Successfully reported this slideshow.
Your SlideShare is downloading. ×

Les fondements du web Créatives IDF

Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Loading in …3
×

Check these out next

1 of 144 Ad
Advertisement

More Related Content

Slideshows for you (20)

Viewers also liked (19)

Advertisement

Recently uploaded (20)

Les fondements du web Créatives IDF

  1. 1. Les fondements du web Les fondements du web Créatives‐IDF C é ti IDF Par Cyril Courtonne
  2. 2. Internet Une technologie engendrant des ruptures g g p
  3. 3. La rupture Internet Histoire et gouvernance • Ce n’est pas un processus de finalité ….mais de l’innovation  par percolation par percolation • Il n’y a pas de chefs de projet mais un ensemble flou de Il n y a pas de chefs de projet…. mais un ensemble flou de  gens intéressés à faire progresser la technologie • Il n’y a pas de structure formelle… mais un ensemble  d’organisations vaguement couplées g g p • Il n’y a pas de hiérarchie … mais des passionnés en réseau
  4. 4. …et pourtant un  groupe de passionnés sans chef a réussi à interconnecter ¼ de la planète… a réussi à interconnecter ¼ de la planète • De 4 à 800 000 000 d’ordinateurs connectés • De 4 à 2 000 000 000 d’être humains
  5. 5. La rupture Internet Histoire et gouvernance Internet, c’est du Peer to Peer (Pair à Pair)
  6. 6. 3 grandes ruptures Engendrées par internet • La force de la communauté • Importance de l’économie de l’immatériel p • Emergence de formes de co‐design
  7. 7. Les modèles communautaires Un peu d’ethno web:  Les forums
  8. 8. Les modèles communautaires Les forums: oui, mais combien? Doctissimo Nombre total de messages : 221 157 933 Membres enregistrés: 2 605 591 Caradisiac Harware.fr Nombre total de messages : 49 504 353 Nombre total de messages : 82 677 626 Nombre total de messages : 82 677 626 Membres enregistrés: 927 758 Membres Enregistrés : 841 487 Voyageforum Cyberbricoleur Nombre total de messages : 3 421 571 Membres enregistrés: 754 887 Nombre total de messages : 3 226 753 g Membres enregistrés: 108 056 Les enseignants du primaire Nombre total de messages : 3 655 381 Membres enregistrés: 108 857
  9. 9. Les modèles communautaires Les forums: oui, mais pourquoi? • 1994 le bug d’INTEL 1994 le bug d INTEL •3 i 3 niveaux de connaissance d i 1 Individuelle (je sais) (j ) MEDIAS 2 Collective (tout le monde sait) INTERNET 3 Globale (tout le monde sait que les gens savent)
  10. 10. Les modèles communautaires Les réseaux sociaux • Annuaire de liens • Règle des 6 degrés de séparation
  11. 11. Les modèles communautaires Les réseaux sociaux, une imagination sans limite L é i i i i li i
  12. 12. Les modèles communautaires Les mondes virtuels L d i l
  13. 13. Les modèles communautaires Les mondes virtuels L d i l • Fin 2007: 22 millions d’utilisateurs • Fin 2010 1 milliard d’ tilisate rs dont 700 millions de moins de 15 ans Fin 2010: 1 milliard d’utilisateurs dont 700 millions de moins de 15 ans
  14. 14. Les modèles communautaires Les places de marché L l d hé
  15. 15. Les modèles communautaires Les places de marché L l d hé
  16. 16. Les modèles communautaires Les places de marché L l d hé
  17. 17. Les modèles communautaires Le mobil L bil Les réseaux mobiles favorisent le dé l l développement du local! td l l!
