Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Chlorophylle et pigments chlorophylliens

7,264 views

Published on

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Chlorophylle et pigments chlorophylliens

  1. 1. LA CHLOROPHYLLE : Qu’est-ce que c’est ? :  Vient du grec ancien : khlôrós (« vert ») et phúllon (« feuille »)  C’est le prinicpal pigment vert des feuillles A quoi ça sert ? :  C’est essentiel pour la photosynthèse Les différentes formes de chlorophylle : Chlorophylle a : présent chez tous les végétaux aquatiques et terrestresvert-bleu Chlorophylle b : algues vertesvert-jaune Chlorophylle c : algues brunes Chlorophylle d et f : dans certaines bactéries Ou se situe la chlorophylle dans une plante ? :
  2. 2. LES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS : Objectifs :  Montrer que la chlorophylle est en fait composée de plusieurs pigments.  Séparer des pigments constitutifs par chromatographie sur support papier  Montrer quelles radiations lumineuses du spectre de la lumière blanche sont utiles pour la photosynthèse. Chromatographie des pigments chlorophylliens : Définition : la chromatographie est une méthode physique qui permet de séparer les constituants d’un mélange On peut réaliser de la chromatographie sur couche mince (CCM) ou sur colonne. Protocole : 1) Extraction des pigments chlorophylliens : www.jeulin.fr - Découper finement 5 feuilles d’épinards dans un mortier contenant 1 pincée de sable et environ 20 mL d'éthanol. - Broyer à l'aide du pilon jusqu'à obtention d'un liquide vert dense. - Filtrer le liquide obtenu, on récupère ainsi une solution alcoolique de pigment foliaire. 2) Séparation des pigments par CCM :  Préparation de la cuve à chromatographie : - Verser sur 1 cm de hauteur le solvant d'extraction dans la cuve à chromatographie. - Boucher celle-ci afin de la saturer en vapeur de solvant.
  3. 3.  Préparation du support : - Tracer un trait fin au crayon à papier à 2 cm d'une extrémité d'une bandelette de papier à chromatographie. - Déposer au centre du trait 6 à 10 gouttes de solution alcoolique de pigments, veiller à déposer des gouttes fines et laisser sécher entre le dépôt de chaque goutte. La trace finale ne doit pas excéder un diamètre de 8 mm. http://feuilles-d-automne.blogspot.fr -Suspendre délicatement la bandelette au crochet du bouchon de la cuve. -L'introduire dans la cuve (le solvant ne doit pas recouvrir le dépôt). -Cacher de la lumière. -Laisser migrer, attendre que le front du solvant soit à environ 10 mm de la partie supérieure de la bande de papier à chromatographie. -Arrêter la manipulation, sortir la bande de papier de l'éprouvette et sécher. -Repérer les différents pigments. Conclusion : On met ainsi en évidence 4 sortes de pigments 3) Spectre d’absorption de la chlorophylle : Le spectroscope :  Lumière blanche : on observe à travers le spectroscope Un spectroscope comporte Une fente Et un réseau On dirige la fente vers la source de lumière, on observe la lumière à travers le réseau.
  4. 4. toutes les couleurs de l’arc-en-ciel (violet – indigo – bleu – vert – jaune – orange – rouge). C’est le spectre continu de la lumière blanche.  On interpose une cuve contenant la solution de pigments chlorophylliens entre la source de lumière et le spectroscope. Conclusion : La chlorophylle a absorbe fortement les parties bleu et rouge du spectre http://feuilles-d-automne.blogspot.fr

×