. 26. CONFLITS SOCIAUX CAUSES – SITUATION DE CRISE DE SUBSISTENCE – RÉPRESSION DE L’ÉPOQUE MODÉRÉE ÉPISODES LES PLUS IMPORTANTES – MADRID  GRÈVE DES OUVRIÈRS DE LA CONSTRUCTION – ESTRÉMADURE  OCCUPATION DE TERRES PAR LES JOUNALIERS – CATALOGNE  LIEUX ET LEADERS DE LA PROTESTATION – INDUSTRIES MANUFACTURIÈRES ET ASSOCIATIONS OUVRIÈRES BÉNÉFIQUES  REVENDICATIONS – DROIT DE ASSOCIATION – COMMISSIONS D’ARBITRAGE POUR RÉSOUDRE LES PROBLÈMES ÉCONOMIQUES  DÉVELOPPEMENT DES PROTESTATIONS ET DES RÉBELLIONS – ATTITUDE DE NÉGOTIATION ENTRE COMMISSIONS DE PATRONS ET OUVRIÈRES SUR SALAIRE ET CONDITIONS LA JOURNÉE DE TRAVAIL – PROCESSUS A CONNU DES COMPLICATIONS AVEC LE PROCÈS DOUTEUX DE JOSÉ BARCELÓ, DIRIGEANT TEXTILE – GOUVERNEUR A INTERDIT DES CERTES ACTIONS  LOCK-OUT PATRONAL  L’ABANDON DU POSTE DE TRAVAIL POUR LES OUVRIÈRS  ANNULATION DU DROIT D’ASSOCIATION – GRÈVE À BARCELONE ET D’AUTRES LIEUX QUI ONT DONNÉ LIEU À UNE GRÈVE GÉNÉRALE – ESPARTERO A SUFFOQUE LA GRÈVE MOYENNANT LA RÉPRESSION ET SON PRESTIGE PERSONNEL CONSÉQUENCES – CLASSE OUVRIÈRE ABANDONNE LE PROGRESSISME POUR SOUTENIR LES DÉMOCRATES ET RÉPUBLICAINS
  27. 27. DIVERSITÉ IDÉOLOGIQUE MODÉRÉS – LA PLUS PARTIE DE LEUR IDÉES ONT DÉJÀ EXPOSÉ PROGRESSISTES – LA PLUS PARTIE DE LEUR IDÉES ONT DÉJÀ EXPOSÉ – MILICE NATIONALE:  OUTIL D’ORDRE PUBLIC SANS NATURE POLITIQUE  SES MEMBRES DOIVENT ÊTRE PROPIÉTAIRES OU PROFESSIONNELS DÉMOCRATES – MILICIE NATIONALE:  LA DÉFENSE DES LIBERTÉS INDIVIDUELLES ET COLLECTIVES  MEMBRES VOLONTAIRES  ORGANE AUTONOME DU POUVOIR EXÉCUTIF – CONTENUS DE SON IDÉOLOGIE  SOUVERAINITÉ NATIONALE ET INVIOLABILITÉ DES DROITS – CONSCIENCIE, ENSEIGNEMENT, PRESSE, RÉUNION ET ASSOCIATION  FOR ÚNIQUE CIVIL ET CRIMINAL  DÉCENTRALISATION ADMINISTRATIVE ET RÉFORMES TRIBUTAIRES EN ANNULANT LES IMPÔTS INDIRECTS  ANNULATION DES QUINTAS ET LIBÉRALISATION DOUANIÈRE RÉPUBLICAINS – RÉPUBLIQUE COMME SYSTÈME DE GOUVERNEMENT – REVENDICATIONS SOCIALES ET DU TRAVAIL  ILS PROVIENNENT DU SOCIALISME UTOPIQUE
  28. 28. FIN DU BIENIO PROGRESISTA CAUSES – ATTITUDE HOSTILE DES MODÉRÉS ET MONARCHIE – LE CLIMAT DE RÉVOLUTION ET RÉVOLTES ÉVÉNEMENTS CONCRETS – DIVISION MILICE NATIONALE  CHEFS ET OFFICIELS PROGRESSISTES  LA TROUPE DÉMOCRATE – SOUTIEN DE LA MILICE NATIONALE À PLUSIEURS RÉVOLTES – DESTRUCTIONS OUVRIÈRES DANS LA MESETA NORD – RUMEURS D’ACTIVITÉ CARLISTE ET CONSPIRATION DÉMÓCRATE CONSÉQUENCES – DÉMISSION D’ESPARTERO – ISABELLE IIÈME NOMME PREMIER MINISTRE AU GÉNÉRAL O’DONNELL – O’DONNELL SUFFOQUE L’ENLÉVEMENT DE LA MILICE DE MADRID  IL ANNULE LA MILICE NATIONALE EL 15-8-1856
