Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Viateurs info l'association progresse...

750 views

Published on

Comunidad Viatoriana en Francia

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Viateurs info l'association progresse...

  1. 1. s o m m a i r ep.3 Editorial. Vkteurs mío Courrier d e s C l e r c s de Saint-Viateur de Francep. 4-5 Communautés viatoriennes de France : Le n u m e r o 5 € le projet - les avancées - les réalisations locales. A b o n n e m e n t s i m p l e , 1 an 10 €p. 6-7 Dannée en année, chapitre aprés chapitre, A b o n n e m e n t de soutien s e l o n possibilités lAssociation progresse.p.8 Lécosystéme dune communauté viatorienne lócale.p.9 Communautés viatoriennes de France : BULLETIN D A B O N N E M E N T quelques dates marquantes pour lAssociation. Je m a b o n n e (jabonne un d e m e s a m i s ) á Viateurs-lnfop. 10-11 A S S O C I É S - ANIMATEURS DUNE C O M M U N A U T É . Jenvoie Eurosp. 12-13 LA C O M M U N A U T É VIATORIENNE EN CHIFFRES. par C.C.P. : Viateurs-lnfo LYON 1304-20 Jp. 14 A S S O C I É S A U SERVICE DANIMATION par cheque bancaire á lordre de "Viateurs-lnfo" ET GOURVERNANCE.p. 15 Lespérance du Supérieur. NOM (en majuscules) Prénomp. 16 A S S O C I É S EN MISSION : en France. Adressep. 17-18 A S S O C I É S EN MISSION : au pays basque espagnol.p. 19 A S S O C I É S EN MISSION : au Honduras.p. 20-21 France : 3 N O U V E A U X A S S O C I É S . Code postal Bureau distributeurp. 22-23 CONVICTIONS ET MESSAGES 2 Assemblée genérale, Bogotá, fév. 2 0 1 1 . é m e Rédaction et administration 3, rué Louis Q u e r b e s - 69390 V O U R L E Sp.24 Communauté viatorienne de St-Pierre Sula, Honduras. E . m a i l : viator.france@wanadoo.frCrédit photos : VIALA Fernande (Délégation de France) pp. 1-8-9-14-15-21 Communauté dOullins pp. 5-16-20 http : www.pro.wanadoo.fr/viateur.france P. DESPEYROUX Rene p. 10 MARIBEL (Province dEspagne) p. 17 EL JACAL (Fondation du Honduras) pp. 19-24 Directeur de la publication : Paul Bemat Dessin ¡ F. VEYRIÉ Frangois p. 23 Imprimerie: Touron/Haubtmann Andrézieux-Bouthéon Depot legal juin 2012
  2. 2. editorial Le sociologue se r e t r o u v e dans cette prise d e p e r s o n n e s consacrées et le l a i c a t . (La v i e c o n s c i e n c e des Viateurs : «La C o m m u n a u t é consacrée, n ° 5 4 ) . v i a t o r i e n n e s i n s c r i t dans le m o u v e m e n t associatif, general a u j o u r d h u i dans lÉglise, B e a u c o u p de chrétiens d é c o u v r e n t m a i s q u i t e n d á o u v r i r la v i e r e l i g i e u s e s u r le s i n t e r r o g e n t : y a-t-il fusión des v o c a t i o n s ? m o n d e et á i n v i t e r des laics á p a r t i c i p e r a u U n laic peut-il étre l a n i m a t e u r d u n e t e l l e c h a r i s m e des Instituís». (1) communauté ? o u méme f a i r e ^ g ^ t i e d e la d i r e c t i o n d e s V i a t e u r s d e France ? N o s U n h i s t o r i e n r e m o n t e r a j u s q u a u P. Louis lecteurs p o u r r o n t t r o u v e r i c i des infor- Q u e r b e s ( 1 7 9 3 - 1 8 5 9 ) . II a v a i t envisagé le r e g r o u p e m e n t d e «Catéchistes séculiers» m a t i o n s et sans d o u t e des réponses á leurs mais les o r i e n t a t i o n s d e f o n d d e lÉglise a u questions. Ce n u m e r o de VIATEURS I N F O 19 é m esiécle T e n a v a i e n t e m p é c h é . II f a l l u t sattachera s u r t o u t á m o n t r e r les p r i n c i p a l e s a t t e n d r e la p r o m o t i o n d u laícat et le C o n c i l e avancées c o n c e r n a n t les laTcs associés. V a t i c a n II ( 1 9 6 2 - 1 9 6 5 ) p o u r r e p r e n d r e , á n o u v e a u x frais, l i n t u i t i o n d u Fondateur. Les Viateurs, r e l i g i e u x et laics, partagent u n e A i n s i n a q u i t p r o g r e s s i v e m e n t , á la f i n d u m é m e c o n v i c t i o n : «La réciprocité d e s 20 siécle, «la C o m m u n a u t é viatorienne» échanges q u i sétablit e n t r e n o u s c r e e u n REGAROS é m e composée d e r e l i g i e u x et d e laics associés. r a p p o r t d e complémentarité e n t r e n o s diverses v o c a t i o n s et i n v i t e c h a c u n e delles á CROISÉS SUR U n pape, Jean Paul I I , r e c o n n a i t la u n signe t o u j o u r s se r e n o u v e l e r sous les a p p e l s d e d e D i e u . «Aujourdhui, b e a u c o u p d l n s t i t u t s lEsprit. A i n s i c h a q u é m e m b r e d e laLASSOCIATION (...) sont p a r v e n u s á la c o n v i c t i o n q u e leur c h a r i s m e p e u t étre partagé avec les laics q u i , Communauté viatorienne devient respon- sable d u développement d e l e n s e m b l e » . par conséquent, s o n t invites á p a r t i c i p e r d e DE RELIGIEUK (1) facón p l u s i n t e n s e á la spiritualité et á la U n e i n v i t a t i o n pressante p o u r nous, Viateurs, m i s s i o n d e l l n s t i t u t lui-méme (...). U n á c o n t i n u e r á a v a n c e r et á servir e n s e m b l e . ET DE LAICS n o u v e a u c h a p i t r e r i c h e despérance s o u v r e F. PAUL BERNAT, dans l h i s t o i r e d e s r e l a t i o n s e n t r e les Viateur religieux 111 CHARTE de la Communauté viatorienne, 2006, révisée 2011
