Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Hª españa thème 08 révolution libérale_1788-1843

988 views

Published on

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Hª españa thème 08 révolution libérale_1788-1843

  1. 1. LA RÉVOLUTION LIBÉRALE EN ESPAGNE: LA FIN DEL’ANCIEN RÉGIME(1789-1843) THÈME 8
  2. 2. TABLE DE MATIÈRES RÈGNE DE CARLOS IV (1788-1808) LA GUERRE DE L’INDÉPENDANCE (1808-1814) RÈGNE DE FERNANDO VII (1814-1833)  SEXENIO ABSOLUTISTA (1814-1820)  TRIENIO LIBERAL (1820-1823)  DÉCADA ABSOLUTISTA (1823-1833)  INDÉPENDANCE DE L’AMÉRIQUE ESPAGNOLE (1816-1825) RÈGNE DE ISABELLE IIÈME: RÉGENCES DE MARÍA CRISTINA Y ESPARTERO (1833-1843)  RÉGENCE DE MARÍA CRISTINA DE NAPLES (1833-1840)  RÉGENCE DEL GENERAL ESPARTERO (1840-1843)
  3. 3. CARLOS Mª ISIDRO FERNANDO VII
  4. 4. RÈGNE DE CARLOS IV (1788-1808)
  5. 5. RÉVOLUTION FRANÇAISE: RÉACTION MONARCHIE (1789-1792) 1789: LA RÉVOLUTION EN FRANCE: L’ANCIEN RÉGIME EST RENVERSÉ RÉACTION ESPAGNOLE: 1789-1792  GOUVERNÈMENT DE FLORIDABLANCA: LA PANIQUE DE FLORIDABLANCA  RÉACTION CRAINTIVE ET CONSERVATRICE MALGRE ÊTRE ÉCLAIRÉ  L’OBJETIF DES MESURES: ÉVITER LA CONTAGION RÉVOLUTIONNAIRE  CENSURE DES PUBLICATIONS ET PROPAGANDE  1791: INTERDICTION DES TOUTES PUBLICATIONS SAUF LES OFFICIELLES  CONTRÔLE DES ÉTRANGÈRS QUI DOIVENT S’INSTALLER EN ESPAGNE ET JURER LOYALTÉ AU ROY  DÉPLOYER L’ARMÉE DANS LA FRONTIÈRE AFIN D’ÉVITER L’ENTRÉE DES PERSONNES OU MARCHANDISES DANGEREUSES  RESULTAT:  MESURES INNEFICACES: DES IDÉES ET PROPAGANDE ENTRENT GRÂCE AU BANDITISME  SITUATION SOCIALE  DES ÉMEUTES DE SUBSITANCE POUR TOUTE L’ESPAGNE  GOUVERNÈMENT DU XÈME CONDE ARANDA: PEDRO PABLO ABARCA Y BOLEA  L’OBJETIF: CALMER LA SITUATION ET SOUTENIR LES INTÉRÊTS DE LOUIS XVI  MESURES  PRÉPARATIFS SÉCRETS POUR S’AJOUTER À LA COALITION CONTRE LA FRANCE REVOLUTIONNAIRE  RELÂCHEMENT DE LA CENSURE ET DU DISPOSITIF MILITAIRE DÉCRÉTÉ PAR FLORIDABLANCA  SUPPRIMER LA JUNTA SUPREMA AFIN DE FAVORISER L’INFLUENCE SUR LE ROY DES CONSEILS EN LIEU DE SÉCRETAIRES D’ÉTAT  LA FIN DU XÈME CONDE ARANDA: 1792  LA DÉFAITE DE LA COALITION ABSOLUTISTE CONTRE LA FRANCE RÉVOLUTIONNAIRE  ARANDA EST RENVERSÉ ET REMPLACÉ PAR GODOY, NOMMÉ SÉCRETAIRE D’ÉTAT
  6. 6. GOUVERNÉMENT GODOY: (1792-1808) NÉGOCIATIÓN AVEC LA FRANCE RÉVOLUTIONNAIRE  SAUVER À LOUIS XVI GUERRE CONTRE LA CONVENTION (1793-1795) ALLIANCE AVEC LA FRANCE REVOLUTIONNAIRE (1796-1808)  1ER TRAITÉ DE SAN ILDEFONSO: 1796  GUERRE CONTRE L’ANGLATERRE  2ÈME TRAITÉ DE SAN ILDEFONSO: 1800  GUERRE DE LAS NARANJAS: 1801  PAIX D’AMIENS: 1802  GUERRE CONTRE L’ANGLATERRE  TRAITÉ DE FONTAINEBLEAU: 1807 CHUTE DE GODOY: MARS DE 1808
  7. 7. GODOY (1792-1795) DES ÉVÉNEMENTS EN FRANCE  DES NEGOTATIOS AVEC LA FRANCE REVOLUTIONNAIRE  OBJETIF: SAUVER LA VIE DE LOUIS XVI  RESULTAT: NUL  LOUIS XVI EST EXÉCUTÉ LE 21-1-1793 GUERRE CONTRE LA CONVENTION (1793-1795)  ELLE EST DÉCLARÉE APRÉS LA MORT DE LOUIS XVI  ÉVOLUTION DE LA GUERRE  DÉVELOPPEMENT EN TROIS FRONTS DIFFÉRENTSDANS LES PYRÉNÉES  PAYS BASQUE-NAVARRE  ARAGON  CATALOGNE  DES SUCCÈS ESPAGNOLS  GÉNÉRAL RICARDOS CONQUÎT LE ROUSSILLON (IL MEURT LORS LA GUERRE)  DES SUCCÈS FRANÇAISES  FRANCE OBTIENT LE CONTRÔLE DES TROIS CAPITALES BASQUES ET LA VALLÉE DU BAZTAN  FRANCE CONQUÎT LA CATALOGNE JUSQUE LES PORTS DE BARCELONA  PAIX DE BASILEA (1795): ELLE MET LA FIN À LA GUERRE  LES ACCORDS POUR L’ESPAGNE  L’ESPAGNE RÉCUPERE LE TERRITOIRE PENINSULAIR ET MANTIENT LA LOUSIANE  ELLE PERDE LA MOITIÉ DE L’ÎLE DE SAINT-DOMINIQUE: HAITI  FRANCE ET ESPAGNE ARRIVE À DES ACCORDS COMMERCIAUX  FRANCE ET ESPAGNE SIGNENT LES BASES POUR UNE ALLIANCE OFFENSIVE- DÉFENSIVE
  8. 8. GENERAL RICARDOS
  9. 9. 1ER TRAITÉ DE SAN ILDEFONSO SIGNATURE DU TRAITÉ  PALAIS DE LA GRANJA: 18-8-1796 OBJETIF FONDAMENTAL  ALLIANCE OFFENSIVE-DÉFENSIVE CONTRE L’ANGLATERRE GUERRE CONTRE L’ANGLATERRE  RESULTATS  L’ARMÉE FRANCO-ESPAGNOLE PERDE PLUSIEURS BATAILLES  CONSÉQUENCES  LE TRÉSOR PUBLIC ESPAGNOL  L’ARRÊT DE L’ARRIVÉE DES MÉTAUX PRÉCIEUX  L’ARRÊT DES EXPORTATIONS DES PROUITS  LA PIRATERIE LÉGALE LORS LA GUERRE  L’ÈCONOMIE ESPAGNOLE  LA PERMISSION DU COMMERCE AVEC DES PAYS NEUTRES EN 1797  LA FAILLITE DES ENTERPRISES COMMERCIALES ET COMPAGNIES D’ASSURANCES  LA POLITIQUE ESPAGNOLE  LE FONCTIONNEMENT AUTONOME DE L’AMÉRIQUE  LE DÉVELOPPEMENT DE L’AVIDITÉ D’INDÉPENDANCE
  10. 10. 2ÈME TRAITÉ DE SAN ILDEFONSO ET TRAITÉ DE ARANJUEZ SIGNATURES DES TRAITÉS  PALAIS DE LA GRANJA: 1-10-1800  LA VILLE D’ARANJUEZ: 18-3-1801 OBJETIFS DES TRAITÉS  ALLIANCE CONTRE L’ANGLATERRE  LE CONTRÔLE DE PORTUGAL CONTENUS DES TRAITÉS  DES BORBONS ITALIENS: DESCENDANTS DU CARLOS III  DONATION DU ROYAUME D’ÉTRURIE EN ÉCHANGE DE RENONCER LE DUCHÉ DE PARME  DONATION À FRANCE DE LA LOUSIANE ET DE LA FLORIDE  CONTRÔLE ET LE FRACTIONNEMENT DE PORTUGAL GUERRE ESPAGNE-PORTUGAL: GUERRE DE LAS NARANJAS  DATES: 20-5-1801 AL 6-6-1801  ÉVOLUTION  ESPAGNE ENVAIHE PORTUGAL POUR L’ESTRÉMADURE À LA FIN DE MAI  LES OPÉRATIONS MILITAIRES S’ARRÊTENT AU DÉBUT JUIN ET LA PAIX EST SIGNÉE  PAIX DE BADAJOZ  PORTUGAL CÉDE À L’ESPAGNE LA PLACE D’OLIVENZA (AUJOURD’HUI ESPAGNE)  FERMETURE DES PORTS PORTUGAISES AUX ANGLAIS ET APERTURE AUX FRANÇAISES  OBLIGATION DE PORTUGAL DE PAYER UN IMPÔT MENSUEL À LA FRANCE  MÉCONTENT DE NAPOLÉON POUR NE PAS AVOIR CONQUIS LE PORTUGAL
  11. 11. TRAITÉ DE FONTAINEBLEAU PRÉCÉDENTS  PAIX D’AMIENS: 1802  PAIX ENTRE FRANCE ET ANGLATERRE  L’ÎLE DE MENORCA EST RETOURNÉE À L’ESPAGNE  1803: TRAITÉ DE PAIEMENTS  L’ESPAGNE DOIT PAYER À LA FRANCE UN IMPÔT MRNSUEL AFIN DE NE PAS PARTICIPER DANS LA GUERRE CONTRE L’ANGLATERRE  1804-1805  GUERRE FRANCO-ESPAGNOLE CONTRE ANGLATERRE  DÉFAITE DE TRAFALGAR EN 1805  L’ESPAGNE PERDE SA FLOTTE MILITAIRE TRAITÉ DE FONTAINEBLEAU  SIGNATURE DU TRAITÉ  LE CHâTEAU DE FONTAINEBLEAU: 27-10-1807  OBJETIFS  OFFICIELS  LA CONQUÊTE ET LE PARTAGE DE PORTUGAL  RÉELS  LA CONQUÊTE DE PORTUGAL ET LE TERRITOIRE ESPAGNOLE JUSQUE L’ÈBRE  DE PASAJES ET FUENTERRABIA (PAYS BASQE) À SAN CARLOS DE LA RÁPITA (CATALOGNE)  CONTENUS OFFICIELS  CONQUÊTE ET LE PARTAGE DE PORTUGAL  NORD: POUR LES ROIS DE L’ÉTRURIE EN ÉCHANGE DU ROYAUME D’ÉTRURIE  CENTRE POUR LES DUCS DE BRAGANZA (ROIS DE PORTUGAL)  SUD (ALGARBE ET ALENTEJO): POUR GODOY  PERMISSION POUR LE PAS DE L’ARMÉE FRANÇAISE AFIN DE CONQUÉRIR LE PORTUGAL
  12. 12. BATAILLE DE TRAFALGAR
  13. 13. Le Château de Fontainebleau, Fontainebleau, Département du Seine et du Marne, France
  14. 14. FIN DE GODOY L’INSURRECTION DE L’ESCORIAL  CONSPIRATION DU PRINCE D’ASTURIAS  OBJETIF: CHUTE DE GODOY ET CHANGEMENT DANS LE TRÔNE  INNONCENTÉ ET PARDONNÉ PAR CARLOS IV L’INSURRECTION D’ARANJUEZ  DATES: DE 17-3 AU 19-3 DE 1808  DES CAUSES  ENTRÉE D’UNE ARMÉE FRANÇAIS TROP NOMBREUSE  C’EST L’INSTANT OÚ LA VRAI FIN DE NAPOLÉON EST CONNU  PROJET DE TRANSPORTER LA COURT À SEVILLE ET À L’AMÉRIQUE  DES FAITS  L’ASSAUT AU PALAIS DE GODOY EN ARANJUEZ  LE PRINCE D’ASTURIAS A DONNÉ L’ORDRE  LE SAC DU PALAIS OÚ LA FAMILLE ROYALE ÉTAIT LOGÉE  CONSÉQUENCES  L’ARRESTATION DE GODOY LE 18-3-1808  L’ABDICATION DE CARLOS IV LE 19-3-1808  PROCLAMATION DE FERNANDO VII COMME ROY DE L’ESPAGNE BILAN DE LA PÉRIODE DES ALLIANCES AVEC LA FRANCE  SUBORDINATION AUX INTÉRÊTS DE LA FRANCE  PEUR À LA REVOLUTION SOCIALE ET À NAPOLÉON  ANÉANTISSEMENT DU POUVOIR NAVAL ESPAGNOL  L’ÉLITE DES CADRES DE LA MARINE ESPAGNOLE MEURT À TRAFALGAR