  29. 29. LA UNIÓN LIBERAL: 1858- 1863
  30. 30. PRECEDENTES Y FORMACIÓN PRÉCÉDENTS – GOUVERNEMENT O’DONNELL: ACTE ADDITIONNELLE  ACTION GOUVERNEMENTALE – IL SUFFOQUE LES RÉVOLTES MOYENNANT L’ÉTAT D’EXCEPTION – RÉTABLISSEMENT DE LA CONSTITUTION DE 1845 – ÉTABLISSEMENT DE L’ACTE ADDITINNELLE COMME ANNEXE  OBJETIF: NE PAS RÉPÉTER LES ERREURS DE LA DÉCADA MODERADA  INCLUSION D’UNE PARTIE DE L’IDÉOLOGIE PROGRESSISTE  DURATION MINIME DES CORTES DE 4 MOIS  AUGMENTATION DE LA REPRESENTATIVIÉ DANS LE SÉNAT  RESTRICTION POUVOIRS MONARCHIE SOUMISE AUX LOIS POUR CERTEA AFFAIRES COMME LE MATRIMOINE ROYALE  NOMINATION MONARCHIQUE DES MAIRES DES POPULATIONS MAJEURES DE 40.000 HABITANTS – GOUVERNEMENT EST DESTITUÉ ET RETOUR NARVAEZ À LA TÊTE GOUVERNEMENTALE  ANNULER LES PRINCIPALES DU BIENIO  INAUGURATION DES CANALS DE L’ÈBRO ET D‘ISABELLE II FORMATION: UNIÓN LIBERAL – GROUPE POLITIQUE QUI SE FORME AU 3-1856 AVEC 81 POLITIQUES – ILS CONSTITUENT LE CENTRE PARLAMENTAIRE – MEMBRES  L’AILE PROGRESSISTE DES MODÉRÉS  L’AILE MODÉRÉ DES PROGRESSISTES – RÉTABLISSEMENT DE L’ORDRE PUBLIC ET ACROISSEMENT DES LIBERTÉS  UNE PARTIE DES MODÉRÉS
  31. 31. OBJETIFS OBJETIF PRINCIPAL – LIBÉRALISME DOCTRINAIRE AVEC OUVERTURE POLITIQUE POUR ÉVITER CAMARILLAS ET RÉVOLTES PROGRESSISTES OBJETIFS POLITIQUES – INCLUSION DES PROGRESSISTES ET DÉMOCRATES DANS LE SYSTÈME – LIMITER POUVOIR DE LA COURONNE OBJETIFS ÉCONOMICS – PROGRÈS ÉCONOMIQUE SOUS UNE CONJONCTURE POSITIVE INITIÉE SOUS LE BIENIO PROGRESSISTE FACTEUR CLÉ – DEPURATION DANS LE MÉTHODE DE CRÉATION DES MAJORITÉS  UNION LIBÉRALE GROUP MAJORITAIRE DANS LES CORTES
  32. 32. ÉCONOMIE ET SOCIÉTÉ DESAMORTIZACIÓN – RESPECT À LA DESAMORTIZACIÓN CIVIL – NEGOCIATION AVEC L’ÉGLISE SUR DESAMORTIZACIÓN ÉCCLESIÁSTIQUE  ÉGLISE PEUT ACHETER DES BIENS ET L’ÉTAT NE PAS VENDRE AUX ENCHÈRES UNILATÉRALEMENT  BIENS PAS VENDUS AUX ENCHÈRES SONT ÉCHANGÉS PAR DETTE PUBLIQUE EN FAVEUR DE L’ÉGLISE CONJONCTURE ÉCONOMIQUE – PÉRIODE D’HAUSSE ÉCONOMIQUE  ACROISSEMENT DES INVESTISSEMENTS  OUVERTURE DU PAYS AU CRÉDIT ET