  3. 3. CotHmtittat* tés Le pro jet Les avancées íactuaCisé) RESPONSABILITES CROISSANTES Supérieur des Viateurs DES LAICS ASSOCIÉS C o n s e i l d e la D é l é g a t i o n de France 2006 - CHARTE DE LA COMMUNAUTÉ VIATORIENNE Communauté viatorienne lócale 2006 - 1 ASSEMBLÉE GENÉRALE ÉRE religieux associés Anecia (Italie), religieux + associésDans VIATEURS INFO 53 (1997), le P. Jean-Marie Roux 2011 - 2 ASSEMBLÉE GENÉRALE É M Eécrivait: «Si on accepte la symbolique de lellipse avec ses BOGOTA (Colombie)deux foyers égaux et non satellites ¡un de lautre, on napas fini den mesurer les heureuses conséquences :théologiques, pastorales et canoniques». Afotre comiHi4Hauté se veut une 6onne ( M e s s a g e d e la 2 é m e Assemblé«
  4. 4. viatorícHHCs de franca Les réaCisatioHS CocaCcs COMMUNAUTES VIATORIENNES DE FRANCE Cté Louis-Querbes Foissac (Aveyron) Cté Saint-Viateur Oullins (Rhóne) Cté Saint-Viateur Rodez (Aveyron) Centre Querbes Vourles (Rhóne) et Communautés viatoriennes Une Communauté viatorienne - Oullins 2012 de Cote dlvoire 12 a s s o c i é s - 3 religieux (1 Prétre, 2 Fréres) (relevant de la Délégation de France)HOUVCCCC au égúise et pour Ce Monde »genérale - Bogotá 2011)
  5. 5. DANNÉE EN ANNÉE, CHAPITRE APRÉ8 CHAPITRE. 1967 et1969 1978 (Chapitre spécial en 2 sessions) Rédaction de la nouvelle Constitution Priorité : Étudier la rénovation de la congré- Naissance de lAssociation gation «Notre congrégation accepte de sassocier dau- O r i e n t a t i o n s sur la v i e et la m i s s i o n des C l e r c s tres personnes qui désirent participer á sa mis- de Saint-Viateur. sion, á sa vie spirituelle et á sa vie communautaire» Rien nest dit sur lAssociation (articleV). 1 ers associés á partir de 1 9 8 0 1972 1984 Objectif: Préparer un avant-projet de Consti- Rédaction des Réglements généraux ( e x p l i - tution des Clercs de Saint-Viateur c i t a t i o n et a p p l i c a t i o n d e la C o n s t i t u t i o n ) . U n e o u v e r t u r e sur les laics : Spécification de la mission viatorienne «Notre congrégation a c c e p t e d e r e c e v o i r d a n s auprés des j e u n e s et des laissés p o u r c o m p t e ses rangs des laTcs...» de notre temps. Les diverses p r o v i n c e s réagissent p o s i t i v e m e n t . 1 é r e évaluation de lexpérience des associés B i l a n p o s i t i f m a i s q u e l q u e s résistances d e certaines communautés locales.6
  6. 6. LAQQOCIATION PROGRE99E1988 Sur le ministére c o m m u n des C l e r c s d e Saint- 2000 Viateur, C o n v i c t i o n q u e le ministére de catéchiste est ¿ e service de la Parole au coeur d e n o t r e c h a r i s m e . e n a c c o r d a v e c l e u r identité f u n d a m é n t a l e P r o p o s i t i o n d e m o y e n s spécifiques e n v u e d e la déducateur chrétien. rénovation d e n o t r e v i e s p i r i t u e l l e . A propos des associés : Laisser se développer Le c h a p i t r e d e m a n d e d a p p e l e r désormais u n e pratique a v a n t d e légiférer. « V I A T E U R S » les religieux et les associés. « L a r r i v é e des associés est u n é v é n e m e n t vocationnel». 1994 2006 Sur le c o n c e p t d e Communauté viatorienne. 1 assemblée genérale réunissant des religieux é r e R e l i g i e u x et associés d e v i e n n e n t désormais et des associés. «héritiers de plein droit d u c h a r i s m e d u Rédaction dune charte c o m m u n e aux religieux Fondateur et co-responsables de son dévelop- et aux associés, sorte d e c o n s e n s u s n o r m a t i f sur pement». lidentité d e la C o m m u n a u t é v i a t o r i e n n e . P r o m o t i o n d u n e d y n a m i q u e de re-fondation- Le c h a p i t r e des r e l i g i e u x q u i suit insiste sur la r e v i t a l i s a t i o n p o u r les V i a t e u r s . spiritualité v i a t o r i e n n e et sur la solidarité inter- nationale. 7
  7. 7. fflO£M)0(]QC3C3G G0B0BG ans mon coin de pays, en Qaspésie (sud-est du viatorien. Lécosystéme favorable est bien celui de la luébec), il y a un grand jardín de plantes, de communauté lócale. eurs et darbustes de différentes origines qui, ans leur croissance, profitent dun climat favo- II sagit done dappeler chaqué communauté lócale á étre le able particulier á ce petit milieu. O n dit quils milieu nourricier de chacun de ses membres. Chaqué profitent dun écosystéme. Ecosystéme vient de Viateur doit se sentir responsable de faire advenir la com- deux mots : "eco" (du grec "oikos") qui signifie munauté viatorienne dans son milieu. Plusieurs expériences "maison" et "systéme" (du grec "sustema") qui montrent que des communautés viatoriennes de base de- designe un ensemble. A i n s i lécosystéme viennent progressivement des chantiers déducation et iggére cette cohérence de la maison de la vie. dévangélisation et quelles sont rejointes par ceux et cellesTous les éléments dun écosystéme sont interdépendants. qui désirent vivre á fond le projet de Louis Querbes dans leM é m e les vieilles souches sont útiles á la vie de lensemble. monde de ce temps.Cette vie a besoin pour grandir de tout un environnementfavorable. Jutilise done cette métaphore pour affirmer que Tous doivent reconnaítre linterdépendance des Viateursle charisme viatorien a besoin dun milieu favorable et ce ; religieux et Viateurs associés pour que la Communautémilieu cest dabord la communauté viatorienne lócale. Je viatorienne puisse contínuer á étre un don pour lEgliseparlerai done dun écosystéme viatorien. daujourdhui. Jy vois une urgence pour nos Provinces et nos Fondations. Cest dans lécosystéme de nos commu-La métaphore de lécosystéme peut sappliquer facilement nautés viatoriennes locales que nous pourrons vivre á fondaux Viateurs. Les Viateurs sont des baptisés bien vivants, le charisme viatorien dans ses dimensions spirituelles,désirant vivre un projet de vie chrétienne aux couleurs de communautaires et apostoliques. Le projet de Louis QuerbesLouis Querbes. Viateurs religieux et Viateurs associés sera ainsi relancé et lavenir sera ouvert.vivent dans les "écosystémes" que sont les communautésviatoriennes locales. Tous les Viateurs portent la respon- Léonard AUDET, c.s.v. Bogotá, Ic3février2011sabilité de creer un milieu nourricier pour le charisme