  15. 15. GUERRE DE LAL’INDÉPENDANCE (1808-1814)
  16. 16. ABDICATIONS DE BAYONNE OBJETIF NAPOLÉON  OBTENIR LE TRÔNE ESPAGNOL  STRATÉGIE  SUSCITER DE LA RANCUNE ENTRE CARLOS IV ET FERNANDO VII LORS DU SÉJOUR À BAYONNE DE LA FAMILLE ROYALE BAYONNE: PRINTEMPS DE 1808  L’ARRIVÉE DES PROTAGONISTES  FERNANDO VII ARRIVE LE 20-4-1808  AVANT PARTIR, IL NOMME UN CONSEIL PRÉSIDÉ PAR SON ONCLE  IL CHERCHE LA RECONNAISSANCE DE NAPOLÉON  EN RÉVANCHE, IL RECOIT LA NOUVELLE DU CHANGEMENT DE DYNASTIE  CARLOS IV ARRIVE À BAYONNE À LA FIN DU MOIS D’AVRIL  ABDICATIONS DE BAYONNE  2-5-1808: FERNANDO VII ABDIQUE LE TRÔNE À SON PÈRE D’APRÉS LA LOI ESPAGNOLE  2-5-1808: CARLOS IV, QUI SE CONSIDÈRE ROY, CÉDE LE TRÔNE Á NAPOLÉON  5-5-1808: FERNANDO VII A ORDONNÉ LE CONSEIL DE FAIRE LA GUERRE CONTRE NAPOLÉON  8-5-1808: FERNANDO VII RENONCE AU TR*ONE  6-6-1808: JOSÉ BONAPARTE ACEPPTE LE TRÔNE ESPAGNOL SELON LA VOLONTÉ DE NAPOLÉON  CONSÉQUENCES  CHANGEMENT DE DYNASTIE: BORBONES PAR BONAPARTES
  17. 17. LA RÉACTION ESPAGNOLE L’ESPAGNE: MAI DE 1808  INSURRECTION DU 2-5-1808  INSURRECTION ANTIFRANÇAISE DIRIGÉE POR DAOIZ ET VELARDE  ILS RÉPARTENT DES ARMES AU PEUPLE  L’ARMÉE FRANÇAISE ÉTOUFFE L’INSURRECTION  DES EXÉCUTIOINS DU 3-5-1808 CONSEIL DE GOUVERNEMENT DE FERNANDO VII  MURAT EST ÉLU PRÉSIDENT DU CONSEIL  GRÂCE À LA PRESSION DE L’ARMÉE FRANÇAISE, DONT CHEF EST MURAT  LE CONSIEL PREND LA DECISITION DE COLLABORER AVEC LES FRANÇAIS  LA CAUSE: LES RENONCES DES ROIS ESPAGNOLS
  18. 18. GÉNÉRAL MURAT
  19. 19. LE 2 DE MAI DE 1808
  20. 20. LE 3 DE MAI DE 1808
  21. 21. ORGANISATION INSTITUTIONNELLE DUALITÉ DES POUVOIRS  L’APPAREIL D’ÉTAT BOURBONIEN  SOUS LE POUVOIR ET LE CONTRÔLE DE JOSÉ IER  L’APPAREIL D’ÉTAT REVOLUTIONAIRE  GOUVERNEMENT AU NOM DE FERNANDO VII  CONSEIL SUPRÊME CENTRAL GOUVERNATIF DE L’ESPAGNE ET DES INDES  CONSEIL DE RÉGENCE  L’ASSEMBLÉE DE CÁDIZ
  22. 22. L’ÉTAT DE JOSÉ I ER
  23. 23. L’ÈTAT DE JOSÉ IER MESURES DE GOUVERNEMENT  CONVOCATOIRE DE CORTES (LES ÉTATS GÉNÉRAUX)  PROMULGATION DE LA CONSTITUTION DE BAYONNE  ELLE NE RÉUSÎT JAMAIS À S’APPLIQUER DE MANIÈRE PRATIQUE  TEXTE CONSERVATEUR AFIN D’ÉVITER LA RÉVOLUTION  TRAITS DE LA CONSTITUTION  CHANGEMENTS RÉVOLUTIONNAIRES SANS ROMPRE PLAINEMENT L’A.R.  CHANGEMENTS RÉVOLUTIONNAIRES  VOIX INDIVIDUELLE  SÉPARATION DU POUVOIR JUDICIAIRE  ÉGALITÉ DES ESPAGNOLS DAVANT LA LOI  POUVOIR ROYAL FORT POUR CONTRÔLER LES RÉFORMES  PERSISTANCES DE L’ANCIEN RÉGIME  FONCTIONS FISCALES ET BUDGETAIRES DES CORTES (ÉTATS GÉNÉRAUX)  APOYOS HISPANOS  UNA PARTE DE LOS AFRANCESADOS  MODO DE INTRODUCIR CAMBIOS REVOLUCIONARIOS  L’OBJETIF DU GOUVERNEMENT  FAVORISER LES GROUPES SOCIAUX PRIVILÉGIES DIFICULTÉS DU NOUVEL RÉGIME  JOSÉ IER NE GOUVERNAIT PRESQUE PAS  LE GOUVERNMENT ÉTAIT EXERCÉ PAR NAPOLÉON MOYENNANT DÉCRETS  LES GÉNÉRAUXS PRENNENT AUSSI DES DÉCISIONS DANS CERTES INSTANTS
  24. 24. TOMBE DE JOSÉ IER DANS LES INVALIDES
  25. 25. L’APPAREIL D’ÉTAT RÉVOLUTIONNAIRE:DU 2-5-1808 Á CORTES DE CÁDIZ JUNTAS PROVINCIALESJUNTA SUPREMA CENTRAL GUBERNATIVA CONSEJO DE REGENCIA
  26. 26. CONSEILS PROVINCIAUX NAISSANCE DU MOVEMENT RÉVOLUTIONNAIRE  JUNTA SUPREMA D’ASTURIAS  D’APRÈS NOUVELLES DE MADRID, LA RÉVOLTE ÉCLATE EN OVIEDO  LE 9-5-1808 LA JUNTA SUPREMA S’EST FORMÉ  ELLE GOUVERNE AU NOM DE FERNANDO VII  ELLE DÉCLARE LA GUERRE À LA FRANCE EXPANSION DE LA RÉVOLUTION  JUNTAS PROVINCIALES SONT DÉCLARÉES PAR TOUTE LE PAYS ET L’EMPIRE AMÉRICAIN  NATURE REPRÉSENTATIVE ET COLLECTIVE COMPOSITION  DES AUTORITÉS TRADITIONNELLES  LA NOBLESSE ET CLASSES URBAINES
  27. 27. CONSEIL SUPRÊME GOUVERNATIF NAISSANCE  LE 25-9-1808 AFIN DE REPRÉSENTER TOUT L’EMPIRE ESPAGNOL  35 MEMBRES PROVENANTS DES JUNTAS PROVINCIALES D’ESPAGNE ET AMÉRIQUE  LE COMTE DE FLORIDABLANCA LA PRÉSIDE AU NOM DE FERNANDO VII LA RÉUSSITE DE LA LÉGALITÉ JURIDIQUE  LECONSEIL DE CASTILLE EST OBLIGÉ À FAIRE UN DECRET POUR LA TRAITER COMME MAJESTE  LES JUNTAS PROVINCIALES SONT OBLIGÉES À ACCEPTER QUE LES DÉPUTÉS DE LA JUNTA CENTRAL REPRÉSENT TOUT L’EMPIRE ACTION GOUVERNEMENTALE  FISCALITÉ: IMPOSITION D’UNE CONTRIBUTION EXTRAORDINAIRE DE GUERRE  DIPLOMATIE: TRAITÉ D’ALLIANCE AVEC LE ROYAUME-UNI  MILITAIRE: ÉCHEC DANS LA GUERRE CONTRE NAPOLÉON  POLITIQUE: CONVOCATOIRE DE CORTES MOYENNAT UNE COMMISSION DIRIGÉ PAR JOVELLANOS FIN  AFFRONTEMENTS AVEC JUNTAS PROVINCIALES ET LES CONSEILS  SA DISOLUTION SE PRODUIT LE 29-1-1810
  28. 28. CONSEIL DE RÉGENCE NAISSANCE  DÉPUTÉS LIBRES DE LA JUNTA CENTRAL DONNENT LE POUVOIR AU CONSEJO DE REGENCIA  LE CONSEIL EST INTEGRÉ PAR 5 MEMBRES  LA SIÈGE EST SITUÉE DANS L’ÎLE DE LEÓN (CÁDIZ)  LE PRÉSIDENT EST L’ÉVECHE D’ORENSE ACTION GOUVERNEMENTALE  CONVOCATOIRE DE CORTES  MODÈLE FRANCÉS:  SOUVERAINITÉ NATIONALE  LES CORTES REPRÉSENT TOUT LE TERRITOIRE  MODÈLE D’ELECTION:  SUFFRAGE INDIRECT
  29. 29. FLORIDABLANCA JOVELLANOS
  30. 30. CORTES DE CÁDIZ: DONNES BASIQUES DURÉE DE LA PÉRIODE CONSTITUANTE  DU 24-9-1810 AU 14-9-1813 PREMIÈRES MESURES  SOUVERAINITÉ NATIONALE RÉSIDE EN CORTES CÁDIZ (L’ASSEMBLÉE)  NULLITÉ DES ABDICATIONS DE BAYONNE  LES CORTES DÉCLARENT FERNANDO VII ROY LÉGITIME  LA RÉGENCE DOIT PRÊTER SERMENT DE FIDELITÉ  LE PRÉSIDENT LE REFUSE ET DÉMISSIONE DÉPUTÉS  240 DÉPUTÉS QUI REPRÉSENTENT TOUTE LA NATION (ESPAGNE ET AMÉRIQUE)  LA TOTALITÉ DES DÉPUTÉS N’ASSISTENT PAS À L’ASSEMBLÉE  LA CAUSE: LA GUERRE ET ÊTRE EN PRISION  L’ASSEMBLÉE EST INITIÉE AVEC 42 DÉPUTÉS ET 52 SUPPLÉANTS  L’ASSEMBLÉE EST ACHEVÉE SUR 223 DÉPUTÉS ACTION DES CORTES  CONSTITUTION DE 1812  ELLE EST APPROUVÉE PAR MAJORITÉ LE 19-3-1812  DESTRUCTION DE L’ANCIEN RÉGIME ET LA RÉVOLUTION LIBÉRALE  ELLE SE FAIT GRÂCE AUX LOIS ORDINAIRES QUI DÉVELOPPE LA CONSTITUTION
  31. 31. CONSTITUTION DE CÁDIZ: 1812 RÉALISATION DE LA RÉVOLUTION LIBÉRALE  CRÉATION DES PRINCIPES JURIDIQUE POUR DÉTRUIRE L’ANCIEN RÉGIME PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA CONSTITUTION  SOUVERAINITÉ: NATIONALE  SÉPARATION DE POUVOIRS  EXÉCUTIF: ROY (CONSEIL DE RÉGENCE)  LÉGISLATIF: CORTES OU L’ASSEMBLÉE  JUDICIAIRE: TRIBUNALS DE JUSTICE  SYSTÈME DE GOUVERNEMENT  MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE PARLAMENTAIRE TRAITS DES POUVOIRS  POUVOIR LÉGISLATIF  ASSEMBLÉE UNICAMÉRALE  EN CAS DES DIVERGENCES AVEC L’EXÉCUTIF, L’ASSEMBLÉE A LA PRÉPONDÉRANCE  CONTRÔLE DU GOUVERNEMENT  POUVOIR EXÉCUTIF  LE ROY EST SACRÉ  LA RESPONSABILITÉ DES MESURES RÉSIDE EN LE CONSEIL DE MINISTRES  LE ROY A DROIT DE VETO DEUX FOIS CITOYANITÉ  ESPAGNOLS SONT ÉGAUX DAVANT LA LOI DANS LES AFFAIRES COMMUNS, CIVILS ET CRIMINELS D’AUTRES DISPOSITIONS  RESPECT DU DROIT CIVIL PROPRE DES TERRITOIRES DE L’ÉTAT  CRÉATION D’UNE MILICE NATIONALE POUR DEFFENDRE LE NOUVEL ORDE POLITIQUE
  32. 32. DESTRUCTION DE L’ANCIEN RÉGIME CALENDRIER DE RÉFORMES  POLTTIQUES: DU 9-1810 AU 6-1812  ADMINISTRATIVES: DU 3-1812 AU 6-1812  SOCIALES: DU 9-1810 AU 5-1813  ÉCONOMIQUES: DU 6-1813 AU 5-1814 POLITIQUES: CONSTITUTION ADMINISTRATIVES  FIN  ADMINISTRATION UNIFORME ET RATIONNELLE  MESURES  FIN DE L’AUTONOMIE MUNICIPALE: MODÈLE FRANÇAIS DE 1791  DIVISION DE L’ESPAGNE EN PROVINCES OU DÉPARTAMENTS  CE SONT LA REPRÉSENTATION DU GOUVERNEMENT:  CETTE REPRÉSENTATION EST EXÉRCÉE PAR UN CHEF POLITIQUE ET UN CONSEIL APPELLÉ: DIPUTACIÓN  UN TRIBUNAL DE JUSTICE PAR CHAQUE PROVINCE: AUDIENCIA  UNE SUCCURSALE DU TRÉSOR PUBLIC POUR LES AFFAIRES FISCALES  DISSOLUTION DES CONSEJOS SAUF LE CONSEIL D’ÉTAT  CONSEILLER LE ROY SUR LES QUESTIONS LES PLUS IMPORTANTES
