Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Interview Referencement David Durand Pichard

1,269 views

Published on

Interview de David Durand Pichard - responsable du referencement d'un grand groupe audiovisuel, traitant du referencement dans le search marketing. Interview realisee par Arnaud Ducommun, étudiant en DUT SRC à Montbeliard.

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Interview Referencement David Durand Pichard

  1. 1. Rencontre avec David DURAND PICHARD Avec votre expérience etvos acqu is, qu elle définitionperson- nelle donneriez-vou s au référen- cem ent? «Le ré fé rencem ent est l’acte d’indexer les contenu s et par extensionsu rle w eb,onparle é g a- lem ent de positionnem ent des contenu s dans les pag es de ré su ltats». Com m entvou s estvenu e la passiondu référencem ent? «Pou rprom ou voirm onprem ier site perso qu iest devenu par la su ite, le site Athletissim o. J e vou - lais à l’é poqu e être positionné su r Altavista». Qu e faites-vou s actu elle- m ent? Qu elestvotre rôle ? «J e su is responsable du ré fé - rencem entd’u ng rand g rou pe au - diovisu el qu i g ère des sites de chaines, des portails thé m atiqu es ainsiqu e des sites é ditoriau x». Le référencem ent est u n m arché en plein essor. Vou s avez réalisé u ne étu de su r les m étiers du référencem ent, qu e conseillez-vou s à des jeu nes qu isou haitent entrer dans ce dom aine ? «Le ré fé rencem ent est u n des canau xdu w ebm ark eting m ais ce n’est pas le seu l. Il fau t être cu rieu x et s’inté resser au x diffé - rents canau x d’acqu isition de trafic qu isontu tiles à chaqu e type de site. Pou r u ne personne qu i dé bu te,dé bu te, u n poste dans u ne ag ence peu tfavorisercetappren- tissag e». Dans cette conférence vou s êtes intervenu avec David Deg relle su r la stratég ie des liens etplu s précisém entsu rle " Link Baiting " . Pou vez vou s nou s résu m ez en qu oi cela consiste ? «Le link baiting estlapêche au x liens. J ’aipré senté les diffé rentes possibilité s d’inciter les inter- nau tes, blog u eu rs etau tres w eb- m asters à cré erdes liens vers u n contenu qu ’ils au ront ju g é s perti- nents, am u sants ou inté ressants. Cette incitationactive perm et de booster le m aillag e et donc d’influ erpositivem ent su rle ré fé - rencem ent des contenu s, qu ’ils soienttextu els ou m u ltim é dias.». Vou s êtes vice-présidentde SEO-Cam p, qu elest le bu t de cette association ? et qu el im pacta t'elle dans le dom aine du référencem ent? «L’association SEO-Cam p a pou r vocation de rassem bler la com m u nau té du ré fé rencem ent. Nou s essayons d’apporterdes ré - ponses à des su jets lié s au xsa- laires, à ladifficu lté de recru teru n ré fé renceu r com pé tent, su r le m anqu e de form ations. Nou s avons org anisé s plu sieu rs é vène- m ents en20 0 8 (Paris, Bru xelles, Nantes, M arseille, Tou lou se) et enfé vrier20 0 9, l’org anisationdu SEO Cam p’u s». Vou s avez participé au x Search Eng ine Strateg ies à Paris. En qu oi consiste ce g rand rassem blem ent? Qu 'en avez vou s pensez ? «Les salons Search Eng ine Strateg ies reg rou pentdes spé cia- listes du Search M ark eting qu i ré pondent au x qu estions des entreprises. Les é chang es se fonté g alem ententre les diffé rents acteu rs su r u ne m êm e thé m a- tiqu e. Ce type d’é vènem ents est encore confidentiel. La France a u ne cu ltu re w eb à acqu é rir».
  2. 2. Ung rand rem erciem entà David DURA ND PICHA RD pou rsadisponibilité . Pou rplu s d'inform ations, consu ltez sonblog à l'adresse su ivante: - http://referenceu r.blog spot.com / A insiqu e su rsonparcou rs professionnel: - http://w w w .link edin.com /in/referenceu r Interview ré alisé par: - A rnau d DUCOM M UN Qu e pensez-vou s de laposi- tionde Goog le dans le référen- cem ent? «Goog le a pris u ne part de m arché m ajeu re enEu rope avec plu s de 90 % . A u cu ne socié té n’est à l’heu re actu elle capable de faire é volu ercette situ ation. Goog le n’a pas d’inté rêtà prom ou voirles acti- vité s de ré fé rencem entm ais sans cesces professionnels l’index de Goog le peu therm é tiqu e à certains contenu s.». Qu e pensez-vou s du réfé- rencem entdans l'avenir? «L e ré fé rencem ent é volu e au - delà de l’indexation sim ple de contenu s textu els. Ilfau tprendre encom pte, l’ensem ble des conte- nu s ainsiqu e le Search M ark eting Optim isationet penser straté g ie g lobale d’acqu isitionetne pas se focaliser u niqu em ent su r la posi- tionsu rGoog le. Une ré flexionsu r l’offre g lobale est é g alem ent im - pactante pou r concevoir u nplan d’actions efficaces SEO/SEM ». Est ce qu e votre blog est bienréférencé ? «Goog le estm onam i:) ».

×