CAPITAL ÉXTERIEUR  AUGMENTATION DE L’INVESTISSEMENT PUBLIC DANS LES INFRASTRUCTURES – LES CHEMINS DU FER CONFLICTIVITÉ SOCIALE – RÉVOLTES PAYSANNES EN ANDALOUSIE  SEVILLE À 1857 ET LOJA À 1861 – RÉVOLTES VIOLENTES POUR REVENDIQUER CONCESSION DES TERRES ET PROPRIÉTES  CAUSES: PAS PÉRIODE DE CARESTIE – IDEOLOGIE RÉPUBLICAINE QUI REVENDIQUE CHANGEMENT STRUCTURE PROPRIÉTÉ DE LA TERRE  FIN DES SEIGNEURIES ET DESAMORTIZACIÓN NE SATISFAIT PAS CETTE REVENDICATION – CARLISME  SOULÈVEMENT DU COMTE DE MONTEMOLÍN À SAN CARLOS DE LA RÁPITA  ÉCHEC ET ARRESTATION DU COMTE  IDÉOLOGIE – RÉPROBATION DU LIBÉRALISME
  33. 33. ASPECTS POLITIQUES ET JURIDIQUES DROITS INDIVIDUELS – LIBERTÉ DE PRESSE  CONCILIER L’ORDRE MODÉRÉ ET MAJEURE LIBERTÉ  RÉPRESSIONI DES CERTES SOULÈVEMENTS – DROIT D’ASSOCIATION  1859: CRÉATION ET RÈGLEMENT DES SOCIÉTÉS MUTUELLES DE SECOURS  1861: LÉGALISATION SAUF LES RAPPORTS CAPITAL-TRAVAIL PRATIQUE POLITIQUE – DÉCENTRALISATION ADMINISTRATIVE  DONNER PLUS D’AUTONOMIE À L’ADMINISTRATIONSE LOCALE ET PROVINCIALE  AMÉLIORER LA INFLUENCIA MORAL DEL GOBIERNO (CACIQUISME) MOYENNANT LA GESTION DU GOUVERNEUR CIVIL LE NOTARIAT – LOI DU NOTARIAT DE 1862  ÉTABLISSEMENT DE LA CARRIÈRE NOTARIAL  CATÉGORIE DE FONCTIONNAIRE PUBLIC AVEC FOI PUBLIQUE DES RAPPORTS CONTRACTUELLES ET EXTRA-JUDICIAIRES
  34. 34. POLITIQUE EXTÉRIEURE: DONNES CLÉS OBJETIFS – RÉCUPÉRER PRESTIGE INTERNATIONAL SANS PLAN CONÇU STRATÉGIE – OPPORTUNITÉS QUE POLITIQUES ET STRATÉGIES DE FRANCE ET ANGLATERRE EN ONT OFFERTÉS CONSÉQUENCES – L’INFLUENCE POLITIQUE ESPAGNOLE N’A PAS AUGMENTÉ DANS L’AMÉRIQUE NI AUX ALENTOURS DES PHILIPPINES – CONSOLIDATION DES MIGRATIONS A L’AMÉRIQUE – AUGMENTATION DU TERRITOIRE AU MAROC
  35. 35. POLITIQUE EXTÉRIEURE ZONES D’ACTIONAMÉRIQU E AFRIQU ASI E E SAINT- DOMINGUE MARO CONCHINCHIN MÉXIQU C E E AMÉRIQUE DU SUD
  36. 36. POLITIQUE EXTÉRIEURE: AFRIQUE ET ASIE AFRIQUE – MAROC: 1860  CAUSE – ATTAQUES MAROCAINS AUX POSSESSIONS ESPAGNOLES: CEUTA  ACTIONS – ATTAQUE DE L’ARMÉE ESPAGNOLE DIRIGÉE PAR PRIM DEPUIS CEUTA DIRECTION TETUÁN  VICTOIRIE DANS LA VALLÉE DES CASTILLEJOS À TETUÁN  VICTOIRE DANS LA BATAILLE DE WAD-RAS À TÁNGER  RÉSULTAT – PAIX AVEC LE TRAITÉ DE TETUÁN  AUGMENTATION DU TERRITOIRE DE CEUTA AVEC LIMITES DÉFINIES  RECONNAISSANCE MAROCAIN DES POSSESSIONS ESPAGNOLES  TRAITÉ COMMERCIAL FAVORABLE AVEC MAROC ASIE – COCHINCHINE: 1862  CAUSE – MORTS DES RÉLIGIEUX ESPAGNOLS  ACTIONS – INVERVENTION VICTORIEUSE D’UNE ARMÉE FRANÇAISE AVEC MAJORITÉ DE SOLDATS ESPAGNOLS  RÉSULTAT – TRAITÉ DE PAIX AVEC LE ROY DE ANAM LE 5-6-1862  FRANCE RÉUSSIT DES CONQUÊTES IMPORTANTES: SAIGON VILLE PRINCIPALE
