LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES…        RAPPORT D’ENQUETE – Janvier 2012          TBC Partners - 2012
Sommaire1. Contexte et déroulement de l’enquête2. Rythme de la transition3. Les acquis de la révolution4. Les revers de la...
Contexte et déroulement     de l’enquêteContexte et objectifs de l’étudeDéjà un an…Depuis le 14 janvier 2011, beaucoup d’é...
Rythme de la transition                                                        Globalement, comment vous avez trouvé leLe ...
Les acquis de la révolutionLa révolution tunisienne a certainement permis              Une année après quels sont les prin...
Les revers de la révolution                           Une année après quels sont les principaux acquis de la révolution?  ...
Les revers de la révolutionTous les Tunisiens, indépendamment de leurs appartenances                L’autre revers de lapo...
Les grèves, un acquis qui  La révolution est elle menacée?                                               constitue une rée...
Faire réussir la révolution                                                                          Il est clair que les ...
Les impressions après les       élections de l’AC                                             Si vous n’êtes plus convainc...
Confiance dans l’AC et le  nouveau gouvernement Quel est votre degré de confiance dans l’AC pour            Quel est votre...
Confiance en le Président                                                                  Si vous n’avez pas confiance, p...
La confiance dans l’aveniréconomique de la Tunisie en 2012 Pensez-vous que la situation économique va              Si vous...
Les priorités pour 2012    Quelles sont les mesures que vous préconisez                             En toute cohérence ave...
Résumé• Lenquête « La révolution, une année après » a  rencontré un large écho auprès des internautes et des  personnes in...
Données démographiques sur       l’échantillon             Age                                          Sexe     [20-30]  ...
www.tbcpartners.com
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Rapport de l'enquête: la révolution une année après

1,582 views

Published on

Résultats de l'enquête en ligne réalisée par Tunisie sondage, division sondage, de la société TBC partners.

Published in: News & Politics
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,582
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
368
Actions
Shares
0
Downloads
60
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Rapport de l'enquête: la révolution une année après

  1. 1. LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES… RAPPORT D’ENQUETE – Janvier 2012 TBC Partners - 2012
  2. 2. Sommaire1. Contexte et déroulement de l’enquête2. Rythme de la transition3. Les acquis de la révolution4. Les revers de la révolution5. La révolution est – elle menacée?6. Faire réussir la révolution7. Les impressions après les élections de l’AC8. La confiance dans l’AC et le nouveau gouvernement9. La confiance dans l’avenir économique de la Tunisie en 201210. Les priorités pour 201211. Résumé LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  3. 3. Contexte et déroulement de l’enquêteContexte et objectifs de l’étudeDéjà un an…Depuis le 14 janvier 2011, beaucoup d’évènements, debouleversements et bien de changements qui ont marqué une annéemouvementée. Dans le cadre de notre série d’études ayant traité les dossierspolitiques, sociaux et économiques d’actualité, nous nous proposons de nousinterroger sur les perceptions, les attentes, les aspirations et les soucis desTunisiens un an après la révolution. Il va sans dire que l’objet de cette étude estloin d’exprimer une prise de position quelconque, mais plutôt de faire un bilan quiretrace un état des lieux des principales préoccupations et interrogations quiinterpellent le Tunisien quant à son présent et surtout par rapport à l’avenir dupays.MéthodologieNotre enquête a été réalisée à travers un questionnaire électronique autoadministré auprès d’un échantillon de convenance composé de 1383 internautes. LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  4. 4. Rythme de la transition Globalement, comment vous avez trouvé leLe processus de transition démocratique lancé rythme de la transition démocratique ?depuis le 14 janvier a fait l’objet de notre premièreinterrogation. Ainsi, le rythme de cette transition aété jugé comme étant lent pour plus de 43% des 18.80%répondants. 