  33. 33. DESTRUCTION DE L’ANCIEN RÉGIME  RÉFORMAS SOCIALES  ÉLIMINATION DE LA JURIDICTION DE L’ANCIEN RÉGIME  ÉGALITÉ DAVANT LA LOI DE TOUS LES ESPAGNOLS  ABOLITION DU RÉGIMEN SEIGNEURIAL: FONCIÈRE ET BANAL  FIN DES RAPPORTS FÉODAUX  SUPPRESSION DES PRIVILÈGES NOBILIAIRES  ABOLITION DE LA TORTURE  RESPECT DE LA PROPRIÉTÉ DU SEIGNEURIE FONCIÈRE  ABOLITIO DU TRIBUNAL DE LA SAINTE-INQUISITION  SUPPRESSIÓN ET SÉCULARISATION DES MONASTÈRES  ABANDONÉS OU AVEC MOINS DE 12 MOINES  PARTAGE DES FRICHES ET DES TERRES COMMUNALES  RÉLIGION CATHOLIQUE: RÉLIGION DE L’ÉTAT  RÉFORMES ÉCONOMICAS  FIN  PERMETTRE LE LIBRE DÉVELOPPEMENT DE L’ÉCONOMIE DE MARCHÉ  RAPPPORTS DE PRODUCTION LIBRES ET D’APRÈS LOI OFFRE-DEMANDE  MESURES  LOI DE L’ÉLEVAGE: SUPPRESSION DE LA MESTA  LOI AGRARIENNE: LIBERTÉ DE CULTURE ET DE COMMERCE  LOI DE L’INDUSTRIE: SUPPRESSION DES CORPS DE MÉTIER ET LIBERTÉ DE L’ÉTABLISSEMENT DES INDUSTRIES  LOI DE COMMERCE: LIBERTÉ DE COMMERCER SANS RESTRICTIONS
  34. 34. BILAN: CORTES ET CONSTITUTION ÉTABLISSEMENT DE LA RÉVOLUTION LIBÉRALE  REMPLACEMENT DE L’ANCIEN RÉGMEN PAR UN SYSTÈME SOCIAL DIFFÉRENT  ÉGALITÉ DAVANT LA LOI FACE INÉGALITÉ ET RAPPORTS FÉODAUX  SOUVERAINITÉ NATIONALE ET SÉPARATION DE POUVOIRS FACE L’ABSOLUTISME  LIBERTÉ ÉCONOMIQUE FACE FORTE RÉGULATION ÉCONOMIQUE SIGNIFICATION DE LA REVOLUTION LIBÉRALE  IMPLANTATION DE L’IDÉOLOGIE BOURGEOISE ET DES ÉCLAIRÉS RADICALS  PARTIE AISÉE DU TROISIÈME ÉTAT: MINORITAIRE DANS LA SOCIÉTÉ OPOSITION À LA CONSTITUTION DE CÁDIZ  DÉPUTÉS ROYALISTES: 69  ILS SIGNENT LE MANIFIESTO DE LOS PERSAS  UNE PARTIE TRÈS IMPORTANTE DU CLERGÉ  CONTRAIRE A L’EXPROPRIATION DES PROPRIÉTÉS DE L’ÉGLISE  PEUPLE: CONTRAIRE  ELLE N’EST PAS D’ACCORD AVEC LA TRADITION ESPAGNOLE  ELLE EST PAREIL AUX LOIS FRANÇAISES  L’ENEMI PENDANT LA RÉDACTION DE LA CONSTITUTION
  35. 35. GUERRE DE L’INDÉPENDANCE: PREMIÈRE ÉTAPE (5/1808-11/1808) DÉBUT DE LA GUERRE  L’INSURRECTION DU 2-MAI-1808 À MADRID  RETRANCHEMENT DANS L’ARSENAL DE L’ARTILLERIE  RÉPRESSION DE MURAT, CHEF DE L’ARMÉE FRANÇAISE  INSURRECTION PROGRESIVE ET GÉNÉRALE POR TOUT LE PAYS PRIMERA ETAPA: INVASIÓN Y RESISTENCIA  L’ARMÉE FRANÇAISE ENVAHISSIT L’ESPAGNE  ELLE ASSIÉGENT VILLES DE GERONA ET SARAGOSSE  BATAILLE DE BAILÉN (21-7-1808): VICTOIRE ESPAGNOLE  CONSÉQUENCES  REPLI FRANÇAIS À LA LIGNE DE L’ÈBRE  LEVÉE DES SIÈGES DE GERONA ET SARAGOSSE
  36. 36. GUERRE DE L’INDÉPENDANCE: DEUXIÈME ÉTAPE (11/1808-1812) RÉACTION DE LA FRANCE APRÈS DE BAILÉN  PRÉSENCE DE NAPOLÉON EN VITORIA EN 11-1808 ÉVOLUTION DU CONTRÔLE FRANÇAIS DE L’ESPAGNE  FIN 1808-DÉBUT 1809  CONTRÔLE DE BURGOS Y MADRID  CONQUÊTE DE SARAGOSSE  FUITE DE L’ARMÉE ANGLAISE DE MOORE DE LA CORUÑA  CONTRÔLE DU NORD DE LA P.I. APRÈS LE SUCCÈS FRANÇAIS DANS LA BATAILLE D’UCLÉS  1810-JANVIER DE 1812  CONTRÔLE DE L’ANSALOUSIE APRÈS LE SUCCÈS FRANÇAIS DANS L’OFFENSIVE DE DESPEÑAPERROS  L’ÎLE DE LÉON (CÁDIZ) RESTE LIBRE, LIEU OÙ LAS CORTES SE CÉLÈBRENT  CONQUÊTE DE VALENCE LE 9-1-1812  ÉCHEC DANS LE CONTRÔLE DE PORTUGAL À 1811 GRÂCE A L’ARMÉE DE WELLINGTON CONSÉQUENCE  FRANCE OBTIENT LA PRESQUE TOTALITÉ DU TERRITOIRE ESPAGNOL
  37. 37. GUERRE DE L’INDÉPENDANCE:TROISIÈME ÉTAPE (1812-DÉBUT 1814) RÉACTION ANGLO-ESPAGNOLE  CAUSES  LA SORTIE D’UNE PARTIE DE L’ARMÉE FRANÇAIS À LA CAMPAIGNE DE RUSSIE  L’ARRIVÉE DE L’ARMÉE ANGLAISE DIRIGÉE PAR WELLINGTON RÉCUPÉRATION DU TERRITOIRE ESPAGNOL  VICTORIA EN LA BATALLA DE ARAPILES: 22-7-1812  REPLI FRANÇAIS DE L’ANDALOUSIE, LA MANCHA, ESTRÉMADURE  15-5-1812: RÉCUPÉRATIÓN DEFFINITIVE DE MADRID  REPLI FRANÇAIS À VITORIA  SUCCÈS ANGLO-ESPAGNOL DANS LA BATAILLE DE VITORIA: 21-7- 1813  L’ABANDON FRANÇAIS DE L’ESPAGNE SAUF  LE TERRITOIRE PAMPELOUNE-SAINT-SEBASTIEN  PETITES PARTIES D’ARAGON ET CATALOGNE  REPLI FRANÇAIS PLAIN APRÈS L’OFFENSIVE ALLIÉE À TOULOUSE
  38. 38. LA BATAILLE DE BAILÉN
  39. 39. JOSÉ DE PALAFOX
  40. 40. TRACES DE BATAILLE À SARAGOSSE À 1808
  41. 41. GUERRE DE L’INDÉPENDANCE TRAITS DE LA RÉSISTANCE  STRATÉGIE: GUÉRILLA  CAUSE  ANÉANTISSEMENT DE L’ARMÉE ESPAGNOLE PAR NAPOLÉON  GUÉRILLAS  UNITÉS IRRÉGULIÈRES D’HOMMES ARMÉS  ELLES FONT LA GUERRE À SA COMPTE  LE MAJEUR APOGÉE DES GUÉRILLAS FUT 1812: 35000-50000 GUÉRILLEROS  PRINCIPALES AVANTAGES DES GUÉRILLAS  CONNAISSANCE PARFAIT DU TERRITOIRE DEL TERRENO  SOUTIEN POPULAIRE  DIRIGEANTS DES GUÉRILLAS  CIVILS: HOMMES DE LA CAMPAGNE OU CLERGÉS  MILITAIRES  FONCTIONS  INTERCEPTER DES COURRIERS ET DES CONVOIS  ATTAQUER DES UNITÉS MILITAIRES ISOLÉES  NOMBREUX GUÉRILLEROS ONT OBTENU HAUT GRADE MILITAIRE  PRINCIPAUX LEADERS GUÉRILLEROS  EL CURA MERINO, EL EMPECINADO, ESPOZ Y MINA Y JUAN PORLIER  FINALISÉ LA GUEERE, LA PLUPARTE S’INTREGRÈRENT À L’ARMÉE ESPAGNOLE  DEGRADATION DE DEUX GRADES MILITAIRES  APPORTS DE LA STRATÉGIE DE LA GUÉRILLA  MAJEURE PRÉSENCE MILITAIRE DANS LES TÂCHES LOGISTIQUES ET MOINS SOLDATS DANS LES OPÉRATIONS MILITAIRES
  42. 42. LES CLÉS DE LA DÉFAITE FRANÇAISE EN ESPAGNE LA LIBRE CONDUITE OCASIONNELLE DES GÉNÉRAUX FRANÇAIS SANS SUIVRE LES INSTRUCTIONS DE NAPOLÉON L’ATTAQUE DE GUÉRILLEROS ESPAGNOLS EN ENLÈVANT DES SOLDATS FRANÇAIS AFFECTÉS AUX OPÉRATIONS MILITAIRES LA PRÉPARATION DE L’ARMÉE ANGLAISE L’ENTÊTEMENT DE NAPOLÉON POUR CONQUÉRIR LA PÉNINSULE IBÉRIQUE L’ACTION DES ARMÉES REGULIÈRES DE PORTUGAL ET L’ESPAGNE
  43. 43. L’AMÉRIQUE ESPAGNOLE: LE DÉBUT DE LA FIN: 1808-1815 CAUSES DE L’INDÉPENDANCE  ASPIRATIONS POLITIQUES DES COMMERÇANTS DE LA CÔTE ATLANTIQUE  CLASSE COMMERCIALE CROYÉ GRÂCE AUX RÉFORMES BOURBONIENNES  LE DÉSIR DES CRÉOLES POUR CONTRÔLER L’ADMINISTRATION  RÉFORMES BOURBONIENNES LIMITENT SON POUVOIR  1650-1750: LE SIÈCLE DES CRÉOLES  DES IDÉES LIBÉRALES  LES LUMIÈRES  INDÉPENDANCE DES ÉTATS UNIS ET LA REVOLUTION FRANÇAISE TENTATIVES INDÉPENDANTISTES  ATTAQUE DE FRANCISCO DE MIRANDA À VENEZUELA: 1806  PROPOSITION DU GOUVERNEMENT BRITANIQUE  JUNTA DE CHUQUISACA: 1809  MOUVEMENT FAVORABLE AUX INDIENS ET MÉTISSÉ  IL A ÉTÉ SUFFOQUÉ PAR LE VICE-ROI DU PÉROU JOSÉ ABASCAL
  44. 44. L’AMÉRIQUE ESPAGNOLE: LE DÉBUT DE LA FIN: 1808-1815 PROCESSUS DE RUPTURE: DÉCLARATIONS D’INDÉPENDANCE  LES PRÉCÉDENTS  LA LÉGALITÉ DU CONSEIL DE RÉGENCE N’EST PAS ACCEPTÉE DANS L’AMÉRIQUE  REMPLIR LE VIDE DE POUVOIR CAUSÉ PAR LA SITUATION DE L’ESPAGNE  DÉCLARATIONS D’INDÉPENDANCE  1810  INDÉPENDANCE ET CONSTITUTION DE VENEZUELA  RÉVOLUTION DE MAI À BUENOS AIRES (22-5-1810)  GRITO DE LA DOLORES FAIT PAR LE PRÊTRE MORELOS EN NUEVA ESPAÑA  1813  CONSEIL CONSERVATRICE À SANTIAGO DE CHILE:  IL A CESSÉ DU CAPITAINE GÉNÉRAL MAIS SANS DÉCLARATION D’INDÉPÈNDANCE  2EME DÉCLARATION D’INDÉPENDANCE DE VENEZUELA  1815  LE PRÊTRE MEXICAIN JOSÉ HIDALGO PROCLAME L’INDÉPENDANCE DE NUEVA ESPAÑA
  45. 45. L’AMÉRIQUE ESPAGNOLE: LE DÉBUT DE LA FIN: 1808-1815 RÉACTIÓN DE L’ESPAGNE  VICE-ROYAUTÉ DE NOUVELLE-ESPAGNE  LES DEUX TENTATIVES SONT SUFFOQUÉES ET SES LEADERS EXÉCUTÉS  VICE-ROYAUTÉ DE NOUVELLE-GRENADE  L’ARMÉE ESPAGNOLE DIRIGÉE PAR MONTEVERDE VAINCRE L’ARMÉE DE BOLÍVAR  ÉCHEC DE LA PREMIÈRE TENTATIVE INDÉPENDANTISTE DE VENEZUELA  1815: VICTOIRE DE L’ARMÉE ESPAGNOLE SUR L’ARMÉE DE VENEZUELA  ÉCHEC DE LA DEUXIEME TENTATIVE INDÉPÈNDANTISTE DE 1813  VICE-ROYAUTÉ DU PÉROU ET DU RIO DE LA PLATA  LE VICE-ROI DU PÉROU, ABASCAL, CONTRÔLE CHILE À 1814  ABASCAL SUFFOQUE AUSSI LE CONSEIL RÉVOLUTIONNAIRE DE QUITO  BILAN  LE VICE-ROI OBTIENT LE CONTRÔLE DU VICE-ROYAUTÉ SAUF