  8. 8. COMMUNAUTES VIATORIENNES DE FRANCE représentées) six Viateurs du Sud Ouest sont présents d o n t quatre associés : Christine, Fernande ( V i l l e f r a n c h e de Rouergue), Bernard et Maryse (Rodez). Nous avons pu nous situer franchement en avance dans cette fraternelle c o m - munion... Vourles (Rhóne), novembre 2010 : Reunión des associés de France En 2009 pour organiser la branche des VIATEURS LAICS ASSOCIÉS D e u x Viateurs religieux et deux Viateurs associés : Christine (Villefranche de Rouergue) et Christian (Oullins) consti-En 1982 En 2006 tuent le Conseil de la Délégation deU n e enseignante, Jacqueline, fait ses U n associé, Christian ( O u l l i n s ) est élu France, autour du P. Pierre D e m i e r r e .premiers engagements á Notre-Dame de par la Communauté v i a t o r i e n n e deTreize-Pierres (Aveyron). France pour p a r t i c i p e r á la 1 Assem- é r e En 2012 blée genérale á Rome oü sont réunis des Pour les 3 0 ans de lAssociation enEn 1998 religieux et des laics associés. France, nous c o m p t o n s 2 4 ViateursLe M o n d e v i a t o r i e n féte les 2 0 ans de laics, présents dans 4 CommunautéslAssociation áValladolid (Espagne). En 2007 viatorienne : Rodez, Villefranche-FoissacTrois Viateurs laícs des Communautés A Lourdes, au 1 rassemblement des e r (Aveyron), O u l l i n s , Vourles (Rhóne).viatoriennes d O u l l i n s (Rhóne) et Ville- laícs en lien avec les Instituts de v i efranche (Aveyron) sont présents. consacrée (plus de 2 0 0 congrégations Bernard FERRAND, Viateur laíc.
  9. 9. Térvo¡£ha£e deD a n s la F o n d a t i o n V i a t o r i e n n e d e Cote c o m m u n a u t é avec lesquels il g a r d ed l v o i r e , le s e r v i c e d a n i m a t i o n d e une constante relation. Lanimateurc o m m u n a u t é était t r a d i t i o n n e l l e m e n t laíc p a r t i c i p e , a u t a n t q u e faire se p e u t ,confié á des V i a t e u r s r e l i g i e u x . M a i s á la priére c o m m u n a u t a i r e et a u x cé-d e p u i s u n p e u plus d e c i n q ans, cette lébrations et i n v i t e particuliérement lesc h a r g e échoit parfois á des laícs, V i a - V i a t e u r s associés q u i ne v i v e n t pasteurs associés. Cest n o t a m m e n t le cas dans la m a i s o n c o m m u n a u t a i r e á fairep o u r les d e u x c o m m u n a u t é s d A b i d - de méme.j a n : c e l l e d u Scolasticat d o n t lanima- * * *t r i c e est M m e D I O U L O et c e l l e d e laRiviera-Palmeraie d o n t j e suis lanima- Confier lanimation dune c o m m u -teur. D a n s m a c o m m u n a u t é , j e suc- nauté constituée d e r e l i g i e u x et das-céde á u n a u t r e laíc associé. sociés á u n laíc m a p p a r a t t c o m m e u n Viateurs religieux et associés de Cote dlvoire témoignage v i v a n t d e la visión i n i t i a l e * * * q u e t o u s témoignent á c e l u i - c i leur ré- d u Fondateur, le P. Louis Q U E R B E S : c o n f o r t et leur s o l i d a n t e . Lanimateur, r e l i g i e u x et associés v i v e n t e n s e m b l eL a n i m a t e u r est la c o u r r o i e d e trans- c o m m e t o u s les associés, n o u b l i e pas le c h a r i s m e querbésien ; t o u s s o n t co-m i s s i o n , m a i n t e n a n t le lien entre le su- ses e n g a g e m e n t s f a m i l i a u x et profes- héritiers et co-responsables d e c e t hé-périeur d e la c o m m u n a u t é lócale et sionnels, sefforcant détre u n e x e m p l e ritage c o m m u n , y a p p o r t a n t lales V i a t e u r s , r e l i g i e u x et associés. II p o u r les autres. c o m p l e m e n t a n t e détats d e v i e diffé-c o n v o q u e , a u n o m d u supérieur, les rents. Certains r e l i g i e u x , d a b o r d scep-V i a t e u r s a u x r e n c o n t r e s et assemblées L a n i m a t e u r á également u n r o l e d e t i q u e s , n e v o i e n t p l u s Ies associésc o m m u n a u t a i r e s . II a n i m e les réu- m o b i l i s a t i o n des V i a t e u r s p o u r des ac- c o m m e des «étrangers» agrégés án i o n s locales et fait o f f i c e d e modéra- tivités locales. II p a r t i c i p e a c t i v e m e n t «leur communauté» parce q u i l s sontteur (distribution de la parole, a u x r e n c o n t r e s v i a t o r i e n n e s et d o i t soit c o l l a b o r a t e u r s o u a m i s , mais p l u -secrétariat). II i n f o r m e les uns et les au- faire m o n t r e d e disponibilité et étre á tót c o m m e des freres et sceurs q u i par-tres dévénements h e u r e u x o u m a l - lécoute d e t o u s ; il s i n f o r m e d e ce q u i t a g e n t , d a n s le respect d e leursh e u r e u x ayant touché u n Viateur, a f i n a d v i e n t d e t o u s les m e m b r e s d e sa identités p r o p r e s , la v i e c o m m u n a u -