37,6% considère que c’est un rythmenormal, tandis que 18,8% jugent que c’est plutôt 43.60%un rythme satisfaisant. 37.60%Il faut noter de prime abord que ce constat estrelativement justifiable. Avec une élite politiqueinexpérimentée, ayant des intérêts divergents eten l’absence d’une vision consensuelle sur le Lente Normale Satisfaisantescénario de la transition démocratique,beaucoup de temps a été perdu. D’ailleurs, lesTunisiens s’attendaient à mieux et surtout à que Une transition politique plutôt lente…les choses aillent plus rapidement. On pouvait mieux faire! LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  5. 5. Les acquis de la révolutionLa révolution tunisienne a certainement permis Une année après quels sont les principauxd’avoir des acquis. A ce propos, 72,7% des acquis de la révolution?répondants considèrent que « le droit de grève et denégociation sociale » est le principal acquis de la Autres 2.10%révolution. Il faut admettre que ceci est tout à faitjustifiable par l’ampleur des problèmes La réduction de la corruption 15.30%essentiellement d’ordre économique et social et qui L’assainissement de l’Etat 24.80%ont été incontestablement à l’origine dudéclenchement de la révolution. D’autres parts, la Les droits de grève 72.70%réussite des premières élections démocratiques del’histoire de notre pays a également constitué un Les élections transparentes de l’AC 69.40%acquis considérable pour 69,4%, suivi par 54% des La liberté d’expression 54%répondants ayant choisi la liberté d’expression.Il faut noter également que seulement 24,8% et 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80%15,3% des répondants considèrent que les objectifsd’assainissement de l’Etat sont atteints. Ces Les premières électionsrésultats témoignent de la relative méfiance qui transparentes…Le grand acquis…perdure et d’une satisfaction moyenne à ce Les grèves, toujours et encore!!!propos, encore du travail pour les politiciens… LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  6. 6. Les revers de la révolution Une année après quels sont les principaux acquis de la révolution? Autres 1.30% La montée du radicalisme religieux 54.90% Les grèves et les revendications continues 78.70% L’augmentation de la corruption et des abus 34% La mauvaise situation économique 76.80% L’inflation et la baisse du pouvoir d’achat 82.30% L’impunité de certaines personnalités régime 57.20% La lenteur des procès contre les symboles de l’ancien régime 64.40% 0.00% 10.00% 20.00% 30.00% 40.00% 50.00% 60.00% 70.00% 80.00% 90.00%Malgré les acquis, aussi considérables soient-ils, les Tunisiens considèrent que notre économie est entrain depayer très cher la facture de cette révolution. L’inflation et la baisse du pouvoir d’achat, la détérioration del’économie représentent ainsi les principaux effets néfastes d’une révolution loin d’être bénéfique à uneéconomie qui était déjà en crise malgré la vitrine des indicateurs trompeurs. Dans une autre paire demanche, 64,6% et 57,20% des répondants ont exprimé, respectivement, leurs inquiétudes quant à la lenteurde la procédure judiciaire contre les symboles de l’ancien régime et même l’impunité de certainespersonnalités. LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  7. 7. Les revers de la révolutionTous les Tunisiens, indépendamment de leurs appartenances L’autre revers de lapolitiques ou idéologiques, s’accordent sur le fait que le médaille...déclenchement de la révolution tunisienne est La religion, l’extrémisme etessentiellement expliqué par des raisons économiques et le faux débat!sociales ainsi que par des motivations de recherche de libertéd’expression et l’instauration de la démocratie. Toutefois, lephénomène qui a surgit post révolution, à savoir la montéedu radicalisme religieux, a représenté une sourced’inquiétude pour 54,9% des répondants.Il faut dire que ce constat s’exprime de plus en plus avec unenouvelle « allocation de la liberté ». Le débat identitaire, voirevestimentaire, la dichotomie entre «modernistesprogressistes» et «islamistes», sont entrain de faire dévier leprocessus vers une perspective autre que celle escomptée parla majorité des Tunisiens. LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  8. 8. Les grèves, un acquis qui La révolution est elle menacée? constitue une réelle menace! Si oui, pourquoi? Pensez vous que la révolution soit Les grèves continues menacée? 