  18. 18. L’économie de l’immatériel Rareté/abondance • Quand on partage un bien matériel il se divise • Quand on partage un bien immatériel il se multiplie • Apparition d’une nouvelle économie Apparition d une nouvelle économie
  19. 19. L’économie de l’immatériel Les biens virtuels L bi it l
  20. 20. L’économie de l’immatériel Les biens virtuels L bi it l
  21. 21. Le co-design Le cas LEGO
  22. 22. Le co-design Dell D ll
  23. 23. La rupture Internet Le co‐design L d i La Techno push • Définition des produits par la R&D • Les vendeurs sont des exécutants • Cycles longs calqués sur des technologies • Insensible à la demande Le client est en bout de chaine
  24. 24. La rupture Internet Le co‐design L d i Le Market pull • Définition des produits fait par le marketing • Les techniciens sont des exécutants • Cycles longs calqués sur des technologies • Insensible à l’innovation Le li t t L client est en début de chaine déb t d h i
  25. 25. La rupture Internet Le co‐design L d i • Internet n’est ni une techno push ni du market pull Internet n est ni une techno push ni du market • Le client n’est ni en bout de chaine ni au centre mais  participe de plus en plus à des expériences de co‐ participe de plus en plus à des expériences de co design
  26. 26. La rupture Internet Deux modèles s’opposent Hiérarchie Réseau Information Verticale Horizontale Sens Porté par les décision Porté par les interactions Leader Chef Animateur Décisions Sont imposées Sont émergées Structure Nommée Auto‐organisée
  27. 27. La rupture Internet pp Deux modèles s’opposent • Les clients sont en réseaux et innovent Les clients sont en réseaux et innovent • Les interactions sont de plus en plus nombreuses • les salariés sont aussi en réseau Les modèles centralisés et verticaux ont peine à subsister • Les frontières de l’entreprise sont poreuses f è d l’ Tout ceci n’est pas uniquement lié à la conjoncture mais à la  structure Mais • Le modèle des entreprises est pyramidal
  28. 28. La rupture Internet Internet c’est • Les renforcements des liens réels/virtuels • Le terreau des communautés • Le lieu de la marque • La redécouverte des places de marché • L’enjeu du local L enjeu du local • L’innovation d’usage • La transformation de l’entreprise en mode collaboratif • La grande chance que nous vivons
  29. 29. Cycle de diffusion identitaire appliqué au web Entreprise Gérer sa présence Produits dans la blogosphère et les réseaux sociaux Identité Id tité Réputation Environnement Matrice SWOT Influence Notoriété Concevoir et Intégrer la réaliser un site é li it blogosphère et Visibilité les réseaux sociaux Se référencer Concevoir La publicité une campagne d’e-mailing
  30. 30. Identité d’entreprise Et internet Réputation Identité Influence Notoriété Visibilité
  31. 31. Les 3 composantes de l’identité d’entreprise Par Darwineo
  32. 32. Visibilité sur le net Se présenter Réputation Identité Influence Notoriété Visibilité
  33. 33. Visibilité Vi ibilité sur l net le t Se présenter • Se rendre visible sur le net nécessite Avoir une adresse (nom de domaine) et un contenant Présenter un contenu à cette adresse (réaliser un site) Promouvoir son contenu (Référencement/publicité)
  34. 34. Concevoir et réaliser un site Quelques critères d évaluation de la qualité d un site Quelques critères d’évaluation de la qualité d’un site Critères Note sur 20 Message/univers M / i Apparence graphique générale Accès à la page d accueil Accès à la page d’accueil Navigation/ergonomie Accès à l’information Qualité des textes/intérêt Confort de lecture Rapidité du site R idi é d i Note globale du site
  35. 35. Concevoir et réaliser un site Informer/se présenter •La première étape consiste à définir l’identité de l’entreprise  Secteur d’activité, l’organisation, la culture, l’historique, son  positionnement marketing et stratégique, ses valeurs Les concurrents de l’entreprise, qui ils sont, comment communiquent t‐ ils. Cette étape se traduit en général par une liste d’URL des concurrents à  étudier Les cibles de l’entreprise, qu’attendent elles de l’entreprise en matière  de communication, comment communiquent elles, comment  appréhendent elles le média internet appréhendent elles le média internet ? Les axes de communication antérieur, quels documents ont été réalisés,  y a t‐il une ligne de communication existante La place du site web dans la stratégie de communication globale de  l’entreprise, quel est son but, s’inscrit t‐il dans une ligne de  communication déjà définie communication déjà définie ?