  46. 46. REINADO DE FERNANDO VII (1814-1833)
  47. 47. LES PÉRIODES DU RÈGNE SEXENIO ABSOLUTISTA 1814-1820 TRIENIO LIBERAL 1820-1823 DÉCADA ABSOLUTISTA 1823-1833 TRAITS COMMUNS  RESTAURATION/ANNULATION DES SYSTÈMES POLÍTIQUES  LUTTE ENTRE L’ANCIEN RÉGIME ET LE LIBÉRALISME  SCISSION ENTRE LES ABSOLUTISTES  LES RÉFORMISTES  LES IMMOBILISTES
  48. 48. SEXENIO ABSOLUTISTA (1814-1820) FERNANDO VII ENTRE EN ESPAGÑE LE 22-3-1814 RESTAURATION DE L’ANCIEN RÉGIME  PARTISANS: 69 DÉPUTÉS DE CORTES DE CÁDIZ  MANIFIESTO DE LOS PERSAS: REVENDICATIONS  DÉROGATION DES DÉCRETS DE CORTES CÁDIZ ET CONSTITUTION  MONARCHIE MODÉRÉE SOUMIS AUX LOIS  CONVOCATOIRE LÉGITIME À CORTES POUR FAIRE DES RÉFORMES  ÉTATS GÉNÉRAUX  ACTION GOUVERNEMENTALE DE FERNANDO VII  DÉCRET ROYAL DE 4-5-1814  MONARCHIE MODERÉE  GARANTIE DES LIBERTÉS COMME LA LIBERTÉ DE PRESSE  NULLITÉ DES CORTES DE CÁDIZ ET CONSTITUTION DE 1812  CONVOCATOIRE DE CORTES (ÉTATS GÉNÉRAUX)  ELLE NE SE FERA PAS PENDANT LA PÉRIODE 1814-1820  CONSÉQUENCES  INSTAURATION DE L’ANCIEN RÉGIME AVER LEURS INSTITUTIONS
  49. 49. SEXENIO ABSOLUTISTA (1814-1820) OPPOSITIÓN AU GOUVERNEMENT DE FERNANDO VII: LIBÉRALS  OPPOSITION CIVILE  ORGANISATION DE RÉUNIONS ENTRE LIBÉRALS ET LOGES MAÇONNIQUES  MANTENIMIENTO DE CORRESPONDENCIA ENTRE LIBERALES  OPPOSITION MILITAIRE  RECOURS AU COUP D’ÉTAT MILITAIRE AFIN DE RESTAURER LE LIBÉRALISME  COUPS D’ÉTATS MILITAIRES PENDANT LE SEXENIO  9-1814: COUP D’ÉTAT DE JOSÉ ESPOZ Y MINA À PAMPELUNE, QUI S’ENFUIT À LA FRANCE  9-1815. PORLIER À LA CORUÑA AVEC LE SOUTIEN DES COMMERÇANTS  LA GARNISON L’A CAPTURÉ ET IL FUT FUSILLÉ  4-1817. LACY À BARCELONA: ARRÊTÉ PAR LA GARNISON ET FUSILLÉ  CONSPIRATIONS DÉCOUVERTES  2-1816. L’OBJETIF ÉTAIT ENLEVER FERNANDO VII TANDIS QU’IL SE PROMENAIT  1818. DONNER LE TRÔNE À CARLOS IV ET PROCLAMER APRÈS LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE  L’INQUISITION SE CONSACRAIT EN PLUS À DÉVOUVRIR DES CONSPIRATIONS  LES SOCIÉTÉS NE SONT PAS ACCEPTÉES
  50. 50. TRIENIO LIBERAL (1820-1823): LA PROCLAMATION COUP D’ÉTAT MILITAIRE: 1-1820  LIEU ET CIRCONSTANCES  CABEZAS DE SAN JUAN (CÁDIZ) PAR RAFAEL DEL RIEGO  CHEF DE L’ARMÉE AFFECTÉE À L’AMÉRIQUE  ÉVOLUTION DU COUP D’ÉTAT MILITAIRE  1-1820  ÉCHEC DE LA PRISE DE CÁDIZ ET LE CONTRÔLE DE L’ANDALOUSIE  2-1820  EXTENSION DU SOUTIEN AU COUP D’ÉTAT POUR L’ESPAGNE  GALICE, OVIEDO, BARCELONE, SARAGOSSE OU PAMPELUNE  L’AUTRE PARTIE DE L’ARMÉE  SOUTIEN DES SOULEVÉS  N’IL Y A PAS DE PRONONTIATION OFFICIELLE  3-1820  FERNANDO VII JURE LA CONSTITUTION DE 1812
  51. 51. TRIENIO LIBERAL (1820-1823): TENDENCES POLITIQUES MODERÉES // MODERADOS O DOCEAÑISTAS  ILS PROVIENNENT DE LES LUMIÈRES ET TRAITS ÉLITISTES  PARTISANS DE RÉFORMER CONSTITUTION 1812 OU NOUVEAU TEXTE  PARTISANS DE LA MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE  RÉVOLUTION LENTE  DES RÉFORMES PROGRESIVES  OBTENIR LE SOUTIEN DE L’ÉLITE DE L’ANCIEN RÉGIME  LIMITER LA LIBERTÉ DE PRESSE RADICALS // RADICALES O VEINTEAÑISTAS  SOUTIEN À LA CONSTITUTION DE 1812  STRUCTURE UNICAMERALE  CONTRÔLE DU GOUVERNEMENT  MONARCHIE ACCIDENTEL MAIS SANS DÉCLARATION RÉPUBLICAINE  ILS PROVIENNENT DES GROUPS URBAINS ET ILS CHERCHENT LE SOUTIEN POPULAIRE  PROPAGANDE MOYENNAT LA PRESSE, SOCIÉTÉS PATRIOTIQUES OU DES RÉUNIONS  SOUTIEN DE LA LIBERTÉ DE PRESSE TOTALE TRAITS COMNUNS  LES DEUX TENDANCES VONT À CONSTITUER LA BASE DU SYSTÈME POLITIQUE LIBÉRAL DANS L’AVENIR  LES DEUX GROUPES CONTRÔLERONT MAJORITAIREMENT LE POUVOIR ET EXCLURON LES CONTRAIRES
  52. 52. TRIENIO LIBERAL (1820-1823) GOUVERMENTS LIBÉRALS  MODERÉES: DE 3-1820 À 7-1822  LOI DE PRESSE DE 1820: ÉTABLISSEMENT DES LIMITES  CLÔTURE DES SOCIÉTÉS PATRIOTIQUES  TENTATIVES DE RÉFORME CONSTITUTIONNELLE  SOULÈVEMENTS PROGRESSISTES DE 1820  SOULÈVEMENTS SUFFOQUÉS PAR LA GARDE ROYALE À 1822  RADICALS: DE 7-1822 À 10-1823  RÉSISTANCE ET CAPITULATION FACE L’INVASION FRANÇAISE POUR RESTAURER L’ABSOLUTISME
  53. 53. TRIENIO LIBERAL (1820-1823): ACTION GOUVERNEMENTALE PREMIÈRES MESURES  PROCLAMATION DE LA CONSTITUTION DE CÁDIZ  RENOUVELLEMENT DES DÉCRETS DE CORTES DE CÁDIZ  CONVOCATOIRE DES ÉLECTIONS À CORTES ET MAIRIES  DESTRUCTION NOUVELLEMENT DE L’ANCIEN RÉGIME PRINCIPALES ACTIONS GOUVERNEMENTALES  INCLUSION DE L’ÉGLISE DANS LE NOUVEAU SYSTÈME LIBÉRAL  EXPLIQUER LA CONSTITUTION DANS LE SERMON DOMINICAL  SÉCULARISATION ET NATIONALISATION DE LA MAJORITÉ DES MONASTÈRES ET COUVENTS  VENDRE AUX ENCHÈRES LEURS PROPRIÉTÉS ET SUPPRESSION DE LA DÎME  TRANSFORMATION JURIDIQUE DE LA PROPRIÉTÉ À PROPRIÉTÉ PLEINE ET LIBRE  SEIGNEURS DOIVENT APPORTER TITRES DE PROPRIÉTÉS, DIFFÉRENT À 1812  FERNANDO VII A UTILISÉ LE DROIT DE VETO ET L’APPROBATION A ÉTÉ À 5-1823  SUPPRESSIÓN DU MAJORAT ET L’INALIÉNABILITÉ DES TERRES  RÉFORMES ADMINISTRATIVES  APPROBATION À 1822 DU CODE PENAL EN REMPLAÇANT DES JURIDICTIONS PARTICULIÈRES  L’AMÉNAGEMENT TERRITORIAL EN 49 PROVINCES AVEC CHEF POLITIQUE  DESIGN D’UN PLAN D’INSTRUCTION PUBLIQUE AVEC TROIS NIVEAUX ÉDUCATIFS
  54. 54. TRIENIO LIBERAL (1820-1823) OPPOSITION AU GOUVERNEMENT LIBÉRAL  PEUPLE  DÉGRADATION DES CONDITIONS SOCIALES ET ÉCONOMIQUES  ACROISSEMENT DE LA PRESSION FISCALEMENTO PRESIÓN FISCAL  PAYER TOTALEMENT EN ESPÈCES  LEUR REVENDICATIONS DE PARTAGE DE LA TERRE NE SONT PAS SATISFAITES  ROYALISTES  DÉVELOPPEMENT DU MOUVEMENT CONTRE-RÉVOLUTIONNAIRE  SOUTENU PAR LA NOBLESSE, LE CLERGÉ, VILLES ET PAYSANS  PRICIPAUX REPRÉSENTANTS DE CE MOUVEMENT  ROY, QUI JURE LA CONSTITUTION CONTRE SA VOLONTÉ  GUÉRILLAS ROYALISTES ET PUISSANCES ABSOLUTISTES  STRATÉGIE  UTILISER MÉCANISMES CONSTITUTIONNELS POUR RETARDER LES MESURES  SOUTENIR SOULÈVEMENTS ROYALISTES: GARDE ROYALE À 1822  GUÉRILLAS EN VIEILLE-CASTILLE, PAYS BASQUE, NAVARRE Y N. CATALOGNE FIN DU TRIENIO LIBERAL  INTERVENTION ÉTRANGÈRE PAR PUISSANCES ABSOLUTISTES  PROCEDURE APPROUVÉ DANS LE CONGRÈS DE VÉRONE À 1822  FERNANDO VII A RÉCLAMÉ L’INTERVENTION ARMÉE DU CONGRÈS  10-1823 DUC D’ANGOULÊME A MIS LA FIN AU TRIENIO EN ENVAHISANT L’ESPAGNE  56000 HOMMES APPELLÉS CIEN MIL HIJOS DE SAN LUIS  SOUTIEN DES ROYALISTES ESPAGNOLS
  55. 55. DÉCADA ABSOLUTISTA (1823-1833)
  56. 56. DÉCADA ABSOLUTISTA (1823-1833):RESTAURATION DE L’ANCIEN RÉGIME JUNTA PROVISIONAL GOBIERNO Y REGENCIA  CRONOLOGIE  ELLE GOUVERNE TANDIS QUE L’INVASION ÉTRANGÈRE SE PRODUIT  MESURES: RESTAURATION DE L’ANCIEN RÉGIME  ANNULATION DE LA CONSTITUTION DE 1812 ET SON OEUVRE GOUVERNEMENTALE  RESTAURATION DES SEIGNEURIES ET DES MAJORATS  RESTAURATION DE L’INQUISITION  RECONSTITUTION DES ORDRES RÉLIGIEUX AVES LEUR POSSESSIONS  RÉPRESSION DES LIBÉRALS QUI ONT EXÉRCÉ LE POUVOIR AU TRIENIO  CRÉATIÓN DES VOLONTAIRES ROYALISTES  RESPONSABLES DE FAITS VIOLENTS DÉNONCÉS PAR DUC D’ANGOULÊME  CONDUITE ROYALE  APPROUVER MESURES DE LA RÉGENCE DIRIGÉ PAR DUC INFANTADO  NÉGOTIER LA PERMANENCE DE L’ARMÉE ÉTRANGÈRE
