Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Question d'actualité : Les commerces de la ville Haute en péril

40 views

Published on

Question d'actualité : Les commerces de la ville Haute en péril

Published in: News & Politics
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Question d'actualité : Les commerces de la ville Haute en péril

  1. 1. / A compléter par l’auteur de la question Objet Conseiller communal Membre du Collège concerné Date de dépôt Date du conseil Questions d’actualité Interventions Questions écrites (faire un choix) Véronique Salvi Philippe Van Cauwenbergh 15/11/2017 20/11/2017 A compléter par la Cellule Conseil Services concernés Date d’envoi Délai d’exécution 3 heures 2 jours ouvrables 5 jours ouvrables (faire un choix en fonction de la question) Libellé de la question (obligatoire) Le commerce de la Ville-Haute en péril Monsieur l’Echevin, Quai 10, Manufacture Urbaine, Rive Gauche,…En déambulant dans les rues de la Ville Basse, on voit progressivement cette partie de notre Ville revivre. Pourtant le constat est loin d’être identique partout. Avec l’année 2018 qui pointe le bout de son nez, les travaux de rénovation à la Ville Haute vont commencer. Et dans ce coin de notre Ville, le moral des commerçants n’est pas au beau fixe. Notamment ceux de la Place du Manège. Le bilan positif du Salon des Arts Ménager leur a certes mis du baume au cœur. Si à leurs yeux, les travaux visant à refaire le paysage sont nécessaires, d’autres problématiques occupent leur esprits, avec en trame de fond le projet de mettre la clef sous le paillasson. Par le passé, on a tous reconnu les erreurs commises aux alentours de Rive Gauche. Seuls quelques courageux commerçants ont résisté lors des travaux du Centre Commercial. Pour éviter de reproduire les mêmes erreurs à la Ville Haute, il serait intéressant d’en avoir tiré les leçons car les commerçants font déjà face à diverses difficultés. Le premier point noir est la sécurité. Le sujet est récurrent lors de nos Conseils Communaux. Trafic de drogue, agressions, mendiants...Pour les principaux acteurs, avec ce cadre, il est difficile de faire vivre le centre-ville et de donner la possibilité de réinvestir les lieux.
  2. 2. Un deuxième point qui revient fréquemment c’est la question des parkings. Aux dires des commerçants, le passage au parking payant a mené à une baisse de fréquentation de leur clientèle. Enfin, le déménagement de la foire et le départ prochain des maraichers ne sont pas pour les rassurer sur la tenue de leur activité. Monsieur l’Echevin, l’inquiétude se faisant grandissante, je me permets de vous interroger : à l’approche du début des travaux, comment pouvez-vous rassurer les commerçants de la Ville Haute, notamment ceux de la Place du Manège ? La Ville a-t-elle prévu de les accompagner lors de ces travaux? Des mesures comme rendre les parkings gratuits sont- elles envisageables ? Monsieur l’Echevin peut-il également me parler du marché du dimanche ? Que va-t-il devenir avec les travaux ? Va-t- il-lui aussi déménager ? Si oui où ? Je vous remercie. Rédaction de la réponse

×