Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Presentation de Pierre Combris

4,771 views

Published on

Published in: Travel, Business
  • Be the first to comment

Presentation de Pierre Combris

  1. 1. Rôle de l'environnement dans les choix alimentaires : le poids des contraintes socio-économiques Pierre COMBRIS INRA Laboratoire de Recherche sur la Consommation CORELA Laboratoire de Recherche sur la Consommation
  2. 2. Plan <ul><li>Développement économique et alimentation </li></ul><ul><ul><li>L'alimentation en longue période : France et Grande-Bretagne </li></ul></ul><ul><ul><li>Changements nutritionnels dans le monde depuis 1960 </li></ul></ul><ul><ul><li>Consommation alimentaire en France depuis 1950 </li></ul></ul><ul><li>Les effets des facteurs économiques </li></ul><ul><ul><li>Effets des prix </li></ul></ul><ul><ul><li>Effets du revenu </li></ul></ul><ul><li>Les déterminants socio-démographiques </li></ul><ul><li>Agir sur l'environnement économique pour modifier les comportements ? </li></ul>
  3. 3. <ul><li>Développement économique et alimentation L'alimentation en France en longue période </li></ul>
  4. 4. Evolution des apports énergétiques en France en longue période Calories totales Céréales, féculents Produits animaux, fruits et légumes Graisses, sucres Calories/personne/jour Source : P. Combris d'après J.C. Toutain
  5. 5. Structure des apports énergétiques en France en longue période Protéines Lipides Glucides Source : P. Combris, d'après J.C. Toutain, FAO Stat
  6. 6. Structure des apports énergétiques en France depuis 1960 Source : P. Combris d'après FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  7. 7. Structure des apports énergétiques en Angleterre en longue période Protéines Lipides Glucides Source : D.J. Oddy
  8. 8. Evolution de la taille moyenne des hommes en Europe Source: R. Fogel, Conférence Nobel, 1993
  9. 9. Evolution des taux de mortalité en Angleterre et en France Angleterre France Source: R. Fogel, Conférence Nobel, 1993
  10. 10. Evolution de l’espérance de vie en Angleterre et en France Source: R. Fogel, L. Helmchen, 2002 77 67 46 42 33 26 France 76 69 48 40 36 37 32 England 1990 1950 1900 1850 1800 1750 1725
  11. 11. Evolution de la population en France métropolitaine Source: INSEE, INED, J. Dupaquier, Estimations Millions d'habitants
  12. 12. Evolution du prix du blé en France en longue période (heures/kg) Source : P. Combris d'après J. Fourastié
  13. 13. Evolution du prix du blé en France en longue période (heures/kg) Source : P. Combris d'après J. Fourastié 1968 : 7' 2005 : 1'
  14. 14. Développement économique et alimentation <ul><li>Augmentation de la productivité dans l’agriculture et les industries alimentaires </li></ul><ul><li>Disponibilité de calories à un coût décroissant, diversification des sources alimentaires </li></ul><ul><li>Augmentation de la consommation, de la taille et du poids </li></ul><ul><li>Régression des maladies infectieuses </li></ul><ul><li>Allongement de l’espérance de vie </li></ul><ul><li>Augmentation de l’énergie disponible pour le travail, augmentation de la participation au marché du travail </li></ul><ul><li>Cercle vertueux d’améliorations : </li></ul><ul><ul><li>du statut nutritionnel </li></ul></ul><ul><ul><li>de la santé </li></ul></ul><ul><ul><li>du capital humain </li></ul></ul><ul><ul><li>de la productivité du travail </li></ul></ul>
  15. 15. <ul><li>Développement économique et alimentation Les changements nutritionnels dans le monde depuis 1960 </li></ul>
  16. 16. Structure des apports énergétiques : Niger Source : FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  17. 17. Structure des apports énergétiques : Inde Source : FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  18. 18. Structure des apports énergétiques : Chine Source : FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  19. 19. Structure des apports énergétiques : Brésil Source : FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  20. 20. Structure des apports énergétiques : Espagne Source : FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  21. 21. Structure des apports énergétiques : Italie Source : FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  22. 22. Structure des apports énergétiques : Suisse Source : FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  23. 23. Structure des apports énergétiques : Royaume-Uni Source : FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  24. 24. Structure des apports énergétiques : Etats-Unis Source : FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  25. 25. Structure des apports énergétiques : Monde Source : FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  26. 26. Structure des apports énergétiques : Japon Source : FAO Stat Protéines Lipides Glucides