  10. 10. an, ¿UhS les bohS ef les rvxauvaisjourst a i r e (priéres, célébrations, f o r m a t i o n p o r t e n t e n c o r é les s t i g m a t e s d e la | c h a c u n a c q u i e r t s o n a u t o n o m i e etdes r e l i g i e u x et des associés et pré-as- g u e r r e - o n t été démembrées p e n d a n t c o n t r i b u e á la v i e d e sa communauté.sociés, retraites, récollections, ensei- plusieurs mois : certains viateurs o n t Lautre difficulté cest linsécurité gran-g n e m e n t s ) , lapostolat (engagement au dü se réfugier o u m é m e s e x p a t r i e r dissante q u i n e favorise pas la t e n u e d etravail, en paroisse, dans les quartiers), p o u r f u i r la g u e r r e et m e t t r e leurs fa- r e n c o n t r e s , le soir, p a r c e quá A b i d j a nla p a s t o r a l e s o c i a l e ( l a t t e n t i o n a u x m i l l e s á l a b r i . Les r e n c o n t r e s initiale- linsécurité est réelle et q u o t i d i e n n ep l u s pauvres). m e n t prévues avec le Supérieur ( b r a q u a g e s et agressions d e t o u s general et le Supérieur d e la Déléga- genres...). t i o n d e France o n t dü, p o u r des raisons * * *La f o n c t i o n d a n i m a t e u r est d o n e p o u rm o i , associé d e p u i s 7 ans déjá, u n e sécuritaires, étre reportées. C o m m e n t Lavénement et la m i s e en r o u t e d e laexpérience enrichissante. A i n s i instruit dans u n c o n t e x t e p a r e i l a u r i o n s - n o u s Vice-Délégation d e C o t e dlvoired e lexpérience d e nos prédécesseurs, p u m a i n t e n i r la f l a m m e c o m m u n a u - s o n n e p o u r tous les associés d e n o t r enous v o u l o n s relever le défi d e batir e n taire ? Et a u j o u r d h u i encoré, u n p e u pays c o m m e u n a p p e l á plus denga-Cote dlvoire une communauté v i a t o - p l u s d u n an aprés la crise, les m e m - g e m e n t et d e responsabi lité. Face a u xr i e n n e forte oü les barrieres artificielles bres d e nos communautés son préoc- défis q u i s o n t les leurs, ils a s p i r e n t áet f a c t i c e s t o m b e n t et d a n s l a q u e l l e cupés p a r des s o u c i s é c o n o m i q u e s u n e v i e s p i r i t u e l l e p r o f o n d e et u n e v i ec h a c u n , r e l i g i e u x et associé, p r e n d p o u r c e r t a i n s et d e s u r v i e p o u r d a u - c o m m u n a u t a i r e p l u s c h a l e u r e u s e . Lau n e part a c t i v e . tres (salaires insuffisants p o u r des fa- C o t e d l v o i r e est en r e c o n s t r u c t i o n milles devenues plus nombreuses á m a i s l A s s o c i a t i o n fait aussi sa m u t a - * * * cause des personnes a e c u e i l l i e s aprés t i o n p o u r étre en phase avec les V i a - la g u e r r e , c h ó m a g e o u p e r t e d e m - teurs r e l i g i e u x d a n s l a n i m a t i o n et laCependant lenvironnement sociopo- ploi...). r e d y n a m i s a t i o n d e la C o m m u n a u t él i t i q u e délétére na pas t o u j o u r s favo- v i a t o r i e n n e t o u t e entiére. N o u s n erisé la m i s e en c e u v r e d e nos p r o j e t s C o m m e n t le v i a t e u r associé q u i a r r i v e s a u r i o n s rester e n m a r g e d e cette d e l i -de v i e c o m m u n a u t a i r e . Plusieurs r e n - d i f f i c i l e m e n t á faire face á ses charges c a t e mais c o m b i e n e x a l t a n t e m i s s i o nc o n t r e s o n t été reportées o u s i m p l e - f a m i l i a l e s m i n i m a l e s p e u t - i l assumer que nous assumons courageusementm e n t annulées e n raison d e la ses responsabilites et ses e n g a g e m e n t s avec laide d u Saint Esprit et le s o u t i e ns i t u a t i o n d e crise. II est i m p o r t a n t d e c o m m u n a u t a i r e s ? N o u s avons toute- d e nos fréres.préciser q u e p o u r lannée 2 0 1 1 , les fois b o n e s p o i r q u e la s i t u a t i o n re- KOUASSI KA Paul Philipe Néri,d e u x communautés d A b i d j a n - q u i v i e n n e á la normalité. Peu á p e u , Viateur Associé
  11. 11. jj^iijjjjjjiijuij n wmümitt Depuis 2 0 0 9 , nous sommes conseillers associés de la Délé- gation de France, et ceci j u s q u e n f i n 2 0 1 2 , "ad expérimen- t u m " . . . Cest d o n e avec un peu de recul q u e nous pouvons toujours fraternel. Nous éprouvons de la j o i e á prendre ainsi d o n n e r ees quelques impressions. contact réguliérement avec le Lyonnais et le Sud-Ouest, les deux régions oü son présents les Viateurs. De plus, la visite II est certain q u i l sagit dune expérience enrichissante, une des communautés locales est un vrai b o n h e u r ! Cela permet vraie gráce ! Q u e nous ayons été élu (Christian) o u nommée de se rendre c o m p t e de létat de santé de la Délégation de (Christine), nous avons été touchés par la c o n f i a n c e q u e lon France, de sa vitalité mais aussi de ses faiblesses. Le regard nous a accordée et q u e nous avons regué avec humilité et re- du conseiller laíc, conjugué á celui d u supérieur, permet une connaissance pour notre Communauté v i a t o r i e n n e . plus grande finesse pour le discernement. A u debut, nous avons été surpris par le f o n c t i o n n e m e n t des Sous le regard de lEsprit Saint, avec le soutien d e saint Via- séances d u Conseil. Cest différent de ce q u e nous p o u v i o n s teur et du Pére Querbes, le Conseil est appelé á prendre des avoir c o n n u lors des réunions de bureau des diverses asso- initiatives. Avec une b o n n e connaissance des personnes et ciations q u e nous avions cótoyées auparavant. Lambiance des lieux, ¡I peut mener une reflexión par rapport á des orien- q u i régne dans ees Conseils est sereine et fraternelle, teintée tations pastorales, par e x e m p l e . Nous sommes conscients de d h u m o u r parfois. U n peu impressionnés au debut, nous la responsabilité q u i nous i n c o m b e et nous lassumons. nous sommes i m p l i q u e s de plus en plus par la suite, dans le M é m e si nous sommes t o u j o u r s en rodage, nous p o u v o n s souci permanent porté á chaqué m e m b r e de la Communauté entrevoir, avec un peu de recul et avec notre approche par- viatorienne. La fraternité a ici tout son sens ! ticuliére, des projets et des perspectives davenir pour notre Par son a t t i t u d e o u v e r t e et attentive, le supérieur est á Délégation de France. lécoute de chaqué conseiller. Et entre nous, le partage est Christian et Christine, Viateurs associés-conseillers14