  37. 37. BATAILLE DE TÉTOUAN
  38. 38. BATAILLE DE WAD-RAS
  39. 39. POLITIQUE EXTÉRIEURE: AMÉRIQUE SAINT-DOMINGUE: 1861-1865 – PROCLAMATION UNILATÉRALE DE L’ANNEXION À L’ESPAGNE PAR LE GÉNÉRAL SANTANA  ÉVITAR ÊTRE CONQUIS PAR HAÍTI O ÊTRE PROTECTORAT DES ÉTATS UNIS – ESPAGNE ACCEPTE MOYENNANT DÉCRET DU 19-5-1861 – MOUVEMENT DE TENSION ET INSTABILITÉ FINIT AVEC RÉVOLTE ET INDÉPENDANCE À 1863 – NARVAEZ ANNULE LE DÉCRET D’ACCEPTATION DE L’ANEXION LE 1-5-1865 MÉXIQUE: 1861 – EXPÉDITION ÉTRANGÈRE DANS LE CONTEXTE DES LUTTES ENTRE CONSERVATEURS ET PROGRESSISTES MÉXICAINS – FRANCE, ANGLATERRE ET ESPAGNE INTERVIENNENT POUR DÉFFENDRE LEUR INTÉRÊTS: TRAITÉ DE LONDRES, 1861  OCCUPATION DE LA CÔTE – DÈS CUBA PRIM OCCUPE VERACRUZ ET SAN JUAN DE ULÚA À 12-1861 ET IL REJOINT À L’ARMÉE ANGLAISE EN ORIZABA – PRIM SIGNE AU MÉXIQUE LA CONVENCIÓN DE LA SOLEDAD POUR NÉGOCIER AMÉRIQUE DU SUD: 1863-1871 – DÉBUT TARDIVE DES LIENS AVEC LES ANCIENS POSSESSIONS TANDIS QUE L’ANGLATERRE AUGMENTAIT SON INFLUENCE COMMERCIALE – TRAITÉ AVEC MÉXIQUE, VENEZUELA, L’ARGENTINE ET GUATEMALA – CONFLIT AVEC CHILE-PÉROU-ÉQUATEUR  LES RECHERCHES POR LES MORTS D’ESPAGNOLS SONT LA CAUSE  ESPAGNE CONQUÎT EL CALLAO ET L’ARCHIPEL CHINCHA  APRÈS DÉCLARER LA GUERRE PÉROU, ESPAGNE BOMBARDE EL CALLAO ET VALPARAISO  PAIX À 1871 SANS AVANTAGES
  40. 40. TRAITS DU SYSTÈME POLITIQUE LIBÉRALE
  41. 41. SYSTÈME OLIGARCHIQUE DÉFINITIÓN D’OLIGARCHIE – Forme de gouvernement où le pouvoir est exérce par un réduit groupe de personnes qui appartient à une même classe social: noblesse et haute bourgeoise industrielle et commercielle STRATÉGIES LÉGALES D’OLIGARCHISATION – SUFFRAGE CENSITAIRE  LIER SUFFRAGE AU NIVEAU HAUT DE RICHESSE – LOI DE 1837: LA MOYENNE-HAUTE BOURGEOISE DISPOE DE DROIT DE VOIX  POUR VOTER: CONTRIBUTION DE 200 RÉAUX – 1845-1854 Y 1856-1865: GRANDS PROPIÉTAIRES  POUR VOTER: CONTRIBUTION DE 400 RÉAUX OU 200 POUR PROFESSIONS LIBÉRALES  POUR ÊTRE ÉLU: REVENU MAJEUR DE 12000 RÉAUX OU CONTRIBUTION