  57. 57. DÉCADA ABSOLUTISTA (1823-1833):GOUVERNEMENT DE FERNANDO VII PLAN DU GOUVERNEMENT  RÉFORMISME ÉCLAIRÉ  CONSOLIDER L’ANCIEN RÉGIME MAIS IL NE PEUT PAS OUBLIER LE TRIENIO  RÉFORME DE L’ADMINISTRATION ET RATIONALISATION DU TRÉSOR PUBLIC MESURES PRECISES  POLLTIQUES  TRASMETTRE LES FONCTIONS DES CONSEILS À LES SECRÉTARIATS D’ÉTAT  RÉTABLISSEMENT DU CONSEIL DE MINISTRES ET DU CONSEIL D’ÉTAT  MILITAIRES  ÉPURATION DE L’ARMÉE ET CONSOLIDATION DES VOLONTAIRES ROYALISTES  CHANGEMENTS DANS L’INSTRUCTION MILITAIRE  FISCALES ET FINANCIÈRES: CONTRÔLE DE LA DETTE PUBLIQUE  RÉAJUSTEMENT FISCALS  TENTATIVES D’AMÉLIORER LA PERCEPTION D’IMPÔTS  CRÉATION DE LA BOURSE DE MADRID À 1831  CRÉATION MINISTERIO DU DÉVELOPPEMENT:  PROMOTION DES TRAVAUX PUBLICS  PROMOTION DE L’INDUSTRIE ET DU COMMERCE
  58. 58. DUQUE DEL INFANTADO
  59. 59. DÉCADA ABSOLUTISTA (1820-1823): TENSIONS ET OPPOSITION TENSION INSTITUTIONNELLE  CONSEIL DE MINISTRES: RÉFORMISTES  CONSEIL D’ÉSTAT: IMMOBILISTES OU ROYALISTES OPPOSITION  OPPOSITION ABSOLUTISTE  IL SE PRODUIT UNE SCISSION ENTRE LES PARTISANS DE L’ANCIEN RÉGIME  GROUPES  ROYALISTES PURS ET LES RÉFORMISTES  CAUSES  POLLTIQUE DE RÉFORMISME ÉCLAIRÉ  MANIFESTATION DE L’OPPOSITION  PROPAGANDE  DES COUPS D’ÉTATS ET DES SOULÉVEMENTS  14-8-1825. BESSIÈRES À GETAFE: SUFFOQUÉ ET FUSILLÉ  3-1827. AGRAVIADOS À CATALOGNE ET FOYERS D’ARAGON, VALENCE ET PAYS BASQUE  SOUTENUS PAR SECTEURS DU PAYSANNERIE, CLERGÉ ET CORPS DE MÉTIERS  OPPOSITION LIBÉRALE  ELLE SE DÉVELOPPÉ DANS L’ÉXIL  INTRODUIRE LE LIBÉRALISME MOYENNATS LES ARMES  TENTATIVES RÉVOLUTIONNAIRES: EXÉCUTION DES RESPONSABLES  1824: EXPÉDITION DE GIBRALTAR À TARIFA ET ALMERÍA  1826: EXPÉDITION Á ALICANTE  1830: VALDÉS DEPUIS FRANCE PAR NAVARRE, ARAGON ET CATALOGNE  1831: TORRIJOS À FUENGIROLA DEPUIS GIBRALTAR
  60. 60. L’INDÉPENDANCE DE L’AMÉRIQUE ESPAGNOLE VICE-ROYAUTÉ DU RIO DE LA PLATA  PROCLAMATION DE L’INDÉPENDANCE  CONGRÉS DE TUCUMÁN: 3-3-1816  INDÉPENDANCE DES PROVINCIAS UNIDAS DEL SUR  OPPOSITIONS  URUGUAY  AFFRONTEMENT AVEC BUENOS AIRES  PARAGUAY  IL N’ACCEPTE PAS L’AUTORITÉ DE BUENOS AIRES  LES CRÉOLS DONNENT LE POUVOIR À JOSÉ GASPAR DE FRANCIA  L’HAUT PÉROU (BOLIVIE)  IL N’ACCEPTE PAS L’AUTORITÉ DE BUENOS AIRES  ILS LUTTERONT CONTRE L’ARMÉE DE BUENOS AIRES  ÉVOLUTION DU PROCESSUS  GUERRES ET BATAILLES  1817: BATAILLE DE CHACABUCO  JOSÉ DE SAN MARTÍN TRAVERSE LES ANDES ET RAMPORTE LA VICTOIRE SUR DES ESPAGNOLS  1818: BATAILLE DE MAIPÚ  INDÉNPENDANTISTES REMPORTEN LA VICTOIRE SUR LES ESPAGNOLS  1825: SUCRE PROCLAME RÉPUBLIQUE DE LA BOLÍVIE EN L’HAUT PÉROU  BRÉSIL  ENVAHISIT L’URUGUAY À 1821  URUGUAY OBTIENT L’INDÉPENDANCE DU BRÉSIL À 1826  CONSÉQUENCES  INDÉPENDANCE DE PARAGUAY À 1816  INDÉPENDENCES D’ARGENTINA ET DE CHILE À 1817 ET 1818 RESPECTIVEMENT  INDÉPENDANCE DE BOLIVIE À 1825  INDÉPENDANCE D’URUGUAY À 1826
  61. 61. INDÉPENDANCE DE L’AMÉRIQUE VICE-ROYAUTÉ DE LA NOUVELLE-GRENADE  PROCLAMATION DE L’INDÉPENDANCE  CONGRÈS D’ANGOSTURA: 1819  BOLÍVAR SE PROCLAME PRÉSIDENTE DE LA GRANDE COLOMBIE  COLOMBIE, VENEZUELA ET L’ÉQUATEUR  EVOLUTION DU PROCESSUS  BATAILLES: INDÉPENDANTISTES OBTIENNENT LA VICTOIRE  1819: BATAILLE DE BOYACÁ  1821: BATAILLE DE CARABOBO  1821: UNION DE PANAMÁ À LA GRANDE COLOMBIE  1822: BATAILLE DE PICHINCHA  CONSÉQUENCES  L’INDÉPENDANCE DE COLOMBIA À 1819  L’INDÉPENDANCE DE VENEZUELA À 1821  L’INDÉPENDANCE DE L’ÉQUATEUR À 1822  EVOLUTIÓN DE LA GRANDE COLOMBIE  1829: SÉPARATION DE VENEZUELA  1830: SÉPARATION DE L’ÉQUATEUR  CAUSES  LUTTES ENTRE FÉDÉRALISTES ET CENTRALISTES
  62. 62. INDÉPENDANCE DE L’AMÉRIQUE VICE-ROYAUTÉ DU PÉROU  TRAITS  CENTRE TRADITIONNEL DU POUVOIR ESPAGNOL  FIDÈLE AU POUVOIR DE L’ESPAGNE  CRÉOLES ET ROYALISTES INTÉRESSÉS À MAINTENIR LE STATUS QUO  EVOLUTION DU PROCESSUS  FORME DE LA RÉUSSITE DE L’INDÉPENDANCE  INTERVENTION EXTERNE  PROJET INDÉPENDANTISTE  RÉUNION À GUAYAQUIL ENTRE SAN MARTÍN ET BOLÍVAR  PROJET  L’ARMÉE DE BOLÍVAR PÉNÉTRERA POUR LE NORD  L’ARMÉE DE SAN MARTÍN PÉNÉTRERAI POUR LE SUD  BLOCUS NAVAL DE LA CÔTE PACIFIQUE  FAITS ET BATAILLES  1821: SAN MARTÍN OBTIENT LE CONTRÔLE DE LIMA AFIN D’ASSURER LA VILLE  1823: ESPAGNE RÉCUPÉRE LE CONTRÔLE DE LIMA  1824: SUCRE VAINCRE AUX ESPAGNOLS DANS LA BATAILLE DE AYACUCHO  CONSÉQUENCES  INDÉPENDANCE DE PERÚ À 1824
  63. 63. INDÉPENDANCE DE L’AMÉRIQUE VICE-ROYAUTÉ DE LA NOUVELLE-ESPAGNE  L’AUTRE CENTRE TRADITTIONEL DU POUVOIR ESPAGNOL AVEC PÉROU  CAUSES CONCRÈTES  LÉGISLATION DU TRIENIO LIBERAL  ELLE LÉSE LES INTÉRÊTS DE LA NOBLESSE, DES MILITAIRES ET DU CLERGÉ  VENTE DES TERRITOIRES  ESPAGNE VENT LA FLORIDE AUX ÉTATS UNIS À 1819 PAR 5 MILLIONS DE DOLLARS  PROCLAMATION DE L’INDÉPENDANCE  PLAN DE IGUALA OU DE LAS TRES GARANTÍAS  LE PLAN EST PROCLAMÉ PAR MIGUEL DE ITÚRBIDE  CRÉATION D’UNE MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE  PROCLAMATION OFFICIELLE FUT LE 28-9-1821  IL Y A EU UN REPRÉSENTANT ESPAGNOL DANS LE PROCESSUS  ÉVOLUTION DU MEXIQUE  1824: CONSTITUTION FÉDÉRALE DES PROVINCES UNIES DE CENTROAMÉRIQUE
  64. 64. BILAN: CONSÉQUENCES DES PERTES TERRITORIALES (1810-1825)  LE TERRITOIRE CONTINENTAL  VICE-ROYAUTÉ DE LA NOUVELLE-ESPAGNE  LE SUD-OUEST DES ÉTATS UNIS  LE MEXIQUE  CENTRO-AMÉRIQUE  VICE-ROYAUTÉ DE LA NOUVELLE-GRENADE  COLOMBIE  VENEZUELA  L’ÉQUATEUR  VICE-ROYAUTÉ DU PÉROU  LE PÉROU  VICE-ROYAUTÉ DU RIO DE LA PLATA  L’ARGENTINE  LE CHILE  LA BOLIVIE  L’URUGUAY DES PERTES ÉCONOMIQUES  L’ARRIVÉE DES MÉTAUX PRÉCIEUX  LE MARCHÉ COLONNIEL
  65. 65. BILAN:RÉACTION GÉNÉRALE ESPAGNOLE RÈGNE DE FERNANDO VII  RÉSISTANCE À RECONNAÎTRE L’INDÉPENDANCE DE MANIÈRE OFFICIELLE  RÉSISTENCES  RÉSISTANCE ISOLÉE DANS L’AMÉRIQUE  À 1826 À EL CALLAO (PÉROU) ET CHILOÉ (CHILE)  EXPÉDITION MILITAIRE  DIRIGIDÉE PAR ISIDRO BARRADAS AVEC LE SOUTIEN DES EXILÉS MEXICAINS RÈGNE DE ISABELLE IIÈME: RÉGENCE (1833-1843)  RECONNAISSANCE OFFICIELLE DE L’INDÉPENDACE  L’ESPAGNE SIGNE DES TRAITÉS DE PAIX ET AMITIÉ AVEC LEURS ANCIENS TERRITOIRES RENDUS INDÉPENDANTS
  66. 66. BILAN: L’EMPIRE ESPAGNOLE AMÉRIQUE  L’ÎLES DE CUBA  L’ÎLE DE PUERTO RICO  LA MOITIÉ DE L’ÎLE DE SAINT-DOMINIQUE L’ASIE  L’ARCHIPEL DES PHILIPPINES L’OCÉANIE  L’ARCHIPEL DES ÎLES MARIANNES  L’ARCHIPEL DES ÎLES CAROLINES
  67. 67. SITUATION ÉCONOMIQUE 1/3 S.XIX L’ÉTAT ET LE TRÉSOR PUBLIC  CRISE ÉCONOMIQUE  CAUSES  FIN DES REVENUS AMÉRICAINS  DÉPENSE BELLIQUE CONSTANTE DEPUIS MOITIÉ XVIIIÈME SIÈCLE  MANIFESTATION DE LA CRISE  DESTRUCTION DES INFRASTRUCTURES  7 PONTS DU FLEUVE CINCA PAS RECONSTRUITS À 1820  PAYEMENT DES SALAIRES: 3 ANNÉES DE RÉTARD  GROS ACROISSEMENT DE LA DETTE PUBLIQUE POPULATION CIVILE  PAYSANNERIE ET ARTISANS  SITUATION CRITIQUE  CAUSES  ÉCONOMIE DE SUBSISTANCE  AUGMENTATION DE LA PRESSION FISCALE
  68. 68. DÉCADA ABSOLUTISTA: SUCCESSION DROIT SUCCESSORAL À 1830  LÉGISLATION OU NORMATIVE  LOI SALIQUE DEPUIS 1713: DÉCRETÉ PAR PHILIPPE V ÈME  TENTATIVES DE RÉFORME  PROPOSITION D’ANNULER LOI SALIQUE DANS LES CORTES DE 1789  CETTE PROPOSITION NE FUT PAS APPROUVÉE  HÉRITIER LÉGAL  L’INFANT CARLOS MARÍA ISIDRO  IL EST SOUTENU PAR ABSOLUTISTES ROYALISTES VIE MATRIMONIALE DE FERNANDO VII  3 MATRIMOINES SANS FILS SURVIVANTS  1829: MATRIMOINE AVEC Mª CRISTINE DE NAPOLS (4ÈME)  DESCENDANCE  L’INFANTE ISABELLE À 1830  L’INFANTE LOUISE FERDINANDE À 1832
  69. 69. MARIA JOSEFA AMALIA DE SAJONIA: 3ÈMEISABELLE DE BRAGANZA: 2ÈME ÉPOUSE DE FERDINAND VII ÉPOUSE DE FERDINAND VII