  27. 27. 1. Développement économique et alimentation La consommation alimentaire en France depuis 1950
  28. 28. L’évolution de la consommation des principaux aliments en France par personne et par an , autoconsommation incluse Source : INSEE Annuaire Statistique de la France
  29. 29. La consommation des principaux aliments de 1950 à 2000 Source : INSEE Annuaire Statistique de la France kg / personne / an Céréales, pommes de terre Fruits, légumes Lait, produits laitiers Viande Poisson
  30. 30. Consommation des boissons en France depuis 1950 (en litres par personne et par an) Source : INSEE Annuaire Statistique de la France
  31. 31. Consommation de vin et d’eau en France depuis 1950 (en litres par personne et par an) Source : INSEE Annuaire Statistique de la France
  32. 32. Consommation de bière, sodas et jus de fruits en France depuis 1950 (en litres par personne et par an) Source : INSEE Annuaire Statistique de la France
  33. 33. 2. Les mécanismes économiques de l'évolution Les effets des prix sur la consommation
  34. 34. Evolution des prix et de la consommation des viandes en France de 1949 à 1989 Indice des prix relatifs Indice de consommation par tête Boeuf Boeuf Charcuterie Porc Volailles Charcuterie Volailles Porc Source : INSEE, Comptabilité Nationale
  35. 35. Evolution des prix et de la consommation des viandes de 1990 à 2002 Indice des prix relatifs Indice des volumes consommés Source : INSEE, Comptabilité Nationale
  36. 36. Evolution des prix et de la consommation des légumes et des corps gras en France de 1949 à 1989 Indice des prix relatifs Légumes Corps gras Légumes Corps gras Source: Combris d'après Insee, Comptabilité Nationale Indice de consommation par tête
  37. 37. 2. Les mécanismes économiques de l'évolution Les effets du revenu sur la consommation
  38. 38. Part du revenu consacrée à l’alimentation, 114 pays en 1997 Source: d'après USDA, 2003 Dépenses totales (USA=1) Indonésie France Nigeria Azerbaïdjan USA Argentine Brésil Japon
  39. 39. Part du revenu consacrée à l’alimentation, France 1991 Source : Insee 1991
  40. 40. Niveau des dépenses alimentaires en fonction du revenu Source : Insee 1991 F/personne/mois
  41. 41. Source : Secodip 1997 Achats alimentaires en fonction du revenu, France 1997 Revenu par personne (F/mois) Kg / personne / an
  42. 42. Sources : Insee, Secodip Achats de légumes frais selon le quartile de revenu France 1969-2001 1er quartile Ecarts à la moyenne 2ème quartile 3ème quartile 4ème quartile
  43. 43. Sources : Insee, Secodip Achats de fruits frais selon le quartile de revenu France 1969-2001 1er quartile 2ème quartile 3ème quartile 4ème quartile Ecarts à la moyenne
  44. 44. 3. Les déterminants socio-démographiques
  45. 45. Les achats de légumes frais en 2000 kg / personne / an Revenu : 1er quartile 2ème quartile 3ème quartile 4ème quartile 20 à 40 ans 41 à 50 ans 51 à 65 ans Plus de 65 ans Pas de diplôme Bepc Baccalauréat Etudes Supérieures Agriculteurs exploitants Indépendants Cadres supérieurs Professions intermédiaires Employés Ouvriers Retraités Inactifs Région parisienne Est Nord Ouest Centre-Ouest Centre-Est Sud-Est Sud-Ouest 36 Source : P. Combris, SECODIP 2000
  46. 46. Les achats de fruits frais en 2000 kg / personne / an Revenu : 1er quartile 2ème quartile 3ème quartile 4ème quartile 20 à 40 ans 41 à 50 ans 51 à 65 ans Plus de 65 ans Pas de diplôme Bepc Baccalauréat Etudes Supérieures Agriculteurs exploitants Indépendants Cadres supérieurs Professions intermédiaires Employés Ouvriers Retraités Inactifs Région parisienne Est Nord Ouest Centre-Ouest Centre-Est Sud-Est Sud-Ouest 46 Source : P. Combris, SECODIP 2000
  47. 47. Dépenses pour les légumes frais : effets d'âge et de génération Euros constants 1995, par ménage et par an Source : Enquêtes BDF 1979, 1984, 1989, 1995, 2000 (INSEE), traitement CREDOC Dépenses selon l'âge en 1979 18 ans 28 ans 38 ans 48 ans 58 ans 68 ans 1984 ? 1989 ? 1995 ? 2000 ?