  12. 12. Je c r o i s s i n c é r e m e n t q u e les associés d u n e Congrégation á u n e C o m m u - lEsprit-Saint n o u s c o n v i e á f a i r eo n t apporté u n élan e x t r a o r d i n a i r e nauté, sans r i e n e n l e v e r á la «toutes c h o s e s nouvelles» c h e z n o u sdans la v i e des communautés Congrégation, mais en faisant appa- et e n s o u t i e n á la n o u v e l l e V i c e - l o c a l e s , lis c o n t r i b u e n t á n e pas n o u s raítre u n n o u v e a u s o u f f l e , p l u s e n Délégation de Cote d l v o i r e q u i r e f e r m e r sur n o s p r o b l é m e s d e p h a s e a v e c lÉglise q u i i n v i t e les p r e n d n a i s s a n c e e n c e t t e féte d ev i e i l l i s s e m e n t , d i m m o b i l i e r et sur u n «laics» á une véritable co- Pentecóte2012.passé r é v o l u , m a i s á n o u s m a i n t e n i r responsabilité d a n s les p a r o i s s e s , les P. Pierre DEMIERRE,dans u n e perspective davenir envers diocéses. Supérieur de la Délégation de France lextérieur, a f i n d e r e p o n d r é a u xbesoins d e n o t r e m i s s i o n spécifique. D é s o r m a i s , la spiritualité, la m i s s i o n , les s e r v i c e s c h e z les V i a t e u r s d eU n e Assemblée Genérale a n n u e l l e F r a n c e s o n t assurés aussi b i e n p a r lesnous p e r m e t dévaluer n o t r e m a r c h e associés q u e p a r les r e l i g i e u x .et d e f a i r e d e n o u v e l l e s p r o p o s i t i o n sde fonctionnement. C e t t e p é r i o d e d e x p é r i m e n t a t i o n est f o r t e m e n t regardée p a r les P r o v i n c e sLa n o u v e l l e c o n f i g u r a t i o n a u s e i n d u e t F o n d a t i o n s d e n o s 15 p a y s . LeConseil de Délégation - 3 religieux C h a p i t r e General d e c e t été á R o m e ,et 2 associés - est tres p o s i t i v e . Elle d u 3 a u 1 8 j u i l l e t 2 0 1 2 , va n o u spermet une animation conjointe p e r m e t t r e d e lévaluer e n s e m b l e ,teintée p a r n o s o r i g i n e s r e s p e c t i v e s , aprés l a v o i r f a i t e n France.n o s d i v e r s e s sensibilités e t p a r u n eparité a u n i v e a u des c o n s e i l l e r s . Leur N o t r e e s p e r a n c e est g r a n d e c a r n o u sregard, l e u r d i s p o n i b i I ité, leurs s a v o n s q u e le C h r i s t , V i a t e u r eta p p o r t s o n t f a i t p a s s e r le c o n c e p t Q u e r b e s n o u s p r é c é d e n t et q u e 15
  13. 13. FRANCE Le P. Christian D e l o r m e est UNE VIATEUR AQQOCIEE. í f j j!jJJíjíjJUj curé de lensemble paroissial. En lien avec l u i , je c o o r d o n n e LAÍC EN MIQQION ECCLÉ9IALE les grands événements : Exemple : le temps c o n v i v i a l 9UR OULLIN8 PIERRE-BÉNITE de f i n dannée. (Rhóne) Autre exemple: une sortie á Genéve le 11 novembre 2 0 1 1 , avec une centaine d e per- sonnes. Je suis m e m b r e d e léquipe des catéchétes de la catéchése cecuménique á la Sarra (Paroisse Réror- mée). II y a une soixantaine denfants. j a n i m e les 6é m e 5é m eq u i sont 2 3 . a c c o m p a g n e aussi un Lan passé, nous avons v e n d u petit groupe de jeunes sur un marché des objets f a - professionnels, une briques par les enfants au pro- equipe détudiants, une fit de lassociation «Vivre aux e q u i p e JOC et j e suis éclats», des c l o w n s en hópital. accompagnatrice spirituelle d u g r o u p e Scouts et Guides d e France. Jaccompagne des jeunes vers la c o n f i r m a t i o n avec Christian Pizot (associé) : 16 mois de c h e m i n e m e n t Marie-Jo G U I C H E N U Y16
  14. 14. PAYS BASQUE ESPAGNOL Tila mistión comme Viateul associee Un engagement en couple C e l a fait e n v i r o n t r e n t e a n s q u e j e p á r t a l e m o n e n g a - g e m e n t chrétien a v e c la C o m m u n a u t é v i a t o r i e n n e . M o n m a r i , T x u s , e t m o i , e n p l u s d a s s u m e r n o s res- ponsabilités f a m i l i a l e s e n éduquant n o s e n f a n t s Ibón et Berta, n o u s a v o n s e n t a m é n o t r e t a c h e apóstol ¡que e n 1 9 8 2 , a u sein d e la c o m m u n a u t é "Pére Q u e r b e s " , á Vic- t o r i a - G a s t e i z , d a n s différents e n g a g e m e n t s , e n f o n c t i o n d e n o s o b l i g a t i o n s f a m i l i a l e s et d e n o t r e t r a v a i l profes- sionnel. N o u s avons c o m m e n c é en tant q u e c o u p l e , en faisant partie d u n catéchuménat dadultes, en m é m e t e m p s q u e n o t r e fils a i n é préparait e n catéchése sa premiére communion. A c e moment-lá, n o u s présidions les A D A P (Assemblée D o m i n i c a l e e n l A b s e n c e d e Prétre), d a n s u n p e t i t v i l - lage pas l o i n d e c h e z n o u s , o ü n o u s a l l i o n s passer d e s w e e k - e n d s et les v a c a n c e s dété. N o u s a v o n s été a i d é d a n s cette t a c h e d u fait q u e n o u s p a r t i c i p i o n s a u c h o e u rMaribel et son mari Txus, l i t u r g i q u e des eucharisties d o m i n i c a l e s d u collégetous deux VIATEURS ASSOCIÉS S a i n t - V i a t e u r d e V i t o r i a et p a r la f o r m a t i o n regué d a n s notre catéchuménat.
