Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Vigilance                  27èmes JOURNÉES FRANÇAISES DE PHARMACOVIGILANCE                                                ...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Enquete angers prescrire

538 views

Published on

Published in: Health & Medicine
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Enquete angers prescrire

  1. 1. Vigilance 27èmes JOURNÉES FRANÇAISES DE PHARMACOVIGILANCE En pratique, connaître les médica- ments hyperkaliémiants permet de sur- veiller la kaliémie des patients les plus exposés, d’être particulièrement vigilant HYPERKALIÉMIE lors de leur association, et d’éviter l’appa- MÉDICAMENTEUSE FRÉQUENTE rition de troubles cardiaques ou muscu- laires graves. ● Gare aux IEC, la spironolactone, les 73 ans. Des antécédents d’hypertension ©La revue Prescrire sels de potassium, les héparines, les sar- artérielle, d’insuffisance cardiaque, d’in- tans, etc. suffisance rénale ou de diabète étaient Extraits de la veille documentaire Prescrire. présents chez 30 % à 50 % des patients. 1- Prescrire Rédaction “L’hyperkaliémie médica- L ’hyperkaliémie est définie par une Au moment de l’hyperkaliémie, 20 % menteuse en bref”. In : Prescrire Rédaction “Inter- actions médicamenteuses. Comprendre et décider” concentration plasmatique des ions des patients recevaient un médicament Rev Prescrire 2006 ; 26 (270 suppl.) : 143. potassium supérieure à 5 mmol/l. Elle pouvant entraîner une hyperkaliémie, 2- Lainé-Cessac P et coll. “Prospective, observatio- expose à des troubles graves du rythme 45 % en recevaient 2, et 35 % en rece- nal study of drug-induced hyperkalemia in hospi- talized, adult patients” 27e journées de pharmaco- cardiaque (arythmies ventriculaires, arrêt vaient plus de 2 (2). vigilance, Montpellier : 10-12 avril 2006. cardiaque notamment) et à des troubles Les médicaments hyperkaliémiants les Fundamental Clin Pharmacol 2006 ; 20 : 186 (abs- tract 247) (version complète : 1 page). musculaires (faiblesse, paralysie) (1). plus fréquemment identifiés dans cette Le Centre régional de pharmacovigi- étude ont été : les inhibiteurs du système lance d’Angers a présenté en 2006 une rénine-angiotensine (inhibiteurs de l’en- étude prospective menée pendant 3 mois zyme de conversion (IEC), sar tans) sur tous les patients âgés de plus de (62,5 %), des diurétiques hyperkalié- DCI France Belgique Suisse 17 ans ayant présenté une hyperkaliémie miants (principalement la spironolactone) ciclosporine SANDIM- NEORAL SANDIM- MUN°, SANDIM- MUN°, au cours de leur hospitalisation (2). Les (37,5 %), des sels de potassium (35 %) NEORAL° MUN°, SANDIM- patients dialysés ou ayant subi une chi- ou les héparines (22,5 %) (2). SANDIM- MUN MUN° NEORAL° rurgie cardiovasculaire dans les Une association spironolactone + IEC ou autre 48 heures ont été exclus. a été retrouvée 10 fois (25 %) (2). spirono- ALDACTONE° ALDACTONE° ALDACTONE° 112 patients ont présenté une hyper- Les autres médicaments hyperkalié- lactone ou autre ou autre ou autre kaliémie supérieure ou égale à 6 mmol/l ; miants connus sont principalement : la tacrolimus PROGRAF° PROGRAFT° PROGRAF° dans 40 cas (36 %), l’hyperkaliémie a été ciclosporine, le tacrolimus, les époétines, trimétho- (1) (1) (1) prime considérée d’origine médicamenteuse. les anti-inflammatoires non stéroïdiens 1- Associé dans Bactrim° ou autre. L’âge moyen des 40 patients était de (AINS) et le triméthoprime (1). à leurs propriétés cholinergiques, et de la mémantine (2,3). Le bénéfice de ces trai- ANTI-ALZHEIMER : tements est souvent trop modeste pour courir le risque de tels effets indésirables. DES EFFETS INDÉSIRABLES ©La revue Prescrire GRAVES SOUVENT MORTELS Extraits de la veille documentaire Prescrire. 1- Bruhat C et coll. “Specific dementia treatment : ● Les effets indésirables cardiovascu- Les effets indésirables cardiovascu- about life-threatening adverse effects from the french pharmacovigilance system database” laires parfois graves, voire mortels, laires étaient les plus fréquents : 21 cas. 27e journées de pharmacovigilance, Montpellier : sont les plus fréquemment rapportés Des troubles de la conduction cardiaque 10-12 avril 2006. Fundamental Clin Pharmacol avec les médicaments de la maladie ou une bradycardie ont été rapportés 2006 ; 20 : 190 (abstract 272). 2- Prescrire Rédaction “ Maladie d’Alzheimer : gare d’Alzheimer. dans 9 des 21 cas, principalement avec aux interactions avec les anticholinestérasiques” les anticholinestérasiques. Un autre Rev Prescrire 2006 ; 26 (269) : 111-115. 3- Prescrire Rédaction “Galantamine : mortalité En 2006, le Centre régional de phar- médicament dépresseur cardiaque était accrue” Rev Prescrire 2005 ; 25 (259) : 197. macovigilance d’Angers a recensé dans présent dans 5 des 9 cas (1). Une brady- la base française de pharmacovigilance cardie a été rapportée chez 4 patients tous les effets indésirables graves enre- prenant une association d’un anticholi- gistrés avec les anticholinestérasiques : nestérasique avec la mémantine. donépézil, galantamine, rivastigmine, et 22 patients sont morts. Morts subites avec la mémantine, un inhibiteur des ou non et arrêts cardiaques sont surve- récepteurs NMDA utilisé aussi dans la nus dans 11 des 22 cas (6 cas impli- maladie d’Alzheimer (1,2). quaient le donépézil et 3 la mémantine). DCI France Belgique Suisse 52 notifications ont été dénombrées. Des antécédents cardiovasculaires ont donépézil ARICEPT° ARICEPT° ARICEPT° 20 cas concernaient le donépézil, 13 la été retrouvés chez 7 de ces 11 patients. galantamine REMINYL° REMINYL° REMINYL° rivastigmine, 9 la galantamine, 10 la En pratique, ces données reflètent mémantine EBIXA° EBIXA° EBIXA° ou autre mémantine. L’âge moyen des patients bien le profil d’effets indésirables connu rivastigmine EXELON° EXELON° EXELON° était de 80 ans (58 ans à 93 ans). des anticholinestérasiques, qui sont dus PAGE 668 • LA REVUE PRESCRIRE OCTOBRE 2006/TOME 26 N° 276Reproduction interdite, sauf pour les abonnés individuels dans le cadre dune diffusion limitée, en petit nombre, à but non commercial.

×