  48. 48. Dépenses pour les légumes frais : effets d'âge et de génération Euros constants 1995, par ménage et par an Source : Enquêtes BDF 1979, 1984, 1989, 1995, 2000 (INSEE), traitement CREDOC
  49. 49. Dépenses pour les légumes frais : effets d'âge et de génération Euros constants 1995, par ménage et par an Source : Enquêtes BDF 1979, 1984, 1989, 1995, 2000 (INSEE), traitement CREDOC
  50. 50. Dépenses pour les légumes frais : effets d'âge et de génération Euros constants 1995, par ménage et par an Source : Enquêtes BDF 1979, 1984, 1989, 1995, 2000 (INSEE), traitement CREDOC
  51. 51. Dépenses pour les légumes frais : effets d'âge et de génération Euros constants 1995, par ménage et par an Source : Enquêtes BDF 1979, 1984, 1989, 1995, 2000 (INSEE), traitement CREDOC
  52. 52. Dépenses pour les légumes frais : effets d'âge et de génération Euros constants 1995, par ménage et par an Source : Enquêtes BDF 1979, 1984, 1989, 1995, 2000 (INSEE), traitement CREDOC
  53. 53. Dépenses pour les fruits frais : effets d'âge et de génération Euros constants 1995, par ménage et par an Source : Enquêtes BDF 1979, 1984, 1989, 1995, 2000 (INSEE), traitement CREDOC
  54. 54. Fruits frais : effets d'âge et de génération, 4 ème quartile de revenu Euros constants 1995, par ménage et par an Source : Enquêtes BDF 1979, 1984, 1989, 1995, 2000 (INSEE), traitement CREDOC
  55. 55. Fruits frais : effets d'âge et de génération, 1 er quartile de revenu Euros constants 1995, par ménage et par an Source : Enquêtes BDF 1979, 1984, 1989, 1995, 2000 (INSEE), traitement CREDOC
  56. 56. 4. Agir sur l'environnement pour modifier les comportements ?
