Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Renaturation du vieux Rhin - Illustations - EDF

925 views

Published on

Présentation du colloque de la Seine en Partage : Demain, se baigner dans la Seine.

  • -- DOWNLOAD THIS BOOKS INTO AVAILABLE FORMAT -- ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download FULL PDF EBOOK here { http://bit.ly/2m77EgH } ......................................................................................................................... (Unlimited)
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Be the first to like this

Renaturation du vieux Rhin - Illustations - EDF

  1. 1. RENATURATIONDU VIEUX RHINRESTAURATIONDU TRANSPORTSÉDIMENTAIREAuteurs : Kamal EL KADI ABDERREZZAK1,4, Andres DIE MORAN1,4, Denis AELBRECHT2,Franck LEBERT1, Alain GARNIER31EDF - R&D - LNHE2EDF - CIH3EDF - UP Est4Université Paris-Est, LHSV, ENPC, EDF R&D, CETMEFPrésentation : Eve DELAHAYEIngénieur-chercheur EDF - R&D - LNHE, Responsable du « Pôle Modèles Physiques »
  2. 2. MORPHOLOGIE INITIALEEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce
  3. 3. MODIFICATIONS MORPHOLOGIQUESAUX XIXèET XXèSIÈCLESEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce1828 : Etat initial1817-1876: Travaux derectification de TULLA« En règle générale… unerivière n’a besoin que d’unseul lit »1963: Après travaux pournavigation, hydroélectricité
  4. 4. LES CONSEQUENCESEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déceIncision du litAffleurement barre rocheuse (Istheim)Fond pavé du Vieux Rhin
  5. 5. PROJET « EROSION MAÎTRISÉE »DES BERGESEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déceObjectif : rétablir le Transport SédimentaireQuestion : comment favoriser l’érosion, tout en la contrôlant?Méthode : étude sur modèle « physique » réduit
  6. 6. LES MODELES REDUITS (MAQUETTES)D’EDF R&DEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce
  7. 7. CONSTRUCTION DU MODELE REDUITDU VIEUX RHINEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce
  8. 8. EXPLOITATION DU MODELE REDUITEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce321EpisG3G2G1EpisModèle réduitEpisFond mobileBerge érodableFond fixeBerge fixeEpisFond mobile(d=3,5 mm)Berge érodableFond fixeBerge fixe123EpisFond mobileBerge érodableFond fixeBerge fixeEpisG1G2G3321EpisEpisModèle réduitEpisFond mobileBerge érodableFond fixeBerge fixeEpisFond mobile(d=3,5 mm)Berge érodableFond fixeBerge fixe123EpisFond mobileBerge érodableFond fixeBerge fixeEpisAu total : 153 essais effectués sur le modèle (géométrie, débit…)2 ans de recherchesSite réel (photo aérienne ) Modèle réduit (échelle 1:40)
  9. 9. CONFIGURATION RETENUEEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce372 m
  10. 10. Crue décennale : Crue centennale (sûreté) : pas de risque (aucune érosion excessiven’a été observée) + Epis stablesRESULTAT : ÉROSION PRODUITEEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce
  11. 11. MERCI

×