  36. 36. Concevoir et réaliser un site Informer/se présenter • La seconde étape consiste à définir et hiérarchiser les objectifs du site : Par rapport à l’existant Par rapport à la dimension institutionnelle P t à l di i i tit ti ll Par rapport à la stratégie de l’entreprise • La troisième partie consiste à définir le message, le ton créatif et assurer  la continuité visuelle : Définition du message à transmettre Choix d un ton créatif en accord avec l existant Choix d’un ton créatif en accord avec l’existant Identifier les contraintes visuelles liées à la création du site
  37. 37. Concevoir et réaliser un site Informer/se présenter I f / é t • La quatrième étape consiste à identifier les contraintes Les contraintes d’accessibilités (navigateurs, taille des pages, langue…) Les contraintes de gestion (choix d’une solution de gestion de contenu en  Les contraintes de gestion (choix d’une solution de gestion de contenu en fonction de l’environnement technique de l’entreprise) Contraintes budgétaires Contraintes juridiques (ex : référence client) • La cinquième étape consiste à préciser les éléments attendus La cinquième étape consiste à préciser les éléments attendus  Planning de réalisation Arborescence Scénario fonctionnel Plusieurs propositions graphiques…
  38. 38. Définition du contenu En résumé, connaissez vous cette règle? KEEP IT En français SVP… S HORT Nous sommes sur internet, les gens sont pressés et veulent l’information tout de suite donc Véhiculer votre S IMPLE identité rapidement et simplement
  39. 39. Visibilité sur le net Comment l’augmenter? C t l’ t ? • Utiliser les techniques existantes afin de véhiculer,  diffuser le plus rapidement possible son image
  40. 40. Le référencement Quelques statistiques Si l’on s’en réfère au dernier baromètre XiTi en date (avril 2009), qui mesure la part de marché  ( ), q p occupée par les différents moteurs de recherche, près de 90% des visites générées depuis la  France concerne le leader Google et ses partenaires de recherche (89,83%).
  41. 41. Le référencement Quelques statistiques
  42. 42. Le référencement SEO (référencement naturel) et SEA (Référencement payant) Liens commerciaux
  43. 43. Le référencement naturel Le SEO Le SEO • Le terme SEO vient de l’expression anglo‐saxonne « Search Engine Optimization ».  En français, cela signifie optimisation pour les moteurs de recherche. • Les techniques SEO servent à améliorer les sites Internet ou les documents pour  les rendre plus pertinents pour les moteurs de recherche. « A quoi ça sert d’avoir un superbe site s’il n’est pas connu ? » • Le référencement d’un site est assez long et peut demander de quelques  g p q q semaines à plusieurs mois. • Personne ne peut garantir un positionnement car cela ne dépend pas que du Personne ne peut garantir un positionnement car cela ne dépend pas que du  référenceur mais aussi des autres sites. Le jargon des synonymes : Search engine optimization référencement organique organic search
  44. 44. Le référencement naturel Comment fonctionnent les moteurs de recherche C t f ti tl t d h h • Un robot est un programme qui tourne en boucle sur l’ensemble des serveurs  des moteurs. • Celui‐ci parcourt les sites web  en HTML, n’enregistrant que le contenu et se déplaçant de lien en lien (spider) p , g q p ç ( p ) • On dit également que lorsqu’un document a été « crawlé », cela signifie qu’il a été indexé par le moteur de  recherche. Nom des différents robots par moteur :  : GoogleBot g : Slurp : MsnBot Il est par conséquent important de pouvoir lire le contenu d’une page HTML afin de  pouvoir efficacement faire indexer ainsi que optimiser les pages du site. pouvoir efficacement faire indexer ainsi que optimiser les pages du site
  45. 45. Le référencement naturel Pas de garantie de positionnement • Le référencement est basé sur un système de notation de la  e é é e ce e t est basé su u systè e de otat o de a qualité de votre site • Des centaines de critères sont pris en compte mais seule une Des centaines de critères sont pris en compte, mais seule une  petite partie est réellement connue • Le principe : Ne pas « tricher » Les moteurs de recherche doivent Le principe : Ne pas « tricher » Les moteurs de recherche doivent  consulter le même contenu que l’internaute
  46. 46. Le référencement naturel Quelques critères connus Fréquence des mises à jour ? ? Les informations de contact Les informations de contact ? L’ancienneté des liens acquis ? L’affichage de l’adresse postale de l’entreprise D éventuelles certifications apportés D’éventuelles certifications apportés ? Probablement l’œil humain La taille du site Le trafic L fi ? ? Le niveau de qualité du site ? ? ?
