Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Les volontés d'implantation de Ryanair à Liège Airport

20 views

Published on

Les volontés d'implantation de Ryanair à Liège Airport

Published in: News & Politics
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Les volontés d'implantation de Ryanair à Liège Airport

  1. 1. Groupe cdH du Parlement de Wallonie Les volontés d’implantation de Ryanair à Liège Airport 8 janvier 2018 | Question orale de V. SALVI au Ministre CRUCKE Monsieur le Ministre, Nous apprenions mi-décembre, que suite au Brexit, la société Ryanair envisageait de déplacer une partie de ses activités vers l’aéroport de Liège. Cette annonce n’a pas manqué de surprendre, vu l’implantation de la compagnie depuis de nombreuses années sur le site de Charleroi. Vous avez rapidement tenu des propos apaisants en déclarant qu’il n’y aurait pas de guerre entre les sites de Liège et de Charleroi. Si on peut formuler le même souhait, il me semble qu’il convient de demeurer prudent vu la politique de mise en concurrence des sites menée par Ryanair partout en Europe, il convient de ne pas entrer dans un jeu de surenchère entre les deux aéroports que le processus de spécialisation décidé par le passé permettait justement d’éviter. Monsieur le Ministre : - Pouvez-vous faire le point sur les négociations actuellement en cours entre Liège Airport et Ryanair ? Combien de lignes sont concernés ? Ceux-ci ne font-ils pas concurrence à des vols déjà existants à Charleroi ? A plus long terme, l’arrivée d’autres lignes est-elle envisagée ? - Comme piste de solution à une meilleure coordination, vous avez annoncé la mise sur pied d’un comité stratégique regroupant les responsables du gouvernement, de la Sowaer et des deux aéroports. Quels seront les missions et les pouvoirs de ce comité ? Vous indiquez que chacun pourra y inscrire des points à l’ordre du jour selon ce qu’il juge nécessaire mais alors comment éviter que ce lieu devienne un endroit de confrontation entre les deux aéroports qui d’un profil complémentaire s’oriente désormais vers un profil de concurrents ? Je vous remercie, Véronique SALVI

×