1.10% Le radicalisme religieux 8.20% 2.60% 7.20% L’impunité de certaines 27.30% personnalités Oui 3.90% La dégradation du pouvoir Non 52.30% d’achat Les luttes pour le pouvoir 72.70% 24.70% entre les partis La non indépendance des mediasL’inquiétude des Tunisiens quant à l’avenir de la Autresrévolution est un constat alarmant. 72,7% desrépondants considèrent que la révolution est Les grèves et les revendications socialesmenacée. Il faut dire que la gestion d’une constituent incontestablement la principalerévolution est un exercice totalement nouveau menace pour la révolution et ce pour 52,3% despour le Tunisien. En revanche, les hésitations, les répondants. Avec une économie déjà fragilisée partiraillements et les bras de fer entre les une année très difficile, les revendicationspoliticiens, la lenteur du changement, l’absence multipliées ne font qu’aggraver la situation.d’une croissance économique et le manque de L’exigence de solutions urgentes, immédiates etperspectives constituent des arguments justifiant structurelles représente une réelle mission difficilece pessimisme. à gérer. LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  9. 9. Faire réussir la révolution Il est clair que les grèves et les sit-in aussi légitimes et compréhensibles soit-ils sont entrain de devenir un réel handicap pour la reprise Quelles sont les mesures que vous préconisez économique et l’instauration d’un pour faire réussir la révolution? nouveau climat rassurant. L’arrêt immédiat des grèves représente100.00% 87.40% ainsi la mesure immédiate pour 90.00% 80.00% 87,4% des répondants. L’adoption 70.00% 68.90% d’une politique de dépenses 60.00% restrictive et l’exigence de 47.80% 50.00% 43.50% subventions de la part des grandes 40.00% entreprises constituent également 30.00% une solution envisageable par 68,9% 20.00% 10.00% 7.90% 5.40% et 47,8% respectivement. Il faut 0.00% noter, enfin que le Tunisien accepte Prélever Exiger des Emettre des Exiger l’arrêt Suppression Autres mal le prélèvement de quelques quelques jours subventions obligations en immédiat des des voitures de de salaire sur le auprès des devise à sit – in et des fonction et des jours de son salaire! revenu grandes l’intention des grèves avantages chez entreprises tunisiens à les l’étranger fonctionnaires Grèves et sit-in….Il est temps de travailler et d’arrêter l’hémorragie! LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  10. 10. Les impressions après les élections de l’AC Si vous n’êtes plus convaincu par Trois mois après les élections et la mise en place votre choix, pourquoi? de l’AC, est-ce que vous êtes toujours convaincu par votre choix lors du vote du 23 octobre? Double discours 56.50% Oui:42, Alliances 78.30% 4% Non:57, 6% Promesses non tenues 68.40% 0.00% 20.00% 40.00% 60.00% 80.00% 100.00%Trois mois après, 57,6% des Tunisiens sont entrain dese remettre en cause quant à leurs choix politiques La principale raison (78,3%) de cette déceptionpour les élections de l’assemblée constituante du 23 est expliquée essentiellement par l’établissementoctobre. Ceci peut s’expliquer par le fait qu’une d’alliances avec des partisbonne partie des électeurs Tunisiens ont voté sans qui, «théoriquement», n’ont pas depour autant bien connaître les programmes, les dénominateurs communs dans leurs projetscandidats et surtout les lignes directrices des politiques. Cette attitude a véhiculé un seuldifférents partis. sentiment : nos partis sont prêt à tout pour avoir leur part du gâteau. LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  11. 11. Confiance dans l’AC et le nouveau gouvernement Quel est votre degré de confiance dans l’AC pour Quel est votre degré de confiance dans lela création d’une constitution garante de progrès nouveau gouvernement pour résoudre les pour la Tunisie? problèmes posés? 31% 28.40% 31% 32.60% Confiance totale Confiance moyenne Aucune confiance 41.40% 36.40% Confiance totale Confiance moyenne Aucune confianceL’assemblé constituante a été la principale Le gouvernement est aussi loin d’avoir la confiancerevendication après la révolution. Toutefois, entre des Tunisiens qui sont encore sceptiques quant auxl’euphorie post révolution et le bilan observé depuis performances du gouvernement de coalitionla mise en place de cet organe, l’écart est assez tripartite surtout après la longue attente de laremarquable. Les Tunisiens ont plutôt des réserves nomination. Hormis 28,4% qui ont une confianceet ont exprimé de ce fait une confiance plutôt limitée totale en la capacité du gouvernement actuel àdans la capacité de l’assemblé constituante à garantir sortir le pays du tunnel, 41,4% et 31% desle progrès du pays. répondants sont plutôt peu confiants. LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  12. 