  15. 15. Des missions tre e n p l a c e d a n s ees p a y s des p r o j e t s Notre «étre Viateur» d e c o o p é r a t i o n e n c a n a l i s a n t les de plus en plus larges aides des p a r t i c u l i e r s et des institu- est en soi une mission t i o n s p u b l i q u e s d a n s les d i v e r s d o -D e p u i s 1 9 8 4 , j e suis catéchiste e n a¡- m a i n e s d e l é d u c a t i o n , la santé, la Pour c o n c l u r e , j e d i r a i q u e m a m i s -d a n t les p e t i t s á préparer l e u r p r e - jeunesse en risque dexclusion, s i o n c o m m e V i a t e u r associée r e m p l i tm i é r e c o m m u n i o n . Jai f a i t aussi i e n f a n c e a b a n d o n n é e , le m o n d e des déjá p l u s d e la moitié d e m o n exis-p a r t i e des g r o u p e s damitié e t d e pré- h a n d i c a p é s , la santé m e n t a l e , le t e n c e . Cest q u e l q u e c h o s e d o n t j ep a r a t i o n á la c o n f i r m a t i o n . Jai ac- l o g e m e n t etc. m e sens fiére. N o u s d e v o n s t r a v a i l l e rc o m p a g n é des j e u n e s universitaires SERSO a géré aussi le ramassage, la n o t r e m i s s i o n v i a t o r i e n n e la o ü n o u sdans des g r o u p e s d e catéchuménat préparation e t l e n v o i d e matériel h a b i t o n s : avec n o t r e f a m i l l e , nosd e j e u n e s , apres a v o i r s u i v i p e n d a n t scolaire, déquipement medical, a m i s , la c o m m u n a u t é .n e u f ans, des c o u r s d e p a s t o r a l e d e la dhábillement, e t c , p o u r des e q u i p e sj e u n e s s e á l l n s t i t u t théologique d e la de communautés Viatoriennes q u i N o t r e «étre Viateur» est e n s o i u n evie religieuse dEuskalerria. s o n t s u r p l a c e : le C h i l i (SERSO), la m i s s i o n : p o u r nous-mémes, p o u r les C o t e d l v o i r e (CSV), le Pérou (ACEV, a u t r e s e t p o u r le m o n d e d a u -D e 2 0 0 0 á 2 0 0 9 , jétais a n i m a t r i c e V I A T O Y A Y e t M I S O ) , le H o n d u r a s j o u r d h u i q u i a besoin de nous audans m a communauté "Pére Q u e r b e s " , (CSV), le B u r k i n a - F a s o (CSV), la B o l i - s e i n d e lÉglise, p o u r háter larrivéee n a i d a n t á la réalisation d u p r o j e t v i e (S.V.) e t Haití (CSV), p o n c t u e l l e - d u R o y a u m e d e D i e u . Cest u n ec o n c e r n a n t la solidarité. m e n t , le V e n e z u e l a et l A f g h a n i s t a n . gráce q u i v i e n t d e D i e u et q u e n o u s M o n t r a v a i l d a i d e s o l i d a i r e est aussi p o u v o n s p a r t a g e r : aussi b i e n lesTous les m e m b r e s d e la c o m m u n a u t é á la C a r i t a s D i o c é s a i n e . Je t r a v a i l l e n o m m e s q u e les f e m m e s , les r e l i -sont actuellement impliques á une fois par semaine au projet g i e u x q u e les l a i c s .SERSO, S e r v i c e d e solidarité á Saint- " B e r j a n t z i " q u i a i d e á la réinsertionViateur dEuskalerria, O N G q u i tra- sociale. Je r e m e r c i e D i e u , l e P é r e Q u e r b e s ,v a i l l e d e p u i s 1 9 9 3 dans les différentes t o u s les V i a t e u r s e t m a f a m i l l e , d um i s s i o n s des pays sous-développés e t Depuis 2 0 1 0 , jappartiens au Conseil soutien q u e j a i regu p e n d a n t toutesq u i e s s a i e d e f a i r e réagir t o u s c e u x p r o v i n c i a l élargi et j e suis p r e s i d e n t e ees années p o u r a c c o m p l i r la m i s s i o nq u i n o u s e n t o u r e n t p a r d e s activités d e la C o m m i s s i o n P r o v i n c i a l e d e V i e viatorienne.et des c a m p a g n e s . Le b u t est d e m e t - Communautaire. MARIBEL
  16. 16. HONDURASdans le cadre paroíssial á JUTIAPA D e s réalisations a v e c le c o n c o u r s d e la population - Arrivée de leau potable dans une communauté éloignée de 5 0 familles (on souligne le role prépondérant des femmes dans cette avancee). - Des maisons, des améliorations dans les locaux d e Pecóle. - Plantation de 100 nouvelles caféiéres sur 5 communautés. Cest un secteur q u i c o m m e n c e á se développer (de 6 é m e exportateur, le pays espere passer au 4 ) . é m e - Et le cacao aussi ! Plus de 2 0 0 cacaoyéres d o n t 5 0 produisent déjá. En f a v e u r d e l a paix«Jutiapa est en rouge sur la carte de la violence du Honduras : 50personnes sur la commune de 35 000 habitants ont été assassinées R e n c o n t r e diocésaine des Delegues de l a Parolede janvier á septembre 2011. Nous sommes convaincus quune Ce ministére existe au Honduras depuis 4 4 ans. Cest unesociété qui refuse la culture de mort peut faire que les choses aide fundaméntale á lévangélisation et á la célébration dechangent et que la violence puisse étre vaincue par Yintelligence et la Parole. II est exercé par délégation de lévéque et ce sontle chemin de la non-violence». les cures q u i appellent. D e telles rencontres motivent les Delegues q u i se sentent valorisés. Ce sont dimportantsMarche pour la paix avec pancartes, affiches, auto-col lants, messages «piliers» d u travail pastoral et social.radio, chant enregistré par des v o i x denfants, rassemblements dejeunes..., caravane de la paix q u i pendant 5 j o u r s , a parcouru la U n e p a r o i s s e a c t i v e et festivec o m m u n e : quelques 1000 personnes o n t bouge, car «un peuple qui Pour la formation des Delegues de la paroisse, 55marche pour la Paix et la justice, cest un peuple qui bátit la PAIX et hommes et femmes o n t participé sur deux jours, en juilletqui désire vivre en PAIX». dernier. A Jutiapa, des manifestations se déploient sur une C a m p a g n e p o u r l a Paix a v e c les enfants semaine : féte solidaire avec le «petit marché veri», féteD e mai á aoüt, formation des equipes d a n i m a t i o n , visite des écoles p o p u l a i r e de toutes les communautés de Jutiapa,pour des activités... U n e petite étoile, symbole de la PAIX, invite á processions de la Vierge accueillie dans les quartiers oü«respecter la vie de tous», «cultiver lamitié», «batir un Honduras en lon célebre leucharistie dans de simples «jacales», (eespaix», se rappeler que «Jésus est Maítre de Justice et de Paix». Dans modestes constructions édifiées pour loccasion). A laune sociéte extrémement violente, les enfants simprégnent ainsi suite, v i e n n e n t danses, présentations diverses et repasdune valeur de si grande importance. partagé pour tous... r 4 ,, , . , k m. , i r o r «EL JACAL», septembre 2011 19
