Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
1
SOREA’MagNUMÉRO 01, DÉCEMBRE 2016
«L’ÉNERGIE EST NOTRE AVENIR, ÉCONOMISONS-LA !»
Les étiquettes
énergie
+La COP 22+
Le v...
2
Madame, Monsieur,
Voilà le premier numéro de notre newsletter SOREA’Mag,
nouvelle génération ! Vous la recevrez, tous le...
3
Zoom sur
les étiquettes énergie
Cela fait 25 ans déjà que notre regard croise
celui des étiquettes énergie. Elles touche...
Notre dossier
Le véhicule ÉLECTRIQUE
4
démarre enfin !
17 634 véhicules particuliers électriques ont été immatriculés sur ...
5
Notre dossier
ET L’INTEROPÉRABILITÉ DES RÉSEAUX DANS TOUT ÇA ?
Lesréseauxdebornesderechargesemultiplientetilssontexploit...
6
On pense à vous
7
La COP 22 à Marrakech
Souvenez-vous, c’était le 12 décembre 2015. Le monde entier célébrait à Paris la signature du
prem...
8
Contact
6 Rue Porte Martel - ZAC du Pré de Pâques -
73 870 St Julien Montdenis
04 79 64 02 11
accueil@sorea-maurienne.fr...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Soréa Mag' - La Newsletter électrique -décembre 2016

470 views

Published on

Le Soréa Mag' vous informe des actualités et innovations du secteur de l’électricité et des énergies renouvelables.
SOREA (SOciété des Régies de l'Arc) regroupe 8 régies communales d'électricité en Savoie (Vallée de la Maurienne), c'est un acteur régional de la transition énergétique et digitale.
Son savoir-faire historique de gestion du réseau de distribution électrique l'a conduit à se développer dans la production d'électricité à base d'énergie renouvelables (hydraulique, solaire, biomasse) et par extension sur les communications électroniques via sa filiale Fibréa.
Depuis 2015, elle permet également aux entreprises et collectivités de se fournir en électricité avec les offres de marché (Electricité de Savoie) et de réaliser des économies sur l'éclairage grâce à Idwatt (Solution d'éclairage LED).

Au sommaire de ce magazine électronique :
* Les étiquettes énergie
* Le véhicule électrique
* La COP 22.

Bonne lecture.

Published in: Technology
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Soréa Mag' - La Newsletter électrique -décembre 2016