DE 1000 – LOI DE 1865: 5% DE LA POBLACIÓN PEUT PARTICIPER DANS LE SYSTÈME  CHANGEMENT D’APRÈS LA COURANT LIBÉRALE – MODÉRÉS: RESTRICTION MAJEURE DANS LE SYSTÈME – PROGRESSISTES: UN CORPS ÉLECTOREL MAJEUR MAIS RESTRICTIF BILAN – POUVOIR EST EXÉRCÉ PAR LES ÉLITES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES DU PAYS  ANCIEN NOBLESSE DE SANG  LES ANCIENS BOURGEOIS – GRANDS BANQUIERS – GRANDS INDUSTRIELS – PROFESSIONNELS LIBÉRAUX DE GRAND PRESTIGE
  42. 42. CACIQUISME DEFINICIÓN – Processus de falsification électorelle faite par le gouvernement et geré par le gouverneur civil, que avait le soutien des oligarchies rurales et du életorat PROCEDURE – ÉLABORATION DU CORPS ÉLECTOREL PAR LE GOUVERNEUR CIVIL – MAIRES DIRIGENT ET PRÉSIDENT LE PROCESSUS ÉLECTOREL – GOUVERNEUR CIVIL ADRESSE LES RÉSULTATS OFFICIELS AU GOUVERNEMENT MÉCANISMES DE MANIPULATION – POSIBILITÉ DE CHANGER LES DISTRICTS ÉLECTORELS À CHAQUE ÉLECTIÓN  GOUVERNEUR CIVIL TEND À GROUPER LES ÉLECTEURS PLUS PROCHES – ÉLABORATION ARBITRAIRE DU CORPS ET BUREAU ÉLECTORELS – CONTRAINTE AUX ÉLECTEURS – LES PROMESSES DE BÉNÉFICES CONSÉQUENCES PRATIQUES POUE LES ÉLITES ET LE DISTRICTE – DEPUTÉ  AGRANDISSEMENT PATRIMONIAL – JUAN RIBO A DOUBLÉ SON PATRIMOINE AU DISTRICT DE BELCHITE-CARIÑENA  DÉFENSE DES INTÉRÊTS DO PROPRIÉTAIRES DU DISTRICT – ANGEL VALERO AU DISTRICT DE L’ALMUNIA – DISTRICTE  INVESTISSEMENT DANS INFRASTRUCTURES PUBLIQUES – CHANGEMENT DU ÉCLAIRAGE PUBLIC À DAROCA – TRAVAIL AU CHEMIN DE FER POUR LES HABITANTS DU DISTRICTE
  43. 43. MILITARISME DANS LA POLITIQUE HAUTE PRÉSENCE DE MILITAIRE DANS LE GOUVERNEMENT – SPÉCIALMENTE GÉNÉRAUX MANIFESTATION DU FAIT – GÉNÉRAUX DANS LA RÉGENCE  BALDOMERO ESPARTERO – GÉNERAUX À LA TÊTE DU GOUVERNEMENT  RAMÓN Mª NARVAEZ, ESPARTERO U O’DONNELL – GÉNÉRAUX LEADERS DES COURANTS LIBÉRALES  MODÉRÉS: RAMÓN Mª NARVAEZ  PROGRESSISTES: BALDOMERO ESPARTERO, EVARISTO SAN MIGUEL  UNIÓN LIBERAL: O’DONNELL CAUSES DU PHÉNOMÈNE – INFLUENCE GRUPALE ET INDIVIDUELLE POUR SON PRESTIGE – FORTE INFLUENCE DANS LA COUR – CONNEXION DU POUVOIR CIVIL ET MILITAIRE DANS L’ARMÉE GRÂCE AUX GUERRES D’INDÉPEDANCE ET CARLISTE – IDENTITÉ DES IDÉES ET VALEURS ENTRE L’ARMÉE ET LES MODÉRÉS  UNIFORMITÉ ET CENTRALISATION  DISCIPLINE ET HIERARCHIE DANS LA EXÉCUTION DES ORDRES
  44. 44. CRISE DU RÉGNE D’ISABELLE IIÈME