  70. 70. DÉCADA ABSOLUTISTA: SUCCESSION FERNANDO VII: DÉSIR DE MAINTENIR LE GOUVERNEMENT DANS SA FAMILLE  MODIFICATION DE LA LOI DE SUCCESSION  30-3-1830: PRAGMÁTICA REAL  CETTE LOI ANNULE LA LOI SALIQUE ET PROMULGUE L’ACCORD DES CORTES DE 1789 FORMATION DES DEUX FACTIONS AUTOUR DE PRÉTENDANTS  ROYALISTES: ILS SOUTIENDRONT CARLOS MARÍA ISIDRO  RÉFORMISTES: ILS SOUTIENDRONT ISABELLE LÉGISLATION SUCCESSORIALE ENTRE 1830 ET 1833  9-1832: Mª CRISTINA RESTAURE LOI SALIQUE POUR DES PRESSION ROYALISTES ET ÉTRAN`GÈRES  12-1832: GOUVERNEMENT ANNULE DÉCRET DÉROGATOIRE DE LA PRAGMÁTICA SANCIÓN DE 1830 GOUVERNEMENT DE CEA BERMÚDEZ  CONSOLIDER LE RÈGNE DE ISABELLE IIÈME APRÉS LA MORT DE FERNANDO VII  MESURES  HABILITER REINE POUR RÉGLER LES AFFAIRES D’ÉTATS EN PRÉPARANT LA RÉGENCE  CESSER HAUTS CADRES PARTISANS DE L’OPTION ROYALISTE FAVORABLE CARLOS MARIA ISIDRO  AMNISTIE AUX LIBÉRALS SAUF LES REBELLES ET RESPONSABLES L’ENLÈVEMENT DE FERNANDO VII À 1823  ANNULATION DE LA PRAGMÁTICA SANCIÓN DE 9-1832  SERMENT DE ISABELLE IIÈME COMME HÉRITIÈRE DAVANT LES CORTES À MAI 1833  REMPORTER LE SOUTIEN DES LIBÉRALS MODERÉES
  71. 71. PRÉTENDANTS AU TRÔNE D’ESPAGNE L’INFANTE ISABELLE CARLOS MARÍA ISIDRO: FILLE AÎNÉE DE FERNANDO VIIFRÈRE DE FERNANDO VII
  72. 72. FAMILLE DE FERNANDO VII
  73. 73. RÈGNE D’ISABELLE IIÈME: LES RÉGENCES (1833-1843) LA REINE ISABELLE IIÈME1833-1840 1840-1843 REINE MÈRE ESPARTERO Mª CRISTINA
  74. 74. TABLE DE MATIÈRES LES CLÉS DE LA CONSOLIDATION LIBÉRALE CRÉATION DE LA NORMATIVE LIBÉRALE LES BASES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES DU LIBÉRALISME CRÉATION D’UNE ADMINISTRATION CENTRALISTE ET UNIFORME POLITIQUE LIBÉRALE: TRAITS ET TENDANCES LA PREMIÈRE GUERRE CARLISTE
  75. 75. REVOLUCIÓN LIBERAL CLÉS DE LA CONSOLIDATIÓN  VICTOIRE MILITAIRE SUR LES CARLISTES  L’ALLIANCE ENTRE LES LIBÉRALES ET LES ABSOLUTISTES ÉCLAIRÉS OU RÉFORMISTES  INVIABILITÉ DE L’ABSOLUTISME DANS L’EUROPE OCCIDENTALE LES TRAITS LES PLUS FONDAMENTAL DANS LE DOMAINE CIVIL  RÉVOLUTION DIRIGÉE PAR LES CADRES  TRANSITION ACCORDÉE  RÉFORMISTES PROVENANTS DE L’ABSOLUTISME  LIBÉRALS MODERÉES  LA TRANSITION AU LIBÉRALISME DEPUIS LA LÉGALITÉ ABSOLUTISTE
  76. 76. CREACIÓN MARCO JURÍDICO LIBERAL
  77. 77. CRÉATION NORMATIVE LIBÉRALE LIBÉRALISME  LA BASE SU SYSTÈME EST UNE CONSTITUTION  NORMES ESSENTIELLES QUI RÉGLENT LES MÉCANISMES D’UN PAYS OU SOCIÉTÉ  ORGANISATION POLITIQUE  ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET JURIDIQUE  ORGANISATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE  LA CONSTITUTION EST DÉVELOPPÉE PAR LOIS ET DÉCRETS CONSTITUTIONS QUI CONSOLIDENT LE LIBÉRALISME EN ESPAGNE  ESTATUTO REAL DE 1834  CONSTITUTION DE 1837
  78. 78. ESTATUTO REAL: 1834 DEFINICIÓN Y CARACTERIZACIÓN  CHARTE OCTROYÉ  C’EST UNE CONCESSION DE LA RÉGENTE AFIN DE ÉTABLIR CERTES NORMES FONDAMENTALES STRUCTURE POLITIQUE ET JURIDIQUE  CORTES BICAMÉRALES  CÁMARA DE LOS PRÓCERES DEL REINO: DES POSTES À VIE  MEMBRES À PLEIN DROITE  ARCHEVÊQUES, ÉVÊQUES ET GRANDS DE L’ESPAGNE  MEMBRES PAR DÉSIGNATION ROYAL: REVENUS ANNUELS MINIMALS DE 60.000 RÉAUX  NOBLESSE DE TÍTRE, MINISTRES, HAUTS CADRES ET AMBASSADEURS  PROPIÉTAIRES TERRITORIALS, INDUSTRIALS, COMMERÇANTS, MILITAIRES ET PROFESSION LIBÉRALES  CÁMARA DE LOS PROCURADORES DEL REINO: ÉLECTIFS CHAQUE 3 ANS  CONDITIONS POUR ÊTRE MEMBRES  MAJEUR DE 30 ANS ET REVENUS ANNUELS MINIMALS DE 12.000 RÉAUX  MÉTHODE D’ÉLECTION  SUFRAGE CENSITAIRE: SEULEMENT LES MAJEURS CONTRIBUABLES DE CHAQUE CIRCONSCRIPTION VOTENT  FONTIONS  CONSULTIVES  APPROBATION DE LOIS À PROPOSITION DU ROY  CONTRIBUTIONS  SOUVERAINITÉ  ELLE APPARTIENT AU ROY
  79. 79. ESTATUTO REAL: 1834 SIGNIFICATION HISTORIQUE  INSTITUTIONNALISATION DES CORTES PRO-LIBÉRALES  À PARTIR DE LA LÉGALITÉ DE L’ANCIEN RÉGIME  INTRODUCTION DE LA LIBÉRATION PUBLIQUE DES AFFAIRES IMPORTANTS DANS LES CORTES  VOIE INTERMÉDIAIRE ENTRE L’ABSOLUTISME RÉFORMISTE ET LE LIBÉRALISME CIRCONSTANCES FAVORABLES À SA NAISSANCE  CONSOLIDER LE RÈGNE D’ISABELLE IIÈME EN REMPORTANT LE SOUTIEN LIBÉRAL  EXIGENCE DE RÉFORMES DESTRUCTRICES PARTIELLEMENT DE L’ANCIEN RÉGIMEN AUX DOMAINES POLITIQUE ET ÉCONOMIQUE SANS REMETTRE EN QUESTION LE POUVOIR ROYAL
  80. 80. CONSTITUCIÓN 1837 TRAITS ET STRUCTURE  SOUVERAINITÉ  PARTAGÉE ENTRE LE ROI ET LES CORTES  STRUCTURE PARLAMENTAIRE  BICAMÉRALE  CONGRESO DE LOS DIPUTADOS: ÉLECTIFS  1 DÉPUTÉ CHAQUE 50.000 HABITANTS  SENADO: DÉSIGNATION ROYALE  LA DÉSIGNATION EST SUR PROPOSITION DES ÉLECTEURS  SUFRAGE DIRECT CENSITAIRE  EXÉCUTIF  ROY DISPOSE DE POUVOIRS ÉTENDUS  CAPACITÉ LÉGISLATIVE  ROY NOMME MINISTRES, QUI SONT RESPONSABLES DAVANT CORTES  SUSPENDRE LÉGISLATION ET DISOUDRE LES CORTES  MODÉRER DANS LE SYSTÈME SIGNIFICATION HISTORIQUE  VOIE INTERMÉDIAIRE ENTRE ESTATUTO REAL ET CONSTITUTIÓN 1812  CONSOLIDATION DÉFINITIVE DU LIBÉRALISME
  81. 81. BASES SOCIALES ETÉCONOMIQUES DU LIBÉRALISME
  82. 82. LIBERALISMO SOCIECONÓMICO LIBÉRTÉ ÉCONOMIQUE PROPRIÉTÉ PLEINE ET LIBRE CONSCIENCIE NATIONAL ET CITOYENNE
  83. 83. PROPRIÉTÉ PLEINE ET LIBRE FIN ET OBJETIFS  Transformer les seigneuries et biens de mort main en propriété pleine et libre et disponible au marché  Agrandir la base sociale du système en croyant des nouveaux propiétaires  Considérer la propriété la base de la richesse ABOLICIÓN DE LOS SEÑORÍOS: PRIMER PASO  MEDIDAS  DECRETOS DE 27-1, 2-2 Y 26-8 DE 1837  CONTENIDO FUNDAMENTAL  SUPRESIÓN VASALLAJE Y VÍNCULOS PERSONALES  REPOSICIÓN LEGAL LEYES 1811 Y 1823  FACILITABA CONVERSIÓN SEÑORÍOS EN PROPIEDAD  CONSECUENCIAS  SUPRESIÓN DERECHOS JURISDICCIONALES Y FEUDALES  ADJUDICACIÓN A LA NOBLEZA DE LA PROPIEDAD
  84. 84. PROPRIÉTÉ PLEINE ET LIBRE ABOLITION DES SEIGNEURIES: PREMIER PAS  MESURES  DÉCRETS DE 27-1, 2-2 Y 26-8 DE 1837  CONTENU FONDAMENTAL  SUPPRESSION DU VASSELAGE ET DES LIENS PERSONNELS  REMPLACEMENT LÉGAL DES LOIS DE 1811 Y 1823  TRANSFORMATION DES SEIGNEURIES EN PROPRIÉTÉS PLEINES  CONSÉQUENCES  SUPPRESSION DE DROITS JURIDICTIONNELS ET FÉODAUX  ADJUDICATION DE LA PROPRIÉTÉ À LA NOBLESSE
  85. 85. PROPRÉTÉ PLEINE ET LIBRE DETACHÉMENT DE PROPRIÉTÉS: SECOND PAS  DEFINITION  TRANSFORMER LES MAJORATS EN PROPRIÉTÉS LIBRES  MESURES  DÉCRETS DE 8-1836 ET LOI DE 19-8-1841  CONTENUS  SUPPRESSION DES MAJORATS ET FONDATIONS  TRANSFORMATION EN PROPRIÉTÉ LIBRE  RÉGLER LA MANIÈRE DE PARTAGE DE LA TERRE ENTRE HÉRITIERS  CONSÉQUENCES  ASSAINISSEMENT DES FINANCES NOBILIAIRES  TRANSFERT DE PROPRIÉTÉ D’APRÈS MAJEUR OU MOINDRE DETTE
  86. 86. PROPIÉTÉ PLEINE ET LIBRE DESAMORTIZACIÓN ECCLÉSIÁSTIQUE (MENDIZÁBAL): TROISIÈME PAS  PROCESSUS  NATIONALISATION ET VENDRE AUX ENCHÈRES LES PROPRIÉTÉS URBAINES ET RURALES  CLERGÉ RÉGULIER  MESURES: PLUSIEURS DECRETS ENTRE 1834 ET 1837  CONTENUS CLERGÉ RÉGULIER  SUPPRESSION DE L’INQUISITION ET JÉSUITES (15-7-1834 Y 4-7-1835)  SUPPRESSION MONASTÈRES ET COUVENTS ABANDONÉS OU AVEC MOINS DE 12 MOINES (25-7-1835)  SUPPRESSIOIN DE LA MAJORITÉ DE MONASTÈRES MASCULINS (8-3-1836)  LES MONASTÈRES DEDIÉS À LA ASSITANCE PUBLIQUE RESTENT HORS DÉCRETS: DES ÉCOLES PIES ET MISSIONNAIRES  SÉCULARISATION DES MONASTÈRES FÉMININS (29-7-1837)  DÉVOLUTION DES BIENS VENDUS AU TRIENIO (3-9-1835)  VENTE AUX ENCHÈRES DES BIENS EXPROPRIÉS (19-2-1836)  VENTE ET ACHETEURS  LA PLUS PARTIE DES VENTS SE PRODUIT 1837 Y 1840  GRANDS-BOURGEOIS DE MADRID AVEC CON PATRIMOINE SUPÉRIEUR 20 MILLIONS DE RÉAUX  GRANDS, MOYENS ET PETITS PROPRIETAIRES OU LOCATAIRES DU MONDE RURAL  REVENUS FINANCIERS  3.273 MILLIONS DE RÉAUX À 1844  EN LIQUIDE OU EN ESPÈCES  TITRES DE DETTE PUBLIQUE EN FAVEUR DES ACHETEURS  CLERGÉ SÉCULIER  DÉCRET 29-7-1837: CLERGÉ SÉCULIER ET SUPPRESSION DE LA DÎME  SUSPENDU À 1840, RÉACTIVÉ À 1841 ET SUSPENDU NOUVELLEMENT À 1844  LES VENTES SE PRODUISSENT ENTRE 1841 ET 1844. LES NO VENDUS À 1844 SONT RENDUES  LE PAYEMENT DE LA DÎME A CONTINUÉ ENTRE 1837 Y 1840  CONSÉQUENCES  CONSOLIDATION STRUCTURE DE LA PROPRIÉTÉ AGRAIRE DÉJÀ ÉXISTANTE  IL N’Y A PAS UNE DÉMOCRATISATION DE LA PROPRIÉTÉ NI UNE RÉFORME AGRAIRE  RÉDUCTION DETTE PÚBLIQUE PERMETTANT L’ENDETTEMENT ACCEPTABLE