  1. 1. 1 SOREA’MagNUMÉRO 01, DÉCEMBRE 2016 «L’ÉNERGIE EST NOTRE AVENIR, ÉCONOMISONS-LA !» Les étiquettes énergie +La COP 22+ Le véhicule électrique
  2. 2. 2 Madame, Monsieur, Voilà le premier numéro de notre newsletter SOREA’Mag, nouvelle génération ! Vous la recevrez, tous les deux mois, en version électronique. L’objectif de cette lettre est de vous faire partager notre passion au quotidien et vous apporter un éclairage sur la transition énergétique et digitale que nous connaissons. SOREA déborde de projets d’énergies renouvelables (hydraulique, solaire, biomasse,  …) : plus de 100 M€ d’investissements à horizon 2022 ! SOREA est aussi très active sur les communications électroniques : sa filiale FIBREA, est chargée de construire le futur réseau Très Haut Débit (FTTH « Fiber To The Home ») en Maurienne mais aussi en Tarentaise. Les travaux ont été anticipés depuis 2013, et le réseau structurant de collecte/transport (les « gros tuyaux ») atteint déjà 400 km et traverse certains cols (Iseran, Madeleine). A travers la désignation récente du délégataire savoyard (Axione, filiale de Bouygues), nous sommes chargés d’assurer la construction du réseau FTTH. Mais attention, le déploiement sera très long et étalé sur la période 2017- 2027 : le planning est défini par le Département, qui finance le projet avec le soutien de l’Etat, de la Région et des Communautés de communes. Je vous souhaite d’excellentes fêtes Frédérick MARCHAND Sommaire LES ÉTIQUETTES ENERGIE P.3 LE VÉHICULE ÉLECTRIQUE P.4,5 LA COP 22 P.7 CONTACT P.8 Édito Une publication de Soréa Directeur de la publication et responsable éditorial : Frédérick Marchand 6 rue Porte Martel ZAC du Pré de Pâques 73 870 Saint-Julien Montdenis Tél. : 04-79-64-02-11 Fax. : 04-79-83-20-77 www.sorea-maurienne.fr
  3. 3. 3 Zoom sur les étiquettes énergie Cela fait 25 ans déjà que notre regard croise celui des étiquettes énergie. Elles touchent désormais presque tous les produits électroménagers. Elles ont même été étendues à l’automobile ou encore à l’immobilier avec le diagnostic de performance énergétique (le DPE, désormais obligatoire) qui calcule les consommations d’énergie d’un logement. L’objectif des étiquettes énergie est simple : guider les consommateurs vers les appareils les moins énergivores. Le dispositif est également évolutif. Par exemple, il y a encore quelques années, la meilleure performance pour un réfrigérateur était la classe A. Alors que l’on trouve désormais des réfrigérateurs en classe A+, A++ et A+++ (qui Le saviez-vous ? offrent 40 % d’économie d’énergie par rapport à la classe A). Mais attention, l’étiquette énergie ne sert de comparaison que pour les appareils dotés des mêmes caractéristiques (volume, etc.). Par exemple, un réfrigérateur « américain  » (à double porte avec distributeur de glaçons) peut être classé A, tout comme un réfrigérateur traditionnel … alors qu’il peut pourtant consommer deux fois plus ! La performance énergétique des équipements peut avoir un vrai impact. Sur la durée de vie des équipements, les choix faits par les ménages peuvent ainsi générer jusqu’à 3  000  € d’économies sur la facture d’électricité ! LES DÉPENSES D’ÉLECTRICITÉ… … d'une famille équipée d'appareils peu efficaces … d’une famille équipée des appareils les plus efficaces source : ADEME
  4. 4. Notre dossier Le véhicule ÉLECTRIQUE 4 démarre enfin ! 17 634 véhicules particuliers électriques ont été immatriculés sur les dix premiers mois de 2016. C’est 30 % de plus que sur la même période en 2015. Certes, ce n’est que 1 % de l’ensemble des immatriculations, mais les conditions semblent enfin réunies pour que le marché décolle : l’offre de véhicules s’élargit et le nombre de bornes de recharge publiques augmente. 25 modèles sont disponibles en France, mais la star est la Renault Zoé avec 50 % des ventes. Le véhicule électrique fait référence à un véhicule 100 % électrique équipé d’une batterie. Le véhicule hybride associe un moteur thermique à essence ou diesel à un moteur électrique. VÉHICULE ÉLECTRIQUE VERSUS VÉHICULE HYBRIDE 300 km d’autonomie en usage réel (1) 35 à 60 minutes le temps de charge à 50 % de la batterie selon le modèle (1) 2 €, le plein électrique (1) Selon Renault pour son modèle ZOE la prime écologique pour l’acquisition d’un véhicule électrique est de 6 300 € à laquelle peut s’ajouter une prime de 2 700 € pour la mise à la casse d’un véhicule diesel de plus de 10 ans BON À SAVOIR
  5. 5. 5 Notre dossier ET L’INTEROPÉRABILITÉ DES RÉSEAUX DANS TOUT ÇA ? Lesréseauxdebornesderechargesemultiplientetilssontexploitéspar75opérateursdifférents. Il faut, pour s’y brancher, un système d’accès (badge, application ou encore QRCode). Heureusement, des opérateurs comme Freshmile et Hubject proposent des solutions d’accès utilisables sur plusieurs réseaux. LA VOITURE ÉLECTRIQUE, UNE VOITURE ÉCOLOGIQUE ? L’utilisation du véhicule en lui même n’émet aucune pollution. En revanche, la production d’électricité nécessaireàlarechargeenproduit(variableselonletypedeproductiond’électricité). Par ailleurs, les batteries doivent être recyclées car elles contiennent des matériaux polluants. COMPARAISON DES ÉMISSIONS DE CO2 11 g de CO2 / Km pour une Renault ZOE en France 83 à 130 g pour son équivalent thermique la Renault Clio 14 799 points de recharge sont répartis dans 4 507 stations actuellement en France. Le développe- ment du réseau est rapide (près de 5 000 en un an !). De nombreux acteurs sont impliqués dans le déploiement de réseaux de bornes : les gestionnaires de parkings, les constructeurs automobiles, les collectivités terri- toriales… L’objectif fixé par l’Etat est de 100 000 d’ici 2020. Pour les trouver, les sites des constructeurs ou encore des applications (Chargemap par exemple) les recensent. CO2 CO2
  6. 6. 6 On pense à vous
  7. 7. 7 La COP 22 à Marrakech Souvenez-vous, c’était le 12 décembre 2015. Le monde entier célébrait à Paris la signature du premier accord mondial de lutte contre le changement climatique. Cet accord est officiellement entré en vigueur le 4 novembre 2016 après que plus de 55 pays l’aient ratifié. Un an plus tard, près de 200 pays se sont retrouvés à Marrakech pour poursuivre la dynamique. Désormais, c’est en 2018 (et non plus en 2020) que tous les détails de l’Accord de Paris devront être arrêtés. A Marrakech, les Etats ont donc décidé d’accélérer. Et ce, alors même que l’élection de Donald Trump à la Présidence des Etats-Unis a suscité une inquiétude quant à la pérennité de l’engagement des Etats-Unis (2ème émetteur mondial de gaz à effet de serre). Mais parallèlement plusieurs pays (comme l’Allemagne par exemple) ont présenté leur plan stratégique pour réduire drastiquement leurs émissions de gaz à effet de serre. limiter le réchauffement mondial de la planète entre + 1,5 °C et 2°C d’ici 2100OBJECTIF Seule ombre au tableau, la question des financements n’a pas été tranchée. Une vraie déception pour les pays en développement qui attendent la concrétisation de l’engagement des pays développés de leur verser 100 milliards de dollars par an pour les aider à faire face aux impacts du changement climatique. Mais le rendez-vous est déjà pris dans un an à Bonn pour la prochaine conférence mondiale pour le climat. On comprend mieux...
  8. 8. 8 Contact 6 Rue Porte Martel - ZAC du Pré de Pâques - 73 870 St Julien Montdenis 04 79 64 02 11 accueil@sorea-maurienne.fr www.sorea-maurienne.fr

×