  45. 45. CRISIS Y SUS FACTORES CRISE DE LA UNIÓN LIBERAL – DÉSAGRÉGATION DE SES MEMBRES POUR SES PERSONALISMES  SEPARACIÓN Y OPOSICIÓN – ÉLOIGNEMENT DE LA PARTIE PROGRESSISTE POUR NE PAS ACCOMPLIR SES PERSPECTIVES ET POUR LE LIEN AVEC LA COURONNE DE LA PARTIE CONSERVATRICE ATTITUDE DE LA MONARCHIE – SECOURS AU MODÉRANTISME  FRACTURÉ ET SANS APPUIS – VOIE AUTORITAIRE DE NARVAEZ ET GONZÁLEZ-BRAVO ACTION GOUVERNAMENTALE AUTORITAIRE ET RESTRICTIVE – AUGMENTATION DE LA RÉPRESSION ET LA CENSURE  RÉPRESSION DE NARVAEZ DE LA RÉVOLTE DES ÉTUDIANTS DE SAN DANIEL – AUTORITARISME MOYENNANT LA DISSOLUTION DES CORTES LA OPPOSITION – LES PROGRESSISTES DÉCIDENT NE PAS PARTICIPER DANS LE SYSTÈME  RESTRICTION DE LA LIBERTÉ DE RÉUNION ET DE PRESSE  REDUCTION DE L’AUTONOMIE LOCALA ET PROVINCIALE – DÉMOCRATES  LE PROGRAMME EST ACCORDÉ DANS LE MANIFESTE DU COMITÉ CENTRAL DÉMOCRATIQUE: 15-3-1865  ILS TIENNENT LE SOUTIEN DES CLASSES ÉCLAIRÉES URBAINES CHUTE DU RÉGIME – COUP D’ÉTAT DE PRIM  2-1-1866 – TRAITÉ D’OSTENDE: 1866  OPPOSITION DÉCIDE FAIRE UN COUP D’ÉTAT SOUTENU PAR L’UNIÓN LIBERAL, PROGRESSISTE ET DÉMOCRATES – CONSÉQUENCES  FIN DU RÉGIME ET FIN DE LA DYNASTIE BOURBONIENNE
  46. 46. BIBLIOGRAPHIE Bahamonde, A. y Martínez, J. A., Historia de España. Siglo XIX, Madrid, Ediciones Cátedra, 1994. Carreras, A. et Tafunell, X, Historia económica de la España Contemporánea (1789-2009) , Barcelona, Crítica, 1ª ed. actual., 2010. Incausa Moros, J. Mª. y Briz Sánchez, Gregorio, De cuneros y ermitaños: la gestación del caciquismo en Belchite-Cariñena y La Almunia en el reinado de Isabel II, Zaragoza, Institución Fernando el Católico, 2004.
  47. 47. CRÉDITS PHOTOGRAPHIQUES MUSÉES ET ARCHIVES – MUSEO DEL PRADO, GALERÍA ON LINE  http://www.museodelprado.es/coleccion/galeria-on-line  DIAPOSITIVES – 1, 15, 20, 38, 39 – ARCHIVO DE ROBERTO VIRUETE ERDOZÁIN  DIAPOSITIVES – 24, 28 BIBLIOGRAPHIE – Azpilicueta, L. y Domenech, J. Mª., Navarra en Blanco y Negro, Madrid, Espasa Calpe, 2000  DIAPOSITIVES – 25, p.20 – 26, p.90 – Serrano Pardo, L. (editor), Navarra. Postales para el recuerdo, Pamplona, Diario de Noticias-Caja Navarra, 2001, nº 16.  DIAPOSITIVE – 27 – V.V.A.A., El papel de la Peseta II, Madrid, El País-Real Casa de la Moneda, 2002, nº 2 y 3.  DIAPOSITIVES – 22 ET 23, p.7

×