  47. 47. Le référencement naturel Passif/actif • Le référencement passif concerne les actions internes liées à la  création du site création du site • Le référencement actif concerne l’ensemble des actions à mener  autour du site t d it • Le plus important est de créer du contenu pertinent, logique et  une sémantique structurée Trouver les bons mots clés qui augmentent le nombre de visiteurs Optimiser les pages du site ou référencement passif Développer son réseau de liens ou référencement actif
  48. 48. Optimiser les pages d’un site web Optimisation Résumé Récapitulatif des optimisations à mettre en place : • 1 url explicite et cohérente avec le contenu • 1 titre en gras, visible et correspondant à l’url de sa  page • 1 image permettant d’aérer le texte et possédant  des balises descriptives  <title> et  <Alt..> • Mettre en avant dans l’article les principaux mots‐ clés en gras et italique • Quelques liens redirigeant vers des pages externes  du site en rapport avec le contenu • Insertion de liens vers des articles connexes faisant  partie intégrante du site • Insertion dans le footer d’un Sitemaps ou insérer  un redirect vers la page qui lui est dédiée.
  49. 49. Le référencement passif La longue traine Tête de la longue traîne: Pages optimisées en fonction de mots clés définis Queue de la longue traîne : Conception du site en fonction des critères de pertinence des moteurs de recherche
  50. 50. Le référencement actif pp Développer son réseau de liens ou référencement actif • Il s’agit de rendre populaire le site web ou blog.  La popularité mesurée au nombre de liens et à la qualité des  liens entrants entre dans les algorithmes de la plupart des moteurs de recherche (le premier a l’avoir utilisé  étant Google avec son « PageRank »). g g ) • Il existe différentes stratégies pour développer le nombre de liens pointant vers un site Internet dont le link Ninja : j Il consiste à diffuser un maximum de liens retour vers le site, appelés également Backlink. Il est en revanche  nécessaire de disposer de son propre réseau de sites mais aussi savoir contacter d'autres  référenceurs /  webmasters et négocier la mise en place des liens (payants ou réciproques) g p (p y p q )
  51. 51. Développer son réseau de liens Les annuaires Les annuaires Il existe également  la méthode d’indéxation du site dans les annuaires. Quelques annuaires suffisent tant  qu’ils respectent quelques critères de qualité tels que : • la correspondance avec le thème abordé sur le site web • Un code redirigeant vers la page du site ne comportant pas d’instructions empêchant les robots de suivre les  liens (exemple : l'attribut rel="nofollow" empêchant  l’indexation, …) Annuaires les plus populaires : Dmoz Annuaire Yahoo! Annuaire Yagoort Annuaire Indexweb Annuaire Koxin‐L
  52. 52. Développer son réseau de liens L appât de liens L’appât de liens Le linkbaiting (appât de liens) consiste à générer du bouche à oreilles dans le but d’obtenir des  liens naturels vers le site ou blog. Il est nécessaire de : • Proposer un contenu original et de qualité p g q • Simplifier la création de liens et donner directement le code HTML des liens texte et des logos •E i d Ecrire des articles polémiques et susceptibles de créer des réactions (critiques de certains  ti l lé i t tibl d é d é ti ( iti d t i acteurs du net) • Mettre à disposition un flux de données RSS, XML, ATOM p , , • Etablir des classements • Organiser un jeu ou un concours Organiser un jeu ou un concours •…
  53. 53. Développer son réseau de liens L’appât de liens L’insertion de liens externes passe également  par les forums : Poster une réponse pertinente au sujet abordé  tout en insérant un lien redirigeant vers le site / blog : Pour mesurer les résultats des optimisations, des outils permettent d’effectuer un diagnostic du nombre de  liens internes, externes, page Rank … SeoQuake SEO extension 2.5.9 http://technorati.com/search
  54. 54. Développer son réseau de liens Le communiqué de presse Le  communiqué de presse est un document court envoyé aux journalistes dans le but de couvrir un événement. L'émergence d‘Internet a conféré une nouvelle dimension aux communiqués de presse. Les backlinks qu'ils fournissent permettent d'améliorer à moindre coût le référencement des sites Internet. Sites en français offrant la possibilité de publier un communiqué de presse gratuitement : www.actualite‐immobilier.blogspot.com INOCHI www.big presse.com www.big‐presse.com www.mediaslibres.com www.bordeaux‐communiques.com www.categorynet.com www.communiques de presse.fr www.communiques‐de‐presse.fr www.generalite.com www.lesinfos.com www.presse‐fr.com www.news eco.com www.news‐eco.com www.paris‐communiques.com www.publiciblog.com www.repandre.com www.webactusnet.com