12. Confiance en le Président Si vous n’avez pas confiance, pourquoi? Pensez vous que M. Marzouki, Président de la république soit l’homme de la situation? Parce que vous n’êtes pas d’accord 73.40% pour la personne de Marzouki Ne sais pas 17% Oui Parce que les fonctions du président 41,7% 87.60% sont limitées Non 42,3% Parce que la durée n’est pas 59.20% déterminée à l’avance 42,3% des Tunisiens ayant répondu à cette enquête 0.00% 20.00% 40.00% 60.00% 80.00% 100.00%ne sont pas confiants quant à la capacité du nouveauPrésident de la république à réaliser les objectifs de Pour ce qui est des raisons de lala révolution, tandis que 41,7% des répondants sont méfiance, 87,6% des répondants considèrentplutôt rassurés et considèrent que M. Marzouki soit que c’est essentiellement dû à sesl’homme de la situation. Il faut dire que cette fonctions, désormais, très limitées. Il faut direméfiance se justifie par les dernières déclarations de que la centralisation du pouvoir exécutif entremonsieur le Président, loin de faire le consensus les main du chef du gouvernement a démuni laauprès des tunisiens, bien qu’il avait réussi à obtenir fonction présidentielle de son envergure enle compromis au sein de la Troïka. matière de prise de décision. LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  13. 13. La confiance dans l’aveniréconomique de la Tunisie en 2012 Pensez-vous que la situation économique va Si vous êtes pessimiste au sujet de la situation s’améliorer au cours de l’année 2012 ? économique en 2012 , expliquez pourquoi ? Multiplication des grèves et des sit- 6.20% 78.70% in Non Ressources économiques limitées 67.80% 37.60% Oui 56.20% Manque dinvestissement privé 59.70% Je ne sais pas La crise internationale 34.50%Comme nous l’avons constaté, le souci 0.00% 20.00% 40.00% 60.00% 80.00%100.00%économique se place en premier lieu parmi lespriorités des Tunisiens. Il faut dire qu’après une Le principal souci pouvant léser le redémarrageannée aussi « exceptionnelle », l’économie de l’économie tunisienneTunisienne est dos au mur. D’ailleurs, 56,2% des reste, incontestablement, les grèves et sit in quiTunisiens ne sont pas optimistes quant aux ne font que perdurer un climat social quiperspectives de reprise économique pour 2012 et demeure tendu. Ceci confirme les craintes desce contre 37,6% qui sont plutôt optimistes. répondants au niveau des menaces qui pèsent sur la révolution. LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  14. 14. Les priorités pour 2012 Quelles sont les mesures que vous préconisez En toute cohérence avec les pour faire réussir la révolution? résultats précédents illustrant la priorité du souci économique et100.00% social, l’emploi se place comme 88.30% 90.00% 79.40% étant la priorité incontestable pour 80.00% l’année 2012 et ce pour 88,3%. 70.00% 64.70% 60.00% 55.70% Le dossier des martyrs, du 50.00% développement régional et de la 40.00% 30.00% sécurité ne sont pas de moindre 20.00% importance. 10.00% 0.00% Il faut dire que ces priorités sont L’emploi Le dossier des La sécurité Développement des interdépendantes. martyres régions défavorisées La réussite de la révolution dépend de la reprise économique LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  15. 15. Résumé• Lenquête « La révolution, une année après » a rencontré un large écho auprès des internautes et des personnes interviewées. Cest grâce à lengagement et au sérieux des participants que cette enquête a pu être réalisée. Nous aurions souhaité avoir davantage de temps pour approcher un échantillon plus large.• La révolution Tunisienne est loin d’avoir atteint ses objectifs. Beaucoup reste à faire pour concrétiser autant de promesses et pour trouver des solutions à plusieurs problèmes… c’est de l’engagement de tous les tunisiens que dépendra la réussite de cette révolution. LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  16. 16. Données démographiques sur l’échantillon Age Sexe [20-30] 53,10% Homme 49,30% [30-40] 26,80% femme 50,70% [40-50] 7,00% [50-60] 8,00% [60ans et plus] 5,10% Niveau dinstruction Primaire 13,80% Secondaire 16,50% Profession Supérieur 69,70% Etudiant 40,00% Fonctionnaire 12,70% Localisation Ouvrier - Agent 18,00% Nord 40,20% Profession libérale 12,90% Centre 32,50% Cadre supérieur 16,40% Sud 27,30% LA REVOLUTION, UNE ANNEE APRES
  17. 17. www.tbcpartners.com

×