Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Diffusion
FLAIR Angioscanner
Appel SAMU!
IRM H+1
NIH 0
Diffusion
Thrombolyse IV
Asymptomatique
Cas 3
l’IRM c’est bien,
mais connaître les syndromes topographiques
c’est indispensable
Où faut-il regarder?
F de 40 ans, paresthésies hémicorps G 3 étages,
tremblements, pleurs à plusieurs reprises….IRM H2
NIH à 0, Conduite à teni...
Evolution à H24 : hémiplégie D (NIH 11)
Territoire de l’artère choroïdienne antérieure
IRM1
Cas 4:
malaise vagal = le diagnostic de facilité
F de 63 ans
• Sportive, aucun antécédent
• Marche de 2 heures
• S’arrête pour le repas de midi
• Pâleur, sueurs, nausées, ...
IRM Diffusion
ARM TOF
FLAIR
A la sortie de l’IRM: quadranopsie lat homonyme > G : Décision thrombolyse
Les aires primaires, motrices, sensitives ou sensorielles
n’occupent qu’une portion limitée du néo-cortex
AVC n’est pas fo...
Conclusions
Pas de diagnostic d’AIT sans IRM
AIT = urgence absolue = AVC en évolution
Avant de conclure à un diagnostic di...
Sémiologie des AIT (3)
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

0

Share

Download to read offline

Sémiologie des AIT (3)

Download to read offline

V. Wolff

Related Books

Free with a 30 day trial from Scribd

See all

Related Audiobooks

Free with a 30 day trial from Scribd

See all
  • Be the first to like this

Sémiologie des AIT (3)

  1. 1. Diffusion FLAIR Angioscanner Appel SAMU! IRM H+1 NIH 0 Diffusion Thrombolyse IV Asymptomatique
  2. 2. Cas 3 l’IRM c’est bien, mais connaître les syndromes topographiques c’est indispensable Où faut-il regarder?
  3. 3. F de 40 ans, paresthésies hémicorps G 3 étages, tremblements, pleurs à plusieurs reprises….IRM H2 NIH à 0, Conduite à tenir? Neuro-végétatif, AIT? pas de thrombolyse
  4. 4. Evolution à H24 : hémiplégie D (NIH 11)
  5. 5. Territoire de l’artère choroïdienne antérieure IRM1
  6. 6. Cas 4: malaise vagal = le diagnostic de facilité
  7. 7. F de 63 ans • Sportive, aucun antécédent • Marche de 2 heures • S’arrête pour le repas de midi • Pâleur, sueurs, nausées, vomissements, malaise d’allure lypothymique • Allo le 15 • Arrivée des pompiers: asymétrie faciale gauche (supérieur et inférieur) • A l’arrivée: asymptomatique (NIH 0) • Malaise vagal? • IRM H+2
  8. 8. IRM Diffusion
  9. 9. ARM TOF
  10. 10. FLAIR A la sortie de l’IRM: quadranopsie lat homonyme > G : Décision thrombolyse
  11. 11. Les aires primaires, motrices, sensitives ou sensorielles n’occupent qu’une portion limitée du néo-cortex AVC n’est pas forcément synonyme d’hémiplégie ou d’aphasie+++ Les aires associatives (sous-tendant les fonctions cognitives) représentent la majeure partie du néo-cortex Déficit neurologique brutal Ecouter patient, famille, proches Entourage…
  12. 12. Conclusions Pas de diagnostic d’AIT sans IRM AIT = urgence absolue = AVC en évolution Avant de conclure à un diagnostic différentiel se rappeler que la symptomatologie neurologique ne se résume pas à la motricité, sensibilité… Urgence d’une cécité monoculaire transitoire AIT = syndrome de menace Thrombolyse devant un déficit transitoire ou mineur?

V. Wolff

Views

Total views

752

On Slideshare

0

From embeds

0

Number of embeds

6

Actions

Downloads

5

Shares

0

Comments

0

Likes

0

×