  55. 55. Les liens Internet Un modèle économique spécifique Un modèle économique spécifique
  56. 56. Le référencement payant Technique de visibilité Technique de visibilité • Il est possible d’acheter des mots‐clés sur les principaux moteurs de  recherche • Ce type de référencement vous permet d’apparaître dans la première page  de recherche de recherche • Le budget alloué est totalement maîtrisé • La tarification se fait au clic • Le coût du clic est basé sur un système d’enchères et varie selon sa  y popularité
  57. 57. Le référencement payant p j 4 exemples d’objectifs • Améliorer la visibilité de l’entreprise • Augmenter les ventes sur le site web  • Toucher une zone géographique précise • Toucher une cible particulière
  58. 58. Le référencement payant Améliorer la notoriété Activité: Annuaire de recherche multisupports Site: www.3999.com Objectif: Développer la notoriété de la marque dans un environnement concurrentiel très fort (Pages Jaunes, 118 218, 118 000…). 1ers résultats: +400 000 visites sur le site +111M d’impressions d impressions
  59. 59. Le référencement payant g Augmenter les ventes Activité: Meubles et canapés en cuir Site: www.sofactory.fr Objectif: Développer les ventes online 1ers résultats: x10 du ROI (ex.: pour 100€ investis, C.A généré de 1000€) x2 du panier moyen 20 à 170 ventes en moyenne par mois grâce au SEM t i â
  60. 60. Le référencement payant g g p q Cibler une zone géographique Activité: Restauration Site: www.sushishop.fr Objectif: Développer la visibilité et le C.A des 36 franchises françaises. Résultats: Panier moyen stable x6 du ROI à budget identique x10 d nb moyen d ventes par mois grâce au SEM 10 du b de t i â
  61. 61. Le référencement payant g g p q Cibler une zone géographique Activité: Service en outsourcing informatique Site: www.mannundmouse.com Pays cible: Autriche
  62. 62. Le référencement payant Toucher une cible Activité: Préparation et livraison de repas à domicile Site: www.saveursetvie.fr Cible: Femmes 50 – 60 ans. Retraités. Font leur repas à des parents dépendants. Livraison sur l’Ile de France.
  63. 63. Visibilité sur le net Un outil d’analyse Qui sont les visiteurs ? D'où viennent‐ils ? Tendances et fidélité des visiteurs. Navigateurs, résolution d'écran, d'é lecteur l t Flash. Fl h Quelles sont les sources de trafic ? De quels sites viennent les visiteurs ? La répartition des différentes p moteurs de recherche AdWords : analyse de la performance des mots‐ clés payants. Comment le contenu est il perçu ? est‐il Quelles pages sont les plus vues ? Par qui ? Comment ? Analyse de la navigation : pages d'arrivée/pages de sortie, répartition des clics. Quels sont les mots‐clés les plus recherchés ? …
  64. 64. Notoriété et réputation Sur internet Réputation Identité Influence Notoriété N t iété Visibilité Vi ibilité
  65. 65. Notoriété et réputation La communauté • Chaque entité possède une communauté réelle et virtuelle • Une communauté est un groupe de personnes qui  g p p q interagissent entre elles, partagent et utilisent des  informations autour d’un sujet commun • Il faut donc fédérer cette communauté en créant et  alimentant les discussions autour de soi
  66. 66. Augmenter sa notoriété Sur internet Réputation Identité Influence Notoriété N t iété Visibilité Vi ibilité
  67. 67. Augmenter sa notoriété Sur Internet • Véhiculer l’identité de sa marque
  68. 68. Concevoir une campagne d’e-mailing d e-mailing Les points clés • Les 9 règles à respecter pour réussir son e‐mailing • Concentrer son énergie sur la qualité de la base de données Concentrer son énergie sur la qualité de la base de données Actualité de la base, interlocuteurs… • Segmenter sa base de données de façon à cibler Segmenter sa base de données de façon à cibler Age, profession, fonction… • Soigner la qualité de votre message Soigner la qualité de votre message Pas d’image unique, respecter le ratio 50% image/50% texte,  respecter les standards W3C, pas de script ou feuille de style, pas  de termes assimilés au spam p
  69. 69. Concevoir une campagne d’e-mailing d e-mailing Les points clés • Tester et optimiser les messages envoyés Créer des boites e‐mail sur les principaux hébergeurs et  tester vos envois i • Assurer une meilleure livraison de vos campagnes Inscription sur les listes blanches des fournisseurs  (Return Path, Goodmail system) • Créer des scénarios Automatisation d’envoi des offres ciblées