  87. 87. CONSCIENCE NATIONALE ET CITOYENNE LOI D’INSTRUCTION PUBLIQUE  FINS ET OBJETIFS  PROMOUVOIR LA CONSCIENCE NATIONALE CITOYENNE  ÉDUCATION MORALE, RÉLIGIEUSE ET INTELLECTUELLE  CONTENU  RÉGLEMENT DE L’INSTRUCTION PRIMAIRE  CRÉATION DES ÉCOLES PROVINCIALES DE FORMATION DE MAÎTRES  COMMUNES MAJEURES DE 400 HABITANTS DOIVENT SOUTENIR UNE ÉCOLE PRIMAIRE COMPLÈTE
  88. 88. LIBERTAD ECONÓMICA OBJETIF  ÉTABLIR LES BASES D’UN MARCHÉ NATIONAL MESURES FONDAMENTALES  LIBERTÉ AGRAIRE ET DE COMMERCE  ABOLITION PRIVILÈGES DE LA MESTA  LIBRE USAGE DES TERRES PARTICULIÈRES (1836)  LIBERTÉ DES LOUAGES AGRAIRES  LIBERTÉ DES PRIX ET COMMERCE DE GRAIN  LIBERTÉ DE COMMERCE (2-12-1836) SAUF LE PAIN  LIBERTÉ D’INDUSTRIE  MAINTIEN DES CORPS DE MÉTIERS COMPATIBLES AVEC LA LIBERALISATION ÉCONOMIQUE: JANVIER DE 1834  DÉCRET 2-12-1836: ABOLITION DE CORPS DE MÉTIER COMME INSTITUTION AVEC LA NORMATIVE DE L’ANCIEN RÉGIME D’AUTRES MESURES  SUPPRESSION DES DOUANES INTÉRIEURES  LIBERALISATION DES MONTS  INTRODUCTION DES TROUPEAUX PROPRES OU D’AUTRUI DANS LA PROPRIÉTÉ PRIVÉE  LIBERTÉ D’EXPLOITATION AUX CUEILLEURS DE RAISIN ET PROPRIÉTAIRES DES VIGNOBLES
  89. 89. ADMINISTRATIONCENTRALISTE ET UNIFORME
  90. 90. ADMINISTRATION CENTRALE ET UNIFORME DIVISION PROVINCIALE D’ESPAGNE  DIVISION EN DISTRICTS JUDICIAIRES CRÉATION DE DÉPUTATIONS PROVINCIALES LOI DE COMMUNES DE 1840
  91. 91. DIVISIÓN PROVINCIAL FIN  Créer une administration centraliste qui assure une gestion plus efficace du territoire MESURES  DIVISION DU PAYS EN 49 PROVINCES  DÉCRET ROYALE DU 30 DE NOVEMBRE DE 1833  CHEF POLITIQUE EN CHAQUE PROVINCE: SUBDELEGADO DE FOMENTO  INSTRUCTIONS AUX SUBDELEGADOS DE FOMENTO  APPLIQUER LA LÉGISLATION LIBÉRALE DANS LE TERRITOIRE CONSÉQUENCES  POLITIQUE-JURIDIQUE  NIVEAU INTERMÉDIAIRE ENTRE GOUVERNMENT ET LOCAL  FINALISER AVEC LA MULTIPLICITÉ D’ADMINISTRATIONS  AJUSTEMENT DES ADMINISTRATIONS JUDICIAIRES ET MILITAIRES AUX PROVINCES  ÉCONOMIQUES ET SOCIALES  REALISATION DE RENCESEMENT DE POPULATION ET CENS DE RICHESSE PATRIMONIALE  BASES POUR LA FORMATION DU MARCHÉ NATIONAL
  92. 92. DÉPUTATIONS PROVINCIALES DÉCRET ROYAL: 21-9-1835  OBJETIF  SUFFOQUER LA RÉVOLTE DES JUNTAS LOCALES  MESURES  AUGMENTATION DES FONCTIONS DES DÉPUTATIONS PROVINCIALES  FONCTIONNEMENT INSTITUTIONNELLE  ORGANE POUR GESTIONER LA PROVINCE  ORGANE PRÉSIDÉ PAR GOUVERNEUR CIVIL (CHEF POLITIQUE)  ASSEMBLÉE DES DÉPUTÉS ELUS MOYENNANT SUFRAGE CENSITAIRE INDIRECT  ELLE RÉALISE DES FONCTIONS DU GOUVERNEMENT CENTRAL  LE DÉCRET SATISFAIT LES REVENDICATIONS DES JUNTAS LOCALES
  93. 93. DÉPUTATION PROVINCIALE DE SARAGOSSE
  94. 94. LOI DE MAIRIES COMMUNES DE 1836: CONSTITUTION DE CÁDIZ  FORMÉES PAR SUFRAGE UNIVERSELLE INDIRECTE  ÉTENDUE DE COMPÉTENCES  ORGANISATION MILICE NATIONALE: DEFFENDRE LIBÉRALISME  ÉCONÓQUES, ADMINISTRATIVES OU ÉDUCATIVES  JURIDICTION CIVILE ET CRIMINELLE DU MAIRE  ELLE SONT DES ORGANES AUTONOMES PROJET MODERÉE DE COMMUNES: 1840  APPROUVÉ LE 15 DE JUILLET DE 1840 PAR CORTES ET RÉGENCE  CONCEPTION CENTRALISTE: LA FIN DE LA STRUCTURE  LIGNE DE COMMANDEMENT FORT ET CENTRALISTE  GOUVERNEMENT-GOUVERNEUR CIVIL-MAIRE  LE POUVOIR DANS LA COMMUNE  LE MAIRE A LE POUVOIR EXÉCUTIF ET IL EST LE DÉLÉGUÉ DU POUVOIR CENTRAL  LES CONSEILLERS MUNICIPALS ONT FONCTIONS CONSULTIVES  LIMITATION DE LA LISTE ÉLECTORALE AUX MAJEURS CONTRIBUANTS  LE POUVOIR CENTRAL NOMME AU MAIRE PARMI LES CONSEILLERS  CAPITALES DE PROVINCE: MONARCHIE  LIEUX MAJEUR DE 500 HABITANTS: GOUVERNEUR CIVIL CONSÉQUENCE  EXISTENCE D’UNE ADMINISTRATION LOCALE UNIFORME
  95. 95. COURANTS LIBÉRAUX
  96. 96. LIBÉRAUX MODERÉS CONCEPTION LIBÉRALISME  LIBÉRALISME DOCTRINAIRE  MODÉRER LES IDÉES LIBÉRALES  RÉVOLUTION LIBÉRALE DIRIGÉE PAR DES HAUTS CADRES POLITIQUES POINTS DISTICTIFS DE L’IDÉOLOGIE  COMPATIBILISER L’ORDRE PUBLIQUE AVEC LA LIBERTÉ  HARMONISER TRADITION ET PROGRÈS  LIMITER CERTES PRINCIPES  LE DROIT DE PRESSE  LA LISTE ÉLECTORALE AUX MAJEURS CONTRIBUANTS  PARTISANS D’UN SYSTÈME CENTRALISTE
  97. 97. LIBÉRAUX PROGRESSISTES CONCEPTION DU LIBÉRALISME  SOUTIEN DES CERTES PRINCIPES ESSENTIELS DU LIBÉRALISME  LIBÉRALISME DOCTRINAIRE PLUS PROGRESSISTE POINTS DISTINCTIFS DE L’IDÉOLOGIE  PARTISANS D’UNE LISTE ÉLECTORALE PLUS ÉTENDUE  AUTONOMIE ET DEMOCRATIE MUNNICIPALE  PRINCIPE DE RÉBELLION LÉGALE  RÉVOLTE VALABLE S’IL N’Y A PAS DES OPTIONS PRATIQUES D’ACCÉDER AU POVOIR
  98. 98. TRAITS DE LA POLITIQUE ESPAGNOLE MILITARISATION DE LA DÉMOCRATIE  L’ARMÉE CONTRIBUE À LA FORMATION DES GOUVERNEMENTS  MILITAIRES PARTICIPENT OU DIRIGENT LES GOUVERNEMENT  GÉNÉRAL ESPARTERO  GÉNÉRAL NARVAEZ CLIENTÉLISME POLITIQUE  DESTITUTION DES POLITIQUES CONTRAIRES  NOMINATION DES POLITIQUE PROCHES RÉCOURS À LA RÉBELLION  S’IL Y A DES PROJETS QUE LES PROGRESSISTES N’ACCEPTENT PAS DÉNONCES DE MANIPULATION POLITIQUE  MANIPULATION DES ÉLECTIONS
  99. 99. 1ER GUERRE CARLISTE (1833-1840)
  100. 100. FACTIONS EN LUTTE CAUSES DU CONFLICT  SUCCESSION AU TRÔNE DE FERNANDO VII  VRAIMENT, LA LUTTE ENTRE DEUX MANIÈRE D’ORGANISER LA SOCIÉTÉ COMBATIENTES  FACTION ISABELINE OU CRISTINE  LA PLUS PARTIE DE L’ARMÉE REGULIÈRE  SOUTIEN DES ABSOLUTISTES RÉFORMISTES ET DES LIBÉRAUX  FACTION CARLISTE  DES SOLDATS ENRÔLÉS DANS LES TERRITOIRES CARLISTES  LES GUÉRILLAS CARLISTES  SOUTIEN IDÉOLOGIQUE DES ABSOLUTISTES ROYALISTES GÉOGRAPHIE DE LA GUERRE À 1833  L’ÉTAT ESPAGNOLE  IL CONTRÔLE TOUT LE TERRITOIRE QUI LES CARLISTES NE GOUVERNEMENT PAS  CARLISTAS  TERRITOIRES DE NAVARRE ET PAYS BASQUE MAIS SANS CONTRÔLER AUNCUNE CAPITALE PROVINCIALE  MAESTRAZGO, NORDESTE PIRINEO CATALÁN Y CERTES LIEUS DE CASTILLE  GRÂCE AUX GUÉRILLAS  SIÉGE CENTRALE DE L’ETAT CARLISTE: ESTELLA (NAVARRA) IDÉLOGIE DU CARLISME  MAINTIENT DE L’ANCIEN RÉGIME  SOUTIEN DU RÉGIME DES FUEROS ET PRIVILÈGES TRADITIONNELS  DEVISE: DIEU, PATRIE, FUEROS ET ROY
  101. 101. PORTE DE FRANCE, PAMPELUNE
  102. 102. IER GUERRE CARLISTE: DÉVELOPPEMENT PREMIÈRE PHASE: 1833-1835  DÉBUT DE L’INSURECTION À TALAVERA (TOLÈDE)  CONQUÊTE CARLISTE DU PAYS BASQUE SAUF BILBAO ET SAN SEBASTIAN  LIBÉRAUX ET CARLISTES SOUHAITENT LE CONTRÔLE DE LA VALLÉE DE L’ÈBRE  BATAILLES:  ÉCHEC CARLISTE DANS LES SIÈGES DE BILBAO Y SAN SEBASTIÁN (1835)  MORT DU GÉNÉRAL ZUMALACÁRREGUI À BILBAO  CHEF DE L’ARMÉE CARLISTE  DÉFAITE CARLISTE DANS LA BATAILLE DE MENDIGORRÍA À 1836  PERTE DE VIZCAYA ET GUIPÚZCOA CONSÉQUENCES  ÉCHEC DANS LE CONTRÔLE DES VILLES BASQUES ET PAMPELUNE  PERTE DU MIEUX GÉNÉRAL CARLISTE