  57. 57. Les leviers de l'action économiques : l’information et les prix <ul><li>Information </li></ul><ul><ul><li>Information générique </li></ul></ul><ul><ul><li>Normalisation, étiquetage </li></ul></ul><ul><li>Modification des prix relatifs : taxes et subventions </li></ul><ul><ul><li>&quot;Fat tax&quot;, &quot;Junk food&quot; tax </li></ul></ul><ul><ul><li>Subventions (consommation, recherche-développement) </li></ul></ul><ul><li>Actions ciblées </li></ul><ul><ul><li>Groupes fragiles </li></ul></ul><ul><ul><li>Milieu scolaire, restauration collective (tarification) </li></ul></ul>
  58. 58. Les leviers de l'action économiques : l’information et les prix <ul><li>Information </li></ul><ul><ul><li>Information générique </li></ul></ul><ul><ul><li>Normalisation, étiquetage </li></ul></ul><ul><li>Modification des prix relatifs : taxes et subventions </li></ul><ul><ul><li>&quot;Fat tax&quot;, &quot;Junk food&quot; tax </li></ul></ul><ul><ul><li>Subventions (consommation, recherche-développement) </li></ul></ul><ul><li>Actions ciblées </li></ul><ul><ul><li>Groupes fragiles </li></ul></ul><ul><ul><li>Milieu scolaire, restauration collective (tarification) </li></ul></ul>
  59. 59. Publications primaires sur le lien cholestérol santé
  60. 60. Part des calories animales dans la ration alimentaire e n Europe Source : FAO Stat Espagne, Grèce, Italie, Portugal Allemagne, Autriche, Belgique, Luxembourg, Danemark, France, Irlande, Pays-Bas, Suède Finlande, Royaume-Uni Source : FAO Stat
  61. 61. Les leviers de l'action économiques : l’information et les prix <ul><li>Information </li></ul><ul><ul><li>Information générique </li></ul></ul><ul><ul><li>Normalisation, étiquetage </li></ul></ul><ul><li>Modification des prix relatifs : taxes et subventions </li></ul><ul><ul><li>&quot;Fat tax&quot;, &quot;Junk food&quot; tax </li></ul></ul><ul><ul><li>Subventions (consommation, recherche-développement) </li></ul></ul><ul><li>Actions ciblées </li></ul><ul><ul><li>Groupes fragiles </li></ul></ul><ul><ul><li>Milieu scolaire, restauration collective (tarification) </li></ul></ul>
  62. 62. Score d’adéquation nutritionnel et prix des aliments Taux de couverture des besoins en protéines, fibres, vitamines, minéraux, acides gras essentiels Source: Darmon N., Darmon M., Maillot, Drewnowski, JADA, 2005
  63. 63. 0 10 20 30 40 1 10 100 1000 Coût de l'énergie (€cents/MJ) Densité énergétique (MJ/kg) sucre huile poisson salade margarine p. de terre légumineuses viande maigre fromage beurre viande rouge pain yaourt agrumes lait chocolat biscottes biscuits légumes verts Coût de l’énergie dans les aliments Source: Darmon, Drewnowski, Briend, Pub Health Nutrition , 2004
  64. 64. Les leviers de l'action économiques : l’information et les prix <ul><li>Information </li></ul><ul><ul><li>Information générique </li></ul></ul><ul><ul><li>Normalisation, étiquetage </li></ul></ul><ul><li>Modification des prix relatifs : taxes et subventions </li></ul><ul><ul><li>&quot;Fat tax&quot;, &quot;Junk food&quot; tax </li></ul></ul><ul><ul><li>Subventions (consommation , recherche-développement) </li></ul></ul><ul><li>Actions ciblées </li></ul><ul><ul><li>Groupes fragiles </li></ul></ul><ul><ul><li>Milieu scolaire, restauration collective (tarification) </li></ul></ul>
  65. 65. L’action ciblée par les prix : un exemple Source : French et al., J. Am. Diet. Assoc., 1997 Prix - 50% (3 semaines) Consommation hebdomadaire de fruits, 2 cafétérias lycées US
  66. 66. L’action ciblée par les prix : un exemple Source : French et al., J. Am. Diet. Assoc., 1997 Consommation hebdomadaire de &quot;baby&quot; carottes , 2 cafétérias lycées US
  67. 67. Conclusions <ul><li>L'alimentation évolue sous l’effet de mécanismes économiques puissants </li></ul><ul><li>Ces mécanismes sont à l’œuvre quelque soit le niveau de développement économique </li></ul><ul><li>Ils expliquent à la fois l'amélioration du régime alimentaire et la permanence des inégalités nutritionnelles </li></ul><ul><li>Il ne faut pas sous-estimer ces contraintes, mais les utiliser pour faire évoluer les comportements </li></ul>

×