  70. 70. Concevoir une campagne d’e-mailing d e-mailing Les points clés • Analyser les retours de vos campagnes  Mettre en quarantaine les adresses incorrectes, créer une  adresse de réponse et tenez compte des plaintes, couplez les  adresse de réponse et tenez compte des plaintes, couplez les informations avec vos outils internes • Optimiser la connaissance du client p Personnalisez vos messages, enregistrement de l’adresse dans  son carnet, création d’un profil via un centre de préférence • Faciliter le désabonnement  Laissez la possibilité au client de se désabonner facilement à  votre e‐mailing
  71. 71. Concevoir une Newsletter Les points clés • Les règles sont les mêmes mais: • Une Newsletter sert à fidéliser vos clients existants Une Newsletter sert à fidéliser vos clients existants • Délivre des contenus spécifiques Autre possibilité : sonder l’opinion des consommateurs Diffuser une interview Parler d’un sujet de son secteur Communiquer des informations sur les évolutions de  l’entreprise p
  72. 72. L art L’art de la conversation Quelques principes • Pour être intéressant il faut être intéressé ê i é il f ê i é é • Écoutez toujours ce que les autres ont à dire • Soyez toujours honnête avec les autres, le mensonge est mauvais conseiller  • Ne parlez pas constamment de vous‐même • Ne cherchez pas toujours à avoir raison Ne cherchez pas toujours à avoir raison • Évitez de critiquer  • Plutôt que l'opposition, choisissez de poser des questions qui vous  apporteront un OUI
  73. 73. Intégrer la blogosphère Un blog c’est quoi? • Blog est une concentration des mots web et log et signifie journal  g g g j Internet • Site web construit autour de notes classées en ordre chronologique Site web construit autour de notes classées en ordre chronologique  inverse • Cette technologie permet de créer un flux d’informations Cette technologie permet de créer un flux d’informations • Le blog est ainsi un carrefour de circulation d’informations
  74. 74. Intégrer la blogosphère A quoi ressemble un blog? • Un blog comporte plusieurs espaces • Les catégories (elles permettent l’archivage des notes) •L Les archives (elles contiennent les anciennes notes en général  hi ( ll ti tl i t é é l organisées chronologiquement) • Le blog roll (liste de liens externes affichés dans la colonne de  blog) • Le look général (à personnaliser en fonction de sa charte  graphique)
  75. 75. Intégrer la blogosphère A quoi ressemble une note? • La note est en général un texte assez court dans lequel sont souvent  g q insérés des liens qui renvoient vers votre site ou des sites externes • Le « lien permanent » est l’adresse propre à chaque note publiée sur Le « lien permanent » est l adresse propre à chaque note publiée sur  un blog et permet à la note d’être reprise par d’autres blogs • Les commentaires représentent l’un des intérêts majeurs des blogs Les commentaires représentent l’un des intérêts majeurs des blogs  puisque les visiteurs peuvent laisser des commentaires •L Les trackbacks qui permettent les notifications entres sites kb k i l ifi i i
  76. 76. Intégrer la blogosphère Syndication/agrégation • La syndication consiste à mettre à disposition un flux d’informations • L’ é i L’agrégation consiste à lire un ou plusieurs flux de syndications  i à li l i fl d di i provenant de sources différentes
  77. 77. Intégrer la blogosphère Parler de soi aux bloggeurs • Identifier les bloggeurs influents de son secteur Naviguer de lien en lien a gue de e e e Utiliser les moteurs de recherche • Contacter les bloggeurs (Onglet contact ou adresse e‐mail) Contacter les bloggeurs (Onglet contact ou adresse e mail) • Diffuser votre communiqué de presse, vos nouveautés, le lien de  votre site votre site • Maintenir le contact • Les bloggeurs sont des passionnés désintéressés…en théorie
  78. 78. Intégrer la blogosphère Quelques critères d’influence d’un blog • N b d i it Nombre de visites • Nombre de commentaires • Nombre de liens sortant du blog • Nombre de partenaires du blog • Nombre de fans sur Facebook et Twitter si une page existe p g • Nombre de collaborations pour l’écriture d’articles • Nombres de mises à jour • Qualité des notes Qualité des notes…