  103. 103. IER GUERRE CARLISTE: DÉVELOPPEMENT SECOND PHASE: 1836-1837  INTERNATIONALISATION DE LA GUERRE  SOUTIEN DE FRANCE, ANGLATERRE ET PORTUGAL AU LIBÉRAUX  SOUTIEN LOGISTIQUE ET FINANCIER  VOLONTAIRES ANGLAISES FINANCIÉ PAR ANGLATERRE  SOUTIEN DE RUSSIE, AUSTRICHE ET PRUSSE AUX CARLISTES  LE SOUTIEN NE FUT PAS AUTANT D’EFICACE QUE LE SOUTIEN AUX LIBÉRAUX  STRATÉGIE DES ÉXPEDITIONS CARLISTES  OBJETIF: UNIR LES FOYERS CARLISTES DANS LE TERRITOIRE ESPAGNOL ET AGRANDIR LE TERRITOIRE CARLISTE  PLAN ZUMALACÁRREGUI  ÉXPEDITIONS DE PETITES-COLONNES MOBILES BIEN ÉQUIPÉES ET SOUTENUES PAR DES GUÉRILLAS  EXPEDICIÓN GENERAL GÓMEZ: ÉCHEC  ASTURIAS, GALICIA-SANTIAGO, LEÓN, CASTILLA, ANDALOUSIE AVEC LE CONTRÔLE DE CORDOUE ET LE LEVANT  ÉXPEDITION ROYALE: 1837  CATALOGNE, MAESTRAZGO, VALENCE ET AUX ALENTOURS DE MADRID  ÉXPEDITION DE ZARIÁTEGUI  CONTRÔLE DE SEGOVIA  DEFAITE CARLISTE DANS LE NOUVEAU SIÈGE À BILBAO (12-1837) CONSÉQUENCES  CARLISTES NE OBTIENNENT PAS LEURS OBJETIFS  IL APPARAÎT DES DISSENSIONS PARMI EUX
  104. 104. IER GUERRE CARLISTE: DÉVELOPPEMENT TROISIÈME PHASE: 1837-1840  DISSENSIONS CARLISTES  PARTISANS DE LA PAIX: TRANSACCIONISTAS  PARTISANS DE CONTINUER LA GUERRE: APOSTÓLICOS  LA FIN DE LA GUERRE CARLISTE  1839: CONVENIO OU ABRAZO DE VERGARA  PAIX ENTRE LES ARMÉES CARLISTE ET LIBÉRALE  MAROTO REPRÉSENTANT CARLISTE  GÉNÉRAL ESPARTERO REPRÉSENTANT LIBÉRAL  FIN DE LA GUERRE EN NAVARRE ET PAYS BASQUE  1840: CONQÛETE LIBÉRALE DE MORELLA  FIN EN MAESTRAZGO  FOYER CARLISTE DIRIGÉE PAR LE GÉNÉRAL CABRERA ACCORDS DE LA PAIX  MILITAIRES  RÉINTEGRATION VOLONTAIRE DES CARLISTES À L’ARMÉE ESPAGNOLE  POLITIQUES  RESPECT AUX FUEROS DU PAYS BASQUE ET NAVARRE  ÉCONOMIQUE  ACCORDS ÉCONOMIQUES ENTRE LES DEPUTATIONS BASQUES ET NAVARRAISE ET L’ÉTAT  ON L’APPELLE LE CONCIERTO ECONÓMICO
  105. 105. CONVENTION DE VERGARA: 1839
  106. 106. Huarte-Pamplona, Navarra Vista de la ermita de San Miguel:(Bastión carlista en la guerra Carlista)
  107. 107. PORT DU CARMEN, SARAGOSSE: LIEU OÙ LES CARLISTES FURENT CHASSÉS À 1835
  108. 108. RÉGENCES ETGOUVERNEMENT
  109. 109. RÉGENCE DE MARÍA CRISTINA GOUVERNEMENTS MODERÉS: 1833-1835  APPROBATION DE L’ESTATUTO REAL  DÉBUT DE LA VOIE DÉBOUCHANT AU LIBÉRALISME  RÉBELLIONS DES JUNTAS PROVINCIALES PROGRESSISTES  CAUSES  MAUVAISES RÉCOLTES ET MALADIES  ÉVOLUTION DE LA GUERRE  ÉPUISEMENT POLITIQUE DE L’ESTATUTO REAL  LA RÉBELLIONS SE PRODUIT DANS LES PRINCIPALES VILLES  RÔLE ACTIF DES MILICIES ET JUNTAS PROVINCIALES GOUVERNEMENTS PROGRESSISTES: MENDIZÁBAL ET CALATRAVA (1835-1837)  CONTRÔLE DE LA RÉBELLION  CRÉATION DES DÉPUTATIONS PROVINCIALES AGRANDISSANT PARTICIPATION POLÍTIQUE  AMÉLIOREMENT DE LA FINANCIATION DE LA GUERRE  CRÉDITS, ACCROISSEMENT DE LA PRESSION FISCALE ET DESAMORTIZACIÓN  ÉLABORATION DE LA CONSTITUTION DE 1837 GOUVERNEMENTS MODERÉES (1837-1840)  APPROBACIÓN DE LA LOI DE COMMUNES CONSERVATRICE DE 1840  CRISE ET RÉVOLTES LIBÉRALES PROGRESSISTES  MANIFESTE DE LA JUNTA DE MADRID  DÉMISSION DE LA REINE MÈRE COMME RÉGENTE
  110. 110. RÉGENCE D’ESPARTERO CAUSES DE LA PROMOTION  PRESTIGE REMPORTÉ DANS LA GUERRE CARLISTE  SOUTIEN POPULAIRE ET SOCIAL FORTE GOUVERNEMENT D’ESPARTERO  DÉMANTÈLEMENT DU COUP D’ÉTAT: 1841  PLAN CONSERVATEUR  RENVERSER ESPARTERO ET RESTAURER Mª CRISTINA DANS LA RÉGENCE  IL DOIVAIT ÊTRE EXÉCUTÉ PAR LE GÉNÉRAL DIEGO DE LEÓN  QUESTION DOUANIÈRE CATALANE: 1842  RUMEURS SUR LA SIGNATURE D’UN ACCORD LIBRE-ÉCHANGISTE AVEC ANGLETERRE  PRÉJUDICIABLE POUR L’INDUSTRIE COTONNIÈRE CATALANE  CONSÉQUENCES  RÉBELLION DE LA VILLE DE BARCELONE  UNION DES PATRONS ET OUVRIERS  RÉPRESSION DE LA RÉVOLTE  ESPARTERO ORDONNE LE BOMBARDEMENT DE BARCELONA  ABANDON DU PROGRAMME POLITIQUE PROMIS ET LE RÔLE D’ARBITRE CONSÉQUENCES  CRISE ET RÉVOLTE MILITAIRE ET CIVILE FONDÉE SUR LES JUNTAS  DÉFAITE DE L’ARMÉE D’ESPARTERO FACE À NARVAEZ À TORREJÓN DE ARDOZ  EXIL D’ESPARTERO ET PROCLAMATION DE MAJORITÉ D’ÂGE DE EDAD ISABEL IIÈME
  111. 111. BIBLIOGRAPHIE Álvarez Rey, L., “Una experiencia de Liberalismo en la práctica: El Trienio 1820-1823”, en J. Paredes (Coordinador), Historia de España Contemporánea, Barcelona, Ariel, 1ª ed. actual., 2010, pp.115-135 Aurell, J., “El Estado liberal español y el Constitucionalismo (1834-1874)”, en J. Paredes (Coordinador), Historia de España Contemporánea, Barcelona, Ariel, 1ª ed. actual., 2010, pp.187-208. Bahamonde, A. y Martínez, J. A., Historia de España. Siglo XIX, Madrid, Ediciones Cátedra, 1994. Bullón de Mendoza y Gómez de Valugera, A., “La Guerra de la Independencia (1808-1814)”, en J. Paredes (Coordinador), Historia de España Contemporánea, Barcelona, Ariel, 1ª ed. actual., 2010, pp.47-65. Carreras, A. et Tafunell, X, Historia económica de la España Contemporánea (1789-2009), Barcelona, Crítica, 1ª ed. actual., 2010. Comellas García-Llera, J. L., “El Sexenio de plena soberanía real (1814-1820)”, en J. Paredes (Coordinador), Historia de España Contemporánea, Barcelona, Ariel, 1ª ed. actual., 2010, pp.95-113. Diéz Torre, A. R., “Las Regencias de María Cristina (1833-1840) y de Espartero (1840-1843)”, en J. Paredes (Coordinador), Historia de España Contemporánea, Barcelona, Ariel, 1ª ed. actual., 2010, pp.209-258. Romero Samper, M., “La crisis del Antiguo Régimen en España y la Revolución Francesa”, en J. Paredes (Coordinador), Historia de España Contemporánea, Barcelona, Ariel, 1ª ed. actual., 2010, pp.1-46 Ruiz Sánchez, J. L., “La Década Absolutista: 1823-1833”, en J. Paredes (Coordinador), Historia de España Contemporánea, Barcelona, Ariel, 1ª ed. actual., 2010, pp.137-159 Saavedra Inaranja, M., “La emancipación de la América española”, en J. Paredes (Coordinador), Historia de España Contemporánea, Barcelona, Ariel, 1ª ed. actual., 2010, pp.161-186 Sainz de Rozas, M. P., “Las Cortes de Cádiz y la Revolución Liberal en España”, en J. Paredes (Coordinador), Historia de España Contemporánea, Barcelona, Ariel, 1ª ed. actual., 2010, pp.67-93.
  112. 112. CRÉDITS PHOTOGRAPHIQUES MUSÉES ET ARCHIVES  BASSE DE DONNES JOCONDE, PORTAIL DES COLLECTIONS DE MUSÉES DE FRANCE  http://www.culture.gouv.fr/documentation/joconde/fr/pres.htm http://www.culture.gouv.fr/documentation/ joconde/ fr/  DIAPOSITIVE  24  MUSEO DEL PRADO, GALERÍA ON LINE  http://www.museodelprado.es/coleccion/galeria-on-line http://www.museodelprado.es/coleccion/ galeria- on-  DIAPOSITIVES  1, 3, 4, 10, 14, 21, 22, 32, 43, 44, 53, 66, 77, 81, 83  ARCHIVO DE ROBERTO VIRUETE ERDOZÁIN  DIAPOSITIVES  10, 15, 20, 26, 27, 45, 57, 66, 103, 105, 113, 121, 122, 123 BIBLIOGRAPHIE  Aróstegui, J. (coord), Historia de España de 2º de Bachillerato, Barcelona, Vicens Vives, 2008.  DIAPOSITIVE  82  Atlas Nacional de España  http://www2.ign.es/ane/ane1986-2008/ http://www2.ign.es/ane/ane1986-2008/  DIAPOSITIVES  9, 48, 52, 75, 124  López-Davaladillo Larrea, J., Atlas Histórico de España y Portugal, Madrid, Síntesis, 2000. Portugal,  DIAPOSITIVES  42 P., 97 p. y 117, p.  Serrano Pardo, L. (editor), Navarra. Postales para el recuerdo, Pamplona, Diario de Noticias-Caja Navarra, 2001, nº 27 y 39  DIAPOSITIVES  119, 120. WEBGRAPHIE  WIKIPEDIA  DIAPOSTIVES  7, 80, 81, 83  CONGRESO DE LOS DISPUTADOS  http://www.congreso.es/portal/page/portal/Congreso/Congreso/Hist_Normas/200/ProcElabC1812 http://www.congreso.es/portal/page/portal/Congreso/Congreso/Hist_Normas/200/ProcElabC1812  DIAPOSITIVE  35  UNIVERSITÉ DE LYON 2  http://recherche.univ-lyon2.fr/grimh/ressources/nacionalismos/imagenes/grandes/1839vergara.jpg http://recherche.univ-lyon2.fr/grimh/ ressources/nacionalismos/imagenes/grandes/1839vergara.jpg  DIAPOSITIVE  118

×