Ulrich Rozier
                                                                                                            ...
Ulrich Rozier 4A / MM 	                                         	                                          Lundi 5 octobre...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Résumé sur texte en quali

720 views

Published on

Published in: Business, Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
720
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Résumé sur texte en quali

  1. 1. Ulrich Rozier 4A / MM Résumé de lecture « Comment travailler avec une société d’études » Ulrich Rozier 4A / MM Résumé de lecture de l’article « Comment travailler avec une société d’études »
  2. 2. Ulrich Rozier 4A / MM Lundi 5 octobre 2009 Résumé Une bonne étude est toujours un investissement rentable, c’est-à-dire, utile et opérationnelle. Celle-ci permet de seconder une prise de décision marketing par exemple, en réduisant la part de risque. Cependant, il faut que le client joue un rôle actif à différents niveaux, c’est bien sûr essentiel pour que le cabinet d’études réalise une «bonne» étude. Il faut donc respecter tout un processus, composé de plusieurs étapes : définir l’objet de l’étude, rédiger un brief qui doit contenir plusieurs éléments importants (rappel du contexte, le problème marketing, la formulation du problème marketing, quelques indications sur la méthodologie, mais aussi sur le délais et le budget alloué à cette étude). Ensuite, le choix de l’institut est une étape fondamentale et décisive vis à vis de la qualité de l’étude souhaitée. Il faut donc prendre en compte divers critères tels que les méthodologies, les habitudes et spécialités, la culture des secteurs d’activités, les références et bien sûr la qualité de l’institut. Après avoir choisi 2 à 3 instituts, il faut juger les propositions d’études en étant studieux sur de nombreuses conditions : bonne rédaction, bonne compréhension du problème et des attentes, détail de la méthodologie, des précisions et justifications, mais aussi le prix qui ne doit pas être l’unique critère dans le choix. Que ce soit une étude quantitative ou qualitative, il est important que le client veille au bon déroulement de l’étude, en demandant les évolutions, les résultats, et en contrôlant la méthodologie. Par exemple, la présentation des résultats doit se faire en face à face pour entretenir l’échange entre les deux partis. Pour terminer, le rapport écrit doit suivre une méthodologie bien précise afin d’être clair, complet et compréhensible. C’est à ces seules conditions, qu’une étude va pouvoir réduire les incertitudes permettant aux acteurs de prendre des meilleures décisions. Résumé de lecture 2

×