  79. 79. Intégrer la blogosphère Les webzines Les webzines Le  communiqué de presse est un document court envoyé aux journalistes dans le but de couvrir un évènement. L émergence d Internet a conféré une nouvelle dimension aux communiqués de presse. L'émergence d‘Internet a conféré une nouvelle dimension aux communiqués de presse. Les backlinks qu'ils fournissent permettent d'améliorer à moindre coût le référencement des sites Internet. Sites en français offrant la possibilité de publier un communiqué de presse gratuitement Sites en français offrant la possibilité de publier un communiqué de presse gratuitement : www.actualite‐immobilier.blogspot.com www.big‐presse.com INOCHI www.mediaslibres.com www mediaslibres com www.bordeaux‐communiques.com www.categorynet.com www.communiques‐de‐presse.fr www.generalite.com www generalite com www.lesinfos.com www.presse‐fr.com www.news‐eco.com www.paris‐communiques.com www paris communiques com www.publiciblog.com www.repandre.com www.webactusnet.com
  80. 80. Intégrer les réseaux sociaux Augmenter sa notoriété • 30 millions d’internautes en France • 85% des internautes consultent les avis laissés en ligne par 85% des internautes consultent les avis laissés en ligne par  les autres consommateurs  • 32% des internautes souhaitent voir leurs marques sur les 32% des internautes souhaitent voir leurs marques sur les  réseaux sociaux
  81. 81. Intégrer les réseaux sociaux Augmenter sa notoriété
  82. 82. Intégrer les réseaux sociaux Augmenter sa notoriété • Ils se fondent sur le lien entre vous et un nombre restreint  s se o de t su e e e t e ous et u o b e est e t d’utilisateurs que vous connaissez • Les réseaux sociaux créent des mini‐communautés Les réseaux sociaux créent des mini‐communautés • Ils sont des diffuseurs de contenu • Les informations diffusées par les utilisateurs à leurs mini‐ communautés sont basées sur la confiance
  83. 83. Intégrer les réseaux sociaux Augmenter sa notoriété • Les plus connus sont: • Facebook créé en 2004 par Mark Zuckerberg • Myspace fondé en 2003 mettant à disposition une page  web compte 230 million de comptes web compte 230 million de comptes • Twitter outil de microblogging fondé par Jack Dorsay Twitter, outil de microblogging fondé par Jack Dorsay
  84. 84. Intégrer les réseaux sociaux Augmenter sa notoriété • Linkedin réseau professionnel créé en 2002 qui compte 41  millions de comptes illi d • Viadeo réseau social destiné à un public francophone  lancé en 2004 compte 5 millions de comptes p p • Youtube réseau social et diffuseur de contenu vidéo créé  en 2005 et racheté par Google en 2006
  85. 85. Quelques chiffres • 30 000 serveurs 30 000 serveurs • 400 millions de comptes dont 15 millions en France • 6 millions de pages vues chaque jour • Temps de connexion moyen par utilisateur/semaine 6h Temps de connexion moyen par utilisateur/semaine: 6h • 2.5 milliards de photos enregistrées chaque mois • 60% des utilisateurs se connectent à Facebook chaque jour
  86. 86. Que peut‐on y faire? • Créer un compte personnel • Gérer ses paramètres de confidentialité • Contacter ses amis et créer sa communauté Contacter ses amis et créer sa communauté • Créer une page « Fan » et fédérer sa communauté de clients • Personnaliser sa page « Fan » et véhiculer son identité au plus grand nombre • Poster des notes et diffuser du contenu afin de fidéliser votre communauté • Faire de la publicité
  87. 87. Que peut‐on faire sur une page fan? • Présenter ses nouvelles collections Présenter ses nouvelles collections • Avertir d’un évènement • Diffuser des offres d’emploi • Présenter son savoir‐faire au travers de vidéos • Animer une rubrique hebdomadaire • Créer une application
  88. 88. Plus grosse communauté française Facebook Plus grosse communauté française Facebook
  89. 89. Création d’applications
  90. 90. Quelques chiffres • 100 millions de comptes • 27 3 Millions de tweets par jour 27,3 Millions de tweets par jour • Le compte d’Ashton Kutcher est suivi par 4,25 millions de  personnes et a été détronné récemment par celui de Lady Gaga  é é dé é é l id L d G suivi par 6,2 millions de personnes • 85% de l’activité sur Twitter est réalisée par 10% d’utilisateurs
  91. 91. Que peut‐on y faire? • Créer un compte personnel ou professionnel • Personnaliser sa page Personnaliser sa page • Rechercher ses amis et les suivre • Rechercher les comptes produisant l’information souhaitée et les suivre • Choisir une ligne éditoriale et twitter… • Suivre les commentaires de ses tweets • Répondre à ses suiveurs • Etre re‐tweetté
  92. 92. Que peut‐on y faire?