  17. 17. rayonnement ma tres vite interpellé eti ma rappelé un texte faisant référence ávm JJJUÍJI/IIÍJÍJJJlI, Ivm -ózudüz la v i e des premieres communautés chrétiennes: les nouveaux disciples d u Christ m e n a i e n t u n e v i e animée par lEsprit Saint, ce q u i c o n s t i t u a i t u n 21 OCTOBRE 2010 • OULLINS (Rhóne) témoignage damour puissant et t e l l e m e n t fort q u o n disait deux : «Voyez c o m m e ¡Is saiment!» | Jai réalisé depuis nements heureux. Elle m i n v i t a i t aussi quelque temps toujours á la fraternité avec les autres. Jai d o n e désiré me rapprocher de la q u e cette démar- communauté d O u l l i n s et, depuis deux M o n pére ma transmis le savoir-faire de cne dengagement ans, j e n partage assidüment la v i e . ses mains q u i l nhésitait pas á mettre au dans la c o m m u - Engagé dans la catéchése depuis 2 0 0 4 , service de tous ceux q u i faisaient appel nauté des VIATEURS j a i toujours recherché c o m m e n t trans- á lui. était le p r o l o n g e m e n t mettre cette f o i q u e javais recue aux Jai ainsi découvert la richesse de la v i e enfants d a u j o u r d h u i , sans t o m b e r dans d u n enseignement d o n - partagée avec les autres et la j o i e d u lenseignement dune doctrine, trop loinné par mes parents depuis m o n enfance. vivre ensemble. Cest dans cet environ- bien souvent d e leur vécu. G r a n d e futM a mere ma transmis sa foi des mes n e m e n t q u e j a i g r a n d i et q u e m a f o i , ma j o i e de découvrir durant cette annéeplus jeunes années, n o n par un petit á petit, a pris d u sens. lapprofondissement d u projet de Louise n s e i g n e m e n t de textes r e l i g i e u x o u Durant notre vie de c o u p l e avec Daniéle Querbes. II mettait en avant ce souci deb i b l i q u e s , mais b e a u c o u p plus simple- et avec nos enfants, nous avons vécu des partir de la démarche d u catéchisé etm e n t par sa facón de v i v r e sa v i e , en temps de partage d e v i e c o m m u n a u - n o n plus seulement de lenseignementrayonnant de cette f o i et en la rendant dune d o c t r i n e á présenter. t a i r e : partage d u n e m a i s o n avec unperceptible en elle. c o u p l e damis, partage régulier de repasA m o n adolescence, elle avait á m o n avec dautres f a m i l l e s d e Tal lee, á Je crois done q u e j a i frappé á la b o n n eégard la del ¡cate attention de me glisser M o n t m e i n . . . Ces moments o n t toujours porte, pour mentourer de compétence,réguliérement dans les poches de petits été des temps forts déchanges, d e dexpérience et de conseils quimessages par lesquels, en f o n c t i o n des partages, de convivialité, q u i o n t creé m a i d e r o n t dans m a démarche d eévénements q u e je viváis, elle minvitait des amitiés encoré durables a u j o u r d h u i . catéchiste. Ainsi q u u n lieu de ressour-á garder c o n f i a n c e en ce D i e u présent á Lorsque j a i rejoint la paroisse St-Viateur c e m e n t et de v i e fraternelle oü j emes cotes, á faire a p p e l á lui par la sur O u l l i n s , j a i découvert la présence pourrai c o n t i n u e r á a p p r o f o n d i r ma f o i .priére, o u á lui rendre gráce lors dévé- de la Communauté v i a t o r i e n n e . Son Pierre NICOLLET
  18. 18. 23 OCTOBRE 2010, Notre-Dame de Treize-Pierres, VILLEFRANCHE (Aveyron) P o u r q u o i m e suis-je e n g a g é e ? Jai ressenti c o m m e un appel á une mission : suivre les Viateurs dans leur a m o u r du Seigneur. U n e v i e c o m m u - le soin donné á lenfant et laccom- nautaire q u i soit c o m p a t i b l e avec ma vie p a g n e m e n t des parents. Jai vécu des de f a m i l l e mattirait. Je recherchais un joies i n e x p r i m a b l e s mais aussi la partage du méme a m o u r du Christ q u i tristesse, léchec et la mort. Q u i l sagisse est la lampe sur notre c h e m i n et une de m o m e n t s heureux o u m a l h e u r e u x , c o m m u n i o n p r o f o n d e avec tous lesEquipe nous les partagions en e q u i p e . Viateurs. Voilá p o u r q u o i lAssociationprofessionnelle Je note une certaine s i m i l i t u d e entre était pour m o i une évidence. e q u i p e et communauté, méme si je Je me sens en osmose avec les valeurset C o m m u n a u t é v i a t o r i e n n e partage cette vie viatorienne depuis peu. du Pére Querbes. Laccueil, le p a r d o n , En communauté lócale, c h a c u n d o i t le respect, la p a t i e n c e m o n t étéDans m o n expérience professionnelle, avoir une certaine connaissance de transmises par mes parents et je lej a i vécu au sein de diverses equipes de lautre pour laider fraternellement dans retrouve chez le Pére Querbes.soins, dans le secteur pédiatrique et plus ses activités, partager ses joies et ses Jaimerais étre un témoin d u Pérespécialement en c h i r u r g i e , d u r a n t plus peines et le soutenir dans son engagement Querbes et de Saint