Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Question orale Véronique Salvi au Ministre Crucke : Les nouvelles menaces concernant le survol du Brabant wallon.

45 views

Published on

Question orale Véronique Salvi au Ministre Crucke : Les nouvelles menaces concernant le survol du Brabant wallon.

Published in: News & Politics
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Question orale Véronique Salvi au Ministre Crucke : Les nouvelles menaces concernant le survol du Brabant wallon.

  1. 1. Groupe cdH du Parlement de Wallonie Les nouvelles menaces concernant le survol du Brabant wallon 18 juin 2018 | Question orale de V. SALVI au Ministre CRUCKE Monsieur le Ministre, En mars dernier, je vous avais interpellé sur les conséquences pour le Brabant wallon du survol par des avions en provenance ou à destination de Zaventem. Dans votre réponse, vous vous étiez voulu rassurant en indiquant que les relevés effectués indiquaient que les occurrences sonores quotidiennes relevées en Brabant wallon résultant de l’activité de Zaventem demeuraient en deçà des valeurs cibles préconisées en dehors des zones de bruits des aéroports régionaux. Vous m’indiquiez également que le Gouvernement wallon demeurerait attentif à ce dossier. Un récent jugement rendu par un tribunal néerlandophone relance les craintes des habitants du Brabant wallon. L’association Noordrand, qui représente des habitants de la périphérie nord de Bruxelles, a obtenu que le survol de son territoire soit diminué et donc que ces vols soient reportés vers Bruxelles et le Brabant wallon. L’application de ce jugement induirait une augmentation des atterrissages sur le pistes 01 et 07 ainsi qu’une utilisation accrue de la piste 19 qui donne en droite ligne sur le Bravant wallon. Ce jugement n’est pas une première, deux autres décisions du même type ont déjà été prises avant d’être réformées en appel. Il n’en demeure pas moins que la qualité de vie des habitants de l’Est du Brabant wallon est une nouvelle fois menacée. Monsieur le Ministre : - L’Etat fédéral a-t-il fait appel de ce jugement ? - La Wallonie envisage-t-elle de le faire afin de préserver les habitants du Brabant wallon ? - En mars dernier, vous indiquiez que la campagne de mesure de la SOWAER s’était achevée en février 2017. Ne conviendrait-il pas de relancer une nouvelle campagne, voire même de mettre en place un monitoring permanent de l’Est du Brabant wallon ?
  2. 2. - Pouvez-vous faire le point sur les informations dont vous disposez concernant l’étude d’incidences que le Gouvernement fédéral doit réaliser pour, au plus tard, le mois de juillet 2018 ? Sera-t-elle réalisée dans les temps ? - Avez-vu pu prendre connaissance de l’étude présentée par l’Institut de géographie et d’aménagement de l’ULB recommandant d’utiliser un peu plus la piste 01 ? Je vous remercie, Véronique SALVI

×