  93. 93. Connaître l’influence d’un profil C î l’i fl d’ fil
  94. 94. Se faire promouvoir par une star!
  95. 95. Quelques chiffres • 300 millions de comptes • 360 millions de vidéos sur le site 360 millions de vidéos sur le site • 2 Milliards de vidéos vues chaque jour • 182 vidéos sont vues en moyenne par 1 internaute chaque mois
  96. 96. Que peut‐on y faire? • Créer un compte • Personnaliser sa page • Contacter ses amis et développer sa communauté d’abonnés Contacter ses amis et développer sa communauté d abonnés • Charger des vidéos sur le site • Diffuser ses vidéos sur le web • Permettre au youtubers de diffuser vos vidéos • Commenter toutes les vidéos
  97. 97. Intégrer les réseaux sociaux Augmenter sa notoriété
  98. 98. Intégrer les réseaux sociaux Augmenter sa notoriété • Les utiliser: • Relation de confiance entre les utilisateurs • Utiliser les réseaux sociaux pour véhiculer votre identité • Multiplier vos ambassadeurs • Identifier et influencer vos détracteurs Identifier et influencer vos détracteurs • Sonder l’opinion des consommateurs
  99. 99. Intégrer les réseaux sociaux Augmenter sa notoriété • Le trafic en provenance d’une campagne SMO (Social Media Optimization) est aujourd’hui en forte  progression et est considéré par certains comme l avenir du référencement. progression et est considéré par certains comme l’avenir du référencement • Le SMO est considéré comme un mix entre les liens Ninja et le linkbaiting : générer du contenu attrayant tout  en créant des backlinks. • Il est tout d’abord nécessaire de posséder au moins un compte sur la plupart des plateformes sociales. • Développer son réseau et nouer des connexions.  L’impact des actions est démultiplié grâce aux « amis » pour  appuyer les buzz.
  100. 100. Intégrer les réseaux sociaux Augmenter sa notoriété Chaque tag créé sera associé à une ou plusieurs pages sur des contenus qui leur correspondent, ce qui permet  de créer des backlinks pertinents. é Comment diffuser les interconnexions entre l’actu du site / blog et les réseaux sociaux ? • Ajout de liens image, généralement situés en fin de page permettant de partager l’article en quelques clics sur  leurs propres réseaux sociaux. • Synchroniser l’ensemble des réseaux sociaux entre eux afin de relayer simultanément l’article sur l’ensemble   des réseaux.
  101. 101. Se faire connaître Le marketing viral ou buzz marketing • S’appuie sur la capacité des internautes à échanger très vite • Consiste à créer un contenu original, intéressant et le poster  sur un site de partage afin de le faire diffuser • Le contenu peut être relayé sur les blogs et réseaux sociaux
  102. 102. Gérer sa réputation Sur internet Réputation Identité Influence Notoriété N t iété Visibilité Vi ibilité
  103. 103. Vivre dans les réseaux sociaux Maintenir le niveau conversation • Ne jamais délaisser les réseaux sociaux • Privilégier la qualité à la quantité Privilégier la qualité à la quantité • Répondre aux messages laissés • Apprendre à temporiser ses réactions •A Apporter une plus value à sa communication traditionnelle  t l l à i ti t diti ll (proximité avec sa communauté) • Soyez créatif • Soyez honnête
  104. 104. Gérer une crise Quelques cas
  105. 105. Gérer une crise Comment? • Instaurer une veille et prendre en compte les remarques • Temporiser ses réactions, ne pas se précipiter •C t i Construire sa réponse en restant courtois et en apportant des solutions é t t t i t t td l ti • Amener le détracteur vers un canal de communication privé (e‐mail ou  pourquoi pas téléphone) • Désamorcer le conflit en privé
  106. 106. Quelques stratégies Internet Réputation Identité Influence Notoriété Visibilité

×