Viateur, un témoinde 3 4 ans. viatorien. Cette vie communautaire est de lattachement et de lamour que nousLéquipe est t o u j o u r s constituée de portons au Christ et q u i nous fait vivre. pour moi essentielle car elle me permetpersonnalités différentes. Cette diversité N o u s partageons une méme m i s s i o n , «denraciner en Christ» ma spiritualitéest source de richesse mais aussi de nous nous soutenons les uns les autres, dans les choses de la vie et en référencetensions. II fallait évidemment b e a u c o u p nous nous enrichissons m u t u e l l e m e n t . aux valeurs léguées par notre fondateur,de d i p l o m a t i e , de c o m m u n i c a t i o n , de Tout ceci m a p p o r t e une certaine Louis Q u e r b e s . Je peux ensuite lancerréajustement, de sincérité et de respect sérénité, une grande j o i e , un soutien, un mes pas sur le c h e m i n tracé par lem u t u e l p o u r établir un c l i m a t chaleu- approfondissement p o u r ma f o i . Seigneur.reux. C h a c u n se sentait r e c o n n u ,impliqué dans un engagement c o m m u n : Huguette FOURCADE Josine NADAL-DRÉVILLE 21
  19. 19. Ü JJÍJÜJ $ n m <i ¡ m m üde la 2 Assemblée genérale éme BOGOTA,de la Communauté Viatorienne TOUS La Communauté viatorienne est une véritable association de baptisés ayantLa Communauté viatorienne est un PROJET NOVATEUR recu et r e c o n n u lappel v o c a t i o n n e l de Dieu á servir, en Eglise, le m o n d epermettant á des hommes et á des femmes par lintermédiaire d u charismede constituer des communautés chrétiennes signifiantes. viatorien. Les religieux, les laícs et les ministres ordonnés q u i la composent sont done tous associés á cette f i n .La diversité inscrite au cceur méme de la Communauté viatoriennesavére une précieuse invitation Le nom de Viateur q u e le C h a p i t r eá développer entre nous de petites CELLULES ECCLESIALES. general de Tan 2 0 0 0 a suggéré á Pensemble des membres d e la Communauté v i a t o r i e n n e est u nAu cceur de celles-ci, la relecture du vécu á la lumiére de rÉvangile bienfait permettant une iden-devient le FERMENT DU TÉMOICNAGE tification commune. II faut lutiliserque nous devons offrirau monde. et le partager. Toutefois, cela ne l i m i t e ni nempéche l u t i l i s a t i o n dune a p p e l l a t i o n plus spécifique.Telle est également la raison de NOTRE ENGAGEMENTavec tous ceux et celles qui se mobilisent Ainsi, lappellation Viateurs religieux se refere á ceux q u i sont engagéspour que se reflétent les traits du vouloir de Dieu dans la Congrégation des Clercs d edans ce que nos sociétés construisent Saint-Viateur et la Communauté v i a t o r i e n n e selon les trois voeux propres á la consécration religieuse.
  20. 20. février 2011 Reconnaissant q u e la Communauté viatorienne est une institution de fait et q u e son caractére international appel le tous les Viateurs á développer u n eLappellation Viateurs associés n o u v e l l e f o r m e de solidarité entre euxdesigne les laics, femmes et hommes, et avec le m o n d e , lAssemblée genéralede méme q u e les ministres ordonnés de 2 0 1 1 fait un pas de plus enq u i se sont joints á la Communauté discernant la v o i e sur l a q u e l l e lEspritpar des engagements p u b l i c s . nous c o n v i e . D u n e m a n i e r e résolue, elle nous invite á accueillir lavenir, d o nCette derniére a p p e l l a t i o n , q u o i q u e de D i e u , par une i m p l i c a t i o n convain-insatisfaisante pour certains cue et d y n a m i q u e d e c h a c u n et dep u i s q u e l l e apparaít incompléte, d i t c h a c u n e au cceur des défis q u e labien toutefois, selon la définition relecture de notre histoire nous lance.méme d u m o t associé, q u e tous lesViateurs sont unis en vue de la La perspective davenir q u i souvre pourréalisation des fins de la la Communauté viatorienne nous rendCommunauté. Á cet égard, le terme toujours plus convaincus de laassocié ne se refere f o n d a m e n - pertinence de notre mission en Église ett a l e m e n t pas á une c o n d i t i o n de solidaires des défis q u e les f e m m e s ets u b o r d i n a t i o n , mais i n d i q u e plutót les h o m m e s o n t á relever. Cet avenir nelétat dégalité et la co-responsabilité d e v i e n t possible q u e si tous nousauxquelles nous incite le Chapitre de laccueillons c o m m e un appel á prendre1994 lorsquil affirme q u e «religieux le risque de cette mission des á présent.et associés d e v i e n n e n t désormais, Lavenir, p o u r les Viateurs, cest ladans cette communauté, héritiers de réponse ¡mmédiate donnée á lappel deplein droit d u charisme d u Fondateur La Communauté Viatorienne au souffle de lEsprit D i e u de sengager, selon le charismeet co-responsables de son dévelop- et solidaire des défis que les hommes et les femmes p r o p r e á la Communauté v i a t o r i e n n e , ont á relever pour lavenir.pement». Dessin : F. Veyrié Frangois pour q u e son Régne v i e n n e .
  21. 21. Le 22 octobre 2011, renouvellement ta .•!<»<<- U /tglm.des engagements des Viateurs associés du Honduras €e pas tres impartant est lefruit au Ion considere lefréreet la sazur dun discenument aumniuiaitíaire et persannel, comme un cadeau de Dieu dun apprafandissement de la spiritualité aiatoriemie et auanles aune tels quih sont, incarnée dans la realité de notre pays du honduras duneformation permanente toujoiws donó la sauffrance, et dun engagement eimtigéusateut dans míe Tglise- dim sain particulier dan& laccmipagriement ¿pintad, Teuple de Dieu au les laics sont de aráis pratagonistes. dim uecujayeux de laude communautaire Communauté viatorienne de St